close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Appel du comité de soutien aux employés de l`EHPAD

IntégréTéléchargement
COMITÉ DE SOUTIEN
aux salarié-e-s de la maison de retraite
le « Laurier Noble »
Communiqué
Le 14 avril 2016, une grande partie des salarié-e-s de la maison de retraite le "Laurier Noble"
(Saint-Denis) s’est mise en grève pour la défense de leurs conditions de travail. Plus de 45
jours après cette grève, quatre employé-e-s y ayant participé ont été convoqué-e-s à
des entretiens préalables au licenciement, dont deux représentants du personnel.
Cette répression anti-syndicale caractérisée confirme les dysfonctionnements institutionnels
majeurs de cet établissement. Ces dysfonctionnements que nous condamnons ont déjà été
dénoncés par les représentants des familles depuis des mois. La direction doit être
garante du bon fonctionnement de l’établissement.
La maltraitance institutionnelle engendre une détérioration de la prise en charge des
résidents. Nous condamnons la direction de l’ADEF-RESIDENCES. Dans une période où le
vieillissement des populations de Seine-Saint-Denis augmente et qu’il appartient aux
pouvoirs publics d’investir dans des structures d’accueil de qualité, on ne peut tolérer que
des associations comme ADEF-RESIDENCES, gestionnaire de l'EHPAD le « Laurier
Noble », se comporte de la sorte. Cette structure récupère l’argent des contribuables et
n'assure pas la qualité de service et la sécurité que nous sommes en droit d’attendre en
retour. Cette qualité et cette sécurité ne sont pas dissociables du respect des libertés
syndicales et d'un dialogue social de qualité avec les syndicats et les salarié-e-s.
En conséquence, en nous organisant en collectif contre la répression, nous tenons à
apporter notre soutien total aux salariés de la maison de retraite le "Laurier Noble". Nous
rappelons que les représentant-e-s du personnel sont attentifs au bon fonctionnement des
structures où ils travaillent. Ils sont aussi les ‘’lanceurs d’alerte’’ des dysfonctionnements qui
pourraient avoir des conséquences graves sur les résidents. Le collectif de soutien, mis
en place ce 13 juin 2016 à Saint-Denis, prendra toutes les initiatives à sa disposition
pour alerter les autorités concernées, l’opinion publique et la presse afin d'obtenir
l'annulation des procédures disciplinaires et la réintégration des quatre employé-e-s.
Nous appelons à un nouveau rassemblement ce jeudi 16 juin à 9h devant l'EHPAD, au
1 rue du Docteur Delafontaine, pour le quatrième entretien préalable au licenciement.
Nous appelons à soutenir la caisse de grève1.
Fait à la Bourse du travail de Saint-Denis, le 13 juin 2016,
Premiers signataires : Union locale CGT Saint-Denis, Union locale Sud-Solidaires StDenis, Sud éducation St Denis, CGT FERC Sup Paris 8, Coordination des Foyers de PlaineCommune, EVTC, Association des Marocains de France, Ensemble St Denis, Parti de
Gauche 93/ouest, PCF St Denis, Alternative libertaire, EELV St-Denis...
1 Chèques à l'ordre de Sud Santé Sociaux 93 (au dos "solidarité grève ehpad le laurier noble"), à
envoyer au Centre Hospitalier de St Denis - Syndicat SUD - 2 rue du docteur Delafontaine - 93200 St
Denis.
Appel Soutenu par :
Madame Charbonnier, représentante des familles au conseil de la vie sociale de l'Ehpad le «Laurier Noble »
Madame Flament, parent de résident au « Laurier Noble »
Madame Tropee, parent de résident au « Laurier Noble »
Monsieur Gomez, parent de résident au « Laurier Noble »
Didier Paillard, Maire de St Denis
Jaklin Pavilla, Maire Adjointe, Solidarités et développement social, retraités et personnes âgées de St Denis
Stéphane Peu, Maire Adjoint St Denis
Vincent Huet, Maire Adjoint St Denis
Bagayoko Bally, Maire Adjoint St Denis
Zaia Boughilas, Maire Adjointe à la vie associative, St Denis
Claudie Gillot-Dumoutier, ancienne Maire adjointe à la santé et aux personnes âgées et conseillère générale.
Caro Philippe, conseiller municipal St Denis
Michel Ribay, élu St Denis
Alain Krivine, ancien député Européen
Silvia Capanema, conseillère départementale
Larbi Ayad, militant coordination 93 de lutte des sans papiers
Zahia Oumakhlouf, présidente du mrap de St-Denis
Jean marc Robinet, personnel de santé
Christelle Leclerc, secrétaire de l'UL CGT St-Denis
Agnès Cluzel, ide en retraite adhérente cgt
Jean-Yves Leroy, militant Union Syndicale Solidaires et chrétien
Jean Claude Cluzel, militant associatif et PCF
Michèle Krivine, citoyenne de St Denis
Etienne Penissat, sociologue au CNRS et membre de l'observatoire de la répression et des discriminations
syndicales
Jean Brafman, cadre de santé publique à la retraite, ancien conseiller général
Julien Attal, responsable PCF sur St Denis
Marguerite Parres Poulet, militante coordination 93 de lutte des sans papiers
Carole Stern, Militante mrap
Martin Coutellier, Médecin à Saint-Denis
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
147 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler