close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de Presse

IntégréTéléchargement
Communiqué de Presse
La startup LpDCLICK révolutionne
la gestion du risque légionellose
Compétences
Marseille, le 22 juin 2016 - La start-up LpDCLICK lance son site web pour faire connaître au plus grand
nombre le fort potentiel de son projet : elle vient en effet de mettre au point le premier dispositif
d’autocontrôle terrain, plus rapide et tout aussi performant que la méthode réglementaire, permettant le
dénombrement de la bactérie Legionella pneumophila, responsable de 6 500 cas de légionellose en
Europe et plus de 30 000 cas aux USA.
Cette avancée technologique est d’ores et déjà suivie de très près par certains industriels car le potentiel
marché est mondial, avec plus de 10 millions d'autocontrôles effectués chaque année.
La start-up communique aujourd’hui sur l’initialisation de sa levée de fonds de 1,1M€ pour finaliser le
développement, puis industrialiser et commercialiser ses kits dès 2018.
Une avancée exceptionnelle qui offre un immense progrès au niveau de
l’autocontrôle du risque légionellose.
L’émergence récente de la bactérie L. pneumophila s’explique par son affinité pour les systèmes modernes
d’alimentation en eau chaude comme les tours de refroidissement, les climatiseurs, les bains à jet, les bains
à remous (jacuzzi), les douches etc.
La bactérie provoque une forme de pneumopathie grave dont le taux de mortalité avoisine les 10%. Des
analyses règlementaires sont donc obligatoires afin de contrôler ce risque sanitaire critique. Mais la
méthode réglementaire, nécessitant plus de 10 jours de procédure, retarde la prise d’actions correctives
et augmente le risque de propagation de la légionellose. Des autocontrôles rapides et performants
représentent donc une solution efficace pour gérer ce risque. Ces autocontrôles, quand ils ne sont pas
obligatoires, sont fortement recommandés.
Aujourd’hui LpDCLICK offre une solution d’autocontrôle rapide et réalisable directement sur site sans
l'intervention d'un laboratoire, avec un résultat équivalent à celui obtenu avec la méthode réglementaire,
en 5 fois moins de temps et pour un prix comparable au coût d’une analyse réglementaire.
Cette technologie de rupture, fruit du travail de deux équipes du CNRS (l’une en chimie, l’autre en
microbiologie) est protégée par 3 brevets, et a donné lieu à plusieurs récompenses dans de prestigieuses
revues tant scientifiques que grand public.
Son principe est simple, l’échantillon d’eau à analyser est mis en contact avec un sucre spécifique que
seules les L. pneumophila vivantes incorporent permettant ainsi de les détecter et de les compter.
LpDClick
Grand Luminy Technopole, Zone Luminy Entreprise Biotech
Case 922, 163 Avenue de Luminy, 13288 Marseille Cedex 09
Tel : 0033(0)4.86.94.85.07 / Fax : 0033(0)4.91.82.84.85
http://www.lpdclick.com
Page 1 of 3
Last update Jun 22, 2016
Investir pour répondre à un enjeu de santé publique et économique
« Avec un marché en plein essor estimé à 500 millions d'euros au niveau mondial, nous envisageons
d’atteindre à horizon 5 ans un chiffre d'affaires compris entre 5 et 10 millions sur le seul marché français »
précise Sam Dukan, co-fondateur de LpDCLICK.
Suite à un premier partenariat signé avec une entreprise du CAC 40 en septembre 2015, la start-up
poursuit son développement avec efficacité et sérénité. Avec un kit qui sera vendu aux environs de 50€,
elle vise 10 à 20% de parts de marché à l’horizon 2023, soit un chiffre d’affaires potentiel compris entre 50
et 100 M€ au niveau mondial. La start-up va initier une levée de fonds de 1,1M€ pour finaliser le
développement et donner jour aux 500 premiers prototypes. L'industrialisation de ces derniers est prévue
pour le second semestre 2018.
Au-delà de l'enjeu de santé publique lié à la diminution du risque légionellose, cette technologie offre
également un gain économique considérable aux entreprises concernées, en réduisant les pertes
d’exploitation liées aux fermetures des sites durant plusieurs jours voire semaines, afin de contrôler et
désinfecter leurs réseaux d’eau chaude.
Quant aux conséquences économiques d'une contamination, Sam Dukan précise :
«Les coûts engendrés sont estimés à plus d'1M$ : entre la fermeture, le chômage technique, le coût du
contrôle, de la désinfection, l'hospitalisation des victimes et cela même si une seule personne est touchée
par la bactérie pathogène* ».
La promesse de LpDCLICK, en matière de gestion du risque légionellose est inégalée à ce jour et
répond donc à des enjeux sociétaux et économiques importants.
La start-up LpDCLICK est à l’initiative de deux hommes :
• Sam Dukan, chercheur du CNRS, ancien élève de l'École Normale Supérieure à Paris puis directeur de
recherche au CNRS, a tout au long de sa carrière œuvré pour de grands comptes tels que Suez
Environnement ou CIBA, sur des problématiques appliquées témoignant d’une grande polyvalence
technique et opérationnelle.
• Eric Agostini, Ingénieur Arts & Métiers, possède une expertise avérée en développement de nouveaux
produits. Il a exercé consécutivement des responsabilités en conception, industrialisation, production,
logistique, qualité et gestion de projets, au sein de grands groupes, de PME et de TPE, dans des secteurs
aussi divers qu’internationaux, avant de rejoindre Sam Dukan et de fonder ensemble LpDCLICK.
LpDClick
Grand Luminy Technopole, Zone Luminy Entreprise Biotech
Case 922, 163 Avenue de Luminy, 13288 Marseille Cedex 09
Tel : 0033(0)4.86.94.85.07 / Fax : 0033(0)4.91.82.84.85
http://www.lpdclick.com
Page 2 of 3
Last update Jun 22, 2016
Parallèlement à ce premier kit, LpDCLICK développera sur la même base technologique, une solution
innovante permettant de réduire le temps associé à la confirmation des colonies de L. pneumophila dans
le cadre de l'analyse réglementaire.
Ce second kit permettra non seulement de gagner du temps dans le rendu du résultat réglementaire mais
également de réduire considérablement les coûts afférents à cette confirmation (stockage,
consommables...).
Enfin, LpDCLICK compte poursuivre son développement et ses ambitions en commercialisant une version
automatisée de ces deux kits.
*Source : Centers for Disease Control and Prevention
https://www.cdc.gov/media/pressrel/2010/r100714.htm
CONTACT PRESSE
Agence 1min30
Delphine Sibony
06 82 18 98 53
ds@1min30.com
LpDClick
Grand Luminy Technopole, Zone Luminy Entreprise Biotech
Case 922, 163 Avenue de Luminy, 13288 Marseille Cedex 09
Tel : 0033(0)4.86.94.85.07 / Fax : 0033(0)4.91.82.84.85
http://www.lpdclick.com
Page 3 of 3
Last update Jun 22, 2016
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
120 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler