close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

9° étape

IntégréTéléchargement
Etape Laval Alençon 88 kilomètres
Nous avons la chance de pouvoir dormir un peu plus longtemps ce matin, en effet, le départ
est prévu à midi, en raison du faible kilométrage de cette étape. Nous profitons de ce temps
libre pour mettre à jour nos commentaires dont nous savons qu’ils sont lus même à l’autre
bout de la planète. Nous en voulons pour preuve un message électronique en provenance
d’Australie qui encourage notre sportif ! C’est la gloire. Un cyclotouriste nous ayant
accompagné la veille est là pour nous ouvrir le chemin ainsi qu’un des membres du club. Le
Président élect. M. BOUVIER du Kiwanis LAVAL est aussi présent pour nous souhaiter
bonne route.
Nous partons l’esprit tranquille, la cartographie ne prévoit pas d’itinéraire compliqué, en
outre, le profil topographique est plutôt plat. Brice et Ernest se mettent en route avec allant.
Au bout d’une trentaine de kilomètres, l’escorte disparaît. Un petit vent sournois continue à
souffler, évidemment à contre sens ! Au sortir du petit village de Saint Gemmes le Robert, le
guidon nous saute au visage. Une côte répertoriée deux chevrons sur les annales du
bonhomme Michelin vient à notre rencontre. Les petits braquets sont de rigueur. Nous
expédions la difficulté dans la bonne humeur pour atteindre IZE, où l’ami Gérard a eu la
bonne idée d’installer Gédéon, notre camping-car d’assistance. Nous dévorons un succulent
plat de pâtes et une fois n’est pas coutume, nous dégustons une petite bouteille de
BOURGUEIL 1990, offert à Tours à Ernest par son ami viticulteur (merci, il est bon votre vin
!).
Nous redémarrons à quinze heures, il nous reste une quarantaine de kilomètres à parcourir. Le
parcours devient pentu, nous sommes entrés dans les Alpes Mancelles, on se croirait par
instants, en Suisse.
A Sougé-le-Ganelon, nous sommes rejoints par un peloton d’une vingtaine de cyclotouristes,
originaires de la région d’Alençon. Ils vont nous conduire jusqu’à la périphérie de la ville où,
nous sommes attendus par un cortège plus grand encore, constitué de kiwanis alençonnais et
de membres d’une association pour la promotion du vélo dans l’agglomération. La police
nationale est aussi présente et nous offre un véhicule d’escorte.
En grand comité nous traversons la ville constituée de nombreux monuments historiques.
Nous sommes accueillis à la Mairie, par Bertrand DENIAUX, et par Marc LEPICARD, tous
deux adjoints de Madame Christine ROIMIER, Maire de la Ville. Bertrand DENIAUX se dit
intéressé par l’aventure du Centre Provençal de la Mucoviscidose et prêt à nous contacter
pour savoir comment notre entreprise fonctionne. L’accueil du club Kiwanis d’Alençon et très
sympathique, le club cyclotouriste qui nous a accompagné nous achète des t-shirts, pour
chacun des cyclistes nous ayant guidé. Notons, la présence à la Mairie de Jean Louis
LECLERC, le Directeur de l’hôtel IBIS d’Alençon. Lequel, nous invitera à prendre un apéritif
dans son hôtel et remettra au CPM un chèque. Ce geste de solidarité nous touche, nous
remercions au passage, tous ces élans de générosité qui permettront au CPM de continuer à se
développer et à faire vivre et travailler encore plus d’adultes atteints de mucoviscidose.
Dîner kiwanien à 20 Heures, le club d’Alençon a avancé sa statutaire en notre honneur. Nous
clôturons cette belle journée, par l’échange traditionnel des fanions. Celui d’Alençon est
unique par sa conception. Nous rentrons à l’hôtel à 23 heures encore une nuit pas très longue.
L'accueil des cyclotouristes à l'entrée d'Alençon
Mais que fait la police...?
La réception à la mairie d'Alençon
Tout le monde a son tee-shirt !
Le club d'Alençon en statutaire
Ernest commente ses braquets !
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
197 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler