close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

50066012 Publication externe de poste vacant

IntégréTéléchargement
Publication externe de poste vacant
50066012
Job Posting Title
DIRECTEUR EXÉCUTIF DE L’AFREC
Date de début
20.06.2016
End Date
21.07.2016
Code de référence
IFA4
Désignation de la fonction
Executive Director/AFREC
Organization
Créée en tant qu’organisation continentale panafricaine unique en son genre, l’Union africaine est chargée de
conduire le processus d’intégration rapide et de développement durable de l’Afrique par la promotion de l’unité,
de la solidarité, de la cohésion et de la coopération entre les peuples et les États africains, ainsi que par
l’établissement d’un nouveau partenariat avec les autres régions du monde. Lors de sa session ordinaire tenue
à Lusaka (Zambie) en juillet 2001, la Conférence des chefs d’État et de gouvernement a, dans sa décision
AHG/Dec.167 (XXXVII), mandaté l’Union africaine pour mettre en place la Commission africaine de l’énergie
(AFREC) et veiller à ce qu’elle soit opérationnelle dans le plus bref délai possible.
En vue de la réalisation de ces objectifs, l’Union africaine entend renforcer sa capacité à s’acquitter de sa
mission en procédant, entre autres, à la mise en œuvre de sa nouvelle structure organisationnelle et au pourvoi
de tous les postes vacants.
L’objectif principal de l’AFREC est de promouvoir le développement et l’intégration des ressources et systèmes
énergétiques en Afrique, en vue de soutenir le développement économique et social rapide, la protection
efficace de l’environnement et l’amélioration du niveau et de la qualité de vie au sein des États membres. Le
Secrétariat de l’organisation est basé à Alger (Algérie).
La Commission de l’Union africaine envisage de recruter un Directeur exécutif de l’AFREC qui aura pour
mission de rendre pleinement opérationnelle l’AFREC durant son mandat.
La Commission de l’Union africaine invite les ressortissants de tous les États membres à soumettre leurs
candidatures au poste de Directeur exécutif de l’AFREC.
Service
Intitulé du poste :
Directeur exécutif de l’AFREC
Grade :
P6
Unité :
Bureau du Directeur exécutif
Supérieur hiérarchique :
Commissaire en charge des Infrastructures et de l’Énergie
Lieu d’affectation :
Alger, Algérie
Tâches
Sous la supervision directe du Président de la Commission de l’UA, les responsabilités et fonctions du titulaire
sont, entre autres, ce qui suit :
i.
Élaborer la structure organisationnelle du Secrétariat de l’AFREC en décrivant les responsabilités
fonctionnelles, y compris les descriptifs de poste ;
ii.
Lancer le processus de recrutement pour pourvoir les postes prioritaires ;
iii.
Élaborer un programme de travail global à court, moyen et long terme de l’Organisation qui définit les
besoins en ressources humaines et financières par ordre prioritaire et de manière progressive ;
iv.
Élaborer une stratégie et un plan de financement durable pour financer les programmes de l’AFREC ;
v.
Commencer à mettre en œuvre les activités prioritaires du programme à court terme de l’AFREC ;
vi.
Préparer les réunions de la Conférence et du Conseil exécutif de l’AFREC et en assurer le secrétariat ;
vii.
Afin d’élaborer et mettre en œuvre les programmes énergétiques en Afrique, assurer la liaison avec les
autres parties prenantes, y compris le Secrétariat du NEPAD, la BAD, la CEA, l’UPDEA, etc. ;
viii.
Conseiller le Commissaire en charge des Infrastructures et de l’Énergie de la Commission de l’Union
africaine sur les questions relatives au fonctionnement effectif de l’AFREC, ainsi que sur les questions
politiques et stratégiques en matière d’énergie ;
ix.
Établir et entretenir de bonnes relations de travail au sein du Secrétariat ainsi qu’avec les organisations
partenaires ; et
x.
Établir et soumettre des rapports d’activité périodiques sur l’opérationnalisation de l’AFREC et son
programme préliminaire.
Exigences
Compétences :
Compétences professionnelles et capacités de gestion
Leadership
•
Se sert de ses solides compétences en gestion et supervision pour atteindre les objectifs prescrits ;
•
Délègue judicieusement ses pouvoirs et en assure le suivi jusqu’à l’obtention des résultats escomptés ;
•
Fait preuve de tact et de bon sens politique lors de négociations ;
•
Prend des décisions bien informées et les communique efficacement ;
•
Fait preuve de souplesse et de volonté de collaborer avec d’autres pour obtenir des résultats ;
•
Se sert de ses solides compétences en matière d’analyse et de résolution de problèmes.
Respect de la diversité
•
Travaille efficacement avec des personnes de divers horizons ;
•
Traite tout le monde avec dignité et respect ;
•
Respecte l’égalité entre les hommes et les femmes ;
•
Fait preuve de respect et d’ouverture à des points de vue différents et le démontre dans la prise de
décisions ;
•
Remet en question ses propres préjugés et comportements pour éviter des réactions stéréotypées et
ne fait aucune discrimination contre une personne ou un groupe ;
•
Crée un environnement où le respect de la diversité est ancré dans les comportements, systèmes et
processus.
Collaboration
•
Collabore efficacement avec les parties prenantes de haut niveau telles que la Commission et l’équipe
de direction ;
•
Est capable de persuader, guider et conseiller les parties prenantes de haut niveau ;
•
Est capable de collaborer de manière efficace avec les parties prenantes et les partenaires ;
•
Dirige les discussions et les négociations au nom de la Commission en charge des questions
financières et budgétaires ;
•
Crée un environnement qui encourage le partage du savoir et la collaboration efficace.
Vision et pensée stratégique
•
Identifie les principales questions stratégiques, les possibilités et les risques ;
•
Démontre clairement les liens entre la stratégie de l’Organisation et les objectifs de la Direction ;
•
Définit, identifie et communique l’orientation générale et contraignante de l’Organisation ;
•
Identifie les besoins des clients et les solutions appropriées ;
•
Établit et entretient les partenariats productifs.
Communication
•
Communique oralement grâce à de solides compétences interpersonnelles ;
•
Exprime des idées et formule des plans au moyen de présentations écrites et orales claires et
efficaces ;
•
Rédige des rapports et des documents d’orientation détaillés et examine et revoit le travail des autres ;
•
Prépare les analyses et justifications pour guider les principales décisions financières et
administratives ;
•
Négocie efficacement.
Travail d’équipe
•
Dirige et obtient l’assistance et la coopération des autres dans le cadre d’un travail d’équipe ;
•
Instaure une relation de confiance par l’intégrité, la transparence et la création d’un environnement
ouvert et positif ;
•
Encourage le travail d’équipe dans l’harmonie et le souci de l’efficacité dans un environnement
multiculturel, multiethnique, en faisant preuve de sensibilité et de respect de la diversité.
Gestion de la diversité
•
Travaille et établit des relations efficaces à travers les frontières organisationnelles dans un cadre
multinational et multiculturel.
Connaissance des technologies
•
S’informe des technologies disponibles et en comprend la pertinence par rapport au travail de
l’Organisation ;
•
Fait activement des recherches, identifie et utilise les technologies appropriées en vue d’améliorer la
réalisation des programmes.
Gestion de la performance
•
Délègue ses pouvoirs de décision et ses responsabilités ;
•
Définit clairement les rôles et les responsabilités du personnel ;
•
Fait le suivi des progrès accomplis par rapport aux jalons fixés ;
•
S’entretient avec ses subordonnées de leurs performances, leur fournit des commentaires en retour et
fait preuve de justice dans la notation.
Qualifications requises :
Les candidats doivent être titulaires d’au moins un Master dans un des domaines de l’énergie tels que le génie
électrique, la géologie, etc.
Expérience professionnelle :
Les candidats doivent avoir au moins dix ans d’expérience dans le domaine énergétique, dont cinq ans au
moins à des postes de responsabilité.
Autres aptitudes pertinentes
Maîtrise de l’outil informatique ;
Capacité d’analyse et d’élaboration de politiques et compétence en matière de gestion, de mise en
œuvre et de suivi des programmes et projets ;
Expérience en gestion, excellentes aptitudes en relations interpersonnelles, aptitudes à organiser et à
motiver les autres ainsi qu’à travailler dans un milieu multiculturel ;
Excellentes capacités de rédaction et d’établissement de rapports ;
Aptitudes avérées en matière de communication et de négociation ;
Solides compétences en matière de planification et d’organisation.
Connaissance des langues :
La maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine (anglais, français, arabe ou portugais) est requise.
La connaissance d’une ou de toutes les autres langues de travail serait un atout.
Durée du contrat
La nomination à ce poste est faite sur la base d’un contrat d’une durée de trois ans, dont les douze premiers
mois sont considérés comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est renouvelable pour une période
de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants.
Égalité des chances
La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux
femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.
Rémunération
À titre indicatif, le salaire de base pour ce poste est de 57 515,00 $ EU par an (Grade P6 Échelon 1). À ce
salaire s’ajoutent d’autres émoluments, tels que l’indemnité de poste (46 % du salaire de base), l’indemnité de
logement (16 819,20 $ EU par an), l’indemnité pour frais d’études (75 % des frais de scolarité et d’autres frais
connexes jusqu’à un maximum de 7 800 $ EU par enfant et par an) ainsi que d’autres indemnités
conformément aux Statut et Règlement du personnel de l’UA régissant le recrutement des fonctionnaires
internationaux de la Commission de l’Union africaine.
Les pays les moins représentés
Les candidats des pays les moins représentés suivants sont encouragés à soumettre leurs candidatures :
Érythrée, République centrafricaine, Cap-Vert, Comores, Congo (RDC), Djibouti, Guinée équatoriale, Libéria,
Mauritanie, Namibie, République arabe sahraouie, Sao Tomé-et-Principe, Seychelles et Somalie.
Candidature :
Les dossiers de candidature, qui doivent parvenir à la Commission au plus tard le 21 Juliet 2016, sont à
envoyer à l’adresse http://www.aucareers.org du Site de recrutement en ligne de la Commission de l’UA.
Direction de l’Administration et de la Gestion des Ressources humaines
Commission de l’Union africaine.
Addis-Abeba (Éthiopie)
P.O. Box 3243
Fax : 00251-11-5525840/5510430
E-mail : au-recruits@africa-union.org
Type de contrat
Régulier (Longue durée)
Taux d'activité
Temps plein
Établissement
AFREC, Algiers
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
44 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler