close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

APPEL A PROJET 2016 30 MARS.indd

IntégréTéléchargement
10
APPEL À PROJETS
ème
INITIATIVES LOCALES
de la Fondation Médéric Alzheimer
2016
Appel à candidatures
Thème
Maladie d’Alzheimer:
l’établissement
comme pôle ressource
pour un accompagnement
de proximité
Les projets sélectionnés recevront une subvention
pouvant aller jusqu’à 30 000 €
Depuis 2001, la Fondation Médéric Alzheimer
a soutenu près de 400 initiatives locales,
par l’attribution de subventions et de prix.
10
APPEL À PROJETS
ème
INITIATIVES LOCALES
de la Fondation Médéric Alzheimer
Pour en savoir plus, consulter sur le site Internet :
www.fondation-mederic-alzheimer.org
rubrique Soutien à l’innovation de terrain.
2016
APPEL À CANDIDATURES
Maladie d’Alzheimer
l’établissement comme pôle ressource
pour un accompagnement de proximité
La plupart des personnes âgées souhaitent vivre à domicile. De fait, la grande majorité des personnes atteintes
de maladie d’Alzheimer vivent chez elles. Un large éventail d’aides et de soins adaptés à leurs besoins leur
est offert. Néanmoins, lorsque les services et les structures dispensant ces aides sont éloignés des usagers ou
insuffisamment développés sur le territoire, ils ne sont plus en mesure de faire face à une demande de soutien
croissante avec l’avancée de la maladie. C’est alors que les proches sont de plus en plus sollicités et sujets à un
risque d’épuisement, et que les échanges avec la personne malade tendent à se réduire à la seule relation d’aide.
A
vec l’évolution de la pathologie et
des handicaps qui en découlent,
l’organisation de la vie quotidienne
des personnes atteintes de troubles cognitifs s’avère de plus en plus complexe. Le
domicile peut même devenir un espace
de confinement et d’isolement, tant pour
la personne malade que pour son entourage, au lieu de demeurer un espace de
liberté rassurant.
Ce contexte particulier, la complexité
du système de soins et la situation économique incitent à travailler différemment. Les travaux des professionnels
de l’action gérontologique montrent
que les établissements d’hébergement
peuvent alors jouer un rôle déterminant, en particulier en élargissant et
diversifiant les services offerts afin de
les ouvrir aux personnes âgées vivant
sur leur territoire d’implantation.
Les établissements qui le souhaitent
peuvent ainsi devenir de véritables
pôles de ressources et de développement local. Les atouts sont nombreux.
Cela permettra de mieux répondre à
des besoins (ponctuels ou durables),
non ou insuffisamment couverts, tout
en optimisant les ressources existantes
(équipements, services, personnels
qualifiés), et de structurer une offre
de proximité accessible aux habitants
du territoire. Ce type de démarche
constitue un moyen d’optimiser le parcours de soins et d’accompagnement en
garantissant davantage de continuité et
de cohérence. Que les établissements
d’hébergement se fassent plateforme de
services permettra aussi aux personnes
malades vivant chez elles, comme à
leurs proches, de se familiariser avec
l’environnement institutionnel et d’enrichir une vie sociale souvent fragilisée.
Mobiliser et mutualiser une partie
de leurs ressources, de même que travailler en réseau avec d’autres acteurs,
facilitera l’accès de ces établissements à
l’ensemble des habitants du territoire,
accroissant ainsi leur attractivité.
Toutefois, en raison du cloisonnement historique, notamment financier, entre le secteur de l’hébergement
et celui du domicile, mais aussi en
raison des représentations négatives
encore attachées aux établissements
d’hébergement, créer des passerelles
10
APPEL À PROJETS
ème
INITIATIVES LOCALES
de la Fondation Médéric Alzheimer
2
entre ces deux secteurs et travailler en
réseau reste encore difficile, même si
des initiatives témoignent d’ores et
déjà d’une dynamique qu’il convient
d’encourager. C’est pourquoi, par cet
appel à candidatures, dans le prolongement de son appel à projets de
2014, la Fondation Médéric Alzheimer
souhaite inciter plus fortement les
établissements à compléter la gamme
de leurs réponses. Ces réponses doivent
être adaptées à l’échelle du territoire
pour mieux aider malades et aidants, au
domicile.
Seront soutenus trois à quatre projets
selon les critères définis ci-après. Les
subventions accordées, pouvant aller
jusqu’à 30 000 euros, couvriront tout
ou partie des coûts directs du projet
présenté. Sur la base des enseignements
que les équipes retenues tireront de
l’évaluation de leur projet, la Fondation
Médéric Alzheimer fera connaître leur
démarche pour permettre le transfert
d’expérience. Aider au développement
d’initiatives du même type, selon les
logiques propres à chaque territoire,
en sera facilité.
2016
APPEL À CANDIDATURES
Pour quel type de projet ?
Les candidats doivent fonder leur projet sur :
une identification et une analyse précises des besoins et attentes des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou de maladie
apparentée vivant à domicile et de leurs aidants sur le territoire de l’EHPAD ;
une réflexion globale, au long cours, sur la mobilisation et la mutualisation de leurs ressources (matérielles et humaines) à
l’échelle de leur territoire d’implantation. Cette réflexion doit être partagée avec l’ensemble des parties prenantes de la démarche ;
des partenariats (interassociatifs, intercommunaux, interhospitaliers, inter-employeurs…) formalisés avec d’autres acteurs
de l’action gérontologique locale (MAIA, CCAS, CIAS, CLIC, service à domicile, SSIAD, accueil de jour, plateforme de répit, ESA,
centre hospitalier local, hôpital, EHPAD, etc.), voire avec des acteurs de la société civile (médiathèque, etc.), clairement identifiés
(courriers d’engagement exigés).
Les projets devront :
être portés par au moins un établissement du secteur social, médico-social ou sanitaire ;
présenter une ou des action(s) nouvelle(s) en direction des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou de maladie apparentée vivant
à domicile et de leurs aidants, étant en mesure de démarrer au plus tard mi-novembre 2016, en démontrant bien l’articulation entre le projet
global de l’établissement en qualité de pôle ressource pour un accompagnement de proximité et les actions spécifiques présentées dans le
cadre de cet appel à candidatures ;
préciser quel(s) mode(s) de tarification pour les usagers sera (seront) adopté(s) pour le financement des nouvelles actions présentées dans
le dossier (afin de limiter le reste à charge) ;
indiquer, le cas échéant, quelles seront les ressources complémentaires de financement : accords éventuels de financements publics
(ARS, Conseil départemental, etc.) pour les frais de création du projet.
À titre d’exemple, pourront être soutenues des initiatives qui :
mettent en place de nouveaux services de soutien à la vie quotidienne au domicile. Il pourra s’agir par exemple de :
créer
un service de portage de repas accompagné pour s’assurer que la personne le consomme en compagnie d’une personne à l’écoute ;
•
• proposer un service de transport adapté et accompagné (pour les courses par exemple) ;
• proposer un temps d’intervention d’un professionnel ou d’un bénévole ;
• organiser le ramassage et le lavage du linge ;
• mettre en place des animations, ponctuelles ou régulières, à domicile.
permettent aux personnes vivant à domicile de bénéficier de prestations organisées au sein de l’établissement,
ou en dehors du domicile. Celui-ci pourra par exemple :
• proposer des animations mixtes (associant des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs vivant à domicile ou en établissement) au sein de l’établissement ou dans un autre lieu (salle communale, sorties ou séjours de vacances) ;
• proposer aux aidants familiaux de personnes vivant à domicile et de résidents des actions de soutien et de sensibilisation (groupe
de parole…) ;
• mettre en place un temps d’accueil ponctuel de familiarisation à la vie en établissement ;
• proposer un accueil de nuit.
Cet appel à projets ne concerne pas :
la création ou le développement de dispositifs prévus par la réglementation et financés par les pouvoirs publics (plateforme
de répit, MAIA, ESA) ;
les actions de formation sans lien avec les actions nouvelles définies dans le projet présenté.
10
APPEL À PROJETS
ème
INITIATIVES LOCALES
de la Fondation Médéric Alzheimer
3
2016
APPEL À CANDIDATURES
Critères de sélection
Seront déterminants dans la sélection des projets :
l’expertise et l’antériorité du promoteur dans le domaine de l’accompagnement des personnes atteintes de maladie
d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ;
la présentation détaillée de la réflexion, ayant abouti au montage du projet (constat des difficultés et des enjeux,
diagnostic territorial des besoins et attentes) ;
l’originalité et la faisabilité de (ou des) l’action(s) envisagée(s), et son adaptation au public visé ;
la cohérence entre les objectifs présentés et les modalités de réalisation du projet et le budget qui l’accompagne ;
les modalités d’évaluation prévues pour mesurer l’incidence de l’action auprès du public visé et l’adéquation avec les objectifs ;
les modalités prévues pour pérenniser la (ou les) action(s) présentée(s) (financements, ressources humaines) ;
la capacité à dégager les enseignements tirés de l’expérimentation pour en assurer la reproductibilité.
Seront recevables les dossiers qui :
présentent un projet destiné, de manière explicite, aux personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée
et à leurs aidants, qui relèvent de la thématique proposée ;
font état de projets devant se dérouler en France ;
sont portés par une structure du secteur social, médico-social ou sanitaire, présentant des comptes équilibrés ;
comportent la totalité des éléments demandés dans le dossier de candidature (voir ci-dessous),
qui doit être correctement et entièrement rempli ;
émanent d’organismes n’ayant pas reçu, sur ce thème, de subvention ou de prix de la Fondation Médéric Alzheimer en 2014
et 2015, présentant des comptes équilibrés.
Les dossiers recevables, au regard des critères précités, seront examinés par un jury de présélection.
Les dossiers présélectionnés feront l’objet d’une instruction approfondie en vue de la soumission, pour décision,
au conseil d’administration de la Fondation Médéric Alzheimer.
Pour postuler
Télécharger le dossier de candidature sur :
www.fondation-mederic-alzheimer.org
rubrique Soutien à l’innovation de terrain.
Vos documents devront être envoyés :
- par mail à : appelaprojets2016@med-alz.org
ET
- par courrier postal : Fondation Médéric Alzheimer
Appel à projets n° 10
30 rue de Prony - 75017 Paris
Seuls les dossiers reçus par voie postale ET électronique seront
pris en compte. Date limite de réception des dossiers le 23 mai 2016
Pour en savoir plus sur les initiatives soutenues, consultez :
www.fondation-mederic-alzheimer.org
rubrique Soutien à l’innovation de terrain
10
APPEL À PROJETS
ème
INITIATIVES LOCALES
de la Fondation Médéric Alzheimer
4
La Fondation Médéric Alzheimer
met, gratuitement, à disposition sur son
site Internet, trois publications auxquelles
vous abonner :
- la Revue de presse nationale
et internationale
- La Lettre de l’Observatoire des dispositifs
de prise en charge et d’accompagnement
de la maladie d’Alzheimer
- la lettre d’information
Mieux vivre ensemble la maladie d’Alzheimer
www.aconseil.fr - Paris - Photos: © Vivre ensemble chez nous - AL’FA Répit - Au fil de l’âge - SSIAD SADAPA
Modalités de sélection :
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 754 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler