close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de Presse - Ministère des Familles, de l`Enfance et

IntégréTéléchargement
Paris, le 2 juin 2016,
COMMUNIQUE DE PRESSE
Déplacement de Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et
des Droits des Femmes, à Vienne, à l’occasion de la Conférence mondiale
sur l’éducation sans violence
Madame Laurence ROSSIGNOL, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des
Femmes, s’est rendue à Vienne les 1er et 2 juin 2016 pour participer à la Conférence mondiale de
haut niveau sur l’éducation sans violence : « Vers une enfance sans châtiment corporel ».
Près de six mois après l’audition de la France à Genève par le Comité des Droits de l’enfant des
Nations unies, cet événement a été l’occasion de présenter la politique et les avancées réalisées en
matière de lutte contre les « violences ordinaires » et d’éducation bienveillante. La ministre s’est
s’entretenue à ce sujet avec la rapporteure spéciale du Secrétaire général des Nations Unies
chargée des questions de violences faites aux enfants, Madame Marta SANTOS PAIS.
Profondément convaincue de la capacité d’évolution des mentalités, la ministre a présenté le
travail de pédagogie sur l’éducation sans violence qu’elle a engagé à l’échelle nationale. Cela se
traduit notamment par l’envoi à toutes les familles attendant un premier enfant d’un livret des
parents explicitant la nocivité du recours aux violences dans l’éducation de leurs enfants. Dans la
même démarche de sensibilisation des familles, la journée internationale des droits de l’enfant
s’articulera cette année autour des violences ordinaires. Un grand concours de dessin est organisé
sur ce thème avec l’Ecole des Loisirs et la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), afin
que les enfants s‘expriment sur ce sujet avec leur famille.
En marge de cette conférence mondiale, la Ministre a rencontré son homologue Madame Sophie
KAMARSIN, Ministre de l’enfance, des personnes âgées et des droits des femmes afin
d’envisager les moyens de renforcer la coopération entre la France et l’Autriche en matière de
protection de l’enfance et de politique familiale.
« C’est par la pédagogie que nous pourrons développer en France une véritable éthique
de la bientraitance : et c’est mon ambition, c’est mon projet de société ! Consciente du
chemin que nous avons à parcourir, je ne désespère cependant pas, qu’un jour, l’opinion
publique soit prête à accepter une loi sur l’interdiction de toutes violences dont les
punitions corporelles dans TOUTES les sphères de la société. » Laurence Rossignol,
Conférence mondiale de haut niveau sur l’éducation sans violence, Vienne, le 2 juin 2016.
Contact presse : 01 40 56 55 46 - cab-fed-press@feddf.gouv.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
117 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler