close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bibliothèques vertes Les BU d`AMU s`affichent dans les trocs verts

IntégréTéléchargement
Bibliothèques vertes
Les BU d'AMU s'affichent dans les trocs verts
Cette année, le troc vert organisé par la direction du développement durable d’AMU
fêtait son troisième anniversaire à Saint-Charles. Il prenait une nouvelle ampleur avec
la participation de deux autres campus, La Timone et Luminy. Le SCD s’est associé
pour la première fois à l’événement avec un stand sur chaque site : une occasion de
mettre en valeur une sélection de titres et de rendre les BU plus visibles et lisibles.
Lundi 25 avril : Saint-Charles
À 11h30, des membres de l’équipe de la BU s’affairent dans le foyer du personnel pour
installer les livres. Le stand présente 23 titres sélectionnés dans divers domaines de
la botanique, que ce soient les plantes méditerranéennes ou des sujets plus
polémiques : Plantes interdites, Plantes oubliées, Le tout bio est-il possible ? A
mentionner également, des titres de Jean-Marie Pelt, botaniste bien connu du grand
public
pour
ses
interventions
médiatisées,
et
disparu
récemment.
Pierre Ponsot souligne : « C’est tout l’intérêt de ce genre de stands thématiques. Sur
les rayonnages, ces livres sont complètement dispersés: les voici rassemblés au
même endroit pour un public motivé. »
Les deux stagiaires en bibliothèque, Sihem et Sarah, sont ravies de participer. Elles
trouvent l’événement « vraiment sympa » et se reprennent aussitôt, reformulant la
même idée en termes – disons – plus bibliothéconomiques : « Il est très intéressant de
voir une bibliothèque universitaire tenir son rôle au sein d’un événement
interdisciplinaire organisé par l’université. »
Le nouveau service offert par la BU Saint-Charles, le prêt de tablettes, est directement
mis en vedette : en bonne place parmi les livres, une tablette montre la Flore
de Poucel sur les pages du site Internet du SCD ; l’autre est prête à enregistrer les
prêts directement sur le stand.
A gauche : un botaniste de Saint-Charles s’empare d’un ouvrage du stand de la BU pour identifier une des
plantes proposées dans le troc vert. A droite : la tablette permet de feuilleter la Flore de Poucel sur Internet.
Mardi 26 avril : la Timone
Le lendemain, à La Timone, dans le patio de la faculté de pharmacie, ambiance très
différente : autant le troc vert dans le foyer à Saint-Charles a principalement attiré des
membres du personnel, à La Timone les étudiants sont nombreux : ce patio sert de
site de pique-nique par beau temps. Ils n’ont pourtant pas entendu parler du troc vert,
malgré nos messages électroniques aux associations étudiantes et un affichage dense
dans les
couloirs des facultés de
pharmacie
et
de
médecine.
Il est donc nécessaire d’aller vers eux pour les informer. Ambiance souriante et
intéressée. « C’est super ! » « Mais vous êtes sûrs qu’il ne faut rien donner en échange
des plantes ? » On leur répond de se servir aujourd’hui et d’apporter une plante l’année
prochaine. C’est l’occasion de leur présenter le stand de la bibliothèque, et de parler
avec eux non seulement des livres exposés, mais des services ou des locaux de la
BU.
Toute l’équipe de la BU de pharmacie s’est mobilisée pour proposer un stand d’une
cinquantaine de titres sur les plantes médicinales et les plantes méditerranéennes,
avec un focus sur les plantes sauvages comestibles. Patrick Hamaide souligne que la
botanique en général est un enseignement pivot pour les étudiants en pharmacie, et
que la BU a développé en particulier un « fonds d’excellence » sur la phytothérapie.
Jeudi 28 avril : Luminy
Le jour du troc vert à Luminy était aussi un jour de grève nationale. Malgré le contexte
difficile, Cristina Chambrial pense que le succès était au rendez-vous :
« L'emplacement était idéal et a permis une bonne visibilité du troc, de la grainothèque
et des livres exposés par la bibliothèque. Beaucoup de personnes se sont arrêtées
pour feuilleter les ouvrages, prendre des notes, et une dizaine de documents ont été
empruntés directement sur le stand » .
Le stand a été tenu par binômes de 11h à 14h30 et présentait une cinquantaine de
titres : plantes et graines du potager et d’ornement – en relation avec la grainothèque
–, apiculture, OGM – des sujets brûlants actuellement –, biodiversité, santé par les
plantes…
La vedette du stand était bien sûr la grainothèque, qui a suscité beaucoup d'intérêt.
Plusieurs personnes sont parties avec des sachets de graines et ont promis de revenir
avec leur propre récolte. Il faut noter que sur les stands de Saint-Charles et de La
Timone, l’information de l’existence d’une grainothèque à Luminy a surpris très
favorablement, et des botanistes (confirmés ou en herbe) ont exprimé l’intention de lui
rendre visite.
De la seconde vie d’un fichier de bibliothèque en bois : la grainothèque de Luminy, l’ère post-numérique ?
En conclusion, les intervenants sur les stands des trois sites ont grandement apprécié
cette occasion de parler de leur BU, de ses fonds et de ses services, tout ceci dans
une atmosphère détendue et même joyeuse. Les volontaires pour la tenue des stands
n’ont pas été difficiles à trouver au sein des équipes… Dès les premières minutes de
conversation, le public présent, membres du personnel de l’université, étudiants,
enseignants, avait l’occasion de préciser ses usages et besoins concernant le SCD,
une source d’information directe et précieuse en appui de la récente enquête Libqual.
Caroline Péron, de la BU de Saint-Jérôme, est séduite : « Nous sommes partants pour
organiser quelque chose sur notre site l’année prochaine, en associant éventuellement
l’association Anuma. »
Magali Muller, de la direction du développement durable d’AMU, est ravie de la
collaboration avec le SCD, qui a permis à l'événement « troc vert » de développer une
nouvelle envergure et de consolider sa légitimité grâce à la participation d’un service
commun d’AMU. On ne peut donc que souhaiter que perdure cette collaboration
d’avenir.
Isabelle Tarier, BU Médecine-odontologie
Référente développement durable pour le SCD d’AMU
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
627 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler