close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CAMEROUN : Weekly Notes #41

IntégréTéléchargement
CAMEROUN : Weekly Notes #41
INTERNAL
glj
23-29 mai 2016
POINTS SAILLANTS


Transfert de 412 retournés du Nigeria vers le centre de transit de Gourenguel pour un screening de
protection.
Poursuite et fin de l’enrôlement biométrique des réfugiés Centrafricain dans le site de Timangolo,
dans la région de l’Est.
SECURITE
La situation sécuritaire dans la région de l’Extrême-Nord
du Cameroun et en particulière à la frontière avec le
Nigeria demeure préoccupante. Les forces armées du
Nigéria et du Cameroun, continuent de faire pression sur
les bases de Boko Haram, notamment dans la forêt de
Sambissa en proximité avec la frontière avec le
Cameroun. Le relief très accidenté et rocailleux de la zone
de Sambissa, la présence de nombreuses mines et des
otages retenus par les combattants de Boko Haram
rendent les opérations militaires difficiles.
OPERATIONS
Extrême Nord
Statistiques : Un total de 56 838 réfugiés
enregistrés dans le camp de Minawao à la date
du 27 mai. En plus, selon la dernière matrice de
suivi des déplacements (DTM) d’OIM (avril
2016), il y a 8,251 réfugiés non enregistrés
dans l’Extrême Nord, dont 6,880 dans le
département de Logone-et-Chari.
Protection : Une équipe conjointe UNHCR et
International Medical Corps (IMC) a effectué
une mission du 24 au 25 mai dans le village de
Boukoula dans l’optique de transférer
momentanément vers le centre de transit de
Gourenguel 412 retournés du Nigeria. Cette
décision de transférer ces personnes au centre
de transit a été prise par le Gouverneur de la
région
de
l’Extrême-Nord
après
avoir
consulté UNHCR pendant sa visite à Boukoula
le 23 mai. Le 25 mai, la mission, assistée des
éléments
du
commissariat
spécial,
a
préentegistré et embarqué les retournés dans
les camions affrétés par OIM et UNHCR.
A Boukoula, un chef de village en discussion avec les retournés
du Nigéria. UNHCR.
Au total, 412 personnes (126 ménages) ont été
préenregistrées et embarqués dans quatre
camions en route vers le centre de transit de
Gourenguel. A leur arrivée, ils ont reçu des
repas chauds et froids et ont été installés dans
les hangars communautaires. La semaine
prochaine, une commission mixte procèdera à
un screening de protection pour déterminer
leur véritable statut. D’après le Gouverneur,
tous ceux qui seront reconnus ressortissants
camerounais
rejoindront
leurs
villages
respectifs.
Une
mission d’évaluation des activités et
projets réalisées à mi-parcours en faveur des
réfugiés dans le camp de Minawao s’est
déployée dans la zone en fin de semaine. Cette
équipe multifonctionnelle a été composée par
des réfugiés, des partenaires humanitaires, des
sections
techniques du
HCR
et
de
l’Administration du camp. Elle est repartie en
sept groupes distincts avec chacun des thèmes
respectifs. 207 personnes ont participé à cette
opération.
1
CAMEROUN : Weekly Notes #41
glj
23-29 mai 2016
INTERNAL
WASH : Les travaux d’aménagement de l’adduction d’eau potable Mokolo-Minawao se poursuit avec le
creusage. Les travaux sont estimés globalement à être 51% complétés.
Est, Adamaoua et Nord
Statistiques : Un total de 259,145 réfugiés centrafricains dans les trois régions frontalières avec la RCA
à la date du 25 Mai.
Protection : Dans l’optique de la lutte contre les obstacles à la liberté de mouvements des réfugiés,
UNHCR poursuit l’identification des besoins en cartes d’Identification de réfugiés. Au cours de la
semaine écoulée, 86 demandes en délivrance/renouvèlement ont ainsi été transmises. La présentation
du « Laissez-passer / A Qui De Droit » reste une exigence à certains postes de contrôle bien que les
réfugiés détiennent des cartes d’identification valides lors de leurs déplacements.
Des vérifications sur le site de Ngam (région d’Adamaoua) ont permis d’effectuer des screenings des
nouveaux demandeurs d’asile relocalisés de Yamba pour Ngam et d’autres demandeurs d’asile non
enregistrés qui se sont installés dans les abris communautaires. Ainsi, au total, 279 individus (soit 80
hommes, 64 femmes et 135 enfants) ont été préenregistrés. Ils disent avoir quittés la RCA il y a
quelques mois en raison des exactions commises par des groupes armés (aussi bien les ex-Seleka que
les anti-Balaka) dans les localités de Bohong, Bozoum, Bouar, De Gaulle, Niem et Bocaranga. Leurs
principaux points d’entrée au Cameroun étaient Ngaoui, Yamba, Allhamdou, Batoua-Godolé et Damisa.
Sécurité alimentaire, moyens de subsistance : La distribution générale des vivres du mois de mai pour
les réfugiés centrafricains a commencé dans la zone opérationnelle depuis le 24 mai 2016. Elle a eu
lieu notamment sur les sites de Mandjou, Boulembé, Adinkol, Mobé, Bazzama, Nguindi et Guiwa
Yangamo. Au total 9 158 individus ont été servis. Elle se poursuivra dans les localités de TongoGandima Colomine, Woumbou et Samba.
Douala
Statistiques : Le bureau de terrain de Douala assure la protection internationale à 9 834 personnes
parmi lesquels 2 550 sont demandeurs d’asile.
Protection : Une séance de sensibilisation d’environ 100 réfugiés a été conduite par l’UNHCR le 24 mai
sur son rôle de protection, les diverses procédures accessibles aux personnes relevant du mandat, la
réinstallation et les modalités de prise en charge médicale entre autres.
Contacts:
Djerassem Mbaiorem, Chargé de l’Information Publique et des Rapports, mbaiorem@unhcr.org, Tel: +237 22 20 29 54
Kabami Kalumiya, Associate Reporting Officer, kalumiya@unhcr.org, Tel: +237 22 20 2954
Liens:
Portail régional sur la RCA: http://data.unhcr.org/car/regional.php
Portail régional sur le Nigeria : http://data.unhcr.org/SahelSituation/country.php?id=502
Blog sur le HCR Cameroun: http://www.refugeesincameroon.net
Facebook Cameroun: https://www.facebook.com/UNHCR-Cameroun-1208183349226910/
Tracks HCR: http://tracks.unhcr.org
Kora: Voices of Refugees in West and Central Africa: http://kora.unhcr.org/
2
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
8
Taille du fichier
412 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler