close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CDD Ingénieur d`étude

IntégréTéléchargement
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Laboratoire de Chimie Physique et Microbiologie pour l’Environnement
15, avenue du Charmois
54500 VANDOEUVRE-LES-NANCY
Tél. +33 (0)3 83 68 22 31
Fax +33 (0)3 83 68 22 33
CDD Ingénieur d'étude (H/F)
Le Laboratoire de Chimie Physique et Microbiologie pour l'Environnement (LCPME – UMR 7564 CNRS-UL) propose un poste
d'ingénieur d'étude (IE) ayant de bonnes bases en microbiologie des eaux pour participer à un projet industriel de 12 mois.
Le LCPME est une unité pluridisciplinaire qui centre ses recherches sur l’étude des interfaces minérales et biologiques en milieux
aqueux. L’objectif principal vise à mieux comprendre la réactivité de surfaces solides (phases minérales, hybrides organo-minéraux,
objets biologiques) au contact de milieux aqueux, avec le souhait de prendre en compte les hétérogénéités structurales et
réactionnelles des systèmes étudiés à différentes échelles spatiales, et avec des retombées potentielles dans le domaine de
l’environnement et des matériaux.
Localisation:
L’ingénieur(e) d'étude travaillera au sein de l'équipe MIC (microbiologie environnementale) du LCPME et sera localisé(e) sur le site
"Pole de l'Eau" 15 av. du Charmois à Vandoeuvre-les-Nancy. Le (la) candidat(e) travaillera sous la responsabilité d'une enseignantechercheure, responsable scientifique du projet industriel.
Contexte de l'étude
Dans le cadre d'une collaboration avec 2 industriels de la région Grand Est, nous souhaitons évaluer un nouveau procédé de
nettoyage non invasif basé sur la technologie des ultrasons pour la prévention des dépôts et biofilms dans les systèmes de
distribution d’eau et les échangeurs de chaleur. Le procédé utilisé est à visée préventive et vise à réduire l’accumulation en surface
de biofilms et de précipités de calcite (un polymorphe de carbonate dominant dans les échangeurs de chaleur) et à améliorer les
caractéristiques microbiologiques des eaux distribuées.
Profil et expérience recherchée
- Niveau de formation : Licence ou Master en microbiologie.
- Expérience en analyses microbiologiques (microscopie en fluorescence et cytométrie en flux).
Missions
La personne recrutée sera en charge de la réalisation de l'ensemble des expérimentations, de la conception des protocoles à la
réalisation des analyses, traitement des résultats et leur restitution.
Activités
Mettre en œuvre les pilotes de laboratoire pour permettre la colonisation par des biofilms d'échangeurs de chaleur et de
canalisation d'eau potable (Réacteur Propella®).
Assurer la gestion des consommables et le suivi technique de ces pilotes (monitoring, maintenance des systèmes).
Se former à l'utilisation du système d'ultrasons
Conduire les expériences.
Réaliser les prélèvements et les analyses microbiologiques de l'eau et des biofilms issus de ces systèmes.
Utiliser les techniques de microscopie en épifluorescence et de cytométrie en flux.
Rédaction des protocoles expérimentaux.
Restitution des résultats lors de réunion de travail.
Participation à l'écriture des rapports d'avancement du projet.
Qualités requises
Assiduité, dynamisme, rigueur, sens de l’organisation, esprit d’initiative, intérêt scientifique et technique, autonomie, travail en
équipe, capacité à rendre compte, communication, esprit critique par rapport aux résultats, respect du secret professionnel.
Contrat
CDD Ingénieur d’Etudes CNRS
Droit public
≤ 3 ans d'expérience
Durée du contrat
12 mois à dater du 01 septembre 2016
Salaire
~ 2000 € brut/mois
Contact : envoyer un CV et lettre de motivation à Madame Laurence Mathieu (MC-EPHE) laurence.mathieu@univ-lorraine.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
20
Taille du fichier
213 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler