close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

0075_PEE354_dimanche 12 juin 2016

IntégréTéléchargement
DIMANCHE 12 JUIN 2016
11e dimanche du temps ordinaire
Commentaire
S’il savait
qui est cette femme…
Marion Duval
D
ifficile de se faire une idée
sur l’identité de Jésus. Simon
le pharisien en est certain :
Jésus est un prophète. Tout récemment, dans la ville de Naïm, il a
ressuscité le fils d’une veuve… sans
compter qu’il a fait manger plus de
cinq mille hommes avec cinq pains
et deux poissons. Voilà pourquoi
12 - 18
juin
Karem Bustica, rédactrice en chef de Prions en Église
« Elle, elle a mouillés [mes pieds] 
de ses larmes. »
Prions en Église
75
DIMANCHE 12 JUIN 2016
“Le salut vient par la foi
au Christ et l’attachement
qu’on lui montre.”
Simon a invité
Jésus chez lui. Mais,
alors qu’ils sont attablés, l’improbable se produit : pourquoi Jésus se laisse-t-il toucher par
cette pécheresse ? Le doute ébranle la
certitude de Simon. Comme l’odeur
du parfum répandu par la femme, la
confusion gagne tous les convives.
Qui est-il, cet homme, vraiment ? Un
prophète ferait-il ainsi ?
Ce jour-là, Simon le pharisien comprendra deux choses à propos de
Jésus. La première est que le pardon
des péchés est un mystère propre à
Dieu et difficilement accessible au
cœur humain. La seconde, c’est que
le salut vient par la foi au Christ
76
Prions en Église
et l’attachement
qu’on lui montre.
Personne ne peut se
sauver lui-même.
Simon le pharisien a-t-il mieux saisi
la portée de son propre péché, l’accueil que Jésus faisait à cette femme,
le lien que Jésus entretenait avec
Dieu ? Nous n’en saurons rien. Et
c’est peut-être là que réside la bonne
nouvelle pour nous, aujourd’hui.
Finalement, « tout comprendre »
ou « avoir toutes les réponses » sur
le Christ n’a pas beaucoup de sens.
Ce qui compte, c’est la reconnaissance, la complicité, l’attachement
et la curiosité dont nous témoignons
envers lui. l
Année C 
Couleur liturgique : vert
Abondance de miséricorde. Miséricorde et pardon,
reçus puis donnés à notre tour, nous ouvrent un espace
de liberté, de vie et de joie en vérité. Quelle action de grâces
alors, envers ceux qui savent voir les richesses cachées
et, sans juger, font jaillir la confiance et l’amour!
12 - 18
juin
DIMANCHE 12 JUIN 2016
11e dimanche du temps ordinaire
Ouverture de la célébration
Chant d’entrée (Suggestions p. 226)
OU
Antienne d’ouverture
Écoute, Seigneur, je t’appelle. Toi qui t’es fait mon protecteur,
ne me quitte pas, ne m’abandonne pas, Dieu, mon sauveur !
(Ps 26, 7. 9)
Prions en Église
77
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Suggestion de préparation pénitentielle (ou p. 200)
Préparons-nous à cette célébration en reconnaissant notre péché.
Heureux l’homme dont la faute est enlevée et le péché remis.
Seigneur, prends pitié.
— Seigneur, prends pitié.
Heureux l’homme qui ne cache pas ses torts devant le Seigneur
ni devant ses frères. Ô Christ, prends pitié.
— Ô Christ, prends pitié.
Heureux l’homme qui croit au pardon du Seigneur. Seigneur,
prends pitié.
— Seigneur, prends pitié.
Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne
nos péchés et nous conduise à la vie éternelle. — Amen.
Gloire à Dieu (p. 201)
Prière
Dieu tout-puissant, force de ceux qui espèrent en toi, sois favorable
à nos appels : puisque l’homme est fragile et que sans toi il ne peut
rien, donne-nous toujours le secours de ta grâce ; ainsi nous pourrons, en observant tes commandements, vouloir et agir de manière
à répondre à ton amour. Par Jésus Christ… — Amen.
78
Prions en Église
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Liturgie de la Parole
Lecture du deuxième livre de Samuel (12, 7‑10. 13)
« Le Seigneur a passé sur ton péché, tu ne mourras pas »
n ces jours-là, après le péché de David, le prophète Nathan
lui dit : « Ainsi parle le Seigneur Dieu d’Israël : Je t’ai consacré comme roi d’Israël, je t’ai délivré de la main de Saül, puis
je t’ai donné la maison de ton maître, j’ai mis dans tes bras les
femmes de ton maître ; je t’ai donné la maison d’Israël et de Juda
et, si ce n’est pas assez, j’ajouterai encore autant. Pourquoi donc
as-tu méprisé le Seigneur en faisant ce qui est mal à ses yeux ?
Tu as frappé par l’épée Ourias le Hittite ; sa femme, tu l’as prise
pour femme ; lui, tu l’as fait périr par l’épée des fils d’Ammone.
Désormais, l’épée ne s’écartera plus jamais de ta maison, parce
que tu m’as méprisé et que tu as pris la femme d’Ourias le Hittite
pour qu’elle devienne ta femme. » David dit à Nathan : « J’ai
péché contre le Seigneur ! » Nathan lui répondit : « Le Seigneur a
passé sur ton péché, tu ne mourras pas. »
Prions en Église
12 - 18
juin
E
79
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Psaume 31 (32)
] Enlève, Seigneur, l’offense de ma faute.
#2
& 4 œj
&
#
Em
œ
œ
œ
B
œ
‰ œj
Em
œ
œ
D
œ
œ
G
En - lè - ve, Sei - gneur, l’of - fen - se de ma
Em
W
œ
W
( )
F #m7 b5
œ
Em
W
( )
F #m7 b5
œ
œ
œ
J
‰
fau - te.
C
W
œ
B
T. : AELF ; M. : M. Wackenheim ; ADF-Bayard.
Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude ! ]
Je t’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur
en confessant mes péchés. » ]
Et toi, tu as enlevé l’offense de ma faute.
Tu es un refuge pour moi,
mon abri dans la détresse,
de chants de délivrance, tu m’as entouré. ]
80
Prions en Église
Écoutez ce psaume et retrouvez
les partitions en polyphonie sur :
www.chantonseneglise.fr
DIMANCHE 12 JUIN 2016
L’amour du Seigneur entourera
ceux qui comptent sur lui.
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes !
Hommes droits, chantez votre allégresse ! ]
Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates (2, 16. 19‑21)
« Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi »
rères, nous avons reconnu que ce n’est pas en pratiquant la
loi de Moïse que l’homme devient juste devant Dieu, mais
seulement par la foi en Jésus Christ ; c’est pourquoi nous avons
cru, nous aussi, au Christ Jésus pour devenir des justes par la foi
au Christ, et non par la pratique de la Loi, puisque, par la pratique de la Loi, personne ne deviendra juste.
Par la Loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu ; avec le
Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ
qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis
dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même
pour moi. Il n’est pas question pour moi de rejeter la grâce de
Dieu. En effet, si c’était par la Loi qu’on devient juste, alors le
Christ serait mort pour rien.
Prions en Église
12 - 18
juin
F
81
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Acclamation de l’Évangile
Alléluia. Alléluia. Près du Seigneur est l’amour, près de lui abonde le
rachat. Alléluia.
#
& # 43 œ
˙ œ
Ré
Sol Mim
˙.
œ œ œ
FaÅm
˙.
Al - lé - lu - ia, al- lé-lu - ia,
# Sim
& # W
œ œ
La
W
Ré
Mim
œ œ œ
Ré Sol/ré Sol La4/3
˙
œ
œ ˙
al - lé - lu - ia, al - lé - lu
œ
W
-
Ré
˙.
œ œ
W 587 SM ; M. : J. Akepsimas. Psalmodie : Bayard Liturgie ; M. Wackenheim.
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (7, 36 – 8, 3)
(Lecture brève : 7, 36-50)
« Ses nombreux péchés sont pardonnés,
puisqu’elle a montré beaucoup d’amour »
n ce temps-là, un pharisien avait invité Jésus à manger
avec lui. Jésus entra chez lui et prit place à table. Survint
une femme de la ville, une pécheresse. Ayant appris que Jésus
était attablé dans la maison du pharisien, elle avait apporté
un flacon d’albâtre contenant un parfum. Tout en pleurs,
elle se tenait ­derrière lui, près de ses pieds, et elle se mit à
mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec
E
82
Prions en Église
ia.
ses cheveux, les couvrait de baisers et répandait sur eux le
parfum.
En voyant cela, le pharisien qui avait invité Jésus se dit en luimême : « Si cet homme était prophète, il saurait qui est cette
femme qui le touche, et ce qu’elle est : une pécheresse. »
Jésus, prenant la parole, lui dit : « Simon, j’ai quelque chose
à te dire. – Parle, Maître. » Jésus reprit : « Un créancier avait
deux débiteurs ; le premier lui devait cinq cents pièces d’argent, l’autre cinquante. Comme ni l’un ni l’autre ne pouvait
les lui rembourser, il en fit grâce à tous deux. Lequel des deux
l’aimera davantage ? » Simon répondit : « Je suppose que c’est
celui à qui on a fait grâce de la plus grande dette. – Tu as raison », lui dit Jésus.
Il se tourna vers la femme et dit à Simon : « Tu vois cette
femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as pas versé
de l’eau sur les pieds ; elle, elle les a mouillés de ses larmes
et essuyés avec ses cheveux. Tu ne m’as pas embrassé ; elle,
depuis qu’elle est entrée, n’a pas cessé d’embrasser mes pieds.
Tu n’as pas fait d’onction sur ma tête ; elle, elle a répandu du
parfum sur mes pieds. Voilà pourquoi je te le dis : ses péchés,
ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré
beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre
peu d’amour. » Il dit alors à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. » Les convives se mirent à dire en eux-mêmes : « Qui
Prions en Église
12 - 18
juin
DIMANCHE 12 JUIN 2016
83
DIMANCHE 12 JUIN 2016
est cet homme, qui va jusqu’à pardonner les péchés ? » Jésus
dit alors à la femme : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! »
Fin de la lecture brève
Ensuite, il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages, proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de
Dieu. Les Douze l’accompagnaient, ainsi que des femmes qui
avaient été guéries de maladies et d’esprits mauvais : Marie,
appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons,
Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode, Suzanne, et
beaucoup d’autres, qui les servaient en prenant sur leurs
ressources.
Homélie
Profession de foi (p. 200)
Suggestion de prière universelle
Le prêtre :
Prions le Père, toujours prêt à écouter nos demandes.
] Notre Père, notre Père, nous te supplions humblement.
84
Prions en Église
DIMANCHE 12 JUIN 2016
#
& # 43 œ
Sol
œ œ œ ,œ œ
Ré
œ
œ
,
œ
œ
Sol
œ
œ
œ
œ
œ
Ré
˙
No-tre Pè- re, no-tre Pè- re, nous te sup-pli-ons hum ble - ment.
Le diacre ou un lecteur :
Pour l’Église. Que, en cette Année de la miséricorde, elle redécouvre le sens de l’accueil et du pardon. ]
Pour les dirigeants du monde. Qu’ils soient justes et vrais dans
les décisions qu’ils doivent prendre. ]
Pour les exclus, les endettés, ceux qui subissent l’opprobre des
autres et pour ceux qui savent les accueillir. ]
Pour notre assemblée. Qu’au-delà des cercles d’initiés qui se
connaissent entre eux, elle sache accueillir tout homme avec
miséricorde. ]
(Ces intentions seront adaptées ou modifiées selon les circonstances.)
Le prêtre :
Père, tu ne fais pas de distinction entre les hommes et ton salut est
offert à tous. Daigne exaucer nos prières, nous te le demandons par
Jésus le Christ notre Seigneur. — Amen.
Prions en Église
12 - 18
juin
B 4 Chalet ; T. et M. : anonyme.
85
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Liturgie eucharistique
Prière sur les offrandes
Tu as voulu que nous trouvions, Seigneur, dans les biens que nous
te présentons les nourritures de cette vie et le sacrement d’une
vie nouvelle ; fais que nos corps et nos âmes puissent toujours en
bénéficier. Par Jésus… — Amen.
Prière eucharistique (Préface des dimanches, p. 206)
Chant de communion (Suggestions p. 226)
OU
Antienne de la communion
J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche :
habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie.
(Ps 26, 4)
OU
Jésus priait ainsi :
« Père très saint, garde mes disciples
dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné en partage,
pour qu’ils soient un comme nous, dans l’amour ».
(Jn 17, 11)
86
Prions en Église
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Prière après la communion
Cette communion à tes mystères, Seigneur, préfigure l’union des
fidèles en toi ; fais qu’elle serve à l’unité dans ton Église. Par Jésus…
— Amen.
Conclusion de la célébration
Bénédiction
12 - 18
juin
Envoi
Prions en Église
87
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Méditation Luc 7, 36 — 8, 3, p. 82-84
Père Marc Sevin, bibliste
Elle a montré
beaucoup d’amour
Le pharisien Simon,
qui a invité Jésus à manger
chez lui, est quelqu’un de bien,
de très bien, même. Il n’a pas
grand-chose à se faire pardonner,
il ne doit rien à personne,
du moins le pense-t-il.
Le temps de la préparation
Esprit Saint, prépare nos esprits
et nos cœurs à découvrir ce que ce
texte évangélique dit de la foi qui
animait les premiers chrétiens.
88
Prions en Église
Le temps de l’observation
Simon, le pharisien, ne manque pas
d’un certain courage. Il accepte qu’une
femme, pécheresse reconnue et donc
exclue de la communauté, entre chez
lui et s’approche de son invité, Jésus.
Simon semble préoccupé de savoir
qui est Jésus. Certainement pas un
prophète puisqu’il accepte le contact
d’une pécheresse !
Jésus se permet de comparer l’attitude de Simon et celle de la femme.
Simon, lui, n’a pas bougé, rien fait,
rien dit. Elle, elle a multiplié les gestes
de respect envers Jésus. Lui, le pharisien reconnu, est sans amour. Elle,
la pécheresse patentée, est pleine
d’amour. Malgré son péché, elle s’approche le plus de la « justice » de Dieu.
Simon, malgré sa qualité de pharisien, en serait le plus éloigné !
Le temps de la méditation
Pour Luc, qui reconstruit la scène
après Pâques, il manque à Simon l’essentiel : l’amour. Luc écrit pour que
les chrétiens comprennent la leçon.
Tous ont besoin du Seigneur, car il
est impossible de s’aligner parfaitement sur la « justice » divine. Jésus,
lui seul, a correspondu à la volonté
de son Père. Lui seul peut donc nous
entraîner vers le Père. Encore faut-il
que nous le voulions, que nous reconnaissions son amour.
La femme est rejetée par le fait qu’elle
est une femme et, de plus, elle s’est
murée dans son péché. Mais son
amour lui permet d’accueillir l’amour
du Seigneur Jésus. Elle le manifeste
avec son parfum, ses pleurs, son abaissement. Simon, lui, ne manifeste rien.
Résultat, la pécheresse est le modèle
à suivre ! « Ses péchés, ses nombreux
péchés, sont ­pardonnés, puisqu’elle a
montré beaucoup d’amour. »
Oui, Jésus, pour Luc, est bien le « prophète » envoyé de Dieu. Au nom du
Père, il sauve, il pardonne les péchés,
il ouvre le règne de Dieu. En mettant
en scène cette femme exclue, Luc
redit et appuie la conviction qui illumine sa foi : le salut est pour tous.
Tous sont aimés du Seigneur Dieu.
12 - 18
juin
DIMANCHE 12 JUIN 2016
Le temps de la prière
Esprit Saint, fissure nos situations
nos certitudes figées, bien murées,
pour que la liberté de Dieu puisse se
glisser et fasse advenir au plus vite
son règne d’amour. l
Prions en Église
89
Une prière
de Normand Provencher, pour Prions en Église Canada
Dieu se fait proche de nous
Dieu notre Père, toi, le Miséricordieux,
tu ne cesses de nous étonner
en Jésus, ton Fils unique et notre frère,
qui est à l’aise, à la fois avec le pharisien Simon
et avec une pécheresse qui regrette ses fautes
et lui montre beaucoup d’amour.
Dieu notre Père, dans les attitudes de Jésus,
tu ouvres ton cœur et tu nous montres
que tu es amour sans limites
et débordant de miséricorde pour tous les humains,
même ceux et celles qui sont aux périphéries. […]
Nous te remercions pour ton pardon généreux
qui nous rend capables de beaucoup t’aimer,
maintenant et pour toujours.
90
Prions en Église
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 602 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler