close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chapitre 24: MONNAIE ET CREDIT

IntégréTéléchargement
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Chapitre 24: MONNAIE ET CREDIT
SOMMAIRE
I.
LISTE DES GRAPHIQUES ..................................................................................................................................... 387
II.
LISTE DES TABLEAUX............................................................................................................................................ 387
III.
PRESENTATION..................................................................................................................................................... 388
IV. METHODOLOGIE ................................................................................................................................................. 388
V.
SOURCES DE DOCUMENTATION ..................................................................................................................... 389
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 386
Institut National de la Statistique
I.
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
LISTE DES GRAPHIQUES
Graphique 24. 1: Evolution des créances du système monétaire sur l’économie selon la nature des
bénéficiaires............................................................................................................................................................... 390
II.
LISTE DES TABLEAUX
Tableau 24. 1: Avoirs extérieurs nets du système monétaire au sens large (en millions de francs cfa)........... 390
Tableau 24. 2: Position nette du gouvernement vis-à-vis du système monétaire au sens large (en millions de
FCFA) ........................................................................................................................................................................... 391
Tableau 24. 3: Ressources du système bancaire (en millions de FCFA) .................................................................. 391
Tableau 24. 4: Contreparties des ressources du système bancaire......................................................................... 392
Tableau 24. 5:: Evolution des taux d’intérêt de la BEAC et des conditions de banque ...................................... 392
Tableau 24. 6:: Evolution du bilan consolidé des banques ........................................................................................ 393
Tableau 24. 7:: Statistiques de la banque à distance................................................................................................ 393
Tableau 24. 8:Evolution des incidents de paiement .................................................................................................... 394
Tableau 24. 9:: Evolution des virements......................................................................................................................... 394
Tableau 24. 10:: Evolution des encours de placements des sociétés d’assurance................................................. 394
Tableau 24. 11: Evolution des taux directeurs des pays partenaires de la zone BEAC ..................................... 395
Tableau 24. 12: Evolution du stock de la dette publique par type (milliards de fcfa) ....................................... 395
Tableau 24. 13: Evolution des tirages par créancier (milliards de FCFA).............................................................. 396
Tableau 24. 14: Evolution du service de la dette publique (en milliard de FCFA)............................................... 397
Tableau 24. 15: Paiement du principal de la dette publique par type de créancier (en milliards de FCFA) 397
Tableau 24. 16: Paiement des charges d’intérêts de la dette publique par type de créancier (en milliards de
fcfa) ............................................................................................................................................................................. 397
Tableau 24. 17: Evolution du stock de la dette extérieure du Cameroun par créanciers (en milliards de FCFA)
...................................................................................................................................................................................... 398
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 387
Institut National de la Statistique
III.
PRESENTATION
Le présent chapitre s’intéresse aux statistiques monétaires et
à celles liées à la dette du Cameroun. Les principaux
indicateurs pris en compte pour caractériser cet
environnement sont en constante amélioration.
La contrepartie des ressources du système bancaire est en
nette augmentation depuis 2009. Entre 2010 et 2014, le
total des contreparties a augmenté de 52,3%, soit un taux
de croissance annuel moyen de 8,9%. Malgré cette
augmentation du total de contreparties, les avoirs extérieurs
nets ont globalement baissés à un rythme annuel -1,2%, soit
une baisse de -5,7% en cinq ans. Ces avoirs nets ont
cependant connus une hausse pour les années 2013 et
2014.
Les statistiques de la dette mises à jour au 30 juin 2014 font
apparaître, un stock de la dette publique du Cameroun de
2 900 milliards de FCFAdont 2124 milliards pour la dette
extérieure et 777 milliards pour la dette intérieure. Cette
dette a connue entre le 31 décembre 2013 et le 30 juin
2014 une hausse de 3,9%, en ralentissement par rapport à
l’année 2013 où la croissance était de 28%.
La composante extérieure dont le poids relatif a baissée de
68,1% à 63,1% entre 2008 et 2011, a repris de
l’importance depuis 2012, et représente au 30 juin 2014
73,2% de la dette publique totale.
La composante intérieure quant à elle, après avoir subi une
baisse de 6,5%entre 2011 et 2012connait une hausse
importante de 12,7% en 2013 et une légère baisse de
1,6% au 30 juin 2014 par rapport au 31 décembre de
l’année précédente.
En 2013, les charges d’intérêts de la dette intérieure se sont
établies à 9,1 milliards de FCFA dont 6,9 milliards de FCFA
consacrées aux titres publics et 2,2 milliards de FCFA à la
dette structurée. Le coût de la dette extérieure s’est élevé à
36,4 milliards de FCFA, soit près de 69% consacrées au
paiement des intérêts sur les emprunts auprès des créanciers
bilatéraux.
IV.
METHODOLOGIE
Les statistiques financières s’élaborent en collaboration avec
le Bureau des Statistiques du Fonds Monétaire International.
Depuis 1993, une réforme a été initiée aboutissant par la
suite à une nouvelle sectorisation du système financier et
économique des Etats membres de la Zone BEAC et à
l’adoption de nouveaux tableaux monétaires.
Les informations présentées ci-dessous relatives aux
statistiques monétaires ont subies quelques modifications par
rapport à celle de l’édition précédente. En effet, elles ont
été obtenues à partir du site internet de la BEAC et ces
dernières présentaient quelques différences par rapport
aux données obtenues de cette institution pour l’édition
2013.
a- Sectorisation de l’économie nationale
Les statistiques monétaires sont établies mensuellement à
partir des données comptables tirées des situations
mensuelles des institutions financières. Ces établissements
sont tenus de transmettre à la Banque Centrale leur situation
comptable établie selon les règles du Plan Comptable
Sectoriel des Banques.
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
L’agrégation des données monétaires ne peut s’effectuer
que si les imputations des opérations entre les différents
secteurs de l’économie sont bien effectuées. Ces imputations
supposent que leslimites entre ces différents secteurs soient
bien définies.
On distingue généralement deux sphères dans l’économie
nationale : le secteur financier et le secteur non financier.
Présentation du secteur financier de la zone BEAC
Dans la Zone BEAC, on distingue désormais quatre types
d’institutions financières :
a) La Banque Centrale
La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) a pour
rôle d’émettre la monnaie centrale, d’agir sur le crédit, de
gérer les réserves internationales, d’effectuer les
transactions avec le FMI en tant qu’agent financier des Etats
membres et d’assurer la surveillance générale du système
monétaire.
b) Les Banques Créatrices de Monnaie (BCM)
Ce sont toutes les sociétés de dépôts monétaires qui
acceptent des dépôts à vue transférables par chèques ou
susceptibles d’être utilisées à des fins de paiement.
c) Les Autres Institutions Bancaires (AIB)
Les Autres Institutions Bancaires sont des banques qui
n’acceptent pas de dépôts à vue transférables par chèques.
On peut regrouper les (AIB) en deux catégories:
- Les Autres Institutions Bancaires Eligibles au
Refinancement de la BEAC (AIBE) ;
- Les Autres Institutions Bancaires Non Eligibles au
Refinancement de la BEAC (AIBNE).
d) Les Institutions Financières non Bancaires (IFNB)
Ce sont des Institutions qui ne reçoivent pas de dépôts du
public mais qui participent au financement de l'économie en
octroyant des crédits ou en effectuant des opérations
financières ayant des incidences sur le secteur monétaire.
Présentation du secteur non financier de la zone BEAC
Selon la nouvelle méthodologie, toutes les opérations avec
les entités non résidentes sont, par définition, classées dans
les avoirs et les engagements extérieurs. Par conséquent, si
on exclut l'Extérieur, le secteur non financier se décompose
de la manière qui suit:
- Les administrations publiques
Ce sont les institutions et services publics qui mettent en
œuvre la politique générale de l'Etat en fournissant
essentiellement des services non marchands.
♦ L'Administration publique Centrale ou Gouvernement ;
♦ Les Organismes publics et les Collectivités locales.
- Les entreprises publiques non financières (EPNF)
Ce sont des sociétés d'Etat, des sociétés d'économie mixte,
et plus généralement toutes les entreprises où l'Etat détient,
directement ou indirectement, au moins 30% du capital
social et qui produisent et vendent des biens et services
marchands destinés au public.
- Le secteur privé
Il comprend les ménages, les entreprises privées, les
entrepreneurs individuels, les administrations privées
Page 388
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
(institutions sans but lucratif), et tous les autres agents
économiques qui n'ont pu être classés ailleurs.
b- Les différents types de tableaux monétaires
Les différents types de tableaux monétaires établis à partir
des bilans consolidés des institutions financières présentent
les sources de la création monétaire ainsi que les éléments
constitutifs de la masse monétaire. Les séries monétaires ont
été corrigées à partir de décembre 1990.
V.
SOURCES DE DOCUMENTATION
Ce chapitre a été réalisé grâce aux documents publiés par
la BEAC « Etudes et Statistiques de la BEAC » et la CAA.
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 389
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Instutions Financières Non Monétaires
2 313 161
2013
Etablissements Publics Non financier
128 132
35 774
54 754
2012
146 346
1 843 591
29 535
2011
114 830
1 743 082
76 297
2010
123 912
1 411 043
65 914
2009
117 029
1 228 744
11 921
2008
138 306
1 129 516
135 582
17 634
950 878
107 345
24 837
2007
2 072 742
Graphique 24. 1:Evolution
Evolution des créances du système monétaire sur l’économie selon la nature des
bénéficiaires
2014
Secteur Privé non Financier
Source : BEAC - INS
TABLEAUX
Tableau 24. 1: Avoirs extérieurs nets du système monétaire au sens large (en millions de francs cfa)
Rubriques
1- Avoirs extérieurs bruts de
la BEAC
1.1 Or
1.2 D.T.S.
2 008
2009
1 456 247
1 673 597
2 052
2- Avoirs extérieurs des
banques
3-Engagements extérieurs
bruts de la BEAC
3.1 Recours aux crédits du FMI
3.2 Autres
4-Engagements extérieurs
des banques
4.1 Dette postale
4.2 Autres
-
2011
2012
2013
2014
1 731 241
1 799 425
1 644 825
1 705 851
1 668 628
11 141
23 211
25 074
17 195
19 527
11 866
2 149
110 970
13 403
12 632
11 670
11 109
592
602
642
688
703
707
1 428 675
1 368 934
1 311 403
1 289 848
1 333 984
939 735
768 402
22 779
193 091
462 836
318 446
334 420
699 881
930 691
405 663
426 955
398 727
431 465
277 863
446 797
491 904
29 118
210 046
221 883
226 633
243 760
250 436
284 157
11 543
79 535
84 756
86 102
83 383
78 165
80 784
17 575
130 511
137 127
140 531
160 377
172 271
203 373
103 338
118 871
130 894
222 371
212 147
313 812
270 434
4 944
4 944
4 944
4 944
4 944
4 944
98 394
113 927
125 950
217 427
207 203
308 868
1.3 Position de réserve FMI
1.4 Compte d'opérations
(solde créditeur)
1.5 Autres
2010
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
755
4 944
265 490
Page 390
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Avoirs extérieurs nets du
1 729 454
1 769 653
1 845 375
système monétaire
Source: BEAC, les données 2008, 2009 et 2012 ont été corrigées
1 627 286
1 527 806
1 551 177
1 668 554
Tableau 24. 2: Position nette du gouvernement vis-à-vis du système monétaire au sens large (en
millions de FCFA)
Rubriques
2009
2010
2011
2012
2013
- 469 713
- 533 972
- 408 779
- 326 716
- 359 791
- 289 812
298
163
164
278
197
216
470 011
534 135
408 943
326 994
359 988
290 028
79 535
84 756
86 102
83 383
78 165
80 784
- 60 382
- 73 181
- 23 292
- 212
94 989
46 969
107 835
121 888
3.1Créances sur le Gouvernement
168 217
195 069
3.2Dépôts du Gouvernement
Total des créances nettes vis à vis
- 450 560
- 522 397
du système monétaire (au sens
large) sur l'Etat
Source: BEAC les données de 2010 à 2013 ont été rectifiées
158 518
182 963
309 262
325 476
181 810
183 175
214 273
278 507
- 345 969
- 243 545
- 186 637
- 162 059
1- Position nette du Gouvernement
vis à vis de la BEAC
1.1Total des créances
1.2Total des avoirs
2- Position nette du Gouvernement
vis-à-vis du FMI
3- Position nette du Gouvernement
vis à vis des banques (BCM &
AIBE)
2014
Tableau 24. 3:Ressources du système bancaire (en millions de FCFA)r
Rubriques
1- Disponibilités monétaires et
quasi-monétaires (masse monétaire)
2009
2010*
2011*
2012*
2013
2014
2 299 804
2 625 411
2 897 238
2 940 576
3 279 812
3 636 764
1.1Disponibilités monétaires
1.1.1Monnaie Fiduciaire (hors BCM,
AIBE & AIBNE)
1 424 318
1 592 350
1 797 619
1 805 383
2 036 218
2 324 375
447 561
500 532
525 476
555 866
559 199
627 297
1.1.2Monnaie scripturale
976 757
1 091 818
1 272 143
1 249 517
1 477 019
1 697 078
auprès de la BEAC
3 875
4 567
3 071
2 511
1 934
2 143
auprès des banques
968 137
1 060 646
1 243 541
1 214 329
1 425 075
1 677 813
auprès des CCP
3 477
3 477
3 477
3 477
3 477
3 477
auprès des AIBE
1 268
23 128
22 054
29 200
46 533
13 645
auprès des AIBNE
-
-
-
-
-
-
875 486
1 033 061
1 099 619
1 135 193
1 243 594
1 312 389
1.2.1auprès des banques
872 397
1 021 121
1 087 742
1 114 842
1 222 604
1 290 603
1.2.2auprès des AIBE
3 089
11 940
11 877
20 351
20 990
21 786
1.2.3auprès des AIBNE
-
-
-
-
-
-
2-Fonds propres
307 570
453 543
472 085
532 287
552 262
663 742
3-Autres postes nets
- 38 001
- 279 184
- 301 088
- 244 454
- 279 536
- 366 660
3 068 235
3 228 409
3 552 538
3 933 846
1.2Quasi-Monnaie
Total des ressources du système
bancaire
2 569 373
2 799 770
Source: BEAC rles données de 2009 à 2013 ont été rectifiées
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 391
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 24. 4: Contreparties des ressources du système bancairer
Rubriques
2009
2010
2011
2012
2013
2014
1- Avoirs extérieurs nets
1 769 653
1 845 375
1 627 286
1 527 796
1 551 173
1 668 554
2- Crédit intérieur
799 636
954 276
1 439 378
1 698 799
1 998 224
2 258 490
- 579 251
- 639 591
- 502 342
- 287 343
- 272 477
- 211 775
2.1.1 Position Nette du
Gouvernement
- 450 560
- 522 397
- 345 969
- 243 545
- 186 637
- 162 059
2.1.2 Autres créances
nettes
- 128 691
- 117 194
- 156 373
- 43 798
-85 840
-49 716
2.2 Créances sur l'économie
1 378 887
1 593 867
1 941 720
1 986 142
2 270 701
2 470 265
2.2.1 Institutions financières non
monétaires (IFNB, IBL)
11 837
65 795
74 726
27 721
51 613
28 972
2.2.2 Entreprises publiques
non financières
138 306
117 029
123 912
114 830
146 346
128 132
2.2.3 Secteur privé
1 228 744
1 411 043
1 743 082
1 843 591
2 072 742
2 313 161
Total des Contreparties
2 569 289
2 799 651
3 066 664
3 226 595
3 549 397
3 927 044
2.1 Créances nettes sur l'Etat
Source:
BEAC,rles
données2009 à 2013 ont été rectifiées
Tableau 24. 5:Evolution des taux d’intérêt de la BEAC et des conditions de banque
RUBRIQUES
29.07.10
31.10.11
01.11.11
18.12.11
19.12.11
29.07.12
30.07.12
21.07.13
22.07.13
01.11.13
18.12.13
09.07.14
31.10.13
17.12.13
08.07.14
25.03.15
I - Opérations des Trésors
(Hors Marché)
. Taux des avances aux Trésors
4,00
4,00
4,00
4,00
3,50
3,25
3,25
2,95
. Taux de pénalité aux Trésors
10,00
10,00
10,00
10,00
10,00
10,00
10,00
10,00
1,25
1,50
1,25
1,00
0,75
0,75
0,50
0,40
0,85
1,10
0,85
0,60
0,35
0,35
0,10
0,05
0,60
0,85
0,60
0,35
0,10
0,10
0,0
0,0
4,00
4,00
4,00
4,00
3,50
3,25
3,25
2,95
. Taux des appels d'offres (TIAO)
4,00
4,00
4,00
4,00
3,50
3,25
3,25
2,95
. Taux des prises en pension (TIPP)
5,75
5,25
5,00
5,00
4,70
5,0-10,0
4,7-10,0
- Taux d'Intérêt sur Placements Publics (TISP)
Le TISP a 4 composantes, à savoir :
. Taux d'Intérêt sur Placement Public au titre du
Fonds de réserves sur les Générations Futures (TISPPo)
. Taux d'Intérêt sur Placement Public au titre du Mécanisme
de stabilisation des recettes budgétaires (TISPP1)
. Taux d'Intérêt sur Placement Public au titre
des dépôtsspéciaux (TISPP2)
. Taux d'Intérêt sur Placement Public lorsque l'Etat concerné
recourt aux avances de la BEAC
II - Marché monétaire
A-Injections de liquidités
1- Guichet "A"
5,75
5,75
5,75
5,25-10,0
5,0-10,0
. Taux des Av.except.s/Cert.de Plac.(TACP)*
4,00
4,00
4,00
4,00
3,50
3,25
3,25
2,95
. Taux de pénalité aux banques (TPB)
10,00
10,00
10,00
10,00
10,00
10,0
10,0
10,0
4,25
4,00
4,00
4,00
4,00
3,25
. Taux des Interventions Ponctuelles (TISIP)
5,75-10,0 5,75-10,0 5,75-10,0 5,75-10,0
2- Guichet "B"
. Taux s/nouveaux crédits d'invest.productifs **
. Taux effectifs s/anciens CMT irrévocables
4,30-6,35 4,30-6,35 4,30-6,35 4,30-6,35
4,00
4,30-6,35
4,30-6,35 4,30-6,35
3,25
4,30-6,35
B-Ponctions de liquidités
(Appelsd'offresnégatifs)
. Taux d'intérêt sur placement à 7 jours "TISP"
0,6000
. Taux d'intérêt sur placement à 28 jours "TISP"
0,6625
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
0,6000
0,6625
0,6000
0,6625
0,3500
0,4125
0,1000
0,10
0
0
0,1625
0,1625
0,0625
0,0625
Page 392
Institut National de la Statistique
. Taux d'intérêt sur placement à 84 jours "TISP"
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
0,7250
0,7250
0,7250
0,4750
supprimé
supprimé
supprimé
supprimé
0,2250
0,2250
0,125
0,125
supprimé
supprimé
supprimé
III - conditions de banque
- Libres, avec 2 bornes :
1. TauxDébiteur Maximum (TDM)
2. TauxCréditeur Minimum (TCM)
3,25
3,25
3,25
3,25
supprimé
3,25
2,75
2,75
2,45
Source :BEAC
Tableau 24. 6::Evolution du bilan consolidé des banques
ACTIF
Sommes déductibles des capitaux
permanents
Valeursimmobilisées
dont Immobilisations financières
Opérations avec la clientèle
Crédits à long terme
Crédits à moyenterme
Crédits à court terme
Créancesnettes en souffrances
Comptes débiteurs de la clientèle
Autres sommes dues par la clientèle
Valeurs non imputées
Créancesrattachées
Opérationsdiverses
Opérations de trésorerie et opérations
interbancaires
Dont titres de placement et de transaction
Total du bilanactif
PASSIF
Capitaux permanents
dontfondspropres
Opérations avec la clientèle
Comptes de dépôts à régime spécial
Comptes de dépôts à terme
Comptescréditeurs à vue
Autrescomptescréditeurs
Dettesrattachées
Opérationsdiverses
Opérations de trésorerie et opérations
interbancaires
Total du bilanpassif
Source : COBAC
2012
137 842
343 367
199 883
1 694 953
19 223
690 504
563 150
90 818
300 634
2 203
13 297
15 124
107 827
1 127 788
61 538
3 411 777
2012
371 086
312 163
2 660 930
186 539
392 072
1 901 877
171 568
8 874
137 144
242 617
3 411 777
2013
2014 Variation en % Variation en volume
137 367
86 442
389 922
437 232
226 948 254 332
2 137 816 2 370 255
22 794
32 072
837 724 893 291
784 988 957 526
133 273
87 076
316 412 306 136
4 014
55 049
20 743
16 757
17 868
22 348
120 649
99 541
58,9%
50 925
12,1%
12,1%
10,9%
40,7%
6,6%
22,0%
-34,7%
-3,2%
1 271,4%
-19,2%
25,1%
-17,4%
47 310
27 384
232 439
9 278
55 567
172 538
-46 197
-10 276
51 035
-3 986
4 480
-21 024
1 291 225
8,1%
97 079
1 194 146
159 117
188 392
18,4%
29 275
3 928 975 4 335 620
10,4%
406 729
2014 Variation en % Variation en volume
2013
407 266
488 840
20,0%
81 574
339 082 411 902
21,5%
72 820
3 069 633 3 339 076
8,8%
269 443
201 233 220 473
9,6%
19 240
476 852 455 004
-4,6%
-21 848
2 490
12,8%
282 977
2 208 004
981
169 537 162 662
-4,1%
-6 875
14 007
9 956
-28,9%
-4 051
150 849
141 478
-6,2%
-9 371
366 226
21,6%
65 083
3 928 891 4 335 620
10,4%
406 729
301 143
Tableau 24. 7::Statistiques de la banque à distance
Nombre de comptes de transferts
d’argent par téléphonie mobile créés
Nombre de comptes actifs de transferts
d’argent par téléphonie mobile
Nombre de points de services de
transferts d’argent par téléphonie
mobile créés
Nombre de points de services de
transferts d’argent par téléphonie
mobile fonctionnels
Valeur des transactions par téléphonie
mobile effectuées au cours de l’année
Nombre des transactions par téléphonie
mobile effectuées au cours de l’année
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
2010
53 868
2011
181 577
2012
622 144
2013
1 903 390
2014
3 619 589
42 069
96 490
475 016
1 443 466
1 740 827
20
154
489
6 843
6 082
20
154
198
1 918
4 552
629 274
246
20 984
4 018 037
875
7 452 204
015
14 081 158
562
72 203 361
107
127 594
1 347 859
1 007 631
8 955 038
Page 393
Institut National de la Statistique
Encours des comptes actifs de transferts
par téléphonie mobile
Source :CNC, déclarations des banques
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
8 811 754
24 789 232
8 428 035
460 585 178
2 861 446 261
Tableau 24. 8:Evolution des incidents de paiement
Nombre
Valeur (milliards F CFA)
Variation nombre
Variation Valeur
Source :BEAC
2010
8 857
29 ,9
12,8
20,6
2011
10 724
36,6
21,1
22,4
2012
12 699
47,9
18,4
30,9
2013
13 750
47,6
8,3
-0,6
2014
13 233
49,8
-3,8
4,6
Tableau 24. 9::Evolution des virements
2010
Nombre
Valeur (milliards F CFA)
582 315
1 551,4
2011
794 731
1783,8
2012
959 292
2013
1 115 514
2 007,2
2 936,7
2014
1 371
996
2 436,7
Source : BEAC
Tableau 24. 10::Evolution des encours de placements des sociétés d’assurance
ANNEE
IARDT
2005
93 391 734 524
2006
93 680 516 098
2007
94 692 543 643
2008
93 822 356 345
2009
96 335 198 472
2010 105 384 522 390
2011 113 935 560 705
2012 117 609 229 945
Source :ASAC
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
VIE
58 797 054 416
64 187 116 753
73 758 977 251
83 452 562 018
97 896 131 134
110 644 097 960
125 893 828 240
140 489 690 270
MARCHE
152 188 788 940
157 867 632 851
168 451 520 894
177 274 918 363
194 231 329 606
216 028 620 350
239 829 388 945
258 098 920 215
Page 394
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 24. 11: Evolution des taux directeurs des pays partenaires de la zone BEAC
Marchés
2007
2008
2009
Nov
2010
BCEAO
. Tauxd'escompte (TES) 1/
. Tauxd'appeld'offres
4,75
6,42
6,25
6,25
- injections de liquidités
4,22
4,31
3,25
3,50
- reprises de liquidités
. Taux des pensions
Zone Euro*
. Tauxd'appeld'offres
. Facilité de prêt marginal
. Facilité de dépôts
Royaume-Uni
. Prêtsmaisonsd'escompte
Etats-Unis
. Tauxd'escompte
. Taux au j/j "Fed Funds" 2/
Japon
. Tauxd'escompte
4,25
4,67
4,25
4,25
4,00
5,00
3,00
3,71
4,46
2,92
1,00
1,75
0,25
1,00
1,75
0,25
5,50
4,08
0,50
0,50
6,25
4,50
1,63
1,38
0,50
0,25
0,50
0,25
0,50
0,37
0,30
0,30
. Objectif J/J
0,00
0,00
0,00
0,00
Source: BEAC
Tableau 24. 12: Evolution du stock de la dette publique par type (milliards de fcfa)
Années
2008
2009
2010
2011
2012
2013r
2014
(au
30/06)
Stock dette extérieure
932
975
1 132
1280
1471
2000
2124
Multilatérale
283
377
470
561
630
766
798
Bilatérale
649
597
619
660
753
1110
1201
1
1
43
59
88
124
124
42
42
32
21
21
623
750
701
790
777
158
208
178
261
262
Commerciale
Dont Emprunt obligataire
détenus par les non résidents
Stock dette intérieure
437
498
Titres publics
Structurée
(conventionnelle)
Non structurée
(non conventionnelle)
Nouvelle dette
(Audit fin 2009- arriérés)
326
309
287
379
379
396
385
110
99
178
163
144
133
130
1473
1755
2030
2172
2790
2900
Dette garantie
11
161
208
147
***
Autre passif conditionnels
39
40
70
70
70
1805
2231
2450
Stock total
90
1369
Stock dette publique et dette à
garantie publique
Source : CAAr : les données ont été rectifiées
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
2961
2970
Page 395
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 24. 13: Evolution des tirages par créancier (milliards de FCFA)
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
92,6
92,9
126,2
118,0
155,8
213,9
523,95
2014
(au
31/10)
383,1
43,0
54,3
112,0
80,2
85,6
94,8
132,2
112,26
IDA
10,1
13,1
22
40,5
37,7
43,3
89,3
46,28
FAD
11,5
26,6
11,2
36,8
25,2
36,0
18,5
27,51
FMI
3,9
5,2
70
0,0
0,0
0,0
0
0,0
BEI
0,0
0,0
0,0
0,0
11,2
3,3
0
18,63
BADEA
4,3
3,6
0,3
0,2
0,0
0,4
1,5
1,23
4
1,9
4,2
2,2
1,5
8,0
12
11,54
Inter Islamic
0,0
0,0
0,0
0,0
8,5
0,0
0
0,0
FIDA
2,8
0,9
2,1
0,3
1,5
0,3
3
3,17
FS OPEP
4,6
3
2,2
0,2
0,0
3,5
7,9
3,9
1,8
0
0
0,0
0,0
0,0
0
Bilatéral Club de Paris
27,2
19,5
10,4
10,9
7,5
3,8
22,35
43,31
Belgique
14,4
9,8
7,0
5,9
4,5
0,0
0
France
5,7
1,4
0,0
0,0
0,0
0,0
18,9
0,0
31,66
Allemagne
5,3
6,4
0,5
0,1
0,8
1,0
0,05
0,0
Pays Bas
0
0
0
0,0
0,0
0,0
0
0,0
Espagne
1,8
1,9
2,9
1,7
0,5
0,0
0
9,27
3,2
1,7
2,8
3,4
2,38
Années
Total
Multilatéral
BID
Union
Européenne
Japon
0,0
Bilatéral non Club de
Paris
22,4
19,1
3,8
26,9
62,7
115,3
318,5
Chine
16,9
16,1
2,4
16,4
62,3
106,2
317,7
222,28
3,8
3
0,7
0,0
0,0
0,0
0,2
0,36
Arabie Saoudite
1,7
0
0,7
0,0
0,0
0,0
0,1
0,0
Corée du Sud
0,0
0,0
0,0
0,0
0,0
9,1
0,5
1,01
Inde
0,0
0,0
0,0
10,5
0,4
0,0
0
0,0
50,9
3,87
DEXIA
0,5
Deutsche bank
31,1
3,87
0,0
19,3
0,0
Koweit
Commerciaux
SG Paris
Source : CAA
223,65
NB : Les prêts de EXIMBANK china sont inclus dans les prêts de la chine.
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 396
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 24. 14: Evolution du service de la dette publique (en milliard de FCFA)
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
(au
30/06)
112,3
96,7
86,1
90,7
113,9
93,7
41,8
32,4
28,8
26,3
32,6
38,9
36,4
20,4
103,9
45,9
75,8
73,3
124,9
99,9
6,8
7,3
10,6
13,5
15,5
9,1
54,81
1,58
217,2
142,6
161,9
164,0
238,8
193,6
96,6
39,3
36,1
36,9
46,1
53,5
45,5
21,98
Années
1-Dette publique extérieure
Service effectif
Dont intérêt
2-Dette publique intérieure
Service effectif
Dont intérêt
3-Dette publique total (1) + (2)
Service effectif
Dont intérêt
Source : CAA
Tableau 24. 15: Paiement du principal de la dette publique par type de créancier (en milliards de
FCFA)
79,9
67,9
59,8
63.3
74,9
57,2
2014
(au
30/06)
21,42
Multilatérale
14,4
12,9
12,0
13,8
12,7
21,4
8,6
Bilatérale
57,0
54,9
47,8
49,5
40,8
30,1
11,77
8,5
0,0
0,0
0,0
21,4
5,7
1,04
97,1
38,6
65,3
59,8
161,8
90,7
53,23
0
0
0
0
95
48,8
44
61,9
27,5
30,5
44,8
47,3
23,7
1,76
6,5
1,0
0,6
0,6
6,7
3,3
3,09
35,2
11,1
34,8
15
19,5
18,2
1,47
176,9
106,5
125,1
122,8
236,7
147,9
74,657
Rubriques
Dette extérieure
2008
Commerciale
Dette intérieure
Titres publics
Dette structurée
Dont bancaire
Dette non structurée
Dette publique totale
Source : CAA
2009
2010
2011
2012
2013
Tableau 24. 16: Paiement des charges d’intérêts de la dette publique par type de créancier (en
milliards de fcfa)
Rubriques
2008
2009
2010
2011
2012
Dette extérieure
Multilatérale
32,4
28,8
26,3
32,7
38,9
7,2
4,6
4,9
6,0
5,8
Bilatérale
Commerciale
25,2
0,0
6,8
0,0
6,8
3,9
0,0
39,2
24,2
0,0
7,3
0,0
7,3
3,7
0,0
36,1
21,4
0,0
11,8
0,0
8,1
3,7
0,0
38,1
24,3
2,4
13,5
8,8
4,7
2,1
0,0
46,2
28,0
5,1
15,5
8,8
6,7
4,2
0,0
54, 4
Dette intérieure
Titres publics
Dette structurée
Dont bancaire
Dette non structurée
Dette publique totale
Source : CAA
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
2013
36,4
8,6
2014
(au
30/06)
20,42
2,14
25,1
2,7
8,33
9,94
9,1
6,9
1,58
,626
2,2
2,1
,957
,673
0
45,5
22,004
Page 397
Institut National de la Statistique
Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015
Tableau 24. 17: Evolution du stock de la dette extérieure du Cameroun par créanciers (en milliards
de FCFA)
2008
2009
2010
2011
2012
932,3
974,8
1123
1280,4
1471,0
1920
2014
30/06/2014
2124
282,7
376,8
461
561,1
629,7
721,4
798,3
IDA
106,4
125,5
172
220,4
264,5
327,5
357,3
BIRD
16,6
13,8
15
9,7
6,6
4,2
2,9
FMI
11,4
79,9
84
85,7
83,4
77,9
77,9
BAD
9,2
6,0
2
0
0
0
0
FAD
50,5
61,0
97
136,5
172,4
177,6
204,5
BID
20,0
21,4
22
31,3
32,7
48,4
53,4
FIDA
12,4
14,1
15
19,2
20,5
29,6
31,8
FS OPEP
10,0
10,5
11
10,6
10,2
18,2
20,7
BADEA
13,7
13,7
15
14,6
13,1
12,4
12,9
UE
32,5
30,8
28
32,7
26,3
25,6
36,9
0
0
0
0,4
0,03
0,03
0,03
580,5
5,8
519,5
527,6
9,5
471,1
476
5
424
445,6
3,9
389,5
428,2
15,0
360,7
433,3
15
359,6
437,1
15
361,1
31,6
30,3
28
27,1
26,5
35,8
34,7
Pays-Bas
8,3
7,4
6
5,4
4,4
3,4
2,9
Espagne
12,4
6,6
7
11,3
11,5
10,2
9,7
2,8
2,7
3
2,8
2,6
2
2.0
0
0
3
5,6
7,5
9,3
11,7
Rubriques
Total
Multilatéraux
Bdeac
Bilatéraux Club de Paris
Belgique
France
Allemagne
Suisse
2013
Japon
Bilatéral non Club de
Paris
Chine
68,5
69,8
133
214,3
325,3
635,2
764,1
48,4
50,0
96
175,5
278,9
596,4
725,0
Koweit
16,2
16,1
17
17,1
15,5
14,3
14,5
0
0
0
0,8
9,6
4,3
5,0
3,9
3,7
3
2,6
3,8
3
2,7
0
0
17
18,3
17,5
17,2
16,9
Commerciaux (arrières)
0,6
0,6
52,6
59,4
87,8
125,1
124,4
Rumbold
0,0
0,0
0
0
0
0
Calder Co
0,0
0,0
0
0
0
0
BTP Banque
Non commercial
0,2
0,2
0,2
0,2
0,3
0,3
0,3
0,4
0,4
0,4
0,4
0,4
0,4
0,4
Emprunt obligataire
0
0
42,0
42,0
31,5
21
21
Belgique Dexia
0
0
10
16,8
21,8
20,8
20,8
0
0
0
0
21,6
50,8
53,2
0
0
0
0
3,7
23,3
20,3
0
0
0
0
8,5
8,5
8,5
Corée du Sud
Arabie Saoudite
Inde
Bank
Espagne Deutsche Bank
France/USA Société
générale
IFTC
Source : CAA
Chapitre 24 : Monnaie et crédit
Page 398
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
303 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler