close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

- Statistique Canada

IntégréTéléchargement
Revenu agricole, 2015
Diffusé à 8 h 30, heure de l'Est dans Le Quotidien, le mercredi 25 mai 2016
Le revenu agricole net réalisé a progressé de 9,2 % par rapport à 2014 pour se chiffrer à 8,1 milliards de dollars
en 2015, après avoir connu une hausse de 19,1 % l'année précédente. L'augmentation observée en 2015 était la
cinquième en six ans.
Le revenu net réalisé correspond à la différence entre les recettes monétaires et les dépenses d'exploitation des
agriculteurs, moins les frais d'amortissement, plus le revenu en nature.
La légère hausse des recettes monétaires agricoles a été supérieure à celle des dépenses d'exploitation, ce qui
s'est traduit par une augmentation du revenu net réalisé en 2015.
Bien que le revenu net réalisé ait progressé à l'échelle nationale, il a affiché une hausse dans quatre provinces
seulement, soit à Terre-Neuve-et-Labrador, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique.
Recettes monétaires agricoles
Les recettes monétaires agricoles, qui comprennent les recettes du marché provenant de la vente de cultures et de
bétail ainsi que les paiements de programme, ont progressé de 2,7 % pour atteindre 59,4 milliards de dollars
en 2015. Il s'agit de la cinquième augmentation annuelle consécutive.
Les recettes du marché se sont accrues de 2,7 % pour s'établir à 57,3 milliards de dollars en 2015, l'augmentation
des recettes des cultures ayant plus que compensé la légère diminution des recettes du bétail.
Les recettes des cultures ont atteint 31,6 milliards de dollars en 2015, en hausse de 5,2 %. L'augmentation fait
suite à une diminution de 3,0 % en 2014.
La croissance des recettes des cultures en 2015 est surtout attribuable aux recettes des lentilles, dont la culture est
concentrée en Saskatchewan. Les recettes des lentilles (+110,1 %) ont plus que doublé, en raison d'une
augmentation des prix de 57,6 %. Les mises en marché se sont accrues de 33,3 %, la production ayant atteint un
niveau record. La hausse des exportations, majoritairement vers l'Inde, a contribué à la croissance des recettes.
La dépréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain a contribué à la hausse des prix obtenus par les
producteurs canadiens. Parallèlement, la hausse des stocks mondiaux de céréales et de graines oléagineuses
en 2015 a exercé une pression à la baisse sur les prix mondiaux libellés en dollars américains. Toutefois, les prix à
la ferme de la majorité des céréales et graines oléagineuses au Canada ont augmenté par rapport aux niveaux
de 2014.
Les recettes du canola ont crû de 8,5 % par rapport à 2014 pour atteindre 8,0 milliards de dollars en 2015, les prix
(+3,5 %) et les mises en marché (+4,8 %) ayant affiché des hausses. La vigueur de la demande d'exportation s'est
maintenue, tandis que la capacité de broyage accrue a fait croître l'utilisation intérieure.
La hausse des prix a contribué à la croissance des recettes du blé, sauf le blé dur, celles-ci s'étant accrues
de 5,1 % par rapport à l'année précédente pour s'établir à 5,1 milliards de dollars en 2015.
Bien que les cultures de soya aient affiché une diminution des prix de 7,9 %, leurs recettes ont tout de même
augmenté de 4,3 %, en raison d'une hausse des mises en marché de 13,3 %.
Les recettes du bétail ont fléchi de 0,2 % pour se chiffrer à 25,7 milliards de dollars en 2015, après avoir connu une
augmentation de 19,3 % en 2014. Il s'agit de la première diminution depuis 2009.
La baisse des prix des porcs a engendré un recul des recettes de 17,0 %, qui se sont établies à 4,2 milliards de
dollars en 2015, la croissance des stocks en Amérique du Nord ayant exercé une pression à la baisse sur les prix.
Le Quotidien, le mercredi 25 mai 2016
En revanche, les recettes des bovins et des veaux ont progressé pour la sixième année consécutive, augmentant
de 7,0 % pour atteindre 10,5 milliards de dollars. La hausse des prix de 20,4 % a plus que compensé la baisse
de 11,1 % des mises en marché. Le resserrement des approvisionnements, en particulier au cours du premier
semestre de 2015, a continué d'exercer une pression à la hausse sur les prix.
Les recettes des producteurs dans les secteurs assujettis à la gestion de l'offre (les produits laitiers, la volaille et les
œufs) ont légèrement progressé de 0,3 % pour se chiffrer à 9,8 milliards de dollars, principalement en raison d'une
hausse de 5,5 % des recettes des œufs.
Dépenses agricoles
Les dépenses d'exploitation totales (après les remises) se sont chiffrées à 44,4 milliards de dollars en 2015, en
légère hausse de 1,2 % par rapport à 43,9 milliards de dollars en 2014. Il s'agit de la plus faible croissance
observée depuis 2010, année où les dépenses d'exploitation avaient diminué de 2,1 %.
La hausse des dépenses d'exploitation a été atténuée par une baisse de 22,3 % des dépenses de carburant pour
les machines, seulement trois autres postes de dépenses ayant affiché une diminution. Selon l'Indice des prix des
entrées dans l'agriculture, les prix du carburant pour les machines ont fléchi de 26,8 % en 2015.
La hausse des prix des bovins a contribué à une augmentation de 14,1 % des achats de bétail, laquelle, combinée
aux augmentations normales de la majorité des autres postes de dépenses, a suffi à compenser les quelques
baisses enregistrées dans les dépenses d'exploitation.
Si l'on tient compte des frais d'amortissement, les dépenses agricoles totales ont augmenté de 1,7 % pour
atteindre 51,3 milliards de dollars en 2015. Les frais d'amortissement ont augmenté de 5,4 %, la hausse des prix
des machines ayant fait croître les dépenses d'amortissement de 7,1 %.
Les dépenses agricoles totales ont augmenté dans chaque province, l'Alberta (+3,0 %) ayant enregistré la hausse
la plus marquée.
Revenu net total
Le revenu net total a atteint 6,8 milliards de dollars en 2015, en hausse de 2,1 milliards de dollars par rapport
à 2014.
Le revenu net total rajuste le revenu net réalisé en fonction de la variation des stocks de cultures et de bétail des
agriculteurs. Il représente le rendement des capitaux propres, la main-d'œuvre non rémunérée ainsi que la gestion
et le risque.
Le revenu net total a progressé dans toutes les provinces, sauf à l'Île-du-Prince-Édouard, en Nouvelle-Écosse, au
Québec et en Ontario. La Saskatchewan (+1,3 milliard de dollars) a affiché l'augmentation la plus marquée, en
raison de la vigueur du marché des lentilles.
2
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Le Quotidien, le mercredi 25 mai 2016
Note aux lecteurs
Le revenu net réalisé peut varier énormément d'une exploitation agricole à l'autre en raison de plusieurs facteurs, y compris le type de
produits, les prix, les conditions climatiques et les économies d'échelle. Cette mesure ainsi que d'autres mesures agrégées du revenu
agricole sont calculées à l'échelon provincial à l'aide des mêmes concepts que ceux qui sont utilisés pour mesurer les résultats de
l'ensemble de l'économie canadienne. Il s'agit de mesures du revenu de l'exploitation agricole et non du revenu du ménage agricole.
Les données financières pour 2015 recueillies à l'échelon de l'exploitation agricole au moyen d'enquêtes et d'autres sources
administratives seront accessibles plus tard cette année. Ces données fourniront des explications sur les écarts dans le rendement de
divers types et diverses tailles de fermes.
Les données provisoires sur le revenu agricole pour l'année civile précédente sont diffusées pour la première fois en mai chaque année
(cinq mois après la période de référence), ce qui donne des renseignements actuels sur le rendement du secteur agricole. Les données
révisées sont diffusées par la suite en novembre de chaque année et englobent les données ayant été reçues trop tard pour être
diffusées dans le premier communiqué. Les données de l'année précédant la période de référence peuvent aussi faire l'objet de
révisions.
Pour en savoir davantage sur les recettes monétaires agricoles pour le premier trimestre de 2016, consultez le communiqué intitulé
« Recettes monétaires agricoles », diffusé aujourd'hui dans Le Quotidien.
Tableau 1
Revenu agricole net
2014r
2015p
millions de dollars
+ Recettes monétaires agricoles totales, y compris les
paiements
- Dépenses d'exploitation totales après remises
= Revenu net comptant
+ Revenu en nature
- Frais d'amortissement
= Revenu net réalisé
+ Valeur de la variation des stocks
= Revenu net total
57 887
43 890
13 997
57
6 595
7 459
-2 775
4 684
2014 à 2015
variation en %
59 431
44 396
15 035
61
6 951
8 145
-1 387
6 758
2,7
1,2
7,4
7,9
5,4
9,2
...
...
r
p
révisé
provisoire
... n'ayant pas lieu de figurer
Source(s) : Tableau CANSIM 002-0009.
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
3
Le Quotidien, le mercredi 25 mai 2016
Tableau 2
Revenu agricole net, par province
Canada
Terre-Neuve-etLabrador
Île-du-PrinceÉdouard
NouvelleÉcosse
NouveauBrunswick
Québec
millions de dollars
r
2014
+ Recettes monétaires agricoles totales,
y compris les paiements
- Dépenses d'exploitation totales après
remises
= Revenu net comptant
+ Revenu en nature
- Frais d'amortissement
= Revenu net réalisé
+ Valeur de la variation des stocks
= Revenu net total
2015p
+ Recettes monétaires agricoles totales,
y compris les paiements
- Dépenses d'exploitation totales après
remises
= Revenu net comptant
+ Revenu en nature
- Frais d'amortissement
= Revenu net réalisé
+ Valeur de la variation des stocks
= Revenu net total
57 887
126
475
573
561
8 466
43 890
13 997
57
6 595
7 459
-2 775
4 684
119
7
0
9
-2
0
-2
385
90
0
48
42
5
48
499
74
1
66
9
-0
9
437
124
1
56
69
5
74
6 502
1 964
13
868
1 109
-66
1 043
59 431
130
467
581
563
8 158
44 396
15 035
61
6 951
8 145
-1 387
6 758
119
10
0
10
1
0
2
392
75
0
50
25
7
32
509
72
1
68
5
0
6
441
122
1
57
66
14
80
6 532
1 626
14
886
754
152
907
Canada
Ontario
Manitoba
Saskatchewan
Alberta
ColombieBritannique
millions de dollars
2014r
+ Recettes monétaires agricoles totales,
y compris les paiements
- Dépenses d'exploitation totales après
remises
= Revenu net comptant
+ Revenu en nature
- Frais d'amortissement
= Revenu net réalisé
+ Valeur de la variation des stocks
= Revenu net total
2015p
+ Recettes monétaires agricoles totales,
y compris les paiements
- Dépenses d'exploitation totales après
remises
= Revenu net comptant
+ Revenu en nature
- Frais d'amortissement
= Revenu net réalisé
+ Valeur de la variation des stocks
= Revenu net total
57 887
12 723
5 975
13 146
12 898
2 944
43 890
13 997
57
6 595
7 459
-2 775
4 684
10 054
2 668
12
1 410
1 271
-73
1 197
4 561
1 414
5
639
780
-378
402
8 637
4 509
7
1 493
3 023
-1 403
1 620
10 115
2 783
12
1 603
1 192
-835
357
2 581
362
5
402
-34
-29
-63
59 431
12 726
5 823
14 354
13 554
3 076
44 396
15 035
61
6 951
8 145
-1 387
6 758
10 220
2 507
13
1 470
1 049
63
1 112
4 619
1 203
5
677
532
242
774
8 582
5 771
7
1 603
4 176
-1 227
2 949
10 346
3 208
13
1 718
1 503
-672
831
2 636
440
6
413
33
33
65
r
p
révisé
provisoire
Note(s) : Les chiffres ayant été arrondis, la somme peut ne pas correspondre aux totaux.
Source(s) : Tableau CANSIM 002-0009.
4
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Le Quotidien, le mercredi 25 mai 2016
Données offertes dans CANSIM : tableaux 002-0001, 002-0003, 002-0005, 002-0007 à 002-0009,
002-0012, 002-0075, 002-0076 et 003-0025.
Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête 3436, 3437, 3471, 3472, 3473, 3474,
5214, 5227 et 5229.
Des tableaux sommaires sont offerts à partir du module Tableaux sommaires de notre site Web, sous l'onglet
Parcourir par ressource clé.
Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la
qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais
le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les
Relations avec les médias
au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
5
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
145 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler