close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

16_1S_3A_poly1

IntégréTéléchargement
Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1. Les appareils sexuels mâle et femelle.
Travail de réflexion : on cherche à mettre en évidence l’organisation anatomique des appareils sexuels.
Matériel à votre disposition : les dissections de souris étant désormais interdites, nous nous contenterons de la
dissection virtuelle sur ce site : http://www.ec44.fr/tice/jpg/souris/main.htm
Travail à faire :
- Suivre le protocole de dissection.
Communication des résultats :
- schémas des appareils sexuels mâle et femelle de la souris à légender (avec l’aide de ce que vous aurez fait à
l’écran). / comparaison à l’Homme : doc1 p.208.
Schéma de l’appareil génital d’une souris mâle.
Schéma de l’appareil génital d’une souris femelle.
Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1. Les appareils sexuels mâle et femelle.
Travail de réflexion : on cherche à mettre en évidence l’organisation anatomique des appareils sexuels.
Matériel à votre disposition : les dissections de souris étant désormais interdites, nous nous contenterons de la
dissection virtuelle sur ce site : http://www.ec44.fr/tice/jpg/souris/main.htm
Travail à faire :
- Suivre le protocole de dissection.
Communication des résultats :
- schémas des appareils sexuels mâle et femelle de la souris à légender (avec l’aide de ce que vous aurez fait à
l’écran). / comparaison à l’Homme : doc1 p.208.
Schéma de l’appareil génital d’une souris mâle.
Schéma de l’appareil génital d’une souris femelle.
http://lewebpedagogique.com/bouchaud 16_1S_3A_poly1.docx
1
Titre de la séance : TP2/ Chapitre 1. La mise en place des appareils sexuels mâle et femelle.
Travail de réflexion : document 1 page 206.
Au stade indifférencié, il existe deux paires de canaux : les canaux de Müller et ceux de Wolff. On
constate ensuite une différenciation. Chez la femelle, seul les canaux de Müller persistent : ils se différencient
par la suite en oviducte et en utérus (= voies génitales femelle). Les canaux de Wolff dégénèrent à partir de la
dixième semaine de gestation.
Chez le mâle, c’est l’inverse : ce sont les canaux de Wolff qui persistent et se différencient par la suite
en épididyme et canaux déférents entre la 8ème et la 12ème semaine, et les canaux de Müller qui dégénèrent (entre
la 8ème et 10ème semaine).
On cherche à mettre en évidence comment s’effectue cette différenciation.
Matériel à votre disposition : logiciel detsex (en ligne) : http://svt.etab.ac-lille.fr/detsex/index.html .
Travail à faire :
- Exploiter les données des expériences pour déterminer les facteurs à l’origine de la différenciation des voies
sexuelles mâle et femelle.
Communication des résultats :
- expériences judicieusement choisies et analysées (et présentées clairement)
- réponse à la problématique initiale.
Titre de la séance : TP2/ Chapitre 1. La mise en place des appareils sexuels mâle et femelle.
Travail de réflexion : document 1 page 206.
Au stade indifférencié, il existe deux paires de canaux : les canaux de Müller et ceux de Wolff. On
constate ensuite une différenciation. Chez la femelle, seul les canaux de Müller persistent : ils se différencient
par la suite en oviducte et en utérus (= voies génitales femelle). Les canaux de Wolff dégénèrent à partir de la
dixième semaine de gestation.
Chez le mâle, c’est l’inverse : ce sont les canaux de Wolff qui persistent et se différencient par la suite
en épididyme et canaux déférents entre la 8ème et la 12ème semaine, et les canaux de Müller qui dégénèrent (entre
la 8ème et 10ème semaine).
On cherche à mettre en évidence comment s’effectue cette différenciation.
Matériel à votre disposition : logiciel detsex (en ligne) : http://svt.etab.ac-lille.fr/detsex/index.html .
Travail à faire :
- Exploiter les données des expériences pour déterminer les facteurs à l’origine de la différenciation des voies
sexuelles mâle et femelle.
Communication des résultats :
- expériences judicieusement choisies et analysées (et présentées clairement)
- réponse à la problématique initiale.
Titre de la séance : TP2/ Chapitre 1. La mise en place des appareils sexuels mâle et femelle.
Travail de réflexion : document 1 page 206.
Au stade indifférencié, il existe deux paires de canaux : les canaux de Müller et ceux de Wolff. On
constate ensuite une différenciation. Chez la femelle, seul les canaux de Müller persistent : ils se différencient
par la suite en oviducte et en utérus (= voies génitales femelle). Les canaux de Wolff dégénèrent à partir de la
dixième semaine de gestation.
Chez le mâle, c’est l’inverse : ce sont les canaux de Wolff qui persistent et se différencient par la suite
en épididyme et canaux déférents entre la 8ème et la 12ème semaine, et les canaux de Müller qui dégénèrent (entre
la 8ème et 10ème semaine).
On cherche à mettre en évidence comment s’effectue cette différenciation.
Matériel à votre disposition : logiciel detsex (en ligne) : http://svt.etab.ac-lille.fr/detsex/index.html .
Travail à faire :
- Exploiter les données des expériences pour déterminer les facteurs à l’origine de la différenciation des voies
sexuelles mâle et femelle.
Communication des résultats :
- expériences judicieusement choisies et analysées (et présentées clairement)
- réponse à la problématique initiale.
http://lewebpedagogique.com/bouchaud 16_1S_3A_poly1.docx
2
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
2 284 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler