close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Aperçu de la technologie

IntégréTéléchargement
HISTOIRE DE RÉUSSITE DE TDDC
NOM DE L’ENTREPRISE :FIBRACAST LTD.
NOM DU PROJET :TECHNOLOGIE DE
MEMBRANES HYBRIDES
Site de l’entreprise :
Hamilton (Ontario)
Produits ou services clés :
Membranes de filtration d’eau
Année de fondation :
2010
Soutien de TDDC :
De 2011 à 2014
Vision :Créer la prochaine génération de technologie de filtration par membranes qui améliorera la
robustesse, la performance et la souplesse opérationnelle des membranes existantes.
Partenaires du consortium : Alpha Plan
ANAERGIA
Financement de TDDC :
1 947 736 $
Financement complémentaire : 3 954 493 $
Valeur totale du projet :
5 902 229 $
Plus d’informations :
www.fibracast.com
SECTEUR
D’ACTIVITÉ AVANTAGES
PRINCIPAUX
AVANTAGES
CONJOINTS
UTILISATION DE
L’ÉNERGIE
EAU PROPRE
CHANGEMENT
CLIMATIQUE
CÉLÉBRATION DE
ANS
"Les membranes FibrePlateMD offrent une technologie qui change la
donne : ce sont les premières membranes de conception entièrement
nouvelle qui voient le jour dans l’industrie depuis fort longtemps.
Nos membranes hybrides combinent les meilleures caractéristiques
des membranes à fibres creuses et des membranes planes pour offrir
à nos clients des avantages considérables sur les plans du capital et
du coût d’utilisation – et rien de tout cela n’aurait été possible sans
le soutien financier de TDDC."
John Tomescu
Président-directeur général
Fibracast
Aperçu de la technologie
TECHNOLOGIE DE MEMBRANES HYBRIDES
DE FIBRACAST
Fibracast a conçu une technologie de fabrication de membranes à la base
de panneaux membranaires tubulaires – FibrePlateMD. Ces membranes
hybrides novatrices combinent la grande compacité et les caractéristiques
de lavage à contre-courant des membranes à fibres creuses avec la
grande solidité et les faibles coûts de fabrication des membranes planes.
À Technologies du développement durable du Canada (TDDC), nous finançons
des projets canadiens de technologies propres et accompagnons les entreprises
qui les mènent afin de faire entrer leurs technologies innovatrices sur le marché.
TDDC participe à l’économie du Canada en investissant dans ses entrepreneurs et en contribuant
au développement de technologies propres. Nos financements soutiennent le développement
et la démonstration pré-commerciale des innovations de technologies propres.
Financé par le
gouvernement
du Canada
FAITS ESSENTIELS
La capacité de production de membranes de deux millions de mètres
carrés par année de l’usine de Fibracast à Hamilton assure une capacité
de traitement de l’eau équivalente à celle d’une usine pouvant traiter
Le marché mondial du traitement de l’eau
et des eaux usées représente dans son
ensemble un créneau de
100 MILLIARDS
DE DOLLARS.
(SOURCE : BCC RESEARCH)
323
MILLIONS DE GALLONS
D’EAUX USÉES PAR JOUR.
La capacité de traitement maximale des membranes
de Fibracast est supérieure de
27 %
À CELLE DES TECHNOLOGIES
CONCURRENTES
Le marché des modules de membranes
devrait atteindre
25 MILLIARDS
DE DOLLARS
D’ICI 2018.
Une occasion à saisir
Vue d’ensemble du projet Ces dernières années, l’eau est devenue le « nouveau
pétrole » – une ressource épuisable qui devrait faire l’objet d’un déséquilibre entre l’offre et la demande de 56 %
d’ici 2025. Sur une base annuelle, le marché mondial de
l’eau représente déjà une industrie de 500 milliards de
dollars dont la valeur devrait grimper à 20 mille milliards
de dollars d’ici 2025, lorsqu’environ les deux tiers de la
population mondiale vivront dans des régions où l’eau
se fera rare. Dans ce contexte, le marché des modules
de membranes devrait atteindre 25 milliards de dollars
d’ici 2018, tandis que celui des bioréacteurs à membranes – installations de traitement de l’eau intégrant
diverses technologies de membranes – enregistrera une
croissance annuelle de 22 % au cours des prochaines
années pour s’élever à 3,4 milliards de dollars d’ici 2018.
Fibracast a ouvert ses portes en 2010 pour diriger le développement d’une technologie de membrane hybride incorporant les meilleures caractéristiques des technologies de l’époque : les membranes à fibres creuses et les membranes planes.
(SOURCE : FROST & SULLIVAN)
Par conséquent, la quantité d’eau pouvant être traitée par la membrane FibrePlate sur une longue période est supérieure de 60 % à celle traitée
par les membranes planes et jusqu’à 33 % plus élevée que celle traitée à l’aide des membranes à fibres creuses.
Photo : Des cassettes de membranes
sont alignées puis installées dans des
usines de traitement de l’eau et des
eaux usées.
Modélisées d’abord sur ordinateur, puis mises à l’essai dans une usine de fabrication pilote pleine échelle construite en Ontario, les membranes
FibrePlateMD de Fibracast révolutionnent l’application de la technologie membranaire au traitement des eaux usées; des tubes creux sont moulés
dans des panneaux standards en polymère de téréphtalate d’éthylène, qui sont ensuite recouverts d’une membrane de polyfluorure de vinylidène.
Seize panneaux sont assemblés pour former un module, puis plusieurs modules sont regroupés dans des cassettes, lesquelles peuvent ensuite
être installées les unes derrières les autres dans des usines de traitement des eaux usées.
Avantages
La compacité des membranes FibrePlate – offrant une surface de 500 m2 dans un réservoir d’un mètre cube – est de beaucoup supérieure à celle
des membranes à fibres creuses (260 m2 par m3) ou des membranes planes (100 ou 120 m2 par m3), ce qui réduit l’empreinte des usines qui utilisent cette technologie. La pression transmembranaire de la membrane hybride (environ deux livres par pouce carré (PSI)) est presque aussi faible
que celle des membranes planes (1,5 PSI) et considérablement inférieure à celle des membranes à fibres creuses (de 4 à 5 PSI). Une pression plus
faible réduit l’encrassement, et la membrane FibrePlate est facilement nettoyable grâce à son procédé intégré de lavage à contre-courant qui élimine la mise hors service généralement nécessaire au retrait des membranes planes et à fibres creuses pour les nettoyer.
La technologie FibrePlate peut être installée rétroactivement dans des usines existantes qui utilisent des membranes planes ou à fibres creuses,
ce qui leur permet d’améliorer leur capacité et de réaliser des économies d’énergie dans les limites de leur configuration actuelle.
L’avantage fondamental de la membrane FibrePlate, toutefois, est qu’elle marque un changement majeur par rapport aux technologies existantes.
La conception de membranes à l’aide de matériel de pointe améliore la précision et l’exactitude du processus de fabrication. Liés à une automatisation accrue, les coûts de fabrication de la technologie FibrePlate – fabriquée en Amérique du Nord – sont inférieurs à ceux des technologies
actuelles produits en Asie.
Photo : Installation de membranes hybrides de
Fibracast à l’usine de traitement des eaux usées de
Delphos, en Ohio.
Marchés mondiaux
À l’heure actuelle, Fibracast commercialise sa technologie FibrePlate à l’échelle internationale; elle a fourni des installations clé en main à huit usines
de traitement des eaux usées en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Cinq autres projets fondés sur le même modèle opérationnel sont en
cours de développement. L’une des usines visées a changé de fournisseur pour FibraCast en cours de route, lorsqu’on a fait la preuve que la technologie FibrePlateMD lui permettrait de doubler sa production, tout en conservant son empreinte originale.
Des partenariats pour des résultats concrets. L’atteinte d’objectifs environnementaux. La commercialisation de technologies propres.
Courriel : info@sdtc.ca
• Téléphone : 613.234.6313 • sdtc.ca
Financé par le
gouvernement
du Canada
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 479 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler