close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

AntArctic Biodiversity workshop AntArctic Biodiversity workshop

IntégréTéléchargement
station de biologie
marine de concarneau
du 4 au 13 juillet 2016
Antarctic
Biodiversity
workshop
Atelier d’identification
de la mégafaune benthique
de l’océan Austral à la
Station de Biologie Marine
de ConcaRneau
Atelier d’identification de la mégafaune benthique de l’océan Austral
à la Station de Biologie Marine de Concarneau du 4 au 13 juillet et
du 24 octobre au 2 novembre 2016.
Du 4 au 13 juillet et du 24 octobre au 2 novembre 2016, le programme
REVOLTA (2009 – 2017) organise un atelier d’identification qui permettra
d’associer un nom à chacun des milliers de spécimens récoltés.
Cet atelier fait appel aux compétences des meilleurs experts taxinomistes
des faunes benthiques antarctiques. Dix-huit chercheurs venus du monde
entier travailleront conjointement à la description de la mégafaune
benthique de l’archipel de Pointe Géologie et contribueront à la réalisation d’un atlas faunique de cette région qui constituera le document de
référence au suivi à long terme de cette zone.
Fait sans précédent, lors de cet atelier des enseignants du secondaire
en formation permanente vont s’immerger dans l’ambiance de travail
des chercheurs pour en extraire ensemble des pistes pédagogiques,
en collaboration avec la Maison pour la science en Alsace et la Maison
pour la science en Bretagne.
M.N.H.N. / D.I.C.A.P. — Juin 2016
Le MNHN contribue activement à la description d’un point de référence
de l’état de la biodiversité littorale antarctique. Grâce à l’effort considérable des chercheurs impliqués dans ce programme, il est aujourd’hui
possible de comprendre la mise en place des faunes marines sur le
plateau continental au cours des dernières quarante millions d’années ;
il sera demain possible de comprendre les effets des variations intersaisonnières et inter-annuelles sur ces faunes, et de distinguer ces effets
de ceux causés par les transformations du climat.
Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement
Depuis 2009, le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) s’implique
fortement dans l’étude des assemblages benthiques de la Terre-Adélie.
À travers le programme REVOLTA co-financé par l’IPEV et le MNHN,
les chercheurs du MNHN ont débuté la description exhaustive de la
mégafaune benthique de l’archipel de Pointe Géologie. Cet archipel,
découvert en 1840 par Jules Dumont d’Urville, est situé dans une zone
qui produit 25% de l’eau de fond antarctique si essentielle au maintien
de la circulation thermohaline. La partie est de l’Antarctique où se situe
la station polaire française Dumont d’Urville demeure peu altérée par
les changements climatiques qui, par ailleurs, ont profondément affecté
la péninsule antarctique.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
100
Taille du fichier
209 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler