close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ADUT – Association Dauphinoise des Usagers du Train

IntégréTéléchargement
ADUT – Association Dauphinoise des Usagers du Train
1285, route de la croix St Marc
38440 Ste Anne sur Gervonde
E-mail : adut.ter.ra@gmail.com
Blog : http://adut.20minutes-blogs.fr
Trop, c’est trop !
Qui se moque des usagers qui payent leurs abonnements sans avoir aucun service en
retour ?
Les résultats en termes Qualité de service de la ligne en Y « Lyon / Saint-André-le-Gaz /
Grenoble – Chambéry » sont déplorables depuis de nombreuses années du fait
essentiellement d’un manque d’investissement les décennies précédentes, du tout TGV, et
la situation se détériore !
Ce printemps, nous avons eu droit à la réduction de l’offre car la direction de la SNCF « a
découvert » début 2016 qu’il allait lui manquer des conducteurs pour faire circuler ses trains
TER. Fin février, M. Pascal DELAITRE, directeur du TER Rhône-Alpes, nous annonce que
cela concernera peu d’usagers et uniquement des trains en heures creuses.
Résultat = Début avril, puis début mai, ce sont 20 TER qui sont supprimés dont certains en
heures de pointe (8 sur Lyon / Chambéry et 12 sur SAG ou Rives / Grenoble) imposant à de
nombreux usagers des heures supplémentaires de déplacement travail/domicile et cette
situation va perdurer jusqu’en décembre 2016 !
Début mars, nous proposons que la SNCF étudie des scénarii pour réduire les impacts de la
fermeture de la ligne SAG / Chambéry du 22 juin au 30 août en vue des travaux du viaduc
du Grenant et du pont-rail St Charles à Cognin.
Résultat = Le 30 mai, SNCF Mobilité nous présente les fiches horaires qui sont prévues et
les moyens de substitution qui vont conduire les usagers à subir des conditions de transport
vraiment très dégradées et un allongement des durées de transport.
Et en même temps que nous subissons ces évènements, voici qu’une négociation interne à
la SNCF sur les futures conditions de travail des salariés de la SNCF est le prétexte pour un
certain nombre d’entre eux à se mettre en grève pénalisant qui ? Les usagers.
Toujours les usagers !
Dès mi-juillet jusqu’à fin août, nous allons subir une réduction supplémentaire de l’offre avec
la mise en place du service estival ! Et oui, il parait que les usagers pendulaires ont 6
semaines de congés l’été.
Il y en a marre que les usagers soient toujours les « dindons de la farce » alors que nos
conditions de transport devraient être le centre d’intérêt :
- de la SNCF (Mobilité et Réseau), de sa direction et de ses salariés dont les attitudes
conduisent les usagers à chercher des solutions alternatives définitives (covoiturage ou
autocar),
- de la région Auvergne-Rhône-Alpes en tant qu’AOT. Monsieur Wauquiez, président de la
Région semble trop préoccupé par la ligne Paris / Clermont et par les lignes peu utilisées en
Auvergne pour s’intéresser à la ligne en Y « Lyon / Saint-André-le-Gaz / Grenoble –
Chambéry » soit 15000 voyageurs par jour.
Nous, usagers pendulaires, payons nos abonnements « rubis sur l’ongle » pour la plupart
par prélèvement automatique. Nous voulons que les parties prenantes : direction de la
SNCF, salariés de la SNCF, AOT arrêtent de ne considérer que leurs propres intérêts
personnels et remettent l’usager au centre de la discussion. Car nous le rappelons, sans
usager et sans fret, il n’y aura plus besoin de trains, ni de « cheminots », ni d’élus pour
s’occuper de ce dossier alors que l’intérêt de tous et surtout de la planète est que les clients
pendulaires, les clients occasionnels et le fret soient transportés en train.
En regard des conséquences que nous subissons, nous réclamons 2 mois d’abonnement
gratuit pour tous les usagers salariés, étudiants ou lycéens, et ceci pour les mois de
septembre et octobre 2016.
Afin que l’usager revienne au centre des discussions, nous demandons à M. Patrick
MIGNOLA d’organiser dès le mois de septembre des assises du TER d’Auvergne-RhôneAlpes pour que toutes les parties prenantes : AOT, SNCF direction et syndicats, associations
d’usagers aboutissent à la mise en place d’actions visant à faire circuler tous les trains, avec
une ponctualité d’au moins 90% sur l’ensemble des lignes d’Auvergne-Rhône-Alpes pour les
trains en heure de pointe, et dans des conditions correctes pour les usagers (le transport
debout devant être exceptionnel).
D’ici là, pour que les élus de la région d’Auvergne-Rhône-Alpes prennent conscience
de notre présence et de nos besoins, nous appelons tous les usagers et élus locaux
concernés par la présence d’une gare dans leur commune ou communauté de
communes ou d’agglomération, à venir le 23 juin 2016 à 8h45 devant l’hôtel de région
à Confluence !
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
186 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler