close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ce lien pour télécharger la programmation

IntégréTéléchargement
LE FESTIVAL DU FILM ETHNOGRAPHIQUE DU LOUDUNAIS
A l’initiative de la Fondation ANAKO et de la ville de Loudun, le festival du film ethnographique
du Loudunais vous propose des projections-débats, des expositions, des événements
inédits, des tables rondes et des rencontres exceptionnelles avec de grands films et leurs
auteurs.
Les derniers des peuples premiers constituent l’un des pans les plus précieux de la
famille humaine. Chasseurs-cueilleurs itinérants, éleveurs nomades, sociétés agricoles
traditionnelles, les derniers peuples sages ont sur garder jusqu’à nos jours des modes de vie
et des spiritualités ancestrales qui leur permettent d’éxister au quotidien en harmonie avec
la nature. Ils sont porteurs d’enseignements précieux dans les défis qui sont aujourd’hui
ceux de l’humanité toute entière face à la mondialisation des économies, des modes de vie
et des cultures mais aussi face aux bouleversements climatiques.
L’édition 2016 du festival mettra l’accent sur les derniers groupes de chasseurs cueilleurs
itinérants qui témoignent du mode de vie le plus anciens de la famille humaine puisqu’il a
prévalu pendant trois millions d’années d’histoire de l’humanité. Un mode de vie respectueux
des milieux naturels qui aura totalement disparu au début des années 2020. Outre la riche
programmation de films, les expositions et les tables rondes, l’ensemble Pygmée Ndima,
venu tout spécialement des forêts du Congo Brazzaville se produira le samedi 2 juillet au
centre culturel Monory pour nous faire découvrir ses fascinants chants polyphoniques, ses
danses et sa tradition ancestrale. La délégation Pygmée Aka rencontrera le public et animera
les différents sites où seront programmés les films sélectionnés pour cette édition 2016.
Tarif unique des projections : 5 € - Tarif du spectacle NDIMA : 15 €
Entrée et participation libre pour les projections en plein air du samedi 25 juin à 22h dans le
quartier Grillemont à Loudun et du vendredi 1er Juillet à 22h sur les murs du château de Verrière.
Pass pour une journee : 10 €
Entrée et participation libre pour toutes les projections et visites sur une journée.
Spectacle NDIMA du samedi, réduction de 5 € sur le prix d’entrée
Carte Pass pour tout le festival : 25 €
La carte Pass vous donne l’accès libre et permanent :
- à toutes les projections, tribunes et expositions du festival,
- à une réduction de 5 € pour le spectacle NDIMA
- aux expositions de l’ethno-musée du château de Verrière pendant toute l’année.
Lieux des manifestations
- Cinéma Le Cornay : rue de l’abreuvoir à Loudun
- Echevinage de Loudun : rue du Relandais à Loudun
- Centre culturel René Monory : Bd du Maréchal Leclerc à Loudun
- Ethno-musée de la Fondation Anako : D 347- Entre Loudun et Les Trois Moutiers
Reservations de billets et cartes Pass
Office du tourisme de Loudun : 3, rue des Marchands et Ethno-musée du château de
Verrière aux heures d’ouverture : D347, entre Loudun et Les Trois Moutiers.
Contact : contact@fondation-anako.org - Tél : 06 80 64 05 30 / 06 61 49 20 09
Du Samedi 26 Juin au dimanche 3 juillet 2016
au cinéma Le Cornay, à l’Echevinage de Loudun, au centre
culturel Monory et à l’ethno-musée du château de Verrière
FESTIVAL DU FILM
ETHNOGRAPHIQUE
DU LOUDUNAIS
Des journées thématiques, des projections débats,
des tables rondes avec les réalisateurs et invités,
un grand spectacle, des expositions, des matinées
scolaires...
(U http://pictures.abebooks.com/isbn/9782221011782-us.jpg http://pictures.abebooks.com/isbn/9782221011782-us.jpg http://pictures.abebooks.com/isbn/9782221011782-us.jpg
http://www.pagesdumonde.fr/wp-content/uploads/c1-amazonie-site.jp
SAMEDI 2 JUILLET
DIMANCHE 3 JUILLET
SAMEDI 25 JUIN
VENDREDI 1er JUILLET
L’AVENTURE HUMAINE
CHEMINS DE TRAVERSE
. 22 h : Projection débat en plein air dans le
quartier du Grillemont à Loudun.
(KENYA - TANZANIE, A LA RENCONTRE
DES NOMADES DU GRAND RIFT)
. 10 h : matinée scolaire au cinéma Le Cornay
. 15 h : visite guidée des expositions du château
de Verrière
. 18 h : projection et table ronde au cinéma Cornay,
(AMAZONIE, TZIGANES).
22 h : LES OUBLIES DU RIFT
18 h : AMAZONIE, TSIGANES
Le film nous propose d’accompagner l’équipe Anako
dans une extraordinaire expédition qui nous conduit à la
rencontre des des peuples de pasteurs nomades nilotiques
du Kénya et de Tanzanie. Maasaïs, Turkanas, Samburus,
Pokhots, Rendiles ou les Mangatis perpétuent dans la
grande faille volcanique du rift leur tradition pastorale.
matinée en
scolaire
auanimée
cinéma
Cornay
52. 10h
min, :projection
plein air
parLe
Patrick
Bernard
. 19het: participation
ouverture du
festival et pot d’accueil
Entrée
libre.
au cinéma Le Cornay à Loudun suivi de...
JEUDI 30 JUIN
MÉMOIRES
.18h30 : Cérémonie d’ouverture du Festival
au salon d’Honneur de la Marie de Loudun.
. 20 h : Avant-première au cinéma Cornay du film
«LE NOUVEAU CHAMANE».
Après dix ans de voyages avec sa fille Samantha, Anne-Sophie
Tiberghien est grièvement blessée par une flèche empoisonnée
lors d’une guerre intertribale, chez les Indiens yanomami. En
1986, elle repart à la rencontre des Tziganes à travers une
quinzaine de pays puis sur les chemins du monde. Infatigable
voyageuse elle nous raconte ses chemins de traverse.
52 min, rencontre en images avec Anne-Sophie Tiberghien.
LES DERNIERS CHASSEURS-CUEILLEURS
. 15h : visite guidée sur le thème du jour des
expositions du château de Verrière.
. 16h : projection-débat au cinéma Le Cornay
(LE VOYAGE DE KGONTA BO, le chamane
Bushmen).
CLIMAT ET PEUPLES AUTOCHTONES
. 11h : projection et table ronde à l’Echevinage de
Loudun (IDENTITÉS, premières nations du
Québec)
. 12h : Table ronde à l’Echevinage (Changements
climatiques et peuples autochtones)
16 h : LE VOYAGE DE KGONTA BO
11 h : IDENTITES premières nations du Québec
Racontée par Jacques Higelin, voici l’histoire de
Kongta Bo, chamane Bushmen du Kalahari en Namibie.
Entre road movie, chronique familiale et conte, il
nous plonge au sein de son attachante famille qui
négocie avec appréhension mais non sans humour
l’entrée des Bushmen dans le vingt et unième siècle.
Qu’est-ce qu’appartenir aux peuples premiers du
Québec aujourd’hui ? Quel est la place du territoire,
de la culture, de la femme, de la nature ? Autant
d’aspects qui abordent, loin des clichés, les réalités
des peuples premiers en Amérique du Nord.
52 min, avec la réalisatrice, Kate Thompson-Gorry.
. 20h : projection débat au cinéma Cornay
(TRESSER LA PAILLE).
. 22h : projection en plein air sur les murs du
château de Verrière (LE RETOUR DU TAMBOUR
SACRÉ) ou au cinéma Cornay ( selon le temps).
. 18h : projection débat au cinéma Cornay
(MLABRI, A L’OMBRE DE LA CANOPÉE).
. 20h30 : projection du film PYGMÉES, chants et
danses des Pygmées Aka au centre culturel
Monory avec le groupe NDIMA.
20 h : TRESSER LA PAILLE
18 h : MLABRI
Marcher à l’avant de son troupeau avec ses zébus aux
longues cornes est synonyme de bonheur simple mais
essentiel pour le berger Kabo Ana, nomade Wodaabe
du Niger. Au fil des saisons et des retrouvailles entre
le pasteur peul, et le documentariste Jean-Pierre
Valentin, nous approchons l’intimité du campement
de l’hivernage aux grandes cérémonies du Worso.
52 min, en présence du réalisateur, Jean-Pierre Valentin
Depuis 30 ans, Patrick Bernard et son équipe
vont régulièrement rencontrer les Mlabri. Le film
raconte la
fascinante chronique qui nous sur les
trente dernières années des derniers chasseurs
cueilleurs itinérants du nord de la Thaïlande.
52 min, en présence des réalisateurs, Patrick Bernard
et Ken Ung.
à l’ombre de la canopée
46 min, avec la réalisatrice, Julia Blagny
. 18h : projection débat au château de Verrière
(LES JARAWA, 1ers CONTACTS).
. 20h : cérémonie de clôture et remise officielle
des premières bourses ANAKO à l’ethnomusée du château de Verrière.
18 h : JARAWA 1ers contacts entre ciel et mer
20 h : LE NOUVEAU CHAMANE
de la forêt des esprits
Tarif unique pour chacune
des manifestations : 4 €
Sauf pour la projection du samedi
Le dernier
filmmurs
de l’équipe
ANAKO de
co-réalisé avec
22h grand
sur les
du château
les Mentawai de l’Île de Sibérut en Indonésie.
Verrière, participation libre
L’île de Sibérut se situe au large de de Sumatra en Indonésie. La forêt qui recouvre l’île est l’univers des
500 derniers Mentawai restés attachés à leur tradition ancestrale. On les appelle souvent, les «Hommes
Fleurs». Le jeune Aman Goddai a choisi de délaisser la
vie moderne des villages côtiers de Sibérut pour revenir vivre auprès des siens dans la jungle. Au terme
d’un long processus initiatique, il est devenu chamane.
A travers le regard de 4 de ses amis, le film nous plonge
dans le quotidien d’Aman Gogdaï qui, de cérémonies en
expéditions de chasse dans la jungle, apprend à devenir
un chamane véritable. Celui qui intercède avec l’univers
invisible des esprits… Pendant les 14 mois que va durer son initiation, le film nous raconte de l’intérieur, dans
l’intimité de la maison commune ou au plus profond de
la forêt dense, l’initiation d’Aman Goddai et le quotidien des derniers Hommes Fleurs de la forêt des esprits.
52 min, une avant première présentée par l’équipe Anako
22 h : LE RETOUR DU TAMBOUR SACRE
Isolés sur une île interdite au large des côtes Birmanes et
Thailandaises, les Jarawa des Andamans ont refusé tout
contact jusqu’au début des années 2000, fléchant les
intrus qui s’approchaient de leurs côtes sauvages. L’équipe
Anako nous raconte ses extraordinaires rencontres
aux marges de l’Humanité de 1990 à nos jours...
52 min, en présence du réalisateur, Patrick Bernard.
Samedi 2 Juillet - 20 h 30 - Centre culturel Monory : GROUPE NIDMA
Film, Danses et chants polyphoniques des Pygmées Akas
Les Naga sont d’anciens chasseurs de tête redoutés des
montagnes qui séparent l’Inde de la Birmanie. Visier
Sanyu, Historien naga exilé en Australie, et l’équipe
Anako traversent l’imposante chaîne de montagne pour
aller sceller pacte d’amitié Liamké avec les Naga de
Birmanie. Moment crucial, Le retour du grand tambour
sacré symbolise la renaissance de la culture Naga
après des années de guerre civile et d’évangélisation.
52 min, soirée plein air avec l’équipe Anako.
Entrée et participation libre
NDIMA, ou l’Homme de la forêt est un voyage dans les profondeurs de la forêt équatoriale à la rencontre des derniers Pygmées
akas et de leur culture, de leur musique, de leurs danses et des fascinants chants polyphoniques de la forêt
congolaise. Ndima réunit une troupe d’artistes pygmées akas, le chercheur ethnologue congolais Sorel Eta
et la chorégraphe américaine Coreen Robledo. Le film PYGMÉES de Françis Salvador permettra au spectateur
de découvrir le quotidien et les rituels des communautés Aka dont sont issus les artistes du groupe Ndima.
Spectacle de 2 h incluant le film «Pygmées» en présence de l’ensemble NDIMA, de Sorel Eta et du réalisateur, Françis Salvador.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
3 833 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler