close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Anonymat Mortel - Alternate Version

IntégréTéléchargement
Laéra
Anonymat Mortel Alternate Version
Publié sur Scribay le 12/06/2016
Anonymat Mortel - Alternate Version
À propos de l'auteur
Vous quittez votre zone de confort, pour accéder à un univers sombre, décalé et
totalement anticonformiste.
J’espère vous faire découvrir la beauté des personnages complexes et rebelles, de
vous faire vibrer dans des univers particuliers futuristes ou fantastiques.
N'hésitez pas à me donner votre opinion sur mes réalisations, c'est souvent grâce à
votre œil acéré et à vos critiques constructives que mes récits s'améliorent au fil du
temps.
À propos du texte
2048, la célébrité est obligatoire dans un monde où les anonymes sont transformés
en esclaves robotisés. Mina, rebelle flamboyante, lutte pour sa liberté. Dans cette
version alternative j'ai choisi de présenter davantage le quotidien des protagonistes
ainsi que les cyborgs. Vos différents commentaires m'ont inspirés et j'espère que
cette histoire revisitée vous captivera. J'ai choisi de présenter cette histoire sans
concessions.
Licence
Tous droits réservés
L'œuvre ne peut être distribuée, modifiée ou exploitée sans autorisation de l'auteur.
Anonymat Mortel - Alternate Version
Table des matières
Mina
Fêlure
Fissure
Le chevalier blanc
Robotisation
Disparition
Suppliques
Cyborg
Vorace
Vernissage
En suspens
Combat
Jour J
Epilogue
3
Anonymat Mortel - Alternate Version
Mina
Paris, le 2 mai 2048 – 16h00
Mina rentre chez elle au sein d’un complexe d'appartements de la banlieue ouest.
Tandis qu’elle pénètre dans la vaste allée immaculée, elle fait un écart pour éviter
une échelle sur laquelle est juché un ouvrier bionique. Il est occupé à réparer la
lampe avec des gestes rapides et précis. Il est vêtu d’une combinaison en cuir
synthétique. Avec son crâne lisse et son visage recouvert d’un masque en dermocéramique blanc, il ressemble à un Pierrot javellisé. Mina a de la peine à réaliser que
ces créatures hybrides étaient des humains avant leur transformation. Elle avance
d’un pas rapide et s’engouffre dans l’ascenseur.
Elle pénètre dans son appartement, un cube de quatre mètres sur quatre avec une
face intégralement vitrée, la musique s’allume, tandis que la fenêtre s’opacifie pour
se transformer en un gigantesque écran. Mina s’installe confortablement sur son
canapé pour consulter les actualités la concernant.
Déçue, elle constate que sa cote de popularité a encore baissé. Elle se redresse et
interroge plus en détail les statistiques relatives à « Terreur Avide », la seule de ses
créations qui est encore en ligne. Son inquiétude s’accroît, car le nombre de vues
diminue dangereusement. Mina réalise que sa séquence risque de passer sous le
seuil de rentabilité et être retirée, avec les conséquences dramatiques qui en
découlent. Il lui faut absolument se renouveler.
Soudain, le visage de Joris s’incruste dans un coin de l’écran. Mina sourit, se recoiffe
brièvement et accepte la communication. La mine réjouie de son ami s’affiche en
grand :
Mon article fera la une, cette semaine ! dit-il enthousiaste.
Bravo ! s’exclame Mina en battant des mains d’excitation. Il faut absolument fêter
ça ! C’est quoi le sujet de ton article ?
Il parle d’humains qui filment des cyborgs pendant qu’ils les humilient.
Oh, dit Mina. Ces gens n’ont aucune décence. Les cyborgs ne se défendent pas ?
Ils ne peuvent pas. Les trois lois d’Asimov, qui sont gravées en chacun d’eux, les
empêchent de nuire à un humain, même pour se protéger. Ceux qui s’amusent à les
ridiculiser le savent. Les hybrides sont des proies idéales.
Je trouve ça dégueulasse.
Malheureusement avec cette course forcée à la popularité, tant que ce genre
d’images fonctionnera, même brièvement, les gens s’en serviront.
Mina, ne veut pas gâcher la joie de Joris en parlant de ses ennuis, elle préfère lui
proposer de fêter la bonne nouvelle dans leur bar préféré.
4
Anonymat Mortel - Alternate Version
Fêlure
Paris, le 2 mai 2048 – 20h00
L’arrivée de Mina au club fait sensation. Avec ses cheveux roux et ses piercings, elle
ne passe pas inaperçue. Mina embrasse Joris puis s’installe en face de lui et
l’observe. Elle apprécie le visage doux et souriant de son ami.
Le barman, leur apporte des cocktails et ils trinquent au succès de Joris. Celui-ci
profite de ce moment de gloire et détaille son article et les avantages financiers qui
en découleront. Mina l’écoute attentivement, mais au bout d’un moment, son regard
est attiré par l’hybride qui débarrasse les tables, en slalomant avec indifférence dans
la foule dense.
L’audience de ma dernière vidéo dégringole, lâche Mina en coupant la parole à
Joris.
Il ne t’en reste qu’une en ligne ? s’inquiète Joris.
Oui et je m’approche du seuil critique. Elle risque d’être retirée. Il faut absolument
que je me remette à créer, sinon je pourrais poser en photo avec notre ami le
cyborg et mettre comme légende : « Moi et moi dans trois mois », ironise Mina.
Ne ris pas avec ça ! Je ne peux pas croire que tu risques la robotisation.
Moi non plus, mais je commence à craindre le pire. Saloperie de système ! peste
Mina.
Et ton travail ? Tu me disais qu’ils étaient contents de tes analyses de données, ils
ne peuvent pas publier ton nom sur le réseau ?
C’est mon rêve ! Mais nous sommes tellement nombreux qu’ils sélectionnent
uniquement les plus anciens ou les plus arrivistes. Mais je vais trouver une idée
démente pour une nouvelle vidéo, ajoute-t-elle avec un entrain factice.
Joris comprend que Mina ne veut pas gâcher la fête. Il tente de la faire sourire.
Je parie que c’est « Terreur Avide » qui subsiste. C’est mon film préféré, j’adore te
voir courir nue au milieu des ordures. Je te trouve tellement sensuelle. Je vais
éventrer mon recycleur pour que tu me fasses un remake ce soir dans le salon,
propose-t-il en ponctuant sa remarque d’une grimace lubrique.
Mina rigole.
5
Anonymat Mortel - Alternate Version
Fissure
Mardi 5 mai 2048 - 4h00
Mina n’arrive plus à dormir. Elle se lève, escamote le lit et se blottit sur le canapé.
Elle active le mode zen et fixe les brins d’herbes, qui ondulent sur l’écran mural. Elle
réfléchit à sa situation. L’obligation d’exister sur le réseau, sous peine d’être
transformé en cyborg, dope la concurrence. À son travail, elle n’est pas assez
ambitieuse et elle n’est toujours pas mentionnée sur le site de son employeur. Quant
à sa carrière artistique, Mina est persuadée qu’elle a du talent, mais ces derniers
mois elle n’a que peu créé. Elle était trop absorbée par Joris. À l’époque, elle avait
encore suffisamment de vidéos en ligne. Maintenant elle le regrette amèrement.
Mina, pour se changer les idées, active sa messagerie. Pas de chance, un courrier de
la galerie d’art ravive ses craintes. La boule au ventre, elle l’ouvre tout en plissant
les yeux. Parfois, elle use de cette technique enfantine afin d’oser regarder ce qui lui
fait peur. Malheureusement, ça ne fonctionne pas, car dès les premiers mots, elle
écarquille les yeux et relit tout le texte trois fois. Son angoisse était fondée, sa
séquence sera supprimée le dix mai 2048, si l’audience ne progresse pas de trente
pourcents. La missive est accompagnée d’une offre pour prolonger la diffusion, mais
le prix à payer est exorbitant. Même Joris n’arriverait pas à sortir une telle somme.
Accablée, elle laisse échapper un gémissement. Si elle ne conserve pas sa place sur
internet, il ne lui restera que peu d’options en dehors de la robotisation : Primo,
payer pour afficher son nom ou sa vidéo. Hélas, c’est impossible, car même en
mettant toute l’épargne de Joris et en prenant un crédit, ils n’obtiendraient guère
plus qu’une semaine de répit. Secundo, rejoindre la « Communauté du Salut ». Pas
question d’entrer dans cette secte qui asservi ses adeptes, sous prétexte qu’elle les
publie sur le réseau. Tertio, la demande de grâce : c’est la solution la plus risquée,
car elle s’effectue juste avant que la robotisation ne commence. Si elle est rejetée le
processus démarre. Ça rappelle à Mina, les vieux films dans lesquels les condamnés
à morts espéraient un appel du gouverneur pour surseoir à leur exécution. La
dernière possibilité est le suicide, mais ce n’est pas vraiment une option.
Il n’y a aucune autre alternative, car tous les humains sont tracés, il est impossible
de s’enfuir. Ceux qui recourent à un passeur, se font le plus souvent, arnaquer et
livrer ou arnaquer et tuer. Les autres sont rattrapés sans ménagement par des
chasseurs de primes surentraînés. Toute personne ne s’étant pas présenté de son
plein gré est robotisée immédiatement, sans recours possible, ni anesthésie !
6
Anonymat Mortel - Alternate Version
Le chevalier blanc
6 mai 2048 – 9h00
Joris relit le texte qu’il a préparé pour convaincre Seamus, son rédacteur en chef,
d’aider Mina. Il craint la réaction de Seamus, qui est colérique. Certains prétendent
que c’est grâce à ses coups de gueule, qu’il a réussi à hisser Prime Web Magazine en
tête des sites d’information français.
Joris entre et déballe d’un trait les problèmes de Mina. Il demande à Seamus de bien
vouloir parler d’elle dans un de ses articles ou, au moins, mentionner « Terreur
Avide » dans un entrefilet. Seamus l’écoute attentivement, ce qui est rare.
D’habitude, il est obsédé par les audimats. De plus Seamus reste étonnement calme,
son visage rougeaud laisse transparaître de la compassion. L’estomac de Joris se
crispe.
Je suis sincèrement navré, mais nous ne pouvons pas faire de faveur de ce type.
Joris ouvre la bouche et commence à objecter :
Mais…
Je n’ai pas le choix, Joris ! gronde Seamus. C’est une question d’éthique ! Si je le
fais pour ta copine aujourd’hui, demain j’aurai cinq autres journalistes qui
viendront me demander la même chose et la semaine prochaine ce sera cinquante.
Ce magazine ne peut pas devenir la planche de salut des futurs cyborgs. On ne me
laisserait pas faire !
Joris frustré, marmonne qu’il comprend et sort.
7
Anonymat Mortel - Alternate Version
Robotisation
7 mai 2048 – 23h00
Mina regarde un documentaire qui retrace les débuts de la robotisation des humains.
L’historien s’exprime d’une voix plate et traînante, qui ne convient pas du tout aux
horreurs qu’il décrit : « Les américains ont découvert le moyen de concevoir les
humains bioniques en 2024. Ils l’ont d’abord testé sur des condamnés à mort. Après
quelques échecs, les résultats devinrent prometteurs : Les détenus travaillaient
assidûment et ne faisaient plus d’erreurs. Ils étaient enfin dociles et efficaces.
La « procédure » fut appliquée à grand échelle. La main d’œuvre cyborg était
avantageuse et son utilisation dopa l’économie américaine. À ce moment-là, l’Europe
était fragilisée par des conflits internes. Le conseil de l’Europe lorgnait sur les
progrès réalisés outre-Atlantique et très rapidement, quelques prisonniers européens
subirent le même sort que leurs homologues américains. La transformation fut
dépeinte comme simple et humaine. »
Mina, à bout de nerf, se défoule sur Joris qui lit à côté d’elle.
- C’est dégueulasse ! Ce reportage me donne envie de vomir ! Et toi, tu m’exaspère !
Je te vois agir, comme si n’étions pas concernés ! Je te rappelle que ça risque de
m’arriver, et très prochainement !
Joris est vexé par l’attaque de Mina. Elle lui reproche de se planquer derrière son
livre, ce qui est vrai. Mais elle ignore qu’il est encore déstabilisé par sa récente
conversation avec Seamus. Il ne sait pas comment aborder le sujet avec Mina.
- Arrête de te venger sur moi ! Et cesse de te torturer en regardant cette émission de
merde ! Tu ferais mieux de te battre et de créer au lieu de t’apitoyer sur ton sort ! Il
existe d’autres alternatives comme « La Congrégation du Salut », ils t’accueilleront
sans question et publieront ton nom sur le réseau.
- Je n’irai JAMAIS dans la secte ! martèle farouchement Mina
- J’aimerais vraiment que tu envisages cette solution !
Joris replonge dans sa lecture, boudeur. Mina se ronge les ongles jusqu’au sang tout
en reprenant au vol la suite de l’émission.
« … la transformation de l’humain en hybride.
Le processus commence par exposer le patient à une surtension neuronale afin de
purger la mémoire de tout souvenir personnel. Cette méthode a l’avantage de
conserver les fonctions primaires comme la respiration et la motricité. Vient ensuite
l’implantation d’une puce qui contient le programme de base de l’hybride ainsi que
les trois lois d'Asimov, qui garantissent que les robots ne se retourneront jamais
contre les humains. Un connecteur est greffé à la base du cerveau pour insérer les
8
Anonymat Mortel - Alternate Version
programmes spécialisés qui seront installés dans le cyborg. »
Mina sursaute, Joris a posé la main sur son épaule et délicatement il l’attire dans ses
bras. Elle se laisse aller contre lui et pleure sans retenue.
9
Anonymat Mortel - Alternate Version
Disparition
10 mai 2048 – 21h00. J-16 avant la robotisation de Mina
Mina n’arrive pas à y croire, elle n’existe plus sur le réseau ! Elle cherche, encore et
encore, mais rien. C’est terminé. Joris est si nerveux qu’il ne tient pas en place.
Je retourne voir Seamus et je vais le forcer à nous aider !
Il ne fera rien. Il ne peut pas. Tout est foutu, gémit Mina. Il ne me reste que
quelques jours afin d’être publiée de manière durable !
Je t’aiderai à produire ta séquence. A deux on sera plus rapide. On va y arriver !
10
Anonymat Mortel - Alternate Version
Suppliques
11 mai 2048 – 08h00. J-15 avant la robotisation de Mina
Mina, stressée, a rendez-vous avec la responsable du personnel. Elle joue son vatout. Il faut qu’ils l’ajoutent sur la liste des super-employés qui est sur internet. Elle
le mérite. Pour cela, elle doit à tout prix conserver son calme et faire valoir ses
arguments.
C’est un cyborg vient la chercher. Il l’escorte dans un salon privé où l’attend Rachel
Smet.
Rachel est une petite femme ronde qui porte des lunettes, ce qui est rarissime, car
tout le monde se fait opérer depuis des lustres. Mina la connaît peu. Elle s’assoit
tremblante sur le siège que lui désigne Rachel.
Bonjour. Quel est l’objet de votre visite Madame Maréchal ? les yeux de Rachel
semblent petits derrière ses verres épais. Elle a un visage avenant.
Bonjour. Je viens vous demander de bien vouloir publier mon nom sur le site de
l’entreprise. Je fais très bien mon travail et je ne rechigne pas sur les heures
supplémentaires.
Hum, je vais voir, Rachel remonte ses lunettes et consulte ses notes. Vous serez
citée dans environ cinq mois.
Mina se recroqueville sur sa chaise, elle lutte contre les larmes et dit d’une voix
faible.
Ce sera trop tard. Je n’existe plus sur le réseau.
Oh… Rachel semble gênée, mais elle demande plus de détails d’une voix feutrée.
Depuis quand vous n’êtes plus sur le réseau ?
Depuis hier, gémit Mina.
Rachel se tait quelques instants laissant planer un épais silence. Mina en profite pour
plaider sa cause :
S’il vous plait. Je suis consciencieuse et discrète, mais mon boulot est bien fait. J’ai
eu plusieurs félicitations pour la précision de mes rapports. Vous ne pouvez pas
accélérer la procédure et me nommer maintenant ?
Rachel réajuste ses montures et fouille dans ses notes. Mina est tendue comme un
arc.
C’est vrai, vous avez un bon dossier. Cependant, le règlement est très strict. Je ne
peux pas accélérer votre demande, d’autres ont plus d’ancienneté. Vous faire
passer devant eux, risque de les mettre dans la même situation que vous
aujourd’hui. Je suis navrée.
11
Anonymat Mortel - Alternate Version
Rachel regarde Mina qui n’arrive plus à se maîtriser, des larmes roulent sur ses
joues.
Si vous saviez combien de demandes identiques à la vôtre, j’ai déjà dû refuser,
soupire-t-elle. Ce n’est vraiment pas la partie la plus agréable de mon travail.
Puis elle demande à brûle pourpoint :
Où étiez-vous publiée ?
Mina répond d’une voix faible.
Une galerie. Je crée des vidéos, « Terreur Avide » est restée en ligne plus de deux
ans.
Une artiste. Rachel prononce le mot avec délectation, un peu rêveuse. Tout ce que
je peux faire, c’est de vous laisser quitter votre travail maintenant, Rachel agite ses
mains boudinées pour ponctuer ses phrases. Partez et créez ! J’espère que vous
vous révélerez sous la pression !
Mina tente de se concentrer. Des idées noires se bousculent dans sa tête. Rachel
parle toujours.
… si vous parvenez à rester sur le réseau, contactez-moi je vous réengagerai et vous
ne perdrez pas votre place sur la liste d’attente.
Elle referme le dossier, puis regarde Mina qui semble K.O. sur son siège. Ensuite,
elle se lève, ramasse ses papiers, puis dit avant de quitter la pièce :
Courage. Prenez tout votre temps. Vous sortirez quand vous serez prête.
Mina regarde la pièce vide à travers ses larmes. Elle a échoué.
***
Joris est tellement nerveux qu’il est incapable de travailler. Il attend des nouvelles de
Mina. Finalement il craque et la contacte. Sa chérie pleure tellement qu’elle est
incapable d’articuler une phrase. Il s’efforce de la réconforter. Ses paroles agissent
et Mina parvient à résumer son entretien avec Rachel. Elle finit par avouer qu’elle
est trop terrifiée et abattue pour oser sortir du salon où elle se trouve.
Joris lui promet de venir la récupérer rapidement. Pourtant, il se rend d’abord dans
le bureau de Seamus où il entre sans frapper.
Seamus lève la tête, surpris, et voit les traits crispés de Joris. Il commence à parler,
mais Joris l’interrompt.
Puisque tu ne veux rien faire pour Mina, je prends mes congés maintenant ! Elle a
besoin de moi.
Seamus acquiesce et Joris sort d’un pas vif. Il appelle un auto-taxi et va la chercher.
12
Anonymat Mortel - Alternate Version
Cyborg
14 mai 2048 - 18h00. J-12 avant la robotisation de Mina
Mina est à la caisse d’une boutique spécialisée. Elle a acheté des accessoires pour sa
vidéo. Pendant qu’elle paye, le cyborg, qui appartient au magasin, range ses courses
dans un sac. Mina l’observe discrètement, la créature mesure environ sa taille et,
d’après sa corpulence, Mina déduit que c’est une femme. Son âge est impossible à
deviner, car elle ne voit qu’une petite portion de ses bras maigres et pâles entre le
bas de la combinaison ample et le haut des mitaines renforcées. Le crâne rasé et le
masque qui lui recouvre visage empêchent toute identification. Mina, horrifiée,
réalise que dans douze jours elle risque de finir comme elle. Mina ne voit plus la
créature comme un hybride, mais comme une femme. Elle ressent de la pitié et tente
maladroitement d’engager la conversation. Elle lui demande si elle n’est pas
fatiguée. Les autres clients regardent Mina comme si elle était folle. La cyborg reste
impassible et répond d’une voix monocorde qu’elle ne comprend pas, puis elle tend
mécaniquement à Mina son sac de courses. Celle-ci le récupère tout en observant la
femme robotisée. Un bref reflet brille son l’œil, serait-ce une larme ? Mina, choquée,
manque lâcher son sac. L’hybride s’est déjà détournée et range les affaires du client
suivant. Celui-ci jette un regard courroucé à Mina qui s’empresse de partir.
13
Anonymat Mortel - Alternate Version
Vorace
17 mai 2048 - 11h00. J-9 avant la robotisation de Mina
Mina teste différents types de montages vidéo, sur le bout de séquence qu’elle a
réalisé hier. Mina espère que son film choc, intitulé : « Vorace », soit perçu comme
une métaphore de la société.
Elle s’est filmée, en gros plan, en train de manger. Sur l’écran, n’apparaît que le bas
de son visage et ses doigts, fins et manucurés, qui enfoncent une grande feuille de
salade à l’intérieur de son gosier béant. Ensuite ce sont ses dents qui commencent à
broyer l’aliment. Mina mastique la bouche entrouverte. À chaque fois que les dents
s’écartent un jus dégoûtant apparaît.
La pointe d’une carotte arrive dans le champ, les mâchoires de Mina s’écartent, elle
englouti le légume. À intervalle réguliers, on distingue la langue de Mina emplie d’un
magma ignoble. De la salive mélangée à un liquide verdâtre dégouline sur son
menton.
Je n’arrive toujours pas à saisir le message sous-jacent, râle Joris en fixant l’écran.
La nervosité de Joris est le reflet de la pression qui pèse sur eux et envenime leur
relation.
Tu ne vois pas l’analogie ? Se faire broyer par le système infâme qui perverti ce
qu’il y a de bon dans notre société. Qui nous dévore tout cru ! rétorque Mina
agacée.
Mouais, je pense quand même que tu devrais envisager toutes les hypothèses. Si
« Vorace » ne marchait pas accepterais-tu de rejoindre la « Congrégation du Salut
»?
Non !
Pourquoi ? Donne-moi au moins des arguments valables !
Une fois qu’on entre dans la secte, on ne peut plus en sortir. C’est une autre forme
d’esclavage, mais là-bas, tu conserves tes souvenirs ! Tant qu’à être esclave, je
préfère ne pas savoir ce que j’ai perdu, ne plus être lucide. De toute manière, je
préfère mourir ou tenter la grâce.
Et si j’entrais avec toi dans la secte ?
Ça va pas ! T’es cinglé ! Je ne te laisserai pas te sacrifier pour moi ! Plutôt crever !
Mina, hystérique, s’en prend physiquement à Joris, elle le saisit par le col et tente de
le soulever du sofa.
Barre-toi ! Tu m’empêche de travailler !
Joris repousse Mina et se lève. Il lui retient les mains, approche son visage du sien et
martèle ses mots :
J’ai confiance en toi, en ton talent. Mais j’envisage toutes les options !
14
Anonymat Mortel - Alternate Version
¾ Pas la secte, crache Mina.
¾ Ok, soupire Joris, pas la secte.
Il lui relâche les poignets et la serre très fort contre lui. Leurs lèvres se cherchent,
leur détresse se mue en passion. Ils s’embrassent avidement. Joris soulève Mina et
l’emmène dans la chambre.
15
Anonymat Mortel - Alternate Version
Vernissage
Jeudi 21 mai 2048 – 20h30. J-5 avant la robotisation de Mina
Durant tout le trajet jusqu’au lieu du vernissage, Mina, qui a le trac, garde le visage
collé contre la vitre de l’auto-taxi. Joris lui prend la main.
C’est le grand jour, « Vorace » est sur le réseau pour vingt-quatre heures. Tu es
splendide, une vraie star, affirme Joris. J’espère que tous nos copains viendront et
qu’ils feront de la publicité pour ta vidéo.
Mina lui sourit. Pour l’occasion, elle a revêtu un fourreau, très sexy, en latex noir.
Le taxi s’arrête devant le bar. Joris aussi chic que galant, s’efface afin de laisser
entrer Mina en premier. Elle est soulagée, beaucoup de leurs amis sont là. Certains
applaudissent.
Mina est immédiatement accaparée et passe d’un groupe à l’autre. Elle rougit sous
les compliments de ses potes qui saluent son audace.
Joris, accoudé au bar, consulte les statistiques de « Vorace ». Pour l’instant, les
résultats sont encourageants pourtant, Joris est inquiet. Est-ce que l’audience sera
suffisante pour rester en ligne ? Si dimanche soir la vidéo est retirée, Mina est
fichue.
Mina, voyant Joris vissé à son écran, s’approche et se colle contre lui. Elle est
radieuse. Ses mouvements font crisser les dreadlocks métalliques qu’elle a noués
dans sa chevelure.
Je t’aime, lui susurre-t-elle à l’oreille.
16
Anonymat Mortel - Alternate Version
En suspens
Samedi 23 mai 2048 – 17h00. J-4 avant la robotisation de Mina
Mina le visage fermé attend le verdict de la galerie. L’audimat n’est pas aussi bon
qu’ils l’espéraient. Joris arpente nerveusement le minuscule appartement de Mina,
tant il est stressé. Le message arrive. Joris se colle contre elle et les deux découvrent
les mauvaises nouvelles. La séquence sera coupée dans douze heures si la
performance ne progresse pas de vingt pourcents. Mina se mord le poing. Joris
frappe la table basse de sa main ouverte. Ils sont anéantis.
Si « Vorace » est retirée, je me suicide, gémit Mina.
Et la grâce ? demande Joris, il te reste un peu d’espoir.
De l’espoir ? grince Mina.
Mina, si tu demandes à être graciée et que ça marche, ton nom sera ajouté à la
liste des miraculés. Il te reste une chance. La liste est grande, elle compte
plusieurs centaines de noms.
Elle existe uniquement afin d’empêcher les naïfs de fuir ou de se suicider. C’est
bidon.
Ça pourrait être toi. Mieux vaut un faible espoir que rien du tout.
Ne m’enterre pas trop tôt !
Joris acquiesce la mort dans l’âme.
17
Anonymat Mortel - Alternate Version
Combat
Lundi 25 mai 2048 – 12h00. J-1 avant la robotisation de Mina
Joris, rend-moi mes médocs !
Joris a trouvé et volé les somnifères que Mina s’était procurée en douce, dans le but
de mettre fin à ses jours.
Je refuse que tu te suicides !
C’est mon choix, je ne veux pas être robotisée !
Et « La Congrégation du Salut » ? J’ai rempli les papiers, t’as qu’à signer !
Mina profite qu’il regarde ailleurs et tente de récupérer ses cachets. Joris l’évite et la
propulse de son autre main en direction du bureau où se trouvent les formulaires
d’adhésion.
Mina perd l’équilibre et manque tomber. Elle se rattrape de justesse, serre les poings
et revient à la charge. Elle se jette sans répit sur Joris, qui commence à ployer sous
ses assauts. Soudain, il puise dans ses dernières forces pour la repousser. Tandis que
Mina s’écroule sur le canapé, Joris se met à avaler quelques pilules avant de hurler :
Je me tue, si tu n’entre pas dans la secte ! Signe les papiers ou je bouffe tes
somnifères !
Horrifiée, Mina voit Joris gober lentement un comprimé après l’autre. Elle hoquette
de terreur.
Nooon, pas ça ! Pas toi ! Arrête ! Je demanderai la grâce ! Pitié, ne te suicide pas !
Joris semble hésiter.
Je te le promets ! Si ça fonctionne et que je suis graciée, on sera de nouveau
ensemble. Dans le cas contraire… Merde, je ne veux pas y penser ! Mais toi ! Je
veux que tu vives ! Recrache les cachets. Je t’aime !
Ému, Joris recule prudemment vers le recycleur où il jette le reste des somnifères.
Puis il recrache les comprimés qui étaient en train de fondre dans sa bouche. Mina,
pleure, recroquevillée sur le canapé. Il ne leur reste que quelques heures à passer
ensemble.
Je dois rentrer chez moi, dit soudainement Mina. J’ai des affaires à te rendre avant
de… sinon tout sera perdu...
Mina, oublie ça ! Je veux croire que tu seras graciée ! Soyons fous ! Vivons ces
dernières heures comme si c’était notre lune de miel.
Je ne pourrai pas !
Je mets la musique à fond, on oublie tout ! Je ne peux pas me passer de toi, avoue
Joris terriblement triste.
Mina s’approche de Joris, elle a les cheveux en bataille, les yeux gonflés par les
18
Anonymat Mortel - Alternate Version
larmes. Elle tente vaillamment d’esquisser un sourire, mais ses lèvres tremblent trop.
Même ainsi, Joris la trouve belle. C’est sa Mina, rien ne pourra les séparer.
19
Anonymat Mortel - Alternate Version
Jour J
Lundi 26 mai 2048 - 14h00. Jour de la robotisation de Mina
Joris, les yeux rouges, actualise la liste de graciés toutes les deux minutes. Il espère
voir le nom de Mina apparaître. Il évite de repenser à leurs adieux déchirants.
Depuis son départ, il est vissé à son écran en espérant qu’elle va obtenir l’abolition
de sa peine.
Au fur et à mesure que le temps s’écoule, l’espoir de Joris diminue. La nuit est
tombée. La réalité s’incruste dans l’esprit de Joris. Mina n’a pas été libérée. Elle doit
avoir été transformée en cyborg. Joris pousse un hurlement de douleur sinistre, qui
rappelle celui d’un loup séparé de sa meute.
20
Anonymat Mortel - Alternate Version
Epilogue
Jeudi 25 juin 2048 – 17h00
Joris se précipite chez lui, il va rejoindre sa Mina. Bien sûr, ce n’est plus vraiment
elle. Ses traits sont recouverts par un masque en dermo-céramique, mais il a vérifié,
c’est bien le corps de sa Mina. Ils ont effacé les tatouages et blanchi sa peau, mais
c’est elle, enfin presque.
Ça n’a pas été simple de la récupérer. Joris a contacté un trafiquant qui travaille
dans l’usine de robotisation. L’homme a d’abord localisé Mina, puis il a manipulé les
données afin de faire correspondre la commande de Joris à l’affectation du cyborg
Rx48-0526-004. L’homme a même ajouté un programme pour la faire répondre à son
ancien nom.
Maintenant, Joris à un contrat de location en bonne et due forme pour une aideménagère hybride et Mina s’occupe de tout ranger chez lui. Joris voudrait la
déprogrammer, mais ça donnerait l’alerte. Les humains bioniques doivent travailler,
sinon ils sont détruits.
Joris s’efforce de dissimuler sa tristesse en la regardant s’activer. Il y a quelques
jours, alors qu’il pleurait Mina s’était avancée. Elle lui avait touché l’épaule. Durant
un instant magique, Joris crût l’avoir retrouvée. Mais Mina avait dit d’une voix plate :
Puis-je vous aider ? Que dois-je faire pour vous réconforter ?
Joris s’était étranglé de surprise et de dépit. Puis il avait compris, c’était à cause de
la première des trois lois d’Asimov : « Un robot ne peut porter atteinte à un être
humain, ni, en restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger »
que Mina voulait l’aider. Depuis, Joris dissimule son chagrin, car si la cyborg perçoit
qu’elle en est la cause. En bon robot, elle demandera son remplacement.
Joris laisse cours à son désespoir au bureau, où il reste de longues heures, immobile
les yeux dans le vague. Seamus s’impatiente et aujourd’hui il a menacé de le virer.
Ce soir, pour la première fois depuis que la vraie Mina n’est plus, Joris regarde le
film « Terreur Avide ». Il fixe les images en cachant sa douleur, tandis que l’autre
Mina remet en place les objets que Joris a laissés traîner, afin de l’occuper. Satané
boulot obligatoire.
Joris souffre en regardant celle dans le film qui est pleine de vie, si différente de la
créature qui range avec des gestes mécaniques.
Debout derrière le sofa, l’hybride plie des vêtements, soudain son bras se fige
brièvement. Le visage impassible regarde l’écran et une larme roule sur le masque
blanc.
Joris, obsédé par la Mina de l’écran, prend conscience du simulacre de relation qu’il
21
Anonymat Mortel - Alternate Version
entretien avec la Mina bionique. Il repasse le film plusieurs fois de suite, tandis
qu’intérieurement son deuil commence. Lorsqu’il se force à aller se coucher, Mina a
fini son travail et est retournée à sa base. Joris passe devant elle sans remarquer la
trace humide sur sa joue de céramique.
Joris a pris sa décision, demain, il ira rapporter la cyborg. Il doit réapprendre à vivre
seul. Mina est partie.
22
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
95 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler