close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bref de Juin 2016 - Ville de Saint-Martin-le

IntégréTéléchargement
n°273
j o u r n a l d ’ i n f o r m at i o n m u n i c i p a l e juin 2016
Saint-Martin
le -Vinoux
Page 2
L’actualité en images
Page 4
Le zoom
Vous aimiez la crèche
et la halte-garderie ?
Vous aimerez encore plus
le multi-accueil !
Page 8
La ville au quotidien
page 5
Collège Chartreuse
des idées, des projets,
des réussites
p2
1
l’actualité en images
le bref 273 • juin 2016
1 Jeudi 12 mai
Un spectacle plein de douceur et de poésie
Camille Pasquier et son personnage SoloS ont réinventé le concept de la
solitude à travers une pièce de théâtre douce et poétique. Le public, venu
en nombre, est reparti conquis.
2 Mercredi 18 mai
Une action citoyenne en faveur de notre cadre de vie
Dans le cadre de l’opération « Patios fleuris », les jeunes du Conseil Municipal des Enfants, avec l’aide des services techniques de la Ville, ont aménagé le patio du Tassili avec de jolies fleurs pour inciter les gens à ne pas
jeter les déchets par la fenêtre.
3 Mercredi 18 mai
2
Les talents artistiques locaux
Le vernissage de l’exposition des artistes locaux a eu lieu dans le Hall
de l’Hôtel de Ville. La compagnie universitaire de danse contemporaine
« Les Attrape-corps » a présenté des extraits de leur dernière création
« Ephémères présences ».
4 Vendredi 20 mai
Le secours Catholique : 70 ans déjà !
Pour fêter cet anniversaire, les bénévoles du Secours Catholique se sont
retrouvés nombreux sur la place des Moaïs.
4
3
Samedi 30 avril
Une inauguration sous la pluie
mais réussie !
Malgré le temps pluvieux, une centaine de
vététistes, habitants et élus sont venus inaugurer la piste rouge de VTT, nommée « Full
Serlin » et aménagée par l’association Serlin
Trail en collaboration avec la Ville de SaintMartin-le-Vinoux. Les sportifs ont pu profiter
de la piste et d’un barbecue organisé par
l’association.
le bref 273 • juin 2016
p3
édito
Des moments de respirations
Il est des moments privilégiés sur notre commune…
Le bref n° 273
Journal de Saint-Martin-le-Vinoux
•
Directeur de publication :
Yannik Ollivier
Rédaction et photos :
Mairie de Saint-Martin-le-Vinoux, Cyril Querin,
Olivier Noell, Association Serlin Trail, Brigitte Sarazin
•
•
Conception graphique :
• Impression :
Imprimerie des Eaux Claires
Imprimé sur papier certifié PEFC
avec des encres à base d’huile végétale
•
Dépôt légal à parution
L’inauguration de l’atelier Giacometti à la Maison des Moaïs en fut un et plus
précisément la prestation des violonistes exécutant une pièce du musicien
virtuose Paganini « Mouvement perpétuel ».
J’ai eu le sentiment à cet instant que la commune respirait de toute son âme.
Il est aussi des moments d’inquiétudes qui troublent l’ordre public… et la tranquillité des habitants… quelques délinquants perturbent depuis trop longtemps
la sérénité des Saint-Martiniers par leur activité nauséabonde et dangereuse pour
la santé publique.
La commune a mis en place des caméras de surveillance – 24 au total sur
l’ensemble du territoire – et est partie prenante, avec les bailleurs, d’un dispositif
de « présence-tranquillité » en relation directe avec la police nationale.
Ce système, qui a donné de bons résultats à la Cité Merger, a été étendu sur les
quartiers voisins, toujours en accord avec la police nationale.
On ne lâche rien, on ne lâchera pas… pour que respire sereinement la commune.
Le chiffre du mois
89 %
C’est le taux de réussite au diplôme national
du brevet (DNB) en fin de 3ème au collège
Chartreuse en 2015. C’est un peu plus haut que
la moyenne académique (87,9 %), la moyenne
nationale étant à 86 %.
Yannik Ollivier
Maire de Saint-Martin-le-Vinoux
p4
le zoom
le bref 273 • juin 2016
Vous aimiez la crèche et la halte-garderie ?
Vous aimerez encore plus le multi-accueil !
Vers un élargissement
des solutions de garde
« La politique Petite Enfance,
mise en oeuvre par le CCAS,
repose sur 4 piliers :
• un accueil individualisé par
les assistantes maternelles,
qui procurent un grand
confort affectif et matériel
aux enfants dont elles ont
la garde ;
• un relais assistantes
maternelles dirigé par une
professionnelle municipale
pour les épauler, les
accompagner, et renseigner
les parents ;
• un lieu accueil enfants
parents animé par les
professionnels de la petite
enfance, pour écouter
et guider les parents
dans leur rôle ;
• et bientôt une nouvelle
structure collective d’accueil
des petits, le multi-accueil
de 40 places. »
Ahmed Debza,
adjoint au CCAS,
centre communal d’action sociale
Quelques places en plus, de la souplesse et du confort en plus…
Le nouveau lieu multi-accueil, tout neuf, ouvrira ses portes en novembre.
Réunir la crèche et la halte-garderie en un seul lieu, c’est
essentiellement pour faciliter la vie des enfants et des
parents qui pourront mieux conjuguer vie familiale, vie
professionnelle et vie personnelle. La souplesse de l’accueil
va permettre de répondre au mieux aux besoins des
familles en proposant deux types d’accueil :
• soit régulier : les parents signent un contrat de réservation de place en fonction de leurs besoins. Ce contrat est
proposé en priorité aux familles qui travaillent.
• soit occasionnel : des places seront proposées à la demijournée ou à la journée sur réservation.
Deux secteurs distincts mais reliés
et proches des structures existantes
Les travaux auront lieu dans les anciens bâtiments de la
crèche et du relais assistantes maternelles (RAM), pour les
relier et offrir ainsi deux secteurs de vie bien identifiés : un
pour les bébés d’une part, de 2 mois et demi à 1 an et un
autre pour les enfants de 1 à 3 ans.
Le nouvel ensemble offrira 40 places, soit 8 de plus que la
crèche (22 places) et la halte-garderie (10 places). La Ville a
choisi une augmentation très mesurée pour laisser toute
leur place aux assistantes maternelles agréées de la commune.
Le RAM et le LAEP (Lieu Accueil Enfants Parents) déménageront dans le bâtiment actuel de la halte garderie, à proximité immédiate du multi-accueil.
La qualité de l’accueil du jeune enfant est toujours, bien
entendu, la priorité de la nouvelle structure comme des
structures existantes. Aussi, l’accueil occasionnel sera
étudié afin de permettre à l’enfant d’avoir une intégration
optimale dans l’établissement, car il se retrouvera au milieu d’enfants qui auront déjà constitué un groupe et se
seront appropriés l’espace.
La crèche accueille quasi exclusivement des enfants dont
les parents travaillent, tandis que la halte-garderie accueille
des enfants sur un temps réduit. Le multi-accueil permet de
combiner ces différentes manières d’accueillir et favorisera,
outre la rencontre des familles, les capacités d’adaptation
de l’enfant. Les professionnelles de la petite enfance sont
mobilisées dans cette démarche de renouveau.
le dossier
le bref 273 • juin 2016
p5
Collège Chartreuse
Des idées, des projets, des réussites
Le collège Chartreuse est piloté, encadré et animé par une direction exigeante et des enseignants motivés qui ne manquent
ni d’idées, ni de bonnes volontés, ni d’énergies ! Résultats : du travail récompensé par un taux de réussite de 89 % au brevet
des collèges, des poursuites d’études jusqu’au bac aux lycées Champollion ou Stendhal et surtout… des sourires, de l’implication,
de la bonne humeur et beaucoup d’initiatives prometteuses !
Ce mercredi matin 18 mai, pour la journée portes ouvertes
baptisée « Journées des Talents », c’est l’effervescence : le
collège s’ouvre et se présente aux écoliers du secteur dans
un parcours bien organisé et orchestré. Les enseignants
et les élèves ont préparé leurs ateliers depuis plusieurs
semaines, rien n’est laissé au hasard. C’est une façon
concrète d’apprendre, de s’investir, d’agir et surtout de
grandir, de développer des compétences, de l’autonomie
et le bien-être des enfants. Les parents étaient également
conviés, certains ont pu venir et ne regrettent vraiment
pas d’avoir pris le temps de cette visite.
« Ça fait plaisir de voir les enfants ainsi et c’est bon signe
pour la rentrée en 6ème de mon fils », constate une maman
qui ne connaissait pas le collège de l’intérieur. « Je n’ai
pas pu tout visiter mais je repars ravie et rassurée, oui et
surprise de la diversité et de la richesse des initiatives ! »
Ce que confirme un papa : « Avec tout ce qui est proposé,
c’est impossible de s’ennuyer au collège ! On aurait
presque envie d’y revenir » sourit-il un brin nostalgique.
Olympiades, concours de math, expo photos, inventions,
clubs radio, chorale, théâtre, jardinage, futsal avec le foyer
socio éducatif, échanges scolaires à l’étranger, association
A gauche : De l’engagement
et du dynamisme lors du traditionnel
cross du Collège.
En haut à droite : Les élèves de l’école Néron
à l’écoute de la présentation d’un cours
de français.
En bas à droite : Ce petit groupe de
collégiens a présenté le cours de géométrie
en proposant la création de rosaces sur
ordinateur
le bref 273 • juin 2016
p6
3
1
Photo 1 : Les parents de futurs élèves et d’élèves
actuels accueillis au restaurant d’application pour
un café et ses gourmandises (tuiles, sablés et
cookies) fabriqués par les élèves de SEGPA.
Photo 2 : Le cheval de fer entièrement réalisé par
la filière production industrielle, de la conception
sur informatique à la réalisation (découpe des
plaques de tôle et assemblage).
Photo 3 : Les élèves de l’école du Village terminent
la visite du collège.
Photo 4 : Les clubs chorale et théâtre se sont
associés pour créer un spectacle : depuis février
ils ont travaillé sur une reprise de la comédie
musicale Grease et ont enchainé les répétitions
jusqu’à la représentation à La Vence Scène le 2 juin
dernier.
2
sportive, réalisations industrielles,
cuisine en section alimentation et
service… ou encore projets de santé,
de citoyenneté, de lutte contre le gaspillage alimentaire, de développement durable ou la connaissance de
l’entreprise… La diversité des actions
est surprenante, impossible de toutes
les citer (pour en savoir plus, rendezvous sur le site web du collège) !
Ce sont autant de projets fédérateurs
qui contribuent au savoir-vivre ensemble, au développement de chacun dans un esprit de groupe. Cette
richesse intérieure témoigne de l’engagement de tous les adultes auprès
des enfants pour faciliter l’appropriation des règles communes et les apprentissages.
Faciliter l’entrée en 6ème :
mieux se connaître
et mieux se reconnaître
« Des collégiens de tous niveaux participent à cette matinée, un temps
d’échanges qui est bénéfique à tous »,
explique Manoelle Rocca, chef de
l’établissement depuis 2010. D’un
côté, les collégiens sont contents de
présenter leurs projets et de répondre
aux questions. Pour les futurs élèves,
cette première visite permet de repérer les différents lieux, ça facilite leur
rentrée en septembre. Ils découvrent
le collège, son ambiance et rencontrent des élèves, des enseignants,
les personnels d’encadrement et
d’éducation. Fanny Esteoule, Directrice de l’école du Néron, est venue
comme chaque année avec sa classe
de CM2 : « Ce qui m’impressionne
c’est que, si le principe est le même,
chaque année les actions présentées
sont différentes. » Et chaque année,
elle retrouve des élèves, investis et
épanouis, comme Nassim qui vient
de déclamer une scène du Cid de Racine d’une façon remarquable !
L’accueil des élèves au collège est une
priorité de l’Education Nationale*. On
l’a constaté, une intégration préparée
dès l’école élémentaire améliore les
résultats en classe de 6ème. Un conseil
école-collège se réunit 2 à 3 fois par
an pour définir les actions à mettre en
place, favoriser les échanges et la
continuité des projets pédagogiques
avec les écoles du secteur. Concrètement, ça se traduit par plusieurs
temps forts comme par exemple,
cette année, l’invitation des CM2
au spectacle de comédie musicale
ou encore l’opération « fabrique de
solides » avec deux classes de CM1.
De l’école au collège…
puis du collège au lycée
Le processus d’intégration en classe
de 6ème se poursuit en septembre. À la
rentrée, de nombreux écoliers se
connaissent déjà, par le biais des
activités sportives, culturelles ou des
écoles ou encore du centre de loisirs,
d’autres se rencontrent pour la
première fois, puisque les enfants
De l’école au collège… puis du collège au lycée
Pour commander
votre passerole,
envoyer un mail à :
useful.entreprise@outlook.fr
Comme chaque année, la minientreprise du collège a présenté son
dossier au championnat régional à
Lyon début mai et comme chaque
année, elle est rentrée avec un prix
(“meilleure gestion des ressources
humaines”, en compétition avec les
lycées et même les “post bac” !). La
mini-entreprise fonctionne chaque
année avec des élèves différents, 20
volontaires de 3ème, encadrés par
Pierre Dufour, enseignant de technologie, qui a lancé l’action il y a 5 ans. Une
entreprise est créée du 1er septembre
au 1er juillet avec l’appui juridique,
administratif et pédagogique de
l’association EPA (Entreprendre Pour
Apprendre).
Au départ, les élèves planchent sur
une idée : inventer ou améliorer un
produit ou un service. Ensuite, les
apprentis-entrepreneurs se chargent
de tout : collecte de fonds, organisation, conception, réalisation, création
du nom, commercialisation, avec l’objectif de gagner au moins la somme
qui leur a été confiée et rembourser
les créanciers de leur avance sur
recettes. Les élèves découvrent ainsi
le monde économique, les métiers,
les formations en vivant une expérience réelle qui leur permet d’acquérir des savoirs et des compétences.
Ils découvrent des capacités qu’ils ne
soupçonnaient pas, développent leur
confiance en soi et leur motivation :
rapidement engagés voire passionnés
par le projet, ils font volontairement
des “heures sup” pour mener à bien
leur travail.
le dossier
le bref 273 • juin 2016
p7
4
Mireille Périnel,
Première adjointe en charge de l’Éducation et des Finances
« La commune dispose de la compétence éducation pour les enfants
viennent aussi bien du Fontanil, dont
le collège Chartreuse est le collège de
secteur, de Saint-Egrève et de SaintMartin-le-Vinoux. Les deux premiers
jours, tous les élèves sont rassemblés
par niveau avant de se rassembler en
effectif complet, le troisième jour.
Cela facilite le démarrage individuel
de chaque élève. Puis ils partent en
séjour d’intégration (deux jours, une
nuit) dans le Vercors, encadrés par des
enseignants volontaires. Ils pratiquent des activités en sciences et vie
de la terre (SVT), éducation physique
et sportive (EPS), art plastique, éducation civique… « Ils reviennent avec
des souvenirs extraordinaires, inoubliables » confirme le papa de Romain
(élève de 6ème) et de Florian (élève de
4ème) qui apprécient tous deux leurs
années collège.
Pour les élèves de 3ème, la préoccupation de cette fin d’année, c’est l’orientation. « Avec la mini-entreprise (lire
encadré), nous avons découvert différents métiers et ça nous aide pour la
poursuite de nos études », racontent
Lili, Léa et Estelle. Pour elles, ce sera
une seconde générale au lycée Champollion. Pour Corentin, en 3ème SEGPA,
il va partir en apprentissage au restaurant « La Queue de cochon ».
Pendant ces 4 années au collège,
chacun, à son rythme, explore des
matières, donne le meilleur de luimême, se teste, se trompe et se
découvre des capacités insoupçonnées. « On n’aurait jamais cru qu’un
jour on saurait prendre la parole si
facilement, devant des visiteurs,
réaliser tout ce qu’on a fait, surmonter
les obstacles, aller au bout d’un projet ! »,
témoignent des éléves de la minientreprise. La recette, les élèves l’ont
mémorisée : du travail et de l’application, de la compréhension et de la
bienveillance, des conseils, de la
rigueur, de la confiance… et la force
d’y croire !
* Le cycle 3 est composé du CM1, du CM2 et de la
6éme notamment pour faciliter le passage de
l’école au collège
de maternelle et d’élémentaire, de 3 à 11 ans. Aussi, nous accompagnons les
enfants jusqu’à leur entrée au collège. Après, nous poursuivons avec la mise
en place d’une aide aux devoirs à la Passerelle. Nous soutenons aussi
clairement le maintien des classes bilangues. Ce ne sont que quelques
exemples. «
Le séjour d’intégration en septembre permet de tisser des liens entre les élèves et leurs professeurs
Le club radio, c’est nouveau !
Au CDI, le lundi midi, de jeunes reporters radio se retrouvent autour de Capucine
Cordonnier. Professeur-documentaliste au collège depuis septembre 2015, elle a
eu l’idée d’animer un Club Médias. « C’est d’abord pour rendre compte de ce qui se
passe au collège mais aussi pour améliorer la communication, et grâce à la radio,
développer l’expression orale (sans les contraintes d’orthographe liées à l’écrit),
manipuler des appareils techniques, un logiciel de montage, réfléchir à ce qui peut
être mis en ligne sur le site du collège ».
Pour cette première année, les élèves, libres de choisir leur sujet, ont interviewé
des adultes du collège. Pour la journée des Talents, deux élèves ont interviewé
des parents. Un bilan en cette fin d’année permet à Capucine de développer cette
action l’an prochain en proposant un changement d’horaire pour toucher davantage d’élèves et renouveler les équipes tout au long de l’année.
Rendez-vous sur : www.ac-grenoble.fr/college/chartreuse/
La passerole présentée au concours régional des mini-entreprises
p8
La ville au quotidien
L
utter contre
le moustique tigre
Avec la chaleur qui arrive, le risque de prolifération du
moustique tigre grandit. Certaines communes proches
sont infectées. Pour lutter contre ces nuisibles, il convient
d’éliminer le cycle de reproduction de la femelle moustique
qui se fait dans les eaux stagnantes.
Il est donc impératif d’éviter de laisser l’eau stagner dans
les bacs à fleurs, les bassins ou même les arrosoirs. Il faut
également couvrir les récupérateurs d’eau, nettoyer les
gouttières et les chéneaux.
Vous pouvez trouver un dépliant utile à l’adresse
suivante : http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/depliant_
moustique_2012.pdf
le bref 273 • juin 2016
L
e Bal de l’étang pour fêter l’été !
The Big Ukulélé Syndicate revient cette année après le franc succès de l’année dernière
au pique-nique Musique en Bouche. Les 10 ukulélistes et les 2 chanteurs proposent
une formule Bal avec 4 heures de musique ininterrompue et donc sans pause syndicale !
Pour vous aider à apprendre les danses à deux, seuls ou en groupe, deux danseurs
professionnels vous accompagnent. De la valse, du tango, du rock, du zouk, de la salsa,
de la funk, des slows et le fameux square dance, tout sera mis en place pour bouger
harmonieusement votre corps et faire vibrer agréablement vos oreilles.
Vendredi 1er juillet
à partir de 21 h,
à l’étang Pique-Pierre
Renseignements auprès du service
Culture et Associations : 04 76 85 14 50.
Apéritif dès 19 h 30,
préparé par le Cercle des Pêcheurs
Conseil municipal
Lundi 2 mai 2016
> Maintien des classes bilangues allemand
dans les collèges
Le Conseil municipal demande le rétablissement des classes
bilangues allemand dans les collèges, en particulier au Collège
Chartreuse, afin de conserver un apprentissage de l’allemand,
une attractivité du collège.
> Sorties familiales
Cette année 2016, les tarifs des sorties à la mer Méditerranée
sont : adultes 15 € - enfants de 16 ans non révolus 5 € ; sorties
au lac ou au parc animalier : adultes 10 € - enfants de 16 ans
non révolus 3 €.
> Travaux dans les cimetières
Le Conseil municipal choisit l’entreprise Profunéraire pour la
fourniture et pose d’un ossuaire et la reprise de 40 concessions
funéraires échues et non renouvelées dans les deux cimetières
de Saint-Martin-le-Vinoux pour un montant de 27 406 € TTC.
> Marché installation d’aires de jeux
Le Conseil municipal choisit l’entreprise Hags France pour l’aménagement d’aires de jeux dans les parcs (Gontier et Moaïs) et les
écoles (Néron et Lachal) pour un montant de 56 967 € TTC.
> T ravaux de création d’un Multi accueil petite enfance
Le Conseil municipal a retenu des entreprises pour les 9 lots de
travaux pour un montant de 463 518 € TTC.
> Travaux de réhabilitation de l’école du village
et réalisation de locaux périscolaires
Le Conseil municipal retient le groupement Studio ON architectes avec une rémunération de l’équipe de maîtrise d’œuvre
de 10,72 %.
Prochain Conseil municipal :
• Lundi 27 juin à 19 heures.
L
a rentrée à l’école
se prépare dès aujourd’hui
Pour les enfants nés en 2013, vous avez deux démarches obligatoires à effectuer, une
en mairie et une à l’école.
1 en mairie, présentez-vous au service Éducation avec :
• le livret de famille ou une copie de l’extrait d’acte de naissance ;
• la carte d’identité, le passeport ou la carte de séjour des parents ;
• un justificatif de domicile de moins de trois mois ;
•suivant votre situation, l’acte de jugement de divorce ou l’ordonnance du juge aux affaires
familiales fixant la résidence de l’enfant.
Un certificat d’inscription vous sera délivré par la mairie qu’il faudra présenter au directeur
de l’école.
2 à l’école, présentez-vous au directeur ou à la directrice avec les documents
suivant :
• le certificat d’inscription délivré par le service Education de la Ville ;
• le carnet de santé de l’enfant ;
•le livret de famille, une pièce d’identité et un certificat de radiation en cas de changement
d’école.
ATTENTION : un enfant qui fait l’objet d’une inscription administrative au service Education
ne peut en aucun cas être considéré comme admis à l’école. Les inscriptions ne sont
définitives qu’après validation de l’admission de l’enfant par le directeur de l’école.
Pour tout renseignement complémentaire, appeler le service Education de la Ville
au 04 76 85 14 50.
le bref 273 • juin 2016
En savoir un peu plus sur le PLUi
Plan Local d’Urbanisme intercommunal
Comme précisé dans notre numéro précédent, la Métropole (composée de 49 communes
de l’agglomération grenobloise) élabore son Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi).
C’est Yannik Ollivier, notre maire, qui est en charge de ce dossier en tant que viceprésident de la Métro à l’Aménagement du territoire et Président du SCoT, schéma de cohérence territoriale qui concerne 276 communes de la très grande région grenobloise.
Ce document de planification stratégique, élaboré à l’échelle de la Métropole, traduit les
politiques nationales en matière d’aménagement, d’habitat ou de mobilité et il respecte
également le SCoT.
Le PLUi remplacera à terme le plan local d’urbanisme de chaque commune membre.
Il vise à développer une politique d’aménagement cohérente en :
• définissant le projet d’aménagement et de développement durable du territoire qu’il
décline en zones « urbaines », « à urbaniser », « agricoles », « naturelles » ou « forestières ».
• fixant les règles précises de construction dans ces zones (hauteur maximum des constructions, alignement des façades et bien d’autres) et dans les secteurs à enjeux.
La ville au quotidien
p9
COMMENT PARTICIPER ET DONNER SON AVIS ?
• Un registre est à votre disposition au rez-de-chaussée de
l’Hôtel de Ville.
• La Métropole a également mis en place une plateforme
participative à l’adresse
http://plui-lametro.carticipe.fr
C’est une carte interactive sur laquelle vous pouvez
proposer vos idées ou propositions sur l’environnement,
le cadre de vie, le développement durable et économique…
QUELS IMPACTS POUR NOTRE COMMUNE ?
Très peu de changements sont à venir pour Saint-Martin-le-Vinoux, qui, pour se conformer
au SCoT, se doit de :
• préserver le poumon vert sur les coteaux en limitant les constructions,
• p ratiquer une densification modérée le long de l’axe principal de communication en plaine.
QUELS SONT LES THÈMES ET OBJECTIFS ?
L’organisation du territoire métropolitain
• Garantir et développer des services de proximité ;
• Assurer la cohésion sociale au niveau du territoire.
L’environnement et le cadre de vie
• Aller vers la transition énergétique et s’adapter au changement climatique ;
• Valoriser le patrimoine naturel et conforter la trame verte et bleue.
Les déplacements
• Promouvoir des modes de déplacement adaptés à la diversité des territoires ;
• Proposer une offre de transport en commun de qualité et renforcée.
L’habitat
• Faciliter la production de logements diversifiés, abordables et adaptés aux besoins du
plus grand nombre, de manière équilibrée sur le territoire ;
• Améliorer le parc de logements existants, notamment par la rénovation thermique.
L’économie et l’emploi
• Favoriser le développement de l’emploi dans tous les bassins de vie de la Métropole ;
• Renforcer le potentiel économique de l’agriculture et de la sylviculture.
C’EST POUR QUAND ?
2016 les premières réunions de concertation ont démarré.
Vous serez tenus informés de celles à venir sur le site de la
Métropole (www.lametro.fr) ou sur le site municipal
(www.ville-saint-martin-le-vinoux.fr).
2016-2017 élaboration du projet d’aménagement et de
développement durable
2018 règlement et zonages
2019 enquête publique et approbation du nouveau PLUi
métropolitain pour application.
p10
La ville au quotidien
le bref 273 • juin 2016
La Ville se colore un peu partout,
un peu par tous !
Avis aux photographes
La Ville de Saint-Martin-le-Vinoux met en place une
exposition de photographies sur le thème de l’eau
dans le Hall de l’Hôtel de Ville du lundi 4 juillet au
lundi 26 septembre.
Vous êtes photographe amateur ou professionnel et
vous souhaitez exposer des photographies représentant l’eau sous toutes ces formes, n’hésitez pas à vous
inscrire avant le 24 juin auprès du :
Service Culture et Associations de la Ville au
04 76 85 14 50 ou par mail au culture@smlv.fr.
L
a « Coccinelle »
a déménagé
Depuis le 23 mai et jusqu’à l’ouverture du lieu multiaccueil en novembre prochain (lire page 4), le lieu
d’accueil Enfants Parents « la Coccinelle » est installé
au 2ème étage de l’Hôtel de Ville. Il est ouvert tous les
lundis de 14 h à 17 h.
Dans ce lieu, les parents peuvent se retrouver pour
échanger et créer des liens avec d’autres parents. Les
enfants peuvent jouer dans un espace aménagé et
se préparer à l’entrée en halte-garderie ou à l’école
maternelle. C’est gratuit et aucune inscription n’est
nécessaire.
Pour plus de renseignements, téléphonez au
04 76 46 20 02 ou au 04 76 85 14 38.
C
oncert « Steel drums »
L’Association Sainte-Agnès travaille en partenariat
avec le conservatoire de Grenoble depuis une dizaine
d’années. L’aboutissement de ce travail sera présenté
lors d’un concert de percussions et un ensemble
d’orchestral composé de 18 musiciens dont 4 accompagnateurs et 14 résidents du Foyer.
Lundi 27 juin à 18 h, Place du Village, gratuit et
ouvert à tous.
Renseignements : association Sainte-Agnès au
04 76 46 27 86.
Le samedi 11 juin, c’est la journée mondiale du tricot ! C’est surtout ce jour-là que le parc Gontier accueille la grande journée de
clôture du projet « Colore ta Ville ». Ce projet a démarré au Centre
de Loisirs aux vacances de printemps.
• La première semaine portait sur l’art du recyclage et de
la nature. Les enfants ont réalisé un mur végétal à partir de bouteilles plastiques recyclées sur un mur qu’ils
ont peint eux-mêmes. Ils se sont également occupés
du potager où ils ont planté des tomates, des fraises et
des salades.
• La deuxième semaine, les enfants ont été initiés au
“graff’art”, art de rue, par David Michellier, graffeur du
collectif Medlakolor. Les plus petits ont réalisé une
fresque en commun et les grands ont pu faire chacun une toile. Toutes les réalisations du
Centre de Loisirs et des activités périscolaires seront exposées le 11 juin au Parc Gonthier.
• Ce grand projet de Ville a également regroupé de courageux couturiers qui ont tricoté des
morceaux de tissus lors des nombreux ateliers organisés. Ils seront utilisés pour « l’habillage »
des arbres du parc Gontier.
Enfants et adultes de tout âge vous êtes les bienvenus pour
participer à l’habillage en tricot multi-couleur des éléments
naturels et du mobilier urbain : arbres, poteaux d’éclairage,
bancs,... Les jeunes pourront également s’initier au graff’art
en réalisant une fresque sur toile, guidés par un artiste graffeur.
Renseignements auprès du service Culture et Associations
au 04 76 85 14 50.
Nous vous donnons
rendez-vous
le samedi
11 juin 2016
au Parc Gontier
de 14 h à 17 h
G
rande Brocante, à la Maladière,
dimanche 26 juin
Venez flâner, vendre, acheter, chiner et même déjeuner ! De 7 h à 17 h, la rue de la Maladière vous
accueille avec buvette et petite restauration et des animations organisées par l’association « Vis-Nous
en fête ». Réservez vite votre emplacement ! Tarifs : 3 € pour les adhérents, 5 € pour les SaintMartiniers, 8 € pour les extérieurs.
Renseignements auprès de l’association « Vis-Nous en fête »
Tél. 06 86 71 29 82 • mail : visnousenfete@gmail.com
La ville au quotidien
le bref 273 • juin 2016
p11
OpenCar Grenoble :
la nouvelle plateforme de covoiturage
Lancée par 3 jeunes entrepreneurs, OpenCar Grenoble repose sur deux innovations majeures : la gratuité et un système permettant de se déplacer à l’intérieur
de l’agglomération.
Comment ça marche ? Aucun argent ne sera échangé entre le conducteur et ses
passagers. Pour les trajets qu’il effectue et selon le nombre de personnes qu’il
transporte, le conducteur accumulera des points sur la plateforme et pourra directement se rendre sur la boutique en ligne pour échanger ses points contre des cadeaux offerts par différents partenaires (restaurants, forfaits de ski, loisirs, sorties
sport…)
Ça vous intéresse ? Rendez-vous sur http://www.opencar-grenoble.fr/
Tribune politique
Minorité municipale
Minorité municipale
Majorité municipale
“Ensemble construisons
l’avenir”
“Faire entendre la voix
des travailleurs“
“Saint Martin-le-Vinoux
à cœur”
Le groupe se réorganise
Récemment Dominique Paliard a dû partir habiter
dans le nord Isère ; son éloignement l’a conduit à
prendre la décision difficile de remettre sa démission au Conseil Municipal et de nous quitter.
Suite à ce départ, Yves Delahaye prend la présidence du groupe et l’ensemble de ses membres
est heureux d’accueillir un nouvel élu habitant le
quartier Pierre Sémard, Sid Ahmed Hemche, étudiant en droit des affaires.
Cette nouvelle compétence sera un renfort d’importance dans notre travail et nos implications au
sein de notre commune pour laquelle nous intervenons sur de multiples sujets, en nous plaçant
toujours dans une démarche constructive. C’est
cette démarche, au service de la ville et des SaintMartiniers, que nous continuerons à mener.
Nous avons à cœur de défendre notre qualité de
vie, nos quartiers, nos écoles, nos associations,
nos commerces, notre environnement, la tranquillité et la sécurité de tous, …
Nous avons à cœur de nous inscrire en force de
proposition ; rejoignez-nous ! Ensemble Construisons l’Avenir de Saint-Martin-le-Vinoux.
Des travailleurs de toutes nationalités
et un sort commun !
Notre commune est à l’image de la planète : des
travailleurs de plusieurs dizaines de nationalités ou
d’origines différentes se côtoient quotidiennement.
Depuis longtemps, le capitalisme a brassé et soudé
dans un sort commun des travailleurs de tous les
pays. Il a transformé le monde en une seule entité
économique où toutes les régions sont dépendantes les unes des autres. Les progrès dans les
moyens de transports et de communication ont
accéléré la mondialisation de l’économie. L’aviation, le téléphone, la télévision, internet rendent le
monde accessible, mais les frontières sont infranchissables sans passeport ou visa.
Alors qu’aujourd’hui, pour survivre et trouver du
travail, la crise économique peut transformer tout
travailleur en migrant, le gouvernement socialiste,
en accord avec les politiciens de droite, ferme encore plus nos frontières.
Face à la rapacité de la bourgeoisie qui conduit la
planète à la barbarie, c’est par des combats pour
améliorer nos conditions de vie et de travail, que
nous défendrons ensemble, toute origine confondue, nos intérêts communs de travailleurs.
Éviter l’évitement
Choisir une option ou une langue rare à l’entrée
en sixième : voici une pratique courante pour éviter que son enfant ne fréquente l’établissement
dont il dépend. Il est bien normal que les parents
veuillent le meilleur pour leurs enfants mais c’est
souvent par méconnaissance ou frilosité qu’ils
fondent leur décision. C’est pourquoi l’information est la meilleure réponse pour contrer ce phénomène.
Certaines écoles de Saint-Martin-le-Vinoux ainsi
que le collège Chartreuse subissent cet évitement, à des degrés divers. Pourtant le collège
bénéficie d’une équipe pédagogique stable et
motivée, qui impulse des initiatives variées, permettant aux enfants d’acquérir savoir et autonomie. Ses résultats au brevet sont supérieurs à la
moyenne de l’Académie et nombre d’anciens
élèves ont des parcours remarquables et remarqués, tel le fondateur du site de vulgarisation
“comment ça marche”… Mais faites-le savoir autour de vous car le bouche-à-oreille a toujours
plus de force de conviction que l’information officielle !
www.saint-martin-le-vinoux.fr
Hôtel de Ville de Saint-Martin-le-Vinoux
> Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi
de 9 h à 12 h 15 et de 13 h à 17 h
> Téléphone : 04 76 85 14 50
> Courriel : mairie@smlv.fr
Agenda
Samedi 11 juin
•C
olore ta Ville
> de 14 h à 17 h, Parc Gontier
Vendredi 17 juin
• Musique en Bouche
> A partir de 19 h : Pique-nique musical
> à 20 h : Concert “La Bise à Madame”
Parc des Moaïs
Samedi 18 juin
• Cérémonie commémorative
de l’appel du 18 juin 1940
> 1 1 h - Place du Village
Vendredi 24 juin
• Kermesse de l’école du Village
> à partir de 15 h 45
Samedi 25 juin
• Kermesse de l’école de Lachal
> d e 14 h à 19 h
Dimanche 26 juin
• Grande Brocante
>D
e 7 h à 17 h, Rue de la Maladière
Informations au 06 86 71 29 82
ou visnousenfete@gmail.com
Lundi 27 juin
• Conseil municipal
> 1 9 h, Hôtel de Ville
• Concert “Steel drums”
> 1 8 h, Place du Village
Vendredi 1er juillet
• Bal de l’étang
> 2 1h - Etang Pique-Pierre
Pharmacies de garde
toutes les infos pratiques en détail sur
4 au 10 juin
Fontanil – 04 76 75 51 48
Rue du Moulin – Fontanil-Cornillon
11 au 17 juin
Prédieu – 04 76 75 31 67
Prédieu – Saint-Egrève
18 au 24 juin
Chalier – 04 76 75 43 42
Domaine Barnave – Saint-Egrève
25 juin au 1er juillet
La Pinéa – 04 76 75 43 33
Centre Commercial la Pinéa – Saint-Egrève
2 au 8 juillet
Brossier-Cohen – 04 76 75 49 33
121C, Av. Gal Leclerc - Saint-Martin-le-Vinoux
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
5 760 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler