close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Catastrophe ! Kipix sauve le monde

IntégréTéléchargement
Kiel Kinimo
Catastrophe ! Kipix sauve le
monde !
Publié sur Scribay le 02/06/2016
Catastrophe ! Kipix sauve le monde !
À propos de l'auteur
Malgré de longues études scientifiques, l'écriture a toujours été ma plus grande
passion et mon isoloir préféré. Mes univers sont mes rêves, et j’aime me lancer dans
tout et n’importe quoi en laissant ma folie guider ma plume.
J'espère que vous aurez autant de plaisir à lire mes histoires que moi à les écrire.
À propos du texte
ATTENTION ! Kipix s'est trouvé un nouveau passe-temps ! Elle est devenue un
véritable super héros, luttant contre le crime pour aider la veuve et l'orphelin ! Et
pour cela, elle devra sauver le monde du terrible seigneur Macaron !
Enfin, je crois que c'est ça. À quelques détails près...
Licence
Tous droits réservés
L'œuvre ne peut être distribuée, modifiée ou exploitée sans autorisation de l'auteur.
Catastrophe ! Kipix sauve le monde !
Catastrophe ! Kipix sauve le monde !
L’orage grondait dans les cieux, déversant sa rage à travers les immenses plaines de
Framboline. Depuis plusieurs siècles maintenant, le terrifiant seigneur Macaron
dominait ces terres de sa suprématie sans faille. Usant d’immenses pouvoirs qu’il
s’était appropriés des dieux eux-mêmes, le maître du mal avait réduit en esclavage
hommes et animaux, les condamnant pour l’éternité à conquérir en son nom chaque
territoire de notre belle planète pour y affirmer sa toute puissance.
Personne n’avait jamais réussi à lui infliger la moindre blessure. Pire encore, tous
ceux qui s’étaient élevés face à lui n’avaient fait que le rendre plus fort et plus
confiant. Si bien qu’aujourd’hui, son nom seul résonnait dans le cœur des quelques
survivants telle une malédiction qui s’abattrait sur eux d’un jour à l’autre.
Mais cela n’avait que trop duré. Aucun mal ne pouvait subsister indéfiniment sur
cette terre. Un jour ou l’autre, une véritable Némésis finirait par s’élever à son tour,
plus vaillante et plus puissante que n’importe quel autre héros. Et malgré toutes les
précautions machiavéliques que le seigneur Macaron avait mises en place, ce jour
était finalement arrivé.
Habilement camouflée par l’épais feuillage du chêne auquel elle venait de grimper,
l’héroïne que l’univers tout entier attendait guettait l’arrivée prochaine du seigneur
Macaron. Elle avait appris de source sûre qu’il passerait à proximité, seul, pour se
rendre secrètement dans son repère et fomenter de futures tragédies. Mais
maintenant qu’elle le voyait s’avancer, vêtu de son imposante armure sombre et
armé de son terrible fouet du chaos, elle n’était plus si certaine de pouvoir le vaincre
aisément.
—
Du calme, Kipix ! se répétait-elle inlassablement pour elle-même. Si tu n’en es
pas capable, personne ne le sera ! Tu es la dernière chance de notre planète !
Deux pupilles d’ambre brillaient à travers les branchages, à l’endroit exact où se
trouvait la super renarde. Celle-ci avait bien grandi depuis le temps ! Elle était
devenue une magnifique créature couleur sable dont le pelage resplendissant rendait
chaque mâle qu’elle croisait fou d’amour. Malheureusement, comme tout bon super
héros, elle devait garder son visage masqué pour protéger son identité secrète aux
yeux d’autrui.
Toutefois, aujourd’hui serait le dernier jour où elle porterait ce masque. Le dernier
jour où elle lutterait pour la veuve et l'orphelin. Le dernier jour qui requerrait la
3
Catastrophe ! Kipix sauve le monde !
présence d’une héroïne comme elle pour sauver le monde du seigneur Macaron. Car
aujourd’hui, tous assisteraient à l’ultime combat entre le bien et mal.
Le hurlement guerrier de la renarde retentit tandis qu’elle s’élançait à corps perdu
sur son adversaire, misant sur la surprise pour le terrasser avant qu’il ne puisse faire
appel à ses pouvoirs divins. Le chevalier maléfique eut à peine le temps de lever la
tête que, déjà, elle atterrissait sur lui. Hélas, ce bref échange de regards fut suffisant
pour pétrifier l’héroïne qui luttait à présent pour se relever. Elle ne pouvait plus
qu’espérer lui avoir infligé quelques dommages avant de trépasser… et avoir ainsi
brisé la réputation d’intouchable de ce monstre qui…
—
Aïe ! se plaignit subitement le seigneur Macaron avant de fondre en larmes sous
les pattes de son assaillante.
Victoire ! Elle l’avait atteint ! Euh… un instant… Pourquoi le seigneur des ténèbres
se mettait-il à pleurer ? Que se passait-il ? Qui ou quoi et comment était-ce arrivé ?
—
Mais pourquoi tu pleures ? s’indigna l’héroïne. Ça pleure pas un grand
méchant !
Hélas, le rêve était déjà brisé. Retour à la réalité pour madame ventre sur pattes !
Cette réalité où une jeune renarde et un petit capucin jouaient leurs rêves d’enfants
avec autant d’imagination que d’entrain. Ou peut-être un peu plus d’entrain que
d’imagination ? Surtout pour Kipix ! Mais bon, qui n’a jamais sauté du haut d’un
chêne en jouant avec ses amis ?
—
Oh ! reprit Kipix avec l’intonation du chercheur face à sa plus grande
découverte. J’ai trouvé ! J’ai trouvé !
Elle marqua une courte pause pour se racler la gorge avant de reprendre de sa voix
la plus théâtrale :
—
Mouahaha ! Tu as succombé au charme surpuissant de mon pelage
rajeunissant ! Tu n’es plus qu’un enfant sans pouvoirs, seigneur Macaron ! Et
désormais, tu pleureras pour chaque blessure que la grande Super Kipix t’infligera !
Allez, finis les pleurs ! Oui ? Non ? Oui ? Non ? Eh bien non ! Par contre, fini le jeu ?
Oui ! Oui, oui, oui et oui !
Après un regard boudeur à l’intention de la brute maladroite qu’il serait pourtant
ravi de retrouver dès le lendemain, le jeune Macaron se redressa et s’en alla en
4
Catastrophe ! Kipix sauve le monde !
courant pleurer dans les bras de l’adulte le plus proche, à la recherche d’un
réconfort bienveillant.
Kipix soupira. Son camarade de jeu l’ayant quitté, le reste de la journée risquait de
paraître bien ennuyeux… à moins que ?...
L’héroïne se redressa lentement… choquée, blessée... mais triomphante ! Le
seigneur Macaron avait été repoussé jusqu’à sa planète d’origine, la "terre des
grands où les bêtises devenaient compromises". Elle ne pouvait décemment pas le
suivre en un lieu si terrifiant ! D’autant qu’il risquait d’avertir les grands gardiens de
ces lieux : les géniteurs. Face à une telle calamité, elle serait aussi impuissante
qu’une framboise dans la gueule d’un renard.
Sa quête extraordinaire s’achevait. Suite à cette bataille des plus épiques, le monde
était sauvé ! Du moins, jusqu’à la prochaine fois. Et même si tout cela n’était qu’un
jeu… dans sa tête, Kipix traversait les contrées renaissantes de Framboline avec
autant de baume au cœur que ces héros au cœur pur qui la faisaient rêver.
5
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
64 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler