close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Aider l`entreprise face au burn-out

IntégréTéléchargement
BURN-OUT
PREVENTION ET PRISE EN CHARGE
PRISE EN CHARGE DU BURN-OUT
QU’EST-CE QUE LE BURN-OUT ?
DÉFINITIONS
Définition plus complète de Christina Maslach en 1976 :
« Le burn-out est un syndrome de détresse psychologique intense liée au travail
causée par un stress prolongé et excessif » caractérisé par 3 dimensions :
3
QU’EST-CE QUE LE BURN-OUT ?
DÉFINITIONS
 Epuisement émotionnel (physique et psychique) : sentiment d’être vidé,
diminution d’énergie, ressources émotionnelles épuisées, sentiment de
ne plus savoir se donner sur le plan professionnel
 Dépersonnalisation : relation froide, distante avec une déshumanisation
de la relation à l’autre, attitude cynique et détachée envers son travail
 Diminution de l’accomplissement personnel : auto-évaluation négative,
sentiment de ne plus être à la hauteur, moral et performance affectés,
baisse du sentiment d’accomplissement dans le travail
4
SYMPTOMATOLOGIE DU BURN-OUT
SIGNES PHYSIQUES
SIGNES EMOTIONNELS
SIGNES
SIGNES COGNITIFS
COMPORTEMENTAUX
Fatigue majeure et
persistante
Epuisement
Impatience – irritabilité
Isolement
Problèmes de
concentration
Troubles du sommeil
Sensibilité accrue
Absentéisme et
présentéisme
Pertes de mémoire
Troubles musculosquelettiques
Frustrations avec parfois Manque d’efficacité,
colère et agressivité
désorganisation
Indécision, difficultés
de jugement
Problèmes gastro
intestinaux
Perte du sourire
Addictions
Confusion
Problèmes de tension
artérielle
Doutes sur ses capacités
Déshumanisation de la
relation
(distance)
Incapacité à réaliser des
opérations simples
Vertiges, céphalées
Prend les choses
personnellement
Rumination
Prédisposition aux
infections
Perte d’empathie,
d’humour
Pilote automatique
Problèmes cutanés
Conflits
FACTEURS DE RISQUE
FACTEURS COLLECTIFS &
FACTEURS INDIVIDUELS
ORGANISATIONNELS
MULTIFACTORIELS
SITUATION
À RISQUE
PSYCHOGENÈSE –
PROFIL À RISQUE
6
FACTEURS DE RISQUES INDIVIDUELS
Alimentation
Sphère
professionnelle
Nouvelles
technologies
Situation
physique
Situation
financière
burn-out
Situation familiale
Situation sociale
Evénements
de vie
FACTEURS DE RISQUE
QU’EST-CE QUI FAIT QU’UNE PERSONNE TOMBE EN BURN-OUT ?
Alimentation
saine
Situation
financière
Situation
familiale
Sphère
professionnelle
Nouvelles
technologies
Activité
physique
Fatiguée
mais pas de
burn-out
Activités
sociales
Evénements
de vie
8
FACTEURS DE RISQUE
QU’EST-CE QUI FAIT QU’UNE PERSONNE TOMBE EN BURN-OUT ?
Alimentation
saine
Situation
financière
Sphère
professionnelle
Situation
familiale
Risque de
burn-out
Nouvelles
technologies
Activité
physique
Activités
sociales
Evénements
de vie
9
FACTEURS
PROFILS À RISQUE



Fort esprit d’entreprise : l’employé est passionné par son travail et veut en faire plus que demandé par
intérêt. C’est celui qui ne s’arrête jamais.
Sur-identification au travail au point que la moindre déception au travail est vécue comme une
expérience traumatique, un drame
Grande conscience professionnelle :
Perfectionniste – Sauveur - Difficultés à dire non

Difficulté à déléguer pour ne pas surcharger les autres ou par besoin de contrôle et de perfection

les personnes faisant preuve de beaucoup d’empathie et de sens des responsabilités dans un
environnement exigeant

Parfois une personnalité voulant plaire à tout le monde et avec pour corolaire une peur inconsciente de
déplaire

Besoin de reconnaissance non assouvi
10
FACTEURS DE RISQUE
QUELLES PROFESSIONS ?
 Quelques professions sont plus exposées :
 Qui demandent d’avoir une vocation (flamme)
 Où les capacités relationnelles sont essentielles (relation d’aide)
 Plus exposées au stress, aux contraintes et aux frustrations
exemples : personnel soignant, travailleurs sociaux, éducateurs, enseignants, agents
commerciaux
11
TRAVAILLEURS INVESTIS EN DANGER
CIBLE
Historiquement, les personnes dont l’activité professionnelle
implique un engagement relationnel important
Aujourd’hui, tous
les travailleurs sont concernés
La lutte contre l’épuisement professionnel fait maintenant
partie intégrante de la gestion des risques psychosociaux.
13
3 NIVEAUX D’INTERVENTION
Prévention
• Campagne d’information : Stress et burn-out : signaux alarmants
• Ateliers thématiques par groupe
• Ligne hiérarchique / cadres /Travailleurs
Dépistage
• Diagnostic individuel, médico-psychologique sur base d’outils validés.
• Mise en place de cellules de diagnostic au sein de l’entreprise.
Prise en charge
• Quatre types d’accompagnement pluridisciplinaire :
• Energy balance
• Energy Care
• Back on track
• Deep breath
14
4 TYPES DE PRISE EN CHARGE
ENERGY BALANCE
ENERGY CARE
Accompagnement
coaching de type
court pour
retrouver
rapidement
l'énergie perdue
Accompagnement
psychologique avec
possibilité de
coaching pour
retrouver ses
ressources
physiques et
psychologiques
BACK ON TRACK
DEEP BREATH
Accompagnement
médicopsychologique
avec ateliers
collectifs et
programme santé
au sein de notre
centre SENSECARE
Accompagnement
personnalisé avec
programme bienêtre, ateliers
collectifs et
orientation
professionnelle et
soutien social au
sein de notre
centre SENSECARE
15
ENERGY BALANCE
POUR QUI ?
Entreprises qui ont identifié un employé présentant les premiers signes de burn-out.
• L’employé se sent fatigué, se plaint de mauvaises nuits, et de douleurs
musculosquelettiques mais après 1 ou 2 semaines de vacances retrouve son
énergie.
• L’employé a besoin de remettre ses priorités, de prendre un peu de recul pour
mieux restructurer sa vie (work-life balance), son travail.
OBJECTIF
Redonner de l’énergie en redéfinissant les priorités.
LE PROGRAMME « ENERGY BALANCE »
6 séances (1h30) de coaching par un psychologue spécialisé en entreprise.
16
ENERGY CARE
POUR QUI ?
Entreprises qui ont identifié un employé présentant les premiers signes de burn-out
accompagnés d’un changement de comportement.
• La personne se sent épuisée, ne dort pas bien la nuit, a des douleurs musculosquelettiques et pense sans arrêt à son travail, le jour comme la nuit. La
personne commence à avoir une attitude plus irritable, voire même agressive, à
avoir les nerfs à fleurs de peau au point d’avoir des crises de larmes de temps en
temps. Quelques erreurs commencent à se voir : des oublis d’informations
importantes ou des RV manqués, des erreurs de calcul etc.
• L’employé doit retrouver ses ressources tant physiques que psychologiques
OBJECTIF
Aider l’employé à prendre conscience et à accepter son état de burn-out débutant, lui
fournir l’accompagnement adéquat et les outils nécessaires pour éviter de plonger dans
un burn-out.
LE PROGRAMME « ENERGY BALANCE »
12 h de psychologie ou
Un mix entre psychologie et coaching (8h psy et 4h coaching)
17
BACK ON TRACK
POUR QUI ?
Entreprises qui ont un employé présentant les premiers signes de burn-out accompagné
d’un réel changement de comportement
• Épuisement, erreurs, oublis, mauvaises nuits… ne récupère pas après vacances.
• L’employeur observe une diminution de performance, un sur-présentéisme, de
l’agressivité et du cynisme.
• L’employé est encore dans le déni et ne réalise pas son état.
OBJECTIF
Aider l’employé à prendre conscience de son état de pré-burn-out.
Lui fournir les outils pour éviter le burn-out.
LE PROGRAMME « BACK ON TRACK»
15h de prise en charge sur mesure dont
• un diagnostic initial médico-psychologique :
• 2h d’entretien médico-psychologique (plan d’accompagnement sur mesure)
• 6h d’accompagnement type coaching psychologique
• 4h d’accompagnement santé : 2h kiné, 2h diététique ou encore 2x 2h de cours
collectifs (yoga, mindfullness, atelier diététique, kiné, etc.)
18
DEEP BREATH
POUR QUI ?
Entreprises qui ont un employé présentant tous les signes de burn-out avec un
changement de comportement, diminution de la performance.
• L’employé réalise, demande de l’aide et remet en question le sens de son travail, ses
compétences, sa motivation.
• L’employeur souhaite protéger son employé d’un arrêt éventuel ou souhaite
accompagner un employé qui est en arrêt même si le retour en entreprise n’est pas
garanti.
OBJECTIF
Protéger le travailleur d’un arrêt de travail ou l’aider à guérir en cas d’incapacité.
LE PROGRAMME « DEEP BREATH»
22h de prise en charge sur mesure dont :
• 2h d’entretien médico-psychologique pour valider le « diagnostic »
• 8h à 12h d’accompagnement médico-psychologique
• 2h à 6h de programme santé avec kiné, diététique, ateliers collectifs ( initiation
mindfullness, yoga, etc.)
• 2h de soutien social
• 2h à 6h d’orientation professionnelle avec un coach
19
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
860 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler