close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Actu Défense - Villeblevin

IntégréTéléchargement
Actu Défense
Synthèse du point presse du ministère de la Défense
9 juin 2016
Nouveau Commandement terre du territoire national
La contribution des armées à la protection du territoire mobilise en permanence environ 13 000 militaires dans les postures de sûreté aérienne,
de sauvegarde maritime, et dans l’opération Sentinelle. Dans le cadre d’un
point presse dédié au territoire national et à son actualité, le général de
division Gaëtan de Raucourt a présenté le Commandement terre du territoire national (COM TN), créé le 1er juin, au côté des 12 autres commandements de l’armée de terre, dans le cadre du modèle « Au contact ».
Le rapport au Parlement 2016 sur les conditions d’emploi des armées
lorsqu’elles interviennent sur le territoire national pour protéger la population a renouvelé les postures permanentes des armées (maritime,
aérienne, cyber, soutien pétrolier, santé) et créé une posture de protection terrestre. Fort d’une cinquantaine de
militaires d’active et de trente réservistes d’ici l’automne, le COM TN a la double vocation d’être un pôle d’excellence et d’anticipation, et une force d’appui aux commandements opérationnels (renfort de crise en 10h environ).
Son objectif est également de favoriser la coordination et la mise en œuvre de procédures communes avec les
autres armées comme au niveau interministériel. Le COM TN réalise la synthèse d’information au profit des forces,
favorise l’interopérabilité et propose des solutions innovantes (un système d’information géographique, de cartographie et de communication est testé pendant l’EURO 2016 par la zone de défense et de sécurité Île-de-France).
Le COM TN prend par ailleurs toute sa place dans la
promotion sociétale de l’esprit de Défense à travers le P 4 : action des armées sur le territoire national
renfort de la réserve ou le Service militaire volontaire. P 5 : focus Euro 2016
Salon EUROSATORY
Du 13 au 17 juin, se
déroulera la 25e édition du salon international des industries
aéroterrestres de défense, Eurosatory, au
parc des expositions de Paris-Nord Villepinte. Sur un stand de près de 3 000 m²
organisé autour du thème « Engagés en
opérations », le ministère de la Défense
présentera ses matériels majeurs et des
innovations garantissant l’avenir de la défense française. Il mettra en valeur les matériels, les systèmes ou les équipements
utilisés en opérations ou développés en
étroite liaison avec les industriels de Défense. Autour de huit pôles, les programmes et équipements majeurs SCORPION,
VBCI,
Leclerc
rénové,
CAESAR, MMP, TIGRE HAD, NH90 TTH,
SAMP/T, Poids lourd des forces
spéciales (PLFS) ou encore le Système de
drone tactique (SDT) seront présentés.
Programme SCORPION
Le programme SCORPION, présenté lors du point presse par
l’ingénieur en chef de l’armement Laurent Barraco, date
du début des années 2000,
autour du concept de «bulle
aéroterrestre » qui prévoit
l’arrivée massive des télécommunications sur les théâtres
d’opération pour anticiper au
mieux les actions de l’ennemi, décider et agir plus vite que lui. Il vise à
renouveler et à accroître les capacités des Groupements tactiques
interarmes (GTIA) par le renouvellement des équipements – le Jaguar
et le Griffon- et par la modernisation de ceux qui perdurent – Leclerc
rénové. D’autre part, tous les combattants et véhicules du GTIA sont
mis en réseau par un système unique d’information SCORPION SICS,
simple et intuitif, adapté à des théâtres divers et rustiques. SCORPION
est une rupture technologique par sa capacité à mettre en réseau les
armes de mêlée et d’appui : le GTIA est conçu comme un ensemble
homogène et non comme une juxtaposition de moyens.
Lancé en 2014, le programme a passé sa première qualification opérationnelle cette année et est présenté sur le stand de la Défense à
Les grands rendez-vous du salon en page 6
Eurosatory du 13 au 17 juin.
Rapport au Parlement sur les exportations
d’armement 2016
Actu Défense
Page 2
Agendas ministériels
Déplacement en Asie du sud-est
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’est
déplacé du 2 au 7 juin en Asie du sud-est, pour participer notamment à l’édition 2016 du Shangri-La Dialogue. Ce forum régional du Sud-Est asiatique rassemble, à Singapour, les hauts responsables de la défense des États concernés par la sécurité en Asie
Pacifique.
Le ministre a rappelé
lors de son discours
que la France prendrait toute sa part
dans une responsabilité collective à préserver et renforcer la stabilité et la sécurité de
cette région.
Dimanche 5 juin, le ministre s’est rendu au Vietnam
pour rencontrer des hautes autorités et évoquer la relation bilatérale de défense franco-vietnamienne. Encadrée par un partenariat stratégique signé en 2013 et
plusieurs arrangements techniques, elle vise à promouvoir le dialogue sur la sécurité régionale et un soutien
actif aux exportations d’armement. Les échanges opérationnels s’intensifient parallèlement.
Rencontre avec le ministre roumain
Vendredi 10 juin, Jean-Yves Le Drian recevra le Premier
ministre roumain, Dacian Ciolos, afin d’aborder la
relation de défense franco-roumaine et les questions
internationales.
Compagnons de la Libération
Lundi 6 juin, le secrétaire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire, Jean-Marc Todeschini, s’est
entretenu avec le colonel Fred Moore, délégué national du Conseil national des communes « Compagnon
de la Libération ».
Exposition :
général Delestraint
Jeudi 9 juin, Jean-Marc
Todeschini a inauguré l’exposition « Savoir vouloir, le
général Delestraint : du service au sacrifice » au musée
de l’Ordre de la libération.
Lien
Villes Marraines des forces armées
SMV
Vendredi 10 juin, le secrétaire d’État se rendra à l’Hôtel
de Ville de Paris pour assister à la célébration du 30e
anniversaire de la création de l'association des Villes
marraines des forces armées.
Le ministre de la Défense a déjeuné mercredi 8 juin avec
les dirigeants de grandes entreprises susceptibles de devenir à terme partenaires du Service militaire volontaire.
Légion d’honneur
Voir aussi exposition Femmes et hommes du Charles de
Gaulle en p 3.
Vendredi 10 juin, Jean-Marc Todeschini remettra, dans
les salons du Gouverneur Militaire de Paris, la Légion
d’honneur à 29 personnes issues de la promotion spéciale « Mémoires de la déportation » du 15 avril 2016.
Oradour-sur-Glane
Rencontre avec le ministre tchèque
Jeudi 9 juin, le ministre a déjeuné avec son homologue
tchèque, Martin Stropnicky. À cette occasion, les ministres se sont entretenus au sujet de questions européennes.
CSFM
Vendredi 10 juin, le ministre participera à la séance plénière de la 96e session du Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) qui a débuté le 6 juin à l’Ecole militaire.
Le secrétaire d’État se rendra ensuite à Oradour-surGlane pour un hommage aux victimes. Le 10 juin 1944,
une unité de la Waffen SS de la division Das Reich y a
massacré 642 hommes, femmes et enfants.
Puilaurens-Lapradelle
Samedi 11 juin, Jean-Marc Todeschini se rendra au hameau de forestage de Puilaurens-Lapradelle (Aude)
pour inaugurer une plaque en hommage aux Harkis,
comme il l’avait fait en juillet 2015, à Zonza (Corse).
Ce déplacement s’inscrit dans le plan d’action en faveur des anciens membres des forces supplétives et de
leurs proches (dit « plan Harki »), présenté le 25 septembre 2014 par le Premier ministre, et voulu par le
Président de la République.
Actu Défense
Page 3
Actualités de la défense
Coupe du monde militaire de football féminin
Les joueuses de
l’équipe
de
France de football ont remporté la première
édition de la
coupe du monde
militaire de football féminin en battant le Brésil 2-1 dimanche 5 juin, à
Vannes. Organisée du 24 mai au 5 juin en France, cette
coupe du monde a réuni plus de 180 joueuses militaires représentant l’Allemagne, le Brésil, le Cameroun,
le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, les Pays-Bas
et la France.
Marine : la FREMM Provence au service actif
Le 9 juin, le chef
d’état-major de la
marine,
l’amiral
Bernard Rogel, a
admis au service
actif la Frégate
multimissions
(FREMM) Provence.
Les deux premières unités du programme FREMM sont
désormais des bâtiments « operations proven ». La
FREMM Provence a en effet été intégrée fin 2015 à la
Task Force (TF) 58 constituée autour du porte-avions
américain Truman. En début d’année, elle a rejoint, aux
côtés de la FREMM Aquitaine, le groupe aéronaval déployé pendant la mission Arromanches 2. Enfin, la
Provence a intégré la TF 150 de lutte contre les trafics
illicites en océan Indien et a intercepté un navire au
large de la Somalie. La fouille avait permis de trouver
plusieurs centaines de fusils d’assaut AK47, des fusils
de précision, des mitrailleuses et des roquettes antichar.
Les FREMM sont le programme phare du renouvellement de la composante frégate de la marine nationale.
Elles assurent des missions telles que la maîtrise d’une
zone d’opérations aéro-maritime, les luttes antinavires,
anti-sous-marine et anti-aérienne, la frappe dans la
profondeur avec le missile de croisière naval, le soutien
et l’appui des opérations de projection. Le triptyque,
composé de la frégate multimissions, de l’hélicoptère
de combat Caïman Marine et du missile de croisière
naval, constitue une avancée capacitaire majeure.
Armée de l’air : publications jeunesse
L’armée de l’air et la maison d’édition « Quelle Histoire » ont collaboré afin de lancer deux titres d’une
nouvelle collection : Histoire de l’armée de l’air et Histoire de la Patrouille de France. La sortie de ces ouvrages est prévue le 11 juin 2016. La maison d’édition
s’est donnée pour objectif de rendre l’apprentissage de
l’histoire ludique afin de permettre aux jeunes enfants de partir à la découverte du patrimoine
culturel mondial. Cette nouvelle
collection élargit désormais les
thèmes abordés aux institutions
telles que les armées.
DSND
Le 1er juin, l’ingénieur général hors classe de l’armement Alain Guillemette a pris la fonction de Délégué à
la sûreté nucléaire de Défense (DSND) remplaçant
Bernard Dupraz.
10e rapport du HCECM
Le 10e rapport du Haut comité d’évaluation de la condition du militaire (HCECM) qui traite de « La condition
des militaires engagés dans les opérations de protection du territoire national et de la population » est disponible ici.
Femmes et hommes du Charles de Gaulle
Vendredi 10 juin, l’exposition « Femmes et
hommes du Charles
de Gaulle », réalisée
en partenariat entre
la marine nationale et
la mairie de Paris, sera inaugurée à l’Hôtel de Ville. Accueillie par Paris, ville
marraine du porte-avions, elle mettra à l’honneur les
métiers de cet équipage de la marine nationale à l’occasion du 30e anniversaire de l’association des Villes
marraines des forces armées.
presse@paris.fr
Décès d'un sapeur de marine
Le ministère de la Défense rend hommage au militaire du 6e régiment du
génie décédé, le 6 juin. Il a succombé à
ses blessures après la chute d’un arbre
en Guyane le 28 mai, dans la région de Saut-Maman au
sud-ouest de la Guyane, lors d'une mission de contrôle
fluvial dans le cadre de l'opération Harpie.
Communiqué
Actu Défense
Page 4
Armée de l’air : Dark Dune
Du 2 au 8 juin, la base aérienne 120 de Cazaux a accueilli l’exercice bilatéral « Dark Dune ». Un entraînement auxquels ont participé des Caracal de l’Escadron
d’hélicoptères (EH) 1/67 « Pyrénées » et des C130 de
l’United State Air Force. Dans la nuit du 7 juin, deux Caracal de l’EH 1/67, trois C130 du 67th Special Operations
Squadron (SOS) et un groupe du Commando parachutiste de l’air (CPA) n°10 ont effectué une mission «long
range » (longue endurance). Celle-ci avait pour but de
prouver la capacité des Caracal à être ravitaillés en vol,
de jour comme de nuit, en mission opérationnelle.
Cet exercice fait
suite à la réussite
du premier ravitaillement en vol
d’un Caracal par
un C130 dans la
bande
sahélosaharienne, à la
fin du mois de
mai. L’objectif des équipages était la capture simulée
par le CPA 10 d’une personne activement recherchée,
localisée sur le champ de tir de Diane, en Corse.
Mission validée en pratiquement 11 heures de vol, avec
cinq ravitaillements en vol, un largage de commandos
et un assaut héliporté, qui soulignent l’excellente coopération entre l’EH 1/67, le CPA 10 et le 67th SOS.
Actualités des opérations
Territoire national
Plus de 32 000 militaires sont déployés en posture
opérationnelle (opérations et missions) pour assurer la
protection de la France et des Français. 13 000 d’entre
eux sont directement engagés dans la protection du
territoire national. Ils se répartissent entre l’opération
Sentinelle de lutte contre le terrorisme, qui mobilise
jusqu’à 10 000 hommes (principalement de l’armée de
terre), la posture permanente de sûreté aérienne qui
repose sur l’engagement d’environnement 1 000 aviateurs, et la posture permanente de sauvegarde maritime pour laquelle 1 500 marins sont engagés au quotidien. Les conditions d’emploi des armées sur le territoire national sont décrites dans le Rapport au Parlement (RAP) remis en début d’année.
Le périmètre de leurs actions recouvre :
 la lutte contre le terrorisme ;
 la lutte contre le crime organisé ;
 la défense des intérêts économiques et des accès aux
ressources stratégiques ;
 la sauvegarde maritime ;
 la sûreté aérienne ;
 la sécurité civile dans le cadre de sinistres et catastrophes de toute nature.
Leur intervention
repose sur un dialogue permanent,
et à tous les échelons, entre les
autorités
civiles
(ministérielles ou
préfectorales) et les
autorités militaires.
En situation courante, les armées sont principalement
engagées à terre sur le territoire national en complément des forces de sécurité intérieure et des moyens
des autres ministères par voie de réquisition ou demande de concours, dès lors que ces moyens s’avèrent
inexistants, insuffisants, inadaptés ou indisponibles
(RAP, p.35). C’est la règle dite des « 4i ».
Les postures permanentes et leur évolution
Les armées entretiennent traditionnellement deux postures permanentes : la posture permanente de sauvegarde maritime et la posture permanente de sûreté
aérienne.
Afin de faire face à un niveau de menace inédit sur le
TN ; l’armée de terre a organisé une nouvelle posture
adaptable : la posture de protection terrestre. Elle se
traduit par une présence continue dans le temps, mais
adaptable en volume, sur le territoire, pour répondre
aux réquisitions de l’autorité civile.
À ces postures s’ajoutent :



la permanence du service de santé des armées
qui traduit une capacité permanente de réponse
sanitaire ; il dispose de moyens et de spécialistes
en mesure d’apporter un appui précieux aux
structures civiles ;
la capacité permanente du soutien pétrolier des
forces armées et des forces de sécurité intérieure ;
la posture CYBER tournée principalement sur la
protection interne du ministère de la Défense
face aux attaques cyber.
Actu Défense
Page 5
L’intervention des armées sur le territoire national
Les interventions des armées sur le territoire national
reposent sur l’Organisation territoriale interarmées de
défense, miroir de la chaîne de décision des pouvoirs
publics. Elle prévoit une répartition des responsabilités
entre un niveau national, zonal (officier général de
zone de défense et de sécurité) et local (délégué militaire départemental).
Action des armées pendant les inondations
En revanche le dispositif est adapté et réorienté,
en termes d’effort et de moyens dédiés à l’événement.
Par ailleurs, des moyens spécifiques vont être engagés, comme des équipes cynophiles ou des
équipes spécialisées dans le déminage.
Dans cet évènement comme partout sur le territoire national, les forces armées interviennent en
appui des forces de sécurité intérieures.
Les zones de défense et de sécurité Ouest et de
Paris ont été touchées par de nombreuses inondations à partir du 28 mai. Face à cette situation, les
armées ont été sollicitées, parfois dans l’urgence,
pour porter secours aux populations.
Près de 1 550 personnes ont ainsi été évacuées
sur l’A10 et dans les villes de Villeneuve-Triage et
Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Marne). Du matériel de
campement et des rations ont été distribués. Deux
sections de la force Sentinelle ont été engagées
pour sécuriser des zones évacuées à VilleneuveTriage et Ablon-sur-Seine.
Levant : opération Chammal
Action des armées pendant l’Euro 2016
Les armées sont engagées sur le territoire national
dans la sécurisation de la coupe d’Europe de football. Elles participeront entre le 8 juin et le 10 juillet au dispositif interministériel mis en place à
cette occasion et coordonné par le ministère de
l’Intérieur. Elles adapteront également les postures de sureté aérienne et de sauvegarde maritime.
Les effectifs engagés sur le territoire national pendant l’évènement, ne changent pas.
La coalition poursuit la stratégie qui consiste à appuyer
les troupes locales dans leurs combats contre Daech
tout en frappant systématiquement les moyens de l’organisation terroriste.
Daech recule là où la coalition accentue la pression
(Falludjah, Sud Mossoul, Manbij). L’organisation tente
de reprendre pied en conduisant des attaques de harcèlement sur les Forces de sécurité irakiennes (FSI)
(Tikrit et Nasir). Elle poursuit également les attentats
suicides à Bagdad.
La bataille pour libérer Fallujah se poursuit et les forces
de sécurité irakiennes progressent, malgré la posture
défensive de Daech qui se renforce à mesure qu’elles
se rapprochent de la ville. Les forces de l’ICTS, entraînée à Bagdad par les forces françaises, participent à la
reprise de la ville.
Actu Défense
Page 6
ACTIVITES DE LA FORCE CHAMMAL
Du 1er au 7 juin 2016, les aéronefs de l’opération Chammal ont poursuivi leurs missions aériennes contre
Daech, en réalisant 37 sorties dont 25 de bombardement et 11 de recueil de renseignement.
Au total 3 frappes ont détruit 4 objectifs de Daech.
Cette semaine, l’action de la force Chammal concernait
surtout l’appui des opérations terrestres dans les régions de Mossoul et Fallujah. Son action visait principalement des positions armées de Daech.
· 1 frappe planifiée a été conduite en Irak le 5 juin
contre un bâtiment d’entraînement.
· 2 frappes d’appui au sol ont été réalisées en Irak le
6 et 7 juin contre des positions armées terroristes.
La baisse d’activité s’explique principalement par la
relève d’équipage sur la base aérienne projetée de
Jordanie.
Le dispositif de Chammal à légèrement évolué puisque
l’E3F AWACS a quitté le théâtre le 4 juin et 3 M2000D
ont été remplacés par 3 M2000N.
BSS : opération Barkhane
Dans la Bande sahélo-saharienne (BSS), les dernières
semaines ont été marquées par la recrudescence
d’attaques de harcèlement conduites par les Groupes
armés terroristes (GAT), en particulier dans la région du
Gourma et celle d’Assengo – Menaka. Les GAT ont frappé en particulier des éléments de la MINUSMA et des
FAMa.
Le principe de partenariat constitue le fondement de
l’opération Barkhane. Il vise en priorité à accompagner
les forces du G5 Sahel dans leur lutte contre les GAT sur
l’ensemble de la Bande sahélo-saharienne (BSS). Cette
lutte en commun prend tout son sens face à un ennemi
se défiant des frontières.
Cette opération était commandée depuis Niamey à partir d’un centre des opérations tripartite. Elle était adossée à la fois sur les unités dédiées au dispositif permanent des forces armées de part et d’autre de la frontière et sur un dispositif dynamique composé de 2 compagnies FAMa, 2 compagnies nigériennes, du DLAO3
d’Ansongo et de ses renforts. Barkhane a également
mené plusieurs missions de renseignement aérien
(missions ISR).
Principalement tournée vers le contrôle de zone, cette
opération a également permis de se rapprocher de la
population à travers la réalisation d’actions civilomilitaires.
Les grands rendez-vous d’Eurosatory

(suite de la une)
- 16h, avant-première animation Scorpion

13 juin : Ouverture salon et visite MINDEF

14 juin :
- 09h30, ouverture du forum cyberdéfense ;
- 11h30, conférence CEMA « Enjeux et perspectives du
contexte sécuritaire actuel » ;
- 14h30, conférence « Les multiples visages de la
guerre du XXIe siècle ».

15 juin : journée CEMAT « Au contact de l’international »
- 15h : conférence « Quelle coopération entre armées
de terre aujourd’hui ? Nouvelles menaces… nouvelles
réponses ! »
ACTIVITÉS DE LA FORCE BARKHANE
Au Mali, la force Barkhane a poursuivi ses opérations
de contrôle de zone à Tessalit, Kidal et Abeïbara pour
maintenir la pression sur les GAT dans le nord du Mali.
À la frontière entre le Mali et le Niger s’est déroulée
l’opération militaire conjointe transfrontalière Siham.
12 juin : Media day du salon
Journal de la Défense
FOCUS SUR L’OPÉRATION SIHAM
Du 22 mai au 3 juin 2016, le détachement de liaison et
d’appui opérationnel 3 (DLAO 3) d’Ansongo a appuyé
l’opération conduite par les Forces armées maliennes
(FAMa) et les Forces armées nigériennes (FAN) de part
et d’autre de leur frontière commune. Il s’agissait de la
13e opération de contrôle transfrontalier.
1e diffusion sur LCP-An : samedi 11 juin à 9h55
Rediffusions : dimanche 12 juin à 15h50 et à 23h20, vendredi 17 juin
à 3h30, samedi 25 juin à 2h10, dimanche 26 juin à 2h40
Produit par le bureau porte-parole de la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD)
Directrice de la publication : Valérie Lecasble
Rédacteur en chef : CF Lionel Delort
Rédacteurs: CC Alexis Edme, Chloé Ruard, Marie-Astrid Lefeuvre, Pauline Royer-Briand, EMA/COM (opérations)
CONTACTS PRESSE : 09 88 67 33 33 ou presse@dicod.defense.gouv.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
3 033 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler