close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Commissioner Moscovici`s introductory remarks at the

IntégréTéléchargement
European Commission - Speech - [Check Against Delivery]
Commissioner Moscovici's introductory remarks at the Eurogroup press
conference
Luxembourg, 16 June 2016
Merci Jeroen. Je commence par quelques remarques sur la revue de la zone euro effectuée par le FMI,
dont Christine vient de nous présenter les conclusions.
En un mot, il y a une large convergence de vues entre nos deux institutions. Tous deux nous pensons
que la reprise économique dans la zone euro se poursuit. Elle est solide même si elle reste modeste. Il
faut donc agir pour la renforcer. Surtout parce que les facteurs favorables soutenant la reprise jusqu'à
présent devraient diminuer en cours d’année.
Nous savons ce que sont les défis auxquels nous devons faire face sont bien connus : le niveau élevé
du chômage, de la dette publique et privée, des créances douteuses. Et nous sommes aussi conscients
que les risques, internes et externes, se sont accrus. Bien sûr je n’aurais garde d’oublier les facteurs d’i
ncertitude.
La Commission est pleinement d’accord sur la nécessité d’une action concertée. Nous sommes d’accord
avec l’approche proposée par le FMI, centrée sur quatre piliers :
1) d'abord des incitations plus efficaces pour les réformes structurelles – c’est un débat qui doit
effectivement être mené, car les réformes doivent non seulement être poursuivies, elles doivent
s’accélérer ;
2) un cadre budgétaire renforcé –et sans doute simplifié nous en avons parlé à Amsterdam déjà et
nous poursuivrons la discussion à l’automne, dans le cadre des discussions sur la mise en œuvre du
rapport des cinq présidents et sur l’initiative de Jeroen Dijsselbloem;
3) une politique monétaire accommodante – nous l’avons, grâce à la BCE;
4) une accélération, de ce que j'appellerais, la réparation du secteur bancaire et l’achèvement de
l’union bancaire – c’est une priorité pour la Commission et j’espère que nous puissions surmonter les
obstacles politiques et faire des avancées décisives dans ce sens, notamment sur EDIS, au sein
de l’ECOFIN.
So, thank you Christine for this excellent contribution to the debate, which was passionate and rich.
One word on the thematic discussion on pension reforms:
As Jeroen said, we also had a discussion today on reforms to enhance the sustainability of pensions.
You can see our conclusions summarised in the statement we have published. I would just underline
that this is one of the most important areas of reform for the Eurogroup to discuss together. As shown
in the Commission’s Ageing Report last year, significant progress has been made in improving the
sustainability of pensions in the euro area. Nevertheless, we are aware that some risks persist in a
number of Member States and projections depend heavily on uncertain macroeconomic and
demographic assumptions.
It is therefore essential that pension sustainability should be a common priority for the euro area and
its Member States.
So the Commission very much welcomes the fact that we have agreed on a set of common principles
to guide further reforms in this area. The Eurogroup has asked the Commission to pay particular
attention to pensions in our ongoing surveillance processes and to develop benchmarks based on these
common principles. We shall of course do so and shall report back to the Eurogroup on this in the first
half of next year.
Let me conclude by expressing my shock and revulsion at the tragic death of Jo Cox.
Jo was someone who, I know, dedicated many years of her life, young life, to humanitarian work, to
helping the world’s poorest and most desperate people. In that context she was a much-appreciated
and respected member of the policymaking community in Brussels, where she lived for a very long
time. My thoughts and solidarity are with her family at this unbearably difficult painful moment.
Thank you.
SPEECH/16/2239
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
40 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler