close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Ali Bongo a sillonné l`Estuaire par hélicoptère pour lancer la 16ème

IntégréTéléchargement
Ali Bongo a sillonné l’Estuaire par
hélicoptère pour lancer la 16ème édition des
manœuvres médico-militaires
Ali Bongo Ondimba à Cocobeach @ Gabonactu.com
Cocobeach, Gabon (Gabonactu.com) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a
lancé officiellement jeudi à Cocobeach (120 km de Libreville) les manœuvres
médico-militaires devant contribuer à améliorer la santé de plus de 800 000
personnes vivant dans la province de l’Estuaire qui abrite Libreville, la capitale du
Gabon, a constaté un envoyé spécial de Gabonactu.com
Au centre médical de Cocobeach, ville limitrophe de la Guinée-Equatoriale, le chef suprême des
armées gabonaises, arborant un impeccable treillis militaire, a lancé ces manœuvres organisées par
le service de Santé militaire en collaboration avec la Croix rouge gabonaise.
L’exercice qui consiste à prendre en charge des patients sous des tentes militaires a démarré il y
a trois jours. Il prend fin dimanche prochain.
« Rien n’est trop beau, rien n’est moins trop cher, rien n’est trop grand quand il s’agit de la santé
des gabonaises et des gabonais », a déclaré le numéro gabonais donnant le ton des manœuvres à
Cocobeach, une petite cité verdoyante dépourvue d’une véritable activité économique.
Ali Bongo Ondimba au chevet dune patiente et son bébé @ DCP
Les populations ont afflué pour profiter des consultations y compris de la distribution gratuite des
médicaments. Quelques opérations chirurgicales ont déjà été effectuées dans cette ville qui vit
notamment du petit commerce avec la Guinée Equatoriale voisine et de la pêche.
Après Cocobeach, le numéro un gabonais s’est envolé par hélicoptère vers Kango, une autre ville de
la province de l’Estuaire. La population, soulagée par ces manœuvres lui ont réservé un accueil
digne de son rang. Ali Bongo Ondimba s’est offert un bain de foule dans cette petite ville où les
populations vivent de pêche.
Comme s’il était en plaine campagne électorale, Ali Bongo Ondimba a pris le bain de foule tenant
dans sa main gauche, Paulin Obame Nguéma, ancien premier ministre et notable vénéré de la
localité.
Ali Bongo Ondimba proche des populations @ Gabonactu.com
Ali Bongo Ondimba est ensuite passé à Owendo, commune voisine de Libreville pour aller rencontrer
les malades et le personnel médical militaire déployé au quartier Nzeng-Ayong dans le 6ème
arrondissement de Libreville.
Au terme des trois premiers jours de l’opération, le bilan à mi-parcours fait état de 8000 personnes
consultées dans le cadre de la médecine curative. Les maladies infectieuses et le rhumatisme ont
pris une place prépondérante parmi les affections traitées. Les spécialistes dont les
gynécologues ont permis de consulter plus de 600 femmes économiquement faibles qui
présentaient pour certaines des grossesses à risque.
Ali Bongo Ondimba en compagnie du patron de la santé militaire @ Gabonactu.com
« Les femmes enceintes ont pu bénéficier d’une échographie. Car ici, nous ne disposons pas
d’imagerie du service radiologie. Ce qui fait que la plupart de nos femmes enceintes passent toutes
leurs grosses sans bilan et sans écographie », s’est réjouit le médecin chef du centre médical de
Cocobeach, Saïbou Maryam, indiquant que ces manœuvres constituent un ouf de soulagement pour
les populations du département de la Noya dont Cocobeach est la capitale.
S’agissant de la médecine préventive, 10 000 personnes ont été sensibilisées aux questions
d’hygiène buccodentaire et 3 500 d’entre elles ont reçues des kits buccodentaires.
S’agissant du paludisme, près de 7000 personnes ont été sensibilisées et 860 personnes ont reçu
des moustiquaires imprégnées. 1 500 personnes ont été sensibilisées quand elles contre le VIH.
13 000 préservatifs ont été distribués.
Le Notable
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
339 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler