close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chapitre 7: SANTE - Institut National de la Statistique du Cameroun

IntégréTéléchargement
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Chapitre 7: SANTE
SOMMAIRE
I.
LISTE DES GRAPHIQUES ................................................................................................................................................ 120
II.
LISTE DES TABLEAUX....................................................................................................................................................... 120
III.
PRESENTATION................................................................................................................................................................ 121
IV.
METHODOLOGIE............................................................................................................................................................ 122
V.
SOURCES DE DOCUMENTATION ................................................................................................................................ 122
Chapitre 7: Santé
Page 119
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
I. LISTE DES GRAPHIQUES
Graphique 7 1: Evolution du taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans en 2011 et 2014 .......................................123
Graphique 7 2: Evolution du nombre de personnes dépistées au VIH de 2006 à 2013 ........................................................123
Graphique 7 3: Evolution de la file active des malades sous ARV entre 2006 et 2013 .........................................................124
Graphique 7 4 : Evolution du nombre de personnes consultées et des cas de paludisme détectés et de 2007 à 2013 .......124
Graphique 7 5: Evolution du nombre de cas suspects de paludisme pour 1000 personnes dans les groupes cibles et dans la
population générale de 2011 à 2013 ....................................................................................................................................125
Graphique 7 6 : Evolution du nombre de décès pour cause du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans...............125
Graphique 7 7 : Répartition des enfants de 0-59 mois souffrant d’une insuffisance pondérale modérée par région, milieu
de résidence (en%) en 2011 ..................................................................................................................................................126
Graphique 7 8 : Répartition des dépenses de santé par fonction de soins de santé ............................................................126
II. LISTE DES TABLEAUX
Tableau 7. 1: appréciation de la couverture vaccinale au Cameroun en 2011et 2014 (%) ..................................................127
Tableau 7. 2: Evolution de la couverture vaccinale au Cameroun de 2008 à 2013 ..............................................................127
Tableau 7. 3 : Couvertures vaccinales (en %) par antigène et par régions en 2013.............................................................128
Tableau 7. 4: Taux de perte (%) en vaccins, par antigènes et par région en 2012 ................................................................128
Tableau 7. 5: Taux de perte (%) en vaccins, par antigènes et par région en 2013................................................................129
Tableau 7. 6 : Dépistage du VIH en CPN chez les femmes enceintes en 2012 ........................................................................129
Tableau 7. 7: Dépistage du VIH en CPN chez les femmes enceintes en 2013 .........................................................................129
Tableau 7. 8: Profil par grand groupe d’âge et par sexe de PVVIH sous ARV de 2011à 2013 ............................................130
Tableau 7. 9: Appréciation globale de la capacité de l’offre de soins et services du Cameroun en 2010 ................................130
Tableau 7. 10: Appréciation de la santé maternelle et des nouveau-nés en 2011 et 2014 (%) .............................................130
Tableau 7. 11: Pourcentage des personnes ans ayant eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers mois et ayant utilisé un
condom (%) ..........................................................................................................................................................................131
Tableau 7. 12 : surveillance intégré des maladies et Riposte au Cameroun en 2012..............................................................132
Tableau 7. 13 : surveillance intégrée des maladies et riposte au Cameroun en 2013 ............................................................133
Tableau 7. 14 : Répartition du personnel de santé par région en 2011..................................................................................134
Tableau 7. 15 : Répartition des dépenses en santé par source de financement en 2011 ..........................................................134
Tableau 7. 16 : Répartition des dépenses de santé par recette des régimes de financement en 2011......................................135
Tableau 7. 17 : Répartition des dépenses courantes de santé par régime de financement en 2011 .........................................135
Tableau 7. 18: Répartition des dépenses courantes de santé par différents niveau de fonction de soins de santé en 2011
..............................................................................................................................................................................................135
Chapitre 7: Santé
Page 120
Institut National de la Statistique
III. PRESENTATION
A l’heure actuelle, le secteur de la santé au Cameroun a
connu une nette amélioration avec la réduction de la
morbidité et de la mortalité liées aux maladies, et a
facilité aussi l’accès équitable aux soins de santé. Malgré
cela cette amélioration, l’épidémiologie du pays reste
encore dominée par les maladies transmissibles
(paludisme, VIH/SIDA, tuberculose, infections respiratoires
aiguës, maladies évitables par la vaccination, etc.), les
maladies à potentiel épidémiques (choléra, méningite
cérébrospinale, fièvre jaune…). En réponse à cette
situation, le gouvernement à travers le Ministère de la
Santé Publique avait élaboré la stratégie sectorielle de
santé 2001-2015 qui consiste à renforcer la mise en
œuvre des reformes du secteur santé.
Le pays compte 191 districts de santé et 1388 aires de
santé qui mettent en œuvre les programmes prioritaires
de santé et assurent les soins de santé de base aux
populations.
En 2010, les ressources y compris le soutien de nombreux
partenaires extérieurs dont dispose le secteur de la santé
se situent à 105,2 milliards, soit 4,2% du budget de
l’Etat. Elles permettent d’intervenir dans les domaines que
sont la lutte contre la maladie, le Programme Elargie de
Vaccination (PEV) et l’amélioration de l’offre de soins de
santé.
Chaque année, le Gouvernement camerounais s’atèle à
stopper la propagation de plusieurs maladies auxquelles
sont exposées ses populations. Il mène ainsi une lutte
effrénée contre le VIH/SIDA, le Paludisme, la lèpre, la
tuberculose et très récemment le cholera, méningite, le
poliovirus et les diarrhées à rota virus qui ont fait leur
réapparition dans le pays et surtout dans le Grand Nord,
le Centre-Sud et l’Ouest.
i. Le VIH/SIDA
L’infection au VIH représente une véritable cause de
mortalité avec un impact négatif sur le développement
économique et social du pays. Pour faire face à cette
pandémie, le Plan Stratégique National 2006-2010 et la
a été lancé et celui de 2011-2015 a été mis en œuvre. Il
ressort de ces actions entreprises que l’épidémie est
globalement maitrisée, mais la vulnérabilité liée au
Genre a progressé. Les résultats de la MICS5 2014
montrent qu’au Cameroun, parmi les jeunes de 15-24 ans
sexuellement actives, 57,4 % de femmes contre 37,7%
d’hommes ont été testés pour le VIH. Quant aux adultes
âgés de 15-49 ans, le pourcentage de personnes ayant
fait le test chez les femmes de 15-49 ans (25,1%) et celui
des hommes du même âge est de 22,1%.
Par ailleurs, de 2012 à 2013, on observe une
augmentation du nombre de femmes enceintes dépistées
en Consultation Prénatale et ayant le VIH au cours de
l’année, soit respectivement 19 453 et 20 084 ; ce qui
correspond aux taux de séropositivité des femmes
enceintes de 6,09% et 4,7% respectivement.
Dans l’ensemble, le nombre de personnes dépistées au
VIH en 2012 et 2013 est passé de 512 087 à 538 252
(CNLS, 2013), et la file active des malades sous ARV est
passée de 122 783 à 131 531.
ii. Le Paludisme
Le paludisme demeure l’endémie majeure. Il est la
première cause de morbidité et de mortalité chez les
enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Les
statistiques sanitaires révèlent qu’il est responsable de 24
Chapitre 7: Santé
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
% du total des décès dans les formations sanitaires, de
40 % à 45 % des consultations médicales et de 30 %
des hospitalisations. Par ailleurs, 52 % des consultations
chez les enfants de moins de 5 ans sont dues au
paludisme simple et grave (PNLP, 2011).
Globalement, le nombre de cas de paludisme enregistré
en 2012 et en 2013 a baissé et est passé de 1 589 317
à 1 143 017 respectivement. Cette baisse est sans doute
due à l’augmentation du nombre de consultations toutes
causes confondues enregistré au niveau des formations
sanitaires en 2013.
iii. Le Programme Elargi de Vaccination (PEV)
La stratégie majeure de ce programme du Ministère de
la Santé Publique consiste à renforcer l’offre des services
de vaccination. La situation de la couverture vaccinale sur
le plan national en 2013 se présente ainsi qu’il suit pour
la période de janvier à décembre:
- BCG: 82,14%
- Penta 1: 93,58%
- Penta3: 85,19%
- Pneumo3: 83, 57%
- Polio3 : 87, 97%
- VAR: 83,17%
- VAA : 82, 78%
VAT2+: 61,67%.
Comparée à 2011, la couverture vaccinale complète au
niveau national s’est améliorée en 2014. Elle est passée
de 50,2% à 64,4%.
 Ressources humaines
Au regard des normes de l’OMS, on note que la
couverture de la population en personnel médical ne
cesse de se dégrader en dépit des efforts de recrutement
déployés par le Gouvernement avec l’appui de ses
partenaires (Fonds PPTE, C2D, etc.). Le ratio professionnel
de santé/population est de 0,63 pour 1000 habitants au
Cameroun contre 2,3 (norme internationale).
Suite à l’analyse de la situation des ressources humaines,
même si l’on note des améliorations en termes de
traitement des personnels des différents corps de la
santé, la plupart des problèmes identifiés depuis 2001
persiste. Des difficultés sont rencontrées avec le départ à
la retraite en fin 2008 de près de 900 personnels dont
la plupart étaient des cadres hautement qualifiés.
Toutefois, au premier semestre 2009, 2 355 personnels
de santé tous grades confondus ont été recrutés sur les
3000 prévus en 2008.
Dans le cadre de la formalisation du personnel de santé
recruté sur fonds PPTE et C2D, le processus d’intégration
des 600 personnels recrutés en 2004 sur fonds PPTE a
débuté en 2008. En 2009, cette intégration s’est
poursuivie sur ceux recrutés en 2007 (1500 sur fonds
PPTE et 150 sur C2D).
 Ressources financières
Le Cameroun a bénéficié de financements innovants dans
le secteur de la santé suite aux nombreuses initiatives
internationales visant l’atteinte des Objectifs du
Millénaire pour le Développement à l’horizon 2015. Il
s’agit des financements de l’Alliance Mondiale pour la
vaccination et l’immunisation (Global Alliance for Vaccines
and Immunization), du Fonds Mondial de lutte contre le
SIDA, la Tuberculose et le Paludisme, de la Facilité
Internationale de Financement pour la Vaccination, de
l’UNIT AID, etc. Par ailleurs, l’allègement de la dette du
Page 121
Institut National de la Statistique
Cameroun à travers les mécanismes de l’initiative PPTE a
apporté des ressources additionnelles au secteur (C2D,
PPTE, IADM).
Globalement, la part du budget national alloué au
Ministère de la Santé Publique a évolué en dents de scie
entre 2001 et 2011. Elle est passée de 4,9%, 5,2% et
4% du PIB en 2001, 2005 et 2011 respectivement et
demeure largement en dessous des 15% préconisés par
les chefs d’Etat africains à Abuja en 2000.
Les Comptes Nationaux de la Santé (CNS) de 2011,
élaborés par le MINSANTE avec l’appui de ses
partenaires ont estimé la dépense totale en santé à 503
984 766 903 FCFA, repartie entre les Dépenses
Courantes en Santé (DCS) qui s’élèvent à
470 511 940 205 FCFA, soit 93,4% et les dépenses
d’investissement sont chiffrées à 33 472 826 698 FCFA,
soit 6,7%. Au cours de cette période, les ménages ont
constitué la principale source de financement des
dépenses en santé avec une contribution de 52,2%. Les
dépenses en santé du Gouvernement et les fonds du reste
du monde quant à eux ont représenté respectivement
32,9% et 14,4% des dépenses courantes en santé.
S’agissant des mécanismes de financement, 51,4% des
dépenses en santé ont été effectuées au travers des
paiements directs des ménages. Les administrations
publiques et les partenaires ont effectué respectivement
33,1% et 12,2% des dépenses courantes de santé. Le
reste des financements soit 3,3 % a été effectué par les
régimes des ONG, des entreprises et de l’assurance
maladie volontaire. Ces résultats nous montrent que les
contributions provenant des mécanismes des tiers payant
(assurance maladie privée, mutuelle de santé) sont
faibles. En effet, seulement 1,2% des dépenses de santé
ont été mobilisés par des mécanismes d’assurance
maladie en 2011. Ceci pourrait se justifier par l’absence
d’une politique nationale en matière de couverture
universelle.
La part des dépenses allouées par fonctions de soins de
santé représente 43,3% pour les biens médicaux dont
39,9% destinés aux produits pharmaceutiques et autres
biens médicaux non durables. Les dépenses de
gouvernance, d’administration du système de santé et de
financement représentent 33,0% et celles des soins
curatifs 15,0% des dépenses courantes en santé.
Au regard des Dépenses Courantes de Santé pour les
enfants de moins de cinq ans, elles sont estimées à 114,3
milliards de FCFA soit 24,3% des dépenses courantes de
santé en 2011. Cela représente une dépense moyenne
d’environ 34 000 FCFA par enfant de moins de cinq ans.
La dépense pour le paludisme est estimée à 134,4
milliards de FCFA soit 28,57% de la dépense courante
de Santé.
Environ 3,64 % des dépenses courantes de santé ont été
exécutées en direction du VIH/SIDA, soit un montant total
de près de 17,14 milliards de FCFA. Ces dépenses de
VIH/SIDA ont été financées par L’Etat à hauteur de
50,75 %, les autres revenus nationaux (ménages, ONGs,
entreprises, etc.) à hauteur de 29,14 % et les fonds
extérieurs à hauteur de 16,91 %.
 Offre des services de soins
L’accessibilité physique aux soins de santé demeure
insuffisante malgré des grands efforts de création, de
construction/équipement des formations sanitaires et
Chapitre 7: Santé
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
l’existence désormais d’un document de stratégie
nationale de technologie de la santé. Ceci est dû
notamment à une inégalité de leur répartition, elle-même
conséquente à l’inexistence d’une carte sanitaire
nationale, à la vétusté de la plupart des infrastructures et
équipements et à l’insuffisance de leur maintenance.
Les investissements effectués ont permis une amélioration
du capital physique du secteur santé entre 2001 et
2007.
Sur l’ensemble des Centres de Santé fonctionnels des
sous-secteurs public et privé à but non lucratif, 79 % sont
du public, 21% sont privés. Quant aux hôpitaux toutes
catégories confondues, 65% sont du public et 35% du
privé à but non lucratif. Il est à noter que ces résultats ne
prennent pas en compte les formations sanitaires des
ministères apparentés prestataires des soins de santé.
Le sous secteur privé à but lucratif a connu depuis 2002
une augmentation significative du nombre des pharmacies
d’officines privées, marquant la volonté du gouvernement
d’améliorer l’accès des populations aux médicaments de
qualité.
 Amélioration de l’offre de santé
Plusieurs Chantiers de construction, de réhabilitation et
d’extension sont en cours. Les travaux de construction de
l’hôpital général de Sangmélima sont en voie
d’achèvement. L’hôpital gynéco-obstétrique de Douala
est déjà en service. En 2010, les hôpitaux régionaux de
Ngaoundéré et Buéa sont dotés de centre de dialyse et
ceux de Maroua et Bafoussam de centres d’imagerie
médicale.
IV. METHODOLOGIE
La méthodologie de compilation de ce chapitre a consisté
à:
(1) Une recherche documentaire
Le Ministère de la Santé Publique a mis à la disposition
de l’équipe de collecte certains documents relatifs aux
thèmes sus évoqués. Il s’agit notamment des rapports
d’activités et publications issus des Programmes et
Directions du MINSANTE (PEV, PNLP, CNLS, DLM, ST/CPSSS, DEP…). D’autres documents utilisés sont issus des
études réalisées par l’Institut National de la Statistique
tels que l’enquête sur le suivi des dépenses publiques et
la satisfaction des bénéficiaires dans les secteurs de
l’éducation et de la santé et l’enquête par grappes à
indicateurs multiples .
(2) Une exploitation des informations des sources
administratives.
V. SOURCES DE DOCUMENTATION
 « L’enquête par grappes à indicateurs mulptiples »
INS (2011 et 2014) ; « Rapport final OMD » INS
(2008) et (2012) ;
 « Stratégie
sectorielle »
et
« la
carte
sanitaire 1999» du Ministère de la Santé Publique;
 Rapport de l’Enquête Démographique et de Santé
(EDS-MICS) 2011 et MICS 2014 ;
 Rapports annuels des activités du CNLS, du PNLP,
PEV, 2011 et 2013 ;
 Comptes Nationaux de la Santé de l’année 2011.
Page 122
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
GRAPHIQUES
Graphique 7 1: Evolution du taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans en 2011et 2014
Source : INS, MICS5 2014
Graphique 7 2: Evolution du nombre de personnes dépistées au VIH de 2006 à 2013
Source : Rapport des activités du CNLS, 2013
Chapitre 7: Santé
Page 123
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Graphique 7 3: Evolution de la file active des malades sous ARV entre 2006 et 2013
Source : MINSANTE, Rapport des activités du CNLS, 2013
Graphique 7 4 : Evolution du nombre de personnes consultées et des cas de paludisme détectés et de
2007 à 2013
Source : MINSANTE, Rapport d’activités 2013 du PNLP
Chapitre 7: Santé
Page 124
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Graphique 7 5: Evolution du nombre de cas suspects de paludisme pour 1000 personnes dans les
groupes cibles et dans la population générale de 2011 à 2013
Source : MINSANTE, Rapport d’activités 2013 du PNLP
Graphique 7 6 : Evolution du nombre de décès pour cause du paludisme chez les enfants de moins de
cinq ans
Source: MINSANTE, PNLP 2010 à 2013
Chapitre 7: Santé
Page 125
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Graphique 7 7 : Répartition des enfants de 0-59 mois souffrant d’une insuffisance pondérale modérée
par région, milieu de résidence (en%) en 2011
Source : INS, EDS-MICS 2011
Graphique 7 8 : Répartition des dépenses de santé par fonction de soins de santé
Autres services de
soins de santé non
classés ailleurs (n.c.a.) ;
1,90%
Gouvernance, administration
du système de santé et des
financements ; 33%
Soins curatifs ; 15%
Soins de réadaptation ; 0%
Services auxiliaires (nonspécifiés par fonction) ;
3,90%
Soins préventifs ; 2,90%
Biens médicaux (nonspécifiés par fonction) ;
43,30%
Source : MINSANTE, Comptes Nationaux de la Santé 2011
Chapitre 7: Santé
Page 126
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
TABLEAUX
Tableau 7. 1: Appréciation de la couverture vaccinale au Cameroun en 2011et 2014 (%)
Année
2011
2014
86
91,2
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu la troisième dose du vaccin
contre la Polio (Polio3)
67,7
84,5
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu la troisième dose du vaccin
contre le DTCoq (DTcoq 3)
66,3
79,6
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu le vaccin contre la rougeole
64
79,9
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu la troisième dose du vaccin
contre l’Hépatite B (HepB3) avant leur premier anniversaire
62.9
79,6
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu la troisième dose du vaccin
contre l’Haemophilus influenzae type B (Hib3 ou Pneumo3)
///
78,9
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu le vaccin contre la fièvre
jaune avant leur premier anniversaire
62,5
79,6
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu toutes les vaccinations
recommandées par le programme national de vaccination avant leur premier
anniversaire (rougeole avant le deuxième anniversaire)
50,2
64,4
Pourcentage d’enfants de 12-23 mois qui ont reçu le vaccin du BCG
Source: INS, EDS-MICS 2011et MICS5 (2014)
Tableau 7. 2: Evolution de la couverture vaccinale au Cameroun de 2008 à 2013
Antigènes
2008
2009
2010
2011
2012
2013
BCG
86,2
79,6
0,8262
80,33
81,49
82,14
84
80,7
POLIO 3
81,9
79,9
0,832
84,96
87,97
VAR
79,9
73,8
0,7913
81,76
83,17
VAT2+
76,3
72
0,735
72,6
61,70
VAA
77,3
82,8
0,7879
80,07
82,78
DTC3*
82,23
80,30
78,30
Source : MINSANTE, Rapports d’activités 2008-2013 du PEV
Chapitre 7: Santé
Page 127
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 3 : Couvertures vaccinales (en %) par antigène et par régions en 2013
Région
BCG
Penta
Polio
Penta
Pneumo
1
3
3
3
VAR
VAA
Vat2
Vit A < 1
+
an
Taux
d’abandon
spécifique
Adamaoua
87,89
101,71
90,92
93,29
90,73
81,41
80,99
61,70
103,17
8,28
Centre
74,49
87,47
84,89
82,69
81,59
76,22
76,23
63,08
83,62
5,46
Est
84,83
105,24
88,74
89,28
88,20
81,29
81,32
82,79
109,73
15,16
Extrême-Nord
96,31
110,89
98,44
100,96
100,29
97,38
96,89
83,89
88,52
8,95
Littoral
70,84
80,26
78,15
78,55
77,35
73,79
73,67
60,12
67,66
2,14
Nord
92,52
106,22
93,18
95,34
95,06
90,02
90,98
77,06
99,56
10,25
Nord-Ouest
66,23
75,51
74,37
74,53
74,79
69,42
69,02
48,76
71,16
1,30
Ouest
94,20
105,73
98,74
99,36
98,73
92,45
90,83
71,50
98,30
6,02
Sud
79,06
99,05
87,22
88,07
85,20
82,33
80,89
67,00
83,39
11,08
Sud-Ouest
74,40
88,07
83,47
83,82
87,14
82,85
80,93
66,00
87,76
4,82
National
82,14
95,12
87,97
88,59
87,98
83,17
82,78
61,70
86,41
6,87
Source: Rapport d’activités 2013 du PEV
Tableau 7. 4: Taux de perte (%) en vaccins, par antigènes et par région en 2012
Régions
BCG
Penta
VPO
VAR
VAA
VAT
Pneumo
Objectifs 2012
Adamaoua
Centre
Est
Extrême-Nord
47
38
28
30
28
11
8
4
10
4
12
10
6
12
15
36
35
30
73
25
36
31
28
29
25
12
12
9
19
12
5
2
4
7
5
Littoral
Ouest
Nord
Nord –Ouest
21
32
42
30
6
8
8
5
9
8
6
7
18
31
30
17
16
31
29
19
7
10
19
7
2
6
5
2
Sud
Sud-Ouest
Cameroun
34
26
29
11
4
6
11
3
10
37
14
34
24
21
25
12
9
11
7
1
4
Source : MINSANTE, Rapport d’activités 2012 du PEV
Chapitre 7: Santé
Page 128
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 5: Taux de perte (%) en vaccins, par antigènes et par région en 2013
Régions
Objectifs 2013
Adamaoua
Centre
Est
Extrême-Nord
Littoral
Ouest
BCG
47
38
22
30
35
26
20
Penta
11
7
6
10
6
6
5
VPO
12
18
20
9
8
5
4
VAR
36
35
19
30
29
19
19
VAA
36
34
19
30
26
18
19
VAT
12
14
11
14
13
11
5
Pneumo
5
6
3
6
3
3
2
Nord
38
8
8
28
27
16
1
Nord –Ouest
29
9
9
20
20
11
6
Sud
43
17
10
66
53
23
16
Sud-Ouest
23
5
3
12
11
6
8
25
23
11
4
Cameroun
29
7
10
Source : MINSANTE, Rapport d’activités 2013 du PEV
Tableau 7. 6 : Dépistage du VIH en CPN chez les femmes enceintes en 2012
Régions
Nombre de
femmes
enceintes
attendues en
2012
Nombre de
femmes
enceintes
reçues en
CPN
Adamaoua
52102
29826
Centre
186636
75069
Est
41140
18692
Extrême-Nord
178545
52412
Littoral
147015
59808
Ouest
92796
44670
Nord
99042
58689
Nord –Ouest
77452
22930
Sud
35638
8044
Sud-Ouest
71013
28746
Cameroun
820689
398886
Source : Rapport des activités du CNLS, 2012
Taux de
fréquentatio
n de la
CPN(%)
Nombre
de
femmes
enceintes
testées
57,24
40,22
45,43
29,35
40,68
48,13
59,25
29,60
22,6
40,47
48,60
Nombre
de
femmes
enceintes
testées
VIH+
Taux de
séropositivit
é des
femmes
enceintes(%
)
Proportion de
femmes vues
en CPN ayant
bénéficiées du
test de
dépistage(%)
919
5128
2056
684
3274
2922
715
1559
470
1726
19453
5,16
7,6
13,30
2,57
4,85
6,9
3,01
7,04
6,22
5,9
6,09
59,6
90
82,7
50,77
112,80
94,6
40,45
96,54
93,9
100,3
80,07
17797
67567
15457
26611
67467
42245
23744
22138
7554
28841
319421
Tableau 7. 7: Dépistage du VIH en CPN chez les femmes enceintes en 2013
Régions
Nombre de
femmes
enceintes
attendues
2013
Nombre de
femmes
enceintes
reçues en
CPN
Adamaoua
56599
36960
Centre
195991
104232
Est
41210
27425
Extreme-Nord
190157
96724
Littoral
158722
68158
Ouest
115559
80247
Nord
95027
48325
Nord –Ouest
93270
48807
Sud
36555
15008
Sud-Ouest
74072
31371
Cameroun
1057162
557257
Source : Rapport des activités du CNLS, 2013
Chapitre 7: Santé
Taux de
fréquentation
de la
CPN(%)
Nombre de
femmes
enceintes
testées
65,3
53,2
66,5
50,9
42,9
69,4
50,9
52,3
41,1
42,4
52,7
24802
87290
24168
46728
77638
23233
48129
44861
16022
31609
424480
Nombre
de
femmes
enceintes
testées
VIH+
1478
5113
1471
1080
3278
638
2012
2261
1037
1716
20084
Taux de
séropositivité
des femmes
enceintes(%)
6,0
5,9
6,1
2,3
4,2
2,7
4,2
5,0
6,5
5,4
4,7
Page 129
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 8: Profil par grand groupe d’âge et par sexe de PVVIH sous ARV de 2011à 2013
Année
Région
Adamaoua
Centre
Est
ExtrêmeNord
Littoral
Nord
NordOuest
Ouest
Sud
SudOuest
Cameroun
2011
Femmes
1812
19216
2512
2828
15496
2601
11710
6569
2432
7053
72229
Hommes
1017
8968
1235
1950
6540
1469
5156
2680
1070
3339
33424
Enfants
71
13878
130
158
825
119
937
384
86
341
16929
Adultes
2758
26796
3617
4620
21211
3951
15929
8865
3416
10050
101213
Femmes
2067
21365
3283
3004
17305
2889
13010
7355
2548
8074
80900
Hommes
1171
10866
1433
2047
7014
1464
5054
2922
1123
3797
36891
Enfants
80
1555
144
189
926
107
1067
451
72
401
4992
2012
Adultes
2013
Femmes
2457
23291
3672
3727
18518
3300
14099
8704
3042
9574
90384
Hommes
1389
10427
1639
2333
8289
1713
5995
3323
1313
4353
40774
Enfants
123
1636
182
237
1005
120
1234
472
105
454
5568
Adultes
3723
32455
5129
5823
25802
4893
18860
11555
4250
13473
125963
Source : Rapports des activités du CNLS, 2011 à 2013
Tableau 7. 9: Appréciation globale de la capacité de l’offre de soins et services du Cameroun en 2010
Region
AS
CSI public
CS privé
CMA
HD
DS
Pharmacies
privées
10
101
5
13
107
16
12
33
12
22
331
Adamaoua
74
92
32
12
6
8
Centre
296
370
201
36
28
29
Est
100
120
37
8
14
14
Extrême Nord
203
260
48
15
24
28
Littoral
158
151
111
12
18
18
Nord
96
152
30
3
14
15
Nord Ouest
172
181
82
22
16
18
Ouest
230
256
127
18
19
20
Sud
128
145
42
17
9
10
SudOuest
130
161
50
12
16
18
Cameroun
1 587
1 888
760
155
164
178
Source : MINSANTE/DEP 2010
NB: AS=Aires de Santé, CSI=Centre de Santé Intégré, CMA=Centre de Santé d’Arrondissement, DS= District de
Santé
Tableau 7. 10: Appréciation de la santé maternelle et des nouveau-nés en 2011 et 2014 (%)
Année
2011
201
4
Pourcentage de femmes de 15-49 ans avec une naissance vivante dans les 2 dernières
années qui ont été assistées durant l’accouchement de la plus récente naissance vivante
par du personnel de santé qualifié
63.6
62,9
Pourcentage de femmes de 15-49 ans dont la plus récente naissance vivante au cours 2
dernières années a été accouchée dans un centre de santé
61,2
59,4
Pourcentage de femmes de 15-49 ans dont la plus récente naissance vivante au cours des
2 dernières années a été accouchée par césarienne
3,8
2,3
Source: INS, EDS-MICS (2011) & MICS5 (2014)
Chapitre 7: Santé
Page 130
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 11: Pourcentage des personnes ans ayant eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers
mois et ayant utilisé un condom (%)
Année
Pourcentage de jeunes de 15-24 ans qui rapportent avoir utilisé un condom
durant le dernier rapport sexuel avec un partenaire autre que le conjoint ou le
partenaire cohabitant, dans les 12 derniers mois
Pourcentage de personnes de 15-49 qui ont eu des rapports sexuels avec plus
d’un partenaire dans les 12 derniers mois et rapportent également qu’un condom a
été utilisé lors du dernier rapport sexuel
Femmes
Hommes
Femmes
2011
2014
///
61,2
///
79,2
37.3
43,1
43
47,2
Hommes
Source : INS, EDS-MICS 2011& MICS5 (2014)
Chapitre 7: Santé
Page 131
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 12 : surveillance intégré des maladies et Riposte au Cameroun en 2012
Maladie à
Potentiel
Epidémique
(MAPE)
Charbon
Adamaoua
Cas
Décès
Centre
Cas
Est
Décès
Cas
Extrême nord
Décès
Cas
Décès
Littoral
Cas
Nord
Décès
Cas
Nord Ouest
Décès
Cas
Décès
Ouest
Cas
Sud
Décès
Cas
Sud Ouest
Décès
Cas
Décès
National
Cas
Décès
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Chikungunya
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Cholera
2
-
39
3
2
-
6
-
46
1
5
-
1
-
5
-
7
-
7
-
120
4
Dengue
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Diarrhée
sanglante
Dracunculose
203
2
2 717
-
190
-
664
8
496
-
495
1
685
2
172
-
636
-
1 118
-
7 376
13
-
-
-
-
1
-
-
-
1
-
-
-
1
-
-
-
-
-
-
-
3
-
FHV*
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
2
-
2
-
Fievre jaune
48
2
107
-
37
-
88
-
79
1
88
4
76
2
31
1
30
-
63
2
647
12
Fièvres
typhoides
GEAS*
2 927
1
11 716
-
1 673
2
4 009
1
6 019
-
3 374
-
4 404
1
8 417
2
1 788
3
10 773
10
55 100
21
300
1
6 503
22
530
1
1 670
15
729
1
383
1
5 793
13
350
-
1 426
3
4 193
3
21 877
60
Meningite
44
6
270
14
65
3
246
15
20
-
265
43
132
10
56
4
18
1
72
7
1 188
103
PFA
21
-
19
-
13
-
52
-
24
-
36
-
15
1
14
-
5
-
17
-
216
1
Peste
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Rage
-
-
12
1
-
-
3
2
1
-
7
3
13
-
10
2
2
1
-
-
48
9
Rougeole
467
5
2 423
11
1 027
5
3 938
32
1 341
-
4 058
17
413
-
602
1
282
2
255
-
14 806
73
SRAS*
64
1
2
-
67
-
248
4
114
-
-
-
317
-
-
-
-
-
-
-
812
5
Syndrome
grippal
TNN
7 295
2
14 494
2
1 018
2
2 114
12
1 852
-
2 114
12
59
-
939
-
1 795
1
4 152
4
35 868
37
13
2
18
6
33
4
25
5
2
-
7
3
5
-
16
6
6
2
9
-
134
28
Variole
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Source : MINSANTE, rapport d’activités DLMEP, 2012
Chapitre 7: Santé
Page 132
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 13 : surveillance intégrée des maladies et riposte au Cameroun en 2013
Maladie à
Potentiel
Epidémique
(MAPE)
Charbon
Adamaoua
Cas
Décès
Centre
Cas
Est
Décès
Cas
Extrême nord
Décès
Cas
Décès
Littoral
Cas
Nord
Décès
Cas
Nord Ouest
Décès
Cas
Ouest
Décès
Cas
Sud
Décès
Cas
Sud Ouest
Décès
Cas
Décès
National
Cas
Décès
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Chikungunya
-
-
1
-
-
-
-
-
2
-
-
-
-
-
-
-
1
-
-
-
4
-
Cholera
-
-
9
-
-
-
9
-
5
-
1
-
2
-
3
-
-
-
-
-
29
-
Dengue
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
185
-
3 170
1
351
2
1 112
1
1 166
1
1 675
2
886
-
167
-
785
-
1 469
-
10 966
7
-
-
2
-
-
-
2
-
1
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
5
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
124
4
178
1
82
1
191
-
347
-
204
1
84
-
47
2
136
2
222
1
1 615
12
Fièvres
typhoides
GEAS*
3 428
1
29 776
4
6 065
-
11 561
5
31442
-
7 307
9
8 891
3
23 824
-
2 509
1
13 955
8
138 758
31
542
4
16 094
9
1 460
-
4 249
19
4 990
-
884
4
7 480
12
1 059
6
1 539
4
7 720
5
46 017
63
Meningite
26
5
200
10
88
3
112
9
18
2
88
4
305
17
53
3
14
2
109
13
1 013
68
PFA
37
-
41
-
18
-
114
-
49
-
51
1
32
-
38
-
32
1
32
-
444
2
Peste
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Morsures
-
-
13
6
5
-
14
9
3
2
2
80
1
69
1
2
-
7
4
195
23
Rage
-
-
6
6
-
-
9
9
-
-
2
2
1
1
1
1
-
-
4
4
23
23
47
-
232
1
154
-
168
1
245
5
64
-
99
1
145
1
107
1
420
-
1 681
10
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
9 620
-
23 402
-
5 112
-
6 826
5
7 529
-
6 074
-
34
-
1 310
-
2 816
-
7 511
1
70 234
6
8
3
11
1
19
1
43
7
5
1
2
1
7
1
9
1
6
-
6
2
116
18
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Diarrhée
sanglante
Dracunculose
FHV*
Fievre jaune
Rougeole
SRAS*
Syndrome
grippal
TNN
Variole
Source : MINSANTE, rapport d’activités DLMEP, 2013 «
Chapitre 7: Santé
-
FHV : Fièvre hémorragique virale ; GEAS : Gastro enterite aiguë sévère ; SRAS : Pneumopathie atypique »
Page 133
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Total
Sud-Ouest
Sud
Ouest
Nord- Ouest
Nord
Littoral
Extrême- Nord
Est
Centre
Adamaoua
Tableau 7. 14 : Répartition du personnel de santé par région en 2011
médecin généraliste
38
500
53
71
307
42
82
116
45
94
1348
médecin spécialiste
16
192
5
10
127
3
9
26
11
16
415
chirurgien dentiste
4
22
-
4
17
1
2
3
3
2
58
817
4512
874
1733
3276
965
1590
2599
781
1804
18951
7
38
4
12
40
8
2
26
4
21
162
5
133
42
166
137
92
211
234
24
134
1178
cadre administratif
46
715
56
68
186
57
183
129
64
146
1650
personnel
administratif
autre professionnel
de sante
paramédicaux
1
55
2
1
5
1
1
2
-
6
74
4
251
39
149
40
26
449
447
32
134
1571
176
1343
204
342
786
160
377
593
175
368
4348
assistant social
1
54
1
9
9
3
-
12
5
11
105
personnel d'appui
77
1401
120
816
1534
227
844
726
100
828
6673
-
-
-
-
189
-
10
1
1
4
205
3
54
10
26
-
-
23
20
3
3
142
3
26
27
131
6
11
47
97
11
8
367
-
-
6
1
468
-
27
88
9
100
699
1 022
9 296
1 443
3 539
7 127
1 596
3 857
5 119
1 268
3 679
37 946
infirmiers
pharmacien
commis
pharmacie
tradipraticien
matrone
autres
de
/
Agent
Relais
communautaire
Non communiqué
(nc)
Total
Source : MINSANTE, rapport du Recensement Général des Personnels du Secteur de la Santé au Cameroun, 2011
Tableau 7. 15 : Répartition des dépenses en santé par source de financement en 2011
Source De Financement
Gouvernement
Ménages
Fonds des employeurs
ONG nationales
Fonds Du Reste Du Monde
Autres revenus nationaux
Total
Source : MINSANTE, Comptes Nationaux de la Santé 2011
Chapitre 7: Santé
Montant
(Fcfa)
154 893 846 738
Pourcentage
(%)
32,9
245 532 963 388
52,2
2 346 347 720
0,5
113 700 958
0,0
67 608 026 866
17 054 536
470 511 940 205
14,4
0,0
100,0
Page 134
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 7. 16 : Répartition des dépenses de santé par recette des régimes de financement en 2011
Recette des régimes de financement
Transferts issus des revenus nationaux de l'administration
publique (alloués à la santé)
Transferts d'origine étrangère distribués par l'administration
publique
Prépaiement volontaire venant des individus/des ménages
Prépaiement volontaire venant des employeurs
Autres prépaiements volontaires
Autres revenus venant des ménages n.c.a.
Autres revenus venant des entreprises n.c.a.
Autres revenus venant des ISBLSM n.c.a.
Différents autres revenus nationaux (n.c.a.)
Transferts financiers directs étrangers
Aide directe étrangère en nature
Autres transferts directs étrangers (n.c.a.)
Autres recettes (n.c.a.)
Montant total
montant
(fcfa)
154 893 846 738
pourcentage (%)
32,9
12 205 848 416
2,6
3 486 271 237
0,7
983 296 229
0,2
11 883 536
0,0
242 046 692 151
51,4
1 363 051 491
0,3
113 700 958
0,0
5 171 000
0,0
50 744 333 839
10,8
21 245 755
0,0
4 636 252 028
1,0
346 827
0,0
470 511 940 205
100,0
Source : Comptes nationaux de la santé 2011
Tableau 7. 17 : Répartition des dépenses courantes de santé par régime de financement en 2011
Regimes de financement
Montant
(fcfa)
155 708 713 408
5 661 267 890
8 473 633 264
Pourcentage
(%)
33,1
1,2
1,8
1 362 854 942
0,3
Paiement direct des ménages
242 040 344 807
51,4
Régime de financement du Reste du Monde
Montant total
Source : MINSANTE, Comptes Nationaux de la Santé 2011
57 265 125 894
470 511 940 205
12,2
100
Régimes des administrations publiques
Régimes d'assurance maladie volontaire
Régime de financement des ONG
Régime de financement des Entreprises
Tableau 7. 18: Répartition des dépenses courantes de santé par différents niveau de fonction de
soins de santé en 2011
Fonction de santé
Montant
(fcfa)
70 608 838 643
Pourcentage
(%)
15,0
Soins curatifs hospitaliers
39 488 544 261
8,4
Soins curatifs ambulatoires
30 178 662 175
6,4
896 887 619
0,2
44 744 588
0,0
Soins de réadaptation
107 439 159
0,0
Soins de réadaptation hospitaliers
107 439 159
0,0
Services auxiliaires (non-spécifiés par fonction)
18 511 656 582
3,9
Services de laboratoire d’analyses médicales
9 476 147 736
2,0
Soins curatifs
Soins curatifs à domicile
Autres soins curatifs (n.c.a.)
Chapitre 7: Santé
Page 135
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Fonction de santé
Services d’imagerie
Montant
(fcfa)
7 351 207 651
Transport de patient
1 684 301 195
0,4
Biens médicaux (non-spécifiés par fonction)
203 625 290 148
43,3
Produits pharmaceutiques et autres biens
médicaux non durables
Appareils thérapeutiques et autres biens
médicaux
Autres biens médicaux (n.c.a.)
187 836 849 736
39,9
68 712 555
0,0
15 719 727 857
3,3
Soins préventifs
13 635 707 965
2,9
Programmes d’information, d’éducation et de
conseil
Programmes de vaccination
2 041 750 744
0,4
6 181 945 864
1,3
Programmes de détection précoce de maladie
19 121 990
0,0
810 027 682
0,2
2 952 805 592
0,6
1 630 056 093
0,4
155 307 238 965
33,0
143 595 885 715
30,5
11 711 353 250
2,5
8 715 768 743
1,9
470 511 940 205
100,0
Programme de suivi de l’état de santé
Surveillance épidémiologique et programmes de
lutte contre le risque et la maladie
Programmes de préparation contre les
catastrophes et réponse d’urgence
Gouvernance, administration du système de
santé et des financements
Gouvernance et administration du système de
santé
Administration du financement de la santé
Autres services de soins de santé non classés
ailleurs (n.c.a.)
Montant total
Pourcentage
(%)
1,6
Source : MINSANTE, Comptes Nationaux de la Santé 2011
Chapitre 7: Santé
Page 136
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
1 036 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler