close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chapitre 2

IntégréTéléchargement
Chapitre 2
Ça y est, les cours sont finis. Je file chez Mamie. J'y vais souvent le vendredi, pour le
goûter ; je vais en profiter pour lui poser quelques questions.
Ma mamie est contente de me voir arriver ; elle me prépare de la brioche au Nutella et du
jus d'orange. Pendant que je dévore mon goûter, bien installé dans la cuisine avec Mamie, on
discute de ce qui s'est passé au musée la nuit dernière. Je lui raconte que j'ai vu le lieutenant
Bécourt puis mes recherches sur le site d'information. Je lui dis quelle a été ma surprise devant la
découverte du tableau volé et surtout lorsque j'ai remarqué le bateau identique à ma maquette. Je
lui pose mes questions.
- Mamie, dis, est-ce que tu sais d'où vient la maquette ? Tu sais, celle que tu m'as donnée
à la mort de Papi. Parce que c'est bizarre, tu vois, il y a la même sur le tableau qui a été volé au
musée la nuit passée.
- La maquette, Florian ? Le bateau bleu ?
- Oui, Mamie.
- C'est ton grand-père qui l'avait. Je crois qu'il a eu cette maquette chez une vieille tante, il
y a bien longtemps. Je ne me souviens plus de son nom mais elle s'habillait toujours en blanc,
d'ailleurs on l'avait surnommée la Dame Blanche. Elle était excentrique ; tout le monde la
connaissait dans son village, elle est morte centenaire, je ne l'ai pas connue mais ton grand-père
m'en a souvent parlé, elle était très originale.
- Ah bon, est-ce que c'est loin d'ici ? Pourquoi personne ne m'en a jamais parlé, de cette
vieille tante ?
- Non, c'est à une vingtaine de minutes d'ici dans un petit village. Je suis désolée, mon petit
Florian, je ne sais rien de plus.
Quand ma grand-mère me donne le nom du village où habitait la Dame Blanche,
j'écarquille les yeux et je me rappelle de ce que j'ai trouvé au CDI : c'est le même village où
Édouard Manet a vécu ! C'est vraiment bizarre cette histoire, ça fait deux coïncidences.
Tout ça me donne envie d'en savoir plus. Je suis vraiment curieux et impatient d'en
découvrir davantage.
- Mais dis-moi, Mamie, connais-tu quelqu'un qui est encore en vie et qui pourrait me donner
des informations sur cette histoire ? Ça m'intrigue.
- Je ne vois pas qui tu pourrais aller voir, ça date de trop longtemps. Il faudrait chercher les
liens qui existaient avec ton grand-père.
- Mais on n'en a jamais parlé. Toi, que sais-tu sur la famille de Papi ?
- Attends, je crois que j'ai quelques vieilles photos dans le tiroir du buffet. Je vais les
chercher.
- Oh oui Mamie, montre moi tes trésors !
J'entends ma grand-mère fouiller dans son buffet et elle revient avec une grosse enveloppe
et un livret de famille assez vieux, jauni par le temps.
- Regarde ce que j'ai trouvé. Il doit s'agir du livret de famille de ton arrière-grand-père.
Je commence à examiner toutes ces photos et le livret. Mais en regardant l'heure, je
m'aperçois qu'il est largement temps de rentrer. Mes parents vont s'inquiéter. Fatigué et surtout
chamboulé par toutes ces découvertes, je prends le chemin du retour.
En rentrant à la maison, le repas est prêt, ça tombe bien, je me dépêche d'engloutir mon
assiette et je file dans ma chambre. Mes parents, surpris par mon attitude, me demandent ce qui
se passe. Je leur réponds que j'ai du travail, un exposé à faire pour lundi. Je leur explique que
c'est très important et qu'il ne faut pas me déranger. Mes parents ne comprennent pas ce qui
m'arrive.
Une fois dans ma chambre, j'étale sur mon lit le livret de famille et les photos que Mamie
m'a confiés. Je fais tomber une photo et je remarque des écritures au dos. Une date : 1946, et le
nom du village que m'a donné ma grand mère. En regardant de plus près la photo, je remarque
l'enfant qui me ressemble un peu, ce doit être mon grand-père. Il tient un adulte par la main, c'est
peut-être son père, donc mon arrière grand-père. Ils sont debout devant une maison en briques et
l'enfant tient fièrement une maquette de bateau : pas n'importe laquelle, c'est la mienne !
Je regarde donc le livret de famille, c'est bien celui de mes arrière-grands-parents. J'y
retrouve mon grand-père et ses parents.
J'allume mon ordinateur et me connecte sur internet. Je recherche des sites de généalogie
et je tape le nom de mon arrière-grand-père. Tout un tas d'informations apparaissent et il faut que
je fasse le tri. Enfin, je trouve un Philippe Edgas né en 1911 dans ce fameux village qui revient
sans cesse depuis cet après-midi. Au bout de deux bonnes heures, j'ai enfin découvert quelques
indices sur ma famille et mes ancêtres. J'ai même réussi à reconstituer un semblant d'arbre
généalogique sur mon cahier de brouillon. Le plus compliqué, c'est les prénoms.
Vu l'heure tardive, je vais me coucher, plein de questions en tête.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
1 865 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler