close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse - MRAP

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
Affaire Karim BENZEMA : la cause antiraciste mérite mieux que ça
Le MRAP réprouve l'instrumentalisation de la cause antiraciste déclenchée par
Karim Benzéma et par certaines des déclarations qui ont suivi.
Le racisme et les discriminations sont des sujets trop sérieux pour être abordés de
cette façon-là. Le MRAP n'a pas à se prononcer sur les problèmes judiciaires de ce
joueur ni sur la sélection de l’équipe de France. Par contre la question du racisme
relève de sa responsabilité et, dans le cas présent, notre organisation déplore une
instrumentalisation dangereuse.
Il est déplacé et malveillant de prétendre que l'équipe de France est sélectionnée
selon des critères raciaux. Les photos de la sélection 2016, comme des précédentes,
attestent du contraire. Par contre, dans le domaine du sport, le MRAP dénonce les
manifestations de racisme que l'on peut constater parfois dans les stades, et il
poursuit sa campagne "le racisme hors-jeu". On peut aussi s’interroger sur la
composition des instances dirigeantes du football, comme sur celles d'autres sports
et d'une manière générale de très nombreuses structures de notre société.
Mais ces déclarations ont déclenché une série de réactions malsaines qui, suivant
une logique communautaire poussent à considérer les joueurs non pas en fonction
de leurs qualités sportives mais en fonction de leurs origines supposées, dont ils
seraient les « représentants ». Certains commentaires vont même jusqu'à estimer
que des joueurs d’origine maghrébine seraient plus discriminés que les joueurs
d'origine subsaharienne, en fonction d’une prétendue différence d’attitude,
abusivement globalisée. Le MRAP considère que ces distinctions sont
irresponsables et de nature raciste. Elles participent à une tendance générale à
racialiser les questions de société et peuvent influencer une partie de la jeunesse
sensible aux représentations qui accompagnent le sport.
Le MRAP demande que l’on s’intéresse, plutôt qu’aux propos de quelques vedettes
et de quelques politiques, aux nombreux dirigeants, entraîneurs et responsables
sportifs dévoués, qui font de leurs clubs des creusets du vivre ensemble.
Paris, le 8 juin 2016
Association nationale d’éducation populaire – Organisation non gouvernementale dotée du statut consultatif
auprès des Nations Unies – Membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme
- Agrément d'éducation nationale - Association créée en 1949 -
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
369 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler