close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

0165_PEE354_dimanche 26 juin 2016

IntégréTéléchargement
DIMANCHE 26 JUIN 2016
13e dimanche du temps ordinaire
Commentaire
Père Benoît Gschwind, assomptionniste
Alors, tu me suis ?
« Jésus, le visage déterminé,  
prit la route de Jérusalem. »
Prions en Église
26 - 30
juin
Marion Duval
L
es choses sont dites sans détour !
Il n’y a rien de confortable à
marcher à la suite du Christ.
Sur la route qui monte à Jérusalem,
l’appel à suivre Jésus semble se faire
encore plus exigeant. « Le Fils de
l’homme n’a pas d’endroit où reposer
la tête. » Vivre et annoncer l’Évangile
n’a jamais été de tout repos. Ni hier,
ni aujourd’hui ! Les martyrs de la foi
sont nombreux, lynchés à souhait
au fil de l’Histoire, d’une manière ou
d’une autre, à coups de feu, de glaive
ou de mots, au bout du monde ou
165
DIMANCHE 26 JUIN 2016
“Jésus n’oblige personne
à le suivre. Ses actes
et ses paroles font germer
la liberté d’une réponse
à l’appel de Dieu.”
à notre porte, et
parfois jusque dans
nos ­communautés.
Leur marche vers Jérusalem, à l’instar de la lente montée de Jésus vers le
Golgotha, continue pourtant d’éveiller des vocations d’hommes et de
femmes qui, à l’appel de l’Évangile,
engagent leur vie.
Jésus n’oblige personne à le suivre.
Sa vie donnée jusqu’à la Croix, sa
mort et sa résurrection gravent de
manière indélébile en notre humanité l’amour de Dieu, de ce Dieu dont
miséricorde est le nom. Jésus n’oblige
personne à le suivre. Ses actes et ses
paroles font germer, naître et grandir la liberté d’une réponse d’homme
166
Prions en Église
à un appel de Dieu :
« Je te suivrai partout où tu iras. »
L’appel de Jésus ne supporte pas la
tiédeur de réponses hasardeuses,
ou de réponses du type coup de tête
ou coup de cœur. « Christ nous a
libérés », écrit Paul aux chrétiens de
Galates. Il ne peut y avoir d’appel à
suivre Jésus sans un profond appel
à la liberté, non pas la liberté de
faire n’importe quoi, mais la liberté
de dresser les signes du Règne qui
vient, la liberté de partir et d’annoncer le règne de Dieu, la liberté de
nous laisser conduire par l’Esprit
comme nous y invite l’apôtre Paul.
Alors ? Prêts à le suivre ? l
DIMANCHE 26 JUIN 2016
13e dimanche du temps ordinaire
Année C 
Couleur liturgique : vert
Marcher sur le chemin de la liberté. « Suis-moi ! »
Répondre, c’est aller résolument de l’avant,
dans la confiance et la certitude qui nous vient de cet appel.
Et surtout de celui qui appelle, pour la gloire de Dieu
et le salut du monde. Cet appel fait grandir et purifie
les images fausses et incomplètes du Christ et de son Église.
Ouverture de la célébration
Chant d’entrée (Suggestions p. 226)
OU
26 - 30
juin
Antienne d’ouverture
Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie.
(Ps 46, 2)
Prions en Église
167
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Suggestion de préparation pénitentielle (ou p. 200)
Préparons-nous à cette célébration en reconnaissant notre péché.
Seigneur Jésus, tu appelles tout homme à te suivre. Béni sois-tu.
Prends pitié de nous.
— Béni sois-tu. Prends pitié de nous.
Ô Christ, tu nous entraînes sur les chemins de ton Royaume. Béni
sois-tu. Prends pitié de nous.
— Béni sois-tu. Prends pitié de nous.
Seigneur, tu nous donnes ton esprit de liberté. Béni sois-tu.
Prends pitié de nous.
— Béni sois-tu. Prends pitié de nous.
Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne
nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. — Amen.
Gloire à Dieu (p. 201)
Prière
Tu as voulu, Seigneur, qu’en recevant ta grâce nous devenions des
fils de lumière ; ne permets pas que l’erreur nous plonge dans la nuit,
mais accorde-nous d’être toujours rayonnants de ta vérité. Par Jésus
Christ… — Amen.
168
Prions en Église
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Liturgie de la Parole
Lecture du premier livre des Rois (19, 16b. 19‑21)
« Élisée se leva et partit à la suite d’Élie »
n ces jours-là, le Seigneur avait dit au prophète Élie : « Tu
consacreras Élisée, fils de Shafath, comme prophète pour te
succéder. » Élie s’en alla. Il trouva Élisée, fils de Shafath, en train
de labourer. Il avait à labourer douze arpents, et il en était au douzième. Élie passa près de lui et jeta vers lui son manteau. Alors
Élisée quitta ses bœufs, courut derrière Élie, et lui dit : « Laissemoi embrasser mon père et ma mère, puis je te suivrai. » Élie
répondit : « Va-t’en, retourne là-bas ! Je n’ai rien fait. » Alors Élisée
s’en retourna ; mais il prit la paire de bœufs pour les immoler, les
fit cuire avec le bois de l’attelage, et les donna à manger aux gens.
Puis il se leva, partit à la suite d’Élie et se mit à son service.
E
“
Dieu, mon bonheur
et ma joie !
”
Prions en Église
26 - 30
juin
Psaume 15 (16)
169
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Psaume 15 (16)
] Dieu, mon bonheur et ma joie !
C
&c œ
mon
F
& œ
œ
Dieu,
mon
C
F
Dieu,
& W
œ
œ
J
œ
G
œ
bon - heur
G
œ
bon - heur
œ
W
et
œ
G
w
ma
joie !
F
G
C
et
ma
œ
œ
Dm
œ
Am
œ
œ
C
W
w
joie !
œ
J
F
œ
F
W
œ
G
T. : AELF ; M. : M. Wackenheim ; ADF-Bayard.
Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort. » ]
Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable. ]
170
Prions en Église
Écoutez ce psaume et retrouvez
les partitions en polyphonie sur :
www.chantonseneglise.fr
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption. ]
Je n’ai pas d’autre bonheur que toi.
Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices ! ]
Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates (5, 1. 13‑18)
« Vous avez été appelés à la liberté »
rères, c’est pour que nous soyons libres que le Christ nous
a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau
sous le joug de l’esclavage. Vous, frères, vous avez été appelés
à la liberté. Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour
votre égoïsme ; au contraire, mettez-vous, par amour, au service
les uns des autres.
Car toute la Loi est accomplie dans l’unique parole que voici :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez
vous détruire les uns les autres. Je vous le dis : marchez sous
la conduite de l’Esprit Saint, et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair. Car les tendances de la chair
Prions en Église
26 - 30
juin
F
171
DIMANCHE 26 JUIN 2016
s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la
chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire
tout ce que vous voudriez. Mais si vous vous laissez conduire par
l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi.
Acclamation de l’Évangile
Alléluia. Alléluia. Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ; tu as les
paroles de la vie éternelle. Alléluia.
q =100 MiÍ
b
&bb c ˙
Al
b
˙
&bb c
Dom
Al
b MiÍ
&bb W
Fam
-
-
SiÍ
œ
œ
lé - lu
œ
Solm7
œ
lé - lu
SiÍ
w
-
42
Dom
˙
ia!
42 œ
LaÍ
-
ia,
Dom
œ
Solm
c ˙
Al
Fam7
œ
Fam
œ
-
lé - lu
œ
al - lé
Dom
W
œ
SiÍ
-
c ˙
Fam7
w
-
42
Sol
˙
ia!
MiÍ
˙
lu - ia!
SiÍ
œ
@2016 ; M. : P. Robert
172
Prions en Église
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (9, 51‑62)
« Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem »
« Je te suivrai partout où tu iras »
omme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au
ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem.
Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en
route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Voyant cela, les disciples Jacques et Jean
dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu
tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les
réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village.
En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout
où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas
d’endroit où reposer la tête. »
Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur,
permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus
répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et
annonce le règne de Dieu. »
Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laissemoi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui
répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde
en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »
Prions en Église
26 - 30
juin
C
173
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Homélie
Profession de foi (p. 202)
Suggestion de prière universelle
Le prêtre :
Dans la foi, présentons à Dieu nos prières pour toute l’humanité.
] Notre Père et notre Dieu, nous te prions.
3
&b 4 œ
œ
No-tre
Fa4
œ
Fa
Père
et
œ
œ
œ
no - tre
Solm
œ.
Dieu,
j
œ
nous
Do7
œ
te
œ
Fa
˙
pri - ons.
Y 55-231-12, ADF © Studio SM ; T. : et M. : M. Scouarnec.
Le diacre ou un lecteur :
Nous te rendons grâce pour les prêtres qui seront ordonnés
aujourd’hui dans ton Église. Nous te prions pour ceux qui
répondent joyeusement à leur vocation. ]
Nous te rendons grâce pour les catéchistes et les animateurs
pastoraux : qu’ils aient la joie de voir grandir à la suite de
Jésus ceux qui leur sont confiés. ]
Nous te rendons grâce pour le travail de nos dirigeants politiques : qu’ils exercent leurs responsabilités dans l’humilité,
la vérité et l’esprit de service. ]
174
Prions en Église
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Nous te rendons grâce pour notre assemblée : que chacun de
ses membres se sente concerné par la vie de l’Église et désire
servir ses frères dans la charité. ]
(Ces intentions seront adaptées ou modifiées selon les circonstances.)
Le prêtre :
Père très saint, tu veux habiter les cœurs droits et sincères. Donnenous de vivre selon ta grâce, alors tu pourras venir en nous pour y
faire ta demeure. Nous te le demandons par Jésus Christ ton Fils
qui vit dans l’unité de l’Esprit pour les siècles des siècles. — Amen.
Liturgie eucharistique
Prière sur les offrandes
Dieu qui agis avec puissance dans tes sacrements, fais que le peuple
assemblé pour te servir soit accordé à la sainteté de tes propres dons.
Par Jésus… — Amen.
Prière eucharistique (Préface des dimanches, p. 206)
26 - 30
juin
Chant de communion (Suggestions p. 226)
OU
Prions en Église
175
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Antienne de la communion
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits.
(Ps 102, 2)
OU
Jésus priait ainsi : « Pour ceux qui croiront en moi,
je te demande, Père, qu’ils soient un en nous,
afin que le monde reconnaisse que tu m’as envoyé. »
(Jn 17, 20-21)
Prière après la communion
Que le corps et le sang de Jésus Christ, offert en sacrifice et reçu en
communion, nous donnent la vie, Seigneur : reliés à toi par une charité qui ne passera jamais, nous porterons des fruits qui demeurent.
Par Jésus… — Amen.
Conclusion de la célébration
Bénédiction
Envoi
176
Prions en Église
DIMANCHE 26 JUIN 2016
Méditation Luc 9, 51-62, p. 173
Père Marc Sevin, bibliste
Toi, pars, et annonce
le règne de Dieu
Le temps de la préparation
Esprit Saint, laisse-nous découvrir
le secret des évangiles. Laisse-nous
discerner la foi de Pâques qu’ils
chantent à chaque page.
Le temps de l’observation
La suggestion des « grands disciples »
Jacques et Jean est pour le moins
déplacée. Jésus les réprimande !
Dans les trois brèves rencontres
ensuite, il est question de « suivre »
Jésus, autrement dit d’être son disciple. L’évangéliste, qui construit son
évangile après Pâques, semble vouloir insister sur plusieurs points qui
caractérisent le disciple du Ressuscité.
Jésus est en route vers Jérusalem
Prions en Église
26 - 30
juin
Jacques et Jean sont-ils
devenus fous ? Qu’un feu
descende du ciel, détruise
le village samaritain et puis
n’en parlons plus. Est-ce
ainsi que Dieu règne ?
177
DIMANCHE 26 JUIN 2016
où il va mourir sur la Croix. Il
envoie des « messagers » préparer
« sa venue » dans un village samaritain. Pour des raisons liées à leur
histoire, les Samaritains sont en mauvais terme avec les Judéens. Est-ce la
raison pour laquelle le village samaritain refuse de recevoir Jésus qui se
rend dans la capitale judéenne ?
Le temps de la méditation
Jacques et Jean, pourtant disciples de
la première heure, se trompent lourdement. Les armes du Ressuscité ne
sont pas la vengeance rapide et radicale ! Jésus monte vers Jérusalem
où c’est lui qui va être détruit. Les
chrétiens suivent un Seigneur serviteur qui a donné sa vie pour tous. Le
disciple n’est pas plus grand que son
maître. Jésus en qui les chrétiens
reconnaissent le « Fils de l’homme »,
l’envoyé de Dieu qui vient sauver
ses frères, a connu la précarité, les
178
Prions en Église
difficultés, la souffrance. « Celui qui
veut être mon disciple, qu’il prenne
sa croix et qu’il me suive. » Il y a
urgence à annoncer le règne de Dieu.
À la suite de Jésus, c’est maintenant
aux disciples de le faire, tout affaire
cessante, en s’y donnant totalement.
Suivre Jésus engage totalement et
pour toujours, sans retour possible en
arrière. Il n’y a qu’un seul Seigneur,
Jésus, qu’il faut suivre. Bien sûr ce
n’est pas aussi confortable et facile,
que la suggestion de Jacques et Jean,
qui abaissent le royaume de Dieu
au rang d’un simple royaume de ce
monde.
Le temps de la prière
Père, donne-nous la force de ton
Esprit, pour que nous suivions pleinement Jésus, ton Fils bien-aimé et
notre frère, sur le chemin qui, de
la Croix à la Résurrection, nous
conduit tous dans ton Royaume. l
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 539 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler