close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

blocage des dépôts de carburants : les militants syndicalistes se

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUÉ
Niort, le 23/05/2016
BLOCAGE
DES
DÉPÔTS
DE
CARBURANTS :
SYNDICALISTES SE TROMPENT DE CIBLE
LES
MILITANTS
Depuis le 16 mai dernier, de nombreux militants membres de la CGT et de la FO et opposants à la « loi
Travail » bloquent plusieurs dépôts de carburant, mettant en péril le ravitaillement des stationsservices un peu partout en France. Et le secrétaire d’État aux Transports Alain VIDALIES a eu beau
affirmer qu’ « il n’y aura pas de pénurie », aujourd’hui, lundi 23 mai 2016, ce sont plus de 1 500
points de distribution qui se trouvent en rupture partielle ou totale de carburant. L’association « 40
millions d’automobilistes » et l’Automobile Club des Deux-Sèvres estiment que la CGT et la FO se
trompent de cible en paralysant les automobilistes et demande aux groupements syndicaux de rendre
leur mobilité aux Français.
Les blocages de plusieurs centres de dépôt de carburant et la grève des chauffeurs routiers provoquent de grosses
difficultés d’approvisionnement des stations-services. En conséquence, les automobilistes français ont souvent
passé plusieurs heures ce weekend à attendre de pouvoir faire le plein, en prévision de leur semaine de travail :
« La voiture reste le mode de transport privilégié des Français, parce qu’ils ne disposent pas de moyen alternatif
efficace. Si l’usager ne peut plus utiliser son véhicule, il ne peut plus se rendre sur son lieu de travail et en est
directement pénalisé au portefeuille et dans sa qualité de vie » explique Daniel QUÉRO, président de « 40 millions
d’automobilistes ».
Car si les syndicats prétendent diriger leur mécontentement contre le Gouvernement, les premiers pénalisés par
ces mouvements sont les usagers, dont la mobilité quotidienne dépend entièrement de la possibilité d’utiliser leur
voiture : « En empêchant l’approvisionnement des automobilistes en carburant, ce sont tous les Français que l’on
prend en otages et c’est injuste. On peut exprimer sa désapprobation, mais pas en mettant en difficulté les
usagers et travailleurs » indique Jean VUILLAME, président de l’Automobile Club des Deux-Sèvres.
« L’automobiliste est toujours la cible idéale lorsqu’il s’agit d’argent ou de revendication ; on en avait l’habitude de
la part des décideurs politiques, mais il est d’autant plus inacceptable que des organismes prétendant défendre
des intérêts communs utilisent aussi cette méthode pour parvenir à leurs fins » conclut Pierre CHASSERAY,
délégué général de « 40 millions d’automobilistes ».
Retrouvez tous nos communiqués en exclusivité sur www.fil-conducteurs.com, avant leur diffusion.
Inscrivez-vous dès maintenant, et venez échanger avec nous sur l’actualité ! Cliquez ici
CONTACT :
Attachée de presse : Julie HAMEZ
presse@40ma.net
Tél. : 02 43 50 06 35
Port. : 06 10 07 48 26
www.fil-conducteurs.com
@40MA – 40 millions d’automobilistes
@PChasseray – délégué général
www.40millionsdautomobilistes.com
A propos de « 40 millions d’automobilistes » 40 millions d’automobilistes est une association d’intérêt général, porte-parole
des automobilistes raisonnables et défenseur de leurs intérêts. Elle est active tant sur le plan national qu’européen. Elle
intervient dans l’ensemble des débats de fond liés à l’usage de l’automobile face aux grands enjeux sécuritaires et
environnementaux, pour adapter et préserver l’automobilité, facteur indispensable à la croissance économique et à la qualité de
vie des ménages. Premier représentant national des automobilistes auprès des Pouvoirs Publics et du secteur économique de la
route, « 40 millions d’automobilistes » rassemble plus de 320.000 adhérents, elle a aussi le soutien de tous les Automobile Clubs
français, membres de l’Union Nationale des Automobile Clubs. www.40millionsdautomobilistes.com
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
15
Taille du fichier
559 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler