close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Association Africaine des Agroeconomistes ÉDITORIAL CONTACT

IntégréTéléchargement
Association Africaine des
Agroeconomistes
African Association of Agricultural Economists
Mai 2016
e-Bulletin Volume 3 Nº 2
ÉDITORIAL
La Conférence Triennale 2016 de l'Association Africaine des Economistes Agricoles est à nos portes et pour
cette raison cette édition de mai de l'e-Bulletin AAAE est dédiée à la Conférence. La première section fournira
des dates importantes et la deuxième partie énumèrera les colloques organisés et panels invités. En deuxième
page, il sera expliqué comment les papiers contribués ont été traités et comment le processus de sélection a
eu lieu. Nous sommes impatients de vous voir à Addis-Abeba.
INFOS
CONFÉRENCE
1. La 5e Conférence de l'AAAE se
tiendra du 23 au 26 septembre
2016 au Centre de Conférences
des Nations Unies à AddisAbeba, en Ethiopie. Le thème de
la conférence de cette année est
«Transformer
l'Agriculture
Familiale en Afrique: le Rôle de
la
Politique
et
de
la
Gouvernance.
Pour
plus
d'informations, s'il vous plaît
visitez le site Web de Confrence
à: http://www.aaae2016.org/
2.L’inscription hâtive se termine le
20 juin 2016. Par la suite, toutes
les factures seront emises avec
les frais d'inscription en vigueur.
3.Vous
pouvez
maintenant
économiser jusqu'à 20% sur
votre voyage avec l'e Réseau ™
Star Alliance, notre réseau
officiel
de
compagnies
aériennes. Pour obtenir les
réductions
Star
Alliance
Conventions Plus, s'il vous plaît
visitez
www.aaae2016.org/travel.php
4.Réservez votre hôtel à partir
d'une liste d'hôtels fourni sur:
www.aaae2016.org/accommodat
ion.php
CONTACT AAAE
Secrétariat: Jeffers Miruka
AAAE, c/o University of Nairobi,
CAVS, Upper Kabete Campus
E-mail: info@aaae-africa.org
Tel:
254 (0)57 251 1300
Mobile: 254 (0)72 283 1531
Web. aaae-africa.org | afjare.org
COLLOQUES ORGANISÉS /
PANELS INVITÉS
1. Panel Débats comprenant des Économistes éminents pour
discuter de la gestion post-récolte. (Fondation Rockefeller)
2. Bétail Africain pour l'Éradication de la Pauvreté: Combler le Fossé
entre la Recherche et la Politique. (FAO)
3. L'apprentissage axée sur les politiques pour l'action et la
recherche sur les micro-politique agricole et les réformes
réglementaires dans les pays africains: le Burkina Faso,
l'Ethiopie, le Ghana, le Nigeria et la Tanzanie. (AGRA)
4. Aborder la carence humaine en zinc grâce à des innovations
agricoles en Ethiopie. (CIMMYT)
5. Concours d’Études de Cas pour étudiants diplômés et jeunes
chercheurs: L'impact de l'agriculture sur le bien-être des ménages
agricoles. (Université Purdue)
6. Un panel sur certains aspects de la technologie agricole. (PIM,
IFPRI)
7. L'impact d’ ICRISAT dans la transformation de l'agriculture
familiale en Afrique. (ICRISAT / Université de l'Illinois, UrbanaChampaign)
8. L'avenir des aliments africains et de la sécurité alimentaire.
(Centre de Recherches pour le Développement (ZEF), Université
de Bonn)
9. Renforcement des capacités pour la compréhension et la gestion
du changement climatique dans les chaînes de valeur agroalimentaires: perspectives de partenariats Nord-Sud. (Universités
Humboldt, Haramaya, Nairobi et Karatina)
10. De la mise en œuvre à l'impact: le ciblage et la mesure des
interventions de biofortification. (HarvestPlus (IFPRI) et
l'Université Hohenheim)
11. Science, Technologie et Innovation dans la Transformation de
l’Agriculture Familiale – Organisation, Finances et Capacités
Humaines. (ASTI)
12. Intensification Durable (SI) et ses Facilitateurs: Preuves en
l'Afrique Orientale et Australe. (CIMMYT)
13. Transformer les systèmes agroalimentaires pour faciliter la
transformation économique et les oportunités d'emploi pour les
jeunes. (MSU)
14. Transformer l'agriculture paysanne en investissant dans des
systèmes de semences améliorées en Afrique orientale.
(Tegemeo)
15. La transformation du marché en Afrique. (IFPRI, MSU)
16. Le potentiel économique des légumes indigènes africains (AIVS)
pour les marchés alimentaires africains. (Wageningen)
PAPIERS CONTRIBUÉS À LA CONFÉRENCE AAAE
La date limite pour la soumission d’ articles pour notre Conférence d'Addis est passée maintenant. Nous
avons récolté une moisson fantastique: 445 articles (42 en français). Cela se compare bien avec les 199
documents reçus pour la troisième Conférence en Afrique du Sud en 2010 et les 256 articles de la quatrième
Conférence en 2013 en Tunisie. Chaque document a été reçu et enregistré, puis toutes marques
d'identification éliminées, en préparation pour le processus d'examen.
Comme nous le savons tous maintenant, le plus grand fléau des éditeurs universitaires dans le monde entier
est l'explosion de ce qu’on appelle les "revues prédatrices". Les lecteurs qui ne savent toujours pas ce qu’elles
sont devraient se pencher sur le site web suivant: http://scholarlyoa.com/publishers/. Fondamentalement, ces
revues mentent sur la rigueur de leur processus d'examen par les pairs, et ensuite facturent aux auteurs des
frais exorbitants pour les publier. Certains savants sans scrupules abusent de cette opportunité pour gonfler
leur CV et les plus crédules d'entre nous payent beaucoup d'argent pour faire quelque chose qui peut causer
un préjudice réel à nos carrières. En attendant, les rédacteurs sont confrontés à des articles qui ne figurent
pas dans la littérature contemporaine, parce que les citations de ces revues ne peuvent certainement pas être
considérés comme représentatifs de la littérature existante.
Le résultat est que chaque article a ensuite été examiné pour des citations de revues prédatrices. Lorsque
plus d'une telle citation a été trouvée, le papier a été rejeté d'emblée. De cette manière, nous avons perdu
environ 100 documents.
Une fois que cela a été fait, les examinateurs ont été assignés pour les articles restants. Comme les auteurs le
savent bien, l’accord est que l'auteur principal de chaque article doit examiner au moins trois autres papiers
avant que leur propre travail puisse être accepté. Les lettres demandant les avis ont déjà été envoyées, avec
une date d'échéance pour les documents en anglais du 20 mai, et ceux en français du 27 mai (elles ont été
envoyées plus tard). Une fois que nous aurons les scores, nous sélectionnerons les documents en fonction de
leurs scores et du nombre de places que nous avons sur le programme. Après avoir reçu les scores, ils me
seront envoyés et je vais a) décider les acceptations en fonction du nombre de documents qui peuvent être
logés sur le programme; et b) envoyer une lettre à tous les auteurs sélectionnés, les exhortant à s’enregistrer.
Il est important de noter que nous avons mené le concours de Papiers Contribués de la même manière qu’en
2013: une fois que nous aurons les scores, nous déciderons (se basant sur l'avis des examinateurs) si le
papier sera dans une session de Papier Oral ou une session de Papier Visuel. Donc, la moitié des 50 papiers
avec les scores les plus élevés sera Orale et l’autre moitié Visuelle, etc. Nous ne distinguons pas entre la
qualité des documents entre les deux sessions, et ces jours-ci il n'y a pas beaucoup de différence entre le
temps de présentation disponible, si nous voulons que plus de documents soient acceptés sur le programme!
Bien sûr, une fois que ce processus a été complété, les auteurs seront informés, que leurs papiers soient
acceptés ou non, et le processus d'enregistrement pourra continuer. La date d'échéance pour les notifications
est le 6 juin et nous sommes actuellement en bonne voie pour respecter ce délai.
Une dernière chose: ce processus a été fait manuellement, ce qui signifie qu'il n'y a pas vraiment eu assez de
temps pour accuser réception des papiers et communiquer leurs scores au fur et à mesure de leur arrivée.
Nous profitons de cette occasion pour dire merci à tous, et pour présenter nos excuses an avance pour les
inévitables erreurs qui sont produites!
Le Comité de Programme
AUTRES ASSOCIATIONS: AEASA
ème
La 54
Conférence de l'Association d’Économie Agricole de l'Afrique du Sud (AEASA) se tiendra du 14 au
16 septembre 2016 au Misty Hills Country Hotel, Centre de Conférences et Spa (juste à l'extérieur de Pretoria,
Afrique du Sud). Comme le comité organisateur souhaite accueillir les intérêts divers des membres et favoriser
le débat autour des questions d'actualité, le thème de la Conférence est "Soutenir la croissance et la
transformation dans l'Agriculture en Afrique du Sud".
La date limite pour la soumission des papiers contribués et posters est le 20 juin 2016 et les auteurs seront
er
informés d'ici le 1 août 2016 de leur acceptation. Bien que les inscriptions normales seront closes le 15 août,
les inscriptions tardives peuvent avoir lieu jusqu'au 22 août 2016. La préinscription coûtera R3 300 et les
étudiants peuvent s’inscrire à R 3 000. Pour plus d'informations, s'il vous plaît visitez le site Web de l’AEASA à
l'adresse: http://www.aeasa.org.za/
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
1 523 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler