close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

A propos de petites gerbilles du Niger et du Tchad

IntégréTéléchargement
A propos de petites gerbilles du Niger
et du Tchad (Rongeurs, Gerbillidae, Gerbillus)
par M. TRÄNIER et D. JULIEN-LAFERRIERE
Museum National d'Histoire Naturelle, Laboratoire de Zoologie
(Mammiferes et Oiseaux), 55, rue de Buffon, 75005 Paris, France
Summary. — The skull of a Gerbillus from Niger and the skin of another Gerbillus
from Chad were respectively attributed to G. nancillus/mauritaniae and G. henleyi. The
present paper proposes that G. nancillus Thomas and Hinton, 1923 and G. mauritaniae
(Heim de Balsac, 1943) are very close, beeing either two closely related species, or two
geographical races of the same species. New localities for these badly known species
allow a better understanding of their distribution.
Resum^. — Le crane d'un Gerbillus du Niger et la peau d'un Gerbillus du Tchad
ont ete rattaches respectivement au groupe Gerbillus nancillus/mauritaniae et ä Gerbillus
henleyi. Les auteurs supposent que G. nancillus Thomas et Hinton, 1923 et G. mauritaniae
(Heim de Balsac, 1943) sont des formes tres proches, soit deux especes affines, soit deux
races geographiques d'une meme espece. Les nouvelles localites de capture de ces especes
mal connues de Gerbillus permettent de preciser leur aire de repartition.
Nous avons recemment retrouve deux specimens interessante de Gerbillides
dans les collections du Museum National d'Histoire Naturelle ä Paris (MNHN).
Ce sont deux Gerbillus de tres petite taille, que nous proposons de rapporter,
Tun ä Gerbillus nancillus Thomas et Hinton, 1923, et l'autre ä Gerbillus henleyi
(de Winton, 1903). II s'agit dans le premier cas du cräne d'un animal capture
au Niger, et dans Tautre cas de la peau d'un animal capture au Tchad. Voici
les donnees de ces deux specimens :
Gerbillus sp. CG 1986-583. Cräne en mauvais etat. Animal capture le 14-1-1984
ä la station d'elevage de Toukounous (14°31'N-3°18'E, 200 km NE de Niamey,
Niger) par M. Issa Miko lernet.
Gerbillus sp. CG 1961-709. Peau seule, en mauvais etat. Animal capture
le 12-8-1959 dans un tronc couche a"Acacia ä Aloba (vers 16°N-23°E, sud de
l'Ennedi, Tchad) par M. Hubert Gillet.
Nous avons essaye de comparer ces deux individus, frappants par leur petite
taille, aux formes decrites ä la lisiere Sahara-Sahel (Petter 1975) ; les plus petites
especes du genre Gerbillus sont toutes des gerbilles ä soles plantaires nues ou
peu velues ; Gerbillus nancillus est un peu particulier, en ce sens qu'il est tantöt
Mammalia, t. 54, n° 3, 1990.
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
452
MAMMALIA
considere comme un Gerbillus ä soles nues (Thomas et Hinton 1923), tantot
considere comme un Gerbillus a soles velues (Fetter 1975) ; toutes les especes
a soles nues forment le sous-genre Hendecapleura des auteurs, sous-genre qui
ne semble pas avoir une valeur systematique tres pertinente (Lay 1983). Nous
n'avons done pas fait de comparaison avec le sous-genre Gerbillus ä soles velues,
dont les especes sont de plus grande taille. Parmi les Gerbillus (Hendecapleura)
d'Afrique sud-saharienne, nous retenons huit formes, ou groupes de formes,
dont la longueur occipitonasale ON est inferieure ä 25 mm ; ces 8 groupes peuvent
grossierement se repartir en deux sous-groupes (sans valeur systematique a priori),
Tun ä grosses bulles tympaniques (les bulles depassent le contour de Poccipital
ä Parriere du cräne, et elles sont done visibles quand on regarde le crane par
en-dessus), et Pautre ä petites bulles (les bulles ne sont pas visibles quand on
regarde le crane par en-dessus). Dans le groupe « ä petites bulles » rentrent G.
muriculus (Thomas et Hinton, 1923), G. nancillus Thomas et Hinton, 1923,
et G. mauritaniae (Heim de Balsac, 1943). Dans le groupe « ä grosses bulles »
rentrent G. pusillus Peters, 1878, G. bottai Lataste, 1882, G. harwoodi Thomas,
1901, G. watersi de Winton, 1901, G. henleyi (de Winton, 1903), G. principulus
(Thomas et Hinton, 1923). Fide Roche (1975), Petter (1975) pro parte et Kock
(1978), nous evacuons de notre comparaison les formes G. bottai, G. harwoodi,
G. principulus et G. watersi avec leurs problemes de synonymic. Ces formes
ont des dimensions cräniennes et corporelles bien superieures ä celles de nos
deux specimens.
Le cräne CG 1986-583 est celui d'un jeune adulte aux dents completement
sorties et peu usees (Fig. l et 2). M1 ne montre aucune tendance a la fusion
linguale du prelobe et de la premiere lame ; M3, tres developpee, montre 3 cuspides nettement individualisees ; M3, comprimee contre M2, est aussi tres developpee ; MI montre des lames inclinees non perpendiculaires ä Paxe de la dent.
Ce caractere, present chez G. henleyi, y est moins accentue. Sur le cräne de
notre specimen, les bulles sont petites (7 mm de grand axe) et cachees par Poccipital. Le rostre, tres court, presente des os nasaux de 6,5 mm. Les dimensions
extremement faibles de ce specimen, pourtant adulte, le placent ä proximite immediate de G. nancillus et G. mauritaniae (Tab. 1). Morphologiquement, notre specimen du Niger est tres semblable au type de G. nancillus (Fig. l et 2), et semble
tres proche du type et seul exemplaire connu de G. mauritaniae d'apres sa description (le type de Heim de Balsac est reste introuvable ä ce jour). Nous pensons
done que le cräne CG 1986-583 est celui d'un Gerbillus du groupe nancillus/mauritaniae \ il est bien possible, etant donne leurs similitudes, que mauritaniae et
nancillus soient synonymes, ce que de nouvelles captures permettraient de verifier.
Si la synonymic pouvait etre demontree, Gerbillus nancillus serait, par anteriorite,
le nom valide de cette gerbille sud-saharienne. II est ä noter que les trois formes
connues de nous (Mauritanie, Niger, Soudan) sont toutes trois en zone de transition Sahara-Sahel, et ä des milliers de kilometres les unes des autres (Fig. 3).
La peau en tres mauvais etat CG 1961-709 semble etre celle d'un adulte ;
eile avait ete classee par erreur dans les Desmodilliscus en depit de ses 85 mm
de queue ! Le pelage de la tete et du corps est d'un fauve roussätre (= ocre)
assez pale ; la queue, presqu'epilee par la putrefaction, mesure 85 mm et porte
encore un anneau de poils clairs, meles de quelques poils bruns sur la ligne
mediane. Le pied mesure 16,5 mm ; la combinaison pelage ocre et pied de 16,5 mm
nous fait pencher pour un animal proche de G. henleyi, plutöt que de G. nancillus
(meme pied, mais pelage plus clair) ou G. pusillus (pied plus grand et pelage
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
GERBILLES DU NIGER ET DU TCHAD
453
Fig 1. — En haut: rangees molaires superieures droites de : n° 1986-583, Gerbillus cf.
nandllus Toukounous, Niger (ä gauche), n° 1987-300, G. henleyi Oursi, Burkina-Faso
(au centre) et n° 1978-180, G. pusillus Omo, Ethiopie (a droite). Dessins realises
a la chambre claire. Remarquer les trois lobes de M1 nettement individualises et
M3 developpee chez G. cf. nandllus, le prelobe et le lobe lingual de M 1 fusionnes
chez G. henleyi.
En bas : rangees molaires inferieures droites de Gerbillus cf. nandllus (a gauche),
C. henleyi (au centre) et G. pusillus (ä droite). Memes specimens que fig. 1. Remarquer
les lames de Ml inclinees par rapport ä Taxe longitudinal, et Ml comprimee contre
M2 chez G. cf. nandllus.
Pig 2. — Localites de capture de Gerbillus cf. nandllus n° 1986-583 (D), G. cf. henleyi
n° 1961-709 (D) et G. nandllus ( ), G. mauritaniae (O), G. henleyi (*), G. muriculus
( ), G. pusillus (·) ; d'apres Heim de Balzac 1943, Setzer 1956, Roche 1975, 1979,
Lay et al. 1975, Hubert 1978, Osborn et Helmy 1980, Capanna et Merani 1981,
Lay 1983, Maddalena et al. 1988.
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
454
MAMMALIA
plus roux). Les dimensions, mesurees precisement ou estimees ä partir de la
peau dejä preparee (Tab. 1), de not re specimen du Tchad le placent plus pres
de G. nancillus et G. mauritaniae que de G. Henleyi, sous reserve qu'il s'agisse
bien d'un adulte. Si
se refere a Seguy (1936), la teinte generate du dos
du specimen, ocre melange de brun, est tres proche de celle, ocre ä ocre-tan,
des formes sud-sahariennes de G. henleyi (voir fig. 3). G. pusillus est soit plus
rouge (Somalie), soit plus brun (Ethiopie) ; G. henleyi jordani, forme nordsaharienne, est egalement plus brun. Nous avions dejä trois petits Gerbillus en
collection, deux du Burkina et un du sud de 1'Ennedi, au Tchad ; or, ces individus
sont incontestablement des Gerbillus henleyi (Maddalena et al. 1988). En depit
de son pied de petite taille, nous pensons done pouvoir avancer que le specimen
CG 1961-709 est un Gerbillus henleyi.
Parmi les problemes d'identification qui restent pendants se trouve le Statut
de G. muriculus. Nous n'avons pas vu le type de G. muriculus, mais la description
de Thomas et Hinton (1923) est claire quant aux dimensions (Tab. 1) et aux
TABLEAU 1. — Dimensions, en millimetres, de divers individus appartenant ä de petites especes
de Gerbillus sud-sahariens.
ON = longueur occipito-nasale. CI = longueur condylo-incisive. BZ = largeur bizygomatique (= largeur maximale du crane chez les Gerbillus). MS = longueur de la rangee molaire
superieure. TC = longueur tete + corps. Q = longueur de la queue. P = longueur du
pied posterieur. Un d signale une mesure par defaut.
Diieneione cräoieones
Bspece
G.nancillus
type
G.Bauritaniae
type
(L1986-583
DiieosioDB corporelies
ON
CI
BZ
US
TC
Q
20,5
17
10,2
3,2
54
79
17,5
20,5
17,3
10,5
3,2
55
75
15
19
16, 5d
lOd
2,9
45d
85
16,5
2,7-3
60-65
77-92
17-17,5
3,1
54-70
82-98
18-20
3,1
65
82
18
(L1961-709
G.henleyi sudsahariens (M:3)
G.pusillus
ethiopieos (N=5)
G.iuriculus
type
20,7-21,6 18,3-19,1 11,7-12
20,4-22,9 17,4-19,7 10,9-11,9
23
20
12
P
caracteristiques de la robe. Dans leur description, Thomas et Hinton indiquent
un pelage « chamois vif teinte de rougeätre » — « ... strongly... bright sandy
buffy... tinted with the reddish sand... » — ; ils indiquent aussi que les bulles
sont petites (7,5 mm de grand axe) et que consequemment le crane a un aspect
murin (d'oü le nom muriculus). C'est done certainement par un lapsus calami
que Fetter (1975) a mis G. muriculus en sous-espece de G. nanus, cette derniere
forme, plus grande, ayant de grosses bulles. Si
se refere ä ses dimensions
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
GERBILLES DU NIGER ET DU TCHAD
455
corporelles et ä la couleur de son pelage, il subsiste une. possibilite que notre
specimen sans cräne du Tchad soit un G. muriculus. Quant au Statut de cette
derniere forme, il est ä preciser ; par ses dimensions, cet animal se rapprocherait
de G. henleyi, mais les bulles des deux formes sont completement differentes.
G. muriculus represente done peut-etre une bonne espece.
Les captures rares, eloignees dans le temps et Pespace, de ces diverses petites
gerbilles, rendent leur systematique difficile avec des syntheses et des rovisions
qui se font attendre. On peut se demander pourquoi ces nains se piegent si
difficilement et s'il ne reste pas beaucoup de ces petites especes ä decouvrir.
Enfin, ce genre Gerbillus, eprouvant pour le systematicien, serait certainement
tres clarifie si des techniques systematiques recentes comme la denaturation chromosomique pouvaient lui etre appliquees plus frequemment.
BIBLIOGRAPHIE
CAPANNA, E. et M.S. SERANI, 1981. — Karyotypes of Somalian rodent populations.
2. The chromosomes of Gerbillus dunni (Thomas, 1904), Gerbillus pusillus Peters,
1878 and Ammodillus imbellis (De Winton, 1898) (Cricetidae Gerbillinae). Monit.
Zool. Ital., N.S., Suppl. 15 : 227-240.
HEIM DEBALSAC, H., 1943. — Mission Th. Monod. Genre nouveau de rongeur (Gerbillinae) de Mauritanie. Bull. Mus. Nat. Hist. Nat. Paris, 2e Ser., 15 : 287-288.
HUBERT, B., 1978. — Modern rodent fauna of the lower Omo Valley, Ethiopia. Bull.
Carnegie Mus. Nat. Hist., 6 : 109-112.
KOCK, D., 1978. — The identity of Gerbillus bottai Lataste, 1882 (Mammalia : Rodentia),
from Sennar, Sudan. Bull. Carnegie Mus. Nat. Hist., 6 : 31-37.
LATASTE, F., 1882. — Mammiferes nouveaux d'Algerie. Le Naturaliste, 4 : 36.
LAY, D.M., 1983. — Taxonomy of the genus Gerbillus (Rodentia : Gerbillinae) with
comments on the applications of generic and subgeneric names and an annotated
list of species. Z. Saügetierk., 48 : 329-354.
LAY, D.M., K. AGERSON et C.F. NADLER, 1975. — Chromosomes of some species of
Gerbillus (Mammalia, Rodentia). Z. Saügetierk., 40 : 141-150.
MADDALENA, T., B. SICARD, M. TRÄNIER et J.C. GAUTUN, 1988. — Note sur la presence
de Gerbillus henleyi (de Winton, 1903) au Burkina Faso. Mammalia, 52 : 282-284.
OSBORN, D.J. et I. HELMY, 1980. — The contemporary land mammals of Egypt (including Sinai). Field. Zool., N.S., 5.
PETERS, W., 1878. — Über die von Hrn. J.M. Hildebrandt während seine letzten ostafricanischen gesammelten Säugetiere und Amphibien. Mber. Kon. Preuss. Akad.
Wiss. Berl. : 194-204.
PETTER, F., 1975. — Subfamily Gerbillinae. In : The Mammals of Africa : an identification manual. J. Meester & H.W. Setzer (Eds.), Smithsonian Institution. Part 6.3,
14 pp.
ROCHE, J., 1975. — A propos de petites gerbilles ä soles plantaires nues (sous-genre
Hendecapleura) de Test africain. Monit. Zool. Ital, N.S., Suppl. 6 : 263-268.
ROCHE, J., 1979. — Recherches sur les mammiferes actuels de la basse vallee de 1'Omo
(Ethiopie) et du Turkana (Kenya). Monit. Zool. Ital., N.S., Suppl. 12, 65-77.
SEGUY, E., 1936. — Code universel des couleurs. Paul Lechevalier, Paris, 68 pp., 55 pi.
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
456
MAMMALIA
SETZER, H.W., 1956. — Mammals of the anglo-egyptian Sudan. Proc. Unit. St. Nat.
Mus., 106 : 447-587 [482-490].
THOMAS, O., 1901. — On a collection of small Mammals from the Upper Nile obtained
by Mr. R.M. Hawker. Ann. Mag. Nat. Hist., ser. 7, 8 : 273-278.
THOMAS, O. et M.A.C. HINTON, 1923. — On the mammals obtained in Darfur by the
Lynes-Lowe Expedition. Proc. Zool. Soc. Lond., 1923 : 247-271.
WINTON, W.D. de, 1901. — List of mammals, collected by the Hon. N.C. Rothschild
and Mr. A.F.R. Wollaston, principally near Shendi, on the Upper Nile, in 1901.
Novit. Zoo/., 8 : 397-401.
WINTON, W.E. de, 1903. — List of mammals obtained by the Hon. N. Charles Rothschild
and the Hon. Francis R. Henley in the Natron Valley, Egypt. Novit. Zool.. 10 :
279-285.
Unauthenticated
Download Date | 6/21/16 1:09 PM
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
741 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler