close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3 - Hassidout.org

IntégréTéléchargement
LE TEHILIM DU CHABAT
CHABBAT PARACHAT BAMIDBAR
SAMEDI 4 JUIN 2016 | 27 IYAR 5776
YÉROUSHALAÏM :
KIRYAT SHMONA :
NETANYA :
TEL AVIV :
ACHDOD :
HAIFA :
EILAT :
Entrée
19h 01
19h 13
19h 22
19h 22
19h 21
19h 15
19h 15
Sortie
20h 23
20h 26
20h 27
20h 26
20h 25
20h 28
20h 18
‫ב״ה‬
Éditée par Rav Smadja
Beth Habbad Francophone Herzlia
Pitouha - 12 rehov Yaadout Admana
Beth Habbad Eilat - rehov 6 rodded
Téléphone : 528770612/0544749873
E-mail : mhs770@gmail.com
‫יום‬
‫כ״ז‬
Mon père, le Tséma’h Tsédek, me dit :
“ Si vous saviez la force des versets des Tehilim, ce qu’ils accomplissent dans les sphères célestes, vous les
liriez sans cesse. Sachez que les Psaumes brisent toutes les barrières, connaissent des élévations
successives, auxquelles rien ne peut faire obstacle, qu’ils se déposent devant le Maître des mondes et font
leur effet, dans la bonté et la miséricorde ”.
(Extrait du journal du Rabbi)
RÉPARTITION MENSUELLE DES TÉHILIM
Dans votre synagogue, comme dans toutes celles des ‘Hassidim, on instaurera la pratique que j’ai
introduite pour toutes les communautés, il y a quelques années, la lecture publique des Tehilim,
selon leur répartition mensuelle, après la prière, suivie d’un Kaddish, à l’issue de chaque office.
Grâce à cela, D.ieu vous accordera une bénédiction abondante, l’opulence matérielle. Cela vous sera
salutaire, matériellement et spirituellement. De la part de votre ami, recherchant votre bien et vous
accordant ma bénédiction matérielle et spirituelle,
(Lettre, Iguerot Kodech, tome 11, page 224)
Quarante deuxième jour de l'Omer
HAYOM YOM 27 IYAR
Mon père (le Rabbi Rachab) rapporta ce qu'il entendit de son père, du nom du
Tséma'h Tsédek, qui lui-même le tenait de l'Admour Hazaken: ce dernier se
considérait comme le fils du Maguid (son maître) et le petit-fils du Baal Chem Tov.
Psaume de la Rabbanit.
Psaume du Rabbi
se lit Ado-nay
Pour participer à répandre cette diffusion et faire une dédicace : tehilimyomi@gmail.com
ÉDITION BETH LOUBAVITCH
- 1-
Leilouy Nichmat Rav Chmouel ben Rav Chaim Hillel Azimov
= Ado-nay
-2-
PSAUME 120 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. J’ai invoqué l’Eternel dans ma détresse et Il m’a répondu. (2)
Eternel, sauve mon âme des lèvres mensongères, de la langue perfide. (3) Que
t’apportera, que t’ajoutera tout cela, langue perfide ? (4) Tu ressembles aux flèches
aiguisées d’un guerrier puissant et aux braises des genêts. (5) Malheur à moi, car j’ai
séjourné à Méche’h. J’ai habité sous les tentes de Kédar. (6) Trop longtemps, mon
âme s’est trouvée parmi ceux qui haïssent la paix. (7) Je suis pour la paix mais, quand
j’en parle, ils optent pour la guerre.
PSAUME 121 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Je lève les yeux vers les montagnes. D’où viendra mon aide
? (2) Mon aide vient de l’Eternel, Qui fait les cieux et la terre. (3) Il ne permettra pas
que ton pied chancelle. Ton Protecteur ne somnolera pas. (4) Voici, Il ne s’assoupit
pas et ne dort pas, le Gardien d’Israël. (5) L’Eternel te protège, l’Eternel est ton
ombre, près de ta main droite. (6) Le jour, le soleil ne te frappera pas, ni la lune,
pendant la nuit. (7) L’Eternel te préservera de tout le mal, Il gardera ton âme. (8)
D.ieu protégera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et pour l’éternité.
PSAUME 122 (CHIR)
(1) Cantique des degrés, de David. Je me suis réjoui quand on m’a dit : “ Nous irons
dans la maison de l’Eternel ”. (2) Nos pieds s’arrêtaient devant tes portes, Jérusalem.
(3) Jérusalem est construite comme une cité en laquelle tous ses bâtisseurs
s’unissent, ensemble, pour montrer sa beauté. (4) Là, montent les tribus, tribus de
D.ieu, en témoignage pour Israël, afin de louer le Nom de l’Eternel. (5) Car, c’est là
que sont établis les sièges du jugement, les trônes de la maison de David. (6) Priez
donc pour la paix de Jérusalem. Que ceux qui t’aiment connaissent la tranquillité. (7)
Que la paix règne entre tes murs, la sérénité en tes palais. (8) Pour mes frères et
pour mes amis, je demande que tu aies la paix. (9) Pour la maison de l’Eternel notre
D.ieu, je rechercherai ton bien-être.
PSAUME 123 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. J’élève mes yeux vers Toi, Qui résides dans les cieux. (2)
Voici, comme les yeux des serviteurs se portent vers la main de leur maître, comme
les yeux de la servante se tournent vers la main de sa maîtresse, nos yeux vont vers
l’Eternel notre D.ieu, jusqu’à ce qu’Il nous prenne en grâce. (3) Sois miséricordieux
envers nous, Eternel, sois clément envers nous, car nous sommes pleinement
rassasiés d’humiliation. (4) Notre âme a été largement comblée de moquerie par
ceux qui sont confiants en leur prospérité et de dédain par ceux qui sont arrogants.
PSAUME 124 (CHIR)
(1) Cantique des degrés de David. Si l’Eternel n’avait pas été avec nous, peut dire
Israël, (2) si l’Eternel n’avait pas été avec nous, quand des hommes se sont dressés
contre nous, (3) ceux-ci nous auraient avalés vivants, lorsque leur colère s’est
déchaînée contre nous. (4) Alors, les eaux nous auraient submergés, un torrent
aurait balayé notre âme. (5) Alors, les eaux tumultueuses seraient passées sur notre
âme. (6) Béni soit l’Eternel, Qui n’a pas permis que nous soyons la proie de leurs
dents. (7) Notre âme est tel un oiseau qui s’est échappé du piège des chasseurs. Le
piège s’est rompu et nous avons été sauvés. (8) Notre aide provient uniquement du
Nom de l’Eternel, Qui a fait les cieux et la terre.
PSAUME 125 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Ceux qui placent leur confiance en D.ieu sont comme le
mont Sion, qui ne chancellera jamais et restera pour l’éternité. (2) Jérusalem est
entourée de montagnes et l’Eternel est autour de Son peuple pour le protéger, dès
maintenant et pour toujours. (3) Car la verge de l’impie ne se posera pas longtemps
sur le sort des Justes. De la sorte, les Justes n’enverront pas leurs mains vers
l’iniquité. (4) Eternel, prodigue le bien à ceux qui sont bons, à ceux qui sont droits en
leur cœur. (5) Quant à ceux qui se détournent vers les chemins tortueux, D.ieu les
conduira avec ceux qui font des iniquités. Que la paix soit sur Israël !
PSAUME 126 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Quand l’Eternel fera revenir les captifs de Sion, nous serons
comme des rêveurs. (2) Alors, notre bouche s’emplira de rire et notre langue, de
chants joyeux. Alors, on dira, parmi les nations : “D.ieu accomplit de grandes
réalisations pour ceux-là ”. (3) D.ieu accomplit de grandes réalisations pour nous.
Nous étions joyeux. (4) Eternel, fais revenir nos exilés, comme des ruisseaux sur un
sol aride. (5) Ceux qui sèment dans les larmes récolteront avec des chants de joie.
(6) Celui qui part en pleurant, portant les sacs de semence, reviendra en chantant
joyeusement, portant ses gerbes.
PSAUME 127 (CHIR)
(1) Cantique des degrés, de Chlomo. Si l’Eternel ne construit pas une maison, ses
bâtisseurs investissent leurs efforts en elle vainement. Si l’Eternel ne protège pas
une ville, la vigilance de son gardien est inutile. (2) C’est en vain que vous vous levez
tôt et que vous restez assis tard, vous qui mangez le pain de la besogne, car Il
accorde à celui qu’Il aime, sachant écarter le sommeil. (3) Voici, l’héritage de l’Eternel
est Ses enfants. Le fruit des entrailles est une récompense. (4) Comme les flèches
dans la main du guerrier, ainsi sont les enfants de la jeunesse. (5) Heureux est
l’homme qui en emplit son étui à flèches. Ils ne connaîtront pas la honte quand ils
s’adresseront aux ennemis, sur les places publiques.
Applications du Beth Loubavitch sur Android et AppStore
PSAUME 128 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Heureux est celui qui craint l’Eternel et suit Ses voies. (2) Si
tu manges grâce à l’effort de tes mains, tu seras heureux et tu connaîtras le bien. (3)
Ton épouse sera comme une vigne féconde, à l’intérieur de Ta maison. Tes enfants
seront comme des plants d’oliviers, autour de ta table. (4) Voici, de cette façon sera
béni celui qui craint l’Eternel. (5) Que l’Eternel te bénisse de Sion et que tu vois le
bien de Jérusalem, tous les jours de ta vie. (6) Tu verras les enfants de tes enfants.
Que la paix soit sur Israël.
PSAUME 129 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. “ Ils m’ont largement persécuté depuis ma jeunesse ”, Israël
peut déclarer : (2) “ Ils m’ont largement persécuté depuis ma jeunesse, mais ils n’ont
pu venir à bout de moi ”. (3) Les laboureurs ont labouré sur mon dos. Ils y ont allongé
leurs sillons. (4) Mais, l’Eternel est juste. Il coupe les cordes des impies. (5) Ceux qui
haïssent Sion seront couverts de honte et ils reculeront. (6) Ils seront comme l’herbe
poussant sur les toits, séchée par le soleil avant qu’on ne la coupe. (7) Le
moissonneur n’a pas pu en emplir sa main et celui qui constitue les gerbes, la tenir
dans son giron. (8) Et, les passants n’ont jamais dit : “ Que la bénédiction de l’Eternel
soit sur vous. Nous vous bénissons, au Nom de l’Eternel ”.
PSAUME 130 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Des profondeurs de l’abîme, je T’invoque, Eternel. (2) Mon
Maître, écoute ma voix. Que Tes oreilles soient attentives au son de mes
supplications. (3) D.ieu, si tu maintiens mes fautes, mon Maître, qui pourra survivre
? (4) Car, le pardon se trouve auprès de Toi, afin que Tu sois craint. (5) Je place mon
espoir en l’Eternel. Mon âme espère en Lui et j’ai soif de Sa Parole. (6) Mon âme
recherche l’Eternel, plus que les gardes guettant le matin guettent le matin. (7)
Israël, place ton espoir en l’Eternel, car c’est auprès de l’Eternel qu’est la bonté,
auprès de Lui que se trouve l’abondante délivrance. (8) Et, il délivrera Israël de
toutes ses iniquités.
PSAUME 131 (CHIR)
(1) Cantique des degrés, de David. Eternel, mon cœur n’est pas orgueilleux, mes
yeux ne sont pas hautains et je n’ai pas recherché ce qui est trop grand pour moi,
hors de ma portée. (2) N’avais-je pas apaisé mon âme et ne l’avais-je pas fait taire,
comme l’enfant sevré sur sa mère ? Mon âme était comme cet enfant sevré. (3)
Qu’Israël place son espoir en l’Eternel, dès maintenant et pour l’éternité.
PSAUME 132 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Eternel, souviens-Toi pour David de toutes ses souffrances,
(2) du serment qu’il fit à l’Eternel, de son vœu au D.ieu Tout-Puissant de Yaacov : (3)
“ Je n’entrerai pas dans la tente de ma maison, je ne monterai pas sur la couche
étendue pour moi, (4) je ne permettrai sûrement pas le sommeil à mes yeux,
l’assoupissement à mes paupières, (5) tant que je ne trouverai pas un lieu pour
l’Eternel, une résidence pour le D.ieu Tout-Puissant de Yaacov ”. (6) Voici, nous en
avons entendu parler à Ephrat, nous l’avons trouvé dans les champs de la forêt. (7)
Nous irons en Ses résidences. Nous nous prosternerons devant Son marchepied. (8)
Dresse-Toi, Eternel, vers le lieu de Ton repos, Toi et l’arche de Ta puissance. (9) Tes
prêtres se vêtiront de justice et Tes hommes pieux, les Léviim, diront des chants
joyeux. (10) Pour David Ton serviteur, ne repousse pas la face de Ton oint. (11)
L’Eternel a juré à David et Il ne reviendra pas sur cette vérité : “ Je placerai sur ton
trône le fruit de tes entrailles ”. (12) Si tes enfants gardent Mon alliance et ceci, Mon
Témoignage, que Je leur enseignerai, leurs enfants, à leur tour, prendront également
place sur ton trône, jusqu’à la fin des temps. (13) Car, l’Eternel a fait le choix de Sion.
Il a voulu en faire Son habitation : (14) “ Ceci est le lieu de Mon repos pour l’éternité.
C’est là que Je résiderai, car Je l’ai désiré. (15) Je bénirai largement son
approvisionnement. Je rassasierai ses pauvres de pain. (16) Je vêtirai ses prêtres de
salut. Ses hommes pieux diront des chants joyeux. (17) Là, Je ferai grandir la fierté
de David. Je préparerai la lampe de Mon oint. (18) Je couvrirai ses ennemis de
honte, alors que sa couronne scintillera sur sa tête ”.
PSAUME 133 (CHIR)
(1) Cantique des degrés de David. Voici, comme il est bon et agréable que les frères
résident ensemble, (2) comme la bonne huile placée sur la tête s’écoule sur la barbe,
la barbe d’Aharon, qui descend sur ses vêtements, (3) comme la rosée du ‘Hermon
descend sur les monts de Sion, car c’est là que l’Eternel a ordonné la bénédiction, “
la vie pour l’éternité ”.
PSAUME 134 (CHIR)
(1) Cantique des degrés. Voici, bénissez l’Eternel, tous les serviteurs de l’Eternel, qui
vous tenez dans la maison de l’Eternel, pendant les nuits. (2) Elevez vos mains en
sainteté, dans le Sanctuaire et bénissez l’Eternel. (3) Que l’Eternel, Qui fait les cieux
et la terre, te bénisse de Sion.
Grâce au Dvar Malhout en hébreu/français, étudiez en toute tranquilité
Inscription pour recevoir le Dvar Malhout chez vous pour tous les
jours de la semaine : Tél. : 01.77.38.00.95 - E-mail : dvar770@gmail.com Site internet : www.dvarmalkhout.org
LE TANYA DU CHABAT
Extrait du Séfer Hamaamarim, édition Beth Loubavitch
La prière de Daniel est une requête pour obtenir le plus haut dévoilement divin
pendant le temps de l’exil. Avraharn fit don de sa vie pour que chacun connaisse
l’existence de D.ieu.
Il fut le premier à agir ainsi. Puis, Daniel, par son mérite, pria pour la fin de l’exil.
- 4-
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
4 980 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler