close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

16-06-2016-Depeche-de-Tahiti

IntégréTéléchargement
Punaauia
P. 21
n° 17 127
Jeudi 16 juin 2016
Photos : Charles Taataroa et archives LDT
La cueillette
des oranges
en préparation
journal@ladepeche.pf 40 46 43 43 - 150 F
4,8 MILLIARDS DE BÉNÉFICES
Ce que vous en pensez
Pourquoi ATN
survole la crise
P. 25
Soleil et vitesse
sur la route,
cocktail mortel
P. 16
Anuanuraro
Condamnation
requise contre G. Flosse
et R. Wan en appel
P. 14-15
Économie
Un coup de pouce
du Pays pour changer
son véhicule
P. 27
Raiatea
50 000 m de terre
instable menacent
des habitants
3
Photo : DR
Photo : Jean-Pierre Besse/LDT
Après des pertes d’exploitations colossales dans les années 2000,
la compagnie au tiare se porte comme une fleur. L’année 2015 aura
permis de générer 4,8 milliards de francs de bénéfices. Selon le rapport
comptable de la compagnie que nous nous sommes procuré, et qui
sera étudié demain en conseil d’administration, 2,6 milliards de bénéfices
sont aussi attendus cette année.
P. 12
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Depuis 1964
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Jeudi 16 juin 2016
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
|
3
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
EMPLOI
Sté rech mi-temps sec/comptable avec
expérience dans la saisie+ travaux
administratifs sur
Pirae. exploit@mail.pf
F1606-150
Société cherche COMMERCIAL patenté
Expérience souhaitée sur le territoire
Poste à pouvoir immédiatement,
envoyer C.V par mail à pacific-sie@pacific-sie.pf ou BP 4600 - PPT
RECHERCHE COIFFEUR(SE) “SYMBIOS”
recherche coiffeur(se) confirmé à
temps plein.
Tél. 40.42.54.00
F1606-208
McDonald's TAHITI
Rejoignez notre équipe de Managers !
TAHITI ILES SERVICES
recrute un
CHAUFFEUR-LIVREUR
Permis Poids Lourd Exigé
Expérience d’au moins 2 ans
Appréciée
Dépôt C.V avec photo et L.M :
t-i-s@mail.pf
139643D/11.06
F1606-228
Société, recherche son
Responsable Adjoint de magasin
( H/F ) en CDI.
Rattaché au Directeur de magasin,
votre mission sera :
Concours aux objectifs demandés
(qualitatifs et quantitatifs)
Assurer l animation et la tenue du
point de vente
Manager une petite équipe
Profil : Niveau Bac+2 minimum,
Connaissances indispensables des
vins et spiritueux, Expérience
commerciale réussie, Autonome
Envoyé CV + lettre de motivation à
la Dépêche qui transmettra sous
référence F1606-183.
F1606-183
ENSEIGNE LEADER SUR TAHITI
RECHERCHE
RESPONSABLE DE MAGASIN RIGOUREUX(SE)
DISPONIBLE - FORTE
PERSONNALITE -HONNETE
BEAUCOUP DE BONS SENS NIVEAU BAC +2
OU EXPERIENCE GRANDE
DISTRIBUTION REUSSIE
CV+LM à sdedir@sde.pf
F1606-157
Salon Feeling Coiffure Papeete
cherche Coiffeur(se) patenté pour
fin de semaine ou plus. Tél
40.45.51.52
F1605-464
Offre d’emploi à Taravao dans la mécanique générale et spécifique sur véhicules et engins PL titulaire du permis
VL et PL diplômé expérience 5 à 10
ans. Tel 87715965
PV1039-82860
Société cherche INFOGRAPHISTE à
mi-temps voire patenté. Maitrise logiciels Photoshop, Illustrator. Expérience souhaitée - Poste à pouvoir immédiatement, envoyer C.V par mail à
pacific-sie@pacific-sie.pf ou BP 4600
- PPT
F1606-230
LE SEFI RECHERCHE pour PUNAAUIA
1 Ingénieur / Ingénieure bâtiment,
CDI, Dip. oblig. INGÉNIEUR, Exp. oblig.de
5 à 10 ans, Offre 673139.
PV1039-82963
LE SEFI RECHERCHE pour PUNAAUIA
1 Directeur / Directrice stratégique,
CDI, Dip. oblig. MASTER 1, Exp. oblig.de
5 à 10 ans, Offre 673292.
PV1039-82964
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Responsable Qualité Sécurité Environnement -QSE- en industrie, CDI,
Dip. oblig. INGÉNIEUR, Exp. oblig.de
5 à 10 ans, Offre 674649.
PV1039-82966
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Directeur / Directrice d’établissement d’enseignement privé, CDI, Dip.
oblig. MASTER 2, Exp. oblig.de 5 à 10
ans, Offre 674828.
PV1039-82968
LE SEFI RECHERCHE pour FAA’A
1 Responsable de la promotion des
ventes, CDI, Dip. oblig. MASTER, Exp.
oblig.de 5 à 10 ans,
Offre 675555.
PV1039-82976
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Coordonnateur / Coordonnatrice
Sécurité, Protection de la Santé -SPS, CDI, Dip. oblig. CFP niv.II, Exp. oblig.de
5 à 10 ans, Offre 678390.
PV1039-82970
Le groupe Pacific Beachcomber
(7 hôtels, 9 sociétés) recherche
son « Compliance Officer »,
personne en charge du
contrôle interne et du respect
des procédures groupe. Cette
personne reportera directement
aux actionnaires. Expérience
d’audit requise. Anglais courant
Envoyer CV et lettre de motivation
a fcourbiere@pbsc.pf
139752D 1606
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Ingénieur / Ingénieure d’analyse et
de programmation en informatique
de gestion, CDI, Dip. souh. INGÉNIEUR,
Exp. oblig.de 2 à 5 ans, Offre 678800.
PV1039-82972
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Responsable du marketing, CDI, Dip.
souh. MASTER 2, Exp. oblig.de 5 à 10
ans, Offre 678840.
PV1039-82973
LE SEFI RECHERCHE pour PUNAAUIA
1 Responsable des achats, CDI, Dip.
oblig. LICENCE PRO, Exp. souh.de 2 à
5 ans, Offre 679006.
PV1039-82974
LE SEFI RECHERCHE pour MATAIEA
1 Educateur spécialisé / Educatrice
spécialisée de rue, CDI, Dip. oblig.
DEES, Exp. oblig.de 5 à 10 ans, Offre
673829.
PV1039-82975
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Juriste, CDI, Dip. oblig. MASTER, Exp.
souh.de 2 à 5 ans, Offre 676450.
Homme ou femme de terrain, vous êtes énergique, motivé(e),
vous ne craignez pas de travailler en horaires décalés. Vous avez
au minimum un Bac+2, une licence hôtellerie ou une expérience
professionnelle de management dans le domaine.
Rejoignez le leader mondial de la restauration rapide.
Vous recevrez une formation reconnue dans les domaines du
management et de la gestion, validée par des diplômes.
Votre esprit d’initiative et votre investissement personnel dans
votre travail quotidien vous garantiront des perspectives
d’évolution rapides.
Envoyez un CV + lettre de motivation + photo
Par mail à RH@mcd.pf ou par fax au 40.54.87.71
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Responsable d’agence de voyages,
CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.de 2 à
5 ans, Offre 679197.
PV1039-82984
LE SEFI RECHERCHE pour PIRAE
1 Technicien / Technicienne frigoriste, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.de
5 à 10 ans, Offre 679200.
PV1039-82985
LE SEFI RECHERCHE pour FAA’A
1 Responsable qualité conformité
réglementaire, CDI, Dip. oblig. DESS,
Exp. oblig.de 2 à 5 ans, Offre 679305.
PV1039-82986
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Commandant / Commandante de
navire, CDI, Dip. oblig. BREVET CAPITAINE 3000, Exp. souh.de 2 à 5 ans,
Offre 679467.
PV1039-82980
PV1039-82977
LE SEFI RECHERCHE pour FAA’A
1 Contrôleur / Contrôleuse de gestion, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.de
2 à 5 ans, Offre 678058.
PV1039-82979
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Contrôleur / Contrôleuse de gestion, CDI, Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.de
2 à 5 ans, Offre 678692.
PV1039-82983
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Collaborateur / Collaboratrice d’expertise comptable, CDI, Dip. oblig.
DSCG, Exp. oblig.de 2 à 5 ans, Offre
679442.
PV1039-82988
PV1039-82989
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Etancheur-bardeur / Etancheusebardeuse, CDD, Dip. souh. CAP, Exp.
oblig. de 2 à 5 ans, Offre 678954.
PV1039-82991
LE SEFI RECHERCHE pour HAAPITI
1 Chef barman / barmaid, CDI, Dip.
oblig. BTS, Exp. souh.de 2 à 5 ans, Offre
678574.
LE SEFI RECHERCHE pour TARAVAO
1 Chef comptable, CDI, Dip. oblig. BTS,
Exp. oblig.de 5 à 10 ans, Offre 673710.
LE SEFI RECHERCHE pour TEAVARO
1 Gouvernant général / Gouvernante générale en hôtellerie, CDI, Dip.
oblig. DEESTH, Exp. oblig.de 2 à 5 ans,
Offre 678638.
PV1039-82981
PV1039-82978
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Responsable d’exploitation, CDI,
Dip. oblig. BTS, Exp. oblig.de 5 à 10
ans, Offre 678468.
139709D/13.06
LE SEFI RECHERCHE pour PAPEETE
1 Contrôleur / Contrôleuse de gestion, CDI, Dip. oblig. DCG, Exp. oblig.de
2 à 5 ans, Offre 675901.
PV1039-82965
PV1039-82982
4
|
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Depuis 1964
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
Jeudi 16 juin 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
IMMOBILIER
Punaauia Belle maison en dur hauteurs 3 ch piscine terrain 898 m 2 38
MF TAHITIIMMO 87283083
Te Tavake Rare maison terrain plat
2300 M≤ pleine vue Moorea calme
absolu 75 MF TAHITIIMMO 87283083
MIRI F4 duplex 110m2 + terrasse et balcon frais et calme 2 pkg couverts vue
magnifique 32 MF TAHITI IMMO 87220633
F1606-177
F1606-175
F1606-171
PUNAAUIA Green Vallée maison équipée en dur 3 ch 2 sdb buanderie terrasse vue Moorea 48 MF TAHITIIMMO
87794617
Green Vallée Très belle maison de
caractère Vue incroyable sur Moorea.
75 m 2 de séjour Piscine 85 MF TAHITIIMMO 87283083
F1606-176
F1606-174
Vds Afaahiti maison 150m2 en
dur 4ch 2sdb buanderie salon
boiserie et toit a rénover
13M800 Cab LEVY 87293003
Punaauia Immense appartement F5
bis 2 terrasses dernier étage 5 ch 2
pkg cellier 40 MF TAHITIIMMO
87283083
F1606-173
F1606-141
Papeete terrain 757 m2 vue rade prêt
à bâtir Très rare 27.9MF négociable
TAHITI IMMO 87283083
PUNAAUIA résidence Central Fac studio idéal pour placement vue Moorea + pkg 6,6 MF TAHITIIMMO
87794617
F1606-168
F1606-178
Mahina Terrain 2795m2
entièrement en pente de 40°
viabilisé magnifique vue
imprenable 12,9MF Cab LEVY
87719109
F1606-138
Punaauia APT F2 refait entièrement
à neuf ds résidence vue moorea px
12 700 000 F 87794617 Gilles TAHITI
IMMO
Faaone part vds terrain plat 1207m2
près route moins de 100m de la plage accès mer prix 12,8MF. Tel
87 767 451 / 40 47 52 30 Maréva
Paea F2 neuf meublé 2 clim sécu calme proche Mairie loyer 69000F
Tél. 87.20.90.20
F1605-219
F1606-169
Arue F2 Résidence hôtelière bord de
mer (ex Radisson) grande terasse extérieure. 160 000 cfp (charges comprises). Dispo de suite.
Tel : 87.73.27.57
Papeete KAOHA NUI F3 82m 2 + terrasse 21m2 2 pkg piscine proche centre
ville écoles lycée 28 MF TAHITI IMMO
87220633
F1606-221
Papeete gd F2 semi équipé terrasse
pkg sécurisé portail électrique proche
commerces 80 000 Fcc TAHITIIMMO
87794617
F1606-170
F1606-162
Début Paea F2 avec jardin
résidence calme et sécurisée
avec piscine et barbecue
78000/CC
Cab LEVY 87767660
F1606-136
F1606-165
FAAA F4 d exception 120 m 2 3 ch 2
SDB 2 terrasses + 1 toit terrasse vue
magnifique 35 MF TAHITI IMMO
87220633
F1606-172
Paofai superbe studio 41 m 2 hyper
design meublé libre pkg 98000 CC
TAHITIIMMO 87283083
F1606-164
Arue Erima F2 spacieux belle vue
mer clim mblé eqpé Pkg sécurisé
cellier 105000F CC Cab LEVY
87262592
F1606-139
Part loue PPT TITIORO joli grand T3
terras résidence calme sécurisée pkg
110.000f ch compris sauf EDT et Eau
libre 1/07 Tél. 89794104
F1606-213
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Depuis 1964
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Jeudi 16 juin 2016
IMMOBILIER
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
Dacia Duster 210000P 30000km jantes
alu clim pneus neufs distrib neuve.
1 690 000F Tél 89 737 734
PV1039-82659
F1606-140
DODGE DAKOTA SPACE CAB 202000P
4X4 BVA GARANTIE 6 MOIS MIKLUS
FAAA CREDIT SUR PLACES PATRICK
87305300 408008555
PV1039-80706
Papeete La Mission Kaoha Nui proche
écoles F3 dernier étage terrasse 2 pkgs
piscine 140 000 Fcc TAHITI IMMO 87220633
F1606-166
A LOUER Tipaerui BUREAUX neufs
meublés, climatisés, à par tir de
35000F+ ESPACE DE STOCKAGE disponible/ palette & gestion jusqu’à
300m3.
Tel 89781175
PV1039-80323
FORD FIESTA ST BVM 180CV 3P
229000P 24000KM 1ER MAIN GARANTIE 6 MOIS MIKLUS FAAA CREDIT SUR
PLACES PATRICK 87305300 - 408008555
Punaauia bd de mer maison 3 chs équipée meublée vue Moorea piscine jardin 250 000 F TAHITI IMMO 87794617
F1606-167
F1606-142
Vds Mazda BT50 space cab 182000P
2.5l diésel jante alu traitem benne
courroi dist ok BE révis 1,690MF. Tél:
87788898
Vends Moorea Terrain Afareaitu,
quartier Malibu côté montagne
5mn du quai de Vaiare 50m d la
route de ceinture 1000 m 2 prix 13
millions.
Tel 87.75.18.92
Mercedes C180 Kompressor BVA Full
options 1ère main 171000P intér cuir,
distri chaîne, pneus neufs Prix 1 090 000
F Tél 87 33 16 10
F1606-161
AUDI Q5 Quattro ess. 3,2l 204000P
68000kms, parfait état, BVA intérieur
cuir, px 3,6MFCP Tel 87285526
PV1039-82939
Vends BMW X3 ess 2.5i automatique
67000km bon état prix 1.490.000f. Tel
87 77 72 30
Nissan Qashqai 2L boite auto/sq 4x4
climatisé 45000kms 1°main. Px.
1.690.000F.Tél. 87295735
PV1039-80703
PV1039-82400
Ford Fiesta 1,3L essence 3 portes année
2012 clim 44000km 1ère main état
exceptionnel révisé expertisé. Px
990.000F. Tél 87.777.595
QASHQAI 1ÈRE MAIN 192000P 2L
68000Kms revisé expertisé Prix:
1.490Mfrs Tel: 87 296 853
PV1039-82273
FIESTA 190000P CLIM distri chaîne
110000Kms revisé expertisé Prix :
590000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-82594
FORD FIESTA 44 000kms, essence,
sept. 2009. Pneus neufs à l’avant.
Visible sur Arue. 750 000 F.
Tél. 87.76.34.48
PV1039-82882
Citroën New C3 209000P, 42 000 Kms,
bel état, 1 180 000 F Tél 87 33 16 10
PV1039-81610
CITROËN C3 43000 KM 5CV IM
215...P,essence,revisée, clim,carrosserie
impeccable
vitreselectriques,radioCD, ord de bord,
libre fin juin; prix 1,10M negociable ;
Tel 89 74 56 68 Tél. 74.56.68
PV1039-82666
Vds Citroën C3 184000P 5 portes clim
ttes options dist ok révis expert px
690.000f. Tél: 87788898
PV1039-83053
CITROËN C4 110000kms. 5 portes 2009 climatisation- radar de recul
850000F
à
débattre
Tél. 89.58.96.72/89.58.96.50
PV1039-82868
PV1039-82678
PV1039-82940
Peugeot 206 166000P 4 portes révisée distrib neuve pas de clim Prix
490.000F Tél 87 33 16 10
PV1039-83060
Peugeot 307 175000P 1,4L essence
pneus neufs distrib ok Prix 690.000F
Tél 89 737 734
PORSCHE CAYENNE
Année 2012 très peu roulé
30000km
nombreuses options :
- pack luxe
- double vitrage
- full cuir
- marche pied
- coffre électrique
- entretien okay.
Prix. 6.990.000XPF
Tél 87.777.595
PV1039-78540
PV1039-82771
Nissan Pathfinder LE 7 places Boite
automatique 202000P 175 000 kms
(moteur neuf ). Possibilité de reprise
de votre ancienne voiture. 2 290 000
Francs 87 21 62 99
Porsche Cayenne Turbo 85000km
V8 4.5l essence 450CV autom full cuir
full options révisé px 3,790MF. Tel
87792142
PV1039-82908
PV1039-82709
Nissan Murano 196000P 48000km Ess
autom sono Bose+ caméra/recule int
cuir ttes options état except 2,890MF.
Tel 87792142
Exceptionnel : Vends Porsche Panamera 4S, V8, 50.000 KM série 204000P.
Parfait état d entretien par concessionnaire Porsche. Sous garantie
Porsche véhicule neuf jusqu au
29/4/2017. 4 pneus neufs, housse de
protection Porsche, réfrigérateur
Porsche, Tapis de sol neufs etc. Prix
6 000 000 FCFP tél : 87 304 911
PV1039-82710
PV1039-82734
Ford kuga 97 000 km boite manuelle, année 2011, tres bon etat général,
prix 2,150MF négociable. Pour tout
renseignement me contacter au
87.25.05.29
PEUGEOT 206 Kilométrage :
81000 km Moteur : 1,4L essence
75ch climatisation très bon état
Prix : 550 000 XPF Contact : M.
Arthur arthur9200@gmail.com
Tel 87774069
PV1039-83058
F1606-226
F1606-227
Loue Faaone magnifique bord de
mer clot maison 5ch 3wc
1ahimaa 2cuisines salons 1
Cab LEVY 87293003
PV1039-83003
PV1039-81038
Toyota Land Cruiser 83000km 209000P
clim TBE Prix 3,4MF Tél. 87317497
Paea PK19,5 c/mont part loue jolie maison bois 1ch 1mezzan cuis améric arboré port autom 110.000f. Tel 87786839.
DISCOVERY 7 PLACES 150000P automatique Clim 135000Kms pneus neufs
révisé expertisé Prix : 1.290Mfrs Tel:
87 296 853
PV1039-82857
Assurance voiture. Vous avez 50%
de bonus. Pourquoi payer trop
cher!. Consultez nous au
40500080/ 40506310
www.fenua-assurances.pf
F1606-235
5
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
VÉHICULES
Papara-maison F3 spacieuse à
louer-meublée-équipée-jardin
clos-proche toutes commodités90000F Cab LEVY Olivier
87225643
|
Peugeot 307 2L HDi (diesel)
100.000kms année 2003 distrib ok
révisée clim Prix 580.000F Tél
89 737 734
PV1039-82680
PV1039-83059
Peugeot 106 - 3 portes vitres électrique. Px. 290.000F. Tél 87295735
PV1039-82401
MG CAB 1800 65000kms revisé expertisé Prix: 990000Frs Tel: 87 296 853
PV1039-83049
Hyundai Accent 5 portes année 2013
toutes options très peu roulé 25000km
état neuf révisé expertisé. Prix. 1,290MF.
Tél 87.777.595
PV1039-81734
HYUNDAÏ TUCSON 54000KM Vend
TUCSON,BA,4X2,2L essence.Pneus
changés il y a 6 mois et entretiens
tous les 10 000 Km chez Sopadep.
Intérieur cuir et tissu 1950000F
Tél. 87.72.13.47
PV1039-82906
7 PLACES : Hyundai Santa Fe 4x4 diesel automatique année 2009 clim
78000km TBEG pneus neufs révisé
expertisé. Prix. 1,790MF. Tél 87.777.595
PV1039-81811
CHEVROLET DIVERS CORVETTE A
vendre Chevrolet Corvette
C4 94000P - 49.000 Km - Noire.
Faire offre. 87 777 442 Tél. 77.74.42
Vds Hyundai H1 fourgon clim ttes
options 1ère main révis expert px
890.000F Tél: 87788898
PV1039-83051
PV1039-82463
Vds Dacia Logan 212000P 140000km
prix 500.000f. Tel 87777648.
CHEROKEE 190000P DIESEL AUTOMATIQUE 85000kms Pneus neufs expertisé Prix: 1.690Mfrs Tel: 87 296 853
PV1039-82385
PV1039-82675
Vds Dacia Logan 5 portes clim
toutes options 57000km révisée
expertisée 890.000F Tél: 87788898
PV1039-83054
Kia Sorento bav boîte séquentielle.
Dièsel excelent état. Prix: 1290 000.
Tel: 89 57 19 93.
PV1039-82596
Pour paraître dans cette rubrique contacter le 40.47.52.77
6
|
La Dépêche
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
Votre annonce par téléphone 40 475 238
DIVERS
Depuis 1964
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
ANNONCES LÉGALES
TRIBUNAL MIXTE DE COMMERCE DE PAPEETE
AVIS AUX CREANCIERS DU REDRESSEMENT JUDICIAIRE DE
PICARDEAU Michel, RCS Papeete 10044 A, où la liste des
créances nées après jugement d’ouverture a été déposée au
greffe du Tribunal Mixte de Commerce de Papeete.
139714D/16.06
Le Greffier
Jeudi 16 juin 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
Convocation Assemblée Générale Extraordinaire de l’association
Des propriétaires du lotissement Punavai Nui (ASLPN)
Une Assemblée Générale Extraordinaire de l’association aura lieu
le lundi 4 juillet 2016 à 18 heures à la mairie de PUNAAUIA, dans
la salle du Conseil Municipal (accueil des propriétaires à partir de 17h30).
139753D/16.06
Office Notarial RESTOUT-DELGROSSI-BUIRETTE-MONNOT
Papeete, 415 Boulevard Pomare
-:-:-:STI FINANCE
Société civile au capital de 200.000 francs CFP
Siège social : Punaauia, zone industrielle de la Punaruu
-:-:-:AVIS DE CONSTITUTION
Nouveauté SMARTPHONES A DOUBLE
FLASH 2SIM 3G 1GB 8GB 8MillionsPX
2bat + perche. le 4,5” à 14.900F, le 5”
à 15900f et le 5,7” à 16900f. WebFB: http://bit.ly/THTPhone. 89244562
PV1039-82670
LE SMARTHPHONE LE MOINS CHER
DE TAHITI : S4” Dual 2SIM 2G 2CAMFlash 2Bat + coque pour 8.900F, modèle 3G 4” à 9.900F et modèle Quad 3G
4,5” à 11.900F. Web-FB: http://bit.ly/THTPhone
89244562.
PV1039-82672
SOS CHAT PERDU DEBUT AVRIL!
AMIS DE TARAVAO,aidez nous à
retrouver NAPOLEON,perdu aux
alentours du centre de
formation(CFPA),sur le
plateau,RECOMPENSE!
Tél. 87.30.93.96
F1606-184
NOUVEAUTE OCTAPHONE 5,7” 13MillionsPX QUAD MEGA RAPID FULLHD
MegaWifi Mega3G Multitheme Son
polyphonique + Perche à 16.900F et
modèle balèze 6”+ étui à 18.900F.
Web-FB: http://bit.ly/THTPhone
89244562.
PV1039-82674
CASQUES Bluetooth -MicroSD -AudioJACK Nouveauté à 3.900F, MP3deMain
à 1.900F, MP4deMain à 3.900F, Haut
Parleur Petit Metallica à 2.900F, Haut
Parleur Petit Oeuf à 1.900F et Haut
Parleur POWER MiniBEATS à 4.900F.
Web-FB: http://bit.ly/THTPhone
89244562.
PV1039-82669
Du lundi au vendredi à partir de 7h00.
Renseignement. Tél 87.31.15.98
F1606-239
Massage de relaxation. Tel 87 31 15 57
F1606-211
RELAXELLE, Centre de Relaxation
Drainage jambes, Modelage
amincissant et tonifiant,
Réflexologie plantaire, Shiatsu,
Massage sportif, 20 mn de massage
dos et tête au tarif de 2000F.
RELAXL sur RDV
au 87 77 49 50
www.relaxelle.com
Aux termes d'un acte sous seing privé en date à Punaauia du 10
juin 2016 ayant fait l’objet d’un dépôt aux minutes de la Société Civile
Professionnelle RESTOUT-DELGROSSI-BUIRETTE-MONNOT,
titulaire d’un office notarial à Papeete, en date du 13 juin 2016, il
a été constitué une société civile présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : Société civile.
Dénomination : STI FINANCE
Objet :
- La propriété et la gestion de toutes participations dans toutes
sociétés quelle qu'en soit la forme.
- L’achat, la vente de tous titres, actions, parts de sociétés, la
participation par tous moyens à toutes sociétés créées ou à créer,
quel qu’en soit l’objet.
- Toutes opérations financières relatives à l’acquisition et la gestion
des participations.
- La réalisation d'opérations de trésorerie avec les sociétés contrôlées,
directement ou indirectement, sous forme d'avances en compte
courant, de prêts, etc...
- Et d’une manière générale, toutes opérations juridiques et
financières concourant à la réalisation de l’objet.
Siège social : Punaauia, zone industrielle de la Punaruu
Durée : 99 années à compter de l'immatriculation au Registre du
Commerce et des Sociétés.
Apports en numéraire : 200.000 francs CFP.
Apports en nature : néant.
Capital social :
200.000 francs CFP divisé en 100 parts de 2.000 francs CFP chacune,
numérotées de 1 à 100, réparties entre les associés en proportion
de leurs apports respectifs en numéraire.
Gérance:
Monsieur Gaël LAMISSE, demeurant à PUNAAUIA, Punavai Nui, lot 79..
Cession de parts sociales
Aux termes de l'article 11 des statuts, il a été stipulé que les parts
sont librement cessibles entre associés. Toute autre cession y
compris en faveur d'un conjoint, d'un ascendant ou descendant
d'un associé, ainsi que tout tiers étrangers à la société, ne peut
avoir lieu qu'après agrément du cessionnaire proposé par la
collectivité des associés statuant à la majorité des deux tiers du
capital ou qu’avec le consentement de tous les associés.
Immatriculation
La société sera immatriculée au Registre du Commerce et des
Sociétés de Papeete.
Pour avis, Me Bernard RESTOUT, notaire associé.
139750D 1606
PV1039-80311
Massage. Tel 87 35.24.09
F1606-207
Massage dans l’art du bien-être. Lundi à vendredi. Rens. 87 222.690
F1606-105
Guérisseur magnétiseur par don
soulage tte douleur ancien/récente
physique organique psychique etc.
87223269
COMMUNIQUÉ
PV1039-82887
Cher(e) client(e),
Supports pot 3 marches 1,50m. 2,00m.- Spirale. Tel. 87742797 Punaauia
Location BETONNIERE 1 sac 1/2 et
1/2 sac étais serre-joints bois
coffrage vibreur tyrolien matériels
divers. T 87708520
www.heirailocation.com
PV1039-82708
PV1039-81460
GROSSE PROMO SPORTSCAM ECRAN
BALEZE 2” HD1080 GP Wifi 30Accessoires Sousmarine30m Enregistrement HD IMPECCABLE EN PROMO
avec la Perche à 10.900F. WebFB: http://bit.ly/THTPhone
Tél 89244562
PV1039-82671
CATERPILLAR Nivelleuse 12G Moteur
reconditionne par Tahiti Bull, bon état :
Prix 7.000.000XPF Tel: 87776804
PV1039-82528
AV Rôtissoire 25 à 30 poulets prix
250.000F Tél. 87749599
PV1039-81861
MANA HAU sarl - RCS PAPEETE 09 129 B - Commerce
d'alimentation générale - Apooiti BP 57 98735 Uturoa - Raiatea
Commissaire à l'exécution du plan Jean Christophe TOURON
BP 42 237 FARE TONY 98713 PAPEETE, durée du plan : 10 ans
139715D/16.06
Société anonyme au capital de 2.514.666.000 francs CFP
Siège social: 38, rue Cardella - Papeete
R.C.S. Papeete 6833 B
L’Assemblée générale ordinaire en date du 4 mai 2016 a constaté
l’expiration des :
- mandat d’administrateur de BPCE INTERNATIONAL ET OUTREMER ;
- mandat d’administrateur de M. Sylvain FAURE ;
- mandat de commissaire aux comptes titulaire du cabinet SCP
GOSSE PARION CHANGUES MENARD ALBERT ;
- mandat de commissaire aux comptes suppléant de M. Christophe
PARION ;
L’Assemblée générale a décidé en conséquence de :
- Renouveler le mandat d’administrateur de BPCE INTERNATIONAL
ET OUTREMER
- Nommer M. Alain MERLOT en qualité de nouvel administrateur
pour une durée de trois années, soit jusqu’à l’assemblée générale
de 2019, appelée à statuer sur les comptes de l’exercice 2018
- Renouveler le cabinet SCP GOSSE PARION CHANGUES
MENARD ALBERT en qualité de commissaires aux comptes titulaire
pour une durée de 6 ans, soit jusqu’à l’assemblée générale ordinaire
de 2022 appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31/12/2021 ;
- Nommer M. Nicolas MENARD en qualité de commissaires aux
comptes suppléant pour une durée de 6 ans, soit jusqu’à l’assemblée
générale ordinaire de 2022 appelée à statuer sur les comptes de
l’exercice clos le 31/12/2021.
Le réseau Internet mobile 3G+ Vini reste opérationnel.
En conséquence, le collège des Commissaires aux comptes est
désormais composé comme suit :
Bac en tôle, différentes tailles. Pour
plantations ou atres usages.
Tél. 40826584
PV1039-78428
PV1039-78429
GERARDI épouse CHANGARNIER Anna-Maria - RCS PAPEETE
11 230 A - Commerce de détail de meubles - Baie de Cook côté
montagne BP 85 98728 Moorea-Maiao Commissaire à l'exécution
du plan Jean Christophe TOURON BP 42 237 FARE TONY
98713 PAPEETE, durée du plan : règlement immédiat
- M. Philippe GARSUAULT, Président du Conseil d’administration
- BPCE INTERNATIONAL ET OUTREMER, représentée par
M. Frédéric GOUPY
- M. Alain MERLOT, administrateur
- Mme Maeva SIU, administrateur
- Mme Mailee FAUGERAT, administrateur
PV1039-82313
Faites des économies, divisez votre
facture d’électricité par 2. Installation
de panneaux solaires de qualité à prix
compétitifs. Tél. 40826584
Plan de continuation de
POROI épouse CORNILLON Vavea Laure - RCS PAPEETE 11
674 A - enseignes : my place, tropical shuttle, haapii school et
formations, Accueil de jeunes enfants, soutien scolaire - Quartier
Juventin Chemin Vicinal de Tipaerui - Papeete BP 62998 98703
Faaa , Commissaire à l'exécution du plan Jean Christophe TOURON
BP 42 237 FARE TONY 98713 PAPEETE, durée du plan ; 10 ans
Des travaux de maintenance sur les équipements du
réseau Internet fixe entraîneront des risques de
perturbations :
- dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 juin 2016, de
23h59 à 02h du matin
- dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 juin 2016, de
23h59 à 02h du matin
Nous vous remercions de votre compréhension.
SMARTPHONES ETANCHES ANDROID:
Le Petit 2.5” pour les enfants à 11.900F,
le +vendu le MEGA5”-3G IP68 à 18.900F,
le nouveau MEGA6” à 19.900F et le
MEGA6” HautGamme 2Gb16Gb-13Mpx
à 24.900F. Facebook “Android Polynésien”. 89244562.
TRIBUNAL MIXTE DE COMMERCE DE PAPEETE
ADDITIF : JUGEMENTS RENDUS A L'AUDIENCE DU
23/05/2016
139048D 1506
En conséquence, le conseil d’administration est désormais composé
comme suit :
- SCP GOSSE PARION CHANGUES MENARDALBERT, commissaire
aux comptes titulaire 1
- M. Nicolas MENARD, commissaire aux comptes suppléant 1
- KPMG AUDIT FS I, commissaire aux comptes titulaire 2
- KPMG AUDIT FS II, commissaire aux comptes suppléant 2
représentée par M. MCLARTY Malcom
139049D 1606
Pour avis,
Le Représentant Légal
8
Les Annonces efficaces de La Dépêche de Tahiti
|
Votre annonce par téléphone 40 475 238
Votre annonce par mail annonces@rpp.pf
APPELS D’OFFRES
Office Notarial RESTOUT-DELGROSSI-BUIRETTE-MONNOT
Papeete, 415 Boulevard Pomare
-:-:-:PID FINANCE
Société civile au capital de 200.000 francs CFP
Siège social : Punaauia, zone industrielle de la Punaruu
-:-:-:AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d'un acte sous seing privé en date à Punaauia du 10
juin 2016 ayant fait l’objet d’un dépôt aux minutes de la Société
Civile Professionnelle RESTOUT-DELGROSSI-BUIRETTEMONNOT, titulaire d’un office notarial à Papeete, en date du 13
juin 2016, il a été constitué une société civile présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : Société civile.
Dénomination : PID FINANCE
Objet :
- La propriété et la gestion de toutes participations dans toutes
sociétés quelle qu'en soit la forme.
- L’achat, la vente de tous titres, actions, parts de sociétés, la
participation par tous moyens à toutes sociétés créées ou à créer,
quel qu’en soit l’objet.
- Toutes opérations financières relatives à l’acquisition et la gestion
des participations.
- La réalisation d'opérations de trésorerie avec les sociétés contrôlées,
directement ou indirectement, sous forme d'avances en compte
courant, de prêts, etc...
- Et d’une manière générale, toutes opérations juridiques et
financières concourant à la réalisation de l’objet.
Siège social : Punaauia, zone industrielle de la Punaruu
Durée : 99 années à compter de l'immatriculation au Registre du
Commerce et des Sociétés.
Apports en numéraire : 200.000 francs CFP.
Apports en nature : néant.
Capital social :
200.000 francs CFP divisé en 100 parts de 2.000 francs CFP chacune,
numérotées de 1 à 100, réparties entre les associés en proportion
de leurs apports respectifs en numéraire.
Gérance:
Monsieur Lucien OSMONT, demeurant à PUNAAUIA,
Lotissement Te Maru Ata.
Cession de parts sociales
Aux termes de l'article 11 des statuts, il a été stipulé que les parts
sont librement cessibles entre associés. Toute autre cession y
compris en faveur d'un conjoint, d'un ascendant ou descendant
d'un associé, ainsi que tout tiers étrangers à la société, ne peut
avoir lieu qu'après agrément du cessionnaire proposé par la
collectivité des associés statuant à la majorité des deux tiers du
capital ou qu’avec le consentement de tous les associés.
Immatriculation
La société sera immatriculée au Registre du Commerce et des
Sociétés de Papeete.
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
MARCHE DE TRAVAUX PASSE PAR LA POLYNESIE FRANÇAISE,
Pour avis, Me Bernard RESTOUT, notaire associé.
Depuis 1964
Jeudi 16 juin 2016
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
ANNONCE LÉGALE
1 Objet du marché : « Travaux de rénovation de la retenue de
Temaaroa située sur le Plateau de Taravao sis commune de
TAIARAPU-EST – TAHITI » comprenant lot n° 1 : Terrassements
et travaux hydrauliques et lot n° 2 : Etanchéité.
2 Mode de passation : appel d’offres ouvert (article 13 et articles
19 à 25 du CMP).
3 Consultation du règlement et de l’ensemble du dossier auprès
du Département Aménagement et Equipement Rural - Service du
Développement Rural - Rue Tuterai Tane, Route de l’hippodrome
– PIRAE.
4 Les conditions auxquelles doivent répondre les offres et notamment le modèle suivant lequel elles doivent être présentées,
sont indiquées dans le RPAO qui peut être consulté dans les
conditions fixées au paragraphe 3 ci-dessus.
5 Retrait du dossier de consultation au Service du développement
Rural - Département Aménagement et Equipement Rural (Rue
Tuterai Tane, Route de l’hippodrome à PIRAE).
6 Envoi à la publication le : mercredi 08 juin 2016
7 Remise des offres au Service du Développement Rural Département Aménagement et Equipement Rural - Rue Tuterai
Tane, Route de l’hippodrome - PIRAE avant le vendredi 22 juillet
2016 à 11 heures, délai de rigueur (toute offre parvenue après
cette heure sera rejetée).
8 Validité des offres : 120 jours à compter de la date limite de
remise des offres.
9 critères de jugement des offres : offres économiquement et
techniquement la plus avantageuse appréciée en fonction des
critères dans le règlement de consultation (RPAO).
10 Justificatifs à produire détaillés dans le règlement de la
consultation. Entre autres : - mémoire technique – certificat
CPS (la date de validité portée sur ce certificat ne devra pas être
antérieure à un mois de la date limite de remise des offres) –
certification par l’administration fiscale (service des contributions
et Trésor public) attestant au 31 décembre précédent celle au
cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation, de la
situation fiscale régulière de l’entrepreneur à l’égard de ses
obligations déclaratives et de paiement de l’impôt (situation à jour
pour l’année précédente et soldée pour les autres années) –
déclaration sur l’honneur justifiant que l’entreprise n’entre dans
aucun des cas mentionnés à l’article 9 alinéas 1 et 2 du code des
marchés publics.
11 Renseignements complémentaires : Pour tous renseignements
veuillez contacter Service du développement Rural - Département
Aménagement et Equipement Rural – Lenka OZABAL – Tel :
40 42 35 03 ou 40 42 81 44 – courriel : lenka.ozabal@rural.gov.pf
ou H2O Ingénierie – Tel : 40 81 26 61 – courriel : h2oingenierie@mail.pf
Service du Développement Rural
139703D/14.06
139751D 1606
La Dépêche
RECENSEMENT DE MAITRES D’OEUVRES N° 02/2016
du lundi 23 mai 2016
- Date d’envoi à la publication : 14/06/2016 AVIS RECTIFICATIF
1.Objet de l’avis rectificatif :
1.Le point 7 dans l’avis d’appel à candidatures N°02/2016 est supprimé.
2. Le titre du point 8 est modifié comme suit : justifications à
produire détaillées dans le règlement de consultation :
2.Référence de l’avis initial :
N°380285 AL / 139028D publiés les 23,24 et 25 mai 2016.
La Ministre de l’éducation
et de l’enseignement supérieur,
de la jeunesse et des sports
Nicole SANQUER-FAREATA
139716D/16.06
COMMUNE DE MANIHI
: 40 974 545/40 974 546 - : 40 974 549
98 771 - TURIPAOA
AVIS D'APPEL D'OFFRES OUVERT DU 16 JUIN 2016
1) OBJET DE L’APPEL D'OFFRES :
Acquisition d'un bateau de liaison en aluminium de 30 pieds env
2) MODE DE PASSATION : Appel d'offres ouvert (Art. 295 à 300
du CMP)
3) RETRAIT DES DOSSIERS : A la cellule technique du
S.I.V.M.T.G, rue des remparts, : 1721Papeete, : 40.50.38.80 87.28.03.86
4) REMISE DES OFFRES : Au bureau précédemment nommé
Avant le JEUDI 21 JUILLET 2016 À 12 HEURES.
5) PIECES ET RENSEIGNEMENTS :
• Déclaration de candidature.
• Déclaration art. 251.2 du CMP.
• AttestationS CPS , trésor et contributions.
6) VALIDITE DES OFFRES : 90 jours.
7) JUGEMENT DES OFFRES : Précisé par l'article 300 du CMP.
8) ENVOYER A LA PUBLICATION : Le 16 JUIN 2016
139050D 1606
Le Maire
Mireille HAOATAI
Pour passer vos annonces, contactez-nous :
tél. 40 47 52 30 - e-mail. annonces@rpp.pf
CARNET
DÉCÈS
REMERCIEMENTS
Les familles TCHOU YOU CHUNG HEE,
TCHOUN YOU THUNG HEE, CHUNG
HEE, CHUNG KEE, TEAHUI, KRUGEL,
DAMMEYER,
MAIRAU,
VAN
BASTOLAIRE, MAUI, POROI et alliées
ont la douleur de vous faire part du
décès de leur sœur, tante, mère,
grand-mère, arrière grand-mère, Mme
TCHOUN YOU CHUNG HEE Alène,
survenu dans sa 70 ème année le
12/06/16. Son corps est exposé chez
Min Chiu Arue où une veillée se fera à
18h00 aujourd hui jeudi 16/06.
Vendredi 17/06 un recueillement de
prière se fera à 7h00 et la levée du corps
à 9h00 suivie de l inhumation au
cimetière communal côté montagne
de Vairao.
F1606-237
SERVICE ABONNEMENTS :
Tél.40.46.43.70 /
Fax.40.46.43.72
Courrier électronique :
‹abonnement@ctd.pf›
SERVICE PUBLICITÉ :
Tél.40.47.52.77 / Fax.40.47.52.50
Courrier électronique : ‹lvilcocq@rpp.pf›
Avis de remerciement aux familles et
alliés TETUANUI HOTAHOTA TAUHIRO
MAIRAU IOANE TIAEHAU TAURU
MAONO CHUNG WILLIAMS GERMAIN
PECKET T CERAN JERUSALEMY MAI
TEARAIMOANA MARA TAPUTU ATAPO
TUFARIUA MANATE OPUU ROOMATAAROA
TEFAAFANA MATUTAU HAUMANI
DEHORS HAREHOE PONIA MARIA
TAUAPIIANI
TAPATOA
TAUTU
TEAMOTUAITAU SUHAS UURA
TEROROTUA PIFAO TISSOT Les amis de
Moorea, la société Gras Savoye Tahiti
Nui Insurance, le Quartier Vaininiore,
les Amuiraa Epene Etera Peteta
Tiroama, l’Eglise St Michel de Papetoai
Moorea son groupe de rosaire le
personnel de l’hôpital du Taone au
service Réà et gastro le funéraire Maraetefau et tout ceux qui n’ont pas pu
être cité tellement vous êtes nombreux, merci à tous pour votre soutien,
votre compassion, votre aide lors du décès de notre papou, Papa, époux
frère tonton cousin papi et ami Mr TETUANUI Jean survenu dans sa 52eme
années le 03/06/2016 suite à une maladie. Merci pour cette solidarité et
que Dieu vous bénisse.
‘’le Seigneur est ma lumière et mon Salut, de qui aurait je peur? Allelluia’’ ‘’to’u
here to’u Atua Aita oia i oti’a, to’u here iana te Himene iau tona io’a. Arue ia Na
Hotana i te Arii mana , Faateitei tona io’a Hanahana.
Le s f a m i l l e s Z H O U, FA I L LO U X ,
L E V E AU, B E R G E Y, FA S S A I N ,
C H E VO U L I N E, C H E N E et alliés
remercient bien chaleureusement
toutes les personnes qui près ou de
loi, nous ont témoignés soutient et
réconfort lors du décès de notre père,
époux, frère Monsieur FAILLOUX
Ioane survenu le 29/5/2016 dans
52 année. Nous remercions particulièrement Monseigneur, Contenceau,
Huber t Copenrath, père Moana et
Willams, la communauté chinoise de
M aria No Te Hau, les groupes de
prières, de Heifara, Saint Thérèse,
Pure or a, de la Miséricorde, Te Aroha de Faaa, à tous les tavinis. Nous
remercions léglise du Sacré Cœur de Arue, Min Chiu, Dr Brodin, infirmiers Magalie, Damien, Ruben, le kyné Sylvain, la famille d accueil Kévin,
les pompiers, le CHT de Mamao, CPS, les amis Wing Chon, Pascal Moux,
Alfred Léogite, Vonzy, Beaumont et bien d autres encore que nous n
avons pas pu citer car la liste est trop longue. Nous vous remercions
tous pour les nombreux bouquets de fleurs et les messages. A tous un
grand merci et que Dieu vous bénisse.
F1606-210
www.ladepeche.pf
F1606-222
10
|
Jeudi 16 juin 2016
Haere mai
L’info express
La Dépêche
Comment nous contacter ?
E-mail : journal@ladepeche.pf
L’image du jour
E Une pétition pour faire changer
le doublage des voix de Maui
et de Moana
É.P.
E
Appel à témoin concernant
l’accident sur la RT1
Jeudi dernier, entre 11 h 45 et midi, sur la RT1 au niveau du
PK 2,3 dans le sens Papeete-Faa’a, à environ 500 mètres après
le magasin Carrefour au niveau de la station Total, un homme
de 62 ans, pilotant un scooter Keeway noir, a chuté lourdement
sur la chaussée après avoir été accroché par un camion frigorifique
circulant dans le même sens.
Pour les besoins de l’enquête, le ou les occupants d’un Hummer
couleur beige/crème qui circulait juste derrière les deux véhicules
au moment des faits, ainsi que toute autre personne ayant été
témoin ou en mesure d’apporter des renseignements relatifs
aux circonstances de l’accident, sont invités à se faire connaître
auprès du centre opérationnel de la gendarmerie, en composant
le 17 (ou le 40.47.92.09 depuis Papeete ou Pirae).
Photo : DR
Alors que la bande d’annonce du dessin animé de Walt Disney
Moana a été dévoilée au public pour la première fois lundi matin,
elle soulève déjà le mécontentement de nombreux Polynésiens,
sur les réseaux sociaux.
Dans la version française, le personnage principal Maui, le demidieu que l’on voit dans le court extrait en train de faire un haka,
ne parle pas avec l’accent polynésien : pas de “r” roulé, pas d’intonations propres au fenua… Déception donc pour les Polynésiens
qui, depuis le début, voient dans ce dessin animé un moyen de
faire rayonner leur culture à travers le monde.
Une pétition a donc été lancée sur la plateforme Change.org,
pour demander aux Studios Disney France de faire appel à des
Polynésiens pour le doublage des voix des personnages principaux
du dessin animé en version française. Les auteurs de la pétition
soulignent d’ailleurs qu’aux États-Unis “ils ont au moins fait
l’effort de donner le rôle de Maui à Dwayne Johnson, qui est
demi-Samoan, et celui de Moana à Auli’i Cravalho, une Hawaiienne”,
et de rajouter : “Il y a des tas de Tahitiens, Marquisiens et Maori
partout en France”. Donc, selon eux, pas d’excuse pour les studios
français. Pour le moment, plus de 1 300 personnes ont signé
la pétition en ligne. Elle sera par la suite envoyée à Disney France,
dans l’espoir qu’ils “rectifient le tir”.
Une minute de silence en hommage aux policiers
Le haut-commissaire a présidé hier midi un moment de recueillement, en présence des autorités de l'État et du Pays, représenté
par Édouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement, à la direction de la sécurité publique. Après avoir lu le message
du ministre de l’Intérieur, une minute de silence a été observée en hommage aux deux policiers assassinés, lundi soir, dans
les Yvelines. Au même moment, le secrétaire général du haut-commissariat, Marc Tschiggfrey, et les personnels ont observé
également une minute de silence dans le hall du bâtiment principal du haut-commissariat.
> Le chiffre
150
C’est le nombre de jeunes qui, espère le Pays, vont
choisir une formation par l’apprentissage en 2016.
“Il m’arrive de rester assis pendant trois
heures devant une toile à essayer
d’élaborer une stratégie. Ce n’est pas
un ordinateur où tu peux appuyer
sur la touche “Suppr.”.”
Grégoire Le Bacon, qui expose ses toiles demain et samedi à la Maison
de la culture, salle Muriavai.
P. 17
E
The Lost Pearl remporte un prix
au Wairoa Maori Film Festival
Le court-métrage ma’ohi-maori The Lost Pearl, réalisé en fin
d’année dernière à Tahiti par l’acteur Temuera Morrison (L’Âme
des guerriers, Star Wars), a séduit le Wairoa Maori Film Festival,
qui s’est tenu il y a peu en Nouvelle-Zélande. Ce film, produit
par la Tahitienne Tiairani Drollet-Le Caill et présenté en avantpremière à Tahiti lors du dernier T-Tahiti Film Festival, a remporté
le prix International Indigenous Award. Et il semble que l’aventure
de ce film, qui met en scène l’acteur maori Edmund Eramiha et
notre belle Vaitea Tauraa, ne fait que commencer. En effet, The
Lost Pearl vient d’être sélectionné pour le New Zealand Film
Festival qui se tiendra en juillet ; un rendez-vous incontournable
de la scène cinématographique néo-zélandaise. Et la présentation
dans d’autres festivals internationaux devrait suivre.
> La phrase
P. 18
L’INSOLITE
Un supporter
dort dans
sa voiture
pour suivre les
Bleus pendant
tout l’Euro
Photo : DR
Il était au stade Vélodrome,
hier soir, pour le match
France/Albanie. Dominique
Kovacic ne rate aucun match
des Bleus.
Ce secrétaire administratif
originaire d’Annecy les suit
partout, dans sa voiture. Il
dort même dans son véhicule,
mais il voulait s’offrir ce
cadeau pour ses 50 ans !
OBA ! 40 50 30 30 - Crédit photo : Miss Tahiti - Tim McKenna - DA. : Comité Organisateur de Miss Tahiti
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEUREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION
La Dépêche de Tahiti Tél. : 40.46.43.43
BILLETS EN VENTE À
RADIO 1 - FARE UTE
CARREFOUR ARUE
ET PUNAAUIA
WWW.RADIO1.PF
VOTE SMS*
au 7588
TAPEZ : MISSTAHITI
+ NUMÉRO CANDIDATE
(*102 FCFP TTC LE SMS)
ou sur l’APPLI MISS TAHITI
RENSEIGNEMENTS :
87 789 900
VENDREDI 24 JUIN
SOIRÉE DÎNEUR ET NON DÎNEUR À PARTIR DE 2 000 F
DANS LES JARDINS DE LA MAIRIE DE PAPEETE À PARTIR DE 18H30
12
| fenua |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
ÉCONOMIE - La compagnie Air Tahiti Nui prête à dévoiler des bénéfices records pour 2015
Près de 5 milliards de gain
pour ATN l’an dernier
A En 3 points
K Pour la deuxième année
consécutive, ATN parvient
à dégager des bénéfices.
K Cette année, ce sont
4,8 milliards de francs
qui seront répartis entre
la compagnie aérienne
et les actionnaires.
K Le gage d’une meilleure
santé financière surtout
liée à la chute
des prix du pétrole.
P
Photo : DR
lus 4,8 milliards de
francs. Air Tahiti Nui
n’avait jamais connu
pareille année. La compagnie au tiare a clos son exercice 2015 avec près de 5 milliards
de francs de bénéfice, soit 2,8 milliards de francs de plus qu’en
2014. C’est ce que dévoile le rapport comptable de la compagnie
qui sera étudié demain aprèsmidi en conseil d’administration
à la présidence du Pays et que
La Dépêche s’est procuré.
“L’exercice écoulé se traduit donc
par un profit de 4,8 milliards de
francs que nous vous proposons
d’affecter au report à nouveau
pour un montant de 3,3 milliards
de francs et de procéder à une
distribution de dividendes pour
un montant de 1,5 milliard de
francs.” Jackpot – enfin – pour
les actionnaires et surtout l’actionnaire majoritaire, le Pays
qui détient 84,8 % des actions
de la compagnie. L’année précédente, ce sont 694 millions
de francs qui avaient été redistribués aux actionnaires.
Ces dix dernières années,
Air Tahiti Nui aura tout connu.
Les conseils d’administration
renouvelés tous les 15 jours au
gré des balances à l’assemblée
de la Polynésie française et des
copinages clouant les compé-
Air Tahiti Nui a redressé le nez en finissant son exercice 2015 avec 4,8 milliards de francs de bénéfices.
tences au sol au profit de l’envol
des sucettes dorées ; le trafic de
stupéfiants de la part de ses
équipes ; les perquisitions dans
les locaux administratifs quand
tous les cailloux de la Polynésie
française étaient retournés pour
trouver les enveloppes perdues
de Gaston Flosse et d’Hubert
Haddad.
Il y a eu aussi les déclarations
chocs de Tony Géros : “On ne
peut plus recapitaliser la société.
C’est fini, the end, game over.
L’heure est grave. On n’a plus
les moyens d’entretenir la compagnie.” – ou encore celle de
Georges Puchon : “Si Air Tahiti
Nui devait disparaître, ce serait
un crash total de notre économie.”.
Il y a eu aussi les constats désastreux de la chambre territoriale
des comptes (CTC) en 2007 :
“Réalisant le plus gros chiffre
d’affaires des entreprises poly-
nésiennes, la société n’a toutefois
jamais dégagé de bénéfices”,
expliquait la CTC dans la synthèse de ses observations. “Elle
a même été confrontée
entre 2003 et 2006 à des pertes
d’exploitation croissantes qui
ont contraint la Polynésie française à intervenir massivement
pour la renflouer, à hauteur de
5 milliards de francs (41,9 millions d’euros), entre 2005 et 2007,
portant à 26 milliards de francs
(217,88 millions d’euros) le montant total des aides publiques.”
1,9 milliard de baisse
des coûts de carburant
Mais la compagnie au tiare a
rebondi ces trois dernières
années. Une fréquentation touristique qui semble vouloir
reprendre, une baisse considérable des prix des hydrocarbures
et un sérieux serrage de cordons
A 2,6 milliards de bénéfices prévus 2016
dans les comptes ont permis à
Air Tahiti Nui de redresser le
nez.
Le conseil d’administration de
la compagnie se réunit demain
pour étudier les chiffres de cette
folle année 2015. La Dépêche de
Tahiti s’est procuré le rapport
financier qui sera présenté à ce
moment-là. Alors qu’en séance
à l’assemblée de la Polynésie
française, Virginie Bruant parlait
de près de 4 milliards de francs
de bénéfices pour ATN en 2015,
ce sont en fait 4,8 milliards de
francs que la compagnie a réussi
à dégager sur l’exercice précédent.
Déjà en 2014, pour la première
fois, elle arrivait à dégager un
excédent. Environ 2,2 milliards
de francs, une première depuis
2010. Sur Tahiti Info, Édouard
Fritch ne boudait pas sa satisfaction. “C’est mieux que de la
perte”, s’amusait-il.
L’année 2015 pour Air Tahiti Nui
aura été l’année de toutes les
satisfactions. Dans son rapport
comptable, la société note que
“sur trois ans, elle a connu une
croissance de son chiffre d’affaires de plus de 4 milliards de
francs, fruit d’une politique de
développement de son activité
sur toutes les routes et tous les
marchés avec une croissance de
plus de 50 000 passagers sur
son réseau”.
De fait, la compagnie a enregistré
un taux de remplissage de ses
avions de 76,8 % ; 1,7 point de
mieux qu’en 2014. Sur ses vols
réguliers, ATN a transporté
473 125 passagers, soit une
hausse de 2,9 % par rapport à
l’année précédente. Le mois de
juillet aura été un mois record
avec 82 % de taux de remplissage.
Une année comme la compagnie
n’avait pas connu depuis 2008,
note l’Institut de la statistique
A Les raisons du succès
Pour 2016, le rapport comptable indique que janvier et février sont légèrement en deçà
des prévisionnels (-3 %). Cette baisse ne devrait pas se confirmer sur l’année car
l’augmentation des croisiéristes (qu’il faut bien acheminer jusqu’à leurs bateaux) se
confirme pour 2016. Cependant, le coefficient moyen de remplissage est supérieur de
0,7 point par rapport à l’an dernier sur la même période.
Raisonnable, la compagnie prévoit une année 2016 avec un bénéfice prévisionnel de
2,6 milliards de francs. “Il a été construit avec une hypothèse de carburant de 80 dollars
le baril et un cours des changes de 105 F pour un dollar US et 0,90 F pour un yen”,
précise le rapport comptable.
B.P.
- Une demande croissante de tous les marchés
- Des recettes passagers augmentées de 10 %
- La surcharge carburant en baisse de 1,6 % (100 millions
de francs)
- Facture carburant en baisse de 24 % soit une facture totale
de 8,1 milliards de francs
- Les recettes des vols affrétés ont augmenté de 3,2 %
(946 millions de chiffres d’affaires en 2015)
- Les recettes de fret ont augmenté de 5,5 % passant en un
an de 2,8 milliards à 2,95 milliards de francs
de la Polynésie française.
Du côté des charges, c’est Noël
avant l’heure sur le carburant.
Alors qu’il y a quelques années,
la compagnie payait son carburant au prix fort alors que les
cours mondiaux descendaient
suite à la passation d’une convention quinquennale inappropriée,
cette année 2015 signera une
baisse drastique des coûts en la
matière.
“Les coûts de carburant ont
baissé de 1,9 milliard soit essentiellement en raison de l’augmentation des quantités emportées (+3 %), de la baisse des cours
du kérosène (-41 %), de l’augmentation de la devise US (+14 %)
et d’un impact couverture carburant négatif”, précise le rapport
comptable.
Une année qu’il faut désormais
capitaliser, la baisse du carburant
ne sera pas éternelle. K
Bertrand Prévost
charges
A Certaines
ont augmenté
- +21,9 % (900 millions de francs) de
charges de structure (personnel au
sol, coûts de fonctionnement)
- Hausse des frais d’équipage
(+ 151 millions de francs) liée aux
heures supplémentaires
- Hausse du catering (+ 253 millions
de francs) liée à la hausse de
la fréquentation des passagers
| fenua |
H
H
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
14
Conseil des ministres
Mise en œuvre d’un système de communication
à haut débit pour les Tuamotu et les Marquises
D
ans ses orientations stratégiques, le gouvernement de la Polynésie française a mis l’accent sur l’e-santé,
l’e-éducation et le développement
touristique et économique.
L’office des postes et télécommunications de la Polynésie française (OPT) a ainsi inscrit dans
son programme des orientations
stratégiques Ambition 2020, la
mise en œuvre d’un système de
communication à haut débit par
câbles sous-marins à fibre
optique et réseaux de faisceaux
hertziens dans certaines îles
des archipels des Tuamotu et
des Marquises. Le conseil d’ad-
ministration de l’OPT a validé
ce projet d’envergure en début
d’année.
Ce projet consiste à raccorder :
- Par câbles sous-marins, l’île de
Tahiti : aux îles Marquises : Nuku
Hiva et Hiva Oa ; à certaines îles
des Tuamotu : Rangiroa, Manihi,
Takaroa, Arutua, Fakarava, Kau-
kura, Makemo et Hao ;
- Par réseaux de faisceaux hertziens, à partir de : Nuku Hiva :
Ua Pou et Ua Huka ; à partir de
Hiva Oa : Tahuata, l’île de Fatu
Hiva faisant l’objet d’une étude
spécifique ; à partir de Rangiroa :
Tikehau ; Manihi : Ahe ; Takaroa :
Takapoto ; Arutua : Kaukura,
Opération “voitures propres”
D
ans le cadre de son plan de
relance de l’économie, le
Gouvernement a décidé d’instaurer une aide au renouvellement de véhicules en faveur des
ménages qui aura aussi pour
effet de soutenir l’activité du
commerce automobile. Le dispositif s’inspire de précédentes
mesures d’incitation à l’achat
de véhicule neuf tout en s’inscrivant dans la continuité des
actions menées par le Gouvernement en matière de transition
énergétique. Sont éligibles à ce
dispositif toute personne physique ou entreprise de moins
de dix salariés ou association,
propriétaire ou copropriétaire
d’un véhicule âgé de sept ans
et plus, désireuse d’acquérir ou
de louer dans le cadre d’un
contrat de location avec option
d’achat ou de location longue
durée, chez un concessionnaire
importateur, un véhicule automobile neuf.
L’incitation financière est dégres-
sive selon le mode de motorisation (électrique ou hybride) et
le taux d’émission de CO2.
Elle se présente comme suit :
- Pour un véhicule électrique :
250 000 F ;
- Pour un véhicule hybride :
225 000 F ;
- Pour un véhicule émettant entre
0 et 165 grammes de CO2/km :
200 000 F ;
- Pour un véhicule émettant
entre 166 et 210 grammes de
CO2/km : 150 000 F. K
Études pour la réhabilitation
de la résidence Cité Grand
D
ans le cadre de la cession
de certains terrains militaire
transférés à la Polynésie française
suite au contrat de redynamisation des sites de la défense
(CRSD), l’office polynésien de
l’habitat (OPH) va récupérer un
foncier d’une superficie de
30 460 m2, situé sur la commune
de Pirae, où est implanté la “Cité
Grand”. Cet ensemble, composé
de 121 habitations aujourd’hui
désafectées, présente un intérêt
certain pour l’OPH en termes
de logements sociaux sur la zone
urbaine, une fois les études et
rénovations effectuées. K
Hiva Vaevae – Célébration de la 32e édition
de la fête de l’Autonomie
L
e ministre de la Culture a présenté au conseil des ministres
le programme de la célébration
de la 32e édition de la fête de
l’Autonomie. L’événement se veut
aussi bien festif et populaire
qu’institutionnel. La population
est ainsi invitée à vivre ensemble,
à Papeete, un moment de convivialité et de fraternité.
Le Hiva Vaevae, défilé populaire,
aura lieu avenue Pouvana’a-aO’opa, à partir de 15 heures, et
regroupera les forces vives du
Pays, les associations sportives
et culturelles ainsi que les associations de quartiers. Des animations sur le front de mer de
Papeete seront ensuite prévues
pour un très large public de
17 à 22 heures. K
D
douanes lance le projet d’un
nouveau système d’informations
automatisé de prise en charge
et de dédouanement du fret international.
Dénommé Fenua import-export
(FENIX), ce nouveau système
d’informations est appelé à remplacer l’actuel système, devenu
obsolète. K
250 millions de francs, avec une
participation financière de
125 millions de francs au titre
du fonds exceptionnel d’investissement (FEI) en 2016, pour
cette tranche de travaux. La mise
en service de cette nouvelle infrastructure est prévue pour le dernier trimestre 2018. K
Protection et promotion de l’emploi local
L
e conseil des ministres a examiné une communication
présentée par la ministre en
charge du Travail exposant les
lignes directrices d’un dispositif
visant à protéger et à promouvoir
l’emploi local.
L’article 18 de la loi organique
du 27 février 2004 modifiée permet en effet à la Polynésie française de prendre des “mesures
favorisant l’accès aux emplois
salariés du secteur privé au bénéfice des personnes justifiant
d’une durée suffisante de résidence sur son territoire ou des
personnes justifiant d’une durée
suffisante de mariage, de concu-
binage ou de pacte civil de solidarité avec ces dernières”.
Le même article précise que ces
mesures “doivent, pour chaque
type d’activité professionnelle
et chaque secteur d’activité, être
justifiées par des critères objectifs
en relation directe avec les nécessités du soutien ou de la promotion de l’emploi local”.
En application de ces dispositions, l’Assemblée de la Polynésie
française a adopté, le 19 mai
2009 une loi du Pays que le
Conseil d’État a déclarée illégale
par décision du 25 novembre
2009.
Actant la nécessité d’une loi du
Pays pour mettre en œuvre les
dispositions de protection de
l’emploi local ouvertes par l’article
18 de la loi organique du
27 février 2004 modifiée, le
conseil des ministres a marqué
sa volonté d’associer les partenaires sociaux non seulement
à l’élaboration de ce texte, mais
également à la mise en œuvre
du dispositif qui en résultera.
Il a en conséquence décidé de
leur soumettre la communication
présentée au conseil des ministres afin qu’ils puissent l’examiner à l’occasion notamment
de leurs réunions mensuelles
bipartites. K
Indice des prix à la consommation :
baisse de 0,6 % sur douze mois
E
n mai, l’indice des prix à
la consommation croît de
0,2 % et s’établit à 107,24, exclusivement en raison de la hausse
de 0,6 % des prix des produits
alimentaires et boissons non
alcoolisées. Sur douze mois, l’indice général est en repli de
0,6 %.
La diminution des prix dans les
divisions transports et logement,
eau, électricité, gaz et autres
combustibles compensent en
partie la hausse des prix des
produits alimentaires. K
Simplification des conditions de prise en charge
du déficit cumulé de l’assurance-maladie
du régime général des salariés
L
e conseil des ministres a examiné, préalablement à sa
transmission au conseil économique, social et culturel (CESC)
Création et organisation
d’un système de dédouanement dématérialisé –
Fenua Import Export (Fenix)
ans le cadre du processus
de modernisation de l’administration impulsé par le gouvernement de Polynésie française, la direction régionale des
Fakarava : Faaite ; Hao : Amanu ;
Les îles non citées et certaines
vallées des îles des Marquises
devront être maintenues dans
le réseau Polysat pour des raisons
techniques. Le coût de l’investissement global est estimé à
6 milliards de francs. Le montant
de la phase études est évalué à
de la Polynésie française, un
projet de loi du Pays visant à
simplifier les conditions de prise
en charge du déficit cumulé de
l’assurance-maladie du régime
général des salariés. K
Projet de délibération relatif à la déclaration
sommaire polynésienne
D
ans le cadre de la mise en
place du nouveau système
informatique rénové couvrant
l’ensemble de la chaîne de
dédouanement et instaurant des
formalités douanières dématé-
rialisées, Fenua import-export
(Fenix), il est prévu la mise en
place d’une Déclaration sommaire polynésienne (DSP) dématérialisée qui a vocation à encadrer la conduite et mise en
douane (prise en charge douanière des marchandises importées/exportées par voie maritime
ou aérienne). K
| fenua | 15
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
H Te tahi mau fa’aotira’a a te ‘apo’ora’a a te mau fa’aterehau
H
Fa’a’ōhipara’a i te hō’ē fa’anahora’a niuniu paraparau faito teitei
no Tuamotu ma e no Matuita ma
T
e mau motu no te ta’amotu
no Totaiete ma (Moorea,
Huahine, Raiatea e Bora
Bora) e mea tu’atihia ratou i ni’a
ia Tahiti na roto i te niuniu no
te mau taniuniura’a na raro i te
moana o Honotua mai te matahiti
2010 mai ra i roto i to na
ta’ato’ara’a. Te tahi atu mau motu
no Totaiete (Maupiti, Maiao,
Tetiaroa) e te mau motu no te
mau ta’amotu Tuamotu,
Ma’areva, Tuha’a Pae e Matuita,
e mea tu’atihia mai ratou i ni’a
ia Tahiti na roto i te rave’a pe’e
‘utari no te pupa reni no te mau
taniuniura’a “Polysat”.
E mea moni rahi roa te mau
rave’a pe’e ‘utari e te ta’oti’ahia
ho’i to rātou puai, ia fa’aauhia
i ni’a iho i te mau puai o te hō’ē
niuniu na raro i te moana, o te
fa’arahi atu a i te mutura’a
numera roro uira i rotopu ia
Tahiti e te tahi è atu mau motu
e fa’atu’atihia maira e te pupa
reni Polysat. I roto i ta na mau
‘avei’a rave’a ‘aravihi, ua
ha’afaufa’a te ‘Āpo’ora’a hau no
Porinetia farani i ni’a iho i te eea, te e-ha’apiira’a e te fa’ahotura’a fariira’a ratere e
fa’arava’ira’a faufa’a.
No reira, ua tapa’o te Pū no te
mau Farerata e no te mau Taniuniura’a no Porinetia farani (OPT)
i roto i tā na tapura ‘ohipa no te
mau ‘avei’a ‘ihi rave’a ‘aravihi
Tauto’ora’a 2020, i te fa’a’ohipara’a i te tahi rave’a no te taniuniura’a faito teitei na roto i te
mau niuniu na raro i te moana
taura mata e no te mau pupa
aveave heretiti na roto i te tahi
mau motu no te mau ta’amotu
Tuamotu ma e Matuita ma.
Ua ha’amana te tomite fa’atere
o te OPT i te reira ‘Ōpuara’a
Tapura ‘ōhipa no te nohora’a ateatea : ha’apapura’a
‘ahuru ma maha tapu fenua i Puka Puka
N
o te ‘amuira’a’tu i roto i te
ha’amaita’ira’a i te faito no
te orara’a o te mau ‘utuafare fetii
porinetia e no te fa’ahanira’a ia
parahi noa te mau huira’atira i
roto i te mau Ta’amotu, na roto
i te turu a te Haunui, ua fa’anaho
mai te Haufenua i te ho’e fa’anahora’a tapura ‘ōhipa no te
nohora’a ateatea i rapae’au a’e
ia Tahiti e o Moorea, ia nehenehe
i te mauhuira’atira no te mau
motu atea i te poro taura ‘oire
no Papeete, ia fana’o i te ho’e
nohora’a papu.
E titau ato’a mai teie tapura
‘ōhipa ia fa’anaho ato’ahia te
mau tuha’afenua o te hau o te
fa’ata’ahia’tu ei mau fenua no
te mau ‘utuafare fetii e pahono
i te mau niu papa totiare e
fa’arava’ira’a faufa’a no te mau
tauturu no te nohora’a fare ateatea. No te reira, ua fa’aoti iho
nei te ‘Āpo’ora’a a te mau Fa’aterehau e horo’a i te tahi tauturu
moni matamua roa no te fa’ahotura’a na te Pū Porinetiano te
Nohora’a (OPH) no te paturu
faufa’a monira’a i te tapura ‘ohipa
« fa’anahora’a 14 tapu fenua e
vai i Puka Puka ». Ua ‘ite ato’ahia
mai te tahi è atu a mau fenua o
te riro ato’a atu i roto i te tuatapapara’a ei fenua patura’a fare
ateatea.
Te fenua i ni’a i te reira, te pu
nohora’a au te mana’ora’ahia e
patuhia atu ai, e mea fatata noa
ia i te mafatu no te mata’ina’a
no Teonemahina, i te atera’a piri
i te 200 metera i te farehau. Te
rahira’a no taua fenua ra, tei
ni’a ia i te 7 384 m². Ia oti mai
te mau tapura ‘ohipa ha’apapura’a, e fana’o atu ia te feia e
fatu atu i te mau tapu fenua no
te rahira’a mai te 463 m2 e 523
m2 ia au i ta ratou anira’a tauturu
no te faito fare « Fare ra’au ».
Te faufa’a moni no te reira tapura
‘ohipa, tei ni’a ia i te 16 mirioni
toata farane, o te paturu faufa’a
monihia mai e te Haunui e te
Haufenua na roto i te Fa’aaura’a
no tte mau ‘Ōpuara’a n°2. E
titauhia ra te ta’ata e fatu atu i
te ho’e fare, ia ‘aufau mai i te
hō’ē tuha’a no te moniho’o o te
fare, na roto i te fa’anahora’a no
te fa’aaura’a tarahura’a fare e
ho’oroa’tu ai. Ua tohuhia e oti
mai te mau tapura ‘ohipa no te
fa’aineinera’a i roto e 3 ‘ava’e. K
a vauvau mai te Fa’atere hau
no te Ta’ere i mua i te
‘Āpo’ora’a a te mau Fa’atere hau
i te tapura ‘ohipa no te fa’ahanahanara’a i te 32 ra’a o te matahiti no te ‘ōro’a o te ‘Ōtonomi.
Ia riro taua ‘oro’a ra ei ta’urua,
ei fa’ahanahanara’a e ei ‘Ōro’a
pū mana. No reira, e titau manihinihia te huira’atira ia ora ‘amui
atu, i Papeete, i te hō’ē taime
ma te hō’ē e te autaea’e.
Te Hiva Vaevae, porotera’a
huira’atira, o te tupu atu i te
aroa poromu nui Pouvana’a-aO’opa, mai te hora toru atu i te
tahara’a mahana, e o te
fa’ata’iruru mai i te pū mana
ato’a o te Fenua te mau ta’atira’a
tu’aro e no te ta’ere e tae noa
atu i te mau ta’atira’a no te mau
aroa. E rave rahi te mau arara’a
o te fa’atupuhia’tu i te pae tahatai
no Papeete na te mau huru
huira’atira ato’a, mai te hora pae
i te ahiahi e tae atu i te hora
‘ahuru i te po.
I te hora pae i te ahiahi, e fari’i
mai te tahua To’ata i te tahi ‘amuitahira’a no te ukelele no te ho’e
fa’ata’ira’a i raro a’e i te mau
feti’a, are’a i roto i te mau ‘aua
tiare no Paofai e fana’o atu ia te
mau ‘utuafare feti’i i te mau popo
mata’i, te mau pa’epa’e
ou’ou’ara’a, e aore ra, i te mau
pu penira’a hoho’a rahua. I te
hora ono i te ahiahi, e patahia
te ho’e hoho’a peni na te mau
tamarii. I te hora va’u i te po, e
patahia te ho’e hoho’a na te feia
‘api e te feia pa’ari.
Mai te hora ono i te ahiahi e tae
atu i te hora ‘ahuru i te po, e
horo’ahia te tahi fa’a’otora’a
‘upa’upa i te ‘aua tiare Bougainville, na te feia ‘api e te feia pa’ari
ihoa ra.
E fari’i ato’ahia mai, i ni’a i te
tahua, te feia fa’ata’i tita ‘aravihi
roa a’e no te fenua nei e “Arearea”
e na te “2BBrothers” e rauti i te
tahua Vaiete. E mea tamoni ‘ore
taua mau fa’a’ana’anataera’a ra
e o te matara i te ta’ato’ara’a. E
fa’atupu ratou i te ‘oa’oa i roto
i te ta’ato’ara’a o te haere atu i
te pae tahatai no te ho’e ‘aru’i
nehenehe e te fifi ‘ore.
Mai te matahiti i ma’iri ra, te 32
ra’a o te matahiti no te ‘Oro’a o
te ‘Otonomi e ta’urua ‘oa’oara’a
ia. K
Huka ;
• Hiva Oa : Tahuata, te motu no
Fatu Hiva o te titauhia ia ravehia
te tahi tuatapapara’a ta’aè ;
• Rangiroa : Tikehau ;
• Manihi : Ahe ;
• Takaroa : Takapoto ;
• Arutua : Kaukura ;
• Fakarava : Faaite ;
• Hao : Amanu ;
Te mau motu o tei ‘ore e fa’ahitihia’tu e te tahi mau ka’avai no
te mau motu Matuita ma, e vai
noa atu ia ratou i roto i te pupa
reni Polysat, no te mau tumu
‘ihirave’a. Te faito ‘āmui no taua
fa’ahotura’a ra, tei ni’a ia i te
ono miria toata farane. Te faito
faufa’a moni no te tuha’a no te
mau tuatapapara’a, ua matutuhia
ia i ni’a i te 250 mirioni toata
farane, e te hō’ē paturura’a
faufa’a moni i ni’a i te faito 125
mirioni toata farane na roto mai
i te ‘Afata Ta’a-è no te Fa’ahotura’a
(ATF=FEI) i teie matahiti 2016,
no taua tuha’a ra no te mau
tapura ‘ohipa. Ua mana’ohia e
e fa’a’ōhipahia te reira fa’anahora’a ‘api i roto i te toru ‘āva’e
hope’a no 2018. K
Tapura ‘ohipa “Pere’o’o ma”
N
o ta na fa’anahora’a no te
ha’amahuta i te fa’arava’ira’a
faufa’a, ua fa’aoti te ‘Apo’ora’a
hau e ha’amau i te tahi tauturu
no te fa’a’apira’a i te mau faura’o
no te mau ‘utuafare , e te reira,
no te paturu ato’ara’a i te tareni
a te mau pu no te tapiho’ora’a
pere’o’o. Ua niuhia te reira fa’anahora’a no te fa’aitoito ia ho’o i
te pere’o’o ‘api, no te ‘amuitahi
ato’ara’a i roto i te fa’ahaere
noara’a i muai te mau tapura
‘ohipa a te ‘Apo’ora’a hau no te
fa’a’ohipara’a te uira.
O te o i roto i teie fa’anahora’a,
o te mau ta’ata ato’a ia e aore ra
te taiete ‘ohipa ato’a tei raro mai
ta ratou rahira’a rave ‘ohipa i te
‘ahuru e aore ra ta’atira’a, fatu
e aore piti o te fatu o te ho’e
pere’o’o tahito i ni’a i te hitu
matahiti, e o te hina’aro ra e
aore ra o te ‘opua ra e ho’o mai
e aore e tarahu mai i te tahi
pere’o’o, na roto i te fa’anahora’a
no te ho’e fa’aaura’a horo’a tarahu
no teie fa te ho’ora’a mau e te
horo’a tarahu pu’e tau roara’a,
i roto i te ho’e pu poro’i pere’o’o
‘api i te ara.
E fa’atanohia te faito tauturu i
ni’a i te huru faito o te faura’o
(mea tauira e aore ra mea hipirita) e te faito CO2. Mai teie i
muri nei :
- no te ho’e pere’o’o tere i te
itouira : 250 000 toata farane ;
- no te ho’e pere’o’o hipirita :
225 000 toata farane ;
- no te ho’e pere’o’o e ha’apuroro
mai te 0 e tae atu 165 tarama
CO2 / tirometera : 200 000 toata
farane ;
No e ho’e pere’o’o ha’apuroro
mai te 166 e tae atu i te 210
tarama CO2/tirometera : 150 000
toata farane. K
‘Initi no te mau tapura ‘ohipa patura’a fare e no
te mau ‘ohipa a te hau : topara’a 0,1 % i te me ra
I
Hiva Vaevae – Fa’ahanahanara’a i te 32 ra’a
o te matahiti no te ‘oro’a o te ‘Otonomi
U
faufa’a rahi no te ‘omuara’a o te
matahiti.
Teie ‘ōpuara’a no te fa’atu’atira’a
ia :
• Na roto i te mau niuniu na
raro i te moana, i te motu no
Tahiti :
• I te mau motu Matuita ma :
Nuku Hiva e Hiva Oa ;
• I ni’a i te tahi mau motu no
Tuamotu ma : Rangiroa, Manihi,
Takaroa, Arutua, Fakarava, Kaukura, Makemo e Hao ;
• Na roto i te mau pupa reni
aveaveheretiti, mai ia :
• Nuku Hiva : Ua Pou e Ua
te me ra, ua topa te ‘initi o te
mau patura’a fare e o te mau
tapura ‘ohipa rarahi a te hau
(BTP) 0,1 %, mai te ‘initi o te
patura’a fare e o te mau tapura’a
‘ohipa rarahi a te Hau. Ua ‘ohipa
te topara’a no te mau moni ho’o
o te mau hotu mori i ni’a i te
mau tauiha’a puru ‘ore no te
patura’a fare e i ni’a i te tahi atu
mau hotu no roto mai i te mori
‘arahu (PVC e te tahi atu mau
tauiha’a ‘urina) no te mau tapura
‘ohipa rarahi a te Hau. I roto i
te patura’a fare, ua topa te ‘initi
o te mau ‘ohipa rarahi 0,1 % e
te tuha’a no te mau tareni toro’a
‘aravihi, ua vai mau noa ia. I ni’a
12 ‘ava’e, te ‘initi rahi o te BTP,
ua ‘otohe ia e 2,4 % (-5,2 % no
te ‘initi o te mau Tapura ‘Ohipa
Rarahi a te Hau e -0,2 % no e
Patura’a Fare). K
Mau tuatapapara’a no te fa’a’apira’a
i te pu nohora’a Cité Grand
N
a roto i te fa’aho’ira’ahia mai
te tahi mau fenua to te nu’u
fa’ehau i roto ia Porinetia farani,
na roto i te fa’aaura’a no te
ha’afaufa’a fa’ahoura’a i te mau
fenua o te nu’u fa’ehau
(FHFN=CRSD), e rave mai te pu
Porinetia no te nohora’a (OPH)
i te ho’(e fenua no te rahira’a e
30 460 m², e vai i roto i te ‘Oire
no Pirae, tei ni’a i te reira fenua
te ti’ara’a o te Pu Nohora’a “Cité
Grand”. I roto i taua pu nohora’a
ra, 121 rahira’a fare fa’aeara’a,
o tei pe roa ra i teie mahana, o
tei riro ei mea faufa’a rahi no te
OPH, i te pae no te mau nohora’a
totiare i roto i te poro taura ‘oire,
ia oti ana’e mai te mau tuatapapara’a e te mau fa’a’apira’a i te
ravehia.
No te reira tareni, ua ha’amanahia te paturu faufa’a monira’a
i te ho’e tuatapapara’a no te
hi’opo’a e te ravera’a i te mau
tapura ‘ohipa i ni’a i te faito e
30 mirioni toata farane, i teie
iho nei mahana e te ‘Apo’ora’a
a te mau Fa’atere hau. E nehenehe atu ia na roto i te reira, e
‘ite vitivitihia te huru faito o te
mau fare e o te mau tapura ‘ohipa
e titauhia e ha’a ‘amui no te
tata’ira’a i to ratou mau vahi ‘ino
e te ravera’a i te mau fa’a’apira’a
e titauhia no te fa’atano i ni’a
iho i te fa i fa’anahohia no ratou.
Ua fa’ata’ahia e iva ‘ava’e no te
ravera’a i te reira mau tuatapapara’a e tae atu ai i te taime e
tu’uhia atu ai i roto i te horo’ara’a
matete i roto i te mau taiete
‘ohipa. K
16
| fenua |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
JUSTICE - Dix-huit mois avec sursis et cinq années d’inéligibilité requis contre Gaston Flosse en appel
Anuanuraro : pour l’accusation, il fallait
“sauver le soldat Robert Wan”
A En 3 points
K Dix-huit mois de prison
avec sursis et cinq années
d’inéligibilité ont été requis,
hier, à l’encontre de Gaston
Flosse dans le dossier
de la vente de l’atoll
Anuanuraro étudié
en appel.
K Pour Robert Wan,
ancien propriétaire de l’îlot,
une peine d’un an
de prison, là aussi assortie
du sursis, et
une “amende conséquente”
ont été demandées
par l’avocate générale.
K La magistrate a considéré
que l’ancien président
était intervenu pour
“donner de l’oxygène”,
sur fonds publics,
à “l’empereur de la perle”
qui était à l’époque “acculé”
par les banques.
Photo : Jean-Baptiste Calvas
B
is repetita. L’ancien président du Pays, Gaston
Flosse, et “l’empereur
de la perle”, Robert Wan,
ont comparu devant la cour d’appel, hier, dans le cadre du dossier
de la vente de l’atoll Anuanuraro
en 2002.
En septembre 2014, devant le
tribunal correctionnel, les deux
hommes avaient obtenu la relaxe
tout comme les quatre autres
prévenus présents à l’époque à
leurs côtés, dont les anciens
ministres Édouard Fritch, Gaston
Tong Sang et Georges Puchon.
Mais le parquet avait fait appel
de cette décision, cette fois en
visant uniquement l’ex-président
et le perliculteur.
Au cœur de l’affaire : la vente
de l’atoll, qui appartenait à Robert
Wan, au Pays, au moment où
l’homme d’affaires rencontrait
de graves difficultés financières.
Un service rendu par Gaston
Gaston Flosse et Robert Wan, hier, sortant de la cour d’appel lors d’une suspension d’audience.
Flosse, pour l’accusation, à son
“ami” d’enfance qui finançait
régulièrement le Tahoera’a.
En 1981, Robert Wan avait acquis
Anuanuraro pour 35 millions
de francs. Vingt et un ans plus
tard, alors que Gaston Flosse
était à la tête de l’exécutif, le
Pays le rachetait 850 millions
de francs.
La commission chargée de l’évaluation immobilière, présidée à
l’époque par le ministre Gaston
Tong Sang, avait, en quelques
jours, revu son évaluation à la
hausse. Celle-ci passant de
763 millions à quelque 850 millions de francs.
À la barre, hier, Gaston Flosse,
fidèle à ses habitudes de défense,
a nié tout arrangement. L’ancien
président a, en substance, expliqué que le dossier était suivi
non par lui mais par son ministre
Gaston Tong Sang. Et qu’il n’avait
pas été tenu informé de la hausse
du prix de vente. “J’ai entendu
que j’avais exercé des pressions
autour d’une demande
A Incident
de requalification des faits
(sur les ministres, NDLR), que
j’avais imposé un prix. J’étais
d’accord sur 763 millions, mais
le ministre en a décidé autrement”, a-t-il affirmé.
Pourtant, Gaston Tong Sang,
Georges Puchon ou encore
Édouard Fritch avaient déclaré
en audition que “rien ne se décidait sans que le président n’en
soit informé”.
“C’est absolument faux”, a rétorqué le Vieux Lion, “ils se sont
tous les trois rabattus sur moi
pour me rendre responsable
alors que je n’étais pas du tout
au courant de ce prix”.
“Pantalonnade”
Pour l’avocat de Gaston Flosse,
M e François Quinquis, qui a
plaidé de nouveau la relaxe, il
n’y a, de toute façon, pas de trace
du moindre détournement de
fonds publics dans le dossier :
“Le conseil des ministres a décidé
de l’acquisition de cet atoll après
une procédure administrative
qui en a déterminé le prix. Rien
ne s’opposait à cette transaction
qui constitue une réserve foncière.” Une conclusion à laquelle
s’étaient d’ailleurs rangés, dans
leur jugement, les magistrats
du tribunal correctionnel.
Mais hier, leur décision a été
vivement critiquée par l’avocate
générale Brigitte Angibaud. “Je
ne suis pas d’accord. Le devoir
des juges, c’est d’aller plus loin,
d’aller au-delà des apparences.
Il faut vérifier si l’opération a
été effectuée dans l’intérêt de
la collectivité”, a-t-elle martelé.
Or, pour elle, “l’acquisition de
cet atoll ne s’est jamais inscrite
dans une politique foncière de
la collectivité”.
La magistrate est par la suite
longuement revenue sur le parcours des deux prévenus, mais
aussi sur le contexte. Une période
où “les mécanismes démocratiques ordinaires” relevaient
“davantage de la pantalonnade
que de la réalité tant tout” était
“faussé”.
Pour elle, Gaston Flosse a bel et
bien voulu “sauver le soldat
Robert Wan” alors “acculé” par
les banques en raison de la crise
du secteur perlicole : “Gaston
Flosse a su, en intervenant, lui
donner l’oxygène dont il avait
besoin non pas sur ses fonds
propres (…) mais beaucoup plus
vulgairement en puisant dans
la caisse commune”.
L’avocate générale a requis une
peine de 18 mois de prison avec
sursis et cinq années d’inéligibilité à l’encontre de l’ancien
président.
Quant à Robert Wan, dont l’avocat
a également plaidé la relaxe, elle
a réclamé une année de détention
là aussi assortie du sursis et une
“amende conséquente”, l’homme
d’affaires étant “revenu à meilleure fortune”, aujourd’hui. Le
jugement a été mis en délibéré
au 20 octobre. K
Compte rendu d’audience J.-B.C.
Pays, partie civile, pourrait demander l’annulation
A Le
de la vente de l’atoll
L’avocate générale a demandé à la cour d’appel, hier matin, la requalification
des faits. À savoir que Gaston Flosse soit poursuivi pour détournement de
fonds publics et non pour complicité. Une requête qui a conduit Me Quinquis
à soulever une exception d’irrecevabilité qui sera étudiée par la cour. Pour
lui, si cette requalification était retenue, la juridiction “pourrait être incompétente”,
ce qui signifierait à ses yeux que le jugement du tribunal correctionnel, soit
la relaxe générale, deviendrait définitif.
J.-B.C.
Lors de sa brève plaidoirie, l’avocat du Pays, M e Gilles
Jourdainne, a fait état d’un dossier “exceptionnel”. En premier
lieu du fait que lors du procès en première instance, “le
président du Pays était M. Flosse” et qu’aujourd’hui, son successeur se nomme Édouard Fritch, “un ancien prévenu relaxé”.
“Je crois qu’on ne voit ça qu’en Polynésie”, s’est amusé le
conseil qui a précisé agir, pour cette raison, au “nom du viceprésident”.
Sur le fond, l’avocat a dit “attendre la décision” de la cour
d’appel pour se positionner. Si elle devait reconnaître le détournement de fonds publics, Me Jourdainne a annoncé que le
Pays engagerait une procédure en matière civile pour obtenir
des dommages et intérêts. “Il y aura également une action en
nullité de la vente de l’atoll”, a-t-il ajouté. Dans ce cas de figure,
Robert Wan pourrait devoir rembourser les 850 millions perçus
J.-B.C.
lors de la cession de Anuanuraro.
| fenua | 17
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
FORMATION - Signature d’une convention
La réforme de l’apprentissage est en marche
T
Tableau : Sefi
La carte des formations pour 2016. Elle changera chaque année en fonction des besoins
du marché. Le nouveau dispositif, espère Tea Frogier, a “enlevé les freins
et les lourdeurs réglementaires” qui pesaient sur l’apprentissage en Polynésie française.
E
ea Frogier, la ministre du
Travail, Nicole Sanquer, la
ministre de l’Éducation,
et Jean-Louis Baglan, le vice-recteur, ont signé hier une convention qui rend opérationnelles
les modifications relatives à l’apprentissage inscrites dans la loi
du Pays adoptée le 14 mars.
Avec les partenaires sociaux,
ces acteurs composeront le
comité de pilotage du dispositif,
notamment pour valider la carte
annuelle des formations et les
conventions avec les établissements d’enseignement.
La loi désigne le Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelles (Sefi)
comme “centre de formation des
apprentis”, qui désigne les “unités de formation par apprentissage” parmi les organismes de
formation publics ou privés, les
établissements publics d’enseignement ou encore les chambres
consulaires.
Elle précise également ce qui
est attendu des “maîtres d’apprentissage” en entreprise.
L’apprentissage est un dispositif
de formation et d’insertion professionnelle en alternance (environ 40 % d’enseignement théorique et 60 % de pratique), d’une
durée d’un à trois ans, destiné
aux jeunes de 16 à 29 ans, et
désormais sanctionné par un
diplôme, un titre professionnel
ou un certificat de formation
professionnelle reconnu au
niveau national. Jusqu’à présent,
les apprentis se présentaient
aux examens diplômants en candidats libres.
Une carte en fonction
des besoins du marché
La carte des formations sera
adaptée chaque année en fonction des besoins du marché du
travail. Le programme 2016 propose des formations à trois
niveaux différents : niveau V
(CAP), niveau IV (bac pro) et
niveau III et II (BTS et licence),
permettant aux apprentis d’accéder aux mêmes diplômes que
des jeunes qui suivent une formation uniquement théorique.
La formation par l’apprentissage
concerne déjà 129 jeunes ; l’objectif pour l’an prochain est
de 150.
Les apprentis perçoivent un
salaire ; les cotisations patronales
sont prises en charge par le Pays.
Le texte de loi a amélioré la rémunération des heures supplémentaires et rajouté cinq jours de
congés payés à prendre dans le
mois qui précède les examens
pour maximiser les chances de
réussite.
Pays et Éducation nationale estiment donc présenter un dispositif d’apprentissage attractif et
efficace ; à présent, aux partenaires sociaux de jouer le jeu,
espèrent les signataires de la
convention. K
C.P.
Réaction
Nicole Sanquer, ministre de l’Éducation
“Compléter
notre offre de formation”
Photo : Caroline Perdrix
“C’est un moyen de compléter notre offre de formation vis-à-vis des jeunes. Jusqu’à maintenant,
l’apprentissage était surtout ouvert à des demandeurs
d’emploi, mais aujourd’hui, il peut intégrer des
élèves. Certains apprentissages seront proposés
dans des lycées professionnels. Cela permet de
prendre en compte des jeunes qui veulent se former,
mais n’en ont pas forcément les moyens financiers,
ou ceux à qui le système scolaire classique ne
convient pas. C’est donc aussi un moyen de lutter
contre le décrochage scolaire.”
FORMATION - Régiment de service militaire adapté
Une nouvelle piste
d’apprentissage pour poids lourds
U
Photo : Violette Jaillot/LDT
Le poids lourd de l’auto-école du RSMA sur la nouvelle piste de conduite.
n nouveau projet du régiment de service militaire
adapté (RSMA) en partenariat avec le ministère de l’Éducation est né. C’est par une
convention signée entre les deux
parties qu’un nouvel agencement
pour les formations de véhicules
poids lourds a été mis en place
hier. Située au stade Pater, cette
piste de maniabilité va contribuer à la formation des jeunes
reçus au sein du régiment dans
le cadre de la formation permis
véhicules poids lourds.
“Nous sommes très heureux
d’avoir signé ce protocole
puisqu’effectivement, au-delà
de l’aspect formel du passage
du permis, on a enfin une vraie
piste qui permet aux jeunes de
s’entraîner à travailler dans des
conditions telles qu’ils rencontreront plus tard dans leur profession”, explique le lieutenantcolonel Philippe Payre du
RSMA.
Cette convention signée avec
Nicole Sanquer, ministre de
l’Éducation, permet de mettre
à disposition ces moyens au
profit du RSMA afin de faciliter
l’insertion des jeunes du fenua.
“Chaque année, le RSMA-PF
forme 70 de ses volontaires à la
conduite de poids lourds avec
un taux de réussite de 90 % et
cette formation offre aux jeunes
l’opportunité de s’insérer plus
facilement sur le marché du
travail. En 2015, le RSMA-PF
a permis à 80 % de ses volontaires de trouver un emploi ou
de poursuivre une formation”,
précise le lieutenant-colonel
Julien Maurel. Un partenariat
entre ministère de l’Éducation
et service militaire prometteur
pour le fenua. K
Violette Jaillot
18
| fenua |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
CULTURE - Il exposera à la salle Muriavai demain et samedi
Grégoire Le Bacon, un talent XXL
A En 3 points
K Artiste-peintre, Grégoire
Le Bacon expose ses
œuvres à la salle Muriavai
demain et samedi.
K Master de l’école
de design Créapole à Paris
en poche, il est arrivé
au fenua il y a dix-huit ans.
K Depuis tout petit,
il se bat contre la routine.
V
Tableau : Grégoire Le Bacon
ous le verrez rarement
à la télé, ne l’entendrez
jamais à la radio. Pour
s’exprimer, aux mots,
Grégoire Le Bacon préfère pinceaux et photos. Une constante
depuis son plus jeune âge, pour
cet artiste au talent inné.
“À l’école, je m’ennuyais tellement que tous mes cahiers
étaient remplis de dessins. Dès
8 ans, j’ai commencé à prendre
des cours de dessin le mercredi
et samedi après-midi.”
À 15 ans, l’enfant prodige du
crayon quitte Lille, sa ville natale,
pour la Belgique voisine et l’école
des beaux-arts de Tournai avant
d’obtenir un master à l’école
supérieure de design Créapole
à Paris.
Designer packaging de produits
à Paris, puis professeur de dessin
par ordinateur, Grégoire Le
Bacon, depuis tout petit, se bat
“contre la routine” et s’envole
pour la Polynésie en 1998 à l’âge
de 26 ans.
Grégoire Le Bacon : “Avec des vahine aux proportions dites classiques, le tableau n’aurait aucun intérêt.”
Le fenua découvre ses multiples
talents, tout d’abord, au sein
d’une agence de communication,
puis à son propre compte. Air
Tahiti Nui, OSB, Air Tahiti,
quelques-unes des plus belles
boutiques de Papeete sont nés
sous son crayon et son désir de
faire appel aux matières,
essences et minéraux locaux.
C’est aussi souvent de l’œil de
Grégoire Le Bacon que naissent
les images qui représentent la
Polynésie à l’extérieur. Ils multiplient les missions dans les
îles pour nourrir la banque
images de Tahiti Tourisme ou
fournir les hôtels en clichés paradisiaques.
Des rondeurs
mises en valeur
Photo, peinture, architecture,
l’artiste passe de l’un à l’autre,
armé de son crayon. “Le lien,
c’est le dessin. Tout se construit
par cela. L’architecture, c’est un
équilibre, une harmonie de couleurs. Ce qui est intéressant dans
cet art, c’est de créer un lieu
dans lequel tu te retrouves un
jour. Pour la photo, c’est pareil.
Il m’arrive de crayonner une
photo avant de la faire. Mais ce
sont des approches différentes.
Pour la photo, cela peut aussi
être de la création spontanée.
Pour la peinture, c’est aussi de
la construction, de l’architecture,
sauf que tu es libre de tout. Si
tu veux faire voler des raies
manta, tu peux le faire.”
Ce n’est qu’en 2003 que les amateurs d’art découvrent Grégoire
Le Bacon au Festival des artistes.
Une toile lui vaudra le prix spécial
du jury. Une vahine ronde qui
n’est pas sans rappeler l’une
des icônes de la Polynésie,
emblème d’une boisson houblonnée. “Je l’ai fait un peu sans
réfléchir, c’est une des premières
choses que j’ai faite en arrivant
sur le territoire”, explique-t-il
devant une feuille remplie de
croquis datant de son arrivée à
Tahiti il y a dix-huit ans où figure
cette tahitienne tout en rondeur.
“Je suis fan de Botero et Nikki
de Saint-Phalle, c’est la base de
l’idée.”
Depuis, ces formes généreuses
sont mises en valeur dans des
scènes de la vie quotidienne
typiquement polynésiennes ou
lors de moment ayant marqué
l’actualité du fenua, comme la
grosse houle à Teahupo’o ou l’arrivée du yacht Le A, mais l’artiste
se défend de vouloir stigmatiser
ou mettre en valeur les personnes
en surpoids.
“Je n’y pense vraiment pas. C’est
juste esthétique. Il faut juste
imaginer les mêmes tableaux
avec des vahine aux proportions
dites classiques, le tableau n’aurait aucun intérêt. Je trouve cela
plus ludique, il y a de la grâce.
Ce n’est pas parce que tu es
obèse que tu ne peux plus rien
faire et ne pas avoir de grâce.”
Pêcheuses, rêveuses, rieuses,
ses vahine reviennent donc sous
les lumières d’une galerie, treize
ans après sa dernière exposition,
et une période largement consacrée à la photo.
“Toute mon énergie artistique
passait dans la photo. C’est épuisant au niveau physique et mental. Parfois, je mets plusieurs
jours à me remettre. Le cerveau
est sans cesse en train de fuser,
d’avant le lever du soleil jusqu’au
soir et jusqu’à ce que tu réussisses à t’endormir.”
Pour autant, la peinture aspire
également toutes ses énergies
et “me rend asocial”. “Il m’arrive
de rester assis pendant trois
heures devant une toile à essayer
d’élaborer une stratégie. Ce n’est
pas un ordinateur où tu peux
appuyer sur la touche “Suppr.”.
En peinture, il est difficile d’effacer un trait ou de rattraper
une couleur. Donc, parfois, je
passe un temps fou à élaborer
avant de peindre”, confie l’artiste,
qui a encore de multiples croquis
de vahine en peinture, mais qui
ira sûrement faire promener
pinceau et inspirations sur d’autres thèmes.
“Je ne veux pas m’enfermer sur
ce sujet. Depuis tout petit, je
me bats contre la routine” ,
répète-t-il. K
Florent Collet
A Pigments faits maison
Photo : Grégoire Le Bacon
Tableau : Grégoire Le Bacon
Grégoire Le Bacon : “En peinture, tu es libre, si tu veux faire
voler des raies manta, tu peux.”
“J’ai taché beaucoup de fringues avec cette terre et je me
suis rendu compte que ça ne partait pas. En y réfléchissant
un peu, la peinture, c’est du pigment et de l’huile.”
La maison-atelier de Grégoire Le Bacon sur les hauteurs
de Sainte-Amélie est ancrée dans le mamu, cette terre
rouge qui dévale les montagnes et colore le port lors de
chaque grosse pluie.
Une source de couleurs et d’inspiration qui a poussé
Grégoire Le Bacon à développer une technique d’abord
avec du mono’i, puis avec de l’huile de lin qui lui permet
de dépeindre les décors entourant ses vahine.
“Si je mets une terre un peu jaune, en rajoutant du bleu,
cela va me faire une couleur lagon comme je le veux.
J’adore le gris tempête, j’utilise une terre rouge et je rajoute
du bleu. Cela donne le ton que l’on voit lorsqu’un grain
arrive” , détaille-t-il, passionné par cette “technique de
peinture en perpétuelle évolution” qu’il souhaite désormais
appliquer à d’autres types de sujets tels que les paysages.
“Depuis tout petit, je me bats contre la routine”, confie l’artiste.
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
| les
rendez-vous gourmands| 19
20
| jardin-déco|
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Photo : DR
Certaines sociétés européennes proposent du papier peint incrusté de LED.
AMÉNAGEMENT - Adieu murs neutres ou peints
Technologique, graphique, le papier peint
s’affiche sans complexe
I
ncrusté de petites lampes
LED ou résistant à l’eau, à
motifs géométriques ou
imprimés végétaux : le
papier peint, débarrassé de son
image ringarde, dynamisé par
les nouvelles technologies et la
créativité des designers, est
devenu un must de la décoration.
Après une longue domination
des peintures aux tons neutres,
les murs ont retrouvé ces dernières années couleurs et motifs,
et les offres de papier peint foisonnent, souligne Franck Millot,
directeur commercial du salon
Maison et Objet. “Une multitude
de petites entreprises se sont
lancées”, remarque-t-il. “Il y a
des technologies qui offrent un
territoire de créativité hallucinant.
Le digital fait que vous pouvez
imprimer à peu près tout, dans
tous les formats” , soulignet-il.
Pas question forcément de tapisser toute sa pièce : plutôt qu’un
total look, le papier se met en
valeur en s’affichant sur un seul
mur, voire un seul lé, pour créer
du contraste.
“Le papier peint n’est plus un
moyen de couvrir les murs, c’est
devenu un objet de décoration.
C’est comme une sorte de grand
tableau à l’échelle du mur” ,
explique Virgile Lanz, un ancien
webmaster qui a lancé sa maison
d’édition de papier peint, Atelier
Virgül.
Flamands roses, hirondelles,
cigales, plantes carnivores... inspirés par la nature, les motifs
sont réalisés par des illustrateurs,
puis imprimés par le trentenaire
dans son atelier à Besançon, sur
imprimante numérique. La vente
(entre 3 000 et 4 000 F le mètre)
se fait pour le moment exclusivement sur Internet.
“Réenchantement
du papier peint”
La société italienne Wall&déco,
qui propose beaucoup de motifs
floraux ou végétaux à grand format tels des fresques, a développé depuis 2012 des lignes de
papiers peints pour les salles
de bains et pour les façades extérieures, résistants à l’humidité,
pour répondre à la demande
croissante de ses clients. L’offre
est haut de gamme : il faut compter environ 19 000 F du mètre
pour ces nouvelles lignes.
Du papier peint numérique et
panoramique sur mesure : c’est
ce que propose l’entreprise française InCréation, qui offre entre
200 et 300 modèles, trompel’œil, décors végétaux, industriels,
ainsi que des visuels à la
demande, à imprimer sur divers
supports.
D’autres revêtements se font
bijoux : le fabricant britannique
Meystyle les orne de cristaux et
de diodes électroluminescentes,
pour une ambiance cosy appréciée notamment dans les hôtels,
au mur ou au plafond.
À côté de ces innovations technologiques, les techniques traditionnelles sont toujours à l’œuvre chez des maisons comme
Zuber, manufacture fondée en
1790, ou chez Antoinette Poisson,
entreprise parisienne créée en
2012, qui remet au goût du
jour les papiers peints dominotés, imprimés et peints à la
main.
“Il y a très nettement un réenchantement du papier peint”,
constate le “chasseur de tendances” Vincent Grégoire. “Ce
n’est plus un truc ringard, de
grand-mère, au contraire, il est
réapproprié par la jeune génération, les trentenaires et quarantenaires”.
“Quand on investit dans du
papier peint, on y va à fond, on
choisit quelque chose qui surprend, qui raconte des histoires.
Et quand on est fier de ce qu’on
a fait, on en prend une photo,
on en témoigne sur les réseaux
sociaux” , explique encore le
directeur du pôle lifestyle à
l’agence NellyRodi. “La décoration
devient moins coincée, elle s’est
décontractée, c’est ce qui est
intéressant !”
“On a eu longtemps le blanc, le
beige, le neutre, là, il y a le retour
de la couleur et des motifs, c’est,
je pense, lié à un besoin d’émerveillement, de donner un petit
coup de fantaisie”, observe également Élizabeth Leriche, directrice du bureau de style éponyme.
“Le quotidien n’est pas toujours
facile, du coup, il y a un recentrage sur la maison, qui est le
reflet de la personnalité et de
la liberté”, note-t-elle.
“Et puis les gens sont de plus
en plus avertis et experts avec
les blogs, les consommateurs
sont hypermotivés et informés,
du coup, composer son décor
peut passer par l’utilisation du
papier peint très facilement”,
souligne-t-elle. K
AFP
Les communes
de
La Dépêche
Comment nous contacter ?
E-mail : tahiti@ladepeche.pf
PUNAAUIA - Cueillette des oranges
Tahiti
| 21
Jeudi 16 juin 2016
Une tradition unique en Polynésie
A En 3 points
K Tous les ans, la commune
de Punaauia fait revivre
la cueillette des oranges
en organisant une journée
dédiée spécialement
à ce fruit.
K Cette pratique
est encore bien vivante
de nos jours grâce
notamment à l’association
des porteurs d’oranges,
mais aussi celle
des chasseurs
de cochons sauvages.
K Cette année,
la cueillette démarrera
lundi prochain.
La fête de l’Orange est prévue samedi 25 juin à la mairie de Punaauia.
Habituellement, tout se fait au
mois de juin en pleine saison
des oranges. Les chasseurs et
les porteurs d’oranges se constituent en groupes pour nettoyer
l’accès dans la vallée, notamment
l’entretien et la préparation du
refuge. Cela afin d’être en mesure
d’accueillir les visiteurs qui souhaiteraient vivre cette expérience
unique.
Car il faut un sacré mental pour
se rendre dans la vallée, cueillir
les oranges et descendre ensuite
avec une charge sur le dos. Les
habitués le savent bien et parmi
eux, certains sont devenus de
vrais “guerriers”. Il ne suffit pas
d’avoir un corps d’athlète pour
être un parfait porteur. Il faut
surtout un mental d’acier et
beaucoup d’expérience. Le reste
est secondaire.
Cette année, l’ouverture de la
cueillette des oranges est prévue
lundi prochain. Le nettoyage des
sentiers a démarré il y a deux
semaines.
Ce matin, une équipe de chasseurs se rendra dans la vallée
pour capturer un certain nombre
de cochons sauvages. Ils doivent
ensuite préparer un grand
ahima’a dimanche pour accueillir
les visiteurs et les cueilleurs
d’oranges lundi prochain.
Habituellement, c’est également
la période d’ouverture de la
chasse, mais l’association envi-
sage de prolonger l’interdiction
jusqu’en mars de l’année prochaine.
En ce qui concerne les oranges,
les habitués pensent que la production a baissé cette année,
notamment avec le coup de vent
qui s’est abattu sur l’île de Tahiti
en avril. L’association des porteurs réfléchit également à limiter
la cueillette cette année. K
Photo : Charles Taataroa
sie.
Pourtant, si on remonte dans le
temps, les communes avoisinantes de Paea et Papara pratiquaient la même activité. Mais
l’extinction des orangers dans
les vallées de ces deux communes a malheureusement fait
disparaître cette pratique.
À Punaauia, les chasseurs de
cochons sauvages et les porteurs
d’oranges se sont constitués en
associations pour perpétuer cette
tradition.
Tous les ans, ces deux associations se mobilisent pour la cueillette de l’orange, mais aussi l’ouverture de la chasse aux cochons
sauvages. Deux activités avec
un programme bien défini.
Photo : archives LDT
L
a cueillette des oranges
sur le plateau de Tamanu
à Punaauia est une pratique unique en Polyné-
Le nettoyage des sentiers
a démarré depuis deux
semaines avec les chasseurs
et les porteurs d’oranges.
C.T.
A Bon à savoir
Photo : Charles Taataroa
Au refuge, les travaux d’entretien ont été pratiquement bouclés
la semaine dernière.
Plus de trois heures de marche pour arriver
sur le Tamanu
Après trois heures de marche en montée, on
arrive sur le plateau de Tamanu. Ensuite, il reste
pratiquement 4 kilomètres pour arriver au refuge.
Il faut ensuite parcourir autant de distance pour
atteindre les premiers pieds d’oranger.
118 kg sur les épaules
C’est la charge portée par l’un des meilleurs porteurs d’oranges de Punaauia. Jusqu’à aujourd’hui,
ce record n’a jamais été battu.
Des familles spécialisées dans la cueillette
La cueillette des oranges se fait de père en fils.
En fait, les meilleurs porteurs sont ceux qui ont
pratiquement grandi dans cette activité. Ils ont
vu leur grand-père faire le travail puis leur père
et aujourd’hui, ils prennent la relève.
Samedi 25 juin : fête de l’Orange
La fête de l’orange se déroulera samedi 25 juin
à Punaauia. La journée démarrera avec un défilé
des porteurs d’oranges, mais aussi des différentes
associations de Punaauia. Le concours suivra
ensuite avec un programme bien défini.
Photo : Charles Taataroa
La production en baisse cette année
Aux dires des habitués du plateau Tamanu, la
production d’oranges a baissé cette année. Certains
estiment qu’il faut limiter la cueillette cette année,
d’autres pensent qu’il faut surtout repérer les
orangers lors des prochains mois pour les dégager
de la brousse. Cela afin de les préserver et d’avoir
une meilleure production dans les années à venir.
Mais la question de la régénération et la plantation
de nouveaux plants restent la priorité de tous.
Pendant le nettoyage
des sentiers, la chasse
est ouverte pour permettre
aux travailleurs
de se nourrir sur place.
22
| Tahiti |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
PAPEETE - Le bassin animalier en cours d’installation
Marina : les cages nettoyées début
juillet, avant l’arrivée des poissons
L
Photo : John Hiongue/LDT
La pièce théâtrale met en avant les ombres chinoises.
PAPEETE - Sur la scène de la salle Muriavai
Les ombres chinoises
du centre Papa Nui
L
M.G.
Photo : Marie Guitton
tre au centre même avec l’aide
de Léonore Caneri, conteuse
bien connue de tous. Le spectacle
se déclinait en quatre actes.
“Cette année, on a voulu changer
de style. Sous l’impulsion de
l’ancienne intervenante de théâtre, les enfants ont pu prendre
conscience de la capacité de leur
corps. On a travaillé sur ce sujet
depuis deux ans et demi. Les
costumes, l’histoire et les personnages ont été choisis par les
enfants à travers l’atelier de
théâtre du vendredi”, commente
l’éducateur référant, François
Quiquet.
Il s’est fait aider par Sylvie
Cucuel, Heimiti Agnieray et
Anei Tinorua. C’est devant les
parents d’élèves que le spectacle
s’est joué. Les costumes et les
accessoires sont l’œuvre des
enfants. K
“les algues, ce n’est pas grave,
elles nourrissent les poissons.”
Il y a quelques semaines (lire
La Dépêche du 21 avril 2016),
le directeur adjoint technique
du Port autonome assurait pourtant que le prestataire devrait
nettoyer les installations “notamment en cas de biosalissures
par des algues”.
Au début du mois de juillet, un
“ grand nettoyage” sera donc
entrepris, avant l’installation
des premiers pensionnaires, des
poissons comme les carangues
et les paraha peue, mais aussi
des mollusques et des coraux
qui vivent dans la rade de
Papeete.
Le premier squatter, lui, a été
délogé. Il s’agissait d’un scooter,
repêché au début du mois ! K
Photo : Marie Guitton
es enfants du centre d’accueil Papa Nui ont présenté
mardi soir, dans la salle
Muriavai à la Maison de la culture, leur spectacle de fin d’année. Le théâtre des enfants a
mis l’accent sur les ombres chinoises et les silhouettes.
Les apprentis comédiens se sont
regroupés sous la bannière de
la compagnie théâtrale Papa
Nui. “Ce spectacle a nécessité
plusieurs mois de travail. Il y a
deux ans de cela, les enfants
avaient présenté l’histoire de
Pierre et le loup, dans un tout
autre style. Cette fois-ci, on fait
les ombres chinoises. Ça permet
de découvrir d’une autre manière
l’activité théâtrale. L’objectif est
que les enfants puissent s’épanouir et travailler sur leur motricité”, explique Anei Tinorua du
centre d’accueil Papa Nui.
Tous les vendredis, le groupe
d’enfants suit des cours de théâ-
es algues, voire les déchets,
s’y amassent… Pour l’instant, les cages du futur
parc à poissons, posées il y a
environ un mois le long du quai,
n’embellissent pas vraiment la
marina de Papeete.
Pas de panique, répond toutefois
le Port autonome, qui explique
que le marché de capture et d’entretien des poissons, et de nettoyage du parc ne sera attribué
que la semaine prochaine. Pour
l’heure, les deux cages métalliques d’environ 19 m3, ainsi
qu’un filet de 40 mètres de long,
n’ont donc encore jamais été
nettoyées.
“Les procédés d’entretien sont
dans les offres, donc on va étudier les différentes techniques
avant de se prononcer”, explique
le Port autonome, qui ajoute que
En attendant la sélection du futur prestataire d’entretien,
les saletés s’amassent dans les cages du futur parc à poissons
de la marina de Papeete.
EN IMAGE à Papeete
De notre correspondant J.H.
Photo : Florent Collet
Les ‘aito en herbe du tu’aro ma’ohi
Lancer de javelot, course de porteurs de fruits, mais aussi lancer de coco ou course de citron en cuillère. Les élèves d’une des classes
de la section des grands de l’école maternelle Saint-Paul- Sainte-Thérèse se sont initiés hier matin aux tu’aro ma’ohi.
| Tahiti | 23
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
FAA’A - Informer les élèves sur les dangers du web
EN IMAGES à Faa’a
Le collège NDA initiateur
du permis Internet en 6e
L
de 6e dans la préparation de cet
examen ont assisté à la remise
des permis Internet aux élèves.
L’adjudant-chef Steve Pourchasse
s’est félicité de ce “partenariat
entre le collège et la BPDJ dans
la prévention sur les dangers
d’Internet”.
Le NDA est le premier collège
de Tahiti a proposé cette formation. La préparation très ciblée
sous forme de supports vidéo
et de quiz s’est révélée efficace,
puisque tous les élèves présents
à l’examen ont été reçus. Cette
opération sera renouvelée l’année
prochaine car il s’avère de plus
en plus indispensable d’informer
les élèves sur l’usage et les dangers du web. K
Photo : Catherine Quiniou/LDT
a remise des permis Internet
a eu lieu mardi au collège
Notre-Dame des Anges en présence de la brigade de prévention
de la délinquance juvénile (BPDJ),
représentée par l’adjudant-chef
Steve Pourchasse et le gendarme
Isabelle Bassole.
Le directeur du collège, Vetea
Araipu, et les enseignants qui
ont accompagné les six classes
Remise des prix au collège Notre-Dame des Anges
De notre correspondante C.Q.
Les permis Internet ont été remis aux élèves de 6e en présence des gendarmes.
De notre correspondante C.Q.
Photo : Catherine Quiniou/LDT
Photo : Catherine Quiniou/LDT
Hier, les collégiens de Notre-Dame des Anges ont
fêté la fin de l’année scolaire. La matinée a été marquée
par une messe et la cérémonie de remise des prix
qui s’est déroulée sous le préau de l’établissement.
Cinq catégories de prix avaient été établies : les prix
pédagogiques, les prix sportifs, les prix projets, les
prix animation et les prix spéciaux qui récompensent
les élèves faisant preuve de certaines valeurs morales
(humilité, solidarité, etc.). Cette cérémonie était
orchestrée par Vetea Araipu, le directeur de l’établissement. Les élèves avaient préparé pour l’occasion
quelques animations : danse, chant, etc. Pour autant,
ce ne sont pas encore les vacances pour tout le
monde. Les élèves de 3e reprendront, en effet, le
chemin du collège la semaine prochaine pour l’examen
du diplôme national du brevet (DNB).
PAPARA - Un spécimen de 20 kg
Un thon à dents de chien pêché
depuis la plage de Taharu’u
P
moment-là que j’ai commencé à le ramener sur la rive. Il est arrivé sur la plage
le ventre en l’air.”
La première impression de Pedro s’avérait
exacte puisque, sur le premier hameçon
était accrochée une petite carangue.
“C’est la carangue qui a attiré le thon
(va’u en tahitien) qui a mordu à son
tour sur le second hameçon”, précise
Pédro. Ses amis pêcheurs n’arrêtaient
pas de l’encourager et étaient même
étonnés. “Il aurait pu casser sa ligne.
Il avait une ligne de 14 kg et un bas de
ligne
de
12 kg. D’habitude, ces lignes-là ne résistent pas à un gros poisson, s’étonne
Tonio. Je n’en reviens toujours pas ?
C’est très surprenant. C’est la première
fois que je vois ça. Son expérience a été
pour quelque chose. À sa place, j’aurais
certainement cassé la ligne.” K
C.T.
Le poisson a été capturé
avec une ligne de
14 kg et un bas de ligne
de 12 kg.
Photo : Charles Taataroa
Photo : Charles Taataroa
À droite, Pedro, le pêcheur chanceux de la plage de Taharu’u.
edro Lantéreis est un pêcheur professionnel, il pêche surtout en haute
mer. Il possède un poti marara et
s’est spécialisé dans la pêche à la bonite
depuis plusieurs années. Mais en dehors
de son activité, il aime aussi la pêche
aux ‘ature (chinchard). Il connaît parfaitement le spot de la Taharu’u à Papara
où il réside.
Au-delà de cette passion, c’est surtout l’occasion de rencontrer les amis du quartier
qui traquent le ‘ature depuis le mois de
mars.
En début de semaine, il a rejoint avec
enthousiasme ses amis qui étaient en
pleine partie de pêche, mais ne s’attendait pas à la grande surprise qu’il
allait avoir.
Dès son premier lancer, il attrape deux
‘ature qu’il ramène sans problème sur
la plage. Puis, lors du second lancer, très
rapidement, il sent qu’un gros poisson
a mordu. “Je pensais à une carangue, at-il expliqué. Le poisson a tiré sur
200 mètres de ligne environ et je n’ai
pas du tout arrêté la pression. Il a viré
une première fois sur ma droite pour
revenir ensuite sur ma gauche. Ensuite,
j’ai senti qu’il était épuisé. C’est à ce
24
| Tahiti |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
PAEA - 24es rencontres des collèges
Photo : John Hiongue/LDT
Des nouveaux apiculteurs de Pirae savent maintenant comment
réaliser des ruchettes et des ruches pour les abeilles.
Douze apiculteurs prêts
à se lancer
A
E
veau au mois de septembre afin
d’apprendre comment on extrait
du miel”, poursuit-elle.
Une deuxième session de formation sera organisée en septembre pour les administrés de
la vallée de la Nahoata. “Pour
le moment, on ne prend que les
gens qui habitent dans cette vallée. Les stagiaires ne paient rien
durant leur formation. Ce projet
a permis de redynamiser le quartier Tenaho, sujet à des rassemblements de jeunes primo délinquants. La mairie a pu réhabiliter
ce site comme la maison de quartier”, conclut-elle.
Les candidats doivent subir des
tests et des entretiens. Il faut
être motivé pour aller jusqu’au
bout de la formation.
La cérémonie, hier, s’est déroulée
en présence des formateurs de
Maohi Apiculture et des élus.
“Les stagiaires ont été assidus
dans cette formation. J’espère
qu’ils ont appris beaucoup de
choses. Sur les douze, deux sont
prêts à voler de leurs propres
ailes. La mairie va suivre les
autres de près”, commente l’adjoint au maire Heimana Tauraa. K
tenu à participer à cette soirée.
Des prestations musicales avec
Louise Leclère et Teva San Augustin à la flûte et Isabelle Fournié
au piano sont venues agrémenter
ces trois heures de spectacle,
ainsi que du ’ori Tahiti pour
saluer Opunohu ou Aotearoa.
Pour clore le spectacle, les
150 élèves ont rendu hommage
à Bobby Holcomb en interprétant
Porinetia. K
De notre correspondant J.-P.C.
Une journée pour découvrir
la musique sous toutes ses formes
L’
association Ia ora Papara
que préside Jean Torohia
et la municipalité de
Papara ont souhaité que la population de la commune puisse
découvrir divers talents et rencontrer de nombreux artistes.
Avec la complicité de Dario
Naehu, elles ont établi un programme éclectique dans lequel
la musique est mise à l’honneur.
Créée en 1982 par Jack Lang,
alors ministre de la Culture, la
fête de la Musique est l’occasion
pour les amateurs, comme pour
les professionnels, de donner
des concerts de tous les genres
musicaux possibles. À partir de
9 heures et jusqu’à 18 heures,
Réaction
Janice Convoi
Future apicultrice de Pirae,
âgée de 28 ans
Photo : John Hiongue/LDT
“Je suis la seule femme à avoir suivi pendant huit mois d’affilée
cette formation. C’est une formation simple et j’ai appris la base
de l’apiculture. Nous sommes allées aussi sur le terrain pour voir
des ruches à Paea afin de savoir comment les abeilles produisent
du miel. Pour me lancer dans l’apiculture, je vais chercher quelqu’un
qui accepte de m’accueillir avec mes ruches car je n’ai pas de
terrain. Malheureusement, je n’ai pas encore fait de pratique, je
vais revenir en septembre pour compléter ma formation.”
Sœur”, qui marque un échange
culturel entre Tahiti et Moorea,
sous la direction musicale de
Florence Barthes.
Parmi les temps forts de ce spectacle, un ’orero et la présence
au piano d’Andy Tupaia, qui a
PAPARA - Samedi dans les jardins de la mairie
De notre correspondant J.H.
“Je vais revenir
en septembre
pour compléter
ma formation”
En première partie, les élèves des classes à horaires aménagés de musique (CHAM) du collège
de Tipaerui.
de nombreux artistes et groupes
de danse assureront le spectacle
sous le chapiteau installé dans
les jardins de la mairie de Papara.
Aux alentours de 18 heures, la
séquence karaoké permettra
d’exprimer son talent puis les
DJs s’installeront derrière les
platines de 20 à 22 heures.
Des buvettes permettront au
public de se restaurer et de se
désaltérer. Cette journée, qui
est placée sous le signe de la
convivialité, de la joie et de la
bonne humeur est une fête où
l’alcool et la drogue n’ont pas
leur place. K
De notre correspondant A.K.
Photo : André Kermarrec/LDT
près huit mois de formation, douze apiculteurs
de la commune de Pirae
ont reçu hier matin leur attestation de fin de stage à la maison
de quartier de Tenaho, dans la
vallée de Nahoata.
“Les huit mois de formation des
douze stagiaires de la vallée de
Nahoata ont coûté 1 300 000 F
avec une prise en charge à 50 %
par le contrat de ville et le reste
en fonds propres par la commune
de Pirae. Tous les stagiaires sont
repartis avec leur attestation et
une ruchette contenant des
abeilles. C’est juste pour les
aider à se lancer dans leur activité. Par la suite, c’est à eux de
fabriquer des ruches afin de
transborder les abeilles de la
ruchette. Malgré tout, la Maison
de l’insertion et de l’emploi (MIE)
les accompagne durant leur projet professionnel”, explique la
responsable du service de l’action
sociale et éducative, Titaina Frébault-Maau.
Il faut au moins un an pour produire du miel. Les douze stagiaires n’ont donc pas réalisé
durant leurs huit mois de stage
de séance d’extraction du miel.
“Ils vont être convoqués de nou-
alle comble mardi soir à
Manu Iti de Paea pour les
24es rencontres chorales
des collèges, avec la prestation
de pas moins de 180 choristes
et musiciens, dont 150 élèves
de 6e à la 3e des collèges de Paea,
Pomare IV, Taunoa, Tipaerui,
ainsi que ceux de Afareaitu et
Pao Pao à Moorea.
Le programme pour cette édition,
ainsi que les répétitions ont été
élaborés dès septembre dernier
sous la direction musicale de
Dominique Monestre pour les
classes à horaires aménagés de
musique (CHAM) du collège de
Tipaerui, qui, mardi soir, assuraient la première partie du spectacle, avec notamment des chansons de Michel Fuguain ou Laurent Voulzy.
Les professeurs des divers collèges étaient nombreux à Manu
Iti, ainsi que les parents d’élèves.
Le vice-recteur Jean-Louis Baglan
était également présent.
La seconde partie de la soirée
était élaborée sur le thème de
“Aimeho, à la découverte de l’île
Photo : Jean-Paul Cère/LDT
PIRAE - La première promotion d’apiculture
vient de terminer sa formation
150 choristes sur la scène de Manu Iti
S
Le bureau de l’association Ia ora Papara et les divers
responsables de la sécurité se sont réunis afin de préparer
la fête de la Musique.
Programme
- 8 h 45 : prière - discours du tavana et ouverture de la fête de
la Musique.
- 9 heures : groupe de chants Tamarii Papara.
- 9 h 30 : prestation de Rangitea et Kurahei Bennett.
- 10 heures : Elma Mati et ses musiciens.
- 10 h 30 : Mearii U-Teriipaia et ses musiciens.
- 11 heures : The Angels de Ramona, Mélina, Christian, Teamio
et Félix.
- 11 h 30 : démonstration de “car bass” sous le chapiteau.
- 12 heures : prestation des élèves de l’école de ukulele.
- 13 heures : Gaspard Lai, Brenda et Hiriata Tupana.
- 13 h 30 : T. Brothers avec Manuarii, Tevai et Raihei Torohia.
- 14 h 30 : trio HPH boys de Paul Teriiteporouarai.
- 15 h 30 : dance party avec le Fit camp de Médéric Taputu.
- 16 heures : prestation du groupe de Vaiana Perez.
- 16 h 30 : show du groupe de danse Ia ora na Tahiti d’Eva
Grouazel.
- 17 heures : Tahitian Plazza avec Jonathan Fuller, Nanex et Taro.
- 17 h 30 : The Sunset Fly.
- De 18 à 20 heures : la séquence karaoké sera ouverte à tous
les volontaires, les inscriptions seront prises par Ahiata Schyle.
- De 20 à 22 heures : DJ party avec Big Daddy, DJ Quentin,
DJ Tommy Driker et Cie.
- À 22 heures : fin de la 3e édition de la fête de la Musique.
Pour information, le transport sera assuré à partir de 7 h 30 de
Tiama’o à La Carrière.
| Tahiti | 25
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
ARUE - Les internautes et les riverains s’interrogent sur l’accident de dimanche dernier
Soleil et vitesse : un mélange mortel sur la route
D
imanche dernier, vers
7 heures à Arue, une
femme de 71 ans est décédée après avoir été percutée par
une voiture sur le passage piéton
situé entre la station Mobil et
le magasin Vaiata.
La conductrice, âgée de 65 ans
et qui circulait dans le sens
Papeete-Mahina, était sobre. Son
véhicule était en règle et sa vitesse
ne semblait pas excessive, d’après
les premières observations.
Réaction
Francis, 59 ans, un retraité qui a toujours vécu
dans le quartier de l’accident
“C’est vraiment dangereux”
“Ce n’est pas la première fois qu’il y a un accident mortel sur cette
route. C’est vraiment dangereux. Comme c’est une ligne droite,
les gens filent... Des fois, je traverse là et j’ai peur. Quand je vois
des voitures, même loin, je ne traverse pas.
C’est vrai que quand tu viens de la ville, le soleil tape carrément
dans ta voiture. Mais on n’y peut rien, donc je pense qu’il faut
que la mairie ou le Territoire fassent plutôt quelque chose contre
la vitesse. Peut-être limiter à 40, mais les gens la dépasseront quand
même… Sinon mettre une lumière au niveau du passage piéton
pour l’éclairer la nuit et poser des dos-d’âne un peu avant, à vingt
mètres. Comme ça, les gens vont freiner un peu.”
À Arue, Lowayna, que nous avons
croisée hier, fait partie de ceux
qui y croient : “Dimanche dernier,
j’ai emmené mon tane à Carrefour avant 8 heures, et c’est vrai
que j’ai trouvé que le soleil tapait
fort”, explique la jeune femme
de 30 ans qui se souvient avoir
roulé plus prudemment que d’habitude. “Attention, je ne prends
pas le parti de la conductrice,
mais à 7 heures du matin, tu as
le soleil en pleine face , écrit
aussi un internaute sur Facebook.
Pour voir les piétons, aïe aïe aïe.”
Ajouter des dos-d’âne
Le problème se poserait de la
même façon dans le sens
Mahina-Papeete en fin d’aprèsmidi. “Ça m’arrive souvent, vers
16 heures, d’avoir le soleil dans
les yeux, raconte ainsi Helena,
une automobiliste de 35 ans croisée à la station Mobil. Il y a
quelques années, j’ai eu un accident sur le passage piéton justelà. Un petit garçon a traversé et
on ne l’a pas vu à cause du soleil.
On a freiné au dernier moment,
les voitures derrière nous sont
rentrées dedans…”
Une femme de 57 ans, comme
d’autres usagers, jure au
contraire n’avoir “jamais” eu
besoin d’abaisser son pare-soleil,
ni très tôt le matin, ni dans
l’après-midi, sur cette route
qu’elle emprunte quotidiennement, en 4x4 ou en citadine.
Tous, néanmoins, mettent en
cause la vitesse excessive de
nombreux automobilistes. “Ça
va un peu vite”, observent ainsi
deux adolescentes de 12 et
13 ans, qui rentrent à pied du
collège. “Les voitures filent beaucoup par ici, les gens tournent
vite”, confirme une matahiapo
d’environ 75 ans. “Moi-même,
je n’ose pas traverser à ces
endroits, les voitures se croiraient
sur la RDO, du coup, elles ne
laissent pas les piétons traverser”,
écrit un homme sur Internet.
Plusieurs idées circulent sur la
Toile, parfois partagées par les
habitants du quartier que nous
avons rencontrés, comme celles
de “mettre des dos-d’âne” avant
les traversées, ou d’installer un
feu qui ne s’allumerait qu’à la
demande des piétons, en
appuyant sur un bouton.
Même l’idée de se cotiser pour
construire une passerelle est
lancée. Plus économique : jouer
Photo : Marie Guitton
E
Alors, que s’est-il passé ? La gendarmerie, qui assure que la zone
n’est pas particulièrement “accidentogène”, a lancé en début de
semaine un appel à témoins afin
d’en savoir plus sur les circonstances du drame. Entendue, la
conductrice aurait, quant à elle,
confié avoir été éblouie par le
soleil rasant… Une explication
qui suscite de nombreuses réactions sur les lieux de l’accident
et sur les réseaux sociaux.
À Arue, près des lieux de l’accident mortel de dimanche dernier,
plusieurs automobilistes confient avoir déjà été éblouis par le
soleil le matin ou en fin d’après-midi. Des internautes appellent
les chauffards à ralentir.
la prudence. Respecter les limitations de vitesse et ralentir
quand on est ébloui. “Il n’y a
pas de secret”, commente ainsi
sur Facebook une certaine Hilary,
soutenue par d’autres internautes
qui demandent aux chauffards
d’arrêter de trouver des “prétextes” : “Ne pas ralentir lorsque
notre visibilité est nulle ou amoindrie, c’est comme conduire les
yeux fermés ou sans ses lunettes
de vue...” K
M.G.
26
| Tahiti |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
FAAONE - Toujours rien à l’horizon
Le cimetière communal
reste menacé par la houle
A En 3 points
K Depuis plusieurs années,
la mer grignote lentement,
mais sûrement, la route
qui sépare le cimetière
communal de Faaone
de la plage.
K Une partie de la route
a d’ailleurs été emportée,
au point que l’accès
est désormais impossible
en voiture.
K En l’absence de
perspective d’amélioration,
un élu de Faaone projette
de s’en remettre
directement à l’État
par le biais associatif.
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
S
i les vagues ont des vertus
apaisantes, elles peuvent
aussi se révéler destructrices. Le petit cimetière
communal de Faaone est bien
placé pour le savoir. D’apparence,
le site, en bord de mer, semble
paisible, mais l’état de la route
d’accès, pourtant goudronnée,
laisse imaginer avec quelle puis-
sance la houle est parfois capable
de déferler à quelques mètres à
peine du cimetière, éclaboussant
probablement les sépultures les
plus proches.
La situation durerait depuis plusieurs années. Par endroits, la
quasi-totalité de la route a été
emportée, rendant désormais
impossible tout accès en voiture.
Il y a deux ans, la situation avait
été signalée au gouvernement,
à l’occasion d’une visite sur
place, sans qu’aucune intervention n’ait été mise en œuvre
depuis. “Toute la famille de mon
mari est enterrée ici”, précise
une riveraine. “Mais il ne s’agit
pas seulement de sécuriser le
cimetière, il faut aussi penser
au littoral. Dès qu’il y a de la
houle, je suis inquiète pour ma
maison”, souligne-t-elle.
En l’absence d’enrochement, le
sable ne suffit effectivement pas
à retenir les vagues. Pour tenter
de remédier à ce problème, Pierrot Metua, conseiller municipal
délégué, en charge de l’environnement et de l’urbanisme, travaille à un projet plus vaste,
actuellement en cours d’élaboration. “Avec une association,
on est en train de monter un
La mer a rongé la route au point de rendre l’accès au cimetière impossible en voiture.
A.-C.B.
En cas de forte houle,
les sépultures sont
aux premières loges.
E
Réaction
Alphonse Tirao
Résident de Faaone
“J’espère qu’on ne va pas
attendre de retrouver
les cercueils dans la mer
pour réagir !”
“La plage a vraiment progressé sur la route depuis
cinq ans. On a entendu parler d’un projet d’enrochement, suite à la visite d’Édouard Fritch, il y
a deux ans, mais il n’y a eu aucun travail de fait
depuis. Ma tante a été enterrée ici, il y a huit
mois. Dès qu’il y a de grosses vagues, on est
vraiment inquiet. J’espère qu’on ne va pas
attendre de retrouver les cercueils dans la mer
pour réagir !”
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
dossier pour demander directement de l’aide à l’État, l’idée
principale étant de valoriser le
site dans son ensemble”, précise
l’élu de Faaone.
Ce projet consisterait donc à
faire d’une pierre deux coups,
en protégeant le littoral menacé,
tout en le rendant plus accessible.
En attendant qu’il puisse effectivement se concrétiser, aucune
date ne serait fixée quant au
coup d’envoi d’une opération de
sécurisation du cimetière, pourtant au bord du précipice. K
Rendez-vous
des surfeurs
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
Photo : Anne-Charlotte Bouleau
Comme le veut l’adage : le malheur des
uns fait le bonheur des autres. À la faveur
de la houle, surfeurs et body-boardeurs
affluent par dizaines depuis quelques jours,
pour s’adonner à leur passion à l’embouchure de la Mapuaura, face au cimetière
communal.
Riverains et sportifs guettent donc bien
les vagues, mais pas pour les mêmes
raisons.
La Dépêche
des
La Dépêche
Comment nous contacter
E-mail : iles@ladepeche.pf
îles
| 27
Jeudi 16 juin 2016
RAIATEA – La zone de Tepua, soumise aux risques de glissements de terrain forts, en train de bouger
50 000 m3 de terre en équilibre instable
A En 3 points
K Suite aux fortes pluies
des derniers mois, le versant d’un petit massif
montagneux situé
au Pk 2,1 Est de Uturoa a
commencé à glisser.
K On a mis en valeur le
foncier en oubliant les
mouvements de terrain
possible notés dans le plan
de prévention des risques
naturels, qui a classé une
grande partie de la terre
concernée, Atitautu, en
zone rouge.
Photo :JP Besse/LDT
“On ne peut pas retirer le risque
zéro”, a prévenu ce dernier, “mais
on peut atténuer le poids de la
terre et éloigner un danger imminent.” Le temps presse, le risque
De notre correspondant
Jean-Pierre Besse
Photo :JP Besse/LDT
Ci-dessous, la carte d’aléas extraite du Plan de
prévention des risques (PPR) de la commune, pour
la terre Atitautu qui est située en zone rouge
“associée à un risque de glissement fort”.
A
La première réunion de concertation sur le glissement de terre de Tepua a permis aux habitants
concernés de s’exprimer sur les travaux à faire. Le maire de la commune, en rouge Sylviane
Terooatea, a mené les débats sur l'urgence des travaux à entreprendre à Tepua, à sa gauche, son
adjoint, Dominique Goché, à sa droite, le géologue, Randel Havenkamp.
Le décrochage du glissement
mesurait 65 centimètres le
25 avril dernier, le jour de
l’évacuation des habitants. Il
est passé à 1 m 80 lors du
contrôle du 13 juin.
que toute la zone glisse est estimé
à 35 %. K
Photo :JP Besse/LDT
Le glissement de terre qui commence au bord de la route
d’accès et s’étend en contrebas a été recouvert d’une bâche.
L’affaissement est freiné, mais il continue plus bas.
publique, et à ce titre j’ai
demandé un rapport au géologue
qui préconise des travaux de
protection en urgence.”
Randel Haverkamp, ancien directeur de recherche au CNRS, spécialiste en hydrologie et hydrogéologie, a présenté un constat
des lieux sans fioritures. “On a
effectué des travaux de remblais
sans tenir compte du risque de
glissement fort”, a-t-il dit. “Associée avec le phénomène d’infiltration d’eau pluviale, la présence
de la masse de remblai en tête
de la zone de glissement a représenté un facteur déclencheur
aggravant. L’ensemble glisse sur
trois directions, on le constate
sur les poteaux électriques sur
le chemin qui mène au dépotoir
et dans les propriétés des habitants au bas de ce glissement.”
La commune et le géologue effectuent des contrôles quotidiens.
Le 25 avril dernier, l’affaissement
mesurait 65 centimètres, il en
était à 1 m 80 au début du mois
de juin.
Les effets d’infiltration d'eau
pluviale dans les fissures ont
été limités par une couverture
bâchée, mais le bas du terrain
glisse toujours. Le plus proche
témoin et victime du phénomène,
Hans Schmidt, demande un logement de secours, le temps que
le phénomène se stabilise.
L’ensemble des personnes présentes s’est rangé aux conclusions du maire de Uturoa, qui
préconise un élagage du versant,
l’intervention d’un géomètre et
le rapport final du géologue sur
les mesures à prendre pour
contenir le glissement.
Photo :JP Besse/LDT
K La zone affectée par le
glissement est estimée à
9 000 m2, avec un volume
de terre potentiellement en
déséquilibre de 50 000 m3.
L’
heure était à la concertation, à la recherche de
solutions, mardi en fin
d’après-midi, à la mairie de Uturoa, où le maire de la commune,
Sylviane Terooatea, avait convié
les résidents de la zone concernée par le glissement de terre,
la gendarmerie, le responsable
des travaux fonciers sur la terre
Atitautu, les propriétaires et les
habitants installés au pied du
versant, à venir s’exprimer sur
ces derniers événements.
“L’histoire se répète. Nous avons
eu le même mouvement de terre
en 1987, puis en 1998”, a déclaré
en début de réunion, le maire
de Uturoa. “Maintenant c’est
beaucoup plus grave : le glissement ne s’arrête pas, la zone est
habitée, il y a urgence, il faut
prendre des décisions, si cette
terre est privée et ne concerne
que ses propriétaires, je suis
responsable de la sécurité
Des fare menacés
La synthèse du géologue : “La zone affectée
par le récent glissement est estimée à
9 000 m2, compte tenu de cette surface et
de l’épaisseur de la couche instable affectée,
le volume potentiellement en déséquilibre
est estimé à 50 000 m3. Si un tel volume
se décroche, il risque de s’étaler sur une
surface qui s’étend du côté Est jusqu’à la
route de ceinture entre le Pk 2 et le Pk 2,2
et du côté Sud-Est jusqu’à la rivière Tepua,
au-delà de la route du dépotoir, en ensevelissant une dizaine de maisons. “
Au pied du versant
montagneux, Hans Schmidt
est la plus proche victime du
glissement, “la terre avance
toujours” a-t-il constaté, il a
demandé à bénéficier d’un
fare de secours le temps que
les travaux de stabilisation
soient effectués.
PAROLE À
Dominique Goché
maire adjoint de
Uturoa responsable
de la sécurité
“La commune ne peut pas
intervenir dans un problème
qui relève du domaine privé.
Mais on ne peut pas rester
sans rien faire face à une situation que personne ne maîtrise.
Tout a commencé le 25 avril,
il faut se bouger, c’est pour
cela que nous avons réuni
tous ceux qui étaient concernés par le glissement. Le Pays
est au courant, l’État aussi,
nous avons présenté les devis
des premiers travaux à exécuter en urgence. Nous allons
trouver la bonne solution du
financement et commencer
le plus rapidement possible.”
28
| îles |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
MOOREA - Initiation au golf
Les élèves de cours élémentaire
sur le green de Temae
Les écoliers de CE1
de Paopao se sont mis
au vert, mardi, pour
une initiation au golf,
sur le green de Temae.
Une opération réalisée
en concertation avec
le Moorea Green Pearl
Golf et le Rotary Club.
V
Faire naître
des vocations
Les élèves concernés ont entre
7 et 8 ans. Avant un petit cours
d’initiation, ils ont été invités
par groupe à visiter le parcours
en voiturette. “C’est une toute
nouvelle action en faveur des
enfants que nous encadrons, et
qui est sortie d’une discussion
avec la nouvelle direction du
golf de Moorea”, explique Gilbert
Menu, président du Rotary Club.
“En parlant avec Yann Teagi,
directeur du golf, nous nous
sommes entendus pour organiser
de petites choses ensemble, Golf
et Rotary club.” L’idée a été retenue et, mardi, a été lancée avec
cette classe de Paopao, la première opération qui consiste à
faire découvrir cette activité à
un plus large public, en espérant
qu’à terme, cela fasse naître
quelques vocations chez les
jeunes de Moorea. K
Photo : J Rey/LFT
ingt-sept élèves du CE1
de Paopao ont été invités
à une session d’initiation
au golf, grâce au Rotary club de
Moorea et au Moorea Green Pearl
Golf. Accompagnés de leur institutrice, Danielle Moriscot, ces
élèves participent à un projet
éducatif en lien avec la direction
du golf de Moorea, qui souhaite
promouvoir la pratique de ce
sport en faveur des jeunes de
l’île. De son côté, le Rotary Club
s’est associé à cette démarche
dans le cadre de ses actions en
faveur de la jeunesse. Le projet
a été monté rapidement, dans
le sens où le golf est une activité
pas toujours très connue, notamment du jeune public. “D’une
part le golf diffère de ce que nos
jeunes ont l’habitude de faire
en tant qu’activité sportive, d’au-
tre part, c’est une activité qui
est proposée sur l’île même. Il
faut savoir que pratiquement
tous nos élèves ne sont jamais
venus sur ce site. C’est donc une
découverte.”
Une première pour ces élèves
du primaire de Moorea, que
de se retrouver sur le green
de leur île que la plupart ne
connaissaient pas.
De notre correspondant
Jeannot Rey
Photo : J Rey/LFT
PAROLE À
Danièle Moriscot
enseignante
A
“Au niveau du travail sur soi-même, c’est intéressant,
il n’y a pas forcément une compétition avec les autres,
mais on peut évoluer individuellement. Ce qui est un point très
positif. Par ailleurs, il y a la concentration des élèves qui est mise
à profit, ce qu’on leur demande souvent en classe. Enfin, il y a
le respect de l’environnement et envers les autres joueurs.”
Graine de champions
La Fédération polynésienne de golf vient d’officialiser sur le
green de Moorea trois entraînements des quatre adolescents
sélectionnés pour le championnat de France que sont : Arii de
Meyer (11 ans), Marama Tixier (13 ans), Maggy Dury (14 ans)
et Flavia Amaru (12 ans). Ces jeunes talentueux golfeurs et
golfeuses représentent les catégories poussin, benjamin et benjamines, leur but étant de réussir les qualifications au tableau
final qui rassemblera l’ensemble des joueurs de métropole et
d’outre-mer pour participer en poule, un contre un, jusqu’à la
finale du championnat de France. Le green de Temae a été choisi
pour ces entraînements, car sa configuration est très proche des
greens métropolitains, et en particulier du green où doit se
dérouler la compétition, à savoir le parcours de Bondues à Lille.
Les jeunes ont été sélectionnés suite aux qualifications qui se
sont déroulées à la mi-mai : “ils ont une chance de se qualifier
finalistes. Maintenant, il y a le stress, le changement de terrain,
la nouveauté, le décalage horaire… Ce sont autant de facteurs
déterminants qui pourraient avoir un impact sur le jeu de nos
golfeurs”, explique Antony Pheu, coach de la fédération polynésienne
de golf en vue des championnats de France. Leur départ est
prévu le 16 juillet pour une compétition qui devrait s’étaler
durant la dernière semaine de juillet. Un autre Polynésien, Nicolas
Changarnier, minime, actuellement en cours en Nouvelle-Zélande,
devrait rejoindre l’équipe des joueurs polynésiens.
Photo : J Rey/LFT
Photo : J Rey/LFT
C’est parti pour une visite du parcours en voiturette !
Savoir tenir son
club, le b.a.-Ba
du golf.
| îles | 29
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
BORA BORA - Heiva 2016
Demain, le grand jour !
B
Tehaamana. Ce sera ensuite le
moment des discours du président du Heiva Rau, Pascal Tamataua, suivi de ceux du maire de
Bora Bora Gaston Tong Sang et
du ministre de la Culture Heremona Maamaatuaihutapu. À
11heures, le Heiva I Bora Bora
2016 sera officiellement déclaré
ouvert. Le soir même, les troupes
de Nunue et de Anau seront les
premières à se produire sur le
sable blanc de la place Tuvavau. K
De notre correspondante
Isabelle Roussy
Photo : Archive LDT
ora Bora s’y est préparé
toute l’année ! Demain
17 juin, les officiels vont
couper le ruban pour marquer
le début de cinq semaines de
festivités. Ce soir, en préambule
à la fête, un concert œcuménique
sera donné à partir de 19 heures
La cérémonie d’ouverture débutera le lendemain à 9h30.
Les officiels seront accueillis
par les chants des élèves des
écoles de l’île. Après la prière,
les drapeaux seront hissés
accompagnés par les hymnes
nationaux et territoriaux. Un
orero sera déclamé par Iravanui
La pluie s’était invitée l’an dernier à quelques soirées du Heiva. Ici, les danseurs de Nunue.
La fête oui, l’alcool non !
P
Photo : I Roussy/LDT
Le major Xavier Le Faou commandant la brigade de Bora Bora.
our préserver le côté festif
du Heiva, le maire de Bora
ora a pris pour la première
fois un arrêté limitant la consommation d’alcool pendant le Heiva.
Afin que la fête ne soit pas entachée de bagarres. Un arrêté municipal interdit toute consommation
d’alcool sur la voie publique dans
un périmètre défini sur et autour
du site du Heiva. Les parkings
publics face à la place Tuvavau,
le parking de la gendarmerie,
l'embarcadère et son parking
ainsi que le parking de l’OPT
sont concernés par cet arrêté,
tout comme le parking du collège
et de la bibliothèque.
Le major Xavier Le Faou signale
que “Tout manquement durant
toute la période du Heiva (du17.06
au 25.07) fera l’objet d'une procédure judiciaire.” Il précise
aussi qu’ “un arrêté émanant
des affaires économiques de la
subdivision de Uturoa stipule
aux forains et restaurateurs,
implantés sur le site du Heiva
et détenteur d’une licence 9B,
de ne servir de l’alcool qu'au
cours des repas uniquement.
Toute vente d’alcool à emporter
est interdite. La vente d’alcool
aux personnes ivres ainsi qu’aux
mineurs de moins de 18 ans est
interdite. Les forains non-détenteurs d’une licence 9B ne peuvent
pas servir d'alcool. Des contrôles
seront effectués durant toute la
période du Heiva par la gendarmerie. Tout manquement à ces
prescriptions sera également
sanctionné.” De plus, des renforts de gendarmerie apporteront leur soutien
pour assurer le maintien de l’ordre. Les forces de l’ordre travailleront en collaboration avec la
police municipale. Des médiateurs
seront également mis en place
comme cela avait été fait lors de
Hawaiki nui. C’est l’association
Ia Vai ma noa Bora Bora qui financera cette action. Le but de ce
dispositif est de permettre à tous
les habitants et aux touristes de
profiter en toute sérénité de ce
moment de fête. K
(Isabelle Roussy)
BORA BORA - La troupe célébrera “L’importance du nom”
Le double défi des Tamarii Anau
T
chant puis pour la danse en
novembre jusqu’à mars. Ensuite
nous nous sommes préparés
pour Bora Bora. Nous avons
débuté la musique en avril et
les danses en mai. En même
temps, nous avons fabriqué les
costumes.” La présidente du
groupe a une vision très claire
des différences entre les deux
concours : “Bora Bora est une
manifestation plus simple, plus
authentique que celle de Tahiti,
Il n’y a pas de sélection sur la
taille, la corpulence ou la longueur des cheveux. Elle laisse
place à la spontanéité et à la
créativité. Notre troupe est importante, il y a 160 personnes au
total.”La troupe doit gérer un
timing très serré : “Le thème de
notre présentation sera “L’importance du nom” pour rappeler
l’importance de la généalogie,
connaître ses ancêtres et ses
origines. Maintenant nous
sommes à fond dans les répétitions pour le 17 juin et dès la
fin des manifestations place
Tuvavau, on enchaîne sur la préparation du Heiva i Tahiti où
nous nous produirons le 16 juillet.” Les batteurs sont dirigés
par Boris Atuahivale, la chorégraphie a été créée par Vainui
Hutia-Teriipaia, chef chorégraphe,
pour les femmes et par Ralph
Upaupa aidé de Phillipe Maimaro
et Timoteo Mauati pour les
hommes. Les aparima ont été
réalisés par Hans Atuahiva
(musique) et Dany Manutea
(gestes). Thème et orero ont été
écrits par Françoise Postma. Fifi
est tout à fait confiante dans les
qualités de sa troupe qu’elle fait
travailler avec énergie et
rigueur. K
De notre correspondante
Isabelle Roussy
Photo : I Roussy/LDT
Photo : I Roussy/LDT
Fifi dirige avec autorité les
Tamarii Anau qui se produiront deux fois cette année :
à Tuvavau et à To’ata.
amarii Anau cette année
relève un double défi : participer au Heiva de Tahiti
et à celui de Bora Bora.
Fifi Hutia-Dany, présidente du
groupe Tamarii Anau, prépare
ses troupes pour cette aventure.
Elle a toujours vécu dans le
monde de la danse, ses parents
étaient tous les deux chefs de
groupe et elle, fille unique, a
pris la suite. “Lorsque j’étais
enfant, les grands-mères ne voulaient pas que les petites filles
mettent des fleurs à l’oreille. On
portait des jupes longues, il n’y
avait pas d’école de danse et de
la musique comme maintenant.
On apprenait en regardant les
adultes. La danse doit venir toute
seule, ça se voit tout de suite.”
Fifi a eu huit enfants qui sont
tous dans la danse.
Préparer les deux Heiva en parallèle a demandé une bonne organisation. “Nous avons anticipé,
nous avons commencé les répétitions pour To’ata en octobre,
une fois par semaine, pour le
Les répétitions s’enchaînent. L’enjeu est d’importance.
Sports
30 |
La Dépêche des
Jeudi 16 juin 2016
Comment nous contacter ?
Fax : 40.46.43.78
E-mail : sports@ladepeche.pf
L’AVIS DE L’EXPERT
GROUPE A - France-Albanie 2-0
Les Bleus en 8e, au bout du suspense
L
es Bleus sont les rois du
suspense : cinq jours après
avoir dominé in extremis
la Roumanie, l’équipe de France
a encore eu toutes les peines du
monde à se défaire de l’Albanie
(2-0), hier à Marseille, mais a
finalement arraché sa qualification pour les 8e de finale sur
Fiche technique
* À Marseille (Stade Vélodrome)
France bat Albanie ...........2 à 0 (0-0)
Spectateurs : 63.670
Arbitre : W. Collum (SCO)
Buts :
France : Griezmann (90), Payet (90+5)
Avertissements :
France : Ngolo Kanté (88)
Albanie : Kukeli (55), Abrashi (81)
Le point
• Point du groupe A
* Hier
France-Albanie ...............................2-0
Roumanie - Suisse .........................1-1
* Déjà joués :
Albanie-Suisse .................................0-1
France-Roumanie ...........................2-1
Classement
Pts
J
dif
1. France
2. Suisse
3. Roumanie
4. Albanie
6
4
1
0
2
2
2
2
3
1
-1
-3
* Reste à jouer :
19/06 : Roumanie - Albanie
19/06 : Suisse - France
deux buts inscrits en toute fin
de rencontre par Antoine Griezmann et Dimitri Payet.
Les Bleus aiment donner des
sueurs froides à leurs supporters.
Sauvés vendredi des griffes de
la Roumanie lors du match d’ouverture par un exploit de Payet
(2-1), ils pensaient avoir fait le
plus dur et s’être libérés pour
la suite de la compétition. Terrible
méprise: ils ont de nouveau souffert le martyre contre l’Albanie,
pourtant considéré comme l’adversaire le plus aisé de la poule,
avant de trouver la parade grâce
à "Grizi" (90e) puis son homme
providentiel réunionnais (90e+5).
L’essentiel est sauf avec un billet
décroché pour le prochain tour
et une finale à jouer pour le gain
de la première place de la poule,
dimanche face à la Suisse. Un
point suffira pour boucler le
groupe A en tête et se dégager
ainsi une voie royale pour la
suite de la compétition.
Cruel pour Martial
Mais que ce fut dur et pénible.
Didier Deschamps devra encore
méditer sur la prestation de ses
troupes, qui les ramène à leurs
faiblesses du moment et jette
un voile sur leur avenir à long
terme dans le tournoi. Après des
rencontres amicales de préparation en trompe-l’oeil, le pays-
hôte commence à payer au prix
fort ses trop nombreuses indisponibilités (Benzema, Sakho,
Varane, Mathieu, Diarra), qui
ont considérablement réduit son
potentiel. S’il ne parvient pas à
monter en puissance rapidement,
il risque de connaître une terrible
désillusion. La France ne pourra
pas toujours attendre les dernières minutes pour faire la différence et son état d’esprit, son
coeur et sa volonté, qui lui ont
permis de disposer de ses deux
premiers opposants, ne suffiront
plus face à des nations plus huppées que la Roumanie et l’Albanie. Il faudra peut-être aussi un
Didier Deschamps plus clairvoyant. Le sélectionneur a eu
tout faux en se passant au coup
d’envoi des services de ses deux
stars Paul Pogba et Antoine Griezmann, très décevants face à la
Roumanie, et en abandonnant
son sacro-saint système en 4-33 pour un 4-2-3-1 avec Payet en
position de meneur de jeu. Des
modifications qui ont totalement
déséquilibré son équipe avant
une rectification bienvenue à la
pause. Le choix de titulariser
Anthony Martial a été totalement
contre-productif et l’attaquant
de Manchester United, a erré
comme un enfant perdu, touchant
du doigt ce qu’était le plus haut
niveau international. Cruelle
découverte.
La prestation de l’autre petit
nouveau, Kingsley Coman, a été
plus intéressante mais tout aussi
stérile.
Force de caractère
Deschamps a toutefois très vite
changé son fusil d’épaule en sortant le Mancunien à la pause,
en incorporant Pogba et en revenant à sa tactique préférentielle.
Ce qui a changé le cours de la
rencontre. Le milieu de la Juventus Turin, attendu comme l’une
des grandes vedettes de l’Euro,
avait fortement agacé le technicien français par sa propension
à se compliquer la vie par des
gestes techniques superflus. Il
a failli se faire pardonner d’emblée sur une reprise (54e) mais
l’heure du rachat n’a pas encore
sonné et celui qui annonce vouloir devenir “une légende” devra
montrer un tout autre visage
dans les jours qui viennent. La
rentrée de Griezmann (68e) a
elle totalement reboosté l’attaque
et le joueur de l’Atletico Madrid,
apparu émoussé face aux Roumains, a libéré les siens en
ouvrant la marque. Son Euro est
enfin lancé alors que Payet, qui
a doublé la mise, est bel et bien
le grand bonhomme de ce début
de compétition côté français. K
AFP
Ludovic Graugnard
Entraîneur de la sélection tahitienne
“Un changement tactique bénéfique
en deuxième mi-temps”
Comment avez-vous trouvé l’équipe de France globalement ?
Les bleus ont éprouvé beaucoup de difficulté en première mitemps face au bloc albanais. Ils ont manqué de rythme pour percer
les lignes. Ce fut mieux en deuxième mi-temps lorsque l’équipe
de France a changé de schéma tactique et est passé à deux milieux
relayeurs. Ca a été bénéfique car ça a permis au milieu de terrain
de mettre plus d’impact et de faire reculer les Albanais qui ont fini
par craquer en fin de match.
Quels sont les joueurs qui vous ont plu et ceux qui vous ont
déçu ?
N’Golo Kante a encore eu une activité remarquable. Il a récupéré
un nombre incalculable de ballons et il est toujours bien placé pour
briser la première relance adverse. Et il est, lui, toujours très propres
dans ses relances. J’ai par contre été déçu par Martial et Coman.
Deschamps les avaient alignés pour mettre de la percussion dans
les couloirs et contourner le bloc adverse et ils n’ont pas été très
heureux dans leur prise d’initiative. Ils ont gagné très peu de duels
individuels. D’ailleurs, Deschamps a sorti Martial au repos et Coman
en cours de deuxième mi-temps et je suppose que c’est parce que
l’entraîneur français n’était pas très satisfait de leur rendement.
La France jouera la première place du groupe contre la Suisse
dimanche. Comment voyez-vous cette rencontre ?
Je ne sais pas quel vont être les choix de Didier Deschamps sachant
qu’un nul suffit aux bleus pour finir premier du groupe. Va-t-il
reposer des titulaires indiscutables comme Kante qui a pris un
carton et qui est sous la menace d’une suspension ? Et puis les
Suisses n’ont besoin que d’un nul pour se qualifier pour les huitièmes
alors comment eux aussi vont-ils aborder le match ? À mon sens,
la France a encore besoin de se rassurer sur son niveau de jeu et
la meilleure façon de le faire, c’est de produire un bon match
contre la Suisse et de le gagner. Et puis les bleus voudront faire
plaisir à leur public. Il faut de toute façon qu’ils haussent leur niveau
de jeu car sur ce qu’ils ont montré jusque-là, ce ne sera pas suffisant
pour aller au bout.
A Groupe A et B - Les matches d’hier
Les joueurs français
E Groupe A : la Suisse tenue en échec
Rami passeur décisif !
B
rocardé pour ses approximations
défensives, Adil Rami a sauvé la France
en délivrant une passe décisive à
Antoine Griezmann (90) contre l’Albanie
(2-0), mais les Bleus ont beaucoup souffert,
à l’image de Blaise Matuidi, hier à l’Euro2016 à Marseille.
Lloris : Il a eu peu de travail, avec une sortie
facile devant Sadiku (24) et une sortie au
poing (56). Sauvé aussi par son poteau (52).
Sagna : Dévoré par Memushaj sur la meilleure action albanaise, qui a fini sur le
poteau (52), il n’a pas rayonné défensivement
et s’est trop peu montré devant.
Rami : Un des héros de la soirée, qui a quitté
son poste de défenseur central pour donner
le centre parfait à Griezmann (90). Hormis
une relance complètement ratée (10), il a
sobrement accompli son travail défensif.
Koscielny : Le défenseur le plus sûr. Il a
remporté beaucoup de duels face à Sadiku
et réussi un sauvetage d’une tête plongeante
(38).
Evra : Encore coupable de quelques absences
en défense, il est monté plus souvent que
Sagna, donnant notamment un excellent
centre pour Giroud (68).
Kanté : Le Bleu qui a joué le plus juste, toujours très propre, il a récupéré énormément
de ballons, on l’a même vu presser dans la
surface adverse (36). Il a toujours proposé,
fluidifié le jeu. Une faute sur Lenjani et un
avertissement la seule fois où il a été dépassé
(88).
Matuidi : Méconnaissable, il est passé à
côté de son match, souvent doublé par les
Albanais, en retard comme sur cette semelle
sur Sadiku (38), et coupable de plusieurs
pertes de balle. Il a longtemps symbolisé
la faillite de l’équipe de France dans le jeu.
Coman : D’abord trop désinvolte, plus saignant en seconde période, il a laissé sa place
à Griezmann (68), le héros du jour pour son
but de la tête plein centre (90). Il n’avait
qu’effleuré le ballon un peu plus tôt (83).
Payet : Le 4-2-3-1 l’avait installé en meneur
axial, mais il a à la fois trop reculé et trop
dézonné. Il a quand même eu beaucoup de
bonnes idées et a eu le mérite de toujours
chercher des solutions techniques, jusqu’à
son but final (90+5) qui en fait le co-meilleur
de l’Euro avec le Roumain Stancu.
Martial : L’autre adolescent sur le côté, pendant de Coman, s’est vraiment montré trop
brouillon. Il gâché une excellente passe de
Payet en prenant trop son temps pour armer
(21). Remplacé par Pogba (46) pour revenir
au 4-3-3. Le Turinois a été bien plus incisif,
s’est couché sur une reprise de volée de
peu au-dessus (54), mais n’a pas pesé autant
qu’espéré.
Giroud : Il a dû changer de chaussures
après plusieurs glissades (12). Il a manqué
ses occasions de la tête, deux au-dessus sur
des coups francs de Payet (4, 36), une trop
décroisée (67), une sur le poteau sur un
centre d’Evra (68). Il a aussi donné plusieurs
centres (46, 54). Relayé par Gignac à la
demande de tout le Vélodrome (77), mais
le Mexicain n’a pas été dangereux. K
AFP
Les Français sont prévenus : depuis le début de l’Euro, la Suisse
ne marque que sur corner. Après Fabian Schär contre l’Albanie
(1-0), c’est Admir Mehmedi (57e) qui a profité d’un coup de pied
de coin pour ouvrir son compteur-but face à la Roumanie (1-1).
Bien servi par Johan Djourou, l’attaquant de l’Eintracht Francfort
a remis la “Nati” dans le bon sens après une entame ratée, soldée
par un penalty transformé de Bogdan Stancu (18e). Le nul ne fait
pas vraiment les affaires des hommes de Vladimir Petkovic.
E Groupe B : la Russie
coulée
Après avoir arraché le point du
nul à l’Angleterre (1-1) au terme
d’une rencontre occultée par les
événements extérieurs, la Russie
voulait se reprendre devant la
Slovaquie (1-2). Mais les hommes
de Leonid Sloutski sont tombés
sur un os. Un os nommé Marek
Hamsik : le meneur de Naples a
tout fait à des Russes bien timorés.
Un but (45e) et une passe décisive
(32e) plus tard, Hamsik et la Slovaquie décrochent leur première
victoire en phase finale de l’Euro
et restent en course pour un billet
pour le prochain tour.
Le point
• Point du groupe B
* Hier :
Russie-Slovaquie ............................1-2
* Déjà joués :
Angleterre - Russie ........................1-1
Pays de Galles - Slovaquie ..........2-1
Classement
1. Pays de Galles
2. Slovaquie
3. Angleterre
4. Russie
Pts
J
dif
3
3
1
1
1
2
1
2
1
0
0
-1
* Reste à jouer :
Aujourd’hui : Angleterre - Pays de
Galles
20 juin : Russie - Pays de Galles
20 juin : Slovaquie - Angleterre
Euro-2016 | football| 31
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
GROUPE B ET C - Les matches d’aujourd’hui
Chocs pimentés entre voisins revanchards
L
es duels entre Gallois et
Anglais d’un côté, Polonais
et Allemands de l’autre,
deux cas de voisinage historiquement sensible, promettent
autant sur le plan sportif qu’émotionnel jeudi à l’Euro, avec des
sélections résolument offensives
et des revanches à prendre.
L’Ukraine, vaincue par l’Allemagne
(2-0) mais en ayant affiché une
attaque assez séduisante, partira
favorite face à l’Irlande du Nord,
qui a inversement étalé ses limites
face à la Pologne (1-0).
• Groupe B : l’occasion en or
des Gallois
Et si les Anglais étaient boutés
hors de l’Euro par leurs voisins
gallois, qui ont placé ce derby
britannique sur le terrain de l’affect ? Tout un peuple en rêve et,
même si une victoire sur la Slovaquie pourrait suffire à l’Angleterre pour accéder aux huitièmes, un revers contre le petit
poucet gallois aurait de lourdes
conséquences pour le mental et
le tableau final.
Car le pays de Galles, pour son
tout premier match dans un
Euro, a battu la Slovaquie (2-1),
tandis que la sélection de Roy
Hodgson était accrochée in extremis par la Russie (1-1). Une égalisation russe que les Gallois
sont accusés d’avoir célébrée,
ce qui a donné le ton. Les Anglais
“se croient arrivés avant d’avoir
fait quoi que ce soit”, a lancé
samedi Gareth Bale. Roy Hodgson
a fustigé en retour “un manque
de respect”. “On sait qu’ils ne
nous aiment pas. Nous ? Pas
vraiment”, a renchéri l’Anglais
Jack Wilshere. Prometteur.
• Groupe C : une jolie belle
Le 11 octobre 2014 à Varsovie,
la Pologne battait (2-0) pour la
première fois de son histoire
l’Allemagne, après 18 tentatives
infructueuses. Placés dans le
même groupe de qualifications
pour l’Euro, les champions du
monde allemands prendront
leur revanche au retour (3-1).
Qualifiés ensemble, les deux
voisins à l’histoire tourmentée
POUR LES ISLANDAIS
ont été tirés au sort pour une
belle. Sauf qu’entre-temps, les
Polonais ont mis fin à une autre
série frustrante en remportant
leur premier match dans un Euro
(à la 7e tentative) en dominant
les Nord-Irlandais 1-0 dimanche.
Et l’attaque polonaise a plus
brillé collectivement que par sa
star Lewandowski, laissant entrevoir son gros potentiel.
Reste que l’Allemagne, face à
l’Ukraine, a montré qu’elle n’était
pas favorite pour rien. Elle a surtout enregistré le retour tonitruant
de Bastien Schweinsteiger, revenu
de blessure d’extrême justesse
et buteur...deux minutes après
son entrée en jeu.
R
européen pour leur premier
match dans une compétition
internationale. “Cest un footballeur fantastique, mais ce n’est
pas une bonne personne” , a
riposté le défenseur Kari Arnason. Mais comme l’a souligné
le sélectionneur islandais Lars
Lagerbäck, “CR7” ne peut s’en
prendre au final qu’à lui-même
tant il a eu de nombreuses occasions pour faire la décision, à
l’image du long ballon impeccable de Pepe, façon Bonucci
contre la Belgique, qu’il n’était
pas parvenu à contrôler, alors
qu’il se trouvait seul face au
but (23e).
“Il faut juste
qu’ils jouent mieux”
“Il arrive souvent que les joueurs
et les équipes qui s’attendent à
gagner et ne le font pas rejettent
la faute sur l’adversaire. Mais
s’ils veulent battre l’Islande, il
faut juste qu’ils jouent mieux,
c’est aussi simple que ça” , a
répondu le tacticien suédois. En
première période ce fut le cas,
avec à la clé un but de Nani.
Mais après l’égalisation de Bjarnason, les Portugais, moins
lucides dans l’adversité, sont
retombés dans leur travers habituel : s’en remettre à un éclair
de leur capitaine, qui n’est jamais
venu, au lieu de poursuivre leurs
variations de jeu, moins facile
à lire pour les Islandais. “Nous
avons été faibles dans les instants
qui ont suivi leur but”, a admis,
plus lucide que Ronaldo, le sélectionneur lusitanien Fernando
Santos. Positionné à la pointe
de l’attaque portugaise, l’ex-star
de Manchester United a beaucoup dézoné pour tenter de faire
la décision, y laissant un peu
trop de jus. S’il veut espérer
aller loin dans cet Euro-2016,
“CR7” va devoir retrouver son
instinct de tueur au plus vite.
Et ce dès samedi au Parc des
Princes contre l’Autriche. K AFP
P
armi les stars de l’équipe
d’Espagne, Nolito brille
par sa trajectoire mouvementée et météorique, celle d’un
dribbleur atypique passé en dix
ans de la troisième division espagnole à l’Euro-2016 avec la “Roja”.
À 29 ans, Manuel Agudo Duran
reste appelé de son surnom
(“petit Manolo”) mais il évolue
désormais au milieu des grands,
au sein d’une sélection venue
en France pour briguer un troisième titre européen consécutif.
Et dire qu’en 2006, il jouait
encore à Ecija, en Segunda B
(3 e division) ! C’est là qu’il a
réussi son premier fait de gloire :
lors d’un 16e de finale aller de
Coupe du Roi, Nolito avait inscrit
le but égalisateur (1-1) contre
les “Galactiques” du Real Madrid,
comme le Brésilien Ronaldo ou
l’Anglais David Beckham. “Il y
a dix ans, j’étais comme un
gamin à l’idée de jouer la Coupe
du Roi contre le Real. Et maintenant, j’en suis arrivé à vivre
un Euro, c’est un rêve qui se
réalise” , a raconté l’Andalou
mardi en conférence de presse.
Et si la Russie était disqualifiée ?
Q
AFP
Programme
GROUPE B
-Angleterre-Pays de Galles joué cette
nuit
GROUPE C
-Ukraine-Irlande à 6 heures sur beIN
Sports
-Allemagne-Pologen à 9 heures sur
Polynésie 1re et beIN Sports
Nolito, la météorite
HOOLIGANS
ue se passerait-il si la Russie
était disqualifiée de l’Euro2016 ? Suspendue avec sursis,
après les débordements de fans
survenus au Vélodrome contre
l’Angleterre (1-1), la Russie sera
exclue en cas de récidive de ses
supporters à l’intérieur des
stades.
La commission de discipline de
l’UEFA se réunira le lendemain
d’éventuels nouveaux incidents
dans les stades de l’Euro-2016
impliquant des supporters russes,
égal avec la Mannschaft en ouverture. Solide derrière, rapide
devant avec Yarmolenko et Konoplyanka, la sélection de Mikhail
Fomenko peut faire un pas vers
les huitièmes. K
ESPAGNE
Ronaldo, Ballon de plomb
éduire l’Islande à un “bus”
garé devant son but pour
préserver le nul face au
Portugal (1-1) ? Classique. Y ajouter “petite mentalité”, ça ne passe
pas : le poids lourd Cristiano
Ronaldo, muet pour ses débuts,
a été renvoyé dans ses cordes
par le petit poucet de l’Euro2016.
“L’Islande n’a rien essayé, ils
n’ont fait juste que défendre,
défendre, défendre, et joué en
contre. Ils ont mis le bus devant
les cages. Ils ont eu deux occasions et ont marqué un but. C’est
une soirée chanceuse pour eux.
Selon mon opinion, c’est petite
mentalité. C’est pourquoi ils ne
feront rien”. Signé, CR7. Face
au mépris affiché par la star
du Real Madrid, la réplique ne
s’est pas fait attendre du côté
des joueurs islandais, entrés
dans l’histoire de leur pays
(320 000 habitants, 20 000 licenciés en foot) en tenant tête à
l’une des places fortes du foot
• Groupe C : l’Irlande du
Nord recalée ?
Elle arrivait à son premier Euro
pleine d’espoir après des qualifications retentissantes (1re place
de groupe). Mais l’Irlande du
Nord a clairement déçu face à
la Pologne avec un dispositif
ultradéfensif et son attaquant
vedette Kyle Lafferty complètement isolé en pointe.
Le changement, c’est maintenant
car l’Ukraine semble l’adversaire
le plus jouable d’un groupe
relevé. Le sélectionneur Michael
O’Neill a admis qu’il fallait “peutêtre” changer de stratégie et
ajouter un attaquant.
Côté ukrainien, on ne se résigne
pas après avoir fait parfois jeu
exactement comme ce fut le cas
après les débordements au Vélodrome. L’UEFA gère tout ce qui
se passe dans les enceintes sportives, ce qui se déroule en dehors
relève des autorités du pays hôte.
En cas de disqualification de la
Russie, tous les résultats des
matches de cette sélection seront
gommés. En d’autres termes, à
l’heure actuelle, l’Angleterre
perdrait le point du match nul
qu’elle a acquis samedi au Vélodrome. La règle des meilleurs
Avant de percer au Celta Vigo
et de débuter en sélection en
2014, Nolito a connu une enfance
modeste et un parcours assez
chaotique. Né dans une famille
nombreuse dans la province de
Cadix (sud-ouest de l’Espagne),
le joueur a été élevé par ses
grands-parents et s’est retrouvé
contraint, à l’adolescence, de
travailler dans une charcuterie.
C’est d’ailleurs à son grand-père
décédé qu’il dédie désormais
chacun de ses buts.
“Personne ne m’a fait
de cadeau”
À 16 ans, Nolito rejoint la réserve
du Valence CF mais est vite réexpédié en Andalousie, à Ecija. La
suite se passe mieux : repéré
par le FC Barcelone, il est recruté
par la réserve du club blaugrana
en 2008 et joue même quelques
matches avec l’équipe première
sous les ordres de l’entraîneur
d’alors, Pep Guardiola. Il tente
ensuite de percer au Benfica
Lisbonne (2011-2013) puis à Grenade (2013) avant de se fixer à
Vigo. Avec plus de 10 buts par
saison en Championnat d’Espagne sur les trois dernières
années, cet ailier gauche ou
meneur de jeu est devenu un
cador de la Liga, convoité selon
la presse par les plus grands
clubs (Barça, Atletico, Manchester
City...). “Il apporte ses dribbles,
son activité sur l’aile, mais il
est aussi très travailleur défensivement”, a analysé mercredi
en conférence de presse le latéral
Jordi Alba, qui l’accompagne
sur le flanc gauche espagnol.
Avec la “Roja”, Nolito s’est installé
comme titulaire à l’Euro et
s’émerveille de côtoyer des stars
comme le Barcelonais Andres
Iniesta, brillant lundi contre la
République tchèque (1-0). “Dans
une trentaine d’années, c’est ce
que je retiendrai, d’avoir joué
avec des joueurs magnifiques
comme lui”, a souri Nolito mardi.
Avec ses crochets déroutants et
sa gouaille andalouse, cet amateur de flamenco détonne au
sein de l’effectif espagnol. Et
Nolito fera tout pour ne pas être
AFP
une étoile filante. K
Alors, Euro ?
troisièmes (les quatre équipes
ayant terminé troisièmes de leur
groupe, en ayant inscrit le plus
grand nombre de points se qualifient pour les huitièmes) pose
problème dans un groupe B où
les équipes auront de fait un
handicap de trois points potentiels. Dans cette situation, le
comité d’urgence de l’UEFA sera
chargé de déterminer la marche
à suivre. K
AFP
LA PAROLE EST A LA DEFENSE.
Depuis le début du tournoi, on
a peu vu les filets trembler dans
les stades de l’Euro. C’est même
l’une des pires éditions de l’histoire en termes de statistiques.
Depuis vendredi et l’ouverture
de l’Euro, seulement 1,83 buts
ont été inscrits par match en
moyenne. C’est le pire total
depuis… 1968. A l’époque, le
tournoi s’était ouvert sur 7 buts
en 5 matches, soit une moyenne
de 1,40 buts par rencontre.
DES HOOLIGANS A LA PELLE.
Mardi matin, le porte-parole du
gouvernement Stéphane Le Foll
a été interrogé sur les débordements qui ont secoué Marseille
pendant le week-end, jusqu’à
l’intérieur du Stade Vélodrome.
“Sur les images on voit même
un homme brandir une pelle,
comment tout cela a-t-il pu rentrer dans le stade ?”, s’indigne
le journaliste. Problème, l’image
à laquelle il se réfère est en fait
un grossier photomontage intégrant au milieu d’une bagarre
entre supporters russes et anglais
le fameux “Slipman”, devenu
une idole sur internet depuis
qu’il avait tenté de repousser
des militants écologistes en sousvêtements, pelle à la main. Stéphane Le Foll s’en est sorti en
affirmant qu’il n’avait pas vu
les images en question. K
AFP
32
| sports | Fenua
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
A Vie des clubs
E JUDO - Gala du Budokan Judo Pirae
Pour des raisons indépendantes de la volonté du club, le gala
du Budokan Judo Pirae prévu le vendredi 17 Juin à la salle
Fautaua est annulé.
E SPORTS NAUTIQUES - X’Trem Water Warrior
L’Olympique de Polynésie (OLP), organise le samedi 18 juin
2016 (7h00) à la Pointe Vénus la première édition de “l’X’Trem
Water Warrior des entreprises”. Au menu, un relais par équipe
de 3 (hommes, femmes ou mixtes ) avec :
1re épreuve : prone paddle (1000 m)+ parcours X’trem
2e épreuve : natation (700 m)+ parcours X’trem
3e épreuve : paddleboard (1000 m)+ parcours X’trem
Informations et inscriptions sur le site www.olympiquedepirae.pf
E COURSE À PIED - Raid Hauiti
Photo : Patrice Bastian
La présidente de Tefana athlétisme et le responsable de No oe
au Faa’a s’excusent auprès des athlètes et vous annoncent que
le Raid Hauiti i Faa’a prévu le samedi 18 juin sur les hauteurs
de Faa’a est annulé.
E VOILE - Soutien à “Trésors de Tahiti”
L’association “Tahiti Elite Voile” et ses partenaires organisent le
samedi 18 juin à partir de 18 heures une soirée de soutien en
prévision du départ de "Trésors de Tahiti" pour le Tour de France
le mois prochain. Le tarif de 5.000 FCFP comprend un cocktail
dinatoire et un numéro de tombola. Les tickets seront mis en
vente au Yacht Club de Tahiti durant la semaine et à l’entrée
de la soirée. Renseignements au 40.42.78.03.
La SPRES a remporté samedi dernier au centre de formation de la FTF à Pirae, l’édition 2016 du Batifoot.
FOOTBALL - Challenge Batifoot (2è édition)
La S.P.R.E.S. avait de l’énergie
E FOOTBALL - AS Tefana
E TENNIS - Stage d’été à l’AS Dragon
Des stages de tennis pour les jeunes a la semaine seront proposés
durant toutes les prochaines grandes vacance de juillet/août
2016 sur le complexe de Titioro à partir du lundi 27 juin jusqu’au
vendredi 12 août. Ils s’adressent aux enfants de tous niveaux,
de 7 a 18 ans . Ils se déroulent chaque semaine le matin de
9 heures à 12 heures, du lundi au vendredi. Les cours sont
encadrés par un moniteur breveté d’ Etat.. Rens.:87 20 72 34
Mail : guibal_nico@hotmail.com . Site Facabook : NG.Tennis
Evolution Tahiti
E AS FAA’A HANDBALL : ENTRAINEMENTS
E RUGBY - Papeete Rugby Club
Suite au succès de ses deux derniers tournois, et en attendant
la régularisation des affaires fédérales, le Papeete Rugby Club
organise trois grandes soirées de rugby avec la participation de
clubs de Tahiti et pour la première fois en Polynésie, du Club
de Rapa Nui, jumelé avec le Papeete Rugby Club depuis
novembre 2015 :
- Jeudi 16 juin 18h00 – Fautaua : Tournoi Seven’s avec la
présence des Matamu’a de Rapa Nui
- Jeudi 23 juin Fautaua (ou vendredi 24 juin Bambridge) 18h00 :
Tournoi Seven’s ou tournoi Seven’s à touché
Tous les clubs de Tahiti sont invités à participer à ces événements.
Contact : Bruce - bruce@poecharter.pf – 87 71 55 55
PAROLE À
Antoine Cunha
Responsable Hilti
chez Yune Tung
et organisateur
du Batifoot
“On a créé cet événement
pour rencontrer les clients
dans un autre contexte que
le travail et dans une ambiance
festive. On a eu une trentaine
de demandes de participation
cette année. On a dû faire
un tri car on voulait encore
limiter la participation à
16 équipes. On a en projet
de faire peut-être faire des
Batipétanque ou Batirugby
car ce type d’événement plait.
Je souhaiterais remercier la
Fédération tahitienne de football et en particulier Thierry
Ariiotima et Patrice Flaccadori,
Mana et son équipe pour leur
soutien, les arbitres bénévoles,
Rani, Perry, Kahaia, Wilrick,
Raioaoa et Yvonnick, toutes
les entreprises pour leur participation au Tournoi et pour
leur fidélité envers Yune Tung
et Hilti et Marama Vahirua
qui nous a fait l’honneur de
sa présence.”
ponsable Hilti chez Yune Tung
et à l’origine de la création de
l’événement, a décidé de renouveler l’expérience cette année.
La 2e édition du Challenge qui
regroupe des équipes d’entreprises liées au secteur du bâtiment à titre divers, a été fixée
cette année au mois de juin pour
le faire coïncider avec l’Euro de
football qui se tient actuellement
en France. La journée de samedi
s’est d’ailleurs tenue sous le
thème “Euro 2016”. Les organisateurs avaient fixé la participation à 16 équipes et ils ont dû
faire des choix car les candidatures ont été beaucoup plus nombreuses.
Le beau temps étant de la partie
samedi, la journée a été particulièrement festive. La phase
de poule s’est déroulée le matin
avec les seize équipes répartis
en quatre groupes, les matches
se déroulant en deux mi-temps
de dix minutes. Place aux phases
finales l’après-midi avec quarts,
demies et finale. Cette dernière
opposait la SPRES à Fiumarella,
la Société Polynésienne de
Réseaux d’Etudes et de Service
l’emportant 4-1. La SPRES avait
éliminé en demi-finale la Polynésienne des eaux, vainqueur
de la première édition du Challenge Batifoot, et qui s’est consolé
en gagnant le match pour la
3e place.
Rendez-vous est déjà donné pour
2016, mais Antoine Cunha envisage aussi d’étendre l’expérience
à d’autres disciplines sportives
tant le Batifoot séduit le monde
des entreprises du bâtiment. K
Patrice Bastian
Résultats
Photo : Patrice Bastian
L’association Faa’a Hand ball organise des séances de formation
pour les jeunes tous les samedis de 8 heures à 12 heures
sous le préau de l’école Farahei (Puurai). Ces jeunes sont initiés
à la pratique du handball afin qu’ils se perfectionnent dans
cette discipline.
Contact : le Président, Heimanu Tavita, Tél : 87 70 77 48
L
e Centre de formation de
la Fédération tahitienne
de football situé à Pirae a
accueilli samedi dernier la 2e édition du Challenge Batifoot. La
SPRES, société spécialisée notamment dans le domaine des énergies, a remporté le tournoi.
Fort du succès obtenu en septembre 2015 lors de l’organisation
de la 1re édition du Challenge
Batifoot, Antoine Cunha, res-
Photo : Patrice Bastian
L’AS Tefana organise des stages foot vacances en présence de
Razik NEDDER (coach des U13 de l’AS Saint-Etienne) et d’Aurélien
REMOUE ( préparateur physique du centre de formation depuis
janvier 2016 de l’ASSE - auparavant coach des U12).
Les dates des stages :
Du 20 au 24 juin 2016 pour les jeunes nés en 2004, 2003 et
2002
Du 27 juin au 1er juillet 2016 (férié y compris) pour les jeunes
nés en 2005, 2004 et 2003
Les tarifs pour une semaine de stage :
Pour les licenciés de TEFANA et des clubs partenaires (TEVA FC,
TEMANAVA et JEUNESSE MARQUISIENNE) : 8000 fcp sans
hébergement et 13 000 fcp en internat
Si des places sont disponibles : pour les licenciés des autres équipes :
13 000 fcp sans hébergement et 18 000 Fcfp en internat.
Pour tous renseignements et inscriptions au stade Louis Ganivet
à Puurai : MOEATA au 87 76 05 57
La journée s’est déroulée dans une ambiance festive, mais aussi
très sportive avec des joueurs qui se sont donnés fond.
* Quarts de finale
-Polynésienne des eaux-EDT .............
....................................................1-1 (tab)
-Spres-Hopital de Taaone ............3-0
-Fiumarella-TEP ...............................2-0
-Ineo-Somatech ..............................1-0
*Demi-finales
-Spres-Polynésienne des eaux ...2-1
-Fiumarella-Ineo ..............................2-0
*Match 3e place
-Polynésienne des eaux-Ineo ......1-0
*Finale
-Spres-Fiumarella ...........................4-1
A Les participants (16 équipes)
- Polynésienne des eaux
- Boyer
- Tep
- Sunzil
- Cegelec
- Cofely
- Multipose
- Ineo
- Technofroid
- Spres
- Somatech
- Yune Tung
- Hilti
- Hopital de Taaone
- EDT
- Fiumarella
Fenua | sports | 33
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
A Vie des clubs
FOOTBALL - Coupe de Moorea (Demi-finales retour)
Ça passe pour Mira et Tiare Tahiti
L
e suspense était de mise
dimanche lors des demifinales retour de la coupe
de Moorea, les deux affiches
s’étant terminées sur un nul à
l’aller. C’est finalement Mira et
Tiare Tahiti qui ont obtenu leur
billet pour la finale programmée
dimanche à Afareaitu (14 h 45).
E Tiare Tahiti-Tiare
Hinano (2-0)
Il fallait s’y attendre, même pour
le leader de la phase 2 du championnat ca n’a pas été un match
facile. Tiare Tahiti, durant toute
la rencontre, a eu bien du mal
à s’imposer. Il faudra attendre
pratiquement la demie- heure
de jeu pour voir Manarii Porlier
ouvrir la marque pour les verts
E JIU-JITSU BRÉSILIEN - AS Vénus
Photo : Philippe Vinckier/LDT
Les dés sont donc jetés en
Coupe de Moorea qui a respecté
la hiérarchie du championnat,
Mira et Tiare Tahiti éliminant
logiquement Tiare Hinano
et Tapuhute. La semaine précédente, les demi-finales aller
s’était achevées toutes deux sur
un nul, soit 4-4 entre Tapuhute
et Mira et 1-1 entre Tiare Hinano
et Tiare Tahiti. Les demi-finales
retour ont en revanche tourné
à l’avantage des favoris.
de Maharepa (1-0, 28’). Tiare
Hinano ne baisse pas les bras
et monte au créneau mais à
chaque fois Michel Manea dernier rempart de Tiare Tahiti
trouve la parade. En seconde
période le match reste d’une
grande intensité pour le plus
grand plaisir des supporters qui
y ont cru jusqu’au bout. Les
jaunes fluo de Pihaena s’offre
là encore de belles occasions
mais rien n’y fait. En fin de rencontre Jacques Tetauira enfonce
le clou et met Tiare Tahiti à l’abri
d’une séance de pénalty (2-0,
83’). Une très belle rencontre
au demeurant qui place Tiare
Tahiti, vainqueur de la phase
deux du championnat, en position de favori pour cette coupe
de Moorea.
E RUGBY - Convocation
L’Association Sportive les Vieilles Pompes de Tahiti convoque
tous ses membres, à jour de leur cotisation, à l’assemblée
générale annuelle qui se tiendra le samedi 18 juin à 09h30 au
collège de Arue. La présence de tous est vivement souhaitée.
Ordre du jour
-Lecture du rapport moral
-Approbation du rapport financier
-Approbation du budget prévisionnel de l’exercice 2016/2017
-Approbation du budget prévisionnel de l’année 2017
-Révision éventuelle du règlement intérieur
-Questions diverses
-Renouvellement du comité directeur et du bureau
-Renouvellement du commissaire aux comptes
Tiare Hinano s’est battu sur chaque ballon mais la défense
de Tiare Tahiti a résisté.
E Mira-Tapuhute (3-1)
Autre rencontre sous pression
à Pihaena pour Mira qui jouait
à domicile face à Tapuhute, lanterne rouge qui n’avait rien à
perdre. Très rapidement Ricardo
Nonmeu donne le ton et ouvre
la marque pour les bleus et
rouges de Papetoai (1-0, 2’).
Tapuhute tente bien de réagir
mais Papetoai reste maître sur
son terrain. À la demie heure
Photo : Philippe Vinckier/LDT
Tetahio Teriinohopuaiterai, portier de Tiare Hinano, est battu
sur cette action.
de jeu Yannick Nepamoindou
remet le couvert (2-0, 27’). Au
sortir des vestiaires la pression
monte mais la défense de Papetoai résiste très bien et comme
à l’habitude la fin de la rencontre
devient brulante et Tami Pahio
rentrée sur le terrain à la
58e minute enfonce le clou pour
Mira (3-0, 80’). Une minute plus
tard Tapuhute avec Schankat
Gervais trouve enfin la solution
et sauve l’honneur (3-1, 81’).
Pour Tapuhute c’est malheureusement trop tard et les bleu et
blanc s’incline tandis que Mira
accède à la finale.
Mira et Tiare Tahiti disputeront
donc la finale de la coupe de
Moorea dimanche sur le terrain
d’Afareaitu. C’est une rencontre
évidemment très attendue par
l’ensemble des passionnés de
foot qui sont nombreux sur l’île
sœur. Le match risque d’être
chaud car les deux équipes sont
de même niveau. Un petit avantage pour Tiare Tahiti vainqueur
de la phase 2 du championnat
et qui est donnée favorite. Pour
sa part, Mira ne sera surement
pas là pour faire de la figuration
et cela promet un très beau
match. K
La sections Vénus JJB annonce le changement de coach depuis
début mai avec l’arrivée de l’Américain Justin Woodruff, ceinture
mauve 4e degré, de l’Academy Aloisio Silva (Californie).
Les cours se déroulent :
- kids et novices (à partir de 6 ans ) : mardi et jeudi de 16 h 15
à 17 h 15
- adultes hommes et femmes : mardi et jeudi de 17 h 30 à
19 h 30
La section Vénus MMA dirigée par le coach Marere Cocquil
vous accueille :
- Juveniles et adultes (dès 16 ans ) : lundi et mercredi de 17 h
30 à 19 h 30
Informations : 87 74 10 10 ou au dojo de Mahina, tous les jours
à partir de 14 h 00.
Bernard Di Rollo, président de l’AS Vénus Judo.
E ASCEP - Défi 100 km Brasserie de Tahiti
L’Ascep et la section CAP de la Banque de Tahiti organisent la
troisième édition du Défi 100 km Brasserie de Tahiti le samedi
9 juillet. Trois courses sont proposées : 100 km en individuel,
relais 2x50 et relais 5x20 en équipe.
Renseignements :
http ://club.quomodo.com/ascep-tahiti/accueil.html,
Facebook : ASCEPTAHITI ou 87 73 04 08-87 78 64
26-87 78 70 83
Inscriptions dans les trois magasins Nike.
De notre correspondant
Philippe Vinckier
Fiche technique
Tiare Tahiti-Tiare Hinano ....................
..........................................2-0 (mt : 1-0)
Match aller .......................................1-1
Buts Tiare Tahiti : Manarii Porlier (28’),
Jacques Tetauira (83’).
E WATERMAN - X’Trem Waterman des entreprises
L’Olympique de Polynésie (OLP) organise, le samedi 18 juin à
la Pointe Vénus, la première édition de la X’Trem Waterman
des entreprises. Cette compétition se déroulera sur les mêmes
bases que le triathlon des entreprises, par équipe de trois compétiteurs qui se relaieront sur les trois épreuves classiques d’un
Waterman (prone paddle sur 1 000 m, natation sur 700 m et
paddleboard sur 1 000 m mais qui s’enchaînera, pour chacun,
par un parcours “X’Trem” d’obstacles placés en mer et à terre
avec franchissement de bouées géantes, sauts d’obstacles et
parcours de pneu.
1re épreuve : prone paddle + parcours X’Trem
2e épreuve : natation + parcours X’Trem
3e épreuve : paddleboard + parcours X’Trem
Le parcours X’Trem aura une longueur estimative de 200 m et
ne nécessite aucun matériel. Pour cette première édition, il ne
sera autorisé qu’un seul paddleboard par équipes. Celle-ci devra
donc effectuer l’épreuve de prone et de paddle avec la même
planche. L’esprit de cette compétition, tout en étant sportif, doit
rester convivial entre collègues avec des épreuves adaptées à
tous les niveaux d’entraînements.
Les équipes seront récompensées par catégorie : entreprises,
jeunes et open.
Mira-Tapuhute ............3-1 (mt : 2-0)
Match aller .......................................4-4
Buts Mira : Ricardo Nonmeu (2’),
Yannick Nepamoindou (27’), Tami
Pahio (80’).
But Tapuhute : Schankat Gervais (81’).
Rendez-vous
Finale Coupe de Moorea
À Afareaitu dimanche à 14h45 :
Mira-Tiare Tahiti
A Vie des fédérations
E FOOT US - Heiva Bowl
Photo : Philippe Vinckier/LDT
Michel Manea, dernier rempart de Tiare Tahiti, s’est fait quelques sueurs froides.
La Fédération Tahitienne de Football Américain organise le
Heiva Bowl, la Finale du championnat fédéral au stade Pater le
samedi 18 juin à 18 heures entre les équipes de Ono Football
US, vainqueur en 2013, et Manu Ura, le tenant du titre. La finale
du championnat junior se déroulera juste avant à partir de 16
heures sur le même stade, les équipes n’ayant pas encore été
déterminées.
Pour de plus amples informations, appelez la fédération
au 87 30 40 60.
34
| sports | Fenua
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
JUDO - Gala de l’AS Vénus
Fareroi et 17 samouraïs vainqueurs
L
Photo : Jean-Marc Monnier
Photo : Jean-Marc Monnier
Le premier qui mettait son adversaire au sol était déclaré
vainqueur du combat.
a 14e édition du gala de
judo de l’AS Vénus s’est
déroulée samedi dernier
dans la salle omnisport
de cette association sportive à
Mahina en présence de plusieurs
dizaines de judokas en herbe.
La matinée a démarré par la 6e
édition du Challenge interscolaire
baptisé Melvin-Derigon en hommage à un judoka de la commune disparu trop jeune. Disputé
par tous les élèves qui font du
judo durant leur scolarité, ce
challenge a été remporté par les
élèves de l’école Fareroi tant en
catégorie maternelle que primaire, et cela pour la cinquième
année consécutive. Ensuite en
milieu de journée, place était
faite au Tournoi des Samouraïs
auquel participaient les jeunes
recrues du club mais aussi à
celles du Budokan de Pirae et
de Tefana à Faa’a. Devant des
parents admiratifs, 17 groupes
de judokas au total étaient constitués afin de permettre à chacun
de combattre. Combats au cours
desquels il s’agissait simplement
de mettre au sol son adversaire,
et qui aboutissaient au final à
17 podiums, avec à chaque fois
un vainqueur sur la plus haute
marche. En début d’après-midi,
c’était au tour des plus grands
de venir participer au gala non
pas pour des combats cette foisci, mais pour une cérémonie
d’avancement dans la discipline.
« Comme c’était la fête du club,
Les médaillés du tournoi des samouraïs étaient ravis de montrer leurs trophées aux parents.
nous avons terminé la journée
par une remise de grade pour
toutes les catégories confondues,
des très jeunes aux cadets qui
ont reçus leur nouvelle ceinture
de fin de saison » conclu Bernard
Di Rollo, président du club et
de la Fédération polynésienne
de judo et disciplines associées.
Des résultats qui sont encourageants pour les prochaines
échéances aussi bien locales
qu’internationales. K
Jean-Marc Monnier
Résultats
Parole à
Bernard Di Rollo
Président de l’AS Vénus Judo et de la FPJDA
(Fédération polynésienne de judo et disciplines associées)
“Départ le 28 juin aux
Championnats américains juniors”
“Il y aura un gros départ le
28 juin pour aller aux Championnats américains juniors à
Irvine près de Los Angeles en
Californie, et sur dix partants,
il y en aura cinq du club de
Vénus. Ensuite après la rentrée,
les minimes partiront en octobre pour participer à la Coupe
de France de minime. Puis en
avril 2017, Tahiti organisera
les Oceania au mois d’avril, et
nous nous préparons déjà pour
cette échéance, tant du point
de vu de l’organisation que
des entraînements.”
Photo : Jean-Marc Monnier
Photo : Jean-Marc Monnier
Plusieurs combats ont été remportés par des féminines, ce qui
est très promoteur.
Photo : Jean-Marc Monnier
Photo : Jean-Marc Monnier
Les filles elles aussi sont montées sur les marches des podiums
samedi dernier à Mahina.
Vainqueurs du Tournoi des Samouraïs 2016
Van Hoffen - Wysard Ryan ......Tefana
Benett Hounoa.............................Tefana
Zijp Natimeo ................................Vénus
Languille Haimana ......................Vénus
Foissac Kahani..............................Tefana
Popoff Ambre ..........................Budokan
Barreau Ewan ...............................Tefana
Faaruia Roarii................................Tefana
Cuneo Heitama ...........................Vénus
Derigon Maëlys ......................Budokan
Huet - Veilhaux Timeo ..............Vénus
Tefaatau Reiarii.............................Vénus
Leboucher Matarii ......................Tefana
Manes Vaiteana ...........................Vénus
Plichat Manoarii...........................Tefana
Bastien Titouan.............................Vénus
Bastien Arthur ..............................Vénus
E
Près d’une trentaine de judokas en herbes ont participé mardi au gala de l’AS Vénus Judo à Mahina.
Fenua | sports | 35
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
SURF - Fiji Pro
Michel Bourez revient quand même dans le top 10
M
Photo : DR
auvaise journée hier à
Fidji pour Michel Bourez. Il a tout d’abord fini
3e de sa série du round 4 ce qui
l’obligeait à passer par les repêchages du round 5. Il s’y ratait
complètement en étant largement
dominé par le Brésilien Dantas
Wiggoly et en commettant même
une interférence. Michel Bourez
s’arrêtait au pied des quarts de
finale.
Les conditions avaient été très
médiocres mardi sur le reef fidjien au large de Tamarua, mais
elles avaient tout de même permis à Spartan de passer le
round 3 à l’arrachée (7,67 pts
contre 5,46 pts) face au Japonais
Igarashi. Elles étaient bien meilleures hier, et si la gauche de
Cloudbreak n’avait pas le caractère somptueux qu’on lui prête,
elle était suffisamment formée
pour avantager le surf physique
de Michel Bourez. Mais ce n’était
malheureusement pas son jour
hier. Opposé au Brésilien Gabriel
Medina et au Hawaïen Dusty
Payne dans le round 4, Michel
devait se contenter de la 3e place.
Gabriel Medina frappait fort
d’entrée en signant le premier
10 de la compétition sur sa
Michel Bourez a vécu une mauvaise journée hier, mais son parcours à Fidji va tout de même lui
permettre de rentrer dans le top 10 du classement mondial.
deuxième vague. Et Dusty Payne
signait lui un 8,33 pts également
sur sa deuxième vague. Le Tahitien devait courir après le score
et ne sera jamais en mesure de
revenir sur ses deux adversaires,
ne surfant que cinq vagues
quand Medina en a pris 12.
Gabriel Medina scorait au total
à 14,60 pts, Dusty Payne à
11,16 pts et Michel Bourez à
10,23 pts. Mais rien n’était perdu
pour Spartan qui avait la possibilité de se rattraper dans le
repêchage du round 5 pour
gagner sa place en quart de
finale. Mais face à un autre brésilien en la personne de Dantas
Wiggoly, le Tahitien était largement dominé tout au long de la
série. Après sept vagues prises
chacun, Wiggoly totalisait 14,27
pts, Bourez ne comptant que
5,67 pts. Le Tahitien craquait
même en commettant une interférence (vague prise alors que
son adversaire était lancé et
prioritaire) et en vertu du règlement, une seule de ses vagues
était comptée ce qui explique
son total de 3,77 pts. Cela ne
changeait pas grand-chose car
Michel Bourez n’avait déjà plus
aucune chance de gagner avant
même l’interférence. Le Tahitien
se consolera peut-être avec son
nouveau classement, car il
devrait passer de la 13e place à
la 7e ou 8e place mondiale. Son
parcours à Fiji aura dont eu un
impact positif même si Michel
Bourez qui a déjà été demi-finaliste de l’épreuve, visait sans
doute mieux que le round 5.
Pour le reste, notons que le grand
Kelly Slater que l’on disait déclinant cette saison, s’est qualifié
pour les quarts de finale qui
mettront en scène, outre la star
américaine, le top mondial
actuel. K
Patrice Bastian
Résultats
Round 4
*Série 1
1. Gabriel Medina (Bre) ....14,60 pts
2. Dusty Payne (Haw) ..........11,16 pts
3. Michel Bourez (Tah) ......10,23 pts
*Série 2
1. Kelly Slater (USA) ...........19,77 pts
2. Dantas Wiggoly (Bre) ...13,34 pts
3. Adriano de Souza (Bre) 11,60 pts
*Série 3
1. Mick Fanning (Aus) ........18,07 pts
2. Josh Kerr (Aus) ................15,07 pts
3. Jadson Andre (Bre) ........13,43 pts
*Série 4
1. Matt Wilkinson (Aus) .....16,56 pts
2. John John Florence (Haw) 16,43 pts
3. Adrian Buchan (Aus) ......15,16 pts
Round 5 (repêchage)
*Série 1
1. Adriano de Souza (Bre) .11,34 pts
2. Dusty Payne (Haw) ........10,37 pts
*Série 2
1. Danstas Wiggoly (Bre) ..14,27 pts
2. Michel Bourez (Tah) ........3,77 pts
*Série 3
1. Adrian Buchan (Aus) .....15,67 pts
2. Josh Kerr (Aus) ...............10,66 pts
*Série 4
1. John John Florence (Haw) 17,00 pts
2. Jadson Andre (Bre) .........10,17 prs
Quarts de finale
-Gabriel Medina (Bre)-Adriano de Souza
(Bre)
-Kelly Slater (USA)-Wiggoly Dantas (Bre)
-Mick Fanning (Aus)-Adrian Buchan (Aus)
-Matt Wilkinson (Aus)-John John Florence (Haw)
36
| sports | Monde
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
FOOTBALL - Copa America 2016
Place aux quarts, attention aux outsiders
A
près les déroutes du Brésil, de l’Uruguay ou encore
du Paraguay en phase de
poules, la Copa America 2016
est sans pitié pour les cadors,
mais l’Argentine devrait passer
l’écueil des quarts de finale qui
débutent aujourd’hui. Le Chili,
tenant du titre, a hérité de l’épouvantail mexicain, bien capable
d’aller jusqu’au bout.
• États-Unis - Équateur
(aujourd’hui)
“Team USA” est passée par tous
les états en dix jours. Sonnés
par leur défaite dans le match
d’ouverture face à la Colombie
(2-0), les joueurs de Jürgen Klinsmann ont réagi avec éclat en
dominant le Costa Rica (4-0). Ils
ont joué avec les nerfs de leurs
supporteurs dans un dernier
match qu’ils ne pouvaient pas
perdre face au Paraguay (1-0).
Cette entrée en matière délicate,
couronnée par une inattendue
première place du groupe A a,
selon Klinsmann, préparés idéalement à la suite de la compétition : “À partir de maintenant,
c’est marche ou crève, il faut
être prêt à souffrir et à se battre
comme on l’a fait contre le Paraguay.” L’Equateur n’est pas à
prendre à la légère, comme l’ont
montré ses nuls contre le Brésil
(0-0) et le Pérou, et son succès
contre Haïti (4-0). Avec Antonio
Valencia, Jefferson Montero et
Enner Valencia, la “Tri” a de
solides arguments en attaque,
mais sa défense est beaucoup
moins sereine depuis la blessure
de Miller Bolanos.
• Pérou - Colombie
(demain)
Le Pérou a créé “LA” sensation
de la phase de poules en éliminant le Brésil (1-0) avec un but
il est vrai controversé marqué
de la main. “On ne doit notre
qualification à personne (...)
Nous avons beaucoup de potentiel”, a balayé le sélectionneur
Ricardo Careca qui a fait une
croix sur Claudio Pizarro et Jefferson Farfan pour parier sur
un groupe jeune encadré par
l’inusable Paolo Guerrero. Son
équipe, solide mais guère flamboyante, ne part pas favorite face
à la Colombie, candidate déclarée
au titre. Les “Cafeteros” ont fait
forte impression contre les EtatsUnis (2-0) et le Paraguay (2-1),
avant le pari un peu hasardeux
de leur sélectionneur José Pékerman de ménager ses cadres contre
le Costa Rica (défaite 3-2). “C’est
le genre de déconvenue qui peut
et doit nous faire progresser”,
a estimé le technicien argentin
qui peut compter sur un James
Rodriguez en grande forme.
• Argentine - Venezuela
(samedi)
L’Argentine est la seule équipe
à avoir empoché neuf points et
elle n’a concédé qu’un seul but.
E RUGBY - Championnat du monde U20 :
La France éliminée
L’AMA enfonce la Russie
M
communiquer ses travaux, bien
loin de toute diplomatie. “Des
agents armés des services secrets
russes ont menacé d’expulser
du pays des contrôleurs”, écrit
l’AMA dans son rapport. Ces
scènes se sont passées en Russie,
dans des villes de garnison,
“souvent choisies” comme lieu
de résidence par de nombreux
sportifs russes obligés de se géolocaliser conformément au code
mondial antidopage. Ces villes
de garnison ont la particularité
d’être difficiles d’accès. “Les
sportifs savent qu’il est nécessaire
d’obtenir des autorisations spéciales pour y pénétrer”, écrit
BASKET-BALL - ProA
l’AMA. Dès lors, les contrôleurs
qui s’y aventurent sont victimes
“d’intimidations”. Les sportifs
russes ont malgré tout subi
2947 contrôles antidopage entre
le 18 novembre 2015 et le 29 mai
2016, pour 52 résultats anormaux
dont 49 dus au seul meldonium,
détaille l’AMA. Mais il a
été impossible de mener
736 contrôles antidopage en
Russie depuis novembre 2015,
un ratio très important. Au-delà
des chiffres, l’AMA dresse surtout
le portrait d’un pays qui est loin
d’en avoir fini avec la culture
du dopage. L’AMA cite ainsi
l’exemple d’un “laboratoire ana-
incent Collet ne sera plus
l’entraîneur de Strasbourg
la saison prochaine : au lendemain d’un nouvel échec en finale
de ProA, le quatrième consécutif,
le club a décidé hier de ne pas
prolonger le contrat du sélectionneur de l’équipe de France.
Depuis des mois, il laissait planer
le suspense. Resterait-il en
Alsace, tenterait-il l’aventure
dans un club étranger plus prestigieux et capable de jouer les
premiers rôles en Europe, ou
bien prendrait-il une pause après
des années de cumul épuisant ?
Après la “cruelle” défaite dans
le match 5 contre Villeurbanne,
ses dirigeants ont rétréci l’éventail des possibilités, jugeant que
la soirée de mardi marquait
“la fin d’un cycle”. Collet, 53 ans,
quitte donc Strasbourg après
cinq saisons avec un bilan non
lytique opérationnel” présent
sur les lieux du championnat
national d’haltérophilie. Il comportait “une centrifugeuse et
d’autres équipements d’analyses
en action et les sportifs y allaient
librement”, écrit l’Agence internationale. Aujourd’hui, à Vienne,
le Conseil de l’IAAF devra choisir
s’il accepte de voir la Russie
athlétique participer aux JO. La
semaine s’annonce donc décisive
pour un pays qui a accueilli les
Mondiaux d’athlétisme en 2013,
les jeux Olympiques d’hiver en
2014 et qui accueillera la Coupe
du monde de football en 2018. K
AFP
négligeable : une victoire dans
la Leaders Cup (2015), une autre
en Coupe de France (2015) et
une finale d’Eurocoupe cette
saison. Mais ne pas avoir réussi
en Alsace ce qu’il avait fait avec
Le Mans, champion en 2006, et
Villeurbanne, titré en 2009, restera une immense désillusion.
Elle lui donnera peut-être l’occasion de souffler après sept
ans menés à un rythme infernal.
Cumulant depuis 2009 ses responsabilités d’entraîneur de
club avec celles de sélectionneur
national, il n’a jamais caché ce
que cette double casquette avait
d’usant, physiquement. Il a ainsi
rejoindre les Bleus dès hier à
Pau, à la veille d’un premier
match de préparation au tournoi
de qualification olympique de
Manille (5-10 juillet), contre la
Lettonie (voir ci-contre). K AFP
Les Bleus se comptent
L’
équipe de France de basket-ball, loin d’être au complet, débute contre la Lettonie
aujourd’hui à Pau sa campagne
de matches de préparation qui
doit la mener au tournoi de qualification olympique (TQO) de
Manille (5 au 10 juillet).
On a connu début de préparation
plus serein. Ils étaient trois Bleus
vendredi dernier au rassemblement dans la cité paloise: les
intérieurs Adrien Moerman, Joffrey Lauvergne et Florent Piétrus.
Ils sont passés à huit mardi avec
le renfort sur trois jours du pivot
Alexis Ajinça, du capitaine Boris
Diaw, du meneur Antoine Diot
et des ailiers Mickaël Gelabale
et Nicolas Batum. L’apport de
quatre joueurs de l’équipe de
France A’, Hugo Invernizzi,
Edwin Jackson, Axel Julien et
Benjamin Sene, pour faire le
En tête à la mi-temps (24-18), l’équipe de France s’est finalement
inclinée (40-31) contre l’Afrique du Sud hier, à Manchester. Les
Bleuets, auteurs de quatre essais marqués par Simutoga, Tanguy,
Buros et Ngandebe, ont peu à peu craqué et ont encaissé au total
cinq essais. Cette deuxième défaite en trois rencontres signe la fin
du parcours des Tricolores dans ce Championnat du monde des
moins de 20 ans.
E CYCLISME - Tour de Suisse (5e étape) :
Pierre-Roger Latour nouveau leader
Le Français Pierre-Roger Latour (AG2R) s’est emparé du maillot
jaune du Tour de Suisse, porté jusque là par Peter Sagan, à l’issue
de la 5e étape remportée hier à Cari, en altitude, par le Colombien
Darwin Atapuma (BMC). Latour a terminé 3e de cette courte étape
de 126 km, la première disputée en haute montagne, derrière
Atapuma et l’autre Français Warren Barguil (Giant). Le jeune
Français de 22 ans a repris la tunique jaune portée depuis lundi
par le champion du monde slovaque Peter Sagan, qui a concédé
plus de 19 minutes sur le vainqueur du jour.
E TENNIS - Queen’s : Mathieu passe,
pas Simon ni Mannarino
BASKET-BALL - TQO - France-Lettonie
Strasbourg se sépare de Collet
V
• Mexique - Chili
(samedi)
C’est l’affiche de ces quarts de
finale : le Mexique a séduit nombre d’observateurs et le Chili,
tenant du titre, dispose d’un
redoutable trio offensif VargasSanchez-Vidal. "El Tri" qui a
enchaîné 22 matches consécutifs
sans défaite, est solide en défense
et s’appuie en attaque sur les
redoutables "Chicharito" (Javier
Hernandez) et "Tecatito" (Jesus
Corona). "C’est une grande
équipe. Ils vont jouer à domicile,
le stade sera à 80 ou 90% en leur
faveur", a prévenu Juan Antonio
Pizzi, le sélectionneur argentin
du Chili. La Roja peut compter
sur un Sanchez en forme. K AFP
A Sports en bref
JO-2016/Dopage
enaces, intimidations
des services secrets et
grande difficulté à
mener des contrôles : l’Agence
mondiale antidopage enfonce
la Russie en communiquant hier
les fruits de son travail dans le
pays depuis novembre, à deux
jours de la décision de l’IAAF
sur la participation des athlètes
russes aux jeux Olympiques de
Rio (5-21 août).
Nul doute que les nouvelles
annonces de l’AMA font grand
bruit dans les couloirs du Grand
Hôtel de Vienne, en Autriche,
hôte du Conseil de l’IAAF. Car
l’AMA n’a pas pris de gants pour
Ce bilan est d’autant plus impressionnant que sa star Lionel Messi
n’a joué que 75 minutes, ce qui
ne l’a pas empêché de marquer
trois buts contre le Panama et
d’écoeurer la défense bolivienne
mardi. La seule inconnue
concerne Angel Di Maria, touché
à une cuisse, mais le sélectionneur Gerardo Martino a l’embarras du choix avec Gonzalo
Higuain, Sergio Agüero ou Ezequiel Lavezzi. Mais l’Albiceleste,
en quête de son premier titre
depuis 1993, doit se méfier du
Venezuela qui a surpris l’Uruguay (1-0) et fait jeu égal avec
le Mexique (1-1) : “Attention à
cette équipe, elle joue bien”, a
prévenu Martino.
nombre aux entraînements et
aujourd’hui face aux Lettons, a
soulagé l’encadrement tricolore
qui a fonctionné pendant six
jours sans le sélectionneur Vincent Collet attendu hier. Ces
arrivées au compte-gouttes de
joueurs aux états de forme disparates n’inquiètent pas outre
mesure les Français, à commencer par Batum, confiant à l’idée
de rallier Rio en août, qui rappelait mardi que les Bleus n’ont
“jamais été les rois de la préparation”. La première sortie jeudi
face aux Baltes de ce groupe
pour l’heure encore hétérogène,
où ne figureront pas le meneur
Tony Parker ni l’ailier Nando de
Colo, attendus lundi prochain
lors du deuxième stage à Paris,
devrait en faire la démonstration. K
AFP
Fortunes diverses pour les Français hier au Queen’s, Gilles Simon
perdant sans gloire au 1er tour face au 85e mondial Kyle Edmund
(6-4, 3-6, 6-1) et Adrian Mannarino son match de 2e tour contre
Steve Johnson, Paul-Henri Mathieu passant, lui, le 1er tour. PaulHenri Mathieu a redoré un peu le blason français en disposant,
certes difficilement, d’un autre Britannique, Daniel Evans, en trois
sets serrés 7-6 (10/8), 6-7 (6/8), 6-3. Le dernier Tricolore aligné
hier Adrian Mannarino, 57e mondial, s’est lui-aussi incliné, encore
en trois manches (6-4, 3-6, 6-4) contre l’Américain Steve Johnson
qui avait dominé Richard Gasquet en entrée.
E ATHLÉTISME - Ligue de diamant/Stockhom :
Lavillenie pour enfoncer le clou
Renaud Lavillenie poursuit sa quête de records aujourd’hui à Stockholm, où il vise un nouveau succès à la perche, après Eugene et
Oslo, pour marquer ses adversaires avants les JO et se rapprocher
d’une septième Ligue de diamant en autant d’éditions. PierreAmbroise Bosse poursuivra, lui, ses travaux d’approche des Jeux
en croisant encore le fer avec le Kényan David Rudisha, roi du
800 m.
E VOLLEY-BALL - Ligue mondiale : Les Bleus
reprennent la route
Deux semaines à peine après leur qualification pour les jeux Olympiques de Rio, les volleyeurs français reprennent la route pour
défendre leur titre en Ligue mondiale: la première étape a lieu ce
week-end à Sydney où ils affronteront l’Italie, l’Australie et la
AFP
Belgique.
| l’info
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
du Pacifique| 37
JAPON - Démission du gouverneur de Tokyo
NOUVELLE-CALÉDONIE - Écrasé entre
la glissière de sécurité et le véhicule
Nouveau coup dur pour les JO
L
Photo : AFP
e gouverneur de Tokyo, Yoichi Masuzoe, accusé d’avoir
utilisé des fonds politiques
à des fins personnelles, a remis
sa démission hier (lire notre édition d’hier), nouveau coup dur
dans l’organisation des jeux
Olympiques de 2020.
Cet homme de 67 ans, impliqué
dans la préparation de cet événement sportif international, a
préféré jeter l’éponge que de se
voir quasiment démettre de facto
par une motion de défiance que
s’apprêtait à voter l’assemblée
de la capitale.
“Depuis que j’ai pris mes fonctions en février 2014, j’ai fait
tout mon possible pour Tokyo
(...) et je pense avoir obtenu
quelques résultats. Aujourd’hui,
mon mandat de quatre ans s’arrête à mi-chemin et j’en suis
totalement responsable”, a-t-il
dit hier, tout en soulignant son
engagement “corps et âme pour
la réussite des JO de 2020”.
“En tant que citoyen du Japon,
en tant que citoyen de la ville
de Tokyo, je prie pour la réussite
des JO de 2020”, a-t-il conclu
son “dernier discours” prononcé
dans la soirée devant l’assemblée
municipale qui a accepté sa
démission.
Effectif le 21 juin, son départ
est une issue “extrêmement
regrettable”, a commenté le président du comité d’organisation
des JO de Tokyo, Tsunekazu
Takeda, se disant “déçu” tout en
affirmant la capacité de Tokyo
à mener à bien les JO “quel que
soit le futur gouverneur”.
Yuko Arakida, membre de cette
même instance, a déploré le
départ d’un personnage “ayant
Yoichi Masuzoe était censé se rendre aux Jeux olympiques
de Rio le mois prochain en tant que représentant
de la prochaine ville hôte.
de réelles compétences linguistiques et un engagement sentimental envers les jeux”. “Cela
n’est pas de nature à donner
une image positive de Tokyo”,
a-t-elle regretté.
La loi précise qu’une élection
doit avoir lieu dans un délai de
50 jours pour désigner un(e)
remplaçant(e). Neuf partis, dont
ceux qui avaient soutenu sa candidature en 2014, réclamaient
le départ du gouverneur, dont
le mandat aurait dû prendre fin
en 2018. Yoichi Masuzoe a été
incapable de justifier la gestion
jugée brouillonne de ses comptes,
révélée par les médias fin avril.
Yoichi Masuzoe a expliqué avoir
tenté de négocier de rester en
poste quelques semaines de
plus, arguant qu’il n’était pas
très pertinent de provoquer une
élection lors de la période des
jeux Olympiques de Rio en août,
événement auquel la ville de
Tokyo doit d’autant plus être
représentée qu’elle organisera les JO d’été suivant, en
2020.
La préparation de cette manifestation a déjà connu plusieurs
couacs embarrassants : son attribution est entachée de soupçons
de corruption sur lesquels
enquête la justice française, le
premier projet de stade devenu
trop onéreux a été annulé après
des semaines de polémique et
le logo initial retiré après des
accusations de plagiat.
Ex-ministre de la Santé (20072009), politologue polyglotte et
ancien commentateur de télévision, Yoichi Masuzoe subit
ainsi un coup d’arrêt dans sa
courte carrière politique, d’une
quinzaine d’années seulement.
Candidat sans étiquette mais
soutenu par le puissant Parti
libéral-démocrate (PLD) du Premier ministre Shinzo Abe (qui
l’a lâché cette fois), il avait pris
en février 2014 la tête de la capitale japonaise, un centre économique de plus de 13 millions
d’habitants au budget total de
quelque 13 600 milliards de
yens (13 500 milliards de francs).
Yoichi Masuzoe avait alors succédé à l’écrivain Naoki Inose,
qui avait été chassé au bout d’un
an, lui aussi par un scandale
politico-financier.
Les possibles successeurs fourbissent leurs armes depuis les
premières révélations.
Les journaux citent notamment
comme intéressées par le poste
deux femmes députées, Yuriko
Koike, ex-ministre de la Défense
du PLD, et Renho, ancienne
vedette de TV reconvertie qui,
toujours vêtue de blanc, se distingue dans l’univers politique
japonais peuplé de costumes
sombres. Est aussi cité comme
pouvant recueillir le soutien des
citoyens Hideo Higashikokubaru,
un humoriste qui a déjà dirigé
une région. K
AFP
CHINE - Condamnés à 18 et neuf ans de prison
Le fils et la femme de l’ex-haut dirigeant
Zhou Yongkang emprisonnés pour corruption
U
n tribunal chinois a
condamné le fils et la
femme de Zhou Yongkang – l’ex-patron tout-puissant
de la sécurité, tombé pour corruption – à respectivement 18 et
neuf ans de prison, ont annoncé
un tribunal et un média d’État
hier.
La télévision publique CCTV a
indiqué qu’un tribunal de la ville
de Yichang, dans la province du
Hubei (centre) a reconnu Zhou
Bin coupable de “corruption et
activité commerciale illégale”.
Son père, Zhou Yongkang, est
le personnage le plus haut placé
du régime chinois à être tombé
dans le cadre de la campagne
anticorruption lancée par le pré-
sident Xi Jinping depuis son arrivée au pouvoir fin 2012. L’ancien
dignitaire avait été condamné à
la prison à vie en juin dernier
pour corruption, abus de pouvoir
et divulgation de “secrets d’État”.
Le tribunal de la ville de Yichang
a également condamné Zhou
Bin à une amende de 350 millions de yuans (5,6 milliards de
francs), a par ailleurs indiqué
CCTV.
Sa mère Jin Xiaoye, la femme
de Zhou Yongkang, a, elle, écopé
d’une peine de neuf ans de prison
pour avoir accepté des pots-devin, a annoncé le tribunal sur
un compte officiel de microblog.
D’après les annonces officielles,
Zhou Bin a été emprisonné hier
et la peine de Jin Xiaoye a été
prononcée “récemment”. Les
deux condamnés n’ont pas fait
appel des verdicts, selon la même
source.
L’influent magazine économique
chinois Caixin avait rapporté
l’année dernière que le fils de
Zhou Yongkang était proche d’un
ex-milliardaire de l’industrie
minière, Liu Han, accusé d’avoir
dirigé “un gang mafieux” et exécuté l’an dernier.
Zhou Yongkang, 73 ans, ex-membre du comité permanent du
Bureau politique du Parti communiste chinois (PCC) – le cœur
du pouvoir en Chine –, avait la
haute main sur la police et la
justice avant sa retraite en 2012.
Sa disgrâce a été la plus retentissante depuis le procès en 1980
de la “bande des quatre”, une
faction du PCC qui incluait la
veuve de Mao Tsé-toung et avait
été jugée responsable du chaos
de la Révolution culturelle (19661976).
La campagne anticorruption lancée par Xi Jinping a déjà entraîné
la chute de très nombreux dirigeants du Parti, du gouvernement, de l’armée et d’entreprises
publiques.
Elle est cependant souvent soupçonnée par les analystes de donner lieu à des règlements de
compte politiques entre factions
rivales du PCC. K
AFP
Il meurt en tentant de sauter
d’une voiture volée
L
es hommes se savaient suivis
par une voiture de la Brigade
anticriminalité (Bac) en cette
nuit de mardi à mercredi, aux
alentours de 2 heures du matin.
“Une prise en charge à distance”,
précise la police nationale et
non une course-poursuite, vu
que le véhicule endommagé ne
roulait pas très vite. “Une
manœuvre afin d’éviter de mettre en danger les suspects, mais
également les autres automobilistes.”
Étant à Koutio et fuyant vers
le nord, les suspects se doutaient
que les gendarmes allaient forcément se déployer pour les
interpeller. Pris en étau, ils
devaient se faire prendre, sans
que personne ne soit blessé.
Pourtant, ils ont tenté une
manœuvre périlleuse. Sauter
d’une voiture volée roulant
encore. L’absence de traces de
freinage confirme la tentative
folle. Un homme de 28 ans y a
laissé la vie.
À l’origine de ce drame, un vol
de voiture, la même nuit. La
Subaru blanche va permettre
aux quatre amis de s’amuser
quelque temps entre Normandie
et Koutio. Un simple jeu à leurs
yeux, qui va se corser lorsqu’ils
vont être aperçus par une
patrouille de la Bac. Se sachant
repéré, le conducteur de la voi-
ture tente d’accélérer. Au bout
de quelques minutes, il percute
un plot. La voiture abîmée poursuit alors sa route au ralenti.
Mais les fuyards ne souhaitent
pas se laisser arrêter. Les interpellations permettront de comprendre qu’ils sont alcoolisés.
Arrivé au rond-point de Nexstop,
le conducteur ralentit lentement,
sans pour autant stopper le
véhicule. D’un seul coup, tous
sortent du véhicule. Ils sont
alors à une soixantaine de
mètres en contrebas du rondpoint, où des glissières de sécurité sont installées. Tous arrivent
à s’échapper, sauf un. Le passager arrière gauche manque
son départ, visiblement surpris
par la vitesse de la voiture. Il
se retrouve coincé entre la glissière de sécurité et le véhicule.
Pris au piège, il est grièvement
blessé.
Malgré l’arrivée rapide des pompiers, qui le maintiendront en
vie durant quelques minutes,
l’homme ne survit pas à ses
blessures. Deux de ses complices, originaires de Koutio et
connus des services de police,
ont été interpellés. Ils sont
actuellement en garde à vue.
Un dernier est en fuite. Il ne
sait peut-être pas qu’un de ses
amis est mort. K
Les Nouvelles calédoniennes
A En bref
E AUSTRALIE - 3e importateur mondial d’armes
Dans l’ensemble de la région Asie-Pacifique, les importations
d’armes ont bondi de 71 % entre 2009 et 2016, selon un rapport
publié lundi. Le marché mondial de l’armement a connu une
hausse de 11,3 % l’an dernier, pour atteindre 65 milliards de
dollars US (6 930 milliards de francs), dopé par la demande
dans la région Asie-Pacifique, indique un rapport du cabinet
britannique spécialisé IHS Jane’s. Selon lui, trois des dix pays
aux perspectives les plus importantes en termes d’achats se
trouvent dans la région Asie-Pacifique : le Vietnam, les Philippines
et le Bangladesh. Cette évolution s’inscrit dans un contexte d’inquiétude des pays de la région face aux ambitions territoriales
de la Chine, qui revendique des droits de souveraineté sur la
quasi-totalité de la mer de Chine méridionale. L’Australie est
passée de la 6e à la 3e place avec 2,3 milliards de dollars US
(245 milliards de francs) d’importations.
E AUSTRALIE - Les Jardins botaniques
de Sydney ont 200 ans
À l’occasion du bicentenaire des Botanical Gardens de Sydney,
une exposition permanente a été installée dans les jardins.
Nommée The Calyx, elle forme le plus grand mur vert vivant
de l’hémisphère sud et aurait coûté plus de 17 millions de dollars
(1,3 milliard de francs). Désormais, sur ce “mur”, des expositions
au long cours seront proposées. Dans ces jardins botaniques,
de nombreux chercheurs travaillent pour élucider les mystères
des maladies végétales, pour améliorer la biosécurité et mieux
cerner les conséquences du réchauffement climatique sur la
faune et la flore. Il s’agit d’un point névralgique, avec plus de
60 espèces découvertes chaque année. Certains ont même le
projet d’étendre ces jardins jusqu’à Macquarie Point.
38
| l’info
de la métropole |
FAITS DIVERS - Dans les quartiers nord
ENQUÊTE - Au nom de l’État islamique
Un homme tué par balle
à Marseille
U
avait été atteint au volant de sa
voiture dans laquelle se trouvait
son enfant de deux ans. Cet
homme de 35 ans était sous
contrôle judiciaire depuis octobre 2013 dans le cadre d’une
affaire de faux témoignage lié
au milieu corso-marseillais.
La police réalise régulièrement
des arrestations dans les affaires
de règlements de comptes et
résout, selon les autorités, près
de 50 % des dossiers de ce type.
Mi-mai, la police a ainsi arrêté
trois suspects dans une affaire
d’homicide commis le 12 mai.
Dix autres personnes ont été
interpellées à la même période,
dont cinq étaient vêtues de noir,
cagoulées et armées. Un certain
nombre d’entre elles liées
“à l’un des contentieux majeurs
du trafic de stupéfiants à Marseille, à l’origine de nombreux
règlements de comptes”, selon
les autorités.
Deux rivalités majeures entre
des clans familiaux ont été évoquées ces derniers mois comme
étant à l’origine de nombreux
règlements de comptes ou tentatives à Marseille ces dernières
années. K
AFP
A En bref
E ÉCONOMIE - Factures d’électricité : hausse
rétroactive en vue pour la plupart des ménages
Les 28 millions de ménages abonnés aux tarifs réglementés
d’EDF vont recevoir une facture de rattrapage : le Conseil d’État
a jugé insuffisante une hausse de 2,5% décidée au 1er novembre
2014 par le gouvernement, prié une nouvelle fois de revoir sa
copie. Le Conseil d’État enjoint au gouvernement de prendre
dans les trois mois un nouvel arrêté prévoyant une augmentation
rétroactive des tarifs réglementés de l’électricité, appliqués à
90 % des ménages et aux très gros consommateurs du 1er novembre 2014 au 31 juillet 2015. Le rattrapage devrait être de
1,50 euro par mois sur 18 mois, selon Ségolène Royal.
E URBANISME - Un concours d’architectes
pour redessiner la Tour Montparnasse
Un concours international d’architecture est lancé aujourd’hui
pour transformer radicalement la Tour Montparnasse, monolithe
brun aussi emblématique de la capitale que mal-aimé de ses
habitants.
“Cette tour si décriée quelquefois, mais qui en même temps
appartient au patrimoine de la ville de Paris, va renouer avec
une modernité qui était la sienne il y a 40 ans et que l’on a
besoin de retrouver aujourd’hui”, déclare Patrick Abisseror, le
président de l’Ensemble immobilier Tour Maine Montparnasse
(EITMM).
Un appel à candidatures est lancé aujourd’hui, qui met l’accent
sur “l’innovation, la modernité, les compétences techniques et
les performances environnementales” des projets, mais aussi
une gestion du chantier qui devra être “exemplaire”, avec le
moins de nuisances possibles pour le voisinage.
En septembre, les six équipes retenues seront dotées de
120 000 euros (14,3 millions de francs) pour travailler jusqu’à
fin décembre, sur des avant-projets plus poussés.
Puis l’équipe lauréate sera choisie “au printemps 2017”, au terme
d’une concertation avec la Ville de Paris, les mairies des 6e, 14e
et 15e arrondissements et les riverains.
Policier tué avec sa compagne :
acte isolé ou des complicités
T
rois jours après le double
meurtre au nom du groupe
État islamique d’un policier
et de sa compagne, les enquêteurs tentent d’établir si le tueur
Larossi Abballa a bénéficié de
complicités et pourquoi il a ciblé
ce commandant de police.
Après la journée de recueillement hier, les policiers de
Mantes-la Jolie (Yvelines) rendront un nouvel hommage à
leurs collègues lors d’une
marche aujourd’hui à 10 heures
au départ du commissariat de
la ville où avait travaillé JeanBaptiste Salvaing, 42 ans, et où
sa compagne Jessica Schneider,
36 ans, exerçait.
Trois hommes interpellés mardi
étaient toujours ce matin en
garde à vue, le parquet devant
décider s’il les prolongeait de
48 heures supplémentaires.
Âgés de 27, 29 et 44 ans, ils font
partie de l’entourage du meurtrier Larossi Abballa. Deux d’entre eux avaient été condamnés
avec lui en 2013 dans une affaire
de filière jihadiste vers les zones
tribales pakistano-afghanes.
Les enquêteurs tentent notamment d’établir si Abballa a agi
seul ou s’il a bénéficié de complicités dans la préparation ou
dans l’exécution de l’attaque.
Ils cherchent également pourquoi
il a ciblé spécifiquement JeanBaptiste Salvaing, commandant
de police adjoint au commissariat
des Mureaux (Yvelines). “On
Photo : Bertrand Langlois/AFP
n homme de 23 ans a été
abattu hier soir dans une
cité des quartiers nord de Marseille, la 13e personne tuée par
balle dans l’agglomération marseillaise depuis le 1er janvier,
a-t-on appris de sources policières. La victime a été touchée
à plusieurs reprises, a priori
par un tir “en rafale” dans la
cité du Parc Corot dans le 13e
arrondissement, par “plusieurs
individus qui ont quitté les
lieux”, a précisé l’une de ces
sources, sans donner plus de
détails.
La police judiciaire a été saisie
de l’enquête.
Depuis le début de l’année, c’est
la 13e personne tuée par balle
dans l’agglomération marseillaise, la plupart de ces homicides
s’inscrivant dans des règlements
de comptes liés au trafic de
drogue.
La première semaine d’avril
avait été particulièrement sanglante, avec trois victimes dans
une fusillade probablement liée
au trafic de drogue, cité Bassens
(quartiers nord), puis un homme
tué le lendemain dans un autre
quartier populaire.
Le dernier en date, le 24 mai,
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Des officiers de police de Mantes-la-Jolie ont observé
une minute de silence, hier, lors de la cérémonie organisée
en hommage à leurs collègues.
ne sait pas encore le pourquoi
précis de cette cible-là”, confie
une source proche de l’enquête.
Se connaissaient-ils ? Abballa,
25 ans, était connu des services
de police dans les Yvelines, où
il a toujours vécu et a notamment
été condamné à deux reprises
pour un vol et un recel, et JeanBaptiste Salvaing a fait une
bonne partie de sa carrière de
policier dans le département.
Les enquêteurs espèrent aussi
puiser des informations dans
le matériel informatique et téléphonique saisis chez les trois
gardés à vue, ainsi que dans
celui d’Abballa trouvé chez ses
parents et celui avec lequel il a
mis en ligne sa vidéo de revendication depuis le domicile du
policier.
Ce double meurtre a choqué la
France. Hier soir, joueurs et
public du match de l’Euro
France-Albanie ont été invités
à une minute d’applaudissements en leur mémoire.
Et demain, c’est François Hollande qui présidera une cérémonie officielle d’hommage à
la préfecture de Versailles, en
présence des familles des deux
victimes ainsi que du Premier
ministre Manuel Valls et du
ministre de l’Intérieur Bernard
Cazeneuve.
Cette attaque jihadiste, en plein
Euro de football et alors que le
mouvement de contestation
contre la loi travail a encore été
émaillé de violences, a décuplé
le feu des critiques venues de
l’opposition de droite.
Accusés de laxisme et de “négligence”, Manuel Valls et Bernard
Cazeneuve montent régulièrement au créneau pour défendre
leur politique de fermeté républicaine et balayer les demandes
d’instaurer des “centres de rétention” (Éric Ciotti, Nicolas DupontAignan) ou des “camps d’internement” (Laurent Wauquiez).
Ce climat de tension a été alourdi
par l’annonce hier dans la presse
belge que la police locale a été
avertie que des jihadistes ont
quitté récemment la Syrie pour
commettre des attentats en Belgique et en France.
“Il n’y a pas de menace précise
aujourd’hui davantage qu’hier,
mais une menace générale qui
est aujourd’hui aussi forte que
celle qui prévalait hier”, a assuré
hier soir Bernard Cazeneuve. K
AFP
SOCIÉTÉ - Bernard Cazeneuve participait hier à un repas de rupture du jeûne du ramadan
Les responsables musulmans appelés à leur
“responsabilité historique” contre le “fanatisme”
L
e ministre de l’Intérieur,
Bernard Cazeneuve, a
appelé les responsables
musulmans à assumer leur “responsabilité historique” contre
le “fanatisme” , hier soir lors
d’un repas de rupture du jeûne
du ramadan empreint de gravité,
deux jours après l’assassinat
d’un policier et de sa compagne.
Le président du Conseil français
du culte musulman (CFCM),
Anouar Kbibech, a introduit cette
cérémonie par une minute de
silence en mémoire de “toutes
les victimes du terrorisme” et
plus particulièrement de JeanBaptiste Salvaing et Jessica
Schneider, tués lundi soir à leur
domicile des Yvelines par un
homme, Larossi Abballa, ayant
prêté allégeance à l’organisation
jihadiste État islamique (lire cidessus).
“Les musulmans de France
condamnent avec la plus grande
vigueur ces actes de terrorisme
qui ne peuvent en aucun cas se
réclamer d’une quelconque religion, et encore moins de la
période du mois sacré de ramadan”, a souligné Anouar Kbibech
juste avant l’iftar, le repas de
rupture du jeûne, organisé dans
un grand salon parisien.
“Le CFCM confirme à nouveau
son engagement total pour prévenir et éradiquer tout risque
de radicalisation religieuse,
notamment auprès des jeunes”,
a ajouté le responsable musulman, rappelant qu’il avait mis
en place en mai un “conseil théologique” pour produire des
contrediscours religieux contre
la propagande jihadiste. Pour
Anouar Kbibech, “les enfants
de la République de confession
musulmane ne souhaitent qu’une
seule chose : (...) c’est que la
société française les considère
dorénavant comme des citoyens
à part entière, et non comme
des citoyens entièrement à part”.
“La République (...) s’emploie à
le faire”, lui a rétorqué fermement
Bernard Cazeneuve, ajoutant :
“Il faut aussi que la République
soit capable d’être ferme contre
ceux qui oublient ses valeurs et
ses principes”.
“Il me semble qu’il y a
aujourd’hui pour vous qui représentez les Français de confession
musulmane, et face aux risques
qui pèsent sur notre pays, une
responsabilité historique” , a
martelé le ministre chargé des
cultes. “Cette responsabilité historique, nous la partageons avec
vous, elle nous engage ensemble :
elle est celle de continuer à militer de toutes nos forces pour la
défense de la République contre
le terrorisme, bien sûr, mais audelà de cela de lutter contre l’obscurantisme, le fanatisme, le rejet
de l’autre”, a-t-il poursuivi.
Bernard Cazeneuve s’est en outre
félicité que les actes antimusulmans aient diminué “de 40 %
au cours des quatre premiers
mois de l’année” 2016 par rapport
à la même période de 2015.
“Les actes antireligieux les plus
nombreux concernent les chrétiens en France, statistiquement,
et cela, aussi, doit être dit”, a-til relevé. K
AFP
| l’info
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
du monde | 39
ÉGYPTE - Crash EgyptAir
Des morceaux de la carlingue localisés
sur “plusieurs sites”
Photo : archives AFP
Des débris de la carlingue de l’avion d’EgyptAir ont été localisés
sur “plusieurs sites” hier.
bateau, équipé d’un robot sousmarin capable de localiser et
récupérer à grande profondeur
les boîtes noires, était arrivé le
9 juin en Egypte pour rejoindre
la zone de recherches, à quelque
290 km au nord de la côte égyptienne.
La commission d’enquête a averti
lundi que les deux boîtes noires
cesseraient d’émettre leurs
“pings” (écho sonar) le 24 juin.
Un bâtiment de la Marine française, le Laplace, avait détecté
le 1 er juin le signal de l’une
d’elles. Les enquêteurs égyptiens
ont d’autre part confirmé lundi
— ce qu’avaient déjà dit les autorités grecques — que l’appareil
avait effectué un virage de
90 degrés à gauche puis de
360 degrés à droite avant sa chute.
Le “John Lethbridge”, battant
pavillon du Panama, est équipé
d’un “système de sonar à
balayage latéral qui peut faire
des images sonar des fonds”
marins, ainsi que d’un robot
sous-marin qui peut descendre
jusqu’à 6 000 mètres pour “faire
des observations visuelles, équipé
d’un hydrophone directionnel
pour capter le signal des boîtes”
noires, selon le directeur du
Bureau d’enquêtes et d’analyses
(BEA), Rémi Jouty.
Les opérations sont rendues
plus difficiles en raison de la
profondeur des fonds qui atteint
3 000 m dans la zone des
recherches.
L’hypothèse de l’attentat, initialement mise en avant par
l’Égypte, a cédé du terrain au
profit de celle de l’incident technique : des alertes automatiques
avaient en effet été émises par
l’appareil deux minutes avant
sa chute, signalant de la fumée
dans le cockpit et une défaillance
de l’ordinateur gérant les commandes. Quarante Égyptiens,
dont l’équipage, et 15 Français
se trouvaient à bord du vol
MS804 d’EgyptAir. Parmi les
victimes figurent aussi deux Irakiens, deux Canadiens ainsi que
des ressortissants d’Algérie, de
Belgique, de Grande-Bretagne,
du Tchad, du Portugal, d’Arabie
saoudite et du Soudan. K
AFP
ÉTATS-UNIS - Stupeur à Disney World, en Floride
Un enfant meurt, happé par un alligator
L
Photo : DR
e corps sans vie d’un petit
garçon happé par un alligator devant sa famille dans
le domaine de Disney World, en
Floride, a été retrouvé hier après
de longues heures de battues
dans les lacs du célèbre parc
d’attractions.
La dépouille du garçonnet a été
retrouvée “intacte” dans les
eaux, a déclaré le shérif du comté
d’Orange, Jerry Demings, lors
d’une conférence de presse.
“Il faudra bien sûr que l’autopsie
le confirme, mais je suis presque
certain que l’enfant a été noyé
par l’alligator”, a-t-il ajouté.
La police a donné pour la première fois le nom du petit garçon,
Lane Graves, âgé de deux ans
et originaire du Nebraska, dans
le centre des États-Unis.
Il avait été emporté par un alligator alors qu’il jouait non loin
de sa famille vers 21 heures
mardi (01H00 GMT) sur la plage
d’un lac artificiel. Malgré les
efforts frénétiques de son père
pour l’arracher à la mâchoire de
l’animal, l’enfant avait disparu
dans les eaux.
“Le père a fait de son mieux, il
a essayé de sauver l’enfant, en
vain”, a raconté le shérif. L’animal
mesurait entre un et deux mètres
L’animal mesurait entre un et deux mètres de long, selon
un quotidien local.
de long, selon le quotidien local
Orlando Sentinel.
L’attaque a duré moins de trente
secondes, d’après un touriste
qui a assisté à la scène depuis
le balcon de sa chambre d’hôtel.
“J’ai regardé et un maître nageur
arrivait. Il a crié “tout le monde
hors de l’eau”. La mère était là,
elle était dans tous ses états,
courant partout en le cherchant”,
a confié au même journal Bill
Wilson, venu du nord des ÉtatsUnis.
Le drame a d’autant plus frappé
les esprits qu’il s’est produit au
cœur du domaine abritant le
royaume féérique de Disney
World, qui attire des millions
de touristes chaque année. C’est
la première fois que le parc
déplore un tel décès en 45 ans.
D’autres alligators
retrouvés
Le lac artificiel où avait disparu
le petit garçon se trouve sur
le domaine d’un luxueux complexe hôtelier, le Disney Grand
Floridian.
Il est interdit à la baignade mais
rien ne prévient les promeneurs
de la présence d’alligators. Or,
ce bassin est relié à un lac naturel
et les alligators, très répandus
en Floride, peuvent franchir des
langues de terres séparant des
cours d’eau.
Cinq alligators ont d’ailleurs été
découverts dans les eaux du
parc pendant les battues pour
retrouver l’enfant. Disney World
a fermé toutes les plages du
domaine.
“Nous allons nous assurer que
nous retrouvons l’alligator en
cause”, a dit à la presse le directeur des services de pêche et de
protection de la faune de Floride,
Nick Wiley.
“Nous allons donc soit vérifier
qu’il figure parmi ceux qui ont
déjà été capturés”, grâce notamment aux empreintes de morsures sur l’enfant, “soit continuer
à chercher jusqu’à ce qu’on
retrouve le bon”.
“Nous continuerons également
à assister Disney dans leur travail
pour s’occuper de la question
des alligators dans le parc” ,
a-t-il ajouté.
Les responsables du Walt Disney
World Resort se sont dits “anéantis” par l’accident. Les autorités
ont refusé hier d’évoquer la possible responsabilité du parc ou
des parents devant les journalistes. K
AFP
Photo : DR
D
es débris de la carlingue
de l’avion d’EgyptAir, qui
s’est abîmé en Méditerranée le 19 mai, ont été localisés
sur “plusieurs sites”, a annoncé
hier la commission d’enquête
égyptienne, alors que le temps
est compté pour retrouver les
boîtes noires qui cesseront
d’émettre le 24 juin.
Seules les analyses des enregistreurs de vol pourront permettre
de connaître les causes du crash
de l’Airbus A320 d’EgyptAir,
qui s’est abîmé entre la Crète
et la côte nord de l’Égypte avec
66 personnes à bord, après avoir
soudainement disparu des écrans
radar.
Un navire de la compagnie française Deep Ocean Search (DOS)
qui participe aux opérations de
recherche, le “John Lethbridge”,
a “localisé plusieurs sites principaux où se trouvent des débris
de la carlingue”, annonce le communiqué de la commission d’enquête. “L’équipe de recherche
et les enquêteurs présents à
bord du navire vont établir une
carte de la répartition des débris
de la carlingue”, poursuit-il. Ce
Une rue d’Alep vide.
SYRIE - Annoncé par la Russie
Un cessez-le-feu
de 48 heures à Alep
L
e ministère russe de
la Défense a annoncé hier
soir qu’un cessez-le-feu de
48 heures venait d’entrer en
vigueur dans la ville syrienne
d’Alep (nord), pour “stabiliser
la situation”.
“À l’initiative de la Russie, un
“régime de silence” est entré
en vigueur à Alep pour
48 heures le 16 juin à 00H01
(21heures GMT hier) afin de
réduire le niveau de violence
armée et stabiliser la situation”,
déclare le ministère dans un
communiqué.
Le communiqué ne précise pas
avec qui la Russie a discuté de
la trêve.
Le communiqué accuse le Front
al-Nosra, la branche syrienne
d’Al-Qaïda, d’avoir attaqué plusieurs quartiers d’Alep avec des
lance-roquettes et d’avoir mené
une offensive avec des chars
dans le sud-ouest de la ville.
Cette annonce, faite juste une
heure avant que le cessez-lefeu ne doive entrer en vigueur,
intervient alors que le chef de
la diplomatie américaine John
Kerry a mis en garde hier le
président syrien Bachar alAssad et son allié russe sur le
respect de la cessation des hostilités.
Au moins 70 combattants ont
été tués en 24 heures dans des
affrontements entre forces du
régime et rebelles alliés à des
jihadistes au sud d’Alep, a indiqué l’Observatoire syrien des
droits de l’Homme (OSDH).
Un hôpital soutenu par Médecins du Monde a été détruit
mardi par un bombardement
dans les quartiers rebelles, dans
l’est d’Alep, sans faire de victimes, a affirmé cette ONG. K
AFP
A En bref
E NIGER - Trente-quatre migrants
dont 20 enfants retrouvés morts dans le désert
Les cadavres de 34 migrants, dont 20 enfants, ont été retrouvés
la semaine dernière dans le désert nigérien, alors qu’ils tentaient
de se rendre en Algérie voisine, a indiqué hier le ministère
nigérien de l’Intérieur.
Les migrants “ont été abandonnés par des passeurs” au cours
“de la semaine du 6 au 12 juin 2016”, explique le communiqué.
Seuls deux corps ont été “identifiés”, ceux d’un Nigérian et
d’une Nigérienne de 26 ans, précise le texte.
Dans le communiqué, le ministère “attire l’attention des migrants
clandestins” sur “les risques qu’ils courent en tentant” cette “voie
périlleuse savamment entretenue par des réseaux de criminels”.
E ÉTHIOPIE - Plus de 400 morts dans
la répression des manifestations des Oromos
Les manifestations antigouvernementales déclenchées en
novembre 2015 dans la région de l’Oromia ont fait plus de
400 morts, selon un rapport publié jeudi par l’organisation
Human Rights Watch (HRW), un chiffre vivement contesté par
le gouvernement éthiopien.
Pour les autorités éthiopiennes, le bilan officiel de ces manifestations
est de 173 morts, dont 28 policiers et officiels.
HRW accuse le gouvernement d’avoir mené une “répression
brutale” contre des manifestants “généralement pacifiques” et
assure avoir documenté l’usage répété par les forces de sécurité
éthiopiennes de tirs à balles réelles.
L’organisation de défense des droits de l’Homme affirme avoir
identifié par leurs noms plus de 300 personnes tuées, pour la
plupart des étudiants.
40 | l’agenda
des
C INÉMA
N OUVEAUTÉS
E THE NICE GUYS
E THE DOOR
Une famille américaine mène
une paisible existence en Inde
jusqu’à ce qu’un accident tragique prenne la vie de leur jeune
fils. La mère, inconsolable,
apprend qu’un rituel antique
peut lui permettre de lui faire
un dernier adieu. Elle voyage
alors jusqu’à un ancien temple,
où se trouve une porte qui
sépare le monde des vivants et
celui des morts. Mais quand elle
désobéit à l’avertissement sacré
de ne jamais ouvrir cette porte,
elle bouleverse alors l’équilibre
entre les deux mondes.
Interdit aux moins de 12 ans
Hollywood 2 : 9h (sam.) 12h30
15h
Liberty 3 : 20h15
E JULIETA
Hollywood 2 :17h15 (en VO
jeudi 16 juin)
...........................................................
E ROBINSON CRUSOÉ (3D)
Liberty 3 : 14h15 18h15
...........................................................
E CRIMINAL
Concorde 2 : 17h
...........................................................
E RATCHET ET CLANK
À partir de 3 ans
Concorde 2 : 14h30
...........................................................
E KUNG FU PANDA 3 (3D)
À partir de 3 ans
Liberty 3 : 12h 16h15 (ven.,
sam., dim.)
E X-MEN (3D)
Majestic 1 : 11h45 14h30
17h45 20h30
...........................................................
E CAPTAIN AMERICA (3D)
Majestic 2 : 14h30 17h45
20h30
...........................................................
E ANGRY BIRDS
À partir de 6 ans
Majestic 3 : 12h 14h 16h
...........................................................
E TINI, LA NOUVELLE VIE
DE VIOLETTA
Majestic 4 : 12h 14h 18h
...........................................................
E GRIMSBY
Majestic 4 : 20h
E MISE À L’ÉPREUVE 2
Alors que son mariage approche,
Ben se rend à Miami avec son
futur beau-frère James pour faire
tomber un trafiquant de drogue.
Majestic 3 : 18h 20h
Majestic 4 : 16h
L ES
SPOTS OÙ ÇA BOUGE
CENTRE-VILLE
E MORRISON
• Jeudi 16 juin, à 18h30 : Mimi Fé.
• Vendredi 17 juin, à 12h : orchestra
local, et happy hour Vanille animé par
Verua de 17h à 21h et DJ Esteban de
21h30 à 1h.
• Samedi 18 juin, à 20h : soirée disco
avec Belaz Folie’s.
• Jeudi 23 juin, à 18h30 : Acoustic Party
• Vendredi 24 juin, à 12h : orchestra
local, de 19h à 22h : Jammaroots, et de
22 h à 1h : T-Unit.
........................................................................
E LA VILLA
• Jeudi 16 juin : Freeslug (trio qui interprète des reprises de tubes internationaux).
• Vendredi 17 juin : Shlap’s
........................................................................
E BORA BORA LOUNGE
Au bar
Happy hour tous les jours, de 17h à
19h, sur la bière et jusqu’à 22h sur les
cocktails.
• Samedi, à partir de 20h : karaoké et
dance floor animé par Pita.
Au night-club
• Vendredi 17 et samedi 18 juin,
21h-5h : soirées Holidays Party. Dress
Code : tenue de vacances. DJ Skylove
Tahiti aux platines.
CÔTE EST
E ROYAL TAHITIEN
• Vendredi 17 juin, à 12h : orchestre
kaina, et à 19h : Tahitian Boys.
• Samedi 18 juin, à 19h30 : Pau et
Ramon.
• Dimanche 19 juin, à 12h : buffet fête
des Pères, avec Tahitian Boys.
• Vendredi 24 juin, à 12h : Trio Manava,
et à 19h : Tahitian Boys.
........................................................................
E WHITE
• Samedi 18 juin, 19h30 : Coconut jazz.
........................................................................
E TAHITI PEARL BEACH RESORT
Au Bay Bar
Happy hour de 17h30 à 18h30 tous les
jours.
Au Restaurant Hiti Mahana
• Jeudi 16 juin à 20h : soirée marquisienne.
• Vendredi 17 juin à 19h : buffet polynésien avec le groupe Huriama.
• Dimanche 19 juin : fête des Pères avec
un brunch local à partir de 6h30
CÔTE OUEST
E INTERCONTINENTAL TAHITI
Au Tiki bar
Happy hour sur les cocktails du mois,
de 16h30 à 17h30.
........................................................................
E MÉRIDIEN TAHITI
Happy hour cocktails tous les jours, de
17h30 à 18h30.
Au Pool bar
• Tous les mercredis, de 18h à 21h :
soirée DJ.
• Samedi 18 juin, 18h : Guy Laurens,
Marita et Poné
MOOREA
E INTERCONTINENTAL
MOOREA RESORT
Au restaurant The Shell
• Jeudi 16 juin : Wine Dinner, menu
gourmet unique et son accord mets et
vins (option végétarienne disponible
sur demande à la réservation). Tarif :
9 500 F/personne, réservation au
40.55.19.03.
........................................................................
E MOOREA PEARL RESORT
• Samedi 18 juin, 19h : Rik.
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Une date de plus
pour Maisey Rika
Artiste de Nouvelle-Zélande qui partagera la scène
avec Rob Ruha et le groupe Maruao. Prévente des
billets : Méridien Tahiti, Magic City (Faa’a et Papeete),
Va’a Connection. Tarifs avec une boisson : 3 000 F en
prévente, 3 500 F le jour même.
• Jeudi 16 juin, 18h30 et dimanche 19 juin, 17h30,
au Méridien Tahiti
TOUJOURS À L’AFFICHE
E WARCRAFT,
LE COMMENCEMENT (3D)
Avertissement : des scènes,
des propos ou des images
peuvent heurter la sensibilité
des spectateurs
Concorde 1 : 9h (sam., dim.)
11h45 14h30 17h30 20h15
Hollywood Premium : 9h (sam.)
14h45 20h30
...........................................................
E ALICE, DE L’AUTRE
CÔTÉ DU MIROIR (3D)
Liberty 1 : 11h45 14h15 17h30
20h
...........................................................
E RETOUR CHEZ MA MÈRE
Hollywood Premium : 12h15
Hollywood 2 : 20h
Comment nous contacter ?
Tél. : 40.46.43.43
E-mail : agenda@ladepeche.pf
NE
ÉVÉNEMENTS
E SEMAINE DE LA VANILLE
Assemblée
de la Polynésie française
Ventes de vanille et produits dérivés,
concours culinaire, concours “vanira art
création”, atelier des chefs à 11h, jeudi
et vendredi.
• Jusqu’au samedi 18 juin
E TA’I MAURIURI I FAA’A
Mairie de Faa’a
Dans le cadre de la Fête de la musique,
la commune de Faa’a crée son événement “Ta’i mauriuri i Faa’a”. Il a pour
objectif de promouvoir la musique à
travers l’utilisation des instruments classiques en démontrant à la jeunesse polynésienne qu’un son de guitare accompagné d’un ukulele, de kamaka ou
encore de jumbe soutenu par quelques
cuillères, est plus mélodieux à l’oreille
qu’un mix de sons électroniques qui
peuvent être agressifs et nuisibles pour
la santé.
Contact : 40.80.09.60 poste 612.
• Du jeudi 16 juin, de 9h à 11h et vendredi 17 juin, de 9h à 11h et de 12h
à 13h
Place Outuaraea
• Samedi 18 juin, de 18h à 20h
E DÉDICACES
Odyssey
Josiane Di Giorgio-Teamotuaitau dédicacera Fa’ati’a mai ia Tai’arapu ! Grandeur
et déclin des Teva i tai.
• Samedi 18 juin, de 9h à 12h
E MATINÉE D’ADOPTION
ZI Punaruu à Punaauia
Organisée par l’association Ia maita’i te
animera. Tous les chiens et chats présentés
sont sociables et en bonne santé, adultes
stérilisés et identifiés, chiots vaccinés et
identifiés. Contacts : 87.79.58.58 (répondeur : laisser message pour être rappelé)
• Samedi 18 juin de 9h à 12h30, rue
principale après la voie F
E ÉLECTION DE MISS DRAGON
Mairie de Papeete
• Samedi 18 juin
SALONS
E SUITE 1401
Tahiti Pearl Beach Resort
Des créateurs, designers, styliste, décorateurs, artisans et galeriste ont décidé
de présenter leur savoir-faire dans un
Photo : archives LDT
Los Angeles, années 70. Deux
détectives privés enquêtent sur
le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour
le moins “originales”, leurs investigations vont mettre à jour une
conspiration impliquant des personnalités très haut placées…
Avertissement : des scènes,
des propos ou des images
peuvent heurter la sensibilité
des spectateurs
Concorde 2 : 12h 19h45
Hollywood Premium : 17h45
sorties |
MANQUEZ PAS
espace d’exposition éphémère, en toute
intimité et d’une manière très confortable.
• Jusqu’au samedi 18 juin, de 9h à 17h
(soft ou bière). Contacts : 40.43.08.00
ou 87.75.98.68.
• Samedi 18 juin
E FÊTE DE LA MUSIQUE
SPECTACLES
E GALA
DE L’ÉCOLE DE DANSE VAHEANA
Maison de la culture
Tarif : 2 000 F, gratuit pour les – de
4ans. Billets en vente à l’école Vaheana
et sur place une heure avant le spectacle.
Contact : 87.30.45.84.
• Jeudi 16 juin, 19h, grand théâtre
E CONCERT DE TAKANINI
Marae Arahurau, Paea
Concert du groupe marquisien de 21h
à minuit, avec en première partie, à 18h,
le groupe de danse tahitienne Tamariki
Poeranide Makau Foster et les Tama
enana du groupe marquisien Taki tao.
Kaikai enana (repas marquisien).
Tarifs : 4 000 F (avec repas) et 2 500 F
(sans repas). Vente sur place ou réservez
par tél. au 87.25.37.97.
• Vendredi 17 juin, à partir de 18h
E SPECTACLE
DE L’ÉCOLE DE DANSE ORI HEI
Maison de la culture
Tarif unique : 2000 F. Billets en vente
à l’école de danse Ori hei du mercredi
au vendredi de 13h à 18h30.
Contact : 87.28.47.38.
• Vendredi 17 juin, 19h, grand théâtre
Rahiti école ukulele, Papeete
Concert devant la boutique de Rahiti,
située rue du maréchal Foch, à côté du
Koo Men Tong.
• Mardi 21 juin, 15h-17h.
E CONCERT DE GABILOU
Mairie de Punaauia
• Mercredi 29 juin
ENFANTS
E LIVRES ANIMÉS
La provision de bisous de Zou de Michel
Gay par Coco la conteuse. Entrée libre.
Contact :40.54.45.44
• Vendredi 17 juin, 14h30, bibliothèque
enfants
EXPOSITIONS
E ÉMILIE FOURMEAUX
Manava Café
Artiste belge du fenua qui s’inspire de
ses voyages pour peindre des œuvres
alliant exotisme et occidentalisme.
• Jusqu’au dimanche 17 juillet
E ORAMA STUDIO
Motu de l’InterContinental Tahiti
Département des musiques actuelles
du conservatoire (14h30-16h), Nameless
(16h-16h40), Yellowstone (16h40-17h35),
Big Fat Mama (17h35-18h30), Manahune
(18h30-19h50), Cats On Tree (19h5020h45), Tikahiri (20h45-22h). Tarif :
2 500 F sur place le jour même
• Samedi 18 juin, 14h-22h
Musée de Tahiti et des îles
Ce nouveau collectif d’artistes a pour
objectif de penser la culture polynésienne
au présent à travers toutes les disciplines :
arts plastiques, architecture, design,
danse, mode, musique, littérature,
et se veut laboratoire d’imagination, de
concepts, et d’idées. Tarifs : entrée libre
pour les étudiants et les scolaires, 600
F pour l’expo, 900 F pour l’expo et les
collections du musée, 500 F pour les
groupes (à partir de 10 pers.).
• Du vendredi 17 juin (vernissage à
18h30) au dimanche 31 juillet
E FÊTE DE LA MUSIQUE
E HOMMAGE À HENRIETTE ROBIN
Collège de Arue
Rom MC, Batukaina/Aquarela, Aroa
Project, Shlap’s Revival, Toa ‘ura, Da
Roadside Boyz.
• Samedi 18 juin, 16h-22h, gratuit
Galerie Au chevalet
• Du samedi 18 au samedi 25 juin
E FÊTE DE LA MUSIQUE
E FÊTE DE LA MUSIQUE
La Casa Mahina
En concert Tony (17h-18h), Acoustic
Party (18h15-19h15), Bing Band du
conservatoire (19h30-20h30), Guillaume
Grand (20h45-22h), Shalp’s (22h30minuit). Tarif : 3 000 F avec une boisson
E LES VISITES DES JARDINS D’ATEA
Musée de Tahiti et des îles
Visite gratuite des jardins d’Atea (patio
du musée). Sans réservation. Durée :
30 min environ.
• Mardi 21 juin, à 9h15
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
| arrivées-départs| 41
B
Accueillis
par les mootua
Accueillis par leur mootua, les
matahiapo de Rurutu rentrent
de Nouvelle-Calédonie après les
vacances avant de rentrer aux
Australes.
A
En famille et avec
“Champion”
Tevaarauhora rentre de Mare
après une longue période de travail et retrouve sa famille en compagnie de papi Teriitahi dit
“Champion”.
D Des super-vacances
Moana, Liliane, Lelia et Tom rentrent de Nouvelle-Calédonie
après quinze jours de vacances vraiment “super”.
En vacances et pour découvrir
C Sonia
et Joël débarquent de Nouméa pour des vacances en compagnie de Jodie et Thyséa qui découvrent le fenua.
Vous souhaitez récupérer
vos photos
arrivées-départs ?
Contactez Business Center
à l’aéroport de Tahiti-Faa’a
au 40.83.63.88
B
Deux mois
en famille
Après avoir passé deux mois de
vacances à Raiatea avec sa petite
famille, Adrien Tepu, sa femme
Aline, sa fille Heiani et son fils
Teriihau repartent pour Angoulême, où ils vivent depuis onze
ans, raccompagnés par la famille
de Tahiti.
A
À l’accueil de papi
Heikiu et Autimoteu sont
venues accueillir papi qui arrive
de Nouméa.
| avions-bateaux |
42
H BATEAUX
H
AREMITI 5
6h05
6h05
6h05
6h05
6h05
-----------------
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
de Moorea vers Tahiti
de Tahiti vers Moorea
--------7h30
-----------------------------------------
---------------------------------------------------------
--------------------------------15h00
-----------------
16h05
16h05
16h05
16h05
-------------------------
17h30
17h30
17h30
17h30
17h30
-----------------
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
--------------------------------16h15
-----------------
----------------------------------------17h30
17h30
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 --------5h20 6h50 ----------------- --------- ----------------- --------- ---------
---------------------------------------------------------
16h45
16h45
16h45
16h45
16h45
-----------------
15h00
15h00*
15h00
15h00
15h00
16h30
16h15
------------------------------------------------18h45
de Moorea vers Tahiti
de Tahiti vers Moorea
7h15
7h15*
7h15
7h15
7h15
7h30
---------
9h45
9h45
9h45
9h45
9h45
9h45
8h00
12h45
12h45
12h45
12h45
12h45
12h45
---------
----------------------------------------15h30
15h00
----------------------------------------6h00
6h45
8h25
8h25
8h25
8h25
8h25
8h40
--------
11h30
11h30
11h30
11h30
11h30
11h00
--------
----------------------------------------14h15
14h00
H AVIONS - Moorea
H
Départ de Tahiti
--------15h00
-----------------------------------------
AREMITI FERRY 2
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Départ de Moorea
Lundi
9h30 13h15
Mardi
12h25 13h55
Mercredi 7h00 10h15
Jeudi
8h15 10h00
Vendredi ------- 10h30
Samedi
7h00 9h30
Dimanche 8h30 -------
15h40 ------15h20 16h25
15h25 ------13h15 ------11h45 14h20
11h25 16h05
------- 16h30
H AVIONS H
16h35
16h10
7h35
11h55
--------14h15
13h20
----------------13h20
---------------------------------
Renseignements :
Tél. : 40.86.42.42
E-mail :
reservation@airtahiti.pf
Retrouvez les
horaires, tarifs et
autres informations
sur www.airtahiti.pf
Vols internationaux FAA’A AÉROPORT : 40.86.60.61
ARRIVÉES
Renseignements vols Flights information
VOL Heure
FLIGHT TIME
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
PROVENANCE FROM
2016
JOUR
DAY
DÉPARTS
Renseignements vols Flights information
VOL Heure
FLIGHT TIME
DESTINATION TO
* limité à 25 passagers (transport d’hydrocarbure)
Papeete : 40.50.57.91 - Moorea : 40.56.31.10 - www.aremiti.pf
TEREVAU de Tahiti vers Moorea
Guichet Moorea
40.50.03.59
Guichet Papeete
40.50.03.56
40.50.03.57
A Cours des devises
A Cours des changes
Du 10 au 23 juin 2016 inclus
PAYS
Australie
Canada
Danemark
E.U.A.
Fidji
Grande-Bretagne
Hong Kong
Japon
Norvège
Nouvelle-Zélande
Singapour
Suède
Suisse
Thaïlande
Chine
Europe
Brésil
DEVISES
1 dollar
1 dollar canadien
1 couronne dan.
1 dollar USA
1 dollar
1 livre sterling
1 dollar
1 yen
1 couronne norv.
1 dollar
1 dollar
1 couronne sued.
1 franc suisse
1 baht
1 yuan
1 euro
1 réal bésilien
Les opérations du mercredi 15 juin 2016
COURS en F
78,36
82,70
16,05
104,88
51,04
152,89
13,51
0,98
12,96
73,54
77,81
12,93
109,06
2,98
15,97
119,33
30,77
MONNAIE
Billets de banque
Dollar US
Franc suisse
Dollar australien
Dollar NZ
Yen japonais
Livre sterling
ACHAT
VENTE
102,45
106,12
75,78
71,98
0,967
145,10
109,91
113,88
81,41
77,32
1,037
155,70
Travellers chèque
Dollar US
Franc suisse
Dollar australien
Dollar NZ
Yen japonais
Livre sterling
103,51
107,22
76,57
72,72
0,977
146,60
108,85
112,78
80,62
76,57
1,027
154,20
A NOTE
Cours des devises :
Le cours des devises sert de référence aux opérateurs publics (administrations, collectivités).
Cours des changes :
Le cours des changes correspond au prix auquel une banque vend ou achète des devises. La colonne “achat” correspond au
prix auquel la banque achète des devises à un client, tandis que la colonne “vente” indique le prix auquel la banque vend les
devises étrangères.
| loisirs | 43
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
HOROSCOPES OCCIDENTAL ET CHINOIS
AMOUR : Vous avalerez, sans difficulté,
les fausses excuses que votre partenaire
vous donnera. Seriez-vous dupe ?
AMOUR : Vous imposerez vos quatre
volontés à votre partenaire qui s’y pliera,
et sans rouspéter, aujourd’hui !
AMOUR : Vous feriez bien de ne pas
faire confiance au premier venu,
aujourd’hui, car vous le regretteriez
amèrement !
AMOUR : Vous aurez bien du mal à pardonner une faute commise et vous imaginerez les pires vengeances.
AMOUR : Vous vous montrerez très
indécis, face à une situation particulière
et cela étonnera bien votre entourage
proche.
AMOUR : Vous prendrez le temps qu’il
faudra, mais vous ferez toujours en sorte
d’être à l’écoute de tout le monde.
AMOUR : Vous ferez de nombreux
efforts, aujourd'hui, pour vous montrer
plus chaleureux avec votre partenaire.
TRAVAIL : Vous ne pourrez pas vous
empêcher d’attendre constamment
l’approbation de votre entourage,
aujourd'hui.
SANTÉ : Vous envisagerez certainement
de commencer un traitement de longue
haleine pour vos problèmes de santé.
TRAVAIL : Vous serez soulagé,
aujourd'hui, à l’idée de devoir vous
débarrasser de vos vieilles méthodes
de travail. Enfin !
SANTÉ : Vous ne verrez pas l’issue d’une
situation critique et cela risque de vous
perturber, aujourd’hui.
TRAVAIL : Ne sous-estimez pas votre
résistance au travail : elle dépasse de
loin ce que vous pouvez imaginer.
SANTÉ : À force de toujours ruminer
vos émotions, vous risquez de souffrir
de douleurs à l’estomac. Relativisez !
TRAVAIL : Vous parviendrez à gagner
beaucoup de temps, aujourd'hui, grâce
à votre rapidité d’exécution dans votre
travail.
SANTÉ : Vous mettrez de l’ordre dans
votre pharmacie et vous tâcherez de
jeter tous les médicaments périmés :
enfin !
TRAVAIL : Vous tâcherez de faire au
mieux dans votre travail, afin de ne recevoir aucun reproche de qui que ce soit.
SANTÉ : Vous vous ferez certainement
du souci pour une personne malheureuse qui vous entoure. Aidez-la, si vous
le pouvez !
TRAVAIL : Vous ne serez pas de ceux
qui se décourageront facilement devant
les obstacles, au contraire !
SANTÉ : Vous envisagerez certainement
de vous faire pratiquer un bilan de santé
général, assez rapidement.
TRAVAIL : Vous ne vous laisserez pas
marcher sur les pieds dans votre milieu
professionnel, aujourd’hui. Non, mais !
SANTÉ : Vous manquerez de patience,
aujourd’hui, et vous pourriez même
commettre une belle erreur à cause de
cela.
AMOUR : Vous pourriez bien faire une
rencontre déterminante, qui marquera
un tournant important dans votre vie
amoureuse.
TRAVAIL : Vous trouverez les journées
beaucoup trop courtes pour pouvoir
réaliser tout ce que vous voulez faire.
SANTÉ : Vous aurez malheureusement
tendance à attendre toujours la dernière
minute pour vous soigner. Problème
de timing ?
AMOUR : Ne vous souciez pas trop des
rumeurs et des ragots qui circulent
autour de vous : vous avez bien mieux
à faire, non ?
TRAVAIL : Votre horizon professionnel
devrait prendre de nouvelles tournures,
à condition que vous soyez prêt !
SANTÉ : Vous devriez penser à boire
plus souvent de l'eau, car votre organisme semblera se dessécher complètement.
AMOUR : Vous aurez tellement de tendresse à revendre, aujourd’hui, que
vous pourriez en ouvrir un commerce.
TRAVAIL : Vous aurez la fâcheuse tendance à renier tous les reproches que
l’on pourra vous faire, aujourd'hui.
SANTÉ : Vous aurez de nombreuses
décisions à prendre, aujourd’hui, alors
prenez le temps de réfléchir avant.
AMOUR : Vous constaterez certainement,
et avec étonnement, que vous êtes
exactement sur la même longueur
d’onde que votre partenaire.
AMOUR : Vous verrez tout à coup la vie
en rose car votre partenaire se montrera
follement amoureux de vous. Enfin !
TRAVAIL : Dans votre travail, vous pourrez vous fier, sans aucune crainte, à
votre intuition : elle sera excellente !
SANTÉ : C’est en reconnaissant vos tors
et en les acceptant sincèrement, que
vous vous soulagerez psychologiquement.
TRAVAIL : Aujourd’hui, vous bénéficierez
d’un flair de tonnerre et notamment
en matière de placement. Sachez l’exploiter !
SANTÉ : La journée ne sera pas favorable
pour commencer des nouveaux traitements médicaux. Abstenez-vous !
Par Angélique Privat, astrologue
RAT
DRAGON
SINGE
En amour, désireux de résoudre de petites difficultés,
vous éprouverez le besoin
de méditer.
Côté job, toujours soucieux de réaliser un
maximum de travail, vous chercherez de
nouvelles solutions pour vous parfaire ! De
plus, vous saurez vous entourer de personnes
expérimentées pour bénéficier de leurs
conseils ! Cependant, à cause de votre pessimisme, vous pourriez rater certaines opportunités !
Sentimentalement, vos capacités créatrices seront nettement renforcées. Vous
aurez de grands besoins
affectifs que vous pourrez exprimer avec
votre partenaire. Vous serez désireux de
créer le bien autour de vous ! Vous serez
désireux de bien faire votre travail, mais
vous vous montrerez beaucoup trop soucieux.
Du coup, vous pourriez y perdre beaucoup
trop de temps et en oublier l’essentiel !
Votre vie amoureuse répondra à vos attentes. Une ambiguïté dangereuse, avec une
personne ayant autorité sur
vous, pourrait semer le trouble dans votre
esprit. Vous êtes actif dans vos projets et
déterminé à dépasser vos adversaires, les
obstacles devraient plier sous votre passage !
Attention, cependant, car la diplomatie et le
respect d’autrui ne seront pas vos principales
qualités, si bien que vous pourriez vous créer
ainsi des ennuis et des ennemis.
BUFFLE
SERPENT
COQ
Sentimentalement, le jouisseur que vous êtes ne sera
que plus gourmand encore
des plaisirs de l’amour et de
la chair ! Cependant, même si vous planez
sur votre nuage, n’en perdez pas pour autant
votre objectivité. Dans votre vie professionnelle,
vous serez assailli de blocages et de conflits.
De plus, vous aurez tendance à avoir les
yeux plus gros que le ventre dans vos projets
et vous risquez donc de déchanter ou de
vous épuiser complètement !
Vous éprouverez le besoin
d’être entouré de personnes
que vous appréciez pour
pouvoir donner le meilleur
de vous-même ! Et si vous avez des comptes
à régler avec certains collègues, vous le
ferez ! Côté job, c’est l’aspect relationnel qui
primera : vous vous rapprocherez de collègues
ayant les mêmes objectifs que vous, afin de
réaliser ensemble un travail commun. Côté
résultats, vous serez vaillant et déterminé et
vous ne reculerez devant aucun effort !
Vous serez attiré par l’aspect
compliqué de votre relation
sentimentale. Vous focaliserez
sur les côtés négatifs de votre
couple, sans jamais vous remettre en question.
Méfiez-vous de ne pas créer un fossé difficile
à combler ! Le climat vous poussera à réfléchir
sur les moyens possibles pour augmenter
vos ressources financières. Pour cela, vous
serez à l’affût du moindre filon que vous
pourriez découvrir en fréquentant une multitude de personnes débrouillardes et rusées.
TIGRE
CHEVAL
CHIEN
Côté cœur, le climat astral
vous donnera le goût de
vous entourer de belles
choses. Plus sensible à la
valeur de l’argent, vous vous
montrerez très généreux ! Dans votre job,
vous bénéficierez d’un bon fonctionnement
intellectuel, ainsi que d’un grand besoin de
communication. Vous privilégierez la lecture
pour accroître vos connaissances et le dialogue
avec vos collègues pour travailler dans une
ambiance détendue et productive !
Journée difficile en amour :
évitez toute discussion sur
un sujet épineux avec votre
partenaire, évitez de prendre
d’importante décision et
n’envisagez pas de projet capital ! D’un
caractère agressif, le mieux serait de vous
faire tout petit ! Au travail, même ambiance
faite de nombreuses pressions, conflits, échecs
et impondérables. Attention à garder votre
sang-froid, car si vous éclatez, alors les conséquences pourraient être irréversibles !
Éprouvant plus de besoins
d’amour, vous rechercherez
l’harmonie. Mais votre quête
d’absolu ne devra pas vous
faire oublier que votre partenaire peut ne pas être sur la même longueur
d’onde ! Vous serez intellectuellement très
actif en ce qui concerne votre évolution
matérielle. Vous serez amené à calculer et
à gérer votre budget efficacement pour vous
sentir à l’abri d’impondérables éventuels !
LIÈVRE
CHÈVRE
COCHON
En amour, il est possible que
votre instinct parental soit
particulièrement accru. Vous
serez sensible aux notions
qui tournent autour du couple, de la famille
et de l’arbre généalogique. Côté travail, vous
pourriez bien rentrer en conflit avec toute
personne cherchant à exercer un pouvoir
ou une autorité quelconque sur vous : si
c’est un collègue, les conséquences seront
moindres, mais si c’est votre employeur,
alors elles pourraient être très délicates quant
à votre stabilité professionnelle !
Votre vie sentimentale devrait
connaître une meilleure sérénité. Plus de stabilité et de
maturité rendront votre relation plus constructive. Votre sexualité sera
un moyen idéal pour vous rapprocher de
l’être aimé ! C’est dans la gestion et l’investissement que vous donnerez le meilleur de
vous-même ! Vous comptabiliserez davantage,
analysant vos résultats scrupuleusement et
vous vous impliquerez plus personnellement
dans vos responsabilités, surtout elles relèvent
des domaines bancaires et immobiliers.
Vous éprouverez le besoin
d’être entouré de vos
proches. Vous considérerez
votre foyer comme un cocon
protecteur. Côté job, vous excellerez dans
la communication car les messages passeront
parfaitement bien ! Cependant, vous jouerez
fort bien le rôle de conciliateur dans les relations quotidiennes de vos collègues ! Votre
mental fonctionnant par rapport au groupe,
son expression se trouvera influencée par
le besoin d’approbation et de partage des
idées.
Pont de la Fautaua
Tirages du
MERCREDI 15 JUIN 2016
BP. 50 - 98713 Papeete
(689) 40.46.43.43
MERCREDI 15 JUIN 2016
1er tirage
N°CPPAP : 1015C90561
N° ISSN : 0751-428X
1 2 11 12 15 17 19 25 28 29
31 36 38 42 51 55 59 61 67 68
Fondateur : Philippe Mazellier
2
5
8
33 34
Nombres de grilles gagnantes
x1
Résultats et
informations :
NUMEROS
5 BONS
+
gagnant
0 914 820
44 25 66
175 F.cfp les 4 premières minutes
+2 unités toutes les 4 minutes sup.
(hors surcoût éventuel opérateur)
2ème tirage
5
4
3
2
BONS NUMEROS
BONS NUMEROS
BONS NUMEROS
BONS NUMEROS
gagnant
4 5 11 12 16 18 19 20 27 28
33 35 40 44 45 46 58 59 63 67
Aucun gagnant.
4
6 349 618
354
154 403
18 293
1 288
608
276 655
A gagner, samedi 18 juin 2016, LOTO® de
* Montant à partager entre les gagnants du 1er rang ou en cas d'absence de gagnants au 1er rang
après 34 tirages consécutifs au rang inférieur ayant au moins 1 gagnant. Voir règlement.
Il y a eu un tirage sans gagnant de 1er rang avant le tirage du samedi 18 juin 2016.
9 010 963
Résultats et
informations :
F cfp
F cfp
F cfp
F cfp
292 229 grilles à 250 F cfp remboursées.
9 010 963
357 995 226 F cfp*
x3
10
Gains par grille gagnante***
135 436 jeux gagnants unitaires à ce tirage
Votre
est gagnant lors d'un tirage :
Si vous avez aussi les 5 bons numéros vous accédez au JACKPOT.
Sinon vous gagnez, en plus de vos gains éventuels, la somme
de 250 F cfp*** pour chaque grille comportant le N° Chance
gagnant pour le tirage LOTO® ou SUPER LOTO® concerné.
***Jeu en groupe : rendez-vous dans votre point de vente Pacifique des Jeux muni de
votre reçu de jeu pour connaître la part de gain éventuel associée à votre reçu de jeu.
Société éditrice et imprimerie :
SNC LA DÉPÊCHE DE TAHITI
Carrefour de la Fautaua,
BP 50, Papeete
Gérant :
Dominique Auroy
Directeur de publication :
Pierre Marchesini
Rédacteur en chef : Yan Roy
Service rédaction :
Tél. : 40.46.43.67 journal@ladepeche.pf
Service des sports :
Tél. : 40.46.43.44 / Fax : 40.46.43.78
sports@ladepeche.pf
Service publicité :
Tél. : 40.47.52.77 / Fax : 40.47.52.50
Service petites annonces :
Tél. : 40.47.52.30 / Fax : 40.47.52.35
annonces@rpp.pf
Service abonnements :
Tél. : 40.46.43.70 / Fax : 40.46.43.12
abonnement@ctd.pf
44 25 66
175 F.cfp les 4 premières minutes
+2 unités toutes les 4 minutes sup.
(hors surcoût éventuel opérateur)
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines.
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel vous participez.
Fixez-vous des limites de temps et d'argent à ne pas dépasser / A ta'oti'a te taime e te faito moni ta outou e ha'amau'a
Jouez malin, jouez avec modération / A feruri maita'i, a ha'uti au noa
VENTE AU NUMÉRO
TAHITI ..............................................150 F
MOOREA ........................................160 F
ÎLES SOUS-LE-VENT, TUAMOTU, GAMBIER,
AUSTRALES, MARQUISES ........190 F
44
| loisirs |
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Mots fléchés
VISIONNAIRE
VAURIEN
ERREUR
TEMPS
LIBRES
Mots croisés
LOGEMENT
PACAGE
ANECDOTES
LANGUE
ÉRUPTIONS
CUTANÉES
ENLACER
A B C D
ESSAYÉE
PROTECTION
DILIGENCE
VAGUE
SUJET
ECRASANT
FINE
FLEUR
VI
VII
PASSE AU
CRIBLE
MÉRIDIENNE
VIII
IX
SÉLÉNIUM
CINÉASTE
ITALIEN
TRANCHE
DE VIE
X
DÉFINITIF
DÉRAISONNABLE
RELIGIEUX
ABJURE
PÉNÉTRA
RENARD
POLAIRE
BROYÉES
DIVISION
CELLULAIRE
DEVINER
ANXIÉTÉ
SUR LA
BRESLE
SANS
RATELIER
TREMPER
ROI DE
THÉÂTRE
S’ÉLEVA
PETIT LIT
COUCHES
DE PEAU
POUR MOI
FIENTES
DE BŒUFS
HORIZONTALEMENT :
I- Récupère à terre - Sélénium -II- Bête - Courts cours III- Lancées au dessus -IV- Détenteur d’un chèque V- Mammifère arboricole - Jeu chinois -VI- Trait de lumière
- Abasourdi -VII- Mot d’enfant - Est anglais - Possessif VIII- Haut - Au goût du jour -IX- Roulé - Crénelé -X- Joies
collectives VERTICALEMENT :
A- Ramenées au point de départ -B- Tranche de vie Feuilleté -C- Mal de tête -D- Le matin - Titane - Approbation
-E- Encrassé -F- Lévrier arabe - Cube -G- Campagnes
africaines -H- Au large de La Rochelle - Nobles initiales
-I- Transpire - Singe -J- Crochets de boucherie - Porteurs
de charges -
Maître mot
RÈGLE
GENRE
MUSICAL
V
ÉTAT
ANNEXÉ
AIGRIS
CRÉATURES
SAUTÉ
BRÈVE
FLOTTE
TELLEMENT
INDIENS
AIRE DE
VENT
OBJECTIF
MERCURE
J
V
DEHORS !
CONTRADICTION
JOLI MOIS
PÈRE
SAINT
NORMAND
PATRON
I
IV
PROFITS
PROMPT
BÂTON
FERRÉ
G H
II
ENTRAVE
SUR LE
SEIN
INTERVALLE
F
III
GROGNON
GUILLERETTE
DÉFRAÎCHI
DANS CE
PAYS
E
I
E
R
N
I
1
T
A
R
T
E
2
S
I
O
U
X
0
P
O
R
T
E
2
A
I
G
U
E
2
Vous devez découvrir un
mot de 5 lettres à l’aide de
tous les mots de la grille.
Le chiffre placé à côté de
ces mots indique le nombre de lettres qui occupent la même place dans
le maître mot. Les lettres
qui composent ce mot
sont toutes présentes
dans la grille.
POTE
PELOTONNA
FORME DE
POUVOIR
VÉHICULE
ARDOISE
DIFFICILE
GRANDES
ENTREPRISES
S
I
G
N
E
3
U
S
I
N
E
2
TOIT
GALBÉ
AMATEUR
DE
LENTILLES
SUR LA
TILLE
Solutions d’hier
Universal Jeux 04 91 27 01 16
E
5
3
2
5
4
2
6
6
7
1
3
6
7
9
8
1
4
5
6
A B
O
R U
R
C I
F
I F
E
R E
T
7
1
4
FACILE
6
1
SUPÉRIEUR
8
8
8
3
4
6
1
7
2
C
S
J
1
7
9
1
7
6
2
3
5
3
8
7
5
7
C
H
E
N
E
V
I
S
M
I
N
E
R
O
S
T
P
E L
A
A N
T
I A
S T
A I
T O
I N
S
C
R R
I
M A
N N
T
I E
HORIZONTALEMENT :
-I- VAUDEVILLE -II- AGRAFER - ON III- LI - NF - RAFT -IV- DORSALES V- ÈS - ÉROSION -VI- HUA - PERD VII- USNÉE -VIII- REMET - CRAU IX- AS - ÊTA -X- ERS - SASSES VERTICALEMENT :
-A- VAL-DE-MARNE -B- AGIOS -C- UR
- HUMAS -D- DANSEUSES -E- EFFARANT -F- VÉ - LÔ - EA -GIRRESPECTS -H- ASIE - RAS -I- LOF OR -J- ENTENDEURS -
S
A
I C O N
C O R E
I T E S
T E S
N
S E
E R
S
A M
R D U E
E
O
N S
S A I T
E U T A
E
M
A M I
L I E N
E
T E
U A I T
R
S S
Maître mot
6
4
E
2
9
9
L
I
M
A
I
R
T
R
A
A
T
N
I
G R O
E A N
T
A
R
I
E
S
P
L U
A R D
S
I
E T T
R A
B L
B L A
A I C
R E
O R T
M
U
E S
T E U
R E S
E
S
S S E
A L
7
5
2
8
1
1
8
2
7
5
4
6
9
3
7
9
4
6
3
8
2
1
5
3
5
6
9
1
2
8
7
4
2
1
7
3
8
5
4
6
9
4
6
5
1
9
7
3
8
2
8
3
9
2
4
6
7
5
1
5
2
8
4
6
9
1
3
7
9
4
3
8
7
1
5
2
6
6
7
1
5
2
3
9
4
8
6
1
2
8
7
9
3
4
5
3
9
4
5
6
1
7
2
8
5
7
8
2
3
4
6
9
1
7
3
9
6
4
8
5
1
2
4
2
5
1
9
7
8
3
6
8
6
1
3
5
2
9
7
4
9
5
3
4
1
6
2
8
7
1
8
6
7
2
3
4
5
9
2
4
7
9
8
5
1
6
3
Facile
8
8
S
U
B
I
T
E
S
M
O
T
I
V
E
R
Supérieur
3
Mots croisés
Mots fléchés
Sudoku
I
2
F
I
G
U
E
1
B
N
R
V
U
I
O
T
2
F
A
G
O
T
3
A
V
A
N
T
1
R
O
B
O
T
2
F
A
I
R
E
0
E
R
G
O
T
| aujourd’hui
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
Pourquoi pas
À voir
15.20 Les feux de l’amour Série
16.00 Les reine du shopping
Présenté par Cristina
Cordula
16.55 New Girl
À ne pas manquer
13.00 L’ombre du mensonge Télénovela
Épisodes 103 à 105
15.20 Les experts :
Las Vegas
15.45 Comment ça va
17.30 Faati’a mai
17.35 Les aventures de Tao
16.05 Scènes de ménages Série
16.20 Le destin de Zoya (x 2)
17.40
18.00
18.20
18.25
18.30
18.50
19.10
19.25
17.10 Dans la peau d’une autre
et Tiaporo
Ta’ata tumu
Te ve’a
Au goût du jour
Méli Mélo
Le journal
Cosita Linda Télénovela
Tako et Kura
Manihini
Présenté par Tiare-Nui
Pahuiri
Série
Télénovela
Épisodes 217 et 218
17.55 Fenua tonight
Talk-show
18.25
18.30
18.50
18.55
19.00
19.25
19H55 - SÉRIE
Mag.
Magazine
Présenté par Sophie Davant
-10
Saison 7
Un homme au tapis
Série
Pistons vs bulls
Série
14.00 Toute une histoire
15.05 L’histoire continue
Météo en tahitien
Ve’a Tahiti
Mémoires de rue
Météo en français
Journal local en français
Méga la blague
Série
19H30 - SÉRIE
Magazine
bien ! (x 2)
17.15 Dans la peau d’un chef
Jeu
18.10 Joker
18.45 N’oubliez pas
Jeu
les paroles ! (x 2)
Jeu
19.50 Météo
20.00 Le journal de 20 heures
20.40 Parents mode d’emploi
20.45
20.47
20.50
20.53
Série
Alcaline, l’instant
Musical FTD
Météo
Météo des plages
20H55 - MAGAZINE
Mag.
à la télévision | 45
15.10 Un cas pour deux
Série
Saison 23
À coup de crosses
16.05 Un livre, un jour
Mag.
“Les enfants du Cap”, de
Michèle Rowe (Albin Michel)
16.15 Des chiffres
16.55
17.30
18.10
18.55
19.30
19.55
20.00
20.25
Jeu
et des lettres
Harry
Jeu
Slam
Jeu
Questions pour
Jeu
un champion
Étoiles du sport Magazine
19/20 : Journal national
Météo
Tout le sport
Plus belle la vie
Série
Saison 12 - Épisode 3 039
20.50 Météo des plages
12.10 Zouzous
13.25 Consomag
13.35 H2O
Magazine
Magazine
Série
L’énergie de Mako
Dans la lumière
En rupture - Reine d’un jour
Magazine
13.40 Le magazine de la santé
Mag.
14.35 Allô, docteurs !
15.10 Bienvenue chez
les orangs-outans
Doc.
Doc.
15.35 Un jour, une question
15.35 Superstructures
15.40 Les Tortues Ninja (x 3)
16.35 Hold-up sur la banane
16.45
17.55
18.30
19.15
17.30
17.45
19.00
20.00
Magazine
Le miroir des étoiles
Série
Documentaire
Ninjago (x 3)
Série
Molusco (x 3)
Série
Les as de la jungle Série
Minuscule Dessin animé
Plein gaz
19.20 Une saison au zoo (x 3)
Documentaire
C à dire ?!
Magazine
C dans l’air
Magazine
C à vous
Magazine
C à vous la suite
Magazine
20.20 Enquête d’art
Magazine
Musée des Beaux-Arts
de Nancy : “L’Annonciation”,
du Caravage
20.50 Monte le son,
la quotidienne Magazine
20H55 - SÉRIE
20H55 - CINÉMA
20H45 - DOCUMENTAIRE
-10
-10
-10
13.00 La quotidienne, la suite
Grey’s Anatomy
Crossing Lines
Envoyé spécial
Pour une femme
Flashpoint
Trésors du Mexique
Avec Ellen Pompeo, Patrick Dempsey...
Saison 10
Saison 2
Présenté par Guilaine Chenu
et Françoise Joly
Drame de Diane Kurys, 2013
Avec Benoît Magimel, Sylvie Testud,
Mélanie Thierry...
Avec Hugh Dillon, Amy Jo Johnson,
Cristina Rosato...
Saison 4
À la mort de sa mère, Anne, une
jeune femme, ressort des cartons
contenant des photos et des
lettres appartenant à ses parents.
Elle se plonge dans ses trouvailles et, de fil en aiguille, fait une
découverte étonnante.
Quitte ou double
Une banque fait appel à l’équipe
car une femme est en train de
retirer tout son argent, visiblement
sous la contrainte. Quand les
policiers arrivent sur place, elle
compromet son sauvetage et
s’échappe avec son tourmenteur.
Représailles - Résistance
Ambition contrariée
Depuis l’époque précolombienne
jusqu’à la conquête espagnole en
1521, le Mexique a été le berceau
de civilisations en avance sur leur
temps. L’architecture associée à
un extraordinaire foisonnement
artistique caractérise l’héritage des
peuples précolombiens, Mayas,
Toltèques, Incas ou encore Aztèques.
Les imposantes ruines de palais et
de temples pyramidaux dispersés
dans la jungle en témoignent.
Dans la tourmente
Ben redoute qu’une banale conversation avec Derek puisse causer
des problèmes à Bailey. Cristina
se tourne vers Shane quand la tension monte entre Meredith et
elle. Le futur mariage d’April crée
une situation de gêne entre
Stéphanie et Jackson.
Révolutionner la médecine
21.20 Une vie entre ses mains
Téléfilm de Craig Moss, 2016
22.35
22.50
23.40
0.25
Le journal de LCI
Rediffusion des journaux
Ça vous regarde
Le règne de Kangxi Série
Toute la vérité,
rien que la vérité
L’actrice Audrey Sainte-Marie est
victime d’une tentative d’enlèvement. Le jeune homme qui s’en est
pris à elle semble appartenir à une
communauté spirituelle. Cette
agression pourrait être liée à deux
crimes commis précédemment.
Retours aux sources
21.00 Meurtres à
Sandhamn (x 2) Série
-10
Saison 1
22.30 Faites entrer
l’accusé
Magazine
Vengeance au pays
des motards
À travers reportages, portraits et
entretiens, cette émission aborde
chaque semaine tous les sujets qui
font l’actualité. Comme il est de
tradition depuis 1990, l’auteur du
reportage qui vient d’être diffusé
se rend sur le plateau.
22.40 Un œil sur la planète
Magazine
Présenté par Samah Soula
Le monde de demain
0.20 Dans quelle éta-gère...
-10
0.05 Programmes de nuit
22.45 Météo
22.50 Grand Soir 3
23.25 Coluche : un clown
23.40
0.40
1.30
1.35
ennemi d’État
Magazine
Documentaire
0.25 Météo Outre-mer
0.29 Au clair de la lune
0.25 Les blousons noirs
Documentaire
Les rebelles sans cause
Magazine
Collapse
Documentaire
Grand Central
Magazine
Bons plans
Magazine
22.15 C dans l’air
23.20 Un mannequin
Magazine
chez les Bushmen
Doc.
0.15 AVC, le temps
est compté Documentaire
Monte le son,
la quotidienne Magazine
1.05 Programmes de nuit
VOS PROGRAMMES COMPLETS DANS VOTRE TIKI MAG N°1273 du 11 au 17 juin 2016
17.15 Les sirènes de Mako (x 3)
Série Saison 2 18.30 Infô soir 18.50
Couleurs sport Magazine 19.10 H
Série Saison 3 Une histoire de
président - Une histoire de fauteuil Une histoire de garderie - Saison 4
Une histoire de compétence
20.50 Famille d’accueil
Série
Avec Virginie Lemoine,
Christian Charmetant...
Emma
Antoine Staniak, un adolescent, vient d’être placé
dans une famille d’accueil.
Les Ferrière s’occupent de
lui avec toute l’attention
dont ils sont coutumiers.
Très vite, ils remarquent
chez le jeune garçon une
aptitude à la course dont
Antoine ne se sert que pour
faire des bêtises.
La grande fille
23.50 Folin Hebdô
0.40 Scrubs (x 3)
Série - Saison 2
1.45 Il était une fois une île
Documentaire
Te Henua e noho
2.45 Les Antilles - Guyane :
les baromètres du climat
Documentaire
Guadeloupe : au chevet
des coraux
17.20 X:enius Magazine Authentifiés
de la tête aux pieds ! La biométrie
moderne 17.45 Paysages d’ici et
d’ailleurs Doc. Tyrol, Autriche 18.15
Jago : une vie aquatique Doc. 19.00
Oiseaux migrateurs Documentaire
Les messagers du monde 19.45 Arte
journal 20.05 28 minutes Magazine
20.50 Tout est vrai (ou presque)
Série Simone de Beauvoir
20.55 Les héritiers
Série
Avec Trine Dyrholm, Carsten
Bjornlund, Mikkel Boe
Folsgaard...
Saison 1
Épisodes 4 à 6/10
Dans son euphorie, Gro a
déjà pris les premières dispositions pour créer le
musée consacré à l’œuvre de sa mère Veronika,
conformément aux projets
qu’elle l’avait vue élaborer ces dernières années.
Mais ses deux frères,
Frederik et Emil, restent fermement opposés à cette
idée.
23.45 Re-Animator
-12
Horreur de Stuart Gordon,
1985
1.05 La solitude du tueur
avant le coup de feu
Comédie de Florian Mischa
Böder, 2014
17.35 Mon oncle Charlie Série
Saison 12 Maxi culotte beige 18.00
Album de la semaine 18.05 Carte
blanche 18.10 Le JT du grand journal
18.35 Le grand journal 19.20 Le petit
journal 19.50 Les guignols Divertissement
20.00 The Catch
Série
Avec Mireille Enos, Peter
Krause, Sonya Walger...
Saison 1
The Larágan Gambit
Alice apprend qu’un client
de longue date est victime
de chantage. Quelqu’un est
en possession de photos
susceptibles de nuire à sa
carrière politique. Impatient
de recouvrer sa dette, le
bienfaiteur de Margot et
Ben les implique dans un
braquage. Alice confie à
Rose ses soupçons concernant Dao.
The Benefactor
21.20 L’émission d’Antoine
-16
Aventures de Jonathan
English, 2014
0.10 Le journal du hard
0.25 Ma part d’Ève
-18
Magazine pornographique
Pornographique de Kris
Bakelit, 2015
16.45 Eastern Boys
Drame de Robin Campillo,
2013
18.50 The Good Lie
20.40
Drame de Philippe
Falardeau, 2014
Avec Reese Witherspoon,
Arnold Oceng...
Six Feet Under Série -10
Avec Peter Krause,
Rachel Griffiths...
Saison 3
Brèves retrouvailles
En lisant dans un journal
la rubrique nécrologique,
Nate apprend la mort du
père de Brenda et se sent
obligé de se rendre à l’enterrement.
La partie de paintball
Game of Thrones Série -12
Saison 6
No One
23.25 Last Week Tonight
With John Oliver
-18
19.55 Alice Nevers,
le juge
est une femme
Comédie de Zach Braff,
2014
Avec Zach Braff,
Pierce Gagnon...
22.25
Divertissement
La Grande-Bretagne
22.20 Le sang des Templiers 2 :
la rivière de sang
15.00 Le rôle de ma vie
-10
Talk-show
23.55 Girls
Série
Saison 5
Queen For Two Days
The Panic in Central Park
-12
20.15 Rugby
-10
Série
Avec Marine Delterme,
Jean-Michel Tinivelli...
Saison 14
Affaires de famille
Saison 12 - Raison d’État
Au cœur du mal
23.00 New York, section
Série -10
Saison 4 - Mon meilleur
ennemi - La chasse aux juges
Saison 5 - Sauver la face
criminelle
20.45 Allemagne/Pologne
Football
Présenté par Denis Balbir
et Jean-Marc Ferreri
Au Stade de France,
à Saint-Denis
Euro-2016
1er tour - Groupe C
22.55 100 % Euro : l’après-match
Magazine
23.15 100 % Euro : le mag
0.30 Scorpion
Série -10
Saison 1
Secret toxique
Au bord du gouffre
À Manchester (Angleterre)
Afrique du Sud/France
Coupe du monde U20 2016
1er tour - Poule C
21.55 Les spécialistes rugby
22.50 Formule 1
À Bakou (Azerbaïdjan)
Grand Prix d’Europe
Championnat du monde 2016
8e manche
0.40 Basket-ball
À Nantes (Loire-Atlantique)
Tournoi féminin de qualification olympique 2016
Quart de finale
19.35 L’incroyable Dr Pol
Documentaire
Oh la vache !
Une vague de chaleur
s’abat subitement sur le
Michigan, ce qui provoque
de nombreux cas de
pneumonie chez les bovins,
que le docteur Pol s’empresse de secourir.
Vet School
Doc.
L’incroyable Dr Pol Doc.
Autopsie animale
Doc.
20.25
21.15
22.10
23.00 Programmes de nuit
| votre
46
météo |
*.*/0*
La Dépêche
Jeudi 16 juin 2016
- 6(4$= $
24e semaine - 167e jour
Saint Jean-François Régis
Lever du soleil à 6 h 27
Coucher du soleil à 17 h 32
Calendrier lunaire océanien
Maharu : nuit non poissonneuse.
E pô i’a ore.
2
* ///3 / "33 6 3! 5$
%
78&6 5/ . / "/ !6,
9
*
3!/* /&5"/ 8, * / *!3
3! 1!
:0% 0 .
8/8 % +/,
# * %"
* 40 0
00
78&(
1
!%%"
! &% '38 /"/*8/8!,
)%)
!"
#
$%
&'(
;
'+/
"/"
;
*33
5%
/3
%
;
<'
;
'
;
3'
/
!
="/
*>
"/
9//
4!
?3
"/
)%
)*
!#"
$%
&'(
///3
!"
#
$%
&'(
**"
**
*
!#"
+
$%
&'(
?3
!#"
+
$%%
&'(
Les cirrus sont des nuages élevés en forme de filaments blancs et délicats, de
bancs, de bandes étroites, de virgules ou crochets blancs. Ces nuages ont un aspect
fibreux (chevelu) ou un éclat soyeux ou les deux. Ils sont composés de cristaux
de glace dispersés, en général très petits et relativement clairsemés, d’où la
transparence du cirrus. Habituellement, ils n’ont pas d’ombres propres et ont une
épaisseur moyenne de 300 mètres. Dans les pays tempérés, ces nuages annoncent
l’approche d’une perturbation.
/%)
***
-
)
!"#
$,%
&'(
!#"
$,%
&'(
>
?@4
?$>0 A-4BA
45
%,%"&'(
%"&'(
%"&'(
%,%"&'(
%"&'(
%"&'(
%"&'(
1*23
"
"
"
"
"
"
"
"
"
"
7"
7 A@D4E>
*%
,-(*
% %)-
*.*/0*
*82/
+
*)3
9
-,
:2%/%-;1*%,
,
2,%2%,
,</%<
%9"<
<
%,%"&'(
La Dépêche de Tahiti
Tél. : 40.46.43.43 - E-mail : journal@ladepeche.pf
F!@5
A
?$!?@> E C?@$ G
*.*/0*
6
-*
-**
--
-%
-%!"
#!
%*-$%&
-%'
)#
--%
()
*+",
-
" $?$A@D4E>
. / % &* !%* 0 0 ( 1
2*+, + * / "33 / "
*, 1 % +/ % 1!0 4
5/,
2 @!?$ @4?4
H ##
9 E(!''III ?!D
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
2
Taille du fichier
10 345 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler