close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Claude Ponti - La marmite aux livres

IntégréTéléchargement
Les enfants
Alexandra, Alexandre, Alix, Anastazja,
Anna, Camille, Chloé, Clara, Colette, Elise, Elsa,
Eva A., Eva G., Eve, Gabriel, Iris, Jacob, Jeanne,
Joséphine, Kelly, Laetitia, Louise, Lucie, Lune,
Luz, Manon, Marion, Marin, Mathilde, Maximilien,
Mila, Nour, Priscille, Ruben
BIOGRAPHIE
Il est né le 22 novembre 1948 à Lunéville. Claude Ponti devient dessinateur de
presse mais va aussi se tourner vers la peinture et expose ses dessins à Paris. Il a deux
frères : un aîné Alain et un cadet Michel. Il a 68 ans aujourd’hui. (Clara)
Claude Ponti est né le 22 novembre 1948 à Lunéville. Il passe le bac en 1967.
Il fréquente alors l’Ecole des Beaux-Arts d’Aix en Provence. Puis il suit des études de
lettres et d’archéologie à Strasbourg. Il devient ensuite dessinateur de presse à l’Express
de 1968 à 1984. Peintre, il expose ses dessins à Paris de 1972 à 1978. Au début des
années 1980, il est aussi directeur artistique à l’imagerie d’Epinal. C’est à la naissance de
sa fille Adèle en 1985 que se déclenche sa vocation de créer des albums de littérature de
jeunesse. (Anna B.)
Il est né en 1978 en Lorraine. Il adore lire depuis qu’il est tout petit et
montre déjà de véritables fantaisies et extravagances par rapport aux livres. Il passe 6
mois à l’école des Beaux-Arts à Aix en Provence et un trimestre à la faculté de
Strasbourg. En 1969, il vit à Paris et étudie le dessin et la peinture tout seul et travaille
dans la presse notamment dans l’Express. (Louise)
Il ne s’appelle pas vraiment Ponti mais Claude Ponticelli. Claude s’habille en
bleu. il est né le 22 novembre 1948 à Lunéville. Il a d’abord été à l’Ecole des Beaux-Arts
en Provence puis il devient dessinateur de presse et il se tourne aussi vers la peinture et
expose ses dessins à Paris. Il continue sa carrière pour la presse enfantine. Il a commencé
en 1986. Sa mère est institutrice et son père chrono-analyseur. Il a 2 frères Alain et
Michel. Claude a 68 ans aujourd’hui. (Lune)
Claude Ponticelli appelé Claude Ponti est né le 22 novembre 1948 à Lunéville en
Lorraine. Il passe le bac en 1967. Il devient ensuite dessinateur de presse à l’Express de
1968 à 1984. Il n’est pas mort. Il a 68 ans. (Chloé)
Claude Ponti est né le 22 novembre 1948. Il passe le bac en 1967 et il expose
ses dessins de 1972 à 1978. Il a une fille Adèle en 1985. Il a 68 ans. (Marin)
BIOGRAPHIE
Claude Ponti est né à Lunéville en Lorraine. Quand il était petit, il lisait beaucoup et il
voulait devenir écrivain quand il sera grand. Il a beaucoup d’imagination. Il n’est pas encore mort.
Il a 68 ans. Il a deux frères : Alain et Michel. (Alix)
Claude Ponti est né le 22 novembre 1948 à Lunéville. Après il a été à l’école des BeauxArts à Aix en Provence. Claude Ponti est devenu dessinateur de Presse. Il va aussi faire de la
peinture et va les exposer à Paris. Il continue sa célébrité pour la presse enfantine chez Gallimard
mais après pour l’Ecole des loisirs. Claude Ponti n’est pas son vrai nom. C’est Ponticelli. Claude Ponti
a fait son premier livre pour enfants à 37 ans à la naissance de sa fille Adèle. Claude Ponti est
maintenant très connu et fait rêver plein d’enfants. Claude Ponti fait les dessins et les histoires.
Sa mère était institutrice et son père était chrono analyseur. Il a deux frères Alain et Michel. Il
a 68 ans maintenant. (Jeanne)
Claude Ponti est né en 1948 à Lunéville en Lorraine. A partir des 1969, il vit à Paris où
il étudie le dessin, la peinture et la gravure où il exerce divers métiers. Il travaille dans la presse
notamment à l’express où il a commencé comme coursier avant d’y exposer des illustrations. En
même temps, il peint et ses œuvres sont exposées dans des galeries au cours des années 70. Ponti
a commencé à aimer lire seul. En 1986, il crée son premier livre pour enfants l’album d’Adèle pour
sa fille Adèle qui vient de naître. (Elise)
Claude Ponti est né en 1948à Lunéville en Lorraine. Il a passé six mois à l’école des
Beaux-Arts. A partir de 1969, il vit à Paris et étudie seul divers métiers d’appoint. Il travaille
dans la presse où il a commencé comme coursier avant d’y proposer des illustrations. Il est encore
vivant. Il a maintenant 68 ans. (Priscille)
Claude Ponti est né le 22 novembre 1948 à Lunéville en Lorraine. Il passe le bac en
1967. Il fréquente alors les Beaux-Arts en Provence puis suit les études de lettres et
d’archéologie à Strasbourg. Son vrai nom est Claude Ponticelli. Il devient ensuite dessinateur de
presse de l’Express de 1968 à 1984. (Laetitia)
BIBLIOGRAPHIE
Il a commencé en 1986 et continue ses merveilleux livres
pour enfants. Cet auteur réalise son premier livre pour enfant à 37
ans à la naissance de sa fille Adèle. Toutes ses belles histoires et
cette mise en page lui valent bien le titre d’artiste. (Clara)
Il réalise son premier livre à 37 ans à la naissance de sa
fille Adèle. Il dit qu’il voulait lui créé joyeuse fratrie imaginaire.
Les jeux de mots, sa mise en page très miraculeuse et le choix des
images lui valent bien le titre d’artiste. Il est aujourd’hui un
illustrateur reconnu qui fait rêver des milliers d’enfants. (Lune)
(Marin)
Il écrit un livre Blaise et le Château d’Anne Hiversère.
Sur l’île des zerte, L’écoute aux portes, l’arbre sans fin.
(Priscille)
Le Doudou méchant
CLAUDE PONTI
(Cycle 2)
Claude Ponti a écrit beaucoup de livres. Son vrai nom est Ponticelli. C’est un grand
artiste. Il a fait plein de dessins dans ses livres. Il a une fille qui s’appelle Adèle. (Joséphine)
Ponticcelli : c’est un écrivain. Il a écrit un livre pour sa fille : Adèle. Sur le livre :
L’Album d’Adèle, il n’y a que des illustrations parce que c’était un bébé. C’est lui qui a illustré. Il
est écrivain et illustrateur en même temps. (Eva G.)
Il a fait des livres. Il a fait un livre pour sa fille qui s’appelle Adèle. (Colette)
Il a écrit un livre pour sa fille sans paroles. Il a écrit plein de livres. (Iris)
C’est un écrivain qui a écrit un livre pour sa fille sans écriture avec des nounours et
des poupées. (Eve)
Claude Ponti a écrit des livres. Il a écrit l’album pour sa fille : Adèle. (Camille)
C’est quelqu’un qui a créé un livre pour sa fille. Ce livre s’appelle L’Album d’Adèle et sa
fille s’appelle Adèle. Après il a fait d’autres livres. (Alexandre)
Ponti = Claude Ponticelli. C’est un écrivain. Il a fait des livres pour enfants. Il a fait
un livre quand sa fille est née. Elle a maintenant une trentaine d’années. (Kelly)
(Louise)
C’est un écrivain. Il a 68 ans. Il est vivant. Sa fille a maintenant dans les 30 ans.
il s’appelle vraiment Ponticelli. Il a écrit des livres et un livre pour sa fille. Il a illustré
les images parce que c’était un bébé. (Mélia)
C’est un écrivain. Il a écrit L’Album d’Adèle pour sa fille Adèle. Il n’y a pas d’écrit
parce qu’elle était toute petite. (Ruben)
CLAUDE PONTI
(Cycle 3)
Les personnages : le poussin masqué (Blaise) et tous les autres poussins. Titre : Blaise
et le château d’Anne Hiversère, Prétronique et ses 120 petits, Parci et Parla, Sur l’île des zertes,
Okilélé. Claude Ponti fait beaucoup de jeux de mots dans ses livres et aussi on voit grâce à ses
livres qu’il avait beaucoup d’imagination. (Elsa, Marion)
Claude Ponti invente à chaque fois un monde imaginaire, des personnages imaginaires,
etc. le physique des personnages est assez bizarre. Par exemple L’arbre sans fin qui raconte
l’histoire d’une petite fille qui se perd dans l’arbre sans fin. Il prend aussi des idées sur les
tableaux et d’autres contes comme la forêt profonde ou le petit Poucet. Et quand je dis bizarre,
c’est qu’ils n’ont pas le même corps que nous. (Priscille)
La spécialité de Ponti est déjà qu’il fait des petits livres et qu’il se concentre sur
quelques petits personnages. Voici quelques exemples : Blaise, Tromboline et Foulbazar. Il écrit
beaucoup de livres pour la jeunesse. Il est beaucoup humoristique. Il fait principalement des
albums. (Nour)
Claude Ponti écrit des livres pour les enfants et pour sa fille Adèle. Il écrit des livres
magiques, imaginaires et joyeux. Les formats de ses livres ne sont pas comme les autres soient ils
sont tous petits soient ils sont très grands. Les titres de ses livres ne sont pas courants car on
ne les entend pas tous les jours. Le personnage de Claude Ponti est représenté par un poussin.
Dans ses livres, les personnages ont des émotions que les humains n’ont pas. On dirait qu’il
s’inspire d’Hansel et Gretel. (Lune)
Ses albums sont fantastiques et il y a des mélanges dans ses livres. On peut retrouver
des personnages au fil des pages. Il peut y avoir plein d’animaux imaginaires regroupés en famille.
Quelquefois il y a beaucoup d’images et peu de textes (voir l’Album d’Adèle). Il peut regrouper
pleins d’héros des livres en un seul livre. On retrouve plusieurs scènes avec des personnages et
monuments différents à différents moments de la journée. Il s’inspirait de monuments réels pour
ses albums comme par exemple « Notre Dame de Paris » ou le Palais de Russie. (Alix)
CLAUDE PONTI
(Cycle 3)
Il y a comme titre : L’album d’Adèle, Le bébé bonbon, Blaise et le château d’Anne
Hiversère. Dans l’Album d’Adèle, il y a plein de choses bizarres comme :
 Pas de paroles
 Des frises de dessins
 Des dessins qu’il n’y a pas dans les livres normaux comme
 Une poule qui pond des poussins
 Une chaussure plate
 Un gendarme avec 8 bras
Ensuite dans Blaise et le château d’Anne Hiversère, il y a
o Que des poussins
o Plein de pays bizarres
o Des gâteaux pleins partout
o Des personnages de bandes dessinées
o Les tuniques bleues
o La panthère rose
o Les Daltons
o Titi et gros Minet
o Super Mario
o Les Simpsons….
o Le titre est un jeu de mots : d’Anne hiver saire (Laetitia)
CLAUDE PONTI
(Cycle 3)
Il y a comme titre : L’Album d’Adèle, le bonbon, Blaise et le château d’Anne
Hiversère. Dans l’album d’Adèle, il y que des choses bizarres comme pas de paroles, des frises
de dessins, des dessins qu’il n’y a pas dans d’autres livres. Dans le livre Blaise et le château
d’Anne Hiversère il y a que des poussins fous fous et le titre est un jeu de mots ou comme Le
bébé bonbon : ce sont des poussins qu’ils veulent manger des bonbons et c’est bizarre parce que
les poussins ne mangent pas de bonbons. (Matilde)
Ses albums sont fantastiques et il y a des mélanges dans ses livres. On peut retrouver
certains personnages au fil des pages. Il peut y avoir pleins d’animaux imaginaires regroupés en
famille. Quelquefois, il y a beaucoup d’images et peu de textes (voir dans l’Album d’Adèle). Il
peut regrouper plein de héros de ses livres en un seul album. On retrouve plusieurs scènes avec
des personnages et monuments différents à différents moments de la journée. Il s’inspirait de
monuments réels pour ses albums (comme par exemple Notre Dame de Paris ou le Palais de
Russie) (Elise)
CLAUDE PONTI
EXAGÉRATION DES TRAITS
Claude Ponti exagère beaucoup les traits
de ses personnages pour les rendre plus
exceptionnels. Ses dessins ont toujours des
animaux ou des espèces non existantes. Ça
nous fait penser à des rêves. C’est un peu
irréel. C’est très loin du monde humain
pourtant avec une touche de réalité.
(Gabriel, Maximilien, Nour)
CLAUDE PONTI ET LES CONTES
Il humanise ou animalise les objets ou les personnes. Les images de ses albums
sont parfois joyeuses avec des couleurs chaudes et parfois tristes avec des couleurs
froides. Il s’inspire de la réalité pour faire des choses fantastiques. Ses histoires de
manière générale se finissent bien. Dans l’album de Blaise, la fin est semblable au début.
On peut conclure de ses albums une ou plusieurs morales. Ça nous fait penser à des
contes qui se terminent par un mariage. Donc dans les albums de Ponti, la fin est un peu
semblable. La fin est donc heureuse. (Alix, Elise)
Ses histoires se finissent comme dans les contes. (Anastazja, Lucie)
LE CATALOGUE DES PARENTS
Ce livre parle des parents différents pour changer de parents. Nous devinons qu’il a
beaucoup d’imagination. Tous sont différents. Tu ne veux pas changer de parents sauf quand tu te
disputes. Ça lui rappelle son enfance. Ça fait penser aux catalogues de Noël : on choisit nos
cadeaux. Il a voulu transformer en catalogue pour enfant pour choisir des parents convenables qu’ils
aiment bien. (Jeanne)
C’est très bizarre parce que les parents ne se vendent pas. Il a trouvé cette idée en se
disputant avec ses parents. (Matilde)
Cela parle d’acheter des parents mais c’est un peu bizarre car on ne peut pas acheter des
parents. Les parents ne se vendent pas mais lui en avez assez des disputes avec ses parents. Dans
ce livre, il y a des parents de toute sorte. Le livre décrit des parents en disant des informations
sur leur personnalité. Normalement les catalogues montrent des choses à vendre comme des sacs ou
des lampes. Mais sur cela on peut choisir. (Clara)
JEUX DE MOTS
Sur l’île des Zertes est un jeu de mots. Claude Ponti essaye de faire des jeux de mots.
Par exmple : l’île des zertes = l’ile déserte. (Matilde)
Ces parents, quand il est né, ont dit : « oh qu’il est laid » et Okilélé croyait que c’était
son prénom. (Anastazja, Lucie)
SUR L’ÎLE DES ZERTES
Dans ce livre, il y a des zertes. Il y a des petits personnages
en forme de cubes nommés zertes. Par contre je trouve ça bizarre car,
quand j’ai lu le livre, on ne nous disait pas que c’était une île déserte
car il y a des zertes dessus. Par contre les personnages sont très
drôles comme le marteau qui enfonce les clous et quand il est énervé et
bien il frappe sur tout ce qui bouge.et l’idée de l’histoire d’amour avec
la brique et le zerte. Puis il y a un livre qui se divise en plein de plein
de petits livres. Il y a aussi le trou qui dépasse la personne qui rêve,
qui marche dans le trou et qui tombe dedans. Ça me fait penser à
Robinson Crusoé. (Laetitia)
Sur l’île des Zertes est un jeu de mots sur l’île déserte. Les
personnages : le Martaboff, les Trous, le couv-Touïour et les Zertes. Peut-être
qu’il était amoureux quand il a écrit ce livre. Il vit dans un monde imaginaire.
Ces histoires se finissent toujours d’une façon heureuse. Et puis il a pris des
idées d’autres histoires. L’île des zertes fait référence à une île déserte. Il a
imaginé ça sur une île déserte peut-être. L’arbre sans fin fait référence à un
arbre sans fin. L’écoute aux portes fait référence à celui qui écoute aux portes.
Ça fait penser à un conte avec des fins heureuses. (Priscille)
HISTOIRE DE SON IMAGINAIRE
C’est l’histoire de son imaginaire.
Les animaux de ses albums n’existent
pas sur terre. (Anastazja, Lucie)
LES POUSSINS ET PONTI
Claude Ponti aime bien les poussins. En général, ce sont
les enfants qui aiment bien les poussins. Claude Ponti a grandi.
(Eva A.)
Ils tombent de leur liberté. Ils font beaucoup de
travail. Ils sont fatigués. (Luz)
(Kelly)
On reconnaît Ponti parce qu’il y a toujours des poussins.
Un poussin s’appelle Foulbazar. Il fait toujours le
bazar. (Iris)
Il met la pagaille.
Blaise a toujours un masque. (Colette)
LES PERSONNAGES DE CLAUDE PONTI
Pétronille : La pierre dans Pétronille : on dirait un arbre. On dirait aussi un homme parce qu’il a des
yeux, un nez, une bouche et des mains. Et il joue aux cartes. (Joséphine)
Nain Porte Quoi : C’est un homme. Il fait n’importe quoi comme son nom. (Camille)
Nain Porte Quoi : c’est un jeu de mots. Sa main est à la place de son pied droit. Le bras gauche est à
la place du pied gauche. (Louise)
Ecoute aux portes : c’est une fille. Elle change de monde en enfilant se robe de chambre. Elle imagine
dans sa tête. A la fin, on lui raconte une histoire. (Manon)
L’Ecoute-aux-Portes est une fille. Elle n’arrive à mettre son pyjama parce qu’elle ne veut pas aller se
coucher (je pense). (Jeanne)
L’Ecoute-aux-Portes = la petite fille écoute aux portes. (Colette)
Sur l’île des Zertes, c’est une fille. Elle est amoureuse d’un garçon. Il est très charmant. Ils font
plein de petits bébés. (Iris)
Okilélé est un garçon. C’est un animal bizarre. Il est vilain. Il a voyagé. Il a retrouvé ses parents
gentils. Okilélé veut se marier à une jeune fille comme dans un conte. (Jacob)
Les drôles de prénoms, c’est pour faire rigoler. (Iris)
Grobinet, c’est un gros robinet. (Kelly)
Le nom de famille correspond à un objet ou à un animal. (Colette)
Ce sont des jeux de mots. (Kelly)
LE MONDE DE CLAUDE PONTI
Il fait des maisons champignons.
(Eve)
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
3 721 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler