close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

cas clinique oesophagiet caustique

IntégréTéléchargement
Mr. X, 29 ans
Admis le 01/05/2016 pour
ingestion de soude
caustique
CROUZET R, DFASM1, 26/05/2016
Anamnèse
Admis au Urgences de Hautepierre pour ingestion volontaire
non quantifiable de soude caustique.
Antécédents : allergie aux pollens, ténosynovite chronique
sténosante du pouce (De Quervain), amygdalectomie
Traitements : antihistaminiques
Mode de vie : marié, 2 enfants. Préparateur de commandes.
Histoire de la maladie
Le patient de 29 ans ingère de la soude caustique (Destop) à la
bouteille lors d’une dispute avec sa compagne. La quantité
déglutie est non quantifiable.
Le patient consulte aux urgences d’HTP environ 10 minutes
(à 18H) après l’ingestion.
Examen Clinique
Paramètres vitaux :
FR 20
FC 113bpm
T° 36,1°C
Glasgow 15
SpO2 97% sous O2 3L/min
•vomissements incoercibles brunâtres
•douleurs rétro-sternales à type de pyrosis
•examen ORL endobuccal : luette oedématiée, langue
framboisée et dépapillée
ECG inital (01/05)
Rythme sinusal régulier 85bpm ; axe -10° ; conduction auriculoventriculaire et intraventriculaire sp ; pas de troubles de
repolarisation ; pas de signes d’ischémie
Radiographie thoracique initiale (01/05)
Cliquez pour éditer le format du textetitreModifiez les styles du texte du masque
Deuxième niveau
Troisième niveau
Quatrième niveau
Cinquième niveau
Pas de signe de perforation, parenchyme sans particularités
Biologie initiale (01/05)
GDS (3L O2) : pH 7,37; pO2 168 mmHg; pCO2 35 mmHg; HCO320 mmol/L; SpO2 99%
Biochimie : Urée 5,1 mmol/L; Créatinine 86,1 µmol/L ;Na+ 141
mmol/L; K+ 3,47 mmol/L, CRP 6,6
TGO 34 U/L ; TGP 68 U/L, Lactates 7,16 mmol/L
Hémogramme : GB 11,19G/L ; Hg 16,9g/dL; Plaquettes 304G/L
Hémostase : TP 100%; TCA 26,4 TCA r 0,8, Fibrinogène 3,61g/L
Prise en charge diagnostique et gravité
Bilan lésionnel et recherche de complications
•ORL
•Respiratoires
•Médiastinales
•Digestives
Avis ORL (01/05) : examen endobuccal + naso-laryngé
retrouvant érythème de luette et langue, œdème aryténoïdes
sans rétrécissement de la filière, érythème et œdème face
linguale épiglotte
TAP-TDM H4 (01/05)
TAP-TDM H4 (01/05)
TAP-TDM H4 (01/05)
TAP-TDM H4 (01/05)
FOGD H8 (02/05)
CONCLUSION : oesophagite stade IIIA de la classification de Zargar
FOGD H8 (02/05)
CONCLUSION : gastrite stade IIIA de la classification de Zargar
Prise en charge initiale
Aux urgences : IPP + PRIMPERAN IV
FOGD réalisée par HGE au bloc opératoire après sédation et
IOT et ventilation mécanique
En réanimation médicale :
Poursuite sédation - ventilation
A jeun
Antibiothérapie par AUGMENTIN (PNP d’inhalation)
IPP IV
Réévaluation des lésions / complications
précoces à J2 (02/05)
Avis ORL du 02/05 : laryngoscopie directe retrouvant une
épiglotte érythémateuse, cordes vocales sp, pas de nécrose
FOGD H20
FOGD H20
CONCLUSION : oesophagite nécrotique stade IIIb
FOGD H20
CONCLUSION : gastrite nécrotique stade IIIb
Evolution clinique et lésionnelle précoce
Réévaluation de la prise en charge thérapeutique
Chirurgie le 03/05 : coelioscopie exploratrice + pose de
jéjunostomie d’alimentation
TDM-TAP le 09/05 : pas d’anomalie excepté pneumopathie bibasale
Evolution clinique favorable : extubation le 12/05
Avis psychiatrique le 14/05 : tendance impulsive, pas
d'antécédénts psychiatriques, pas de prise de toxique, le patient
est stable socialement et professionnellement. Privilégier BZD aux
Neuroleptiques
FOGD du 17/05
CONCLUSION : œsophage et estomac en voie de
cicatrisation, disparition des lésions nécrotiques.
Evolution des lésions et complications tardives
(à 2 semaines de l'ingestion)
CONCLUSION de la FOGD du 17/05 :
Sténose infranchissable à 29 cm des AD au fibroscope classique
mais franchissable au fibroscope pédiatrique : réintroduire
l’alimentation liquide voire mixée
Si échec, indication de dilatations endoscopiques à 3 semaines
de l'ingestion
Conclusion
Ingestion volontaire de soude le 01/05 compliquée d'une
oesophagite nécrotique et d'une gastrite nécrotique stade IIIb :
- pneumopathie d'inhalation bilatérale d'évolution favorable
- évolution vers une sténose oesophagienne à 29cm des arcades
dentaires : tentative de réalimentation orale depuis le 17/05
- sédation et ventilation mécanique pendant 12 jours
Transfert en soins de chirurgie digestive le 18/05/2016 pour
suite de prise en charge
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 213 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler