close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-05-25 - La Grève 2016-05 - SUD-Rail

IntégréTéléchargement
SUD-Rail Paris Saint-Lazare - www.sudrailpsl.com - pslasud@gmail.com - 01.44.85.01.84 - 30.47.05
25 mai 2016 - № 5
Cheminote, cheminot :
Quelles conditions de travail
pour les vingt prochaines années ?
D
epuis sept jours, de nombreux cheminots sont
en grève à Paris Saint-Lazare, Paris Est, Paris
Nord, Paris Austerlitz, Sotteville… L’enjeu de
cette mobilisation, ce sont nos conditions de travail et de vie pour les vingt prochaines années !
C’est pourquoi nous sommes obligés de nous
battre jusqu’au bout, contre la loi-travail et le décret-socle
ferroviaire voulus par un gouvernement clairement au service du médef.
Faire grève n’est jamais simple ; mais c’est aujourd’hui la seule solution pour imposer le maintien a minima du RH 0077, et son extension en
tant que décret-socle à l’ensemble des travailleuses
et des travailleurs du rail. Sans cette condition, le
dumping social pourra s’installer demain, et permettre à la concurrence (notamment les filiales de
la SNCF) de tirer les conditions de travail de tous
les cheminots vers le bas. C’est le sens de notre
combat : défendre et améliorer les conditions de
travail de tous les cheminots, sur le long terme !
Une stratégie gagnante :
la grève reconductible !
Face à ces menaces concrètes, nous nous sommes battus pour obtenir l’unité syndicale nécessaire. C’est pourquoi, contre la mise en place de
stratégies perdantes (multiplication des grèves de
24 et de 48 heures), SUD-Rail a appelé à la grève
reconductible dès le 18 mai. Nous nous félicitons de l’appel
de la fédération CGT des cheminots à la grève reconductible à partir du 31 mai : et nous leur disons-donc : « Assez de
temps perdu, il était temps que l’unité se fasse pour la lutte ! »
Si les préavis de grève sont tributaires des syndicats, les
assemblées générales, elles, appartiennent aux grévistes et
à eux seuls. C’est aux syndicats de donner l’outil pour que
les grévistes l’utilisent comme ils le veulent. Et la grève a
été reconduite chaque jour depuis le 18 mai, dans les assemblées générales des régions de Paris Saint-Lazare, Paris
Est, Paris Nord, Paris Austerlitz, Sotteville…
C’est maintenant qu’il faut y aller !
Cette bataille n’est pas seulement celle des cheminotes et
des cheminots, c’est l’ensemble des travailleurs et de la jeunesse qui se mobilise fortement depuis plusieurs mois, dans
la convergence des luttes. Dernier exemple en date avec les
dockers qui sont aujourd’hui massivement en grève, ainsi
que la totalité des 8 raffineries du pays : avec la grève reconductible des cheminots,
voila ce qui fait trembler le
gouvernement !
Rappelons que les cheminots
ont toujours ouvert le bal
dans la lutte ouvrière. C’est le
moment de rentrer dans la
danse, car seule une mobilisation de masse pourra faire
plier le gouvernement sur la
loi-travail et sa déclinaison
ferroviaire : le décret-socle.
Qui peut croire les communications de la direction sur
papiers glacés, que ce soit en
matière de repos, de salaire,
de rythme de travail, de
flexibilité ? Nous savons tous
que ces communications sont
mensongères : elles prétendent que rien ne va changer à l’heure où justement tout est
en train d’être cassé !
Cheminotes et cheminots de tous métiers, syndiqués ou
non, tous ensemble nous devons nous organiser, nous regrouper dans les assemblées générales, pour agir et mobiliser
tous les collègues. Agissons dès maintenant pour nous faire
entendre.
Assemblées Générales à 10 h
Paris (quai 27), Achères (dépôt) et Mantes (dépôt)
LOI-TRAVAIL - DÉCRET-SOCLE
TES CONDITIONS DE TRAVAIL
VALENT BIEN UNE
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
369 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler