close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin paroissial - Paroisse du François

IntégréTéléchargement
BULLETIN PAROISSIAL N° 26/2016
13 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
PAROISSE SAINT MICHEL
paroisse.saint-michel@laposte.net
http://paroissedufrancois.fr
Adresse : Presbytère 97240 Le François, Martinique ; tel. 0596 543045, fax. 0596 542906
MESSES DOMINICALES
SAMEDI 18h00
DIMANCHE 7h00 ; 9h30 ; 18h00
MESSES EN SEMAINE
LUNDI 18h30
MARDI 6h30
JEUDI 6h30
VENDREDI 6h30
HORAIRES DU BUREAU
LUNDI 8h00 - 11h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
SAMEDI 8h00 - 10h30
LE PRETRE RECOIT
MARDI 16h00 - 18h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
EXPOSITION DU SAINT
SACREMENT
VENDREDI 16h00 - 18h00
(tous les 15 jours)
ENSEIGNEMENT BIBLIQUE
VENDREDI 18h00 - 19h30
(tous les 15 jours)
La page de l’évangile d’aujourd’hui nous présente trois visages différents de Jésus. Il décide de prendre la route vers Jérusalem; il renonce
à toute violence; enfin, il propose des exigences très fortes à ceux qui
le suivent.
Jésus, homme de courage
A partir de maintenant, dans l’évangile de Luc, les miracles se font plus
rares, les paroles de Jésus se radicalisent. Il va « durcir » son visage et
prendre résolument la route vers Jérusalem. Il s’avance vers le lieu de
son combat, décisif contre la mort. Donnons-nous du temps pour, avec
Jésus, évoquer nos difficultés, nos échecs, nos conflits de couple, nos
incertitudes professionnelles, nos solitudes affectives. Au lieu de nous
laisser aller, durcissons le visage pour tenir bon, à la suite du Christ.
Jésus, homme de non-violence
Jésus est courageux et décidé. Et pourtant, il est « doux et humble de
coeur ». Un village de Samaritains a refusé de recevoir ces pèlerins
juifs dans un réflexe raciste qui est de tous les temps. Jacques et Jean
le « fils du tonnerre », indignés, proposent d’utiliser la manière du
prophète Elie (2 Rois 1, 10) pour punir à coup de « feu du ciel » ce
village qui n’est pas d’accord avec eux. N’est-ce pas là une tentation
pour nous aussi : supprimer l’adversaire, se venger de ceux qui nous
font du mal ? Jésus refuse de d’imposer par une intervention spectaculaire et brutale. Il nous révèle ainsi le vrai Dieu, celui qui, ayant créé
l’homme libre, respecte jusqu’au bout cette liberté. Comment Dieu
détruirait-il les pécheurs ? Il les aime... Il veut les sauver. « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font » (Luc 23, 33). Jésus est
le non-violent même, qui arrête le cercle infernal du mal en le recevant
sur lui, sans jamais le faire. Comme font les pauvres lorsqu’on les
éconduit, ils partent vers un autre village. Devant le mal, en nous et
chez les autres, demandons à Dieu sa divine patience.
Jésus, homme d’exigences radicales
Cette non-violence ne signifie pas du tout une sorte de molle tolérance, comme celle qui règne de nos jours, où il ne semble plus guère
y avoir de frontière entre le mal et le bien. Car Jésus, au contraire,
propose à ceux qui veulent le suivre, des exigences presque inhumaines. Il ne cherche pas à recruter à tout prix. Il souligne qu’il faudra
accepter l’inconfort et l’insécurité pour le suivre. Rappelons-le nous
dans nos fatigues physiques ou morales. « Laisse les morts enterrer
leurs morts. » Voici une des paroles les plus dures de tout l’évangile.
Ceux qui n’ont pas voulu le rencontrer, Jésus ose les dire « morts ».
Oui, pour le Christ, celui qui n’a pas le souci des choses de Dieu, ne vit
pas au sens fort du terme. Voilà encore quelque chose que nous avons
à entendre pour nous. kerit.be
PAGE 1
BULLETIN PAROISSIAL N° 26/2016
13 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
Animation des messes dominicales en mois de juillet et d’août
Jour
Heure
Groupe, mouvement, quartier
Samedi 2 juillet
18h00
Beauregard
Dimanche 3 juillet
8h00
Dostaly
Samedi 9 juillet
18h00
Equipe des funérailles
Dimanche 10 juillet
8h00
Saint Laurent
Samedi 16 juillet
18h00
Bourg
Dimanche 17 juillet
8h00
Presqu'île
Samedi 23 juillet
18h00
Equipe de nettoyage
Dimanche 24 juillet
8h00
Morne Acajou
Samedi 30 juillet
18h00
Dumaine
Dimanche 31 juillet
8h00
Trianon
Jour
Heure
Samedi 6 août
18h00
Vapeur et Morne Courbaril
Dimanche 7 août
8h00
Bois Soldat
Samedi 13 août
18h00
Notre Dame du Cénacle
Dimanche 14 août
8h00
Morne Pitault
Lundi 15 août
7h00
Equipes du Rosaire
Lundi 15 août
9h30
Légion de Marie
Samedi 20 août
18h00
Bonny et Chopotte
Dimanche 21 août
8h00
Perriolat
Samedi 27 août
18h00
Equipe des catéchumènes
Dimanche 28 août
8h00
Equipe des baptêmes
Groupe, mouvement, quartier
PAGE 2
BULLETIN PAROISSIAL N° 26/2016
N OT E Z S U R V O S A G E N DA S
✠ Durant la semaine du 27 au 1 juillet - pas de
messe en semaine
✠ Samedi 2 juillet : l’entretien de l’église est confié
aux paroissiens des : Morne Courbaril – Dostaly –
Vapeur - Monnérot
✠ Samedi 2 juillet : A 16h00 au presbytère – rencontre avec la famille du cœur de Jésus
Horaires des messes pour les vacances :
D u 1 er j u i l l e t a u 2 s e p t e m b r e i n c l u s
Lundi - 18h30; Mardi - 7h00; Jeudi - 7h00
Pas de messe le vendredi
Messes dominicales : Samedi 18h00
Dimanche 8h00 et 18h00
Catéchisme : Du 1 er au 9 juillet inclus de
9h à 11h30 – Inscription de la 1 ère année
à la 5 ème année.
Pièce à fournir : Pour la 1ère année : livret de
famille, certificat de baptême si l’enfant n’est
pas baptisé au François ou la carte de baptême s’il est baptisé dans notre paroisse,
justificatif d’adresse, 30€ de frais et le denier
de l’Eglise à jour (valeur d’une journée de
travail par an).
Pour les 2ème, 3ème, 4ème et 5ème années : 30€
de frais et le denier de l’Eglise à jour (valeur
d’une journée de travail par an).
Pour tous les nouveaux – Fiche de transfert
en plus des autres pièces et l’inscription se
fait uniquement au bureau paroissial le lundi
et le vendredi de 8h à 11h.
13 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
Evangile : « Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem »
« Je te suivrai partout où tu
iras » (Lc 9, 51-62)
Comme s’accomplissait le temps
où il allait être enlevé au ciel,
Jésus, le visage déterminé, prit la route de
Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des
messagers ;
ceux-ci se mirent en route
et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue.
Mais on refusa de le recevoir,
parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.
Voyant cela, les disciples Jacques et
Jean dirent :
« Seigneur, veux-tu que nous ordonnions
qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »
Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre
village.
En cours de route, un homme dit à Jésus :
« Je te suivrai partout où tu iras. »
Jésus lui déclara :
« Les renards ont des terriers,
les oiseaux du ciel ont des nids ;
mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit
où reposer la tête. »
Il dit à un autre :
« Suis-moi. »
L’homme répondit :
« Seigneur, permets-moi d’aller d’abord
enterrer mon père. »
Mais Jésus répliqua :
« Laisse les morts enterrer leurs morts.
Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »
Un autre encore lui dit :
« Je te suivrai, Seigneur ;
mais laisse-moi d’abord faire mes adieux
aux gens de ma maison. »
Jésus lui répondit :
« Quiconque met la main à la charrue,
puis regarde en arrière,
n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »
PAGE 3
BULLETIN PAROISSIAL N° 26/2016
INTENTIONS DE MESSES
Samedi 25 juin messe à 18h00 + Père Bruno LATOUR,
Constance NIVORE, + Alix et Joseph VULF, + Georgette
LUCCIN + action de grâce (Liliane AUGUSTIN) + action
de grâce (Fabrice) + une intention particulière (Camille)
Dimanche 25 juin messe à 7h00 - Messe pour les âmes du
purgatoire et aux intentions de la paroisse, les époux
Pierre et Laurence ANCELE et enfants décédés, + Bertina LEBON, Jean-Joseph et Edmond AMAR, + Roger et
Denise LAFOSSE-MARIN, + Père Bruno LATOUR
Dimanche 25 juin messe à 9h30 + Roger, Renée et Alfred
URSULET, + Alex et Lucette LUDOSKY, + Félix et Héléna DUNON, + Frantz JACQUES-SAINT-PRIX, + Jean
Simon et Yva NESMON, Père Bruno LATOUR + Messe
d’action de grâces (Sarah LUCCIN)
Dimanche 25 juin pas de messe à 18h00 +
Lundi 27 juin pas messe à 18h30 +
Mardi 28 juin pas de messe à 6h30
Jeudi 30 juin pas de messe à 6h30 +
Vendredi 1 juillet pas de messe à 6h30
Samedi 2 juillet messe à 18h00 + les époux Clémyre et
Fernand JOSPEH, Sylvonne ARIMONE, + Martin, Vincent
et Eddy VICTORIN, + les époux Isidore CRATER et Lydie + père Bruno LATOUR + Messe d’action de grâce
(Marie-Luce et Christelle BABOT)
Dimanche 3 juillet messe à 8h00 + Solange CÉSAR et enfants décédés, + les époux AUGUSTIN-SYRIAQUE
Messe à l’intention de Jeannette CÉSAR et de Juliette et
ses enfants
Dimanche 3 juillet messe à 18h00 + Ange-Simon BUNOD,
+ Michel, Robertine, Rose-Aimée et Serge JEROME, + les
époux Suzetta et Camille VITALIEN et enfants décédésMesse d’action de grâces (Aurélie et Annie)
13 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
28 juin - Saint Irénée
Saint Irénée naquit en Asie Mineure et y
passa ses premières années. Il eut le bonheur insigne d'être, jeune encore, disciple
de l'admirable évêque de Smyrne, Polycarpe. Irénée conçut une telle vénération
pour son saint maître, que, non content de
se pénétrer de sa doctrine et de son esprit,
il modelait sur lui ses actions et jusqu'à son
pas et sa démarche. Il fut bientôt fort instruit dans les Saintes Écritures et dans les
traditions apostoliques, et déjà l'on pouvait
prévoir en lui l'auteur futur de tant de saints
ouvrages et surtout de ce travail si remarquable contre les Hérésies, où devaient
puiser, comme à une source riche et sûre,
tous les savants de l’avenir. Irénée était
l'enfant chéri de Polycarpe; mais il était
aussi l'espoir et la joie de toute la chrétienté. Jamais diacre ne s'acquitta de toutes ses
fonctions avec tant de zèle. L'ardeur du
jeune apôtre s'enflammait de plus en plus à
la vue des missionnaires que Polycarpe envoyait dans les Gaules; aussi bientôt il reçut
de son maître l'ordre impatiemment désiré
d'aller au secours du vieil évêque de Lyon,
saint Pothin. Polycarpe fit, au jour de la
séparation, un grand sacrifice; mais il fit
aussi une oeuvre féconde. Le bonheur du
vénérable évêque des Gaules dépassa
toutes ses espérances, quand il reconnut
tout le mérite de son jeune auxiliaire. Avec
Irénée, l'avenir de l'Église occidentale était
sauvé. Une terrible persécution fit disparaître saint Pothin et un grand nombre de
fidèles; les païens avaient cru noyer l'Église
lyonnaise dans le sang de ses enfants; mais
Irénée restait encore, et, par l'ordre du Pape
Éleuthère, il montait bientôt sur le siège
épiscopal de Lyon. Ses prières, ses prédications, ses exhortations, ses réprimandes,
eurent bientôt reconstitué cette Église dévastée. La paix toutefois n'était que précaire, et la persécution fit couler de nouveau le sang des martyrs. Le temps d'Irénée
n'était pas encore venu, son oeuvre n'était
que commencée, et Dieu voulait lui donner
le temps de l’accomplir. Quand, en 202, les
horreurs de la persécution éclatèrent encore, l'Église de Lyon, toujours en vue, était
prête à subir le choc. Irénée, plus que jamais, ranimait la foi de ses enfants et leur
montrait le Ciel. Il fut au nombre des premières victimes; c'était la juste récompense
due à ses longs travaux.
PAGE 4
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
360 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler