close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Collectivités locales françaises : des besoins de financement

IntégréTéléchargement
Collectivités locales françaises : des besoins de financement toujours importants en 2016-18
London, 25 May 2016
En France, le besoin total annuel de financement des collectivités locales resterait élevé en 2016-18 dans un
contexte de reprise des dépenses d'investissement, annonce Moody's Public Sector Europe dans une étude publiée
ce jour.
Selon les estimations de Moody's, ce besoin sera en moyenne de l'ordre de EUR 18 Milliards en 2016-18 —
soit un niveau comparable à celui de 2015 — ceci dans un contexte de réduction des dotations versées par
l'État au secteur local.
"Confrontées à cette baisse des dotations, les collectivités locales françaises réagissent en contrôlant davantage
leurs frais de fonctionnement et en limitant leurs investissements" explique Sébastien Hay, VP — Senior
Credit Officer et co-auteur de cette étude. "Le besoin total annuel de financement des collectivités locales françaises
devrait demeurer élevé en 2016-2018".
Les nouveaux emprunts contractés par les communes, départements, régions et groupements à fiscalité propre
totaliseraient EUR 15 Mds en 2016 dans un contexte de stabilité des dépenses d'investissement et compte tenu des
tirages attendus sur les réserves de trésorerie, renforcées en 2015 par des recettes un peu supérieures aux
prévisions. Pour 2017 et 2018, nous anticipons une augmentation des besoins de financement compte tenu du
rebond attendu des dépenses d'investissement.
En France, les collectivités locales ont levé près de EUR 3 Mds sur les marchés financiers en 2015, un niveau
comparable d'émissions étant attendu par Moody's en 2016. Ces volumes pourraient à terme augmenter, reflétant
notamment la fusion des régions et la montée en puissance des métropoles, qui créent des ensembles élargis ayant
la taille critique pour émettre sur les marchés financiers à des conditions plus avantageuses.
Intitulé "European sub-sovereigns polarised between market and government funding", ce document dresse un
comparatif des besoins de financement des collectivités locales des cinq principaux pays européens. Il est désormais
disponible sur www.moodys.com et accessible aux abonnés à partir du lien figurant à la fin du présent communiqué.
Ce document vise à informer le marché. Il ne constitue pas une décision de notation.
Dans les cinq principaux pays européens, les besoins de financement resteront élevés en 2016-2018.
En Allemagne, au Royaume-Uni, en France, Espagne et Italie, les collectivités locales émettrices devraient lever en
moyenne un total de EUR 171 Milliards sur la période, soit un léger recul par rapport à 2015 (EUR 179 Mds), estime
Moody's.
Les collectivités locales allemandes, britanniques et françaises auront essentiellement recours au financement
bancaire et de marché alors qu'en Espagne et en Italie, leurs homologues seront majoritairement financées par le
gouvernement.
Moody's anticipe dans tous les pays à l'exception de l'Italie une poursuite de l'augmentation tendancielle des activités
de marché destinées au financement du secteur public local.
L'assouplissement quantitatif mis en place par les banques centrales s'est traduit par des taux d'intérêt
Copyright © Elunet.org, Portail de l'action des Elus et de la vie citoyenne
Page 1/2
Collectivités locales françaises : des besoins de financement toujours importants en 2016-18
historiquement bas, voire négatifs, qui ont entraîné une diminution des frais d'émission en Allemagne, et en France.
En Espagne et Italie, il s'est traduit par une baisse des coûts pour les emprunts d'État, se reflétant également dans
les conditions d'emprunt des collectivités locales.
Copyright © Elunet.org, Portail de l'action des Elus et de la vie citoyenne
Page 2/2
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
9 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler