close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bien vivre sa retraite - Ville de Verneuil-sur

IntégréTéléchargement
Verneuil 78
LE JOURNAL
MENSUEL D’INFORMATIONS LOCALES
ESPACES VERTS
Des tapis de fleurs
recyclés
p. 6
JEAN-JAURÈS
Le restaurant scolaire
s’agrandit p. 7
PORTRAIT
Jean-Marie Farines,
coureur passionné p.11
# 08
Mai 2016
www.ville-verneuil-sur-seine.fr
Bien vivre sa retraite
La Ville aux côtés des seniors
p. 4
Édito
Verneuil en fêtes !
Le mois de juin rime avec convivialité
et rencontres : spectacles scolaires,
animations associatives, fête de la
musique et fêtes de la ville. Des événements gratuits, participatifs, festifs
et collectifs. Moment fort qui rythme
chaque année le cœur de notre commune, les fêtes de Verneuil constituent
pour les Vernoliens de tous âges un
moment animé d’enthousiasme et de
plaisir, qui renforce la chaleur et l’esprit familial des festivités. Et surtout,
les fêtes de Verneuil ne sont pas un
événement plus ou moins artificiel
plaqué sur la ville. Elles sont profondément ancrées dans l’identité, la
tradition et l’histoire de Verneuil.
Le contexte économique difficile pour les services publics et les contraintes
financières que nous subissons actuellement, ne vont pas altérer la qualité
de nos fêtes, ni remettre en question le programme de nos animations.
Certes, les services municipaux ont proposé des économies sur le budget
alloué aux fêtes de la ville. Mais je tenais à offrir cet évènement avec
toujours la même ambition et la même volonté : la totale gratuité des
animations afin que chaque enfant, sans distinction de moyens financiers
et sans exclure les plus défavorisés, puisse participer pleinement à ces
fêtes.
Deux magnifiques journées qui vont donner l’occasion d’accueillir des
milliers de visiteurs. L’édition 2016 présentera de nombreuses animations
et de grands moments de partage. Avec en point d’orgue un repas en
plein air et en cœur de ville, préparé avec l’association des commerçants
et artisans de Verneuil. Cette année, près de 1000 convives sont attendus.
Unique en Île-de-France !
Les animations festives de la ville, génératrices de riches échanges et
d’intense convivialité, participent à ces moments populaires de rencontre
dont nous avons toutes et tous besoin. C’est avant tout la promotion des
rapports sociaux et humains que nous voulons valoriser.
Un grand merci à tous ceux, bénévoles, associatifs, services de la Ville
qui participent à son organisation et vont contribuer à cette belle réussite.
Rendez-vous nombreuses et nombreux les 4 et 5 juin pour une fête belle
et populaire, où l’envie d’être ensemble ne demandera qu’à s’exprimer.
Très bonnes fêtes !
Maire de Verneuil-sur-Seine
Président de la Communauté urbaine
Grand Paris Seine & Oise
Restez informés
et abonnez-vous >
Communauté
Verneuil-sur-Seine
@VilledeVerneuil
VERNEUIL-SUR-SEINE
78
LE JOURNAL
Imprimé
sur papier recyclé.
8
13
2 micro-crèches pour les petits
Vernoliens
Paroles de jardiniers
Sommaire
3
La rétro
4
Décryptage : Bien vivre sa retraite. La Ville aux
côtés des seniors.
6
Les actus #Verneuil
9
11
Les actus #Territoire(s)
L’invité : Jean-Marie Farines, coureur
passionné et président du VAC Athlétisme
12
Tendances culturelles
13
L’agenda
14
15
Expression libre
Expression de la majorité
Le Carnet
Journal municipal de Verneuil-sur-Seine - Hôtel de ville - BP 10 - 6 boulevard André-Malraux
78480 Verneuil-sur-Seine (01 39 71 57 00). Directeur de la publication : Philippe Tautou. Directeur
de la rédaction : Patrice Jégouic. Rédaction, maquette et mise en page : Clémence Georgelin,
Sandy Chopin, Céline Morin, Inès Jego. Photographies et illustrations : Service Communication. Fotolia.
Impression environnementale Iso 14 001 : Imprimerie Wauquier (label Imprim’ Vert). Distribution :
Services Mania. Tirage : 7 000 exemplaires (reproduction totale ou partielle de photographies et de
textes interdite). Dépôt légal : à parution. Abonnement : pour recevoir la version numérique par courriel,
envoyez votre demande à communication@ville-verneuil-sur-seine.fr. Contact publicité : 01 39 71 57 27 /
regie@ville-verneuil-sur-seine.fr. Prix unitaire: 0,20 €.
3
La rétro
LES JOURNÉES
EUROPÉENNES DES
MÉTIERS D’ART
Cette année, l’association Seine d’Art
proposait des expositions à Verneuil, Orgeval
et Villennes. À Verneuil, l’artisanat d’art était
une nouvelle fois à l’honneur, à l’espace
Maurice-Béjart, où des artisans d’art professionnels du territoire, dont 2 « Meilleurs
ouvriers de France » ont exposé leurs
réalisations et réalisé des démonstrations.
L’occasion de présenter leur métier (souffleur
de verre, bronziste, forgeron, joaillier,
ébéniste...) et leur passion au public. Un
moment de dialogue et de partage !
DE BELLES FOULÉES À LA
VERNOLIENNE
Comme tous les ans, la course La Vernolienne s’est
déroulée le dimanche 10 avril au stade Régis de Verneuil
et dans les bois voisins, sous un beau ciel bleu. Bravo à
nos champions toutes catégories confondues : Lylian
Marcon pour la course n°1 (1km), Vincent Boulerne pour
la course n°2 (2,1km) et Brahim Boualla pour la course de
12 km. Rappelons que cette course s’inscrit dans le cadre
du Challenge des 2 Rives.
QUAND VERNEUIL « SWINGUE »
Le spectacle musical décalé « Les élans ne sont pas toujours
des animaux faciles » a fait swinguer les spectateurs.
3 musiciens, en costume-cravate, ont joué, chanté et conversé, dans un univers décalé, élégant et absurde. « Un spectacle original, avec des textes subtils et un trio talentueux,
drôle dans leur univers assez déjanté. C’est une chance de
les avoir vus, une agréable soirée de détente. » se réjouit
Alice H. qui a assisté au spectacle.
L’AMITIÉ FRANCO-ALLEMANDE AU
COLLÈGE JEAN-ZAY
Lundi 14 mars, des collégiens de notre ville jumelle allemande
Weiterstadt ont été accueillis au collège Jean-Zay. Dès leur
arrivée, ils ont pu se détendre lors d’activités sportives avec
les jeunes Vernoliens et ont profité d’un repas préparé par
des élèves de SEGPA et 4ème germanistes. Une expérience
enrichissante pour tous, qui n’aurait pu avoir lieu sans l’implication du Comité de Jumelage et de l’équipe enseignante.
4
Décryptage
BIEN VIVRE SA RETRAITE
LA VILLE AUX CÔTÉS DES SENIORS
Comme partout en France, les plus de 65 ans représentent une part conséquente de la population
vernolienne. La Ville doit prendre en compte les habitants dans leur ensemble, quel que soit leur âge. C’est
pourquoi des services et projets sont développés pour les seniors, avec pour objectif de rompre leur
isolement, de favoriser leur autonomie le plus longtemps possible, mais aussi de leur faciliter l’accès à la
culture et aux loisirs. Panorama des actions en faveur de nos aînés.
Un interlocuteur privilégié, le CCAS
social et de permettre à tous de rester en bonne santé, notamment grâce aux ateliers proposés avec la prévention retraite
Île-de-France (mémoire, équilibre, alimentation...).
Aidé d’un réseau de partenaires conséquent (Conseil départemental, CNAV, sécurité sociale, CAF…), le centre communal
d’action sociale est au service des seniors.
L’autonomie, une priorité
Outre ses missions d’information, de conseil, d’aide administrative et d’orientation, l’équipe du CCAS agit au quotidien
pour favoriser l’autonomie en apportant de l’aide à domicile
et rompre l’isolement des personnes les plus seules.
En multipliant les occasions de se réunir et en proposant des
activités variées, sa vocation est également de favoriser le lien
Le maintien à domicile, c’est la possibilité pour les personnes
âgées seules ou en perte d’autonomie de continuer à vivre
chez elles.
Afin d’y contribuer, la Ville propose et coordonne des services
adaptés aux besoins de chacun. Portage des repas, aide à
domicile, téléassistance ou encore Plan canicule… sont autant
d’aides qui peuvent se révéler précieuses.
5
Des aides à domicile recrutées par la Ville interviennent chez
les Vernoliens obligés de rester chez eux pour des raisons de
santé. Ce service municipal solidaire, qui a reçu l’agrément
« Qualité du service » a pour objectif de permettre le maintien
ou le retour de l’autonomie et de retarder le plus longtemps
possible l’état de dépendance. L’aide à domicile accompagne
les bénéficiaires dans leur vie quotidienne. Elle est en relation
permanente avec le CCAS, le corps médical et les acteurs sociaux.
Il en va de même pour le service de portage des repas, qui vise
à fournir une alimentation complète, variée et équilibrée aux
personnes se trouvant dans l’incapacité de se déplacer.
La culture pour tous
Cap vers la mobilité
La Ville agit également pour favoriser l’accès de tous à la
culture et aux loisirs, sans distinction d’âge. C’est pourquoi des
ateliers (écriture, informatique...) ainsi qu’un service de portage
de livres et revues à domicile est proposé par la médiathèque.
Tous les mois, une bibliothécaire se déplace dans les
résidences seniors pour un moment de partage autour de la
lecture. À noter, également : l’espace Maurice-Béjart applique
un tarif réduit aux retraités et plus de 65 ans, pour les
spectacles comme pour les séances de cinéma. De quoi
profiter de la programmation variée ! Enfin, des ateliers
Aquarelle à destination des seniors sont organisés chaque
semaine à la résidence pour personnes âgées Delapierre par
l’association « Peinture en harmonie », en partenariat avec le
CCAS. Il n’y a pas d’âge pour se divertir !
Un service de minibus a été mis en place afin de conduire nos
aînés aux centres commerciaux de Chambourcy ou de Flins,
2 jeudis après-midi par mois.
Chacun dispose ensuite de 2h pour faire ses achats en toute
liberté. Des carnets de 10 tickets sont en vente au CCAS pour
profiter de ce service.
Plan canicule
En cas de grosse chaleur, la Ville doit réagir afin que la
période estivale ne soit pas le témoin d’évènements dramatiques liés à l’isolement et à la déshydratation.
C’est pourquoi un « Plan canicule » est mis en place chaque
année dans le but de prévenir les malaises et décès liés à cet
épisode climatique menaçant.
Chaque année, le CCAS fait parvenir aux seniors une note
d’information sur les comportements à adopter en cas de
canicule, accompagnée d’un formulaire à remplir et à lui
retourner. Grâce à ce formulaire, la Ville établit un registre des
personnes isolées et considérées
comme étant « à risque » et peut Infos +
CCAS
ainsi vérifier plus facilement la rue aux Cannes
situation de chacun.
01 30 06 51 33
ccas@ville-verneuil-sur-seine.fr
« YVELINES ÉTUDIANTS SENIORS » CONTRE L’ISOLEMENT
Chaque été depuis 2004, le département des Yvelines, en collaboration avec les Coordinations
gérontologiques Locales et les CCAS, recrute 150 étudiants pour rendre visite à des personnes
âgées isolées durant les mois de juillet et août. Étudiants, vous recherchez un job d’été enrichissant, au contact des seniors ? Postulez pour Yvelines Etudiants Seniors, une initiative originale
du département des Yvelines pour favoriser les échanges intergénérationnels et lutter contre
l’isolement des seniors pendant l’été ! Vos missions :
• apporter de la compagnie aux seniors qui se sentent isolés pendant l’été,
• converser, jouer, se promener, faire les courses, aider aux démarches administratives,
les emmener chez le coiffeur…,
• être une alerte en cas de problème sanitaire pour les coordinations gérontologiques locales
et les centres communaux d’action sociale.
Postulez en remplissant le formulaire en ligne sur www.yvelines.fr/yes.
Vous souhaitez bénéficier de ce service, contactez dès maintenant le 01 39 07 74 83.
6
Les actus # Verneuil
AU CONSEIL
VOTE DU BUDGET 2016
ESPACES VERTS
Des tapis de fleurs recyclés
Le Conseil municipal du 12 avril
avait pour objet principal le vote du
budget municipal pour l’année 2016.
La séance a débuté par l’approbation
du débat d’orientation budgétaire
(DOB) du 19 mars. Le DOB a pour
but d’instaurer une discussion au sein
de l’assemblée délibérante sur les
priorités et les évolutions de la
situation financière de la collectivité.
Il consiste à présenter l’examen du
budget, les engagements envisagés,
la gestion de la dette, les charges,
l’évolution des effectifs...
Dans un second temps, le compte de
gestion dressé par le receveur-payeur
ainsi que le compte administratif de
la Ville et de l’espace Maurice-Béjart,
bilans financiers de l’année 2015,
ont été adoptés par le Conseil, qui
a décidé d’affecter 2 153 915 € à la
section d’investissement.
Ensuite, les taux d’imposition ont été
fixés de la manière suivante :
• 18,78 % pour la taxe d’habitation,
• 22,94 % pour la taxe foncière sur
les propriétés bâties,
• 110,87 % pour la taxe foncière sur
les propriétés non bâties.
Enfin, le budget primitif de la Ville,
équilibré en dépenses et en recettes,
a été approuvé par la majorité du
Conseil aux montants suivants :
• 18 315 032 € pour la section de
fonctionnement
• 10 012 202 € pour la section
d’investissement.
Le compte-rendu complet de ce
conseil est consultable sur le site
internet de la ville, rubrique « mairie
en ligne ».
Infos +
www.ville-verneuil-sur-seine.fr
Depuis 2013, à chaque changement de saison, le service Espaces
verts distribue gracieusement aux Vernoliens les fleurs déplantées
issues des massifs municipaux.
Le 12 mai, une centaine de jardiniers amateurs a ainsi pu bénéficier de ce don de
fleurs généré par le remplacement des parterres fleuris qui ornaient ronds-points,
parcs et jardinières. Plutôt que d’être jetés, les tapis de pensées, de digitales, d’ancolies et d’erysimum n’avaient qu’à être posés à même le sol pour retrouver une
seconde vie ! Un bon moyen d’éviter le gaspillage et de favoriser la diversité des
espèces dans les jardins des particuliers.
«
Paroles aux… membres Facebook de la page Verneuil
« Merci beaucoup de votre initiative et merci également aux agents
municipaux pour leur gentillesse et tous leurs bons conseils pour
la plantation des fleurs offertes » Véronique N.
« Maintenant j’ai des jolies pensées qui ornementent mon balcon.
Merci aux agents municipaux pour leurs efforts et leur écoute »
Marine B.
« Merci pour cette initiative et surtout un grand merci aux agents présents, très
sympathiques, pour leur disponibilité et leur gentillesse et toutes ces fleurs c’était
magnifique... » Maëlle B.
TRAVAUX
Coup de jeune sur la Grande Rue
La Grande rue bénéficiera prochainement d’importants travaux
d’assainissement et d’eau potable, de l’église au bd André-Malraux,
préalables à des travaux d’aménagement.
Les opérations, pilotées par le Syndicat intercommunal d’eau et d’assainissement de
Verneuil-Vernouillet et réalisées par les entreprises M3R et Cise TP, consisteront d’une
part à creuser une tranchée afin de déposer et remplacer les collecteurs d’eaux usées
(650 m) et d’autre part à réhabiliter le réseau par l’intérieur (253 m). Une canalisation
d’eau potable de 320 m datant de 1958 sera également remplacée par la Lyonnaise
des Eaux. Afin de minimiser les désagréments, les travaux seront réalisés par portions
avec des déviations partielles. Parallèlement, le 3ème volet de l’opération « Cœur
de Ville » piloté par la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et la Ville
débutera en septembre. Grande rue, des travaux de voirie et l’aménagement d’une
piste cyclable (rond-point la Garenne / Notre-Dame) complèteront l’amélioration
du cadre de vie des Vernoliens et favoriseront les circulations douces en centre-ville.
7
EXTENSION
Le restaurant scolaire Jean-Jaurès s’agrandit
À la fin de l’année 2016, les écoliers de Jean-Jaurès pourront déjeuner dans un cadre plus spacieux, plus
agréable et plus fonctionnel.
Le futur restaurant scolaire Jean-Jaurès, vu de la cour
L’opération d’agrandissement et de rénovation du restaurant scolaire pour les maternelles et les élémentaires a en effet
commencé début mai, pour s’achever en décembre prochain. Avec un coût global de 1,6 M€, subventionné en partie par le
Conseil départemental des Yvelines, les travaux d’extension et de réaménagement du réfectoire ont pour finalité d’offrir un cadre
plus agréable aux enfants et d’augmenter la capacité d’accueil des 2 salles de restauration d’environ 30 %. Le site sera également
rendu plus fonctionnel côté cuisine et côté salle, facilitant le travail des agents de restauration. Au programme : agrandissement
du bâtiment, isolation acoustique, aménagement des espaces, remplacement du matériel, du mobilier et de l’éclairage,
peinture, réfection des sols...
En attendant cette nouvelle « cantine », les écoliers déjeunent avec leurs camarades des autres établissements vernoliens, grâce
à un système de navette mis en place par la Ville.
HABITAT
Visite ministérielle à la
résidence sociale
FIBRE
Fibre optique, secteur 2/3
Orange poursuit les travaux de déploiement de la
fibre optique, à commencer par l’installation de
nouvelles armoires de raccordement.
En 2015, un 1er lot a permis la mise en éligibilité d’environ 30 %
des logements. Bonne nouvelle pour les Vernoliens résidant à
l’ouest et au nord de Verneuil, d’ici à fin 2016, ce nouveau
tiers sera également éligible et pourra se raccorder via l’opérateur de son choix. Pour connaitre le détail des rues concernées, rendez-vous sur le site Internet de la Ville, rubrique
« travaux ».
Infos +
www.ville-verneuil-sur-seine.fr
Le Maire Philippe Tautou a accueilli le premier Ministre
Manuel Valls accompagné de 4 ministres à la résidence
sociale de Verneuil, boulevard de la Seine. L’occasion de faire
un point sur les structures d’accueil d’urgence et les accompagnements mis en place pour aider les familles à trouver un
emploi ou un logement durable rapidement.
8
Les actus # Verneuil
NOUVELLES INSTALLATIONS
Le Clos du Verger s’agrandit
EN BREF...
Zone verte aux Jardins
familiaux
Le parking situé devant le Parc des
Jardins familiaux est passé en zone
verte depuis le 20 avril. Pour rappel,
la zone verte est applicable du lundi
au vendredi de 9h à 18h et la
durée de stationnement est limitée
à 4h. N’oubliez pas de mettre votre
disque !
Aux fromages Céleste
La crèmerie-fromagerie « Aux fromages
Céleste » vient d’ouvrir ses portes. Déjà
propriétaire d’une boutique à Meulan
depuis 20 ans, Yvonne De Macedo
répond ainsi à la demande de nombreux clients qui traversaient la Seine
pour ses beauforts, comtés, tomes, camemberts et autres roqueforts... « J’ai
toujours apprécié Verneuil. Je venais
régulièrement faire mes courses au Clos
du Verger, qui est une place agréable.
Lorsque j’ai su qu’un local y était disponible, j’ai sauté sur l’occasion », nous
explique la nouvelle propriétaire, qui
travaille en famille.
Venez vite découvrir cette boutique à
taille humaine, qui propose de multiples
variétés de fromages, bien sûr, mais
aussi de la crème fraîche, du fromage
blanc et des produits d’épicerie fine
pour accompagner le tout. La boutique
est ouverte du mardi Info +
au samedi et le 01 30 65 68 01
dimanche matin.
Auto-école de Verneuil-sur-Seine
Moniteur depuis 25 ans dans les
Yvelines, Xavier Lanfrey s’est lancé dans
l’entreprenariat et a ouvert sa propre
auto-école en avril dernier, au Clos
du Verger. « J’ai choisi de m’implanter
à Verneuil car il y’avait un réel besoin
en termes de formation à la conduite.
Cet emplacement en plein cœur de ville
était idéal pour moi », précise-t-il.
L’Auto-école de Verneuil propose différentes formules pour décrocher son
permis, avec les séances traditionnelles
de code en salle, mais aussi des cours de
code en petits groupes, afin d’aborder
des points précis en fonction des besoins
de chaque participant. La pédagogie
est également au cœur des leçons de
conduite prodiguées par Xavier Lanfrey,
grâce à « un suivi permanent des élèves,
avec des objectifs précis dans leur progression ». L’auto-école est ouverte du
mardi au vendredi et le Info +
samedi.
01 39 19 61 31
La maison de Salomon
Récemment créée à Verneuil, cette
association à vocation religieuse
propose du gospel, des concerts,
des moments de recueillement. Son
rôle consiste également à porter
assistance aux plus démunis.
Comme l’indique sa présidente,
Alvine Ngo Penda, « cette association est ouverte à tous ».
Info +
06 62 79 59 31
lamds78@gmail.com
Dévorez les journaux de
nos enfants !
Ce mois-ci Verneuil 78 le journal
vous présente les 2 journaux réalisés
par les écoliers de La Source et de
Jean-Jaurès lors de l’atelier « journalisme » proposé pendant les
temps d’accueil périscolaire.
Bravo à nos petits reporters !
PETITE ENFANCE
2 micro-crèches pour les petits Vernoliens
2 micro-crèches ont vu le jour à Verneuil, Grande rue et rue du Parc du Château.
Ces nouvelles structures de 10 berceaux chacune sont nées de l’idée de 2 mamans qui souhaitaient pallier à la difficulté de
trouver le mode de garde idéal et ainsi répondre à la demande des Vernoliens. Portées par une équipe qualifiée au plus près des
enfants, les valeurs des micro-crèches « Avenir concept » reposent sur l’éveil et l’éducation dans la douceur et le respect de la vie
en collectivité. Le principe est d’accueillir au maximum 10 enfants pour un environnement privilégié, avec une relation de confiance
entre les parents et l’équipe. Le dossier de préinscription est à télécharger sur le site même avant que votre bambin soit né.
Micro-crèche « Les princes des Aulnes »
57, Grande Rue
Ouverte depuis le 21 mars 2016,
du lundi au samedi de 7h à 20h
Micro-crèche « La Clairière d’Olifan »
3, rue du Parc du Château
Ouverture prévue le 29 août 2016,
du lundi au vendredi de 7h à 20h
Infos +
www.micro-creches.fr
Inscriptions et renseignements :
laetitia@micro-creches.fr
06 60 64 65 86
LE
N
L
UE
ON
ÉD
I
IT
AN
9
Les actus # Territoire(s)
GPSO
Le budget de la nouvelle Communauté
urbaine à la loupe
Présenté jeudi 14 avril 2016, dans la continuité du Débat d’Orientation Budgétaire qui s’est tenu le 24 mars,
le premier budget de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise a été voté, avec 100 voix « pour »
et 8 « contre » (20 abstentions).
Le budget 2016 de la Communauté urbaine a été élaboré dans des conditions particulières, puisque la structure budgétaire est
en cours d’organisation et qu’aucun budget de référence n’existe pour cette nouvelle collectivité. Il est ainsi le résultat de l’agrégation des budgets des 6 intercommunalités fusionnées. Comme l’a expliqué Philippe Tautou, président de la Communauté
urbaine, cet exercice répondra à une véritable dynamique intercommunale : « le prochain budget sera la traduction des choix
opérés à l’échelle des 73 communes, autour d’un projet de territoire commun ».
Avec un montant total de 308 492 384 €, le budget primitif se décline à hauteur de 259 244 772 € en fonctionnement et de
49 247 612 € en investissement.
Le vote des taux d’imposition a permis
de fixer la fiscalité qui sera appliquée
aux habitants du territoire à travers :
• la taxe d’habitation : 7,62 %
• la taxe sur le foncier bâti : 0 %
• la taxe sur le foncier non-bâti : 0 %
• la taxe d’enlèvement des ordures
ménagères : reconduction des taux
2015
La création de la Communauté
urbaine n’entrainera donc pas de prélèvements supplémentaires pour les
ménages. De même, les ressources des
communes ne seront pas impactées. Le principe de neutralisation fiscale et finançière : exemple avec la taxe sur le foncier bâti.
EN PRATIQUE
La déclaration de revenus de 2016 : simplification, souplesse et sécurité
La généralisation progressive de la déclaration en ligne de l’impôt sur le revenu
débute cette année, dans une logique de facilitation des démarches, de
modernisation et d’amélioration du traitement des déclarations.
Cette généralisation du numérique est échelonnée entre 2016 et 2019, pour les
contribuables dont la résidence principale est équipée d’un accès à Internet.
Ainsi, vous aurez l’obligation de déclarer en ligne :
• en 2017 si votre revenu fiscal de référence (RFR) de 2015 est supérieur à 28 000 €
• en 2018 si votre RFR de l’année 2016 est supérieur à 15 000 €
• en 2019 : quel que soit votre RFR
En cas de difficulté, la Direction départementale des finances publiques met à disposition
des ordinateurs en libre-service et un accompagnement, dans les accueils des centres
des finances publiques.
LE CHIFFRE DU MOIS
373 964
déclarations de revenus ont
été réalisées sur Internet
dans les Yvelines
En 2015, dans les Yvelines, 50 %
des déclarations de revenus ont
été réalisées sur internet soit
373 964 déclarations.
11
L’invité
Jean-Marie Farines,
coureur passionné et
président du VAC
Athlétisme
Il vient de décrocher le titre de Champion des Yvelines
dans sa catégorie. À 60 ans, Jean-Marie Farines,
enseignant à l’école La Source auprès des élèves en
situation de handicap et président du VAC athlétisme,
n’a pas fini de fouler les chemins vernoliens !
Verneuil 78 le journal : comment est née votre passion
pour la course à pied ?
Jean-Marie Farines : La course à pied et moi, c’est une
longue histoire ! J’avais 21 ans et je pratiquais le rugby
régulièrement quand un ami instituteur m’a proposé de
participer au « Cross des instits », organisé chaque année
à Versailles. Je me suis alors entrainé avec lui 2 fois par
semaine pendant 2 mois pour préparer cette course, où je
suis arrivé 2ème derrière un sportif de haut niveau. J’avais
attrapé le virus de la course à pied ! Depuis, je n’ai plus
jamais arrêté de courir.
V78LJ : que vous procure cette activité ?
Jean-Marie Farines : J’aime la sensation de liberté ressentie.
Tout d’abord, la course est un sport facile à pratiquer, dans
la mesure où chacun peut s’entrainer en tous lieux et à tout
moment. Ce sport de plein air est grisant pour moi, cette
impression de vitesse et de liberté revêt même un aspect
sensuel. Et puis il existe une certaine émulation entre les
coureurs, un esprit d’équipe qui est stimulant. Enfin, la
course réveille le compétiteur que je suis. J’ai rapidement
décroché des titres, cela m’a donc motivé à poursuivre et à
m’améliorer !
V78LJ : quels titres avez-vous remportés ?
Jean-Marie Farines : En 2010 et 2012, j’ai remporté les
championnats des Yvelines sur 10 km et 15 km en vétérans
1 et 2. En mars 2016, j’ai décroché le titre de champion
des Yvelines en semi-marathon à Rambouillet en catégorie
« master 3 ». Mes prochains challenges seront le championnat
du 15 km des Yvelines début juin, puis le championnat de
France du semi-marathon en octobre, avec l’objectif d’être
dans les 10 meilleurs Français dans ma catégorie !
V78LJ : à quelle fréquence vous entraînez-vous ?
Jean-Marie Farines : S’il m’est arrivé de courir 13 fois par
semaine, désormais je pratique la course minimum 6 fois
par semaine, pendant une heure ou une heure et demie,
au stade Régis et dans les bois de Verneuil. Je m’entraîne
Jean-Marie Farines, lors des Championnats des Yvelines en mars 2016
avec les autres « gazelles » du VAC Athlétisme sur des parcours bien précis avec des contraintes de chronomètre pour
maintenir le système cardio-vasculaire à un bon niveau.
V78LJ : parlez-nous de votre rôle au sein du VAC…
Jean-Marie Farines : À la recherche d’une équipe de
vétérans, je suis arrivé au VAC en 2011. Vernolien depuis
20 ans, je me suis naturellement tourné vers ce club. Comme
je m’impliquais beaucoup au sein du VAC, la coach m’a
proposé d’en assumer la fonction de président, en 2014.
Mon rôle consiste à promouvoir et à gérer la vie de ce club
dynamique, composé de « gazelles » avec des niveaux très
différents. Au VAC, il règne une ambiance très conviviale,
nous nous encourageons les uns-les autres. Je m’occupe
également des compétitions, des déplacements ou des
moments de convivialité pour enrichir la vie du club. Le VAC
organise « La Vernolienne » depuis 20 ans et cette course
rencontre un franc succès. Nous avons recensé 140 participants en 2016, dont des coureurs venus d’Aguilar de la
Frontera, notre ville jumelle.
V78LJ : l’engouement pour la course à pied semble
s’accentuer ces dernières années… pourquoi ?
Jean-Marie Farines : En effet, les inscriptions au VAC sont
de plus en plus nombreuses : nous sommes passés de
80 à 150 membres en 2 ans. Outre la réputation du club,
je pense qu’il s’agit d’un phénomène de société. La course
à pied a plusieurs vertus comme celle de se « vider la tête »,
de s’affiner ou de retrouver la santé. Et puis la progression peut être assez rapide, ce qui est agréable pour les
coureurs, qui sentent leurs foulées devenir de plus en plus
légères.
Nous accueillons beaucoup de trentenaires qui, après s’être
installés dans la vie, ressentent un besoin intense de courir.
Nous leur proposons des programmes d’entrainement
adaptés à leur niveau, y compris pour les débutants, le but
principal étant d’allier progression et convivialité.
12
Les « Coups de cœur jeunesse et adultes » de la médiathèque
Journal d’un vampire en
pyjama
Pascale Hédelin et Gaelle Duhazé
(Prix Sorcières documentaires 2016)
Ce livre nous fait découvrir les
fêtes, rites et traditions des
3 grandes religions monothéistes:
juive, musulmane et chrétienne.
Sans prétendre tout expliquer, il
entre au cœur de chaque religion
avec des mots simples et se propose de mettre en évidence leurs
points communs et l’importance
du vivre ensemble.
À partir de 7 ans
Cité Babel, le grand livre
des religions
J’atteste contre la barbarie
Abdellatif Laâbi et Zaü
Quelle arme face à la barbarie ?
La poésie. Le grand poète
marocain Abdellatif Laâbi publie
un beau poème mis magnifiquement en images par Zaü et
accompagné d’un dossier
documentaire d’Alain Serres.
n Sam 11/06 - 14h30
n Dim 12/06 - 10h30
n
n
n
n
Jeu 02/06 - 17h30
Sam 04/06 - 17h30
Dim 05/06 - 10h30
Lun 06/06 - 17h30
Pénélope Bagieu et Boulet.
Ce one-shot est original et plaisant à lire. Nous suivons la quête
d’identité d’une jeune femme
victime d’une amnésie soudaine.
Beaucoup d’humour et une pointe
de mélancolie et de tendresse...
Un moment rafraîchissant avec
une fin originale.
Médiathèque
mediatheque@ville-verneuilsur-seine.fr
01 30 06 20 30
X-Men : apocalypse Cafe society
n Sam 04/06 - 14h30, 21h (VO américaine)
n Dim 05/06 - 15h
n Lun 06/06 - 20h45
2 nomination au Festival de Cannes
2016
n Jeu 02/06 - 20h45
n Dim 05/06 - 18h
Les autres films à l’affiche
Ma loute, The nice Guys, La saison des femmes (VO), Warcraft, Hana et Alice mènent l’enquête,
Joyeuse fête des mères, Alice de l’autre côté du miroir, Retour chez ma mère, Julieta (VO et VF), Ils
sont partout, L’origine de la violence, Elle, Voyage de rêve.
Retrouvez les bandes-annonces sur www.ville-verneuil-sur-seine.fr/cinema
Espace Maurice-Béjart
culture@ville-verneuil-surseine.fr
01 39 71 59 33
À L’ESPACE M.BÉJART
Le voyage de Fanny Money monster
Mathias Malzieu
Un journal intime qui nous
plonge au cœur de l’aventure du
chanteur de Dionysos. Lorsqu’il
apprend qu’il est atteint d’une
maladie rare qui risque de lui
coûter la vie, son seul espoir est
une greffe de moelle osseuse.
Une vraie bouffée d’oxygène pour
les malades, leurs proches et pour
tous.
Page blanche
À partir de 9 ans
À LA MÉDIATHÈQUE
Tendances
13
L’agenda
4 et 5/06
C
Paroles de jardiniers
4 et 5/06
Des fêtes tout en
Les 4 et 5 juin 2016 à 9h, la Ville
rondeur !
vous propose un parcours commenté
Cette
année, les fêtes de Verneuil se dérouleront les 4 et
au travers des jardins, à la décou5
juin
en
centre-ville, avec un thème tout en rondeur : « De
verte de plantes aromatiques
balles
en
bulles…
entrez dans la vernosphère ! ». Le vide-greniers
étrangères qui se sont adaptées
et les stands associatifs attendent chineurs et badauds Grande Rue
à notre climat. Durée 2h.
et boulevard de la Seine. La gastronomie sera à l’honneur sur la
Entrée libre.le
place de l’église, grâce aux exposants du marché des saveurs. Sans
oublier le village des animations, parc de la mairie, avec des activités
Jardins familiaux
Boulevard Clemenceau
gratuites pour toute la famille où rouleront les ballons, billes, balles et
bulles de toutes sortes...
Des activités très « sphériques » seront proposées gratuitement aux
enfants et adultes de 10h à 13h et de 14h à 18h. Bulles de savon, Minigolf,
babyfoot humain, bulles sur l’eau, manèges, piscines à balles, rodéoDu 3 au 19/06 Les assos se
foot ou encore parcours de billes sont autant d’exemple d’animations
dont vous pourrez profiter. Sans oublier la grande soirée dansante du
mettent en scène
samedi soir, avec le dîner « Bœuf à la broche » proposé par l’association
Chorale, théâtre ou danse… le mois de juin
des commerçants et artisans de Verneuil. Convivialité, bonne humeur
sont l’occasion de découvrir le travail de qualité
et partage seront au rendez-vous…
des associations vernoliennes et de leurs élèves.
Programme complet sur le site internet de
Réservez vite vos places !
la ville.
• Apéro (chorale), vendredi 3 juin à 21h à
l’espace Maurice-Béjart. Le groupe vocal vous
présente son « Fantôme de Réservations
l’Apéro ».
aperovocal@cegetel.net
Info +
01 39 71 57 00
www.ville-verneuil-sur-seine.fr
• Les Tamaris (danse), samedi 11 juin 2016 à 15h, au
gymnase Coubertin.
• Kris Dance (danse) samedi 18 juin et
dimanche 19 juin à 20h30 l’espace MauriceBéjart. Dans « Assieds-toi et danse ! », 200 danseurs
sur scène, âgés de 3 à 70 ans, réaliseront de multiples tableaux
chorégraphiés par Christine de Pontaud.
Un spectacle de Modern’jazz, Hip hop, Zumba, Step, où l’émotion,
la gaité et le professionnalisme des danseurs allié à la qualité de
la bande son raviront, comme tous les ans, les nombreux spectateurs.
Réservations
06 22 98 11 19
Du 13 au 17/06
PROCHAIN JOURNAL
Les
propositions
de
textes et d’information
doivent être adressés
par courriel au service
Communication :
communication@villeverneuil-sur-seine.fr.
Cours de danse ouverts
L’école municipale de danse ouvre ses portes au public du lundi
13 juin au vendredi 17 juin. Les futurs danseurs intéressés ont la
possibilité d’essayer les cours dispensés au complexe FrançoisPons, selon la tranche d’âge et le niveau :
• Le lundi de 17h à 20h30
• Le mardi de 17h à 19h
• Le mercredi de 13h à 19h
• Le vendredi de 17h à 21h30
Pour connaitre le détail des cours, Info +
rendez-vous sur le site internet de la 01 39 71 57 17
www.ville-verneuil-sur-seine.fr
Ville. Gratuit sans inscription.
18/06
Foot en fête
L’Entente Verneuil football
vous invite à sa fête annuelle,
au complexe François-Pons, le
samedi 18 juin prochain.
L’occasion de mieux connaitre les différentes équipes
mais aussi de profiter d’animations, démonstrations et
matches. Venez également à
la rencontre des 2 équipes
féminines de l’Entente, qui ne
cessent de se distinguer par
leurs bons résultats, chez les
adultes comme chez les plus
jeunes… et peut-être d’augmenter les effectifs à la rentrée
prochaine !
Info +
01 39 71 07 92
14
Expression libre
Verneuil renouveau
Le budget 2016 de Verneuil traduit encore une fois un manque d’imagination. Baisse des subventions aux associations, diminution des moyens alloués aux services, absence d’approche stratégique moyen terme, bref, un budget sans ambition… Mais
pouvait-on faire autrement dans le contexte actuel ? La réponse est oui !
Depuis plus de 12 ans, les attentes des Vernoliens sont régulièrement sacrifiées au profit d’une politique budgétaire principalement axée sur la diminution de la dette. Or, si Verneuil a été endettée, elle ne l’est plus depuis des années : en 2015, l’annuité
de la dette de Verneuil était d’environ 30 € par habitant contre 121€ en moyenne pour les communes de même strate démographique (2014).
Avec une dette aussi faible, comment justifier :
- des impôts locaux si élevés (TH 18,98% à Verneuil contre 15,87% en moyenne dans les collectivités de même strate)
- de moins en moins de services rendus aux habitants (ex. petite enfance…)
A défaut de pouvoir être justifiée, la situation s’explique en partie par la gestion même de la commune. A Verneuil, on n’emprunte
quasiment pas. La plupart des travaux sont financés par l’épargne de la commune. Certains diront c’est bien. C’est oublier qu’avec
ce système, on a besoin de ressources importantes (les impôts) pour régler au comptant et que, parallèlement, on n’investit pas.
Cette gestion d’une autre époque prive la commune des moyens financiers nécessaires à sa modernisation. En empruntant
raisonnablement, on répartit le coût des investissements sur plusieurs années et l’on évite de faire payer aux seuls habitants
d’aujourd’hui des travaux qui profiteront aussi aux habitants de demain. Cela permet aussi de réduire les taux d’imposition, de
donner davantage de pouvoir d’achat aux ménages locaux et de favoriser le maintien ou l’installation de commerces ou d’entreprises. Dans un proche avenir, la commune de résidence principale sera choisie en fonction de critères sélectifs : fiscalité,
services offerts (écoles, petite enfance, commerces, transports, qualité de vie…). Le budget 2016 ne répond à aucun de ces
critères ! Réhabilitation, réaménagement, rénovation, restructuration… A Verneuil, on est toujours dans le « re »…comme retour
en arrière et l’on continue à faire du neuf avec du vieux. La politique, c’est des choix. Il ne s’agit pas d’endetter Verneuil mais
de gérer la ville de manière plus dynamique (A quand la gestion par objectifs ?). Associer la population aux grandes décisions
serait un bon début. Les travaux SNCF à la Gare des Clairières (Eole) constituaient une belle opportunité de prolonger la passerelle
et d’assurer la liaison vers la base de plein-air. Avec des taux aux alentours de 1%, un emprunt sur 25 ou 30 ans aurait été très
largement supportable…
Claire Fauquet – Christian Levert, conseillers municipaux.
Vivre Verneuil autrement
Que serait notre ville sans ses Associations ?
Il suffit de se rendre au Forum des associations pour constater la richesse de notre tissu associatif local, sa diversité et son apport
pour tous. Leurs domaines d’interventions sont multiples (artistiques, culturelles, sportifs, loisirs, enfance, jeunesse, parents d’élèves,
seniors, anciens combattants, consommateurs, environnementales, sociales, humanitaires etc.).
Ce sont, près de 90 associations qui participent à la vie de notre commune, lui donne son souffle…
Si le fonctionnement des associations dépend de l’engagement et de l’implication de ses bénévoles, il dépend également de l’état
de ses finances et du soutien logistique que la commune lui apporte. Au-delà des cotisations de ses adhérents, les subventions
obtenues sont souvent un élément important pour mener à bien l’activité associative.
Or, bien loin de ses promesses de campagne, le maire et son équipe ne leur apportent pas le soutien nécessaire. La « maison des
associations » promises à chaque campagne électorale, ne voit toujours pas le jour, le soutien logistique accordé lors des fêtes
de Verneuil est devenu payant et depuis 2 ans les subventions sont en baisse.
Une part importante de cette baisse, 46 744 €, est liée à l’arrêt de l’intervention de l’association de prévention spécialisée, l’APSY.
Conjointe à l’arrêt de la prévention spécialisée sur Vernouillet, l’impact est majeur pour les jeunes, les familles et les professionnels de l’APSY dont les postes sont supprimés.
Cette coupe franche de 46 000 € aurait pu permettre de dégager des moyens notamment pour mieux repartir le soutien aux
autres associations. Non seulement il n’en a rien été, mais en plus, un énorme coup de rabot sur les subventions a été appliqué.
Sur la cinquantaine de demande de subvention, à 2 exceptions près, elles ont toutes subi une baisse.
Le total des subventions versées aux associations (hors APSY) est passé de 172 000 € en 2014, à 159 000 € en 2015 et 120 000 €
cette année. En 2 ans, le montant des subventions versées a donc baissé de 51 300 €, soit une baisse de 30 %.
Cette volonté d’économie budgétaire est à courte vue. Restreindre les moyens nécessaires au fonctionnement des associations,
c’est méconnaître leur rôle et leur apport. Diminuer d’1/3 les subventions, c’est prendre le risque de restreindre le potentiel d’activité des vernoliens et vernoliennes, et c’est porter atteinte à une vie locale riche en lien social et intergénérationnel.
Pour VVA, nous continuerons d’intervenir pour que le tissu associatif local, et l’engagement de ses acteurs, soient reconnus,
soutenus et valorisés.
Vos élus VVA : Michèle Christophoul, Christian Hoisnard, Sylvie Sasso, Tristan Fournet
15
Expression de la majorité
Verneuil, notre ville, notre avenir
Les transferts de compétences, les baisses de dotation de l’Etat, les programmes d’investissement moins subventionnés, les
contraintes indispensables mais imposées aux collectivités locales en matière de mise aux normes d’accessibilité des bâtiments
publics, pèsent sur le budget communal. Mais Verneuil répond à l’entretien du patrimoine bâti, de la voirie et à l’investissement
dans des équipements neufs, par une gestion rigoureuse permettant de dégager suffisamment de marge pour financer notre plan
prévisionnel d’investissements. Malgré des structures nombreuses et de qualité, et pour répondre aux besoins de la population,
Verneuil a été amenée à construire des équipements ou à mettre en valeur ceux existants : réhabilitation de l’église, du Champclos,
agrandissement de l’école de musique, rénovation et modernisation des écoles maternelles et primaires, des cantines scolaires,
des équipements sportifs, de la voirie, des parcs et jardins, construction de la médiathèque, … Nous réfléchissons aussi à l’optimisation de nos biens immobiliers : regroupement de services municipaux en agrandissant la mairie (la multiplication des petits
sites étant coûteuse en fonctionnement), rassemblement des locaux associatifs dans une maison des associations. Construire de
nouveaux édifices sans regarder ce dont on dispose dans son patrimoine immobilier coûte cher. Une gestion active du patrimoine
consiste notamment à rénover des locaux existants et dimensionnés. Cela permet d’entretenir notre patrimoine et de réaliser des
économies, même si faire de nouvelles constructions peut paraitre plus valorisant et visible.
Il est difficile de résumer en quelques lignes l’état patrimonial d’une ville et l’action de la municipalité pour son entretien. Nous
parvenons à garder le cap de nos engagements, à améliorer nos équipements et à apporter des solutions aux projets de reconversion de sites. Les élus de l’opposition regardent souvent l’action municipale par le petit bout de la lorgnette. La Ville fait face à
une forte baisse des dotations : 830 000 € en 2016, plus de 10 millions € sur la période 2014/2020 ! Il a fallu revoir nos projets
en fonction des ressources financières dont nous disposions. Qui peut nous reprocher cet exercice de ne dépenser que ce que
l’on a ! Et surtout de ne pas dépenser ce que l’on pourrait emprunter. Selon l’adage que connaissent tous les élus responsables :
« l’emprunt d’aujourd’hui, c’est les impôts de demain ».
Les projets ne vont jamais assez vite. Mais les engagements sont pris sur 6 ans. Chacun doit donc attendre la fin du mandat pour
faire le bilan de ce qui sera fait et de ce qui ne le sera pas. Mais il y aura toujours les groupes d’opposition, toujours prêts à faire
mieux, plus vite que quiconque, qui contesteront systématiquement nos actions, soit par calcul politique, soit par méconnaissance
de la réelle situation financière de la ville. En attendant, nous poursuivons nos objectifs au service des Vernoliens.
Patrice Jégouic et le groupe majoritaire « Verneuil, notre ville, notre avenir »
Le carnet
ÉTAT-CIVIL
Si vous désirez voir publier l’annonce d’une naissance, d’un mariage ou d’un décès, il suffit de signer le document
qui vous sera remis lorsque vous entreprendrez vos démarches administratives au service État-civil, ou d’adresser
un courriel autorisant la publication à : etat-civil@ville-verneuil-sur-seine.fr. Nous vous invitons à joindre une photo.
Naissances
Noah Lostau (5 décembre 2015) Méline Capoen (5 janvier 2016) Robin Cassan Montessuit (8 janvier 2016)
Victoire Caderon (11 janvier 2016) Anis Bek (13 janvier 2016) Eva Gouida (16 janvier 2016) Charlotte Sanchez
(22 janvier 2016) Léandra Correa (4 février 2016) Lucas Laignel-Jan (16 février 2016) Kahil Sirou (17 février
2016) Manon Simar (21 février 2016) Mahé Diaz (24 février 2016) Gabriel Ortega (26 février 2016) Maéline
Hérodet Thomas (12 mars 2016) Alexis Bourla (17 mars 2016) Audrey et Alicia Chaumet Liu (19 mars 2016)
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
Mariages
Aurélie Baltase et Harry Imbart (5 mars 2016) Sandrine Le Couster-Nédélec et
Harold Desauty (26 mars 2016) Martine Adam et Eric Graër (23 avril 2016)
n
n
Décès
Jacques Verrue (5 janvier 2016) Marie-Françoise Rannou née Coussemaeker (21 janvier
2016) Humbert Lattuca (23 janvier 2016) Pierre Piatto (12 février 2016) Alain Kelle
(20 février 2016) Claudine Pierson née Begel (1er mars 2016) Lucette Thuillier née Dendal Michel Baziller nous a quittés le
13 mars 2016. Toutes nos condo(1er mars 2016) Jacques Miot (9 mars 2016) Michel Baziller (13 mars 2016) Pierre Latombe
léances à sa famille.
(15 mars 2016), Pierre Oudry (23 mars 2016) Danielle Gaignard née Péan (31 mars 2016)
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
Votre publicité
sur cet espace ou un
autre ?
Contactez la régie
publicitaire de la Ville
01 39 71 57 27
regie@ville-verneuil-sur-seine.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
4 598 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler