close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

catalogue formation

IntégréTéléchargement
20
16
Accélérateur
de compétences
Tarifs
• Non adhérent : 500 € HT
• Adhérent IFEC : 400 € HT
• Adhérent IFEC + ANECS : 300 € HT
• Adhérent IFEC + CJEC : 300 € HT
• Adhérent IFEC + EC stagiaires et jeunes
diplômés inscrits à l’Ordre depuis moins
de 5 ans : 300 € HT
Tar
ifs
Venir à l’IFOR
Synchroniser
ses performances
Avec l’IFOR
Métro :
Ligne 1 – Georges V
Ligne 9 - Saint Philippe du Roule
Ligne 13 - Miromesnil
Programme
des formations
2016 - 2017
Fiscalité
e
Ru
s
lle
ce
ur
Co
Profitez du Bonus AGEFOS
au titre des actions collectives
(100% de la pédagogie)
de
Ru
ed
uF
au
bS
ain
t-H
on
or
é
Bd Haussmann
Charles de Gaulle
Etoile
Pour bénéficier de ce tarif préférentiel,
n’oubliez pas d’indiquer sur votre dossier
de prise en charge
le code : G01600.
to
n
ng
hi
W
as
e
e
ed
Ru
r
Be
Saint-Philippedu-Roule
Georges V
Av.
de
sC
Miromesnil
ri
Ru
En qualité de client IFEC, vous bénéficiez,
en sus de votre contribution formation,
d’une offre privilégiée sur l’ensemble
de notre catalogue d’actions de formations
au choix en Inter ou Intra cabinet.
tie
a Boe
Rue L
Gestion
Exepertise Comptable
ham
ps-
Ely
Juridique
sée
s
Accélérateur
de compétences
FIF PL
Si vous êtes adhérent au FIF PL,
vous bénéficiez d’une prise en charge
de 200 € par jour dans la limite du plafond
annuel de 600 € HT par an et par professionnel.
pour les formations longues (130 h minimum),
prise en charge plafonnée à 70 %
du coût réel de la formation,
limitée à 2 000 € par professionnel.
Social / Paye
139 Rue du Faubourg St-Honoré
75008 Paris
Contact :
Nadine Thuleau
Responsable formation
Tél : 01.42.56.83.15
Fax : 01 42 25 52 61
E-mail : formation@ifec.fr
Conseil Patrimonial
(aprei
(aprei
AGISSONS POUR L’ENTREPRENEURIAT INDIVIDUEL
AGISSONS POUR L’ENTREPRENEURIAT INDIVIDUEL
N° déclaration d’activité : 11 7523 457 75 - SIRET : 79812664500018 - N° TVA intracommunautaire : FR34 798 126 645 00018
Accélérateur
de compétences
Sommaire
6
12
18
22
24
26
28
30
31
dos
Charles-René Tandé
Président de l’IFEC
« Se réunir est un début. Rester ensemble est un progrès.
Travailler ensemble est la réussite » / Henry Ford
Lionel Escaffre
Président de
la Commission
Nous sommes très heureux
Formation de l’IFEC
Professeur
de vous présenter notre nouveau
des Universités
programme de formation.
Comme vous pourrez le constater
nous avons fortement renouvelé
les thématiques afin d’accompagner
efficacement le développement des
cabinets et l’accès à des missions à forte
valeur ajoutée.
Dans le cadre du commissariat aux
comptes, nous vous proposons de
nombreuses formations homologuées
destinées à transformer les contraintes
normatives en opportunités de
développement des cabinets et de vos
clients.
EDITO
I - les parcours
II - OFFRE CAC
III -OFFRE CONSEIL PATRIMONIAL
IV - OFFRE Expertise comptable - Gestion
V - Offre fiscalite
VI - OFFRE JURIDIQUE
VII - Offre social paye
E-Learning
CALENDRIER 2016
Tarifs 2016
L’IFOR propose de nombreux parcours de
formation et nous sommes à votre entière
disposition pour organiser au sein de vos
cabinets des plans de formations en intra
pour une ou plusieurs journées.
Cette année nous vous proposons toujours
une offre de formation e-learning et facile
d’accès qui puisse vous permettre une
progression pédagogique interactive et
innovante.
Nous vous rappelons également le
partenariat que nous avons avec
les AGEFOS et la possibilité pour
chaque cabinet de réaliser pour vos
collaborateurs 4 formations financées par
les AGEFOS. Le FIFPL est aussi à votre
disposition pour vous aider dans votre
parcours de formation.
Nous vous rappelons aussi que notre
catalogue est actualisé au cours de
l’année et nous vous invitons à consulter
le site internet www.ifor-formation.fr
très régulièrement.
Nous vous souhaitons une fructueuse
saison de formation.
Charles-René Tandé / Lionel Escaffre
s
r
u
ate
m
i
n
sa
Le
Christine BERGERON
Gérante de CB CONSEILS,
cabinet de formations,
audits et conseils.
Experte en protection sociale obligatoire,
facultative, individuelle et collective.
Membre de l’institut de la protection sociale.
Felix Ciceron
Ancien Inspecteur
des Finances Publiques Membre correspondant à l’IACF :
Institut des Avocats Conseils Fiscaux
Commissaire aux comptes,
Expert-comptable,
Chargé d’enseignement
à Paris-Dauphine.
Commissaire aux comptes
inscrit à la CRCC de Paris,
Professeur des Universités.
Frédéric ESPIRAT
Expert-comptable,
Conseil en gestion de patrimoine
et formateur en gestion
de patrimoine,
en création d’entreprise
Véronique FABREGA
ancienne avocate spécialisée
en droit du travail.
Dirigeante d’un organisme
de formation et formateur en droit
du travail et de la sécurité sociale
Henri CATARINA
Diplômé d’expertise comptable,
Maître de Conférences en gestion
à l’Université de Montpellier I
dirigeant d’un organisme
de conseil et formation
4
Commissaire aux Comptes Expert-Comptable Animateur et concepteur
Maître Droit Privé
Université de Clermont-Ferrand,
Conseil en gestion patrimoniale,
Formateur en Gestion de Patrimoine.
Franck LAMBERT
Olivier RAMOND
Diplômé d’expertise comptable,
dirigeant d’un organisme de
formation et formateur en fiscalité,
comptabilité et gestion
Avocat associé, actuaire IA,
professeur des universités
Isabelle Fleury-Bernier
Michel REVAH,
Consultante en marketing et business
développement des professions
réglementées
Professeur de Droit,
agrégé de l’Université et spécialiste
en Droit des Affaires
Cécile MATHIEU
Marc UNFRIED
Lionel ESCAFFRE
Responsable Juridique
& Affaires Sociales de l’IFEC
Diplômé d’expertise comptable,
Intervenant en formation
professionnelle,
Chargé d’enseignement à l’Institut
Supérieur de l’Entreprise et du
Management (Université Montpellier II).
Patrick ORGUEIL
François CITTERIO
Franck BERGERON
Guy BOULET
Philippe GILLIOT
François FINELLE
Master en gestion de patrimoine,
MBA management et gestion d’Entreprise.
Conseil en ingénierie Patrimoniale,
Directeur scientifique du Master
«Ingénierie patrimoniale du dirigeant»,
Enseignant Fiscalité Immobilière.
Diplômée d’expertise-comptable,
Consultante et formatrice en conseil
de gestion en cabinet, informatique
de gestion, coaching personnalisé en
marketing et commercial du cabinet
d’expertise-comptable.
Conseiller Sociétal
Véronique MICHALAK
Guy ZERAH
Formateur Consultant
Expert-comptable,
Commissaire aux comptes,
Concepteur/animateur
formation institutionnelle
5
Les
par
cou
rs
Devenir un collaborateur confirmé en
conseil de gestion (10 jours)
Animation
Cécile Mathieu
La réforme de la formation professionnelle constitue une
vraie opportunité pour nos cabinets.
Les attentes de nos clients changent. Le respect des
dispositions légales est obligatoire mais les entreprises
attendent bien plus de leur expert-comptable :
comprendre leurs comptes, disposer d’indicateurs
régulièrement en cours d’exercice pour prendre les bonnes
décisions, être accompagnés dans leur projets réalisation de
prévisionnels et Rdv avec la banque...
Passer de la casquette de comptable à celle de conseiller de
gestion n’est pas une évidence pour les collaborateurs de
Animation
Frédéric ESPIRAT
Patrick ORGUEIL
Objectifs
Jour 1
Initiation au conseil
patrimonial et mise en
place dans le cabinet
d’expertise comptable
3 journées
de 7 heures
A l’issue de cette journée vous disposerez d’une méthodologie
pratique pour développer vos missions de conseil patrimonial
en cabinet.
Jour 4
Jour 3
Facturer le conseil
patrimonial
Sensibilisation aux
schémas et montages en
ingénierie patrimoniale
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
Journée Intermédiaire : Cas pratiques
Cas pratique avec diagonstic de gestion lors
du rdv de bilan, comment proposer le tableau
de bord, réalisation d’un tableau de bord et
présentation au client.
Accompagner la création et le developpement d’activité ainsi que la relation bancaire
• Optimiser la création d’entreprise dans
ses aspects sociaux, enjeux risques et clés du
succès
• A ccompagner le client en création ou en
développement en réalisant un prévisionnel
financier
• Accompagner le client dans la relation
bancaire, comprendre le scoring et le défendre
Journée Intermédiaire : Cas pratiques
- Cas pratique avec élaboration d’un
prévisionnel, préparation d’un rdv chez le
banquier.
- Cas pratique avec analyse financière et
approche du scoring, interprétation et
préparation d’un rdv avec la banque.
Jour 5
Connaissance des
produits financiers,
d’épargne et de
prévoyance pour
élaborer une stratégie
globale patrimoniale
Étape 3
Tarifs :
Adhérent IFEC : 1 800 € HT
Non Adhérent : 2 000 € HT
6
Il est un vrai tremplin pour permettre aux collaborateurs de
devenir aussi de bons conseillers de gestion.
Il constitue une formation indispensable pour faire évoluer
des collaborateurs motivés et pour assurer l’avenir de nos
cabinets.
Initier le conseil de gestion et donner des indicateurs réguliers au client.
• Faire parler les comptes et initier le conseil
de gestion lors du rdv de bilan
• Proposer et réaliser un tableau de bord
avec les indicateurs de son activité au client
• Conseiller le client en termes de marge
et de coût de revient
Étape 2
2 journées
de 7 heures
Le conseil patrimonial exige des compétences techniques
étendues.
Cette formation vous permettra d’acquérir les connaissances :
• du métier de conseiller patrimonial,
• de la réglementation d’expertise-comptable - CAC –
conseil patrimonial,
• des produits d’épargne et de prévoyance, l’immobilier.
Étape 1
3 journées
Les outils pour établir
et facturer un audit
patrimonial
de 7 heures
Jour 2
Parcours Conseil Patrimonial (5 jours)
nos cabinets. Savoir identifier le besoin du client en matière
de conseil de gestion, vendre la mission et la réaliser, est
devenu une compétence nécessaire à nos collaborateurs de
bon niveau.
Ce parcours se déroule en trois étapes avec deux journées
intermédiaires de cas pratiques afin que les collaborateurs
s’entraînent, valident leurs acquis de manière opérationnelle.
Il est aussi agrémenté de jeux de rôle notamment pour
s’entraîner de manière ludique à vendre la mission au client.
Ce parcours s’adresse à des collaborateurs motivés, qui
souhaitent évoluer.
Savoir détecter, proposer et vendre la mission avec efficacité
• Devenir conseiller de gestion ,
savoir détecter les besoins en matière de conseil, savoir proposer et vendfre la mission.
Jeux de rôle et mise en situation sur la base de cas pratiques par équipe de deux.
Tarifs :
Adhérent IFEC : 3 200 € HT
Non Adhérent : 4 000 € HT
7
s
ur
o
c
ar
p
s
Le
Faire du conseil de gestion un axe
stratégique de développement du cabinet
(2 jours)
Parcours Consolidation
Animation
Lionel ESCAFFRE
Animation
Cécile Mathieu
Objectifs
Objectifs
Développer le conseil de gestion au sein de son cabinet est
un vrai projet à part entière. De la conception d’une offre
de services structurée en passant par le choix des outils
informatiques, l’organisation du cabinet pour la réalisation
de ses missions passent par la formation et l’incentive des
collaborateurs et de tous à la démarche commerciale…
Ce parcours de deux jours est destiné aux experts
comptables qui souhaitent former leurs collaborateurs à une
« dynamique Conseil » et adapter l’offre de leurs cabinets
en ajoutant des prestations de conseil de gestion : tableaux
de bord, prévisionnels, bilans images, accompagnement
bancaires...
Lors de ce cursus les experts-comptables responsables du
cabinet seront largement informés sur le contenu du parcours
de leurs collaborateurs et sur les actions de management
et plans d’actions préconisés aux collaborateurs pour les
actions à mener en conseil de gestion.
Ce parcours vous permet de vous approprier par étapes une
méthodologie gagnante pour mettre en place et développer
durablement le conseil de gestion.
Axe
Marketing
Concevoir une offre de
services de conseil de gestion
adaptée à son cabinet
Du besoin du client au
contenu des services et
l’argumentaire commercial
Excel pour l’audit
(5 jours)
Afin de répondre aux exigences de la
réglementation liée au développement
des groupes de sociétés ou de PME
nous avons conçu un cursus afin que
vous puissiez traiter l’intégralité d’un
processus de consolidation.
Ce cycle s’adresse à tous les acteurs
devant mettre en place des outils
d’informations facilitant le pilotage
financier avec des formats de comptes
comparables entre différentes entités
tant vis-à-vis des interlocuteurs
internes qu’externes.
L’appropriation
des
compétences
s’effectue de manière progressive
grâce à un apprentissage mixant cours
en présentiel et e-learning.
A l’issue de ce cursus vous disposerez
d’une
méthode
concrète
vous
permettant d’aborder la consolidation
de façon autonome.
Etablir un plan
de mission
et renforcer
l’efficacité
de l’audit
La
consolidation
adaptée
aux PME
Module en
e-learning
Actualité des
normes IFRS et
impact sur le
plan comptable
français
Axe Gestion de Projet
et management
Gérer le developpement de ces
missions en mode projet et
adapter le management de ses
équipes pour ce projet
le respect des différentes
étapes et les clès du succès
Tarifs :
Adhérent IFEC : 1 600 € HT
Non Adhérent : 2 000 € HT
La consolidation
appliquée aux
PME : difficultés
et applications
pratiques
Module en
e-learning
2 journées de 7 heures
Tarifs :
Adhérent IFEC : 640 € HT
Non Adhérent : 800 € HT
8
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
La consolidation
adaptée
aux PME :
les travaux
de révision
comptable
• Maîtriser la rédaction d’un plan de mission en
appliquant la méthodologie d’approche par les
risques
• Formaliser une stratégie d’audit
• Améliorer l’efficacité de la mission d’audit
grâce à la planification
• Maîtriser les principales règles de
consolidation, écritures de retraitement,
évaluation et information financière dans le
cadre d’une PME
• Identifier certaines difficultés techniques
• Elaborer une démarche de révision et d’audit
dans le cadre de la certification des comptes
consolidés
• Anticiper les évolutions des normes IFRS et
PCG
• Application de la juste valeur au sein du
référentiel IFRS
• Les normes de consolidation et le traitement
de l’écart d’acquisition
• Les critères de pertinence de l’information
financière IFRS
• Les pratiques de communication financière
• Analyse du périmètre, l’élimination de titres et
le partage des capitaux propres
• Les retraitements de consolidation : application
des méthodes préférentielles, homogénéisation
des comptes, retraitement fiscaux, …
• Etablissement des états financiers et le
bouclage des capitaux propres
• Analyser les spécificités du processus de
consolidation pour organiser une révision
efficace
• Analyser les instructions de consolidation
• Maîtriser les mécanismes de révision des
opérations de consolidation
•…
Animation
François CITTERIO
Ce cycle de 3 jours vous permettra de maîtriser
l’outil informatique Excel pour effectuer des
opérations et des missions d’audit informatisées
dans le respect des NEP.
e1
dul
Mo
Maîtrise d’Excel pour l’audit : les fondamentaux
L’objectif de cette formation est
d’offrir aux commissaires aux
comptes qui maîtrisent mal l’outil
informatique de s’initier à la
puissance d’Excel pour effectuer
des contrôles d’audit de base.
e2
dul
Mo
Ce cours s’adresse aussi aux
confrères qui souhaitent revoir les
fondamentaux nécessaires à la
bonne utilisation du logiciel.
Maîtrise avancée d’Excel pour l’audit : niveau intermédiaire
Une formation basée sur les outils
clefs d’Excel pour mener à bien dans
le respect des NEP une mission
de commissariat aux comptes de
manière efficace.
Ce cours permet d’utiliser les
fonctionnalités avancées du logiciel
que ce soit à travers la connexion
à des bases de données tierces, à
la mise en relation de différentes
feuilles d’Excel grâce à PowerPivot,
etc. Concernant ce dernier point,
les éléments clefs de la méthode
MERISE seront rappelés (modèle
logique de traitement des données).
e3
dul
Automatiser les processus d’audit grâce au VBA d’Excel : niveau avancé
Mo
Optimiser la productivité d’une
mission de commissariat aux
comptes de manière efficace pour
la mener à bien dans le respect des
NEP.
L’objectif est de permettre à
l’auditeur d’intégrer à son dossier
de travail informatisé (exemple
Pack PE) des contrôles automatisés
qu’il aura mis en place lui-même
à l’aide de VBA et qu’il pourra
réutiliser par la suite sur le même
dossier ou adapté d’autres clients.
La formation se déroule en deux
phases. La première partie explique
les fondamentaux théoriques à
l’aide d’exemples concrets utilisés
en audit et la deuxième offre une
mise en situation réelle sur un
dossier.
Tarifs :
Adhérent IFEC : 900 € HT
Non Adhérent : 1 300 € HT
9
s
ur
o
c
ar
p
s
Le
Exercice professionnel
Objectifs :
Animation
Guy ZERAH
Domique LEICK
Ce parcours s’adresse aux experts-comptables, collaborateurs
et stagiaires de cabinet qui souhaitent avoir une vision globale
de la profession d’expert-comptable et des obligations
encadrant une profession réglementée ; il permet de connaître
la démarche qu’il convient de suivre afin de conduire leurs
missions en toute sécurité et en respectant les règles
professionnelles.
Il est essentiellement axé sur les aspects pratiques et
documentaires ; des outils méthodologiques et des exemples
de de documents personnalisés sont présentés pour chaque
obligation requise et à chaque stade de la mission concernée.
Il constitue un bon exercice de préparation au contrôle qualité
de la profession.
JOUR 1
La profession libérale
réglementée
JOUR 1
Les manuels
de procèdures
JOUR 2
La mission de
présentation
des comptes
• Rappeler l’aspect déontologique et normatif de la
profession réglementée d’expert-comptable,
• Proposer les supports opérationnels indispensables
à mettre en œuvre au sein du cabinet qui répondent
directement aux obligations déontologiques et
normatives,
• Décrire les aspects pratiques des principales missions
de l’expert-comptable et notamment la mission
de présentation (conduite de la mission et outils
méthodologiques à utiliser),
• Apprendre à gérer des situations délicates,
• Constituer la documentation de la mission afin de se
préparer efficacement au contrôle qualité institutionnel.
A l’issue de ce parcours essentiellement axé sur la pratique
au quotidien des professionnels, les participants seront
capables de :
• Mettre en œuvre au sein du cabinet des procédures
internes et une documentation fiable pour l’exercice
de leurs missions,
• D’utiliser efficacement la documentation et les outils
opérationnels proposés,
• De constituer un dossier de travail conforme
aux obligations requises par le contrôle qualité.
JOUR 2
Tarifs :
Adhérent IFEC : 700 € HT
Non Adhérent : 1 000 € HT
La préparation au
contrôle qualité
L’investissement immobilier dans le conseil patrimonial :
types d’investissements, mode de détention, fiscalité IR et ISF
4 jours (2 j + 2 j)
Animation
François FINELLE
Ce cycle permet d’acquérir des techniques et des
outils permettant une mise en œuvre opérationnelle de
l’investissement immobilier dans la gestion de patrimoine.
> L’optimisation
de l’impôt
sur le revenu
> L’optimisation
de l’impôt sur la fortune
10
> l’investissement immobilier :
les fondamentaux
> L’investissement immobilier
défiscalisant :
quel type d’investissement
pour quel objectif recherché ?
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
> L’investissement
démembré dans les
stratégies patrimoniales
Devenir un collaborateur confirmé
spécialiste du social et de la paye - 15 jours
Animation
Véronique FABREGA
Henri Catarina
Christine BERGERON
L’évolution des métiers de la paye et la complexité du droit
social nous oblige à considérer la paye comme une fonction
à part entière.
Aussi l’IFOR vous propose, un cursus de formation de 15 jours
afin de professionnaliser et perfectionner les spécialistes de
la paye et du social.
L’objectif de ce parcours et qu’ils s’approprient et
comprennent la dimension clé de la fonction. Cette formation
leur permettra d’acquérir une parfaite connaissance des
mécanismes de paye, une culture juridique favorisant le
décryptage des nouvelles mesures en droit social et la mise
en application par des méthodes et outils garantissant la
fiabilité de la paye.
Afin de répondre aux besoins des cabinets et des
collaborateurs, ce parcours est modulable.
mentaux
Les fonda
4 jours
nement
Perfection
4 jours
• Perfectionnement en paye et social,
• Traitement en paye des contrats et situations
économiques à caractère particuliers,
• Paye et absences,
• Impacts paye de la rupture du contrat de travail :
indémnités de rupture / solde de tout compte...
• Gestion de la paye et du social dans le secteur BTP.
• Gestion de la paye et du social dans le secteur des HCR.
• Gestion de la paye et du social dans le secteur
des transports routiers.
Statuts
rs
particulie
• Gestion de la paye et du social des statuts ou régimes
particuliers,
• Dirigeant de société : statut de protection sociale /
régime social et fiscal,
• Bien traiter en paye les durées du travail et de repos,
• Protection sociale du salarié - prévoyance / frais de
santé / retraite.
4 jours
Tarifs :
Adhérent IFEC : 1 500 € HT
Non Adhérent : 1 800 € HT
• Les bases de la paye et du social,
• Maîtriser le calcul des cotisations
et contributions sociales,
• Les indispensables du droit social dans
un cabinet d’expertise comptable,
• Le collaborateur paye : de l’organisation
du service à la gestion du dossier de paye.
Sectoriel
3 jours
> La société civile
dans la gestion de patrimoine
> L’immobilier d’entreprise :
quelles stratégies
pour quels modes
de détention ?
Droit des Affaires et des Sociétés
Tarifs :
Adhérent IFEC : 4 800 € HT
Non Adhérent : 6 000 € HT
Animation
Michel REVAH
Ces deux journées homologuées vous permettront de :
• Développer les bons réflexes juridiques lors d’audits
de contrat,
• Formaliser les bons réflexes en méthodologie d’audit
• Actualiser et de perfectionner vos connaissances,
juridiques en veillant au respect des textes et en
assurant la régularité des travaux effectués,
• Rappeler les enjeux de la vigilance du CAC dans
la détection des risques juridiques dans le cadre de
ses missions.
e1
dul
• Audit du cautionnement,
• Le nouveau rôle de l’expert-évaluateur des titres
sociaux,
• La réforme des conventions réglementées dans la SA,
• La donation de compte-courant d’associé : anticiper
les risques,
• Audit des baux commerciaux : vérification de conformité
à la Loi Pinel.
Mo
e2
dul
o
M
• Audit des conventions de management-fees :
identifier les risques de redressement fiscal,
• Audit des droits démembrés,
• Respect du droit d’information préalable des salariés
lors d’une cession de titres,
• L’obligation de révélations des faits délictueux par
les commissaires aux comptes
(commentaire de l’article L.823-12, Al. 2 du code
de commerce),
Eviter la mise en jeu de la responsabilité civile du CAC.
Tarifs :
Adhérent IFEC : 700 € HT
Non Adhérent : 1 000 € HT
11
NOUVEAU
CA
C
Savoir auditer le compte d’emploi des
ressources des associations, fondations et
fonds de dotation :
Points de vigilance particulière pour le
commissaire aux comptes
Animation :
Guy ZERAH
Objectifs :
Les travaux de fin de mission
du commissaire aux comptes
ou comment sécuriser ses diligences pour
développer le champ de ses interventions ?
Animation
Lionel ESCAFFRE
NOUVEAU
Objectifs :
Cette formation est destinée à maîtriser les travaux voués
à boucler efficacement un dossier d’audit avant l’émission
de l’opinion. La formation reprend les points saillants des
diligences à réaliser en fin de mission dans un objectif
de qualité, en montrant concrètement les éléments de
formalisation du dossier à respecter.
Il s’agit aussi de montrer l’importance de cette phase dans la
valeur ajoutée apportée au chef d’entreprise.
C’est un séminaire de doctrine pratique permettant au
cabinet d’envisager avec sécurité sa démarche et ses
outils d’audit sur cette phase de finalisation de la mission.
Il propose une démarche adaptée pour justifier le choix de
l’opinion émise.
Le séminaire abordera aussi comment développer le chiffre
d’affaires des missions grâce à une gestion anticipée et
structurée de ces travaux de fin de mission. Un outil d’audit
sera présenté dans ce cadre.
Tarif
12
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
Le secteur des associations, des fondations et des fonds
de dotation compte actuellement plus de 1 300 000 entités,
il présente des particularités liées non seulement à une
législation spécifique récemment modifiée par l’ordonnance
du 23 juillet 2015 mais également à des contraintes de
communication financière inhérentes à son fonctionnement
et aux différentes formes de collecte (Dons et libéralités,
appel public à la générosité, financement participatif,
contributions volontaires en nature…..)
Dans ce contexte, le commissaire aux comptes de ces entités
se doit d’acquérir les réflexes nécessaires lui permettant
d’exercer en toute sécurité non seulement sa mission de
certification mais également d’être en mesure d’attester les
documents d’information financière requis par les textes.
Parmi ces documents, le compte d’emploi des
ressources (CER) est sans doute l’un des points clés de
la communication financière car il constitue un document
de synthèse permettant aux donateurs/financeurs d’être
pleinement informés sur les flux financiers de la période
et plus particulièrement sur l’affectation des dons et
des libéralités par type de dépense ; c’est un élément
obligatoire de l’annexe des comptes annuels qui est en
conséquence couvert par la certification du CAC ; c’est
également un outil pour le commissaire aux comptes pour
détecter les opérations financières susceptibles d’être liées
à la corruption. (Lutte anti-blanchiment).
Cette formation ciblée est axée sur les risques d’anomalies
significatives auxquels le commissaire aux comptes peut
être confronté lorsqu’il audite un CER; elle présente des
situations pratiques destinées à alerter le commissaire
aux comptes sur certains risques d’anomalies et de
lui permettre ainsi de mettre en oeuvre des diligences
adaptées;
Le risque fiscal n’est pas abordé dans le cadre de cette
formation.
• Savoir identifier les risques inhérents à l’élaboration
d’un CER (généraux et spécifiques à des secteurs
particuliers).
• Adopter une démarche d’audit adaptée aux CER
notamment pour les associations et fondations
faisant appel public à la générosité.
• Savoir élaborer un programme de travail en réponse
aux risques identifiés.
• Illustrer la démarche à l’aide d’exemples de
situations réelles dans des secteurs à risques.
Tarif
Maîtrise d’Excel pour l’audit :
les fondamentaux (homologué)
Animation :
François CITTERIO
Objectifs :
L’objectif de cette formation est d’offrir aux commissaires
aux comptes qui maîtrisent mal l’outil informatique de
s’initier à la puissance d’Excel pour effectuer des contrôles
d’audit de base.
Ce cours s’adresse aussi aux confrères qui souhaitent revoir
les fondamentaux nécessaires à la bonne utilisation du
logiciel.
Tarif
13
C
A
C
Maîtrise avancée d’Excel pour l’audit :
niveau intermédiaire
(homologué)
Savoir identifier les faits délictueux dans
l’entité : présentation de situations réelles
et complexes
(homologué)
Animation :
François CITTERIO
Animation :
Guy ZERAH
Objectifs :
Offrir une formation basée sur les outils clefs d’Excel pour
mener à bien dans le respect des NEP une mission de
commissariat aux comptes de manière efficace.
Ce cours permet d’utiliser les fonctionnalités avancées du
logiciel que ce soit à travers la connexion à des bases de
données tierces, à la mise en relation de différentes feuilles
d’Excel grâce à PowerPivot etc. Concernant ce dernier point,
les éléments clefs de la méthode MERISE seront rappelés
(modèle logique de traitement de données).
Tarif
Automatiser les processus d’audit grâce
au VBA pour Excel : niveau avancé
(homologué)
Animation :
François CITTERIO
Objectifs :
Cette formation essentiellement axée sur les aspects
pratiques a pour objectif principal d’apporter une aide utile
aux experts-comptables et commissaires aux comptes dans
l’exercice de leurs obligations de vigilance et de détection
des délits pouvant se produire dans l’entité ; elle présente
différentes situations auxquels l’expert-comptable et le
commissaire aux comptes peuvent être confrontés qui
justifient la rédaction d’une déclaration de soupçon à
TRACFIN ou d’une révélation de faits délictueux au procureur
de la République
• Savoir Identifier les situations et les montages à
risques : illustration à l’aide de situations réelles
complexes,
• Connaître les modalités pratiques de communication
avec les autorités de tutelle,
• Apprendre à gérer des situations délicates
• Constituer la documentation.
Tarif
Objectifs :
Optimiser la productivité du déroulement d’une mission
de commissariat aux comptes de manière efficace pour la
mener à bien dans le respect des NEP.
L’objectif est de permettre à l’auditeur d’intégrer à son
dossier de travail informatisé (ex : Pack PE) des contrôles
automatisés qu’il aura mis en place lui-même à l’aide
du VBA et qu’il pourra réutiliser par la suite sur le même
dossier ou adapté à d’autres clients.
La formation se déroule en deux phases. La première partie
explique les fondamentaux théoriques à l’aide d’exemples
concrets utilisés en audit et la deuxième offre une mise en
situation réelle sur un dossier.
Le commissaire aux comptes et la
comptabilité de gestion : outils de preuve
et outils de sécurisation de l’information
financière
L’audit des aides publiques dans la PME :
la démarche du professionnel comptable
(homologué)
(Homologué)
Animation :
Guy ZERAH
Animation :
Lionel ESCAFFRE
Objectifs :
Objectifs :
Dans un environnement incertain la comptabilité de gestion
est un outil indispensable pour le commissaire aux comptes
dont les travaux nécessitent une collecte d’éléments
probants et une assurance quant à la pérennité de l’entité
auditée.
Le commissaire aux comptes peut, dans un premier temps,
envisager la comptabilité de gestion en tant qu’instrument
d’information et de preuve renforçant ses travaux relatifs
au contrôle interne et aux contrôles comptables. Dans
un second temps, la comptabilité de gestion peut être
considérée comme un outil de pilotage et d’analyse de la
performance, contribution significative à l’appréciation par
l’auditeur légal de la continuité d’exploitation.
Ce module propose aux stagiaires une démarche visant à
établir un lien entre la certification des comptes et les outils
de comptabilité de gestion mis en place par l’entreprise. Les
bonnes pratiques de gestion et de pilotage seront présentées
dès lors qu’elles sont en mesure de fiabiliser et de sécuriser
l’opinion du commissaire aux comptes.
Tarif
• Permettre au professionnel comptable qui est confronté
à la problématique des aides publiques d’identifier
préalablement à la mise en œuvre de ses diligences,
les manquements potentiels internes de l’entreprise
susceptibles d’engendrer des risques de remise en cause
des aides ;
• Mettre à sa disposition des moyens techniques efficaces
et utiles dédiés pour valider ces aides en toute sécurité
dans le respect des règles professionnelles;
• Lui indiquer les diligences incontournables pour éviter les
mises en cause éventuelles.
A l’issue de cette formation essentiellement axée sur la
pratique au quotidien des professionnels de l’expertise
comptable, les participants seront en mesure de :
• Connaître le contexte économique et juridique des aides
publiques pour mieux cibler les zones de risques pour
l’entreprise bénéficiaire et pour le commissaire aux
comptes;
• Savoir identifier et évaluer les risques de l’entreprise
au regard des obligations requises pour leur obtention
(risque de restitution ou de fraude);
• Proposer une approche
d’audit efficace pour le
commissaire aux comptes, destinée à réduire son risque
de non détection des anomalies pouvant se produire dans
l’entreprise en matière d’aides publiques;
• Présenter des outils opérationnels spécifiques qui
vont permettre au commissaire aux comptes de réduire
son risque de non-détection et notamment un guide
méthodologique.
Tarif
Tarif
14
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
15
C
A
C
Pensez à la solution en
intra entreprise pour
La consolidation adaptée aux PME : Les
travaux de révision comptable – Module 3
(Homologué)
Animation :
Lionel ESCAFFRE
La communication globale du
commissaire aux comptes : l’application des
NEP et les opportunités de communication
pour le commissaire aux comptes
La maîtrise du seuil de signification et de
planification en audit : exemples de calculs à
partir de situations réelles (homologué)
édérer en renforçant l’esprit d’équipe
F
par le développement de compétences collectives
et identifiées.
(Homologué)
Animation :
Guy ZERAH
Former vos collaborateurs ayant un même besoin
sur des contenus proposés dans notre catalogue.
Objectifs :
Adapter si besoin le programme en fonction de vos
contraintes et spécificités de vos cabinets et/ou métier.
Animation :
Objectifs :
• Analyser les spécificités du processus
de consolidation pour organiser une révision efficace,
• Analyser les instructions de consolidation.
• Maîtriser les mécanismes de révision des opérations
de consolidation :
- La révision du partage des capitaux propres et
de l’élimination des titres en fonction des méthodes
de consolidation retenues,
- La révision des opérations réciproques et des
résultats internes,
- Le contrôle du bouclage des capitaux propres :
révision des tableaux de variations des capitaux
propres individuels,
- La révision du passage : comptes sociaux / comptes
consolidés et analyse des écritures de retraitements
d’homogénéisation obligatoires et optionnelles.
• Autres axes de révision à privilégier :
- La revue d’un test de dépréciation.
- Le mécanisme de révision de la preuve d’impôt.
- La révision des écarts de conversion des comptes
établis en monnaie étrangère.
- La révision des provisions pour engagement
de retraites.
Tarif
Lionel ESCAFFRE
Isabelle FLEURY-BERNIER
La communication du commissaire aux comptes repose sur
différents textes légaux et la mise en application de la Norme
de bon exercice relative à la démarche de communication
du commissaire aux comptes avec le dirigeant de PME. Par
exemple, selon la NEP 260, lors de l’audit mis en œuvre dans
le cadre de la certification des comptes, le commissaire
aux comptes communique, conformément aux dispositions
de l’article L. 823-16 du code de commerce, avec l’organe
collégial chargé de l’administration ou l’organe chargé
de la direction et l’organe de surveillance, ainsi que le cas
échéant, le comité spécialisé.
Le séminaire est destiné à tracer le cadre et les limites de la
communication du commissaire aux comptes en proposant
des outils accompagnant cette communication auprès de
quatre axes :
• Le dirigeant et les collaborateurs de l’entité auditée,
• Les collaborateurs avec le rôle de supervision de
l’associé,
• L’Expert-Comptable,
• Les magistrats.
L’objectif est de présenter à partir d’exemples concrets et
de mise en situation les bonnes pratiques de communication
à adopter en fonction de l’interlocuteur rencontré et en
précisant les limites inhérentes au secret professionnel et
aux risques de mise en responsabilité.
Le commissaire aux comptes se réfère à la notion
d’importance relative et de seuil de signification tout au long
de sa mission et notamment lors :
• De la phase de planification de l’audit (plan de mission
et programmes de travail),
• De l’évaluation des anomalies relevées,
• De la communication aux dirigeants des anomalies
relevées,
• De l’expression de son opinion dans son rapport.
La NEP 320 a pour objet de définir les principes relatifs à
l’application par le commissaire aux comptes de la notion
de caractère significatif lors de la planification et de la
réalisation de l’audit. Par ailleurs, la NEP 450 «évaluation des
anomalies relevées au cours de l’audit” explique comment
cette même notion est appliquée par le commissaire aux
comptes lors de la prise en compte de l’incidence sur l’audit
des anomalies relevées et lors de l’évaluation de l’incidence
des anomalies non corrigées, s’il en existe, sur les comptes.
Ce séminaire vient compléter le séminaire intitulé « SEUIL DE
L’IFOR vous accompagnera
dans cette démarche par :
• Un conseil individualisé sur les possibilités de
financements par les OPCA dans le cadre de mardi
IFEC ou lors d’échanges téléphoniques avec nos
équipes.
• Elaboration d’un devis personnalisé
comprenant les frais pédagogiques,
les frais de déplacements des intervenants
et les frais de reprographie.
SIGNIFICATION ET DE PLANIFICATION POUR LE COMMISSAIRE
AUX COMPTES » qui a notamment pour objectifs de définir
la notion de caractère significatif et les principes de
détermination de ce seuil.
Il est axé sur la problématique du calcul des seuils de
signification et de planification à chaque étape de l’audit ;
il permet au commissaire aux comptes de maîtriser ces
calculs à partir d’exemples concrets tirés de la pratique.
Nous contacter : formation@ifec.fr ou par téléphone
Thi Hong N’Guyen
01.42.56.83.23
Audrey Guillot
01.80.48.30.62
Nadine Thuleau
01.42.56.83.15
Tarif
Tarif
Retrouvez également toute
l’actualité IFOR
sur les réseaux sociaux
16
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
17
l
il p
atr
im
oni
a
nse
Co
Animation :
Frédéric ESPIRAT
Animation :
François FINELLE
NOUVEAU
Objectifs :
• Acquérir une méthodologie pratique de l’audit
patrimonial,
• Repérer les attentes du client,
• Recueillir les informations pertinentes à
l’établissement d’un bilan.
NOUVEAU
Initiation au conseil patrimonial et
mise en place dans le cabinet d’expertise
comptable
Animation :
Patrick ORGUEIL
Animation :
Frédéric ESPIRAT
Objectifs :
Objectifs :
• Face à l’attente forte des clients en conseil
patrimonial :
- Quels sont les domaines du conseil patrimonial
à aborder en priorité ?
- Comment « s’équiper » pour prodiguer ces
conseils avec professionnalisme ?
- A quel « prix » et comment les facturer
au client ?
• Cette formation vise à donner les outils
techniques, juridiques et fiscaux pour accomplir
ces missions de conseil ; ainsi que les modèles,
fiches et lettres de mission nécessaires pour en
permettre la facturation.
Tarif
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
Les enjeux du statut de Loueur en Meublé :
théorie et pratique – Points de vigilance
Objectifs :
Facturer le conseil patrimonial
18
Les outils pour établir et facturer
un audit patrimonial
NOUVEAU
• Maîtriser les savoirs techniques et juridiques pour
développer une mission patrimoniale.
• Créer et développer une clientèle patrimoniale.
Au cours de cette journée nous insisterons sur le
respect du cadre réglementaire, nous évoquerons la
comptabilité entre le conseil patrimonial et l’activité
d’expert-comptable et de CAC, vous découvrirez les
produits, services et conseils patrimoniaux, enfin nous
terminerons notre journée par la gestion du conseil
patrimonial au sein du cabinet.
Tarif
Tout au long de cette journée nous vous donnerons les clés
pour mener à bien un audit patrimonial : de la collecte
des informations clients en passant par le diagnostic
économique et juridique du patrimoine en terminant sur
comment dresser un bilan patrimonial et l’analyser.
Nous vous expliquerons également comment maîtriser les
risques et les responsabilités notamment par rapport au
devoir d’information et de conseil, secret professionnel :
identifier leur portée
et les précautions à prendre
et vis-àvis des documents réglementaires.
L’ensemble de ces points seront illustrés avec des cas
pratiques.
Tarif
Présentation des produits d’épargne et
de prévoyance pour élaborer une stratégie
globale patrimoniale
Animation :
Frédéric ESPIRAT
Objectifs :
NOUVEAU
Ce module vous permettra d’acquérir une connaissance
de base des produits d’épargne et de prévoyance les plus
courants mais aussi d’élaborer une stratégie et un conseil
patrimonial à partir des produits patrimoniaux.
Au cours de cette journée nous évoquerons les thématiques
suivantes :
• Inventaire des avantages sociaux et fiscaux (Assurance
vie, PEA, PERP, Immobilier IR / IS, Madelin…),
• Inventaire des inconvénients et limites d’application,
• Dresser une stratégie basée sur le produit,
• De la stratégie produit à la stratégie globale :
présentation de l’interaction de la sélection des produits
et présentation de sélection des produits selon la
situation et les objectifs du client. (Illustration avec un
cas pratique).
Tarif
Comprendre et maîtriser les spécificités techniques de la
location meublée (professionnel et non professionnel) dans
toutes ses composantes : juridiques, fiscales, comptables et
patrimoniales, pour sécuriser le conseil délivré au client et
mesurer l’impact des nombreux points de vigilance, source
potentielle de litiges et contentieux.
Les points suivants seront abordés :
• Particularité juridique de la location meublée.
• Particularité fiscale de la location meublée.
• La préparation d’une location meublée.
• La sortie du statut de loueur en meublé.
• Place du meublé dans une stratégie patrimoniale :
le cycle de vie.
Tarif
Développement du cabinet à travers
la gestion de patrimoine
Animation :
Frédéric ESPIRAT
Objectifs :
• Exercer l’activité de CGP dans le respect du cadre
réglementaire et déontologique des
professions –
réglementation / conformité,
• Apprécier la diversité des options permettant de répondre
à une nouvelle organisation et à des besoins différents
selon le cabinet,
• Appréhender les difficultés inhérentes à ces principales
options d’organisation,
• Disposer d’une synthèse des points nécessaires au
développement de la gestion de patrimoine par le cabinet,
• Connaître la gamme de services et produits à disposition
d’un conseiller en gestion de patrimoine,
• Anticiper les évolutions de la profession.
Tarif
19
l
ei ial
s
n on
Co rim
t
pa
Sensibilisation aux schémas et montages
d’ingénierie patrimoniale
Statut et régime social du dirigeant
d’entreprise
Animation :
Patrick ORGUEIL
Animation :
Christine BERGERON
Objectifs :
Objectifs :
• Etudier de manière pratique les principaux schémas et
montages d’ingénierie patrimoniale, leurs spécificités,
les écueils à éviter, les solutions d’optimisation
patrimoniale qu’ils apportent,
• Faire un état de leurs dernières évolutions juridiques
et fiscales,
• Appréhender les opportunités de missions que
présentent ces schémas et montages dans un marché
patrimonial porteur,
• Maîtriser la définition des champs et limites de ces
missions au regard du cadre normatif professionnel.
Tarif
Arbitrage des rémunérations du
Dirigeant : sa protection sociale obligatoire
et complémentaire
Animation :
Christine BERGERON
Objectifs :
• Recenser / maîtriser l’ensemble des sources de
rémunérations principales actuelles et différées du
dirigeant :
- Aspect fiscal des rémunérations.
- Coûts et prestations sociales des rémunérations
actuelles et différées.
• Mesurer l’Impact en prestations et coûts des
arbitrages des rémunérations sur la protection sociale
du dirigeant : prévoyance et retraite,
• Intégrer de fait la protection sociale lors des
arbitrages annuels des rémunérations,
• Orienter le dirigeant sur les critères essentiels de la
protection sociale obligatoire et complémentaire,
• Savoir interpeller l’entreprise pour proposer et vendre
la mission,
• Post formation : organiser le conseil en arbitrage des
rémunérations incluant la protection sociale,
• Identifier des actions à mettre en œuvre et en définir
les moyens.
• Etablir dans quelles conditions le statut TNS du gérant
reste rentable, par rapport au statut salarié cadre, et
selon :
- le niveau de rémunération global : toutes formes de
rémunérations confondues,
- les garanties et le coût de la caisse de retraite et de
prévoyance TNS obligatoire,
- l’âge du dirigeant, sa situation familiale, ses objectifs
et priorités.
• Valider que le statut et la ventilation des rémunérations
actuelles et différées (allocation / salaire, dividendes,
retraite) sont adaptés,
• Accompagner mon client sur la nécessité ou non d’une
remise en cause de son statut actuel,
• Aider le dirigeant à choisir son statut à la création en
fonction des critères de protection sociale, économiques
et fiscaux,
• Recenser / maîtriser l’ensemble des critères à intégrer
dans la mission complémentaire : choix du statut social
du dirigeant,
• Savoir interpeller l’entreprise pour proposer la mission,
• Post formation : Identifier des actions à mettre en
œuvre et en définir les moyens.
Tarif
L’IFEC en partenariat
avec iaelyon School of Management lance
un Master en Gestion de Patrimoine
spécifiquement conçu pour les experts-comptables
Un diplôme Bac + 5
Adapté au rythme des experts- comptables
37 jours sur 13 mois à partir du 29 septembre 2016
Assistance pour le montage du plan de financement
Droit d’excercer la profession de Conseil en Gestion de Patrimoine
Formation à Paris 8ème
MASTER 2 Gestion de Patrimoine
LES
+
DE LA FORMATION
> Ce diplôme délivre les habilitations
nécessaires à l’exercice du métier
de gestionnaire de patrimoine,
dont la Compétence juridique Associée (CJA)
> Un diplôme classé parmi les meilleurs Masters
en gestion de patrimoine depuis 2010 (SMBG)
> Le réseau des diplômés du CLUBB
> Un rythme de formation adapté
aux contraintes des professionnels
Le Master Gestion de Patrimoine délivre les outils techniques
et les méthodes destinés à apporter aux participants une
compétence pluridisciplinaire dans les domaines juridiques,
fiscaux et financiers, leur permettant de bâtir une stratégie
patrimoniale globale pour leur client.
Les participants du Master bénéficient :
• de la maîtrise des connaissances techniques, et au- delà,
de la capacité d’être des conseillers capables de coordonner
les compétences d’experts dans les différents domaines
patrimoniaux,
• d’une proximité avec les problématiques concrètes
des professionnels du patrimoine favorisée par un mode
d’enseignement au contact étroit de professionnels reconnus :
les principales banques et assurances interviennent dans la
conception des programmes,
les journées de pré-recrutement et les conférences,
• d’une expertise de la gestion de fortune et de la gestion de
portefeuille,
• des compétences commerciales indispensables
à l’exercice de ce métier.
Tarif
20
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
21
Exp G
ert est
ise ion
com
pta
ble
Approche pragmatique de la mission
de présentation des comptes : aspects
méthodologiques et pratiques
Animation :
Guy ZERAH
Objectifs :
Faire parler les comptes annuels
des TPE/PME et initier le contrôle de gestion
Maîtriser l’application pratique des
normes professionnelles de l’expertcomptable
Animation :
Lionel ESCAFFRE
Objectifs :
Ce séminaire est destiné à présenter de manière pratique les
diligences que le professionnel de l’expertise comptable doit
mettre en œuvre afin d’atteindre les objectifs de la mission
qui lui a été confiée. A l’issue du séminaire, le professionnel
doit être en mesure de mettre en œuvre ces normes au sein
des trois grandes natures de missions :
• les missions normalisées qui donnent lieu à une
expression d’assurance de la part du professionnel
comptable,
• les missions normalisées qui ne donnent pas lieu à une
expression d’assurance,
• les autres missions et prestations non normalisées.
Le séminaire permettra au professionnel d’élaborer le
suivi d’un système de contrôle qualité visant à fournir à sa
structure d’exercice professionnel l’assurance raisonnable :
• qu’elle-même et son personnel professionnel se
conforment aux normes professionnelles et aux
obligations légales et réglementaires applicables,
• que les rapports émis par elle-même ou par les
professionnels de l’expertise comptable responsables
de missions sont appropriés aux circonstances.
Tarif
22
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
Animation :
Cécile MATHIEU
Disposer d’une démarche concrète pour mettre en place une
présentation accessible des comptes annuels aux TPE.
• Maîtriser les concepts d’analyse financière et le
vocabulaire adapté à la dimension de l’entreprise et à
l’écoute du chef d’entreprise,
• Expliquer la formation du résultat, les équilibres
financiers et la formation de la trésorerie,
• Sensibiliser l’entreprise à ses indicateurs au scoring
bancaire, et initier la démarche de conseil à la gestion.
Tarif
Mettre en place des tableaux de bords
chez vos clients TPE PME et passer
du constat au conseil de gestion
Animation :
Cécile MATHIEU
Objectifs :
• Bien comprendre le modèle économique du client et
passer de la casquette de Comptable à la casquette de
Conseil en gestion,
• Détecter le besoin de conseil de gestion du client,
savoir lui proposer au moment opportun et lui vendre,
• Mettre en place les tableaux de bord chez les clients
avec des indicateurs adaptés.
Tarif
•A
pprofondir les obligations requises par la norme
professionnelle et leurs incidences sur
la responsabilité de l’expert-comptable,
•A
cquérir les bonnes pratiques professionnelles pour
réaliser la mission et maîtriser les risques,
•C
onnaître et appliquer les outils opérationnels
et la documentation applicables à la mission,
•A
pprendre à gérer les situations délicates,
•C
onstituer la documentation de la mission,
•M
aîtriser la notion de cohérence et de vraisemblance des
comptes et de son champ d’application,
•D
’appliquer efficacement la documentation et
les outils tout au long de la mission,
•D
e traiter certaines situations délicates.
Tarif
La comptabilité de gestion instrument
de contrôle et de pilotage
Animation : Henri CATARINA
Objectifs :
Qu’il s’agisse de sortir d’une situation de difficultés ou
d’optimiser les performances de l’entreprise le dirigeant a
besoin d’un outil qui l’informe rapidement en lui permettant de
comprendre sur quels leviers il peut et doit agir. La comptabilité
de gestion est par excellence l’outil permettant d’atteindre ces
objectifs. Encore faut-il qu’elle soit adaptée aux spécificités de
chaque entreprise.
A l’issue du séminaire les apprenants seront capables de concevoir
et mettre en place une comptabilité de gestion et de l’utiliser
comme outil de conseil en gestion auprès de leurs clients.
Tarif
RSE - D’une vision élargie du sujet
à l’application concrète
Animation :
Véronique MICHALAK
Marc UNFRIED
NOUVEAU
Objectifs :
L’expert-comptable et l’assistance au CE
Animation :
Philippe GILLIOT
Objectifs :
L’actualité a mis les comptes des CE sur la sellette et a fait
entrer ces personnes morales dans la clientèle des cabinets
d’expertise comptable, voire de commissariat aux comptes (pour
les CE les plus importants).
Parallèlement, l’EC va être davantage en position d’apporter son
assistance aux comités dans le cadre de missions spécifiques,
prévues par la Loi, qui sont traitées habituellement par un petit
nombre de cabinets « spécialisés ». Ces missions présentent
des intérêts particuliers pour la profession :
• Une utilité incontestable dans le dialogue social de
l’entreprise,
• Une diversification dans l’approche et la réalisation des
missions,
• Une forte valeur ajoutée…
Tarif
A l’issue de la formation, les apprenants seront capables de :
• Rapprocher les cycles comptables des domaines d’action
de la RSE,
• Sélectionner les actions les plus pertinentes pour leurs
clients,
• Sensibiliser l’entreprise à ses sujets et d’initier une
démarche de conseil (revue RSE).
Programme :
Découverte ou redécouverte de la RSE:
- Ses sept questions centrales,
- Son caractère holistique et pluriel,
- RSE et gestion de patrimoine.
Découverte stratégique en 3 phases :
- Positionner,
- Opérationnaliser,
- Démontrer.
Mise en pratique
cas pratique à partir d’éléments d’une entreprise réelle.
Objectif :
- Associer aux cycles comptables les domaines d’actions RSE
liés,
- Définir une démarche RSE concrète.
Tarif
23
cal
ité
Les holdings animatrices
Fis
Animation :
Félix CICERON
Cette journée est conçue pour permettre au professionnel
d’identifier et de connaître l’ensemble des précautions à
prendre vis-à-vis des holdings animatrices.
Nous nous attarderons notamment sur :
• La typologie et enjeux économiques des holdings
• Le périmètre de la holding animatrice
• Le risque de défaut d’animation au risque d’excès
d’animation : la gestion de fait
• Holding et réduction d’impôt
• Holdings animatrices et taxe sur les salaires
• Holdings & TVA
• Holdings et transmission à titre gratuit
• Holdings et plus-values
(apport de titres / ventes de titres de la holding)
• «Donation-cession» de titres démembrés
(Homologué)
Animation : Guy BOULET
Objectifs:
• Apprécier les avantages et les inconvénients du
recours à une holding sous l’angle petits groupes,
• Appréhender les difficultés fiscales inhérentes à cette
organisation au regard des différentes impositions,
• Apprécier l’impact de la jurisprudence,
• Anticiper les évolutions attendues en matière fiscale.
Tarif
Tarif
Loi de finances
(Homologué)
Animation : Guy BOULET
Objectifs :
• Apprécier les avantages et les inconvénients
de ce régime fiscal,
• Appréhender les conditions de forme et de fonds
de l’option,
• Maîtriser les retraitements les plus fréquents dans
les petits groupes,
• Connaître les spécificités des liasses fiscales,
• Reconnaître les différentes catégories de convention
d’intégration et de les comptabiliser.
Tarif
24
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
Animation :
Franck LAMBERT
Animation : Olivier RAMOND
• Apprécier et appliquer les principales mesures
fiscales et sociales intéressant les entreprises et les
particuliers issues de la loi de finances 2017, de la loi
de financement de la sécurité sociale 2017 et de la loi
de finances rectificative 2016,
• Appréhender les difficultés inhérentes à ces
principales mesures,
• Disposer d’une synthèse des principales mesures
fiscales et sociales intéressant les entreprises et les
particuliers issues de la loi de finances 2017, de la loi
de financement de la sécurité sociale 2017 et de la loi
de finances rectificative 2016,
• Anticiper les évolutions attendues en matière fiscale
et sociale.
Tarif
NOUVEAU
Objectifs:
• Mesurer les principes de base de l’impôt sur le revenu
dans le cadre de la campagne déclarative 2017,
• Appréhender et appliquer les nouvelles mesures
applicables aux revenus de l’année 2016, à déclarer
en 2017,
• Identifier et sécuriser les principales zones de difficultés
pour l’établissement de la déclaration d’impôt sur les
revenus des personnes physiques,
• Anticiper et organiser la collecte des informations
nécessaires à l’établissement du revenu imposable
et du revenu fiscal de référence.
Tarif
Pouvoirs et pratiques actuelles du fisc dans
les contrôles fiscaux
Animation :
Olivier RAMOND,
Thomas THIEBAUT
Objectifs :
Animation :
Franck LAMBERT
Objectifs :
L’Intégration fiscale : aspects pratiques
pour un petit groupe
La détermination du résultat fiscal :
déclaratif 2058-A et retraitements
Objectifs :
Objectifs :
Holding à l’impôt sur les sociétés :
les principales difficultés fiscales
Maîtriser les nouveautés et
les principales difficultés de l’IRPP
Les contrôles fiscaux « modernes » s’orientent de plus en plus
vers la discussion des valeurs, données aux actifs au bilan ou
aux prix des transactions au compte de résultat. Ces contrôles
sont également effectués de plus en plus via des procédures
de contrôle fiscal informatisé. Cette nouvelle donne modifie
l’approche du contrôle fiscal traditionnel.
L’objectif de cette formation est donc de refaire le point
sur les différentes procédures et pouvoirs à disposition de
l’administration pour effectuer ses contrôles, notamment sur
le plan informatique mais aussi de présenter synthétiquement
le cadre jurisprudentiel actuel qui permet de remettre en cause
une valeur, donnée à un actif ou à une transaction pour vous
alerter sur les nouvelles rectifications auxquelles s’adonne
de plus en plus l’administration et vous donner les outils pour
éventuellement les contester.
Tarif
• Apprécier et appliquer les principales mesures fiscales
s’intéressant à la détermination du résultat fiscal des
sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés et au
paiement de l’IS ;
• Appréhender les difficultés inhérentes aux déclaratifs
(2058-A et suivants) ;
• Anticiper les principaux points de contrôle fiscal.
Tarif
TVA applicable à l’immobilier
Animation : Franck LAMBERT
NOUVEAU
Objectifs :
A l’issue de la formation les participants maîtriseront les TVA
liées à l’immobilier :
TVA applicable aux transactions immobilières
- Locations de logements nus ou de terrains non aménagés,
- Locations de logements meublés (champ d’application,
taux applicable, résidences de tourisme classées, villages
résidentiels de tourisme, ...),
- Locations d’immeubles à usage professionnel (locaux
équipés et terrains aménagés, locaux nus et terrains non
aménagés, ...).
TVA applicable aux travaux immobiliers
- Champ d’application (opérations qualifiées de travaux
immobiliers, base d’imposition, exigibilité de la taxe, taux
applicable, ...),
- Taux réduit de TVA applicable aux logements d’habitation
achevés depuis plus de 2 ans (travaux d’amélioration
de la qualité énergétique, travaux d’amélioration, de
transformation, d’aménagement et d’entretien, ...),
- Taux normal applicable à certains travaux (travaux
concourant à la production d’un immeuble neuf, travaux
augmentant la surface de plancher de la construction, ...),
- Auto liquidation de la TVA dans les opérations de soustraitance.
TVA applicable aux transactions immobilières
- La notion d’assujetti à la TVA,
- Livraison de terrains (distinction TAB et autres terrains,
livraisons par un assujetti, livraisons par un non assujetti, ...),
- Livraison d’immeubles (distinctions immeubles neufs et
anciens, livraisons par un assujetti, livraisons par un non
assujetti, ...),
- Droit à déduction de la TVA.
Tarif
25
Animation :
Franck LAMBERT
NOUVEAU
Appréhender le champ d’application territorial de la tva, les
échanges intracommunautaires et extracommunautaires de biens.
Au cours de cette journée seront abordés :
Généralités
- Champ d’application territorial de la TVA,
- Localisation des opérations (lieu des livraisons de biens,
lieu des acquisitions intracommunautaires, ...).
Echanges intracommunautaires de biens
- Acquisitions intracommunautaires (acquisitions de biens
meubles corporels, affectation assimilées à des acquisitions
intracommunautaires,...),
- Livraisons intracommunautaires (livraisons de biens
meubles corporels, transferts assimilés à des livraisons
intracommunautaires, ...),
- Situations spécifiques (ventes à distances, échanges
intracommunautaires de moyens de transport neufs,
opérations triangulaires, travaux et expertises sur biens
meubles corporels, PBRD),
- La DEB (les déclarants, le contenu de la déclaration,
la périodicité et le délai de dépôt,...).
Echanges extracommunautaires de biens
- Importations (soumises à la TVA, non soumises à la TVA,
déduction de la TVA, ...),
- Exportations (exportations pour le vendeur, exportations pour
l’acheteur non établi en France, ...),
- Services se rapportant aux échanges extracommunautaires
de biens.
Tarif
ISF du Dirigeant d’Entreprise
Animation : Olivier RAMOND
NOUVEAU
Objectifs :
• Les rappels des principales dispositions fiscales
de l’ISF,
• La détermination de l’étendue du patrimoine taxable et
mode d’évaluation des biens au regard de l’ISF,
• L’analyse des investissements en PME et via les Holdings,
• Les principes d’exonération des biens professionnels, notion
de holding animatrice et évolutions jurisprudentielles,
• L’étude des souscriptions de parts en Fonds Communs de
Placement dans l’innovation (FRCPI),
de parts en Fonds d’Investissements de Proximité (FIP).
Tarif
26
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
ue
TVA et territorialité et des livraisons de biens
Jur
idiq
ité
al
c
s
Fi
Module 1 - Actualisation en droit
des affaires et des sociétés
La réforme du droit des contrats
(Ordonnance du 10/02/2016)
(Homologué)
Animation : Michel Revah
Animation :
Michel Revah
Objectifs :
Objectifs :
• Développer les bons réflexes juridiques lors de l’audit
de contrats,
• Formaliser ses «bons réflexes» en une méthodologie
d’audit,
•A
ctualiser et perfectionner les connaissances juridiques.
Ce module traitera les thématiques d’audit du cautionnement,
du nouveau rôle de l’expert-évaluateur des titres sociaux, de
la réforme des conventions réglementées dans la SA, de la
donation de compte-courant d’associé (anticiper les risques)
et de l’audit des baux commerciaux.
Tarif
Les baux commerciaux : les principales
innovations depuis la loi Pinel
Michel Revah, vous propose de décrypter le paysage
des baux commerciaux et d’en analyser les clauses
contractuelles sensibles.
Vous aborderez notamment les points suivants :
• Les baux dérogatoires et les baux précaires,
• Droit de préemption du locataire,
• Le lissage de la révision des loyers,
• La suppression de l’ICC,
• La répartition des charges impôts et travaux
entre bailleurs et locataires, etc.,
• l’élaboration d’un bail 3/6/9 à jour de la loi Pinel.
• la jurisprudence pertinente sur l’évolution des baux
commerciaux.
Tarif
Les cabinets comptables sont quotidiennement confrontés
à l’audit des contrats (de société, de bail, de distribution, de
fusion-acquisition etc...) afin de conseiller le client au niveau
de la négociation et de la gestion de sa relation contractuelle.
La formation proposée permettra à partir de cas concrets
empruntés au droit des affaires de :
• Découvrir et de comprendre les nouvelles dispositions
relatives aux contrats,
• Sécuriser la relation contractuelle et éviter des
contentieux,
• Intégrer les innovations de la réforme dans les
pratiques professionnelles,
• Actualiser les contrats en cours en toute sécurité.
Tarif
Module 2 - Actualisation en droit
des affaires et des sociétés
Animation :
Michel Revah
NOUVEAU
Le secrétariat juridique : SA – SAS -SARL
(Homologué)
Animation :
Frédéric ESPIRAT
Animation : Michel Revah
Objectifs :
Actualisation et perfectionnement des connaissances :
respecter les textes et assurer la régularité des travaux
effectués.
Rappeler les enjeux de la vigilance du CAC concernant
la détection des risques juridiques dans le cadre de leurs
missions.
Au cours de cette journée seront abordés :
• Audit des conventions de management-fees :
identifier les risques de redressement fiscal.
• Audit des droits démembrés,
• Respect du droit d’information préalable des salariés
lors d’une cession de titre,
• L’obligation de révélation des faits délictueux par les
commissaires aux comptes : commentaire de l’article
L.823-12, Al. 2 du code de commerce,
• Eviter la mise en jeu de la responsabilité du CAC.
Objectifs :
Aider le client dans son suivi juridique annuel. Permettre à
des collaborateurs comptables ou à des secrétaires, sans
formation juridique initiale, de découvrir les fondamentaux
du droit des sociétés et de s’initier à la préparation des
travaux récurrents de secrétariat juridique dans le cadre de
l’approbation des comptes.
Tarif
Tarif
27
lP
aye
Actualité de la paye
Le cycle social paye : savoir déceler les
anomalies
Animation :
Henri CATARINA
Animation :
Henri CATARINA
cia
Objectifs :
So
• Faire le point complet de l’actualité des réformes
ayant une incidence directe sur la paye,
• Comprendre et intégrer ces nouvelles mesures dans
la pratique courante de la paye.
Le programme du séminaire évolue en fonction de l’actualité.
Il est revisité régulièrement chaque fois que des nouveautés
importantes apparaissent.
Tarif
Maîtriser les cas complexes de paye
Animation :
Henri CATARINA
NOUVEAU
Les indispensables du droit social dans
un cabinet d’expertise-comptable
Animation :
Véronique FABREGA
OBJECTIF :
•Acquérir rapidement les fondamentaux du droit social.
• Sensibiliser les différents professionnels aux
obligations que doit respecter l’employeur en matière
de droit du travail.
Cette journée vous permettra de vous approprier les points
clés indispensables pour respecter les obligations de
l’employeur par une présentation générale des obligations
sociales dans l’entreprise et des obligations supplémentaires
issues du droit du travail liées à un critère d’effectif.
Nous conclurons en abordant l’importance des pénalités
en droit du travail, le caractère évolutif du droit social et
la méthodologie à mettre en œuvre pour actualiser ses
connaissances en droit social.
Tarif
NOUVEAU
Objectifs :
• se familiariser avec les sujets essentiels du domaine
social,
• Sécuriser la révision du cycle paye/social,
• Comprendre les échanges entre le service comptable
et le service social,
• Organiser une communication globale en direction du
client.
Tarif
Actualisation sociale
Dans un cadre réglementaire en perpétuelle évolution,
le cabinet doit pouvoir conseiller ses clients et traiter
parfaitement la paye. Il faut permettre aux praticiens de la
paye de réactualiser leurs connaissances en vue de s’adapter
aux demandes de plus en plus spécifiques des clients.
Ce séminaire met l’accent sur tout ce qui peut avoir un
caractère particulier au niveau :
• Des contrats, où le praticien doit être en mesure de
proposer des solutions répondant aux situations et aux
attentes des clients,
• Des situations économiques générant une réduction du
volume d’activité,
• Des statuts particuliers, propres à certaines situations.
Ce séminaire aborde conjointement les aspects juridiques et
les aspects paye, en soulignant les opportunités en présence
dans chacune des situations rencontrées mais aussi les
risques qui les accompagnent.
Objectifs :
• Savoir traiter les situations et contrats particuliers
affectant la rémunération,
• Savoir traduire, dans la paye, les implications liées
à la durée du travail,
• Savoir traiter les principaux statuts particuliers.
Animation :
Véronique FABREGA
Objectifs
Tout au long de l’année cette formation a pour objet essentiel
d’actualiser de manière permanente les connaissances des
experts-comptables, des commissaires aux comptes et de
leurs collaborateurs dans le domaine du droit du travail et
de la sécurité sociale.
Souvent interrogés par leurs clients, sur cet aspect du
droit, ils peuvent ainsi maîtriser les évolutions sans cesse
fréquentes et parfois très importantes des différents textes
qu’ils soient légaux, conventionnels ou réglementaires.
Ils sont aussi informés de la jurisprudence qui aujourd’hui
devient parfois la source du droit. Dans le même esprit, des
projets économiques et sociaux seront également analysés
car ils sont aussi créateurs de droit.
Sur ce thème il n’est pas possible de fournir à ce jour un plan
détaillé car il est fonction de l’actualité du moment.
Ces journées seront néanmoins toujours organisées de la
manière suivante :
• Examen des textes législatifs et conventionnels,
• Analyse de la jurisprudence,
• Description des projets économiques et sociaux.
La gestion du temps de travail dans les
cabinets : forfait jours, modulation, saisie
des temps, … ou comment améliorer votre
productivité
Animation :
Franck BERGERON
Objectifs :
L’objet principal de la formation est de présenter le nouveau
cadre conventionnel sur le forfait annuel en jours à la suite
de la signature de l’avenant 24 Bis du 18 février 2015. Elle
est également destinée à aborder différents cas pratiques de
mise en œuvre du forfait annuel en heures, de la modulation
du temps de travail, des temps de trajets, ainsi que des
saisies de temps dans les cabinets.
Cette analyse des pratiques de gestion individuelle et
collective des temps de travail, permettra de choisir les
meilleures options en fonction des spécificités de chaque
cabinet, de manière à améliorer la productivité des cabinets
tout en sécurisant les relations sociales sur le plan juridique.
Tarif
Tarif
Tarif
28
Toutes les dates sur www.ifor-formation.fr
29
p.6
La fiscalité des associations
La fiscalité des transmissions
Comment traiter une nouvelle mission, les diligences
du commissaire aux comptes
La démarche du commissaire aux comptes dans les TPE,
les obligations légales et la valeur ajoutée de l’auditeur.
p.8
Faire du conseil de gestion
un axse stratégique de développement
du cabinet (2 jours)
p.8
Parcours Consolidation (5 jours)
24/06/16
28/11/16
19/12/16
p.9
Excel (3 jours)
21/10/16
24/10/16
25/10/16
p.10
Exercice Professionnel (2 jours)
05/01/17
06/01/17
p.10
L’investissement immobilier
dans la gestion de patrimoine (4 jours)
PARIS 2016
17 juin
16 sept.
25 nov.
8 déc.
PARIS 2016
PARIS 2016
p.11
La consolidation appliquée aux PME : difficultés et applications pratiques –
Module 2 (homologué)
La consolidation adaptée aux PME : les travaux de révision comptable –
Module 3 (homologué)
Réaliser et facturer un bilan patrimonial
22 sept.
17 oct.
18 nov.
09 déc.
Devenir un collaborateur confirmé
spécialiste du social et de la paye
p.11
Droit des Affaires et des sociétés (2 jours)
p.12
Les travaux de fin de mission du
commissaire aux comptes ou comment
sécuriser ses diligences pour développer
le champ de ses interventions ?
Les nouvelles normes professionnelles de l’expert-comptable
Seuil de signification et seuil de planification pour le commissaire aux comptes
PARIS 2017
12 janv. 17 mai
8 juin
14 et 21 sept.
17 oct.
26 et 27 sept.
21 et 22 nov.
24 et 25 oct.
12 et 13 déc.
Etablir un plan de mission et renforcer l’efficacité de l’audit
(homologué)
TOU
LOU
SE
PARIS 2017
PARIS 2016
10 janv. 11 mai
13 et 27 juin; 05 juil.
6 et 27 juin; 19 sept.
15 sept. 18 oct.
10 et 17 oct.
18 et 23 nov.
7 et 23 nov. 23 déc.
16 déc.
p.7
(homologué)
La consolidation adaptée aux PME –Module 1
PARIS 2017
11, 17, 18 et 25 janv.
1er fév.
Devenir un collaborateur confirmé en
conseil de gestion (10 jours)
(homologué)
La préparation du contrôle qualité du commissaire aux comptes
STR
ASB
OUR
G
PAR
IS
NIC
E
TES
PARIS 2016
20,21 et 27 sept.
12 oct
23 nov.
Parcours Conseil Patrimonial (5 jours)
Base de la paie et du social : initiation
30
N AN
MAR
SEIL
LE
LYO
N
LILL
E
UX
DEA
BOR
e-l
ear
nin
g
2016- 2017
AI
PRO X EN
VEN
CE
Calendrier
15/09/16
16/09/16
30/09/16 27/06/17
PARIS 2017
16 janv. 17 fév.
20 mars; 13 avril;
5 mai; 2 juin; 4 juil.
17 sept. 18 oct.
6 nov. 5 déc.
06/06/16
21/07/16 07/06/16
22/07/16 26/09/16
27/09/16
28/06/17
13/10/16
08/06/17 20/04/17
25/01/17
31
Le compte d’emploi des ressources
des associations et fondations :
points de vigilance pour
le professionnel comptable
07/11/16
p.14
Maîtrise avancée d’Excel pour l’audit :
niveau intermédiaire (homologué)
08/11/16
p.14
Automatiser les processus d'audit grâce
au VBA pour Excel : niveau avancé
(homologué)
09/11/16
p.14
p.15
p.15
p.16
p.16
32
Savoir identifier les faits délictueux
dans l'entité : présentation de situations
réelles complexes (homologué)
Le Commissaire Aux Comptes et la
comptabilité de gestion : outils de preuve
et outils de sécurisation de l’information
financière (homologué)
L’audit des aides publiques dans la PME :
la démarche du professionnel comptable
(homologué)
La consolidation adaptée aux PME :
les travaux de révision comptable Module 3
La communication globale du commissaire
aux comptes : L’application des NEP et les
opportunités de communication pour le
commissaire aux comptes
p.17
La maîtrise du calcul des seuils
de signification et de planification
en audit : exemples de calcul
à partir de situations réelles
(homologuée)
28/06/16
17/06/16 28/06/16
20/06/16
01/06/16 07/06/16
24/10/16
TOU
LOU
SE
STR
ASB
OUR
G
PAR
IS
NIC
E
TES
N AN
MAR
SEIL
LE
LYO
N
LILL
E
UX
DEA
BOR
AI
PRO X EN
VEN
CE
TOU
LOU
SE
STR
ASB
OUR
G
PAR
IS
NIC
E
TES
N AN
MAR
SEIL
LE
LYO
N
LILL
E
UX
DEA
09/01/17
Maîtrise d’Excel pour l’audit :
les fondamentaux (homologué)
p.13
BOR
AI
PRO X EN
VEN
CE
p.13
23/06/16
26/10/16
03/11/16
08/11/16 13/12/16
14/12/16
20/12/16
12/01/17
21/09/16
26/09/16
04/10/16
11/10/16
14/06/16
04/11/16 23/11/16 20/10/16
14/09/16
01/12/16
15/12/16
10/01/17
17/01/17
14/06/16
11/10/16 08/06/16
15/11/16
29/06/16 01/06/16
17/10/16
29/11/16 05/10/16 21/10/16 28/09/16
06/12/16
22/11/16 13/12/16
p.18
Facturer le conseil patrimonial
15/06/16
12/10/16 09/06/16
16/11/16
30/06/16 02/06/16
18/10/16
30/11/16 06/10/16 24/10/16 29/09/16
07/12/16
23/11/16 14/12/16
p.18
Initiation au conseil patrimonial et mise en
place dans le cabinet d’expertise comptable
20/09/16
17/01/17
16/06/16
13/10/16 10/06/16
17/11/16
01/07/16 07/06/16
30/09/16 19/10/16
01/12/16 07/10/16 25/10/16
08/12/16 08/12/16
24/11/16 15/12/16
p.19
Les outils pour établir et facturer
un audit patrimonial
21/09/16
18/01/17
p.19
Présentation des produits d’épargne et
de prévoyance pour élaborer une stratégie
globale patrimoniale
23/11/16
25/01/17
p.19
Les enjeux du statut de loueur en meublé :
19/01/17 12/01/17
théorie et pratique - points de vigilance
p.19
Développement du cabinet à travers
le conseil Patrimonial
p.20
Sensibilisation aux schémas et montages
d’ingénierie patrimoniale
p.20
Arbitrage des rémunérations du dirigeant /
sa protection sociale obligatoire
et complémentaire
23/09/16 19/07/16 08/09/16 15/11/16 09/09/16
21/07/16
22/09/16
24/10/16
p.20
Statut et régime social du dirigeant
d’entreprise
29/09/16
13/10/16
05/12/16 24/11/16 07/11/16 14/11/16 06/11/16
08/11/16
06/12/16
25/10/16
p.22
Maîtriser l'application pratique des normes
professionnelles de l'expert-comptable
13/06/16
21/06/16
p.22
Faire parler les comptes annuels des
TPE-PME et initier le conseil de gestion +
comparatifs des logiciels du marché
30/06/16
27/09/16
30/11/16
08/12/16
10/06/16
23/09/16
30/09/16
21/10/16
20/09/16
28/10/16
06/10/16
25/11/16
28/11/16
06/12/16
09/12/16
02/12/16
16/12/16
13/01/17
20/01/17
22/06/16
07/10/16
03/06/16 09/06/16
29/11/16
05/12/16
16/06/16
19/09/16
29/09/16
07/12/16
20/06/17 15/11/16 15/06/17
28/06/16
04/11/16 06/12/16
08/12/16
29/06/16 21/06/16 02/06/16
08/06/16
13/10/16
15/06/16
13/06/16
10/10/16
07/11/16
24/01/17
12/06/17 21/04/17 18/01/17
29/06/16
28/09/16
26/04/17 19/12/16
03/02/17
05/05/17
08/06/16
28/06/17
29/06/16
12/10/16
20/01/17
09/01/17
23/06/16
13/07/16
13/10/16
19/07/16 27/09/16
24/06/16
15/06/16
15/09/16
03/11/16 29/09/16
08/12/17
24/11/16
26/01/17
03/11/16 12/07/16 04/11/16 12/10/16 06/10/16 28/09/16
03/06/16
13/06/16 07/06/16
17/05/17
12/07/16
12/10/16
01/02/17
15/11/16
29/06/16
09/11/16
07/11/16
16/06/16 22/09/16
08/11/16 10/11/16
33
du constat au conseil de gestion
12/12/16
04/07/16
05/12/16
TOU
LOU
SE
STR
ASB
OUR
G
PAR
IS
NIC
E
TES
04/11/16 11/10/16
18/10/16
13/10/16
13/12/16
25/10/16
10/06/16 07/06/16 15/11/16 16/11/16 02/06/16
03/12/16 11/05/17
16/05/17 14/11/16
p.26
ISF du dirigeant d’entreprise
01/06/16
03/06/16
14/06/17 13/06/17 09/06/17 07/06/17 06/06/17 03/05/17 08/06/17 01/06/17
05/05/17
12/06/17
02/12/16
12/04/17
p. 26
Les baux commerciaux : les principales
innovations depuis la loi Pinel
p. 27
Module 1 - Actualisation en droit des
affaires et des sociétés (Homologué)
15/09/16
21/07/16
06/06/16
26/09/16
p. 27
Module 2 - Actualisation en droit des
affaires et des sociétés (Homologué)
16/09/16
22/07/16
07/06/16
27/09/16
p. 27
La réforme du Droit des contrats
14/09/16
20/07/16
08/06/16
29/06/16
p. 27
Le secrétariat juridique annuel :
SARL - SAS - SA
11/07/16 18/05/17 15/06/16
p.28
Les indispensables du droit social dans
un cabinet d’expertise comptable
08/06/16
p.29
Maîtriser les cas complexes de la paye
21/09/16 15/09/16 22/06/17 16/05/17 22/05/17
p.28
Actualité de la paye
10/11/16 16/03/17 13/09/16 21/03/17 24/11/16 22/03/17
p.29
Actualisation sociale
02/06/16 13/06/16 09/06/16 10/06/16 05/07/16 06/07/16 13/06/16 07/07/16 17/06/16
26/04/17 28/04/17 25/04/17 22/06/17 19/06/17 20/06/17 24/04/17 21/06/17 27/04/17
p.29
Cycle social : Maîtiser la paye
et déceler les anomalies
24/01/17
13/04/17 04/04/17
05/04/17
p.29
La gestion du temps de travail dans les
cabinets : forfait jours, modulation, saisie
des temps, ..., ou comment améliorer votre
productivité
10/05/17 02/12/16 09/11/16 08/11/16
30/11/16
03/05/17
08/06/16
16/06/16
21/06/16 20/09/16
13/06/16
15/06/17
27/02/17 09/02/17
04/05/17
12/06/17 11/05/17
08/09/16
26/09/16 12/01/17
16/03/17 10/04/17
08/06/17
03/10/16
06/03/17
09/09/16
27/09/16 13/01/17
17/03/17 11/04/17
09/06/17
04/10/16
07/03/17
14/06/16
03/06/16
05/07/16
06/09/16 18/10/16 06/12/16
21/06/16 19/07/16 25/10/16
27/11/16
13/12/16
25/04/17
30/05/17 06/06/17 20/04/17
04/04/17 16/05/17 11/04/17
16/05/17
27/06/17
34
N AN
TVA et territorialité des livraisons de biens
p. 24 Les Holdings Animatrices
La détermination du résultat fiscal :
MAR
SEIL
LE
p. 26
22/06/16 23/09/16
14/06/16
16/06/17
28/02/17 10/02/17
05/05/17
13/06/17 12/05/17
p. 25 déclaratif 2058-A et retraitements
LYO
N
27/10/16
L’intégration fiscale :
p. 24 Aspects pratiques pour un petit groupe
(homologué)
Pouvoirs et pratiques actuelles du fisc
LILL
E
26/10/16
RSE - D’une vision élargie du sujet
p. 23 à l’application concrète
p. 25 dans les contrôles fiscaux
UX
19/10/16 14/12/16
La comptabilité de gestion instrument
Maîtriser les nouveautés et les principales
DEA
07/11/16
p. 23 de contrôle et de pilotage
p. 25 difficultés de l’IRPP
BOR
TVA et immobilier
l’expert comptable
p. 24 Loi de finances 2017
AI
PRO X EN
VEN
CE
TOU
LOU
SE
p. 25
La mission de présentation des comptes :
Holding à l’impôt sur les sociétés –
p. 24 les principales difficultés fiscales
(homologué)
STR
ASB
OUR
G
30/06/16 01/07/16
06/12/16 29/11/16
01/12/16
p. 23 exemples de situations à risques pour
p. 23 L’Expert-comptable et l’assistance au CE
PAR
IS
NIC
E
TES
N AN
MAR
SEIL
LE
LYO
N
LILL
E
UX
DEA
BOR
AI
PRO X EN
VEN
CE
Mettre en place et vendre des tableaux de
p. 22 bords chez vos clients TPE PME et passer
16/01/17 25/01/17
11/01/17
12/01/17
23/01/17
31/01/17 10/02/17 30/01/17
24/01/17
08/02/17
09/02/17
17/01/17
07/04/17
04/05/17
27/04/17
28/04/17 03/05/17 26/04/17 11/04/17 05/05/17 12/04/17
03/04/17 07/04/17 06/04/17 11/04/17 10/04/17 12/04/17
24/06/16
30/06/16 14/06/16 09/11/16
10/06/16 17/11/16
17/05/17 26/06/17
07/06/16
14/09/16
26/09/16 22/02/17
15/03/17
30/06/16
09/12/16
24/01/17 07/10/16 05/10/16 07/12/16 25/01/17 06/12/16
09/06/16 19/07/16 28/06/16
26/10/16
19/01/17 16/12/16
18/01/17
23/06/16
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 309 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler