close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BSV22 - DRAAF Bretagne

IntégréTéléchargement
n°22
21 juin 2016
En Bref
Maïs (p.2)
Stade
Autres ravageurs
Stades pour cette semaine : 4 feuilles à 9 feuilles
Surveiller vos parcelles vis-à-vis des ravageurs de jeunes maïs : limaces, mouches, taupins, vers gris.
Enquête géomyza
Enquête DEGATS MAIS GEOMYZA Agriculteurs
(disponible jusqu’à vendredi 24 juin à 12h)
Blé (p. 3)
Stade
78.5% des parcelles ont atteint ou dépassé le stade « grain laiteux ».
Verse
De la verse est observée dans certaines parcelles (21% des parcelles du réseau concernées).
Oïdium
Les fortes précipitations ont lessivé le mycélium. Risque faible.
Rouille brune
Quelques signalements. Risque faible.
Fusariose épis
Observée dans 43% des parcelles du réseau.
Pucerons sur épi
Maintenir la surveillance dans les parcelles.
Protéagineux (p. 4)
Stade
Féverole d’hiver : « fin floraison » à « FSLA » / de printemps : « pleine floraison »
Pois protéagineux de printemps : « fin floraison » à « FSLA »
Botrytis
Maintenir une surveillance sur les féverole d’hiver et de printemps car les conditions climatiques sont favorables à
son développement. Risque fort.
Rouille
Apparition sur féverole de printemps. Surveiller son évolution sur féverole de printemps. Risque moyen.
Mildiou
Pas d’évolution de la maladie.
Ascochytose
Surveiller son possible développement. Risque fort.
Ravageurs
Pucerons noirs et verts à surveiller sur pois et féverole.
Page 2
MAÏS
13 parcelles suivies cette semaine (Côtes d’Armor : 3, Finistère : 4, Ille-et-Vilaine : 2 et Morbihan : 4).
Stades
Les stades observés vont de « 4 feuilles » à « 9 feuilles ».
Ravageurs
Mouche géomyze : nombreuses parcelles touchées
Des attaques de mouches géomyze sont visibles. Dans les parcelles du réseau observées cette semaine, les deux tiers n’ont que quelques
pieds touchés et 20% ont des zones fortement attaquées plus ou moins répandues dans la parcelle.
Une enquête est en cours, plus que quelques jours pour y répondre (jusqu’à vendredi 24 juin à 12h). Elle a pour objectif de dresser
l'état des lieux de la situation, et de définir les caractéristiques des parcelles les plus touchées. Merci de prendre quelques minutes
pour y répondre en cliquant sur le lien ci-dessous :
Enquête DEGATS MAIS GEOMYZA Agriculteurs
Limaces : évolution des dégâts à surveiller
Les parcelles n’ayant pas dépassé le stade trois feuilles doivent toujours être surveillées. Les conditions climatiques sont favorables
à leur activité. Risque moyen
Les conditions favorables à l’activité des limaces sont les suivantes :
•
un sol motteux,
•
des parcelles en bordure de bois,
•
un précédent cultural à risque (exemple: colza),
•
la présence de résidus végétaux en surface.
Oscinies
Des dégâts ont été constatés sur 2 parcelles avec moins de 20% des plantes touchées. Les symptômes ne sont visibles que vers le stade « 67 feuilles ».
Le symptôme typique est l’accolement de l’extrémité des feuilles du cornet (en anse du panier ; Cf. BSV précédent). Les autres symptômes sont des décolorations jaunes longitudinales et des traces de piqûres parallèles à la nervure centrale entraînant des déformations des
feuilles ainsi que un tallage fréquent sur les plantes attaquées.
La période d’observation des symptômes démarre à partir du stade « 6/7 feuilles ».
Taupin : à surveiller
Aucun signalement cette semaine.
Hors réseau, des attaques ont été signalées. Les conditions actuelles avec sol humide sont favorables à l'activité des larves. Les derniers
semis (maïs moins développés) sont à surveiller dans les parcelles à risque.
Vers gris : à surveiller
Des dégâts sont observés sur 5% des plants d’une parcelle située à Guiclan (29).
Hors réseau, des signalements ont été faits. La chenille est de petite taille : 1 à 2 cm.
Pucerons
Aucun signalement.
Risque faible
Page 3
BLE
28 parcelles suivies cette semaine (Côtes d’Armor : 4, Finistère : 7, Ille-et-Vilaine : 9 et Morbihan : 8).
Stades
Les stades observés vont de « floraison » (1 parcelle semée mi novembre dans le Finistère) au stade « grain pâteux » (4 parcelles semée fin
octobre/début novembre).
Pour 64% des parcelles suivies (18 parcelles sur 28), le stade majoritaire est « grain laiteux ».
Maladies
Oïdium : Risque faible
21% des parcelles (6 sur 28 suivies) sont touchées. 1 parcelle du réseau dépasse le seuil indicatif de risque. Elle est située à Plogastel
Saint Germain (29 ; variété Cellule). Les fortes averses de ces derniers jours ont lessivé le mycélium.
Septoriose : évolution sur les feuilles hautes
Courbe d’évolution de la septoriose dans
les parcelles attaquées sur F2 et F3 pour
2015 et 2016
Rouille brune : Risque faible
Quelques pustules observées dans trois parcelles situées à Fouesnant (29), Matignon (22) et Domloup (35).
Période d’observation : A partir du stade « 2 nœuds »
Seuil indicatif de risque : traitement dès l’apparition de pustules sur l’une des trois dernières feuilles visibles
Fusariose des épis
De la fusariose sur épi est observée dans 43% des parcelles du réseau.
Pucerons : Risque faible.
Des pucerons sur épis ont été observés sur deux parcelles situées (10% des parcelles
suivies) à Fouesnant (29) avec 25% des épis colonisés et à Locarn (22), 5% des épis
colonisés. Ces deux parcelles sont au stade « grain laiteux ».
Période d’observation : de « l’épiaison » à « grain pâteux »
Seuil indicatif de risque : 1 épi sur 2 colonisés par au moins 1 puceron.
Différents symptômes de fusariose sur épi
Source : Arvalis
Autres signalements
De la verse est observée dans certaines parcelles (21% des parcelles suivies). La verse physiologique accentuée par les conditions climatiques actuelles (pluies excessives) peut être due à une variété sensible à la verse, à la présence de maladies du pied (piétin-verse), la
dose d’azoté apportée et une densité de peuplement importante.
Les variétés concernées sont Diamento, Azzerti, Hyxpress, Fluor et Cellule.
Page 4
POIS PROTÉAGINEUX
Pois protéagineux de printemps : 3 parcelles suivies cette semaine (Bretagne : 0, Pays de la Loire : 3).
Stades
Pois protéagineux de printemps : les stades vont de « fin floraison » à « FSLA — Fin stade limite d’avortement ».
Pois de printemps
Pucerons verts : aucun développement des colonies
Cette semaine, aucune colonie de pucerons n’a été observée dans les parcelles.
Les parcelles sont toujours dans la période de sensibilité.
Les conditions climatiques annoncées pour cette semaine (fréquentes averses) sont moyennement favorables au développement des
colonies de pucerons.
Maintenir une surveillance régulière dans les parcelles.
Risque moyen.
Période d’observation : « 10 feuilles » – « fin du stade limite d’avortement (FSLA) ».
Seuil indicatif de risque : > 10 pucerons par tige.
Ascochytose : surveiller son évolution
Cette maladie a été signalée sur une parcelle (15% des plantes touchées).
Toutes les parcelles sont dans la période de sensibilité.
Les conditions climatiques actuelles (fréquentes averses et températures douces) sont très favorables à la contamination des étages
foliaires supérieurs.
L’évolution de la maladie reste à surveiller.
Risque fort.
Période d’observation : « 9 feuilles » - « fin stade limite d’avortement ».
Seuil indicatif de risque : apparition des premiers symptômes (tâches noires au niveau du collet ou sur les feuilles).
Botrytis : surveiller son évolution dès la chute des pétales
Pas de symptôme observé cette semaine.
Toutes les parcelles sont dans la période de sensibilité.
Les conditions climatiques actuelles (humidité et températures douces) sont très favorables au développement de la maladie.
Maintenir une surveillance : l’évolution des symptômes doit être observée dès la chute des pétales, notamment sur les jeunes gousses.
Risque fort.
Période d’observation : « début floraison » - « fin stade limite d’avortement ».
Mildiou : aucune évolution
Aucun symptôme observé.
Les conditions climatiques (précipitations régulières et faible ensoleillement) sont favorables à son développement.
L’évolution de la maladie reste à surveiller.
Risque moyen.
Période d’observation : « 9 feuilles » à « fin stade limite d’avortement ».
Page 5
FÉVEROLE
Féverole d’hiver : 3 parcelles suivies cette semaine (Bretagne : 2, Pays de la Loire : 1).
Féverole de printemps : 1 parcelle suivie cette semaine ( Bretagne : 1, Pays de la Loire : 0)
Stades
Féverole d’hiver : les stades vont de « fin floraison » à « fin du stade limite d’avortement ».
Féverole de printemps : le stade observé est « pleine floraison ».
Féverole d’hiver
Botrytis : surveiller son évolution
Toutes les parcelles suivies présentent des symptômes, en moyenne 90% des plantes atteintes.
Les symptômes sont bien visibles sur l’ensemble de la plante et sont également maintenant présents sur les gousses (faible attaque).
Les conditions climatiques actuelles (fréquentes précipitations et humidité) sont très favorables au développement de la maladie.
Une surveillance doit être maintenue dans les parcelles pour suivre son évolution vers les étages supérieurs des plantes.
Risque fort.
Période d’observation : de la levée à fin stade limite d’avortement.
Seuil indicatif de risque : dès l’apparition des premiers symptômes.
Rouille : développement à surveiller
Cette semaine, aucune observation de rouille n’a été faite dans les parcelles.
Les conditions climatiques actuelles (fréquentes averses) ne sont pas favorables au développement de cette maladie.
Maintenir la surveillance surtout si les températures augmentent.
Risque moyen.
Période d’observation : début floraison à fin stade limite d’avortement.
Seuil indicatif de risque : dès l’apparition des premières pustules.
Mildiou
Aucun symptôme observé.
Ascochytose
Aucun symptôme observé.
Pucerons noirs : aucune évolution des colonies
Les populations de pucerons noirs n’ont pas évolué depuis la semaine dernière (présence sur 5% des plantes sur une parcelle).
Les auxiliaires sont toujours aussi présents dans les parcelles.
Certaines parcelles sont sorties de la période de sensibilité vis-à-vis de ce ravageur.
Les conditions climatiques (fréquentes averses) sont très peu favorables au développement des colonies.
Risque moyen
Période d’observation : Stade bouton floraux au stade fin floraison.
Seuil indicatif de risque : > 10 % des tiges avec un manchon de 1 cm de long.
Bruches
Une attention particulière doit être portée sur les parcelles qui sont encore dans la période de sensibilité (jeunes gousses 2 cm) car les
conditions climatiques annoncées (hausse des températures) pourront être favorables à ce ravageur.
Période d’observation : de « jeunes gousses 2 cm » à « fin floraison + 2 — 3 semaines ».
Seuil indicatif de risque : premières gousses d’au moins 2 cm de long et températures maximales journalières supérieures ou égales à 20°C pendant 2 jours consécutifs.
Page 6
Féverole de printemps
Botrytis : surveiller son évolution
Il n’a pas été constaté d’évolution de cette maladie dans la parcelle suivie : 10% des plantes atteintes.
Les conditions climatiques actuelles (fréquentes averses) sont très favorables à la contamination des étages foliaires supérieurs.
Risque fort.
Rouille : apparition de la maladie - surveiller son développement
Cette maladie a été observée sur la parcelle : 60% des plantes atteintes.
Les conditions climatiques actuelles (fréquentes averses) ne sont pas favorables au développement de cette maladie.
Maintenir la surveillance surtout si les températures augmentent.
Risque moyen.
Période d’observation : début floraison à fin stade limite d’avortement.
Seuil indicatif de risque : dès l’apparition des premières pustules.
Pucerons noirs : développement à suivre
Des colonies de pucerons ont été observées sur la parcelle (80% des plantes avec présence de manchons).
Des auxiliaires sont également observés dans la parcelle, permettant ainsi de réguler les populations de pucerons.
Les conditions météorologiques actuelles (fréquentes averses) sont moyennement favorables au développement des colonies.
Risque faible.
Période d’observation : Stade bouton floraux au stade fin floraison.
Seuil indicatif de risque : > 10 % des tiges avec un manchon de 1 cm de long.
Bruches
Une attention particulière doit être portée sur les parcelles qui sont encore dans la période de sensibilité (jeunes gousses 2 cm) car les
conditions climatiques annoncées (hausse des températures) pourront être favorables à ce ravageur.
Période d’observation : de « jeunes gousses 2 cm » à « fin floraison + 2 — 3 semaines ».
Seuil indicatif de risque : premières gousses d’au moins 2 cm de long et températures maximales journalières supérieures ou égales à 20°C pendant 2 jours consécutifs.
L’ensemble des observations contenues dans ce
bulletin a été réalisé par les partenaires suivants :
Agrial, Agriculteurs, Agritex Bocage, Arvalis-Institut
du Végétal, BCEL Ouest, CA 22, CA 29, CA 35, CA
56, CECAB, CFPPA de Caulnes, CLAL St Yvi, Coop de
Broons, Coopérative Garun – La Paysanne, Coopérative Le Gouessant, Corre Appro, CRAB, D2N, Ets
Moisdon, Ets Touchard, Even Agri, Fdceta 35, Fredon Bretagne, Gaudiche SA, Gruel Fayer, Hautbois
SA, Lycée de Bréhoulou, Lycée La Touche, SARL
Paul DUCLOS.
Direction de Publication
Chambre Régionale d’Agriculture
ZAC Atalante Champeaux 35 042 RENNES
Contact : Alix DELEGLISE
Animatrice inter-filières
Tél : 02 23 48 23 23
Rédigé par :
FREDON Bretagne
5, Rue A. de St Exupéry
35235 THORIGNE FOUILLARD
Contact : Nathalie SAULAIS
Animatrice Grandes Cultures
Tél : 02 23 21 21 17
Comité de Relecture :
Arvalis-Institut du Végétal, Chambres d’Agriculture de Bretagne, Coop de France Ouest,
Réseau AA pour Négoce Ouest, DRAAF-SRAL,
Terres Inovia
Action pilotée par le ministère chargé de l'agriculture, avec
l’appui financier de l’Office national de l'eau et des milieux
aquatiques, par les crédits issus de la redevance pour
pollutions diffuses attribués au financement du plan Eco-
Ce bulletin est produit à partir d’observations ponctuelles.
S’il donne une tendance de la situation sanitaire régionale,
celle-ci ne peut être transposée telle quelle à la parcelle. La
Chambre Régionale d’Agriculture dégage toute responsabilité
quant aux décisions prises par les agriculteurs pour la protection de leurs cultures et les invite à prendre ces décisions
sur la base d’observations réalisées eux-mêmes dans leurs
cultures et/ou sur les préconisations de bulletins techniques.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
767 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler