close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Charte_Plateforme_Ali16_v3 - Dworaczek

IntégréTéléchargement
Charte portant création d’une plateforme de soutien à la candidature d’Ali
BONGO ONDIMBA à l’élection présidentielle de 2016.
Préambule

Considérant notre appartenance à la Majorité Républicaine et sociale pour
l’émergence et notre engagement à œuvrer à la réussite du Mandat de Son Excellence
Ali BONGO ONDIMBA à la tête de l’État par la mise en œuvre de son projet de société
matérialisé par le PSGE ;

Considérant notre loyauté au Distingué Camarade Président, Son Excellence Ali
BONGO ONDIMBA, Chef de la Majorité Républicaine et sociale pour l’émergence et
Chef de l’État, élu au suffrage universel, détenteur de la légitimité populaire;

Considérant l’action gouvernementale conduite depuis le 16 octobre 2009 ;

Considérant les objectifs et les stratégies de la Majorité Républicaine et sociale pour
l’émergence tels que consignés dans la Charte portant création de cette plate-forme ;

Considérant la nécessité de mettre en place un bloc politique fort en vue de l’élection
présidentielle de 2016 ;
Nous soussignés,
Fédération PDG France, Fédération CLR de France, Fédération ADERE, Cohérence Démocrate,
Collectif ABO2016, Association CRAC France, société civile, membres de la présente
plateforme ;
Décidons ce jour 28 MAI 2016 à Paris, de créer une Plateforme de soutien à la candidature
d’Ali Bongo Ondimba à la Présidence de la République, dénommée « FORCES CITOYENNES DE
LA DIASPORA » dont la Charte est ainsi libellée.
TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES
Article 1 er : Il est créé en France, une plate-forme politique de soutien à la candidature du
Président Ali BONGO ONDIMBA à la Présidence de la République, dénommée « FORCES
CITOYENNES DE LA DIASPORA ».
La présente charte définit les objectifs poursuivis par la plateforme et organise les rapports
entre ses membres.
PAGE
Article 2 : Le siège de la Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » est établi à
Paris, France.
Article 3 : La Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » est ouverte aux membres
des formations politiques, associations et personnes ou groupes de personnes qui adhèrent
aux objectifs définis par la présente Charte et désireuses de soutenir le candidat Ali BONGO
ONDIMBA à l’élection présidentielle de 2016.
Article 4. La Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA », est propriété exclusive de
ceux qui y adhèrent. Nul ne peut, sans titre ni mandat préalable, modifier ou faire usage de
l’appellation « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » et ce, à quelle que fin que ce soit. Nul
n’est autorisé à modifier les objectifs que la plateforme s’es t assignée.
TITRE II : OBJECTIF
Article 5 : La Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » a pour objectif principal
d’œuvrer à la victoire en France du candidat Ali BONGO ONDIMBA à l’élection présidentielle
de 2016.
TITRE III : STRATEGIES ET ACTIONS
Article 6 : En vue d’atteindre cet objectif, les membres de la Plateforme « FORCES
CITOYENNES DE LA DIASPORA » s’attèleront à :
 Garantir la libre expression des sensibilités politiques au sein de la plateforme, gage
de cohésion interne et d’efficacité ;
 Sensibiliser les forces politiques et sociales pour les convaincre des idéaux du candidat
Ali BONGO ONDIMBA.
Article 7 : Les membres de la Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA »
s’interdisent d’entreprendre des actions isolées susceptibles de créer la confusion et/ou de
compromettre les objectifs communs définis à l’article 5 ci-dessus.
Tous manquements observés sont susceptibles de suspension de la plateforme.
Article 8 : Les membres de la plate s’engagent à se réunir à chaque fois que de besoin pour
établir ou fixer les actions à mener sur le terrain.
PAGE
TITRE IV : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA PLATEFORME
Article 9 : La Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » est dirigée par un Bureau
qui coordonne l’activité quotidienne de cette dernière et veille à l’application des décisions
prises à l’effet d’assurer son bon fonctionnement.
Article 10 : Le Bureau de la Plateforme « FORCES CITOYENNES DE LA DIASPORA » comprend
10 membres composés comme suit :
 1 Coordonnateur Général ;
 1 Coordonnateur Général Adjoint ;
 1 Secrétaire Général ;
 1 Secrétaire Général Adjoint ;
 1 Trésorier Général ;
 1 Trésorier Général Adjoint ;
 1 Porte-parole ;
 1 Responsable de la Communication ;
 1 Responsable de la Logistique ;
 1 Commissaire aux Comptes.
Le Bureau de Coordination est assisté par la réunion des pairs qui décide des actions et des
orientations à mener sur le terrain.
La réunion des pairs est constituée de l’ensemble des responsables officiels des partis
politiques et associations signataires de la présente charte.
Article 11 : Le Bureau peut s’adjoindre les personnes ressources de son choix pour assurer le
bon fonctionnement de la plateforme.
Article 12 : Le Coordinateur Général est le responsable de la Plateforme « FORCES
CITOYENNES DE LA DIASPORA » dont il assure la supervision. À ce titre, il préside et oriente les
travaux de la plateforme, convoquée à son initiative ou sur proposition des membres qui
composent cet organe. Il organise, signe et rend publics les actes de la Plateforme. Il est assisté du
Coordonnateur Général Adjoint qui le remplace en cas d’absence ou d’empêchement.
Article 13 : Le Secrétaire Général est chargé de la rédaction des procès-verbaux et des
comptes rendus des réunions du Bureau. II assure la diffusion auprès des membres et du
public des positions de la coordination. Il prépare les réunions de toutes les instances,
adresse les convocations aux membres concernés sous la direction du Coordonnateur
Général et tient les archives de la plateforme. Il est assisté d’un Secrétaire Général Adjoint.
PAGE
Article 14 : Le Trésorier Général est chargé de la gestion des ressources financières et tient la
comptabilité. Il signe conjointement avec le Coordonnateur Général et le Commissaire aux
Comptes tous les documents de sortie de fonds. Le Trésorier Général est assisté d’un
Trésorier Général Adjoint.
Article 15 : Le porte-parole est chargé d’exprimer à la presse, et donc à l’opinion publique, la
position et l’opinion de la plateforme sur certains sujets et à retranscrire la teneur des
réunions de cette dernière. C’est aussi lui qui, à l’instar du Coordinateur Général, représente
la plateforme Ali16 devant les médias.
Article 16 : Le responsable de la Communication a pour mission de promouvoir l'image de la
plateforme. Il définit la stratégie de communication globale et pilote sa mise en œuvre. Pour
atteindre cet objectif, il organise et supervise les opérations auprès des partenaires , assure la
visibilité lors d’événements, met en place des actions pour développer l’image de marque de
la plateforme et prend en charge la réalisation des supports de communication. Il supervise
également les dossiers de presse.
Article 17 : Le responsable de la Logistique planifie, dirige ou coordonne la chaîne d'opération
permettant d'assurer avec efficacité, qualité et économie le mouvement et le stockage des
supports de communication et autres moyens matériel de la plateforme.
Article 18 : Le Commissaire vérifie la régularité et la sincérité des comptes. Il cosigne avec le
Coordonnateur Général et le Trésorier Général tous les documents de sortie de fonds
Article 19 : Les décisions du Bureau de coordination sont consensuelles . En cas de blocage, le
Coordinateur Général sollicite la réunion des pairs.
TITRE VI : DISPOSITION FINALE
Article 20 : La qualité de membre de la plateforme s’acquiert par la signature de la présente
Charte. Elle se perd par retrait volontaire, démission écrite ou exclusion.
Article 21 : La présente Charte sera exécutée de bonne foi. Elle reste ouverte à de nouveaux
adhérents et entre en vigueur à la date de son approbation par les parties signataires.
Fait à Paris, le 28 mai 2016
PAGE
I/ PARTIS POLITIQUES ET ASSOCIATIONS
Pour Fédération PDG, France
Dieu Donné TAHIRO APERANO
Pour ADERE
Pour le CLR,
Martial OBAME
Pour le Collectif ABO2016
Thérèse NGUEMA
Ferdinand DJIEMBI MOUSSAVOU
Pour l’Association FORCE ALI16
Jeannette ZIZA
Pour COHERENCE DEMOCRATE
Cyrile ONA
Pour le C R A C
Priti OYUOGOU YEBE
PAGE
II/MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
NOMS ET PRENOMS
TITRE
SIGNATURE
ETOUGHE LIONEL
KIKI SYLVANEL
MACKOSSAUD JEAN PATRICK
CHEF D’ENTREPRISE
NSI MBA MARCELIN
ENSEIGNANTCHERCHEUR
NZE MVE FAUSTIN
ENSEIGNANT
YEMBIT YEMBIT EDOUARD
CHEF D’ENTREPRISE
PAGE
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
428 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler