close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

54ème SESSION DU CONSEIL D`ADMINISTRATION DU CAFRAD

IntégréTéléchargement
54ème SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
DU CAFRAD
DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE
COMITE EXECUTIF
Tanger, le 30 mai 2016
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Honorables Délégués ;
Monsieur le Directeur Général du CAFRAD,
Mesdames et Messieurs,
C’est pour moi un honneur et un plaisir de présider aujourd’hui la réunion
du Comité Exécutif du CAFRAD.
Je tiens tout d’abord à vous souhaiter la bienvenue au Royaume du Maroc
et un agréable séjour à Tanger, et vous remercie d’avoir bien voulu prendre
part aux travaux de ce Comité.
Je saisis cette occasion pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux
ministres qui vont siéger au Comité Exécutif pour la première fois et les féliciter
pour leurs nominations.
Votre présence témoigne de votre attachement au CAFRAD et de l’intérêt
tout particulier que vous portez tous à cette prestigieuse institution africaine.
Je voudrais également remercier Monsieur le Directeur Général et, à
travers lui, l’ensemble du personnel du Centre, qui n’a ménagé aucun effort
pour préparer les réunions statutaires du CAFRAD.
Mesdames et Messieurs,
La réunion du comité exécutif que nous tenons aujourd’hui,
conformément à l’Article 8 de la Convention relative à l’établissement du
CAFRAD, est chargée de préparer les travaux de la 54ème session du Conseil
d’Administration.
Les différents points inscrits à l’ordre du jour, denses et variés, traduisent
la volonté de promouvoir et de redynamiser cette institution afin qu’elle puisse
répondre aux besoins pressants des pays africains en matière de bonne
gouvernance, de renforcement des capacités institutionnelles et de
modernisation de l’administration publique.
Cette mobilisation et cette redynamisation permettront, sans nul doute, la
consolidation des acquis du Centre, le renforcement de ses capacités
institutionnelles et la promotion d’activités génératrices de revenus.
2
Mesdames et Messieurs,
Comme vous le savez, lors de la 53ème session du Conseil
d’Administration du CAFRAD et du 11ème Forum Panafricain sur la
modernisation des services publics et des institutions de l’Etat tenus à
Marrakech en 2015, il a été décidé de créer le Prix Panafricain du Service
Public.
L’objectif de ce prix est de récompenser et d’encourager la créativité et
l’innovation pour un service public de qualité au service du citoyen.
En effet, ce prix vise essentiellement à récompenser les innovations en
matière de gouvernance, à motiver les fonctionnaires pour promouvoir
l’innovation, à rehausser l’image du service public et à renforcer la confiance
dans le gouvernement d’une part, et, d’autre part, à identifier et à partager les
initiatives réussies pour une éventuelle mutualisation entre les pays.
Parmi les points inscrits à l’ordre du jour du Comité Exécutif, figure celui
du choix des projets innovants et créatifs pour une administration publique
plus efficace, présentés par les pays africains et qui seront primés pour le Prix
Panafricain du Service Public.
Le prix Panafricain du Service Public sera décerné cette année suivant les 3
catégories ci-après :
• L’administration électronique : « Solution mobile » et « service en
ligne » ;
• L’innovation et l’amélioration de la qualité du service public ;
• La promotion de l’approche genre dans la Fonction Publique.
La commission de présélection composée des représentants de la
présidence du Conseil d’Administration et du Directeur Général du CAFRAD,
s’est réunie à Rabat le 10 mai 2016 et a procédé à l’étude des dossiers de
candidature selon les critères d’éligibilité arrêtés à cet effet.
La commission de présélection nous présentera les résultats de ses travaux
afin que l’on puisse proposer des candidatures aux membres du Conseil
d’Administration pour validation.
3
Je vous informe que 6 pays ont soumis des projets pour le Prix Panafricain
du Service public à savoir, le Rwanda, le Nigeria, le Niger, le Cameroun, la Côted’Ivoire et le Maroc.
Mesdames et Messieurs,
Permettez-moi de vous inviter à étudier le projet de l’ordre du jour et à
engager les discussions sur les différents points qui y figurent pour, ensuite,
procéder à l’examen les dossiers de candidature au Prix Panafricain du Service
Public.
J’invite Monsieur le Directeur Général à présenter les points inscrits à
l’ordre du jour.
Merci de votre Attention
4
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
71 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler