close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué du SNC

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
Paris, le 23 mai 2016
La palme d’or aux laissés pour compte
Le Festival de Cannes vient d’honorer le film de Ken Loach sur la situation d’une personne sans emploi. Un
prix qui récompense aussi bien cette œuvre que son impact politique et social. Dans son film « I, Daniel
Blake », Ken Loach retrace la vie de deux protagonistes dont la situation d’inactivité est source de multiples
stigmatisations.
L’association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) salue les initiatives qui permettent de porter
un regard neuf sur la situation réelle des chercheurs d’emploi. Elle produit d’ailleurs, depuis 2015, la
pièce de théâtre « Un emploi nommé désir » sur l’histoire d’une femme dont la vie change radicalement
suite à un licenciement et pour qui retrouver un emploi devient un combat quotidien. Depuis de
nombreuses années, SNC développe un plaidoyer pour modifier le regard de la société vis-à-vis des
personnes au chômage.
« I, Daniel Blake » se veut le miroir d’une réalité souvent dure pour des millions de personnes en situation
d’inactivité. Ken Loach y critique une mentalité qui conduit à une forme d’injustice :
« […] Il y a une cruauté consciente dans la manière dont nous vivons aujourd’hui, où les personnes les
plus vulnérables sont vues comme responsables de leur pauvreté. Si vous ne parvenez pas à trouver un
emploi, c’est de votre faute ». *
Lors d’événements politiques importants, les jurys du Festival de Cannes se sont parfois illustrés pour
avoir récompensé la dimension politique plutôt que la qualité artistique. L’an passé, Vincent Lindon avait
reçu le Prix d’interprétation masculine pour son rôle dans le film « La loi du marché », également sur le
thème du chômage.
Donner à voir le chômage dans son quotidien est la meilleure arme contre les idées reçues et sans doute
le premier pas pour redonner leur dignité aux laissés pour compte.
*Déclaration de Ken Loach lors de la conférence de presse du 13 mai 2016 au Festival de Cannes.
Solidarités Nouvelles face au Chômage a été créée en 1985 pour lutter contre le fléau du chômage et soutenir les
chercheurs d’emploi grâce à l’engagement de citoyens. Elle agit autour de 3 axes :
• L’accompagnement des chercheurs d’emploi dans la définition de leur projet et de leurs recherches
• La création d’emplois solidaires
• La défense des intérêts des chercheurs d’emplois auprès des institutions publiques
Aujourd’hui, l’association coordonne 2200 bénévoles répartis dans des 165 groupes de solidarité régionaux partout en
France. Plus de 62% des 3500 bénéficiaires trouvent chaque année une issue positive à leur démarche.
CONTACTS PRESSE :
Hélène Cazalis / 01 42 47 11 44 / helene.cazalis@snc.asso.fr
Jean-Baptiste Galland / 06 89 26 65 81 / jbgalland@schogun.com
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
89 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler