close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chef de mission Ecophyto (h/f)

IntégréTéléchargement
Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, et de l’Energie
Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques
AVIS DE VACANCE DE POSTE
A pourvoir en CDD de 6 mois
Classification :
Catégorie A
Fonction :
Chef de de mission Ecophyto (h/f)
Affectation :
Direction du contrôle des usages et de l’action territoriale
Positionnement hiérarchique :
Sous la responsabilité du chef du département de l’action territoriale
Résidence administrative :
Vincennes (94300)
Conditions d’emploi :
CDD à temps complet (6 mois à partir du 1er juillet)
Description de l’emploi
Contexte :
L’Office national de l’Eau et des Milieux Aquatiques, établissement public à caractère administratif) sous
la tutelle du ministère chargé de l'Ecologie est organisé selon trois niveaux géographiques : direction
générale, délégations interrégionales et services départementaux. Il conduit des missions d’intérêt
général telles que :
• la mobilisation de la recherche, l’organisation, la production et la diffusion d’une expertise fondée sur
les connaissances scientifiques, en appui à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation des
politiques publiques de l’eau ;
• la surveillance de l’eau et des milieux aquatiques, ainsi que le contrôle de leurs usages, et la
prévention de leur dégradation, leur restauration et la préservation de la biodiversité ;
• la coordination et l’animation du système d’information sur l’eau, l’acquisition de données, ainsi que la
mise à disposition des informations auprès du public et des autorités tant européennes que nationales
et locales ;
• la contribution au financement de politiques prioritaires, notamment au titre de la solidarité entre les
bassins et du plan de réduction de l’usage des produits phytosanitaires.
Ce poste est affecté au sein du département action territoriale de la Direction du contrôle des usages et
de l’action territoriale et à pourvoir dans le cadre d’un remplacement de congé maternité.
Mission :
Contribuer aux objectifs de la Directive Cadre sur l’Eau, à la réduction des pollutions diffuses et à la
réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires et de leur impact sur les milieux aquatiques.
Assurer la gestion administrative et financière des opérations financées au titre du Plan national
ECOPHYTO via la fraction de la redevance pollution diffuse affectée à l’ONEMA, en vue de la réduction
de l’utilisation des produits phytosanitaires et de leur impact sur les milieux aquatiques, et contribuer à
l’évaluation des actions menées.
Représenter l’ONEMA dans les instances de gouvernance du Plan ECOPHYTO.
Page 1 sur 3
Encadrer 3 agents (dont un apprenti) en charge de la gestion administrative et financière des
conventions de financement, au sein d’une cellule Ecophyto du Département Action Territoriale de la
DCUAT.
Activités principales :
Encadrer l’équipe de la cellule Ecophyto pour produire le tableau de bord mensuel réclamé par
les ministères,
Mettre en œuvre un contrôle de gestion financière propre à la cellule Ecophyto, tenir des
tableaux de bord réguliers de suivi financier et technique du plan, établir des bilans financiers annuels
et de gestion,
Mettre en œuvre des procédures rigoureuses de gestion des conventions et des financements,
actualiser régulièrement ces procédures, faire des propositions d’amélioration de gestion, de
simplification de modèles de conventions, de présentation des conventions, clarifier la notion de «
l’éligibilité des dépenses », finaliser les procédures, les modèles, documents types et formulaires,
Mettre en place des outils de gestion du Plan ECOPHYTO v2,
Finaliser le bilan de gestion des crédits du Plan ECOPHYTO v1,
Activités secondaires, avec le Chef du département de l’action territoriale :
Apporter un appui aux directions pilotes du plan ECOPHYTO au sein des ministères (MEEM,
MAAF) dans la préparation des programmes de financement du plan via la fraction de la redevance
pollution diffuse (RPD) affectée à l’ONEMA (41 M€),
Préparer les fiches pour les actions financées par l’ONEMA en lien avec les directions pilotes et
les opérateurs pressentis et les présenter en CA de l’ONEMA,
Veiller à la mise en œuvre des décisions du CA au travers de conventions financières ou de
commandes publiques et de veiller à leur suivi (aspects techniques et financiers, dont « service fait »)
en lien avec les opérateurs signataires et les directions pilotes du plan,
Participer et représenter l’ONEMA à plusieurs comités (Comité d’expert, Interservices,…), aux
comités de pilotages des actions aidées et certains groupes de pilotages du MEEM et rapporter les
actions et décisions prises dans les instances de gouvernance aux Directions Métiers,
Participer à la définition et à la mise en œuvre des orientations stratégiques de l’ONEMA en
matière de réduction des pollutions diffuses
Etablir, gérer et suivre les conventions financières de partenariat avec l’APCA et la FNAB,
effectuer des bilans à mi-parcours et à l’achèvement des actions subventionnées. Les valoriser en
interne et en externe
Valoriser les projets financés par le Plan National ECOPHYTO relatif à la préservation de la
biodiversité terrestre et aquatique.
Relations liées au poste
Relations internes
Direction générale, département du contrôle des usages, direction de l'action scientifique et technique,
direction de la connaissance et de l'information sur l'eau, secrétariat général, délégations
interrégionales et services départementaux
Relations externes
Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer (DEB, DICOM), Ministère de l’Agriculture, de
l’Alimentation et de la Forêt (DGAL, DGPAAT, DGER, DRAAF), Agences de l’eau, Opérateurs des
actions conventionnées (APCA, CR d’agriculture, France Agrimer, INRA, IRSTEA, INERIS,
associations…)
Profil recherché
Expérience de gestion de conventions avec des opérateurs fortement souhaitée
Expérience en matière de gestion de financements publics et de budgets, de contrôle de gestion,
Expérience en matière de Démarches « Management de la Qualité »
Page 2 sur 3
Compétences et qualités requises
Connaissances :
Connaissance de l’impact des produits phytosanitaires sur les milieux aquatiques appréciée
Savoir-faire opérationnel
Rédiger des rapports, notes, synthèses
Maîtriser l’utilisation de l’outil informatique
Savoir-être professionnel
Facultés d’analyse, de synthèse, rapidité et initiative
Aptitude à l’animation d’équipe projet et de réseaux
Savoir rédiger, animer une réunion, rendre compte
Déposer une candidature
Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (curriculum vitae détaillé et lettre de
motivation) sous la référence DCUAT/CMECO/CDD par courriel à recrutement@onema.fr ou par voie
postale à l’adresse suivante :
Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques - Délégation aux ressources humaines
Immeuble « Le Nadar » - Hall C - 5, square Félix Nadar- 94300 VINCENNES
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 26 juin 2016
Page 3 sur 3
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
124 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler