close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

central (Page 1) - La Nation Arabe

IntégréTéléchargement
Oran
Iftar 20:26
Imsek 03:49
Alger
Iftar 20:14
Imsek 03:28
Costantine
Iftar 19:59
Imsek 03:17
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information / Lundi 27 Juin 2016
Sans détours
Par Amir Amar
Mais qui vous
parle de travail !
Les inégalités de salaire entre des personnes qui ont le même statut, mais qui
exercent dans des secteurs différents sont
criardes : 13 millions d'Algériens toucheraient moins de 40.000 DA. En outre, la
primauté aura été donnée au statut au détriment des compétences réelles qui sont
souvent invisibles et non reconnues. Il
s'agit de montrer, même de façon violente,
d'abord qui on est, par la médiation du
statut acquis, plutôt ce qu'on est capable
réellement de faire.
Il est très rare, par exemple, que le plombier vous indiquera avec franchise ses limites professionnelles. Il vous affirmera,
au contraire, les yeux dans les yeux, ses
mille prouesses techniques mises en scène
pour vous arracher le service demandé à
un prix très élevé : C'est la théâtralisation
! Elle consiste, aussi, à affirmer sans honte
à ses supérieurs que tout va pour le mieux,
dans le but évident d'accentuer son allégeance à son égard. Le système sociopolitique a une lourde responsabilité dans le
flou organisationnel qui est un construit
social, au sens où il fait l'affaire de tous
ceux qui ont intérêt à la reproduction à
l'identique de l'ordre social. Le but bien
évident est de conserver ses nombreux privilèges.
Qu'importe à ses yeux que la valeur travail
soit au plus bas ! En s'inscrivant dans le
laisser-faire, il a permis l'ancrage très fort
de multiples dérives et de faire en sorte
que la « qfaza » soit aujourd'hui une valeur
intériorisée et incorporée par les personnes
qui ont de bonnes raisons de penser que
c'est l'alternative la plus payante pour réussir socialement. Les responsables politiques ont de tout temps montré le mauvais exemple, en refusant de s'astreindre à
la logique du mérite et de débuter modestement par se former par le bas, dans les
APC, dans les quartiers, dans les associations, au militantisme politique qui
consiste à se battre pour ses convictions et
ses projets politiques avant de prétendre
acquérir le statut de député, de sénateur ou
de ministre. Le parachutage a acquis, en
Algérie, valeur de norme profondément
ancrée dans la société. Tout semble avoir
été fait, en réalité, pour discréditer la valeur travail, en l'idéologisant à l'extrême.
Durant la décennie 70, l'entreprise étatique a subi la contamination de la cellule
du parti unique, permettant à certains
agents et pas à d'autres de mettre en
exergue leur certification politique, leur
donnant le « droit » de ne pas travailler…
mais, au contraire, d'user de façon démagogique de la langue de bois pour contrôler politiquement les agents qui travaillent. Un peu plus tard, le fameux article
120 donne l'opportunité aux agents, détenteurs de la carte du FLN, de prétendre aux
postes de responsabilité. Comment peuton travailler quand la hiérarchie sociale et
la production des statuts sont objet d'une
inversion sociale par tous ceux qui ont osé
s'inscrire dans cette logique politique médiocre. En arabe, le mot «zdam» est intéressant parce qu'il signifie qu'il importe de
foncer tête baissée, quitte à perdre sa dignité, pour monter avec aisance, sans trop
se fatiguer, dans l'ascenseur social et politique.
La rupture du jeûne sur la plage
Tipasa
Nouvelle tradition des
Algériens durant le Ramadhan
Réinstallation du
P/APC de Bou Ismaïl
à son poste après
son acquittement
par la justice
Rompre le jeûne à la plage. Un nouveau phénomène est apparu
durant ce Ramadhan où des familles viennent déguster le repas
de la rupture du jeûne au bord des plages.
L’ex - Président de l’Assemblée populaire
communale (APC) de Bou Ismaïl (Tipasa),
Smaïl Remla, a été réinstallé dimanche à son
poste suite à son acquittement par le tribunal, après avoir purgé une peine de 15 mois
de prison, a-t-on appris auprès des services
de la wilaya. La cérémonie d’installation a été
présidée par le directeur de la Réglementation et des affaires générales, en sa qualité de
représentant du wali de Tipasa. M. Remla a
repris ses fonctions après qu’un membre de
l’APC a été chargé en son absence de la gestion de l’Assemblée par décision de la wilaya,
suite à la situation de blocage enregistrée
dans cette collectivité née de la condamnation et de l'emprisonnement de son président. Cette décision de réinstallation est inscrite au titre des mesures de réhabilitation de
la personne du P/APC, Smaïl Remla, conformément à la décision du juge qui l’a acquitté.
M. Remla a introduit une demande pour sa
réinstallation à son poste, qui a été approuvée par les autorités locales. L’affaire Remla
avait suscité un grand élan de solidarité auprès des citoyens, suite à sa condamnation en
janvier 2015 à une peine de cinq (5) ans de
prison, pour "faux et usage de faux dans des
documents officiels".
Pour une presse libre, forte et digne
Quotidien national d’information - Lundi 27 Juin 2016 - N°974 Prix 10 DA - Site : www.lanation-arabe.dz - Tél-Fax : 041 46-53-25
Retraite à 60 ans
Concours de recrutement des
enseignants
Réunion des syndicats
de plusieurs secteurs
pour un large débat
Annonce des résultats
aujourd’hui
P.03
P.03
Les retraités souffrent de l’anarchie dans les bureaux de poste
Le calvaire du 22 de chaque mois
P.05
Tindouf
Selon certaines sources, ce
phénomène est importé de
Turquie pays où les familles aiment se réunir en
plein air à l’heure de la
rupture du jeûne. Cela
crée une certaines ambiance et surtout de la
convivialité entre les participants à ces repas. Des familles profitent de ces occasions pour nouer de
nouvelles amitiés. Ce sont
les femmes qui sont le plus
portées sur ces repas
d’échange. En effet, les familles s’invitent mutuellement à ces pique-niques
organisées au bord des
plages. « Nous respirons
mieux quand nous mangeons dehors. Il fait trop
chaud à la maison, alors
qu’au bord de la mer la
brise nous rafraîchit », dit
une dame que nous avons
abordée à la plage de la Sablette à l’est de la capitale.
L’ambiance est bon enfant.
Les enfants jouent sur le
sable, pendant que les parents dégustent les bons
plats préparés à la maison.
« C’est vrai que c’est fatigant, mais nous oublions
la fatigue dès que nous
nous installons », dit un
père de famille qui estime
que manger dehors en
cette période de canicule
permet d’oublier la longue
journée de jeûne. Des tables de camping sont de rigueur pour réussir un
f’tour à la plage. Il faut
aussi s’équiper d’une
lampe car les bords de mer
ne sont pas éclairés. Excepté quelques petits aléas,
le f’tour face à la mer n’a
pas d’équivalent. « Nous
lavons nos ustensiles de
cuisine avec l’eau de mer.
Nous les installons dans le
coffre de la voiture et nous
entamons ensuite la veillée dans les différents établissements de ce petit
complexe. Les enfants s’en
donnent à cœur joie dans
les différents espaces de
jeu », dit une dame. La
plage de la Sablette est devenue en un laps de temps
très court un lieu apprécié
par les Algérois. Il y a des
cafés et des restaurants.
Plusieurs aires de jeux sont
mises à la disposition des
enfants. Il y a aussi les manèges qui drainent de
grandes foules tous les
soirs. Tout semble aller
donc pour le mieux. Les
familles algéroises profitent de ces lieux pour
manger et se divertir. Les
responsables de ce complexe se plaignent pour
leur part de l’incivisme de
certains citoyens. Ces derniers ne se soucient guère
de la propreté de la plage.
Ils mangent et jettent les
détritus à même le sable. «
Ca leur coûte quoi de mettre leurs ordures dans des
sachets et de les abandonner ensuite dans les bacs
mis à leur disposition.
Tous les matins, les travailleurs de la commune
doivent nettoyer la plage
qui sera salie le soir venue
», s’emporte le gérant d’un
café.
Saïd Ibrahim
400 colis alimentaires
pour les nécessiteux
dans les camps de
réfugiés sahraouis
Quelque 400 familles nécessiteuses dans
les camps de réfugiés sahraouis ont bénéficié, hier, dans le cadre d’une action de solidarité spécial Ramadhan, de colis alimentaires remis par l’association El-Islah
Ouel Irchad, a-t-on appris de cette association. Ces aides, qui s’inscrivent dans le
cadre des caravanes humanitaires initiées
par l’association, portent sur 400 colis renfermant des quantités de produits alimentaires de base permettant de subvenir aux
besoins de ces familles nécessiteuses pour
une durée de plus de 15 jours, a indiqué
le président de la commission de secours
de l’association précitée, Mohamed Bouchiba. D’autres actions de solidarité seront organisées après le Ramadhan en faveur des réfugiés sahraouis et porteront
sur l’acheminement de produits d’entretien, des articles d’hygiène pour enfants,
des produits ménagers divers et des denrées alimentaires de base, selon la même
source. Ces actions de solidarité sont dictées par "la sensibilité aux souffrances du
peuple sahraoui, par le devoir de voisinage et par l’action de fraternité initiée
par l’association en solidarité avec les
frères sahraouis", a conclu M. Bouchiba.
L’affluence au niveau des bureaux de poste était nombreuse au
cours de ces quatre derniers jours, et pour cause, le versement
des pensions des retraites comme tous les 22 de chaque mois.
Une période qui fait souffrir les préposés aux guichets et les
usagers à la fois, à cause de l’affluence enregistrée non seulement ce jour-là mais même les journées qui s’ensuivent.
Direcon de distribuon de l’électricité et du gaz
Le taux de raccordement
aeindra 85% grâce au
programme RCN
La Direction de distribution de l’électricité et du gaz à Es-Sénia vient d’annoncer que
les travaux pour la réalisation de 71,25 km de réseau de distribution du gaz naturel
ont été achevés, et ce, pour pourvoir à l’alimentation de la localité de Haï Nedjma
(Chteïbo), dans le cadre du programme Raccordement Clientèle Nouvelle (RCN).
P.04
Circoncision collecve
La direcon de la Santé
met en garde les médecins
et les parents
Des circoncisions collectives prises en charge par
des associations et des organismes caritatifs sont
généralement organisées en cette période du
mois sacré de Ramadhan.
P.04
La Nation Arabe
A la loupe
2
Lundi 27 Juin 2016
La Nation Arabe
10.000 repas chauds distribués
et 40.000 tenues octroyées aux
orphelins à l'occasion de l'Aïd
Quarante mille tenues vestimentaires seront octroyées, à l'occasion de l'Aïd, aux orphelins alors que 10.000 repas chauds sont assurés pendant le Ramadhan, ceci sur tout le territoire
national, a déclaré le président de l'association caritative "Dzair l'khir", Belakhdar
Aïssa, qui a précisé, en marge de la cérémonie de distribution de 300
tenues vestimentaires aux orphelins, organisée ce vendredi soir à la salle
Bab Ezzouar (est d'Alger), que l'opération qui se déroulera par étapes
jusqu'au jour de l'Aïd concernera des milliers d'orphelins au niveau
national. Il a ajouté que cette initiative ne se limite pas à la wilaya
d'Alger mais touche six autres wilayas soulignant qu'elle
vient consacrer "les liens de solidarité et de soutien du
mouvement associatif avec cette catégorie vulnérable". A
propos des wilayas concernées par cette opération de solidarité, ce sont les wilayas
d'El Bayadh, Djelfa, Boumerdes, Bordj Bou Arreridj et Tipaza outre la wilaya d'Alger. Aïssa Belakhdar
a ajouté que l'action de solidarité concernant les habits de l'Aïd a touché dans une première étape 10
wilayas précisant qu'à chaque ‘Meïda El Iftar’ 300 à 500 tenues vestimentaires sont distribuées aux orphelins.
H a u ss e d e 1 0 %
des
e x p o rt a ti o n s e n
h y d ro c a rb u re s
a tt e n d u
en 2016
19:55
e
Le groupe Sonatra
ch table sur une au
gmentation de ses ex
portations en hydr
ocarbures, à 108 mill
ions de tonnes équi
valent pétrole (Tep)
en 2016 contre 98
,1 millions Tep en 2015,
soit une augmenta
tion
de 10%, a indiqué,
hier, son P-dg Am
in
e
Mazouzi. Dans sa
présentation du bi
lan
et
des perspectives de
la Sonatrach, lors
d'une conférence de
presse, M. Mazouzi
a
affirmé que les résu
ltats enregistrés su
r les
5 premiers mois de
2016 "sont en parfa
ite
harmonie avec les
objectifs ambitieux
que
Sonatrach s'est fix
és pour 2016 et qu
i
répondent à un se
ul souci qui est le
retour
à la croissance au
niveau de Sonatra
ch".
09:00 Bonjour d'algérie
12:00 Journal
13:40 el dourouss el
mouhamadia
17:00 journal
17:30 7 F EDDAR
19:00 Journal
19:30 kolchi adi 2
19:50 coran
20:30 lharba tsalek
20:40 boudhou 4
21:00 bibiche et bibicha
21:30 zhor el mazhoura
22:00 ils nous ont
fait rire
22:35 el karayine
23:20 foussoul el hayet
00:15 el dourouss el
mouhamadia
En quelques jours, plusieurs hommes
ont été assassinés à Missoula, dans le
Montana. Pour l'équipe de profileurs,
il est évident que ces meurtres sont
l'œuvre d'un seule personne. Mais elle
n'arrive pas à trouver le point commun entre les victimes en dehors du
fait que ce sont de jeunes étudiants
issus de familles aisées. Au fil des
recherches, JJ obtient la conviction
que le tueur est une femme.
20:00
Vincent a préféré une vie marginale
plutôt que la voie royale que lui
ouvraient ses études. Il travaille à
Roissy, à la surveillance des
bagages, commettant de petits larcins. Alors qu'il fouille un bagage
diplomatique, son collègue Gérard
est tué dans une explosion. Vincent
est alors contacté par les services
secrets qui lui proposent de collaborer avec eux pour remonter la
filière des explosifs.
Ouverture d’une ligne Cherchell- Alger après le Ramadhan
Une ligne maritime urbaine Cherchell-Alger sera ouverte dès l’aprèsRamadhan, soit immédiatement après le parachèvement des travaux
d’aménagement, en cours, au port de Cherchell (Tipasa), a-t-on appris,
dimanche, auprès du directeur du Transport de la wilaya. "Nous procédons aux dernières retouches en vue du parachèvement des préparatifs
inhérents au lancement d’une ligne maritime urbaine Cherchell-Alger,
après le Ramadhan, dans l’attente de l’ouverture d’un deuxième ligne
Tipasa - Alger, dans les prochaines semaines", a indiqué Salhi Ayachi. Le
responsable a fait part d’efforts intenses en vue d’"éviter tout retard dans
l’ouverture de cette deuxième ligne maritime", dont l’exploitation interviendra, selon lui, "au plus tard deux (2) semaines après la mise en service de la ligne Cherchell-Alger", soulignant, en outre, l’importance de
ces deux lignes dans la prise en charge du flux des touristes qui optent
pour ces deux (2) régions en saison estivale.
les liens affectifs" avec le
pays, selon Lamamra
L'accueil réservé aux membres de la communauté algérienne établie à l'étranger se veut une occasion de "raffermir les liens affectifs" avec le pays, a indiqué
dimanche à Alger le ministre d'Etat, ministre des
Affaires étrangères et de la Coopération internationale,
Ramtane Lamamra. "C'est devenu une tradition d'organiser, chaque année, un accueil symbolique au profit des
membres de notre communauté établie à l'étranger dans
le but de leur permettre de raffermir davantage les liens
affectifs avec leur patrie", a déclaré à la presse M.
Lamamra. "Il s'agit d'une tradition à encourager pour
que nos compatriotes aient le sentiment que l'Algérie se
porte bien et se développe", a ajouté M. Lamamra qui
était présent à la cérémonie d'accueil au port d'Alger en
compagnie du ministre des Travaux publics et des
Transports, Boudjemaâ Talai.
Quotidien national d’information
Publié par la SARL LC M mehiaoui
Capital social : 34.652.000.00 DA
Siège social
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
Email : infolanation@gmail.com
CCP :007 99999 0000370845 67
Compte: 021 00102 1130000992 13
Une meilleure prise en charge des passagers sur les
lignes maritimes sera assurée cet été, selon Talai
Le ministre des Travaux publics et
des Transports, Boudjemaa
Talai, a affirmé hier à
Alger que toutes les
conditions sont réunies pour assurer
une meilleure prise
en charge des passagers sur les lignes
maritimes durant la
saison estivale. Le
ministre s'exprimait lors
d'une visite à la gare maritime d'Alger en compagnie du
ministre des Affaires étrangères et de
la coopération internationale, Ramtane Lamamra.
Les deux ministres se sont enquis des conditions
d'accueil des membres de la communauté algérienne établie à l'étranger. Le ministre des Travaux
publics et des Transports a également inspecté le
Bureaux régionnaux
Gérant
Kellal Abdelhamid
Directeur de Publication
Ourabah Salem
Oran : 041-74-11-11
Aïn Témouchent :0771788137
Mostaganem : 0791018953
Sidi belabbes: 0776940608
Tlemcen : 0775771429
Tissemsilt: 0552450010
Relizane: 0778335429
Tiaret: 0775540914
Setif : 0667343230
Chlef : 0557784106
Blida : 0771257583
23
Sonatrach
Transport marime urbain
Accueil des membres de la
communauté algérienne établie à
l’étranger
Une occasion de "raffermir
Lundi 27 juin 2016
car-ferry ‘Elyros’ affrété par l'Entreprise
nationale de transport maritime
des voyageurs (ENTMV) et
visité les différentes
structures de la gare
maritime d'Alger.
D'une capacité d'accueil de 1.410 passagers et 600 véhicules, l'Elyros
devrait relier Alger et
Oran à Marseille
(France) et à Alicante
(Espagne) entre juin et septembre prochain. Construit en 1998
au Japon, ce car-ferry qui a subi des travaux de
modernisation en 2008 devrait renforcer la flotte de
l'ENTMV durant l'été, période au cours de laquelle
l'on assiste à l'arrivée massive de membres de la
communauté algérienne établie à l'étranger.
Publicité
ANEP Alger
1 Avenue Pasteur
Tel : 021-71-16-64
Fax : 021-73-95-59
Diwan Riadh El Feth niveau
104 B18 El Madania – Alger
Tel/Fax : 021-67-02-33
251 B BD Freha Benyoucef
angle lycée Mustapha Hadam
(Les Castors)-Oran
Tel/Fax : 041-74-11-11
E mail : infolanation@gmail.com
Impression
Centre : Sia / Ouest : Sio
Diffusion
Centre : LCM communications
Ouest : S.D.P.O
Observations
Tous les documents et les
photos qui parviennent au
journal ne peuvent être restitués à leurs propriétaires
08:50 Petits secrets
entre voisins
09:20 Grey's Anatomy
11:00 Les douze coups
de midi
12:00 Journal
12:45 Les feux
de l'amour
13:40 L'enfant
disparue
15:15 Prise en otage
16:50 Sport : Italie /
Espagne
18:50 L'image
du jour Euro
19:00 Journal
19:45 Nos chers voisins
19:55 Esprits criminels
22:25 Esprits criminels
08:35 Amour, gloire
et beauté
09:00 C'est au
programme
09:55 Motus
10:30 Les Z'amours
12:00 Journal
13:05 Toute une histoire
14:45 Comment
ça va bien !
16:15 Dans la peau
d'un chef
17:50 N'oubliez
pas les paroles
19:00 Journal
19:47 Alcaline l'instant
20:00 Espion(s)
21:36 La solitaire
Bompard
du Figaro
19:55
Alors qu'il escorte July Hope, une détenue
qui a eu un malaise, David Murdoch, gardien de prison, reçoit l'appel de sa fille Lucy
paniquée. Enceinte, la jeune femme a été
enlevée par le frère de la prisonnière. Ce dernier demande à Murdoch d'aider sa sœur à
s'évader. Très inquiet pour Lucy, Murdoch
n'a d'autre choix que d'obtempérer. Il
devient alors la cible de la sergente Susan
Reinhardt, une enquêtrice coriace chargée
de l'affaire.
19:55
Prédictions John Koestler, qui élève seul
son fils Caleb, a du mal à se remettre du
décès de sa femme. Un jour, une cérémonie
est organisée dans l'école de Caleb. Chaque
enfant se voit remettre un message écrit
cinquante ans plus tôt par un autre élève,
qui y dévoile sa vision du futur. Ecrite par
une certaine Lucinda, la lettre de Caleb
n'est qu'une suite incohérente de caractères. John comprend vite qu'il s'agit
d'étranges prophéties.
07:35 Alvinnn !!!
et les Chipmunks
07:50 M6 boutique
09:00 Modern Family
11:45 Le 12.45
12:10 Scènes de
ménages
12:45 Le défi de Kate
14:45 A la dérive
16:25 Les reines du
shopping
17:40 Chasseurs
d'appart'
18:45 Le 19.45
19:45 Angleterre /
Islande
21:55 100% Euro
22:10 100% Euro :
le mag
11:25 Mon oncle
Charlie
11:50 Le JT
12:10 Les nouveaux
explorateurs
13:05 The Five
14:35 Spy
16:33 Les tutos
16:35 Ant-Man
18:35 Le JT
18:55 Zapping
19:07 Eric et Quentin
19:10 Le petit journal
de la semaine
19:50 Les Guignols
19:55 Prey
21:30 Prey
22:15 Spécial
investigation
06:30
07:30
09:05
10:30
11:20
11:25
11:30
15:40
16:50
17:55
19:45
19:55
22:10
Wake Up
W9 Hits
@ vos clips
W9 Hits
Météo
Talent tout neuf
Malcolm
Un dîner
presque parfait
Un dîner
presque parfait
Moundir et les
apprentis
aventuriers
Soda
Prédictions
Relooking
extrême
22
Lundi 27 Juin 2016
JEUX
La Nation Arabe
N°974
mots croiseés
Solut ions
mots croisés
ACTUALITÉ
La Nation Arabe
Examen des projets de loi sur le régime électoral et la
Haute instance indépendante de surveillance des élections
Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ont entamé, hier
dimanche, l'examen des projets de loi organique relatifs au régime électoral et à
la Haute instance indépendante de surveillance des élections.
7 erreurs
Les deux textes sont examinés en
séance plénière présidée par Mohamed Larbi Ould Khelifa, président de l'APN, en présence du ministre de l'Intérieur et des
Collectivités locales, Noureddine
Bedoui, et de la ministre des Relations avec le Parlement, Ghania
Eddalia.
Dans sa présentation des deux
textes, M. Bedoui a précisé que le
projet de loi organique relatif au
régime électoral visait à "mettre en
place un cadre juridique clair et
transparent régissant les opérations électorales conformément à
la révision constitutionnelle".
Le texte qui se décline en 225 articles est une "révision de la loi organique relative au régime électoral de 2012", a-t-il ajouté,
soulignant toutefois que le projet
de loi "préserve les acquis démocratiques de la loi en vigueur, notamment le droit pour les représentants des candidats de contrôler
les opérations de vote à toutes les
étapes et d'inscrire aux procès-ver-
baux de dépouillement des bulletins dans les bureaux de vote toutes
leurs observations ou contestations".
Parmi les nouvelles dispositions
introduites par la Constitution révisée, le ministre a cité "la mise à
disposition des listes électorales au
profit des candidats, des partis politiques en lice et des électeurs".
Il a en outre évoqué la suppression de l'article 80 concernant
l'élection du président de l'Assemblée populaire communale (APC)
Concours de recrutement des enseignants
Annonce des résultats
aujourd’hui
-
SU DOKU
Règle du jeu
La règle de ce jeu est très simple.
Une grille est composée de plusieurs
carrés.Chaque carré contient tous les
chiffres de 1 à 9. Chaque ligne
comme chaque colonne contient aussi
tous les chiffres de 1 à 9. On ne vous
donne que certains chiffres, à vous de
trouver les autres. Pour cela, procédez
par déduction et élimination.
Solution su-duku
Aéroport d’Oran :
Tel : 041 59 10 31/40
Air Algérie :
Tel : 041 42 72 05/06/07
Gare ferroviaire :
Tel : 041 30 18 37
Renseignements : 19
SAMU
Tel : 041 40 31 31
Hôpital d’Oran
Tel : 041 41 39 26/28/38
I.ALGERIE
Tel : 041 53 07 27
MOBILIS
Tel : 505
DJEZZY
Tel: 777
ELWATANIA TELECOM
Tel: 0554 50 08 18
DJAWEB
Tel: 100
3
APN
Les
Utile
Lundi 27 Juin 2016
La ministre de l'Education nationale, Noria
Benghebrit, a indiqué
hier dimanche à Alger
que l'annonce des résultats de l'épreuve écrite du
concours de recrutement
des enseignants aura lieu
aujourd’hui lundi. "L'annonce des résultats de
l'épreuve écrite du
concours de recrutement
des enseignants aura
lundi, comme je l'ai promis", a déclaré la ministre
à la presse à l'issue du
lancement officiel de la
semaine culturelle de
l'école au niveau de l'établissement
scolaire
Boudjemâa Temim à
Draria (Alger). Elle a
ajouté que "les lauréats
pourront retirer leurs
convocations
pour
l'épreuve orale qui aura
lieu les 2 et 3 juillet prochain alors que les résultats finaux seront connus
le 7 juillet. Concernant la
date de l'épreuve orale,
et son remplacement par l'article
65 du code communal qui dispose
que "le candidat tête de liste ayant
obtenu la majorité des voix est déclaré président de l'APC".
Concernant le projet de loi organique relatif à la Haute instance
indépendante de surveillance des
élections (HIISE), M. Bedoui a
souligné que le texte visait à
"consacrer les principes constitutionnelles de transparence et de
probité des élections et l'Etat de
droit, consolider l'expérience démocratique et renforcer les libertés
et droits individuels et collectifs".
La loi organique portant création de cette instance prévoit des
dispositions visant "la consécration
de l'indépendance de cette haute
instance, sa neutralité et sa nature
de représentativité à travers une
série de mesures comme la nature
juridique dont elle jouit et qui lui
confère une indépendance totale
dans la gestion ainsi que son autonomie financière".
Le projet prévoit également que
la cette haute instance soit présidée
par une personnalité nationale,
nommée par le Président de la République, après consultation des
partis politiques.
Elle est composée de 410 membres dont la moitié issue des magistrats et l'autre moitié composée de
compétences indépendantes choisies parmi la société civile.
Le projet porte, par ailleurs, sur
les conditions que les candidats
doivent réunir et le mode de leur
sélection parmi les magistrats ainsi
que les membres d'une commission de haut niveau qui sera présidée par le président du Conseil national économique et social
(CNES) pour les compétences
choisies au titre de "la société civile".
Le texte prévoit également que
des représentants de toutes les wilayas et de la communauté nationale à l'étranger doivent être présents.
La haute instance est chargée, selon le texte, de la surveillance de
l'opération de révision des listes
électorales en assurant une répartition équitable des moyens pour la
campagne électorale des candidats.
L'instance garantit également le
droit des candidats d'assister à
l'opération du scrutin et le respect
de la distribution équitable des bulletins de vote et des autres moyens
de l'opération du scrutin ainsi que
le respect des horaires d'ouverture
et de clôture des bureaux de vote.
Elle jouit, par ailleurs, de larges
prérogatives pour veiller au déroulement légal de l'opération de dépouillement et au droit des candidats d'inscrire au procès-verbal de
dépouillement toute contestation
ainsi que leur droit d'obtenir une
copie du procès-verbal du dépouillement.
Pour lui permettre d'exercer ses
prérogatives, le projet de loi organique portant création de cette instance prévoit des mécanismes lui
permettant d'intervenir à sa propre initiative ou à la demande de
toute partie concernée par le scrutin tout comme elle jouit du pouvoir décisionnel et peut solliciter
le procureur général pour recourir
si nécessaire à la force public.
Il est à signaler que la séance a
été boycottée par le groupe parlementaire du Front des Forces Socialistes (FFS).
Retraite à 60 ans
Réunion des syndicats de
plusieurs secteurs pour un
large débat
Mme Benghebrit a précisé que ce choix a été fait
pour permettre aux lauréats de retirer leurs
convocations et aussi
préparer l'ensemble des
centres où auront lieu les
entretiens. La ministre a
annoncé, par ailleurs,
d'autres concours de recrutement touchant certains corps en relation
avec l'Education nationale. A noter que plus de
28.000 postes d'enseignement,
tous
cycles
confondus, sont prévus
au titre de l'année scolaire 2016-2017. A une
question sur le déroulement des corrections du
baccalauréat 2016 dans
ses deux sessions (initiale
et partielle), la ministre a
indiqué que les corrections ont débuté et que la
corporation reste mobilisée jusqu'à l'annonce des
résultats prévue le 15
juillet prochain. Concernant la semaine culturelle scolaire, la ministre
a affirmé qu'il s'agit là
d'une tradition à perpétuer au vu de son importance dans la construction équilibrée de la
personnalité de l'élève et
l'amélioration de son
rendement pédagogique
notamment au contact
d'autres camarades.
Les syndicats de plusieurs secteurs se sont réunis samedi à Alger pour
examiner la question de la retraite à la lumière de la décision de la dernière tripartite fixant l'âge de départ à la retraite à 60 ans.
Le président de la Fédération nationale des travailleurs de l'Education,
relevant du Syndicat national autonome des personnels de l'administration publique (SNAPAP), Belamouri Laghaydh, a indiqué dans une
déclaration en marge de cette rencontre que les participants à la réunion demanderont au gouvernement de "tempérer les mesures relatives
à la retraite, et ce, dans l'intérêt général".
M. Belamouri a indiqué que la réunion d'aujourd'hui qui se poursuit
encore regroupe les représentants de 16 syndicats autonomes à leur tête
les syndicats de l'Education nationale, et les représentants des travailleurs de la Poste, de la Sonelgaz, de la Formation professionnelle et des
Imams.
Il a souligné que l'ordre du jour de cette réunion prévoit des concertations sur les moyens d'annuler la décision relative à la révision de l'ordonnance no 97-13 du 31 mai 1997 amendant et complétant la loi no
83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite.
Le responsable syndical a précisé que cette réunion sera sanctionnée
par un communiqué commun accompagné d'une lettre adressée au
Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans laquelle les syndicats l'invitent "à organiser une rencontre pour expliquer la vision des syndicats
quant aux décisions décisives qui concernent la classe ouvrière".
4
Lundi 27 Juin 2016
ORAN
La Nation Arabe
Direcon de distribuon de l’électricité et du gaz
Le taux de raccordement atteindra
85% grâce au programme RCN
La cérémonie de signature
est prévue demain au siège de
l’entreprise turque
Protocole d’accord entre
l’Entreprise portuaire
d’Arzew et Tosyali
SPORT
La Nation Arabe
Copa America
La Colombie prend
la troisième place en dominant
les Etats-Unis (1-0)
Le siège de l’entreprise turque Tosyali, situé à Bethioua,
abritera demain une cérémonie de signature d’un protocole de partenariat entre cette entreprise et l’Entreprise
portuaire d’Arzew (EPA). La cérémonie qui sera présidée
par la wali d’Oran, Abdelghani Zaalane, donnera lieu à
la naissance d’une société mixte dénommée « Bethioua
–Port du fer et de l’acier », indique un communiqué de
presse de la wilaya. La future entité industrielle aura
pour missions, notamment, le chargement et le déchargement des navires à haute capacité de stockage ainsi
que la mise en œuvre d’un « pont » exclusivement dédié
au transport des matériaux de construction, à partir de
cette enceinte portuaire vers les différents usines du
groupe Tosyali, présent en force ces dix dernières années
en Algérie et plus particulièrement dans la région Ouest
du pays.
Belhouari Salim
Circoncision collecve
La Direction de distribution de l’électricité et du gaz
à Es-Sénia vient d’annoncer que les travaux pour la
réalisation de 71,25 km de
réseau de distribution du
gaz naturel ont été achevés,
et ce, pour pourvoir à l’alimentation de la localité de
Haï Nedjma (Chteïbo),
dans le cadre du programme Raccordement
Clientèle Nouvelle (RCN).
Au total, 8693 foyers ont
bénéficié du raccordement
au réseau de gaz naturel. De
ce fait, la localité de Haï
Nedjma sera couverte à
96%. Toutefois, d’autres
foyers restent non raccordés en raison de la présence
de fosses septiques qui
n’ont pas été encore éradiquées sachant que ce projet
a coûté 320 millions de dinars. Rappelons, dans ce
contexte, que des projets se
poursuivent à un rythme
élevé pour raccorder et faire
pénétrer le gaz naturel chez
les populations isolées des
autres communes afin d’at-
teindre un taux de couverture de la wilaya en gaz naturel estimé à 85 %, dans les
24 communes.
Il y a lieu de noter que
des travaux de raccordement au réseau du gaz naturel, dans le cadre du programme
quinquennal
2011-2014, sont en cours
d'achèvement au niveau de
6 autres communes. Cette
opération touchera des milliers de foyers dans les localités de Tafraoui (1470 logements), Benfréha (1110
logements), Bousfer (2143
logements), El Ançor (2330
logements), Aïn El Kerma
(1249 logements) et Boufatis (2026 logements). La
couverture totale des communes de la wilaya reste
donc un défi possible à relever, après l’avancée remarquable ces dernières années
des travaux sous la houlette
de la Direction de distribution de l’électricité et du gaz
de ville d’Oran et Es-Sénia.
Jalil M
FIACS
Oran abritera la Conférence mondiale sur l'intégrité,
la gouvernance et le sponsoring responsable
La capitale de l'Ouest algérien, Oran, a été choisie par
la Fédération internationale
anticorruption
sportive
(FIACS), en concertation
avec la Direction générale de
la Sûreté nationale (DGSN),
pour abriter au premier trimestre de 2017 une conférence mondiale intitulée ''Intégrité, gouvernance et
sponsoring responsable'',
ont indiqué dimanche les or-
EHU Oran
ganisateurs. Le choix s'est
fait au terme d'une réunion
entre le président de la
FIACS, Mourad Mazar, et le
Directeur général de la Sûreté nationale, le généralmajor Abdelghani Hamel,
désigné président de cette
conférence mondiale.
Les deux parties ont
convenu par la même occasion d'installer un "comité
de pilotage" ainsi qu'une
"équipe de projet, avec son
propre coordinateur", pour
faciliter l'aspect organisationnel de l'évènement.
"Les sujets lors de cette
conférence seront tellement
variés que chacun pourra y
trouver chaussure à son
goût", ont prédit les organisateurs, en annonçant la présence de plusieurs professeurs et chercheurs à cet
évènement mondial. "Des
avocats, des ONG, des fédérations, des sportifs, des écrivains, et des économistes seront présents à cette
conférence, ce qui devrait
l'enrichir un peu plus", selon
un communiqué de la
FIACS. Une cérémonie aura
lieu dans quelques jours en
présence des médias pour la
présentation officielle de l'affiche, du logo et du site web
de cet événement.
La direction de la
Santé met en garde
les médecins et les
parents
Des circoncisions collectives prises en charge par des
associations et des organismes caritatifs sont généralement organisées en cette période du mois sacré de Ramadhan. Cette pratique n’est pas sans danger pour les enfants, puisque lors de cette cérémonie de circoncision
collective les conditions d’hygiène et de stérilisation ne
sont pas toujours respectées.
Dans quelques jours, la direction de l’Action sociale et
le mouvement associatif organiseront une grande opération de circoncision. Ainsi, plus de 700 enfants, qu’ils
soient orphelins ou issus de familles démunies, seront pris
en charge dans le cadre de cette action prévue pour la
veille du 27è jour de ce mois sacré. Comme chaque année,
la direction de la Santé met en garde contre les risques du
non-respect des mesures d’hygiène. Suite aux instructions du ministère de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière, les services sanitaires tiennent à préciser que «l'acte de circoncision ne peut être pratiqué
que par un chirurgien dans une structure sanitaire publique ou privée réunissant toutes les conditions de sécurité pour sa réussite». L’opération doit se dérouler en
présence d’un staff médical composé de médecins chirurgiens et d’anesthésistes entre autres. Pour rappel, l'acte de
circoncision, à titre individuel ou dans le cadre d'une
campagne collective, est soumis aux dispositions réglementaires en vigueur, notamment l'instruction 06 datée
du 5 juin 2006 relative à la prise en charge des circoncisions.
B.Jad
Introduction de l’écho-endoscopie bronchique
pour l’exploration pulmonaire
Une nouvelle technique, pour l’exploration de l’arbre respiratoire en vue de ponction sur des ganglions et autres masses tumorales, a été introduite à l’EHU "1er
novembre" d’Oran, avec deux opérations effectuées dimanche, a-t-on constaté sur place.
Avant l’introduction de cette technique, une
première à l’échelle maghrébine, les ponctions dans le médiastin se faisait par le biais
de la médiastinoscopie, qui nécessite d’ouvrir le malade et une hospitalisation de plusieurs jours, explique le Pr Salah Lellou, chef
de service de pneumologie à l’EHU Oran,
qui a chapeauté ces deux opérations, assisté
par un spécialiste venu de l’hôpital "Marie
Lalonde" de Paris. L’écho-endoscopie bronchique est une exploration qui combine une
endoscopie et une échographie explique le
Pr Salah Lellou, ajoutant que cette technique
permet de repérer des structures situées derrière les parois trachéo-bronchiques (essentiellement des ganglions, des tumeurs, des
kystes), non visibles en endoscopie bronchique conventionnelle. Sous guidage échographique, il est alors possible de ponctionner les anomalies découvertes derrière les
parois bronchiques en toute sécurité, en in-
troduisant une aiguille très fine à travers la
paroi bronchique, explique-t-il ajoutant que
le patient peut quitter l’hôpital le jour même
de l’intervention. L’indication principale de
l’écho-endoscopie bronchique est le diagnostic de l’envahissement des ganglions ou le
diagnostic de tumeur en soi ou de certaines
pathologies bénignes du médiastin telles que
la sarcoïdose ou la tuberculose.
La Colombie a battu les Etats-Unis
pour la deuxième fois dans le tournoi
en s'imposant (1-0) lors du match
pour la 3e place.
Les Cafeteros ont bouclé la Copa
America sur une bonne note en dominant les Etats-Unis (1-0) dans la nuit
de samedi à diimanche à Glendale,
terminant ainsi sur le podium. Avec
cette 3e place, la Colombie qui avait
dominé les Etats-Unis dans le match
d'ouverture (2-0) le 3 juin, a décroché
son meilleur résultat en Copa America depuis son titre à domicile en
2001. Carlos Bacca a inscrit le seul
but d'une rencontre très intense et
spectaculaire: l'attaquant de l'AC Milan a trompé à bout portant Tim Ho-
ward, titularisé pour la première fois,
au terme d'une belle action collective
lancée par Juan Cuadrado et superbement relayée par James Rodriguez (31e).
"Team USA", humiliée en demi-finale
par l'Argentine de Lionel Messi (4-0),
a eu sa chance, notamment par Clint
Dempsey sur un coup franc détourné
par David Ospina (51e) et par Bobby
Wood qui a frappé le poteau gauche
colombien (62e). "On aurait dû remporter ce match, on s'est créé beaucoup d'occasions, mais ce tournoi
montre qu'on avance dans la bonne
direction", a souligné Howard. Les
Etats-Unis ont égalé leur meilleur résultat dans une Copa America en fi-
nissant 4e comme en
1995.
"Ils ont eu une
occasion, ils ont
marqué"
Mais l'équipe de Jürgen
Klinsmann a concédé
trois défaites en six
matches et manque encore de confiance pour
inquiéter les meilleures
équipes. "Atteindre le
dernier carré d'un tel
tournoi est un très bon
résultat, mes joueurs se
sont rendus compte
qu'en étant plus agressifs
ils pouvaient rivaliser
avec ce genre d'équipes", a insisté Klinsmann, critiqué avant la Copa America
2016. "La différence avec la Colombie
sur ce match est son réalisme devant le
but: ils ont eu une occasion, ils ont
marqué", a-t-il constaté.
La finale de la Copa America du Centenaire opposera dimanche à East Rutherford l'Argentine au Chili. Il s'agit
d'une réédition de la finale de la Copa
2015 conclue aux tirs au but en faveur
du Chili (0-0 a.p., 4 tab à 1). L'Argentine espère décrocher son premier titre
depuis 1993 et reste sur deux finales
perdues en deux ans, lors du Mondial2014 au Brésil (1-0 a.p. face à l'Allemagne) et en juillet dernier lors de la
Copa America 2015.
La coqueluche Will Grigg s’exprime enfin
S’il y a bien un nom que
l’on retiendra de cet
Euro c’est celui de Will
Grigg. L’international
nord-irlandais n’a pas
joué une minute, mais
une chanson à son nom
a fait le tour de l’Europe.
« Will Grigg’s on fire,
your defence is terrified... », ces paroles sont
gravées dans toutes les
têtes des suiveurs de cet
Euro. Récemment, nous
vous faisions partager l’incroyable histoire
de cette chanson et de
cet attaquant nord-irlandais de Wigan. Pourtant Will Grigg n’a pas
joué une seule minute lors de la compétition et son équipe a été éliminée
ce samedi contre le Pays de Galles
(défaite 0-1), mais nul ne pourra oublier son nom. Jusqu’alors, il ne s’était
pas exprimé sur sa compétition ni sur
cette chanson, mais c’est désormais
chose faite. « Oui, c’est purement incroyable. Cette chanson me dépasse.
J’arrive de Wigan où je suis une star.
Mais c’est à une toute autre échelle,
on est montés de troisième en
deuxième division et là, d’un coup,
c’est une popularité européenne qui
me tombe dessus. Tout ça me motive
Lundi 27 juin 2016
21
Le Brexit,
des conséquences
terribles pour
la Premier League ?
Le Brexit est donc désormais officiel. Le choix des Britanniques place la Premier League dans l'embarras. Explications.
Le football n’était évidemment pas le thème de réflexion principal des Britanniques appelés au référendum sur la sortie du
Royaume-Uni de l’Union Européenne. Mais le monde professionnel du ballon rond risque d’en payer une partie des conséquences. Le Brexit est sorti gagnant, des bouleversements sont
donc à prévoir pour la Premier League. Du moins, c’est la menace agitée par quelques dirigeants du football anglais, dont la
vice-présidente
de West Ham Karen Brady, qui avait confié sa crainte dans une
lettre adressée à tous les clubs en janvier dernier. « Quitter l’UE
pourrait avoir un impact conséquent. Des études indépendantes ont montré que 2/3 des stars européennes en Angleterre
ne rempliraient pas les critères d’exemption de visa et pourraient ainsi être forcées de partir. » C’est le premier gros point
d’interrogation. Quitter l’Europe, c’est potentiellement tirer un
trait sur la possibilité de venir faire travailler des Européens
sans permis de travail. Tout joueur sud-américain, asiatique ou
africain doit présenter les conditions indispensables pour obtenir la validation du « Home Office ». À savoir : un étranger
doit avoir joué 30 % des matches de sa sélection nationale au
cours des deux dernières années si cette sélection figure parmi
les 10 premières du classement FIFA ; 45 % des matches si la
sélection est entre la 11e et 20e place, et ainsi de suite, allant
jusqu’à 75 % pour les sélections au-delà de la 30e place. Si l’on
exerce ce règlement pour tous les joueurs évoluant en Premier
League, 122 joueurs (sur 168 européens) ne pourraient pas
évoluer dans le championnat, selon les calculs de la BBC !
Parmi eux, on retrouverait Dimitri Payet, N’Golo Kanté, Samir Nasri ou même Laurent Koscielny (qui n’a pas joué assez
régulièrement avec les Bleus). Imaginez donc un championnat amputé de ses meilleurs joueurs étrangers à cause de la sortie du Royaume Uni de l’Europe. Cela réduirait donc massivement les investissements des clubs anglais à travers le Vieux
Continent. D’autant que, comme rapporté dans un article
de France Football, une chute de la livre sterling consécutive
à une sortie de l’UE entraînerait une grosse baisse du pouvoir
d’achat des Anglais, non seulement sur les transferts mais
aussi sur les salaires. C’est déjà le cas, puisque la livre a lourdement chuté dès l’annonce du résultat du référendum. La
Premier League perdrait donc de sa superbe sur le plan financier. D’un autre côté, cette perspective ne déplaît pas à certains
observateurs du football anglais, qui déplorent la faiblesse de
la formation anglaise et la difficulté pour les jeunes Anglais
prometteurs d’éclore au sein du championnat national.
Des conséquences encore incertaines
encore plus. C’est énorme. Je veux
profiter de cet élan », a-t-il confié à
nos confrères de L’Équipe ce samedi
soir. Une musique entraînante reprise
sur l’air de la chanson de Gala « Freed
from desire » qui avait totalement disparue des radars et ce sont les fans de
l’Europe entière qui reprennent la
chanson en coeur depuis le 10 juin
dernier date de l’ouverture de la compétition. Mais que va-t-il devenir ?
Pour le moment, le joueur se dit heureux à Wigan et compte bien aider
son équipe à monter en Premier
League cette saison. Mais nul doute
que sa popularité désormais acquise
sur le Vieux Continent, en plus de ses
statistiques incroyables, ne laissera
pas indifférents des clubs d’une plus
grande importance que Wigan. En
tout cas et malgré quelques heurts notamment à Marseille entre Anglais et
Russe, les supporters étrangers (notamment les Irlandais et les NordsIrlandais) auront tenu leur rang et auront fait le travail en tribunes alors
que sur le terrain ce n’était pas toujours ça. Et pour tout avouer, nous
sommes un peu déçus que l’Irlande
du Nord quitte la compétition.
« La campagne du Brexit contient beaucoup de bluff des
deux côtés et le football n’y échappe pas mais je ne crois pas
à une conséquence du Brexit sur le football anglais », a toutefois tempéré l’avocat Thierry Granturco au site Huffington
Post. Certains ne croient ainsi pas au scénario catastrophe,
assurant que le cadre resterait aménagé pour permettre aux
Européens de ne pas être soumis aux règles strictes du permis de travail. Interrogé par nos soins, Richard Parry, journaliste au London Evening Standard, confirme qu’il est
compliqué d’envisager la suite dès à présent. « La Premier
League a pris une décision collective en annonçant qu’un
vote sur le maintien dans l’Union Européenne est préférable. Mais il semble qu’ils ne sont pas encore sûrs des répercussions potentielles d’un Brexit. C’est la même chose du
côté de la FA. Beaucoup a été dit sur les situations, par
exemple, de Dimitri Payet et N’Golo Kanté, qui sont des cas
à risque. Et il y a plus de 300 joueurs qui seraient concernés
sur les 2 premières divisions anglaises et écossaises. »
20
Lundi 27 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
ORAN
Lundi 27 Juin 2016
La Nation Arabe
5
Les retraités souffrent de l’anarchie dans les bureaux de poste
Le calvaire du 22 de chaque mois
L’affluence au niveau des bureaux de poste était nombreuse au cours de ces quatre derniers jours, et pour cause, le versement des
pensions des retraites comme tous les 22 de chaque mois. Une période qui fait souffrir les préposés aux guichets et les usagers à la fois,
à cause de l’affluence enregistrée non seulement ce jour-là mais même les journées qui s’ensuivent.
Croae - Portugal (0-1)
Le Portugal l’emporte après les prolongations
Au terme d'un match historiquement ennuyeux, le Portugal a crucifié la Croatie 1-0 au
bout des prolongations et un but de Quaresma
alors que Perisic avait frappé sur le poteau lors
de l'action précédente. La Seleçao jouera contre
la Pologne le 30 juin prochain. La Croatie et le
Portugal se disputaient un ticket pour une qualification en quart de finale de l’Euro. Brillants
en phase de poule, les Vatreni ont terminé devant l’Espagne et se sont payés le luxe de battre les champions d’Europe en titre grâce à un
jeu loué par l’ensemble des observateurs. Ils
font même figure de favoris pour certains grâce
à une partie de tableau avantageuse. Mais en
face le Portugal n’avait pas dit son dernier mot.
Malgré une qualification acquise dans la douleur, la Seleçao n’est jamais aussi dangereuse
que dos au mur. De plus, avec son doublé marqué face à la Hongrie, la star portugaise Ronaldo semblait enfin se réveiller. Fernando
Santos avait d’ailleurs composé une équipe remaniée pour affronter la Croatie puisque Carvalho, Vieirinha et Moutinho débutaient sur le
banc. En face, Modric était de retour de blessure. Dans un Stade Bollaert-Delelis plein à
craquer, la rencontre a mis un certain temps à
démarrer, c’est un euphémisme. Les deux
équipes cadenassaient le jeu et se contentaient
de longs ballons pour tenter de déstabiliser le
bloc adverse. Cela ne donnait rien, pas plus
que le rare jeu en combinaison. Le rythme était
bien trop bas pour le spectacle et les fautes hachaient le match. Malgré de très rares éclairs
croates et portugais, aucune des deux équipes
n’y arrivait dans cette première mi-temps. Il
fallait même attendre la 29e pour enfin aperce-
voir la première frappe du match. Elle était
l’oeuvre de Perisic mais il ne trouvait pas le cadre après avoir pris le meilleur sur Guerreiro.
Même si ça s’accélérait un brin dans les derniers
instants de cette première période, les deux
équipes regagnaient le vestiaire sur un score nul,
au sens propre et figuré du terme, et vierge.
La Pologne élimine
la Suisse au bout du suspense
Les deux équipes ont dû aller jusqu'aux tirs au but
pour se départager, après un 1-1 à la fin du temps
réglementaire, puis des prolongations. Au final,
c'est la Pologne qui l'a emporté et qui se qualifie
pour les quarts de finale ! La Pologne est en quarts !
Au terme d’un match où les deux équipes ont
montré de belles choses, la sélection de l’Est européen, largement supérieure en première période
avant de sombrer en deuxième, l’a emporté aux tirs
au but. On n’avait même pas atteint la première
minute de jeu que la Pologne était à deux doigts
d’ouvrir le score, puisque profitant d’une mésentente entre Sommer et sa défense, Milik ne parvenait pas à cadrer alors
que la cages était vide (1e) ! La
domination polonaise était
totale, et les assauts se multipliaient dans la surface
suisse. Les Helvètes montraient qu’ils avaient du répondant, avec une opportunité de Dzemaili finalement
non-cadrée (10e). Ils montaient
même en puissance, avec plusieurs
percées de Lichtsteiner sur son côté
droit. Les débats étaient de plus en plus équilibrés, mais c’est bien la Pologne qui semblait la
plus proche d’ouvrir le score. Seul au niveau du
point de pénalty, Krychowiak envoyait le ballon audessus de la barre transversale de la tête (29e) ! Peu
après, Milik réceptionnait un ballon au deuxième
poteau, mais loupait encore une fois le cadre (32e).
Une frappe de Dzemaili contrée par un défenseur
venait ensuite inquiéter un Fabianski décisif pour
l’envoyer en corner (38e).
La séance fatidique a tourné au cauchemar pour les Suisses
Avec des changements résolument offensifs comme les entrées d’Embolo et Derdiyok - Petkovic tentait d’insuffler un nouvel élan à son équipe.
Mais la Pologne était bien en place. C’est donc sur
coup de pied arrêté que la Suisse était sur le point
de revenir dans le match, avec un sublime coupfranc de Rodriguez qui aurait nettoyé la lucarne
sans l’intervention décisive de Fabianski (74e). La
Suisse poussait et Seferovic voyait son tir échouer
sur la barre transversale (78e) ! Et Shaqiri allait
enfin être récompensé, avec un superbe retourné
qui a touché le poteau avant de se loger au fond des
filets, sans aucun doute le plus beau but de l’Euro
jusqu’ici (1-1, 82e) ! La Pologne était sonnée, mais
a tout de même réussi à conserver le nul jusqu’à la
fin du temps réglementaire. On assistait donc à une première
prolongation pour le premier huitième de
l’Euro... La Suisse
avait toujours le
dessus, avec un
Shaqiri bien en
confiance après
son but sublime,
mais le rythme
était déjà bien retombé, les deux équipes
semblant de plus en plus fatiguées. Les coups d’éclat de Shaqiri, bien épaulé
par Embolo, mettaient le feu dans la défense adverse. Fabianski déviait même une tête de Derdiyok avec un arrêt décisif pour éviter que la Nati
ne prenne l’avantage. La Pologne ne faisait que subir, et Lewandowski, auteur d’un match très
moyen, ne voyait plus le ballon. Le score en restait
là. Direction les tirs au but. Et à ce jeu-là, c’est la Pologne qui a été la plus forte (5-4), ayant inscrit
toutes ses tentatives et profitant du raté énorme de
Xhaka. Les coéquipiers de Krychowiak, auteur du
dernier tir au but parfaitement placé sous la barre,
sont donc qualifiés pour les quarts de finale de la
compétition pour la première fois de leur histoire !
Les vingt-deux acteurs offraient peu ou prou
le même match durant le deuxième acte. Il y
avait certes un plus de jeu, mais les trop nombreuses maladresses empêchaient de débloquer la situation. L’entrée, plutôt bonne, de
Renato Sanches (50e) n’y changeait pas
grand-chose même si l’activité du milieu de
terrain se faisait sentir. Le futur joueur du
Bayern Munich n’était d’ailleurs pas loin de
faire mouche après ce une-deux joué avec
Joao Mario (57e). Il restait alors les coups de
pied arrêtés pour tenter de faire bouger le tableau d’affichage. Si Rakitic alternait le bon et
le moins bon, il parvenait tout de même à
trouver Brozovic dont la reprise filait audessus du but (52e) et la tête de Vida qui ne
cadrait pas non-plus (62e). Après 90 minutes
d’ennui où aucun tir n’a été cadré, une première dans un tournoi majeur depuis 1980,
les deux équipes devaient s’en remettre aux
prolongations. Il ne s’y passait guère plus de
chose sauf lors des trois dernières minutes.
Perisic tirait sur le poteau à la réception d’un centre. Sur le contre, le Portugal assassinait le match.
Ronaldo frappait sur Subasic qui repoussait sur...
Quaresma seul à un mètre du but (0-1, 117e). La
Croatie a bien failli égaliser mais la reprise de
Vida frôlait le cadre (122e). C’est donc le Portugal qui file en quart de finale.
Le Pays de Galles s’extirpe
du piège nord-irlandais
«Le parcours du combattant»,
comme nous l’a décrit un père de
famille. Une petite tournée à travers les bureaux phares de la ville,
à l’instar de celui de Mohamed
Saïm (ex-St Charles), Mohamed
Houha (M’dina J’dida), El Moudjahid (Miramar) ou celui d’Es-Seddikia nous a prouvé que la situation
ne s’est guère améliorée, avec
comme points communs le désordre et les altercations. Les multiples
mesures annoncées à chaque sortie
médiatique des responsables de tutelle, comme les chèques CCP utilisables au niveau des banques, ou
les fameux terminaux de paiement
électronique (TPE), appliqués dans
tous les pays, n’ont pu dénouer la
situation, car remises aux calendes
grecques. Ce calvaire qui s’éternise
depuis des années a prouvé, une
fois de plus, l’incapacité des responsables du secteur qui peinent à
trouver la formule magique pour
casser la dépendance du citoyen
aux bureaux de poste et ainsi au
problème de liquidités qui agace
les usagers. L’argument des responsables du secteur est toujours le
même, « les citoyens, par précaution, ont toujours tendance à vi-
et de l’autre le remplaçant Will Grigg, coqueluche des supporters nord-irlandais qui
a un chant à sa gloire, le fameux « Will
Grigg’s on fire, your defence is terrified ».
sous l’impulsion du remuant Ward. Mais le
Pays de Galles se rebiffe. Suite à un centre
tendu de Ramsey, Vokes place une tête qui
file à côté du cadre (53e). Fauché à quelques
mètres de la surface par Norwood, Gareth
Bale se fait justice lui-même sur coup franc.
Son tir de la patte gauche est cadré mais repoussé par McGovern (58e). Les Dragons
poussent et l’Irlande du Nord craque à la
75e minute. Sur un centre fort de Bale devant le but, le malheureux McAuley, qui
veut devancer Robson-Kanu, se jette et
marque contre son camp (1-0,75e). Au pied
du mur, les Nord-Irlandais tentent le tout
pour le tout face à des Gallois survoltés.
Cela n’est pas suffisant. Le Pays de Galles
l’emporte 1 à 0 et continue son bonhomme
de chemin dans le tournoi. Les hommes de
Chris Coleman affronteront le vainqueur
de Hongrie-Belgique en 1/4 de finale le 1er
juillet à 21 heures à Lille.
Le problème qui
perdure
Nous avons pu constater de près,
lors de notre tournée, que les usagers d’Algérie Poste vivent toujours un calvaire. Dès leur ouverture, les bureaux de poste sont pris
d'assaut et chaque usager prend
aussitôt sa place dans la chaîne en
attendant son tour. Et, petit à petit,
les bagarres et les altercations animent les lieux. Une situation devenue presque banale pour les usa-
gers. Devant cette situation, les responsables du secteur doivent impérativement réagir, et ce, en réalisant les projets conçus pour la
wilaya d’Oran qui consiste à équiper les différents quartiers nouvellement créés de bureaux de poste et
Dourous Mohammadia
Le discours Mohammadien, un exemple
de la consécration de la Rahma…
Le mufti libanais, Ahmed Saïd Elladhan, a présenté, dans la soirée de
samedi dernier, à Oran, une lecture
analytique sur les différents aspects
de la Rahma dans le discours du
Prophète Mohamed (QSSSL).
Le conférencier a estimé que le
discours Mohammadien est considéré comme "un exemple civilisationnel dans la consécration de la
Rahma entre les hommes et dans la
culture de la différence (El ikhti-
Ce samedi à 18 heures, le Pays de Galles affrontait l'Irlande du Nord avec comme enjeu
une qualification en quart de finale de l'Euro
2016. Au terme d'une rencontre engagée, les
coéquipiers de Gareth Bale ont composté leur
ticket pour les 1/4 de finale de l'épreuve. Le
Brexit. Ces derniers jours, le référendum et la
sortie de l’Union Européenne du RoyaumeUni ont fait la Une. Cette décision pourrait
d’ailleurs être lourde de conséquences pour le
football. Pourtant, le football britannique au
sens général se porte bien durant cet Euro
2016. Hormis l’Écosse qui ne s’est pas qualifiée pour le tournoi, les quatre nations des îles
britanniques ont toutes passé le cap des
phases de poules. Mais le Pays de Galles et
l’Irlande du Nord s’affrontaient ce samedi
au Parc des Princes. Un match arbitré par
un Anglais qui promettait entre deux sélections dont le meilleur résultat était une place
de quart de finaliste au Mondial 1958. Sur la
pelouse comme dans les tribunes, tous les
ingrédients étaient réunis pour faire de ce
match un véritable choc. D’un côté on retrouvait la star galloise Gareth Bale (3 buts)
der leurs comptes CCP, et les retraités s’abattent dès le matin sur
les bureaux de poste, ce qui engendre ce désordre ». Mais cette précaution est raisonnable, car plusieurs usagers ont déclaré qu’ils ont
été victimes de vols des sommes
d’argent qu’ils ont laissées dans
leurs comptes, soit exprès ou par
erreur du préposé au guichet.
Quant aux retraités, il suffit de voir
la cherté de vie et le faible pouvoir
d’achat pour comprendre qu’ils
ont raison de venir tous dès la matinée du 22 pour retirer leur argent.
laf)".Le mufti libanais a souligné que
la conduite du Prophète et son discours "sont la matérialisation réelle
du texte coranique" et que "ce patrimoine Mohammadien humanitaire
a permis au temps du Prophète
(QSSSL) et celui des Califes de
connaître un développement civilisationnel civique et moral".La
conférence a invité la nation musulmane à s’inspirer de ces périodes
historiques pour perpétuer le mes-
sage et la conduite du Prophète.Il
est à noter que cette conférence a
été donnée dans le cadre de la
11ème édition des rencontres "Dourous Mohammadia", qui se tient au
siège de la Zaouïa Belkaïdia el Hebria, situé dans la localité de Sidi
Maarouf, à l’Est d’Oran.Cette édition voit la participation d’ulémas et
chercheurs venus de Tunisie, de Syrie, du Liban, de Jordanie, du Soudan, d’Egypte et du Maroc.
…L’Algérie peut donner l’exemple
de la coexistence et de la tolérance
Le penseur algérien Mustapha
Cherif a estimé, vendredi soir à
Oran, que l’Algérie peut donner
l’exemple de la coexistence et la tolérance pour relever les défis de la
nation musulmane."S’inspirant de
la sunna authentique et les vrais
sens et valeurs du message du prophète Mohamed (QSSSL), l’Algérie,
terre des saints et communauté médiane et du juste milieu, peut donner l’exemple de la coexistence et
la tolérance afin de relever les défis
de notre temps et ceux de la nation
musulmane", a souligné l’ancien
ministre de l’Enseignement supérieur, lors d’une conférence animée
dans le cadre des "Dourous Mo-
hammadia"."Aujourd’hui, la nation
musulmane, en tant qu’ensemble
spirituel, est divisée, perturbée par
des fitnas et des problèmes multiples", a-t-il observé, notant que "par
un dialogue sincère, une foi réfléchie et un savoir bénéfique et sur les
traces de la voie du Prophète de la
miséricorde, notre nation peut retrouver sa place dans le monde", a
estimé le conférencier.
Mustapha Chérif a rappelé que le
Prophète recommandait au croyant
de se tenir loin des divisions et du
désespoir, et d’être utile à sa patrie,
à sa communauté et à l’humanité",
estimant que la réconciliation de la
nation avec elle-même est recom-
mandée par la Sunna afin d’être un
rempart contre l’oubli du créateur,
la perte du sens de la vie et contre
l’injustice.
de nouveaux distributeurs automatiques qui vont certainement alléger la pression sur les autres bureaux. Justement, cette initiative
reste la plus judicieuse, mais au lieu
d’avancer et se généraliser l’idée
commence petit à petit à tomber à
l’eau, au grand dam des usagers.
Statistiquement parlant, nos postes
accueillent en moyenne 200.000
usagers par bureau, alors que ce
dernier est censé rendre service à
9500 personnes au maximum.
Jalil M
"La calligraphie entre
tradition et modernité" thème
d’une exposition à Oran
L’artiste-peintre Mahmoud Taleb et le calligraphe Noureddine
Kour ont inauguré, samedi soir, une exposition commune basée essentiellement sur la calligraphie intitulée "La calligraphie entre tradition et modernité".L’exposition se tient dans la nouvelle galerie
d’Art, ouverte dernièrement par Mahmoud Taleb. Elle réunit 68 œuvres soigneusement choisies pour la circonstance."L’objectif de cette
exposition est de montrer au public deux styles différents de la calligraphie arabe mais qui se rejoignent. Ils expriment une certaine idée
du soufisme à travers la calligraphie", indique Mahmoud Taleb.Ce
dernier a réussi à "construire" son propre style. Dans ses œuvres de
calligraphie, il combine dans une seule œuvre peinture et sculpture,
bas-reliefs et gravures, usant de nouveaux procédés, techniques et
matériaux.Dans ses calligraphies, il se veut "libre", le tout se traduit
par des formes caractéristiques qu’il donne aux lettres arabes, aux
mots et aux sourates du Saint Coran.Pour sa part, Kour Noureddine,
calligraphe connu sur les plans national et international, sort des sentiers battus de la calligraphie arabe classique, du noir et blanc et or.
Son style, appelé "lettrisme", use de couleurs pastel et d’éléments décoratifs appartenant à la culture arabo-islamique, dans un esprit
moderne et novateur.D’ailleurs, les styles des deux artistes, apparemment différents, se complètent par leurs innovations et leur modernisme."Les lettres arabes, dans leurs formes particulières, se caractérisent par une certaine souplesse. On peut facilement produire de la
calligraphie classique, de la peinture, voire de la sculpture, notamment des bas-reliefs et mêmes des œuvres physiquement monumentales. Cette caractéristique rend possible des œuvres innovantes", indique Noureddine Kour.Cet artiste a débuté sa carrière vers la fin des
années 1970 et a organisé sa première exposition au sein de l’ancien
Syndicat d’initiative du tourisme d’Oran.L’an dernier, il a remporté
le 4ème prix au festival mondial de calligraphie, notamment sur le
"lettrisme".Taleb Mahmoud, de son côté, n’est pas un inconnu. Ses
œuvres, notamment des fresques, sont exposées dans le monde entier. L’exposition, organisée par les deux artistes, illustre parfaitement
l’association positive de deux artistes qui, quelles que soient leurs différences, se rejoignent dans un objectif commun, celui de promouvoir l’Art et de donner à la calligraphie arabe ses lettres de noblesse.
06
Lundi 27 juin 2016
REGION OUEST
La Nation Arabe
Tissemsilt
Les opportunités
d’investissement
touristique mises
en exergue
La maison de jeunes "Boulis Ameur" de la ville
de Tissemsilt abrite actuellement la 1ère exposition
de wilaya sur les opportunités d’investissement
touristique dans la région, avec la participation
de 20 exposants entre opérateurs économiques et
artisans. Cette exposition, inaugurée dans la soirée
du samedi, par la direction du tourisme et de l’artisanat à l’occasion de la célébration de la journée
nationale du tourisme, comporte des affiches mettant en lumière des potentialités d’investissement
touristique dans la wilaya dont le parc national des
cèdres de Theniet El Had, les sources thermales de
Sidi Slimane et la forêt d’Ain Antar de Boukaid.
Cette manifestation de trois jours donne aux
visiteurs des informations sur les produits et services assurés par les agences de tourisme et
voyages et établissements hôteliers. Les produits
locaux d’artisanat comme les tapis, les ustensiles en
poterie et céramique, les travaux sur bois et verre
sont exposés, en plus des objets en alfa, les costumes et plats traditionnels et autres travaux manuels artistiques. Un stand a été réservé pour mettre en exergue des spécialités liées au secteur du
tourisme assurées par les centres de formation
professionnelle de la wilaya. Cette exposition est
initiée conjointement avec les directions de la jeunesse et des sports, de la formation et de l’enseignement professionnels et la chambre d’artisanat
et des métiers.
Tindouf
Réception
prochaine d’un
entrepôt frigorifique
de 2.200 m3
Un entrepôt frigorifique d’une capacité de
2.200 mètres cubes devra être réceptionné prochainement dans la wilaya de Tindouf, a-t-on appris du directeur du guichet unique décentralisé de
l’ANDI. Le projet, dont l’avancement des travaux
ont dépassé les 80 % et a nécessité un financement de 230 millions DA, est concrétisé dans le cadre d’une concession accordée par le biais de
l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), a précisé M.Khaled Bouaâm. Cet
entrepôt, qui verra dans les toute prochaines semaines l’installation de ses moteurs frigorifiques,
est considéré comme la plus grande installation du
type dans la région du Sud-ouest du pays. Il sera
appelé à offrir un espace d’entreposage et de
conservation de quantités suffisantes de produits,
de quoi répondre à la demande même en situation
exceptionnelle, et contribuer ainsi à l’impulsion de
l’activité économique et au développement de
l’économie locale, a-t-il souligné. Selon le directeur
du guichet unique décentralisé de l’ANDI à Tindouf, la wilaya a enregistré ces dernières années
une diversité de projets d’investissement, grâce
aux facilitations accordées aux promoteurs et à
leur suivi régulier pour lever les éventuelles entraves pouvant les contrarier. Ainsi, la commission
de wilaya chargée de l’étude et de l’accompagnement des projets d’investissement a pratiquement
approuvé la quasi-totalité des dossiers déposés et
n’en a rejeté que quelque cas pour des raisons objectives telles que la non-conformité aux standards
requis, selon le même responsable.
La Nation Arabe
Eliminatoires CAN-2017 (U17) Libye-Algérie (3-2)
Sidi Bel-Abbes
La viande caprine à "la cote"
Les boucheries de
Sidi Bel-Abbes
enregistrent, en ce
mois sacré de
Ramadhan, une
forte demande pour
la viande caprine,
signe d’un
changement dans la
culture locale de
consommation.
L
es bouchers justifient cet intérêt particulier pour genre de
viande rouge par son prix, plus
accessible aux bourses pat rapport aux
viandes ovine et bovine et par ses bienfaits pour les malades souffrant du cholestérol, de la haute tension artérielle et
l’anémie. Les médecins et diététiciens
sont unanimes à considérer que la
consommation de cette viande caprine
est bénéfique pour la santé humaine
car, les chèvres se nourrissent, entre
autres, d’herbes médicinales ce qui
donne à leur chair une saveur particulière et moins riche en calories. "Un
médecin m’a recommandé de consom-
mer cette viande pour réduire mon
taux de cholestérol dans le sang" a précisé un client, rencontré au niveau
d’une boucherie, du marché de la ville
de Sidi Bel-Abbès.
Conséquence de cette demande exceptionnelle durant ce mois de ramadhan
pour cette viande, son prix est passé de
900 Da à 1.000 DA le kilo. Les marchés
du bétail enregistrent, notamment au
niveau au niveau des zones du Sud de la
wilaya, une grande affluence de maquignons et de marchands venus de différentes wilayas du pays pour acquérir
des chèvres. Elles sont proposées entre
11.000 et 12.000 DA la tête, ont signalé
des éleveurs qui ont justifié cette situation par le fait que les malades ou ceux
qui suivent un régime alimentaire diététique consomment beaucoup cette
viande.
D’autre part, les laiteries de la région de
Sidi Bel-Abbès connaissent un regain
d’activités et augmenté leurs chiffres
d’affaires grâce à la vente du lait de chèvre et de ses dérivés. Le lait de chèvre
est recommandé aux femmes enceintes
et aux nourrissons car riche en en calcium et facilite la digestion, a souligné
un propriétaire d’une laiterie, ajoutant
qu’il arrive difficilement à satisfaire la
demande de sa clientèle.
Abdelwahab Nouri à parr de Sidi Bel-Abbes
Le secteur du tourisme doit assurer davantage
de revenus à l’économie nationale
Le secteur du tourisme
doit assurer davantage de revenus à l’économie nationale,
a indiqué le ministre de
l’Aménagement du territoire,
du Tourisme et de l'Artisanat,
Abdelwahab Nouri, en visite
dans la wilaya de Sidi Bel Abbès. Le secteur du tourisme
qui est important et stratégique nécessite l’évaluation de
sa situation et l'accélération
de toute prise de mesures
contribuant à son développement et sa relance, a estimé
le ministre qui était accompagnée de la ministre déléguée auprès du ministère de
l’Aménagement du territoire
chargée de l’artisanat, Aicha
Tagabou, à l’occasion de la célébration de la journée nationale du tourisme. Une évaluation des étapes franchies
dans le cadre du développe-
SPORT
ment de l’industrie touristique en Algérie est nécessaire, a souligné M. Nouri,
avant d'ajouter que le parcours est encore long et que
ce secteur a besoin davantage
d'efforts pour l'adapter au développement du pays à tous
les niveaux.
Après avoir mis l’accent
sur les atouts et potentialités
touristiques que recèle le pays
et qui nécessitent une exploitation idoine pour promouvoir la destination Algérie, le
ministre a invité les investisseurs privés à se rapprocher
de son département pour
trouver tout le soutien et l’accompagnement à la concrétisation de leurs projets d’une
importance capitale pour la
relance du secteur. Il a souligné que la célébration de la
Journée nationale du tou-
risme est une occasion pour
sensibiliser la société civile et
les investisseurs à investir
dans ce secteur, ajoutant que
le ministère de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l'Artisanat fournira davantage d’efforts pour
faciliter les procédures et lever
les obstacles. Pour sa part, la
ministre déléguée chargée de
l’Artisanat a mis en exergue la
stratégie de l’Etat pour le développement de tous les secteurs économiques, à l’instar
du tourisme nécessitant la
conjugaison des efforts de
tous les intervenants. Aicha
Tagabou a affirmé, dans ce
sens, que le ministère de tutelle est disposé à soutenir et à
accompagner les artisans,
avant d'appeler les établissements hôteliers à acquérir des
produits d’artisanat soit à des
fins d’embellissement ou
pour leur vente et contribuer
ainsi à développer et promouvoir l’artisanat local. La délégation ministérielle a effectué
une visite au jardin public du
centre-ville de Sidi Bel-Abbès
qui a bénéficié d’une opération de réaménagement. Les
deux ministres ont également
inauguré un nombre d'hôtels
urbains et se sont enquis du
projet d’aménagement du lac
de Sidi M’hamed Benali et
d'un projet touristique privé.
En suivant un exposé sur
l’aménagement du territoire
et les atouts touristiques de la
wilaya de Sidi Bel-Abbès, le
ministre a exprimé sa satisfaction quant aux efforts déployés pour développer le secteur dans cette région
notamment en écotourisme.
Aïn Defla
1.000 enfants de familles démunies
recevront des habits de l'aïd
Quelque 1.000 enfants issus de familles démunies se verront attribuer des
habits neufs en prévision de la fête de
l’aïd El Fitr dans la wilaya de Aïn Defla,
a-t-on appris du président de l’association de bienfaisance "Bessma". "Des
opérations ont, à cette occasion, été menés dès l’entame du mois sacré auprès
des bienfaiteurs pour les inciter à
contribuer à cette campagne humanitaire visant à mette du baume au cœur
de ces enfants que les vicissitudes de la
vie n’ont pas épargné", a indiqué Mohamed Guettar.
Une opération de distribution de gâteaux se fera également à la veille de
l’aïd au profit des familles démunies
pour leur permettre de recevoir leurs
invités dans une ambiance "conviviale",
a précisé M. Guettar. Des visites auront
lieu le jour de l’aïd au profit des malades
des 4 établissements publics hospita-
liers (EPH) de la wilaya, a-t-il souligné,
relevant que ces visites toucheront également le centre des personnes âgées de
Hammam Righa.
Près de 150 garçons profitent d’une
opération de circoncision lancée à la
mi-ramadhan et qui se prolongera
jusqu’à la veillée du 27 jour du mois sacré, a-t-on par ailleurs soutenu, faisant
part de cadeaux offerts aux meilleurs
récitants du coran.
Les Verts n’ont pas joué
sur leur vraie valeur,
regrette leur entraîneur
La sélection algérienne de football des
moins de 17 ans n’a pas évolué sur sa
vraie valeur lors de la défaite face à son
homologue libyenne (3-2) samedi soir
à Alger, a regretté son entraîneur Saber
Bensmail qui reste néanmoins confiant
avant le match retour du premier tour
des qualifications de la Coupe
d’Afrique-2017, mercredi à Alger également. "Franchement, j’étais surpris
par la mauvaise prestation de mes
joueurs. Ils m’ont pourtant habitué à
réaliser des prestations de loin
meilleures. Aujourd’hui, ils sont tout
simplement passés à côté de la plaque",
a déclaré Bensmail à l’issue de la partie.
Les jeunots des Verts étaient pourtant
bien partis pour réaliser une victoire
en "déplacement", puisque ce sont les
Libyens qui recevaient dans cette partie
à Bologhine, la Libye étant interdite
d’abriter des rencontres internationales
officielles en raison de la situation sécuritaire précaire prévalant dans le pays.
Les protégés de Bensmail menaient
deux buts à un jusqu’au dernier quart
d’heure du match. Un dernier quart
d’heure qui leur a été fatal puisque leur
adversaire, profitant des erreurs individuelles des Algériens, est parvenu à
renverser la vapeur. "Nous avons commis des erreurs de débutants, alors que
nous avions largement la possibilité de
sceller le sort de la qualification dès ce
match", a encore regretté le coach algérien, qui a avoué "ne pas trouver d’explications" à cette "petite prestation"
des siens, notamment sur le plan défensif. "La défense, qui était notre point
fort, a soudainement flanché, laissant
apparaître de nombreuses lacunes", at-il poursuivi, promettant d’y remédier
en vue de la deuxième manche pendant laquelle ses poulains auront besoin d’une petite victoire d’un but à
zéro pour valider leur billet au prochain tour. Une mission qui, aux yeux
de l’entraîneur national, est largement
à la portée de ses joueurs, "mais à la
seule condition de développer leur jeu
habituel", a-t-il conclu.
Le sélectionneur libyen
"agréablement
surpris" par la victoire
des siens
L’entraîneur de la sélection libyenne de
football des moins de 17 ans, Fawzi Al
Issaoui, s’est dit "agréablement surpris"
par la victoire contre l'Algérie (3-2), samedi soir à
Alger en match aller du
premier tour des éliminatoires de la coupe
d’Afrique 2017, mais
pense que la qualification
est "loin d’être acquise".
"Pour être franc avec vous,
je ne m’attendais pas à
cette victoire. Nous
n’avons pas bien préparé
ce rendez-vous pour des
raisons que tout le monde
connaît. Notre principale
arme dans cette rencontre
était la volonté et l’esprit
patriotique de mes protégés", s’est réjoui le coach
libyen et ancien buteur attitré des "Chevaliers de la Méditerranée" lors des années 1980.
La Libye, interdite d’organiser des compétitions officielles en raison de la situation sécuritaire précaire dans le
pays, a accepté la proposition de la Fédération algérienne de football de jouer
les deux manches à Alger. "Je tiens à remercier les responsables algériens qui
nous ont mis dans les meilleures conditions possibles depuis que nous
sommes ici à Alger. Nous n’avons pas
eu l’opportunité de nous entraîner depuis le tournoi de l’Union nord-africaine au Maroc (28 mai-4 juin, ndlr).
J’étais très inquiet à cause de cela, mais
finalement mes joueurs ont réussi à se
surpasser", a ajouté le sélectionneur libyen dans une déclaration à l'APS.
Pour autant, Al Aissaoui, meilleur
joueur de la CAN-1982 en Libye qui
avait vu son équipe s’incliner en finale
contre le Ghana, se méfie de la réaction
de son adversaire lors du match retour,
mercredi à Bologhine. "Je suis persuadé
que les Algériens vont réagir lors de la
deuxième manche. Nous allons nous
préparer en conséquence. Cela dit, à
l’arrivée, c’est le meilleur qui se qualifiera", a-t-il conclu.
Ligue 2 française - Transfert
Mandi (Stade de Reims)
jouera au Betis Séville
Le défenseur international algérien du Stade de
Reims, Aïssa Mandi, très convoité cet été malgré la
relégation de son équipe en Ligue 2 française de
football, devrait opter finalement pour le club de
première division espagnole, le Betis Séville, selon la
presse locale. "Convoité par plusieurs clubs français
et étrangers, dont Rennes, Saint-Etienne et Middlesbrough, Aïssa Mandi va finalement s'engager avec le
Betis Séville", a indiqué dimanche le journal
L'Equipe. "La transaction devrait se conclure la semaine prochaine" précise encore le journal français,
ajoutant que le Stade de Reims et le Betis Séville se seraient mis d'accord sur un transfert tournant au tour
de 4 millions d'euros. Mandi, latéral droit de 24 ans
converti en libero cette saison, a eu dans l'ensemble
un bon rendement sur le plan individuel, mais n'a
pas réussi à éviter la relégation de son équipe au palier inférieur. Si son transfert au Betis se concrétise,
il y retrouvera un autre international algérien, en
l'occurrence le milieu droit Foued Kadir, ainsi que
l'ancien joueur de l'OGC Nice, Didier Digard et le
Montpelliérain Jonas Martin.
Lundi 27 juin 2016
19
NA Hussein Dey
Ghazi et Choubani
libérés, Mohamed
Lacete pour
remplacer Dziri
La direction du NA Hussein Dey (Ligue 1 algérienne de football) en
concertation avec le staff technique a décidé de libérer le milieu de terrain Karim Ghazi et l'attaquant Sofiane Choubani, a-t-on appris auprès du club "sang et or". Ces deux éléments s'ajoutent aux autres
joueurs partis de leur propre gré ou libérés auparavant : Benayad,
Boukhanchouche, Allag, Slimani, Drifel, Benaldjia, Boussouf, Herida,
Guebli, Allali et Khellaf. En revanche, le milieu de terrain défensif Lyes
Seddiki a été maintenu dans
l'effectif du Nasria pour
la saison prochaine.
Le club husseindéen a enregistré
l'arrivée de pas
moins de 11
joueurs dont le
dernier est Hocine Harrouche
en provenance de la
JS Kabylie. Auparavant, le club avait engagé
les deux portiers Doukha et
Merbah ainsi que les joueurs de champ Benyahia, Benhocine, Laribi,
Khiat, Benai, Ferguene, El-Orfi et Benamara. Le staff technique a
connu également des changements notables avec le départ de l'entraîneur adjoint Dziri Billel et l'entraîneur des gardiens Fateh Toual. L'entraîneur en chef Youcef Bouzidi a décidé d'engager le technicien
Mohamed Lacete en tant qu'assistant, alors que le poste d'entraîneur
des gardiens est revenu à Mourad Benameur. Le préparateur physique
étant Ahemd Halem. Finaliste de la précédente édition de la Coupe
d'Algérie qu'il a perdue contre le MC Alger (1-0), le NAHD disputera
la saison prochaine la Coupe arabe des clubs.
CA Batna
Deux stages
dont un en Tunisie
au programme
de la préparation
Le CA Batna, nouveau promu de la Ligue 1 professionnelle de football, effectuera deux stages, à Batna et en Tunisie, inscrits dans le
cadre des préparatifs pour la saison 2016-2017, ont indiqué les dirigeants du club batnéen. Le premier regroupement, prévu sur
deux sessions à partir du 27 juin prochain, aura en premier lieu le
stade Mostafa Sefouhi, dont les entraînements (quotidien) se dérouleront en nocturne, jusqu'à la fin du mois de ramadan, tandis
que la 2e session débutera après l’Aïd El-Fitr à l’Ecole nationale des
sports olympiques d’El-Bez de Sétif, a-t-on affirmé de même
source. L’équipe se déplacera ensuite, dés le 27 juillet prochain, au
centre El Mouradi -Hammam Bourguiba-, non loin de Tabarka, en
Tunisie, pour y effectuer un deuxième stage d’une dizaine de jours.
Un choix, a-t-on noté, explique par certains avantages, comme la
disponibilité d'un nombre important de potentiels sparring-partners, qui permettra aux joueurs de bien préparer l’entame de la saison prochaine. Selon la direction des "Rouge et Bleu", ce centre tunisien offre de bonnes conditions de préparation du fait qu’il
dispose, entre autres, d’une piscine thermale couverte, d’un terrain
de football gazonné, de courts de tennis, ainsi que d’un parcours
de santé en montagne, idéal pour l’oxygénation. Le club phare des
Aurès s'apprête à disputer sa première saison en ligue 1, après trois
saisons passées dans le deuxième palier, et compte entamer la saison 2016-2017 dans la sérénité, sans "trop chambouler l'effectif", selon le président du club, Farid Nezzar, qui aspire à faire mieux au
cours de cette saison, en dépit de la crise financière à laquelle leur
club est confronté, et s'emploie à réunir tous les moyens à même
de permettre à l’équipe de concrétiser tous les objectifs assignés.
Cette saison, la direction du club qui avait conservé l'ossature des
joueurs de l’année précédente, s’est renforcée par le recrutement de
plusieurs nouveaux joueurs, et a également promu un bon nombre
d'éléments de la catégorie espoirs, est en mesure de jouer les
troubles fêtes dans ce championnat, grâce au travail de préparation
technique et tactique qui sera mené sous la houlette de son nouvel
entraîneur, Toufik Rouabah, a-t-on confié.
18
Lundi 27 juin 2016
SPORT
La Nation Arabe
Volley-ball/Naonal Une A (messieurs)
3e titre consécutif pour
le NR Bordj Bou Arreridj
Le NR Bordj Bou Arreridj
a été sacré champion d’Algérie de volley-ball (seniors messieurs) pour la
troisième année consécutive, à l’issue de sa victoire
face au GS Pétroliers sur le
score de 3 sets à 0 (25-19,
25-17, 25-20), lors de la
dernière journée du 4e
tournoi, comptant pour la
3e et dernière phase du
championnat national, disputée samedi soir à
Douera (Alger).
Les volleyeurs de Bordj
Bou Arreridj décrochent à
cette occasion le 4e titre
national de l’histoire du
club des Haut-Plateaux
(2011, 2014, et 2015), et
sont toujours en course
pour conserver le doublé
Coupe-Championnat obtenu la saison dernière.
Après un début de match
équilibré durant lequel les
deux équipes ont fait jeu
égal, (8-7) à l’avantage des
Pétroliers au 1er tempsmort technique (TMT), les
Bordjis ont été les pre-
miers à se détacher au tableau d’affichage prenant
une avance de 5 points,
(16-11) au 2e TMT, écart
qu’ils réussiront à conserver pour décrocher le 1er
set (25-19).
Dominateur dans tous les
compartiments de jeu, notamment à la réception et
au contre, le NRBBA entame le deuxième set au
même rythme que le premier, alors que les joueurs
du GS Pétroliers mal au
point physiquement et tac-
tiquement, plongent de
plus en plus dans le
doute laissant le NRBBA
prendre le large au score
et s’adjuger le deuxième
set (25-17).
Plus solidaires sur le terrain derrière leur capitaine, l’expérimenté Rafik
Hassissen,
et
développant un jeu collectif bien huilé, les
joueurs de Bordj Bou
Arreridj n’ont pas laissé
filer l’occasion de tuer le
match. Malgré un dernier sursaut d’orgueil des
Pétroliers, les Bordjis
concluent le match en
s’adjugeant le 3e set (2520). Lors du tournoi de
Douera, le NRBBA a réalisé un sans-fautes, en remportant ses trois matchs
devant respectivement le
MB Béjaïa, l’EF Ain Azel,
et le GS Pétroliers sur le
même score de 3 sets à 0.
Le NR Bordj Bou Arréridj,
double détenteur de la
Coupe d’Algérie, affrontera également le GS Pétroliers, en finale de
l’épreuve prévue samedi
prochain à Birkhadem (Alger) à partir de 23h00.
Athlétisme - Championnats
d'Afrique 2016 / Perche
L'Algérien Cherabi en or Le perchiste algérien Hicham
Cherabi a décroché la médaille d'or aux Championnats d'Afrique 2016 d'athlétisme actuellement en cours en Afrique du Sud, avec
un saut de 5.30 m, en finale disputée
samedi après-midi à Durban. Cherabi a devancé le Tunisien Mohamed-Amine Romdhana 2e
(5.20m) et le Ghanéen Jordan
Yamoah 3e (5.00). L'Algérie
avait réussi à qualifier un total
de 16 athlètes pour ces Championnats d'Afrique, mais pour
diverses raisons, seulement sept
d'entre eux ont effectué le voyage
en Afrique du Sud. Parmi les défections, Taoufik Makhloufi (800m), Larbi
Bouraâda (décathlon), Abdelmalek Lahoulou
(400m / haies) et Romaïssa Belabiod (saut en longueur) qui représentaient les meilleures chances de médaille pour l'Algérie. Outre Hicham Cherabi, les huit athlètes algériens qui prennent part à ces Championnats d'Afrique,
organisés du 22 au 26 juin à Durban sont : Athmani Skander (200m), Bariza Ghezlani, Mohamed Ameur, Hicham Medjber (20 km marche), Zouina Bouzebra (marteau), Soufiane Bouhada, Miloud Laâredj et Fethi Benchaâ (4x400m).
L’ITR Sétif et
l'IB Metlili Chaânba
quittent l'élite
L'ITR Sétif et l'IB Metlili Chaânba ont quitté le championnat
d'Algérie Une "A" messieurs de volley-ball, à l'issue de la 3e et
ultime journée des 4es tournois comptant pour la 3e et dernière
phase de compétition, disputée dans la nuit de samedi à dimanche. L'IBMC et l'ITRS ont occupé respectivement les 3e et
4e places du tournoi de maintien avec 3 et 2 points. La victoire
(pour l'honneur) de Metlili Chaânba contre le WA Tlemcen (32) lors de l'ultime journée du tournoi d'Aïn Taya n'a servi à rien,
au moment où le deuxième représentant de Sétif a encore perdu
contre le WO Rouiba (3-1). Les deux équipes seront remplacées
par l'ES Tadjenanet et la JSO Ouled Adouane. Pour rappel, le
NRBB Arréridj a été sacré champion d'Algérie, samedi, pour la
4e fois de son histoire et la 3e de suite après 2011, 2014 et 2015,
en battant le GS Pétroliers 3-0.
Handball - Coupe d'Afrique
des naons-2016 (dames)
L'Algérie dans
un groupe difficile
1h34:45. Chez les messieurs, Mohamed
Ameur a pris la 7e place en 1h26:17, alors
qu'Hichem Medjeber s'est contenté de la 9e
position, en 1h27:39, loin derrière la vainqueur, le Kényan Samuel Gathimba
(1h19:24).
Le Tunisien Hassanne Sebeï a décroché la
médaille d'argent du 20 km chez les messieurs en terminant 2e (1h20:57), suivi du
Sud-africain Lebogang Shange, 3e en
1h21:43. La sélection algérienne, composée
de neuf athlètes n'a décroché qu'une seule
La Nation Arabe
Tizi Ouzou
Un déficit de plus de 1400
enseignants à l’université Mouloud Mammeri
Un déficit de 1464
enseignants permanents
est exprimé par l’université
Mouloud Mammeri de Tizi
Ouzou dans le cadre de
l’amélioration des
conditions d’encadrement
pédagogique, a-t-on appris
auprès du rectorat.
S
elon un document
consacré à l’état des lieux
actuel et aux prévisions
de la prochaine rentrée universitaire, l’UMMTO devrait
disposer d’un effectif théorique de 3590 enseignants
pour répondre à la norme universelle en matière d’encadrement pédagogique qui est
d’un enseignant pour 15 étudiants. Pour un effectif global
de 56 000 étudiants, l’université de Tizi Ouzou dispose de
2126 enseignants permanents,
représentant un taux d’encadrement moyen d’un enseignant pour 25 étudiants, selon des statistiques arrêtées au
mois de mai 2016. Une situation qui "se répercute négativement" sur la qualité des en-
seignements et la bonne prise
en charge des étudiants sur le
plan pédagogique, notamment dans certaines facultés
comme les Lettres et Sciences
sociales, humaines et économiques où la moyenne de couverture se situe entre un enseignant pour 30 à 56 étudiants,
a-t-on signalé. Parmi les mesures prises dans la perspective de combler ce manque en
matière d’encadrement, figure
l’accélération de la finalisation
des thèses de doctorat et d’habilitation par l’allègement et la
fluidification des procédures
administratives, a-t-on encore
précisé, relevant, toutefois, des
difficultés liées à la conduite
des travaux de recherche dans
les structures universitaires. Il
a été relevé, par ailleurs, une
"nette croissance" de l’effectif
des enseignants de rang magistral qui a atteint, au terme
de l’exercice 2015-2016, 28,5%
du personnel enseignant de
l’université qui sera renforcé
à la prochaine rentrée par l’intégration des diplômés en
post-graduation, notamment
en magister et doctorat. Pour
la rentrée universitaire de septembre 2016, les responsables
de l’UMMTO prévoient le recrutement de 170 nouveaux
maîtres assistants en vue de
garder l’actuel taux d’encadrement d’un enseignant pour 25
étudiants. Selon les prévisions
établies par les mêmes services, l’université de Tizi Ouzou recevra, pour l’année
2016-2017, quelque 10 500
nouveaux bacheliers contre un
effectif sortant de 7000 diplômés avec un taux de croissance de 6,5% de la population estudiantine qui atteindra
les 57 300 étudiants inscrits
dans les différentes filières. Les
infrastructures d’accueil seront, cependant, renforcées de
7000 places pédagogiques au
pôle universitaire de Tamda
dont 2500 déjà achevées, 1700
places à livrer à la fin septembre prochain et 2700 autres à
réceptionner au plus tard en
décembre 2016, selon les prévisions de la direction des
équipements publics de la wilaya de Tizi Ouzou.
Bejaia
Remise d’attestation d’alphabétisation
en Tamazight à 238 apprenants
La sélection algérienne de handball (dames) a hérité du
groupe B de la 22e coupe d'Afrique des nations (CAN2016) prévue en Angola avec notamment la Tunisie championne en titre, selon le tirage au sort effectué samedi dans
la capitale Luanda. Outre l'Algérie et la Tunisie, cette poule
est composée également de l'Egypte, du Congo et de la
Guinée. Quant au groupe A, il regroupera le pays organisateur, l'Angola, la RD Congo, vice-championne d'Afrique,
le Cameroun, le Sénégal et la Côte d'Ivoire.
La phase finale de la CAN-2016 est prévue du 28 novembre
au 7 décembre en Angola.
20 km marche : 7e place pour les Algériens Ghezlani et Ameur
Les Algériens Bariza Ghezlani et Mohamed
Ameur ont décroché la 7e place au 20 km
marche des Championnats d'Afrique 2016
d'athlétisme, en cours à Durban (Afrique du
Sud), au moment où leur compatriote Hichem Medjeber s'est contenté de la 9e place,
ce dimanche. Chez les dames, Ghezlani a
franchi la ligne d'arrivée après 1h46:33, loin
derrière la gagnante kényane Grace Wanjiru
(1h30:43), tandis que l'Ethiopienne Beleew
Mitiku a pris la 2e place en 1h31:58, suivie de
la Tunisienne Chahinez Nasri, 3e en
CENTRE-EST
médaille jusqu'ici et elle était en or, oeuvre
du perchiste Hichem Cherabi, sacré champion d'Afrique, samedi, avec un saut à
5.30m. Les derniers espoirs de médaille pour
les "Verts" reposent sur la sélection du relais
4 x 400 m, qui disputera la finale dimanche
à partir de 17h50 (heure algérienne).
L'équipe du relais 4 x 400 m est composée de
Soufiane Bouhada, Miloud Laâredj, Fethi
Benchaâ et Skander Athmani. Ce dernier
s'est également engagé sur le 200 m, mais il
a été éliminé samedi soir en demi-finale. Les
Championnats d'Afrique 2016 d'athlétisme
sont organisés du 22 au 26 juin en Afrique
du Sud. L'Algérie avait réussi à qualifier un
total de 16 athlètes pour cette compétition,
mais finalement, et pour diverses raisons,
seuls neuf d'entre eux ont effectué le voyage
à Durban. Taoufik Makhloufi, champion
olympique du 1500 m en 2012 à Londres et
Larbi Bouraâda, champion d'Afrique en titre
de décathlon et 5e mondial à Pékin-2015
comptent parmi les nombreuses défections
côté algérien.
Des attestations d’alphabétisation ont
été remises samedi soir à Bejaia à un premier contingent d’apprenants adultes en
tamazight, comprenant 238 élèves, répartis en 13 sections et 9 wilayas.
Les récipiendaires ont été honorés à
l’issue d’une soirée conviviale et artistique, organisée au théâtre régional Abdelmalek Bouguermouh, en présence de
Si El Hachemi Assad, secrétaire général
du Haut commissariat à l’amazighité
(H.C.A), de Aicha Barki, présidente de
l’Association nationale de lutte contre
l’analphabétisme "Iqra" et des autorités
locales. Ce contingent, premier du genre
au niveau national, représente un lot
d’apprenants méritants ayant satisfait aux
critères d’évaluation mis en place, par le
Constanne
HCA et l’association Iqraa, initiateurs de
l’expérience, et qui ouvre la voie à son
élargissement, dés la rentrée prochaine.
"Nous allons augmenter le nombre d’enseignants et favoriser la mise en place de
sections partout là ou la demande sociale
est patente", a indiqué Si El Hachemi Assad, qui ambitionne, d’ores et déjà, de
créer des classes dans toutes les maisons
de la culture à l’échelle nationale.
M.Assad a tenu à souligner néanmoins, le
caractère graduel de cette expérience, qui
entre dans le cadre de la généralisation de
la langue amazighe, menée du reste, a-til noté, sur plusieurs plans et confortée
dans sa mise en œuvre par son institutionnalisation constitutionnelle. A ce titre, Il a souligné l’importance de l’impli-
cation de l’Office national d’alphabétisation dans ce dispositif, en partenariat avec
le HCA et Iqraa, d’une part, et, d’autre
part, celui de l’amendement de loi
d’orientation de l’éducation, notamment
son adaptation à la nouvelle donne
constitutionnelle qui fait de Tamazight
langue nationale et officielle.
La remise des attestations s’est déroulée dans un cadre convivial et festif, l’occasion ayant donné lieu à une soirée artistique et culturelle où poesie et musique se
sont alternées durant toute la soirée, animée essentiellement en hommage au
chanteur et poète Kabyle Matoub Lounèes, victime d’un acte terroriste, il y a 18
ans, jour pour jour.
Lundi 27 juin 2016
07
Rentrée universitaire
à Batna
Ouverture de la
spécialité des Arts
La spécialité des Arts sera introduite dès la
rentrée universitaire 2016-2017 à l’université
Batna 1, a-t-on appris samedi auprès du vicerecteur chargé de la pédagogie dans cette université. Les arts dramatiques inaugureront
cette nouvelle spécialité, a précisé à l’APS
Zouhir Dibi, soulignant que d’autres branches
dans les arts seront proposées aux étudiants à
partir de l’année universitaire 2017-2018. Le
même responsable a ajouté que 100 places pédagogiques ont été réservées aux arts dramatiques suggérées aux étudiants de Batna mais
également à ceux de la région Est et Sud-Est
du pays. L’ouverture de la spécialité des Arts
à l’université de Batna 1 intervient deux (2)
années après l’ouverture de la même spécialité
à l’université Constantine 3, a détaillé le même
responsable, soulignant que la décision était
dictée par la prise en charge des demandes
des nouveaux bacheliers désireux de s’inscrire
dans la filière des Arts. Il a soutenu que cette
filière (arts ndlr) n’était disponible que dans
les universités de la région Ouest du pays. M.
Dibi a également indiqué que pour la rentrée
universitaire 2016-2017, l’université Batna 1
prévoit d'accueillir 7 000 nouveaux bacheliers
dans les différentes spécialités et branches dispensées, et verra, a-t-il ajouté, l’ouverture
pour la première fois d’un Master dans la
langue et la culture amazighes. A la rentrée
universitaire 2016-2017, l’université de Batna
1 comptera pas moins de 40 000 étudiants.
L’année universitaire 2015-2016 a vu la sortie
d’une promotion de 4 190 étudiants dans les
différentes spécialités proposées par l’université de Batna, a-t-on encore souligné, faisant
savoir que 80% des promus seront inscrits en
Master. Cette année universitaire verra également l’ouverture de sa Web Radio-TV de
l’université de Batna 1, qui permettra, a-t-on
noté, aux étudiants inscrits dans la spécialité
information et communication d’effectuer
leur stage pratique. L’université Hadj Lakhdar
a été divisée en 2015 en deux universités, à savoir, Batna 1 et Batna 2, suite à une restructuration. Dans le secteur de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans la
capitale des Aurès, il est attendu également
pour cette année universitaire la promotion au
rang de centre universitaire de l’actuelle annexe universitaire de Barika, selon le recteur
de l’université Batna 1, Abdeslam Daifallah.
Plusieurs infrastructures seront mises
en service le 5 juillet prochain
Une multitude d’infrastructures sportives, de jeunes, et de travaux publics entre
autres seront mis en service à Constantine
à l’occasion de la célébration du 54ème anniversaire de l’indépendance (le 5 juillet
prochain).
Le chef de l’exécutif local a annoncé
l’ouverture au grand public d’ici au 5 juillet prochain de "deux piscines, de plusieurs
terrains de jeux et espaces de détente et de
voies de communication reliant plusieurs
régions de la wilaya".
A l’occasion de cette date "phare" dans
l’histoire de l’Algérie, il sera également procédé au lancement "d’une vaste opération
de réhabilitation de plus d’une centaine
d’immeubles situés dans plusieurs communes de la wilaya", a encore annoncé le
wali, mettant l’accent sur cette action dans
l’amélioration des conditions de vie des citoyens.
Des opérations de mise en gaz au profit de plusieurs centaines de familles vivant dans des zones enclavées, sont également prévues à l’occasion de cette date
anniversaire, a encore ajouté le chef de
l’exécutif local.
Le wali qui a indiqué qu’un important
programme d’animation a été arrêté en
prévision de cette date anniversaire, a indiqué que la porte "demeure toujours ouverte aux propositions ou initiatives émanant des différents intervenants (directeurs
de l’exécutif et élus locaux notamment)"
M. Mourad
08
Lundi 27 Juin 2016
PUBLICITÉ
La Nation Arabe
République Algérienne Démocraque et Populaire
WILAYA D’ORAN
DAIRA DE BIR EL DJIR
COMMUNE DE HASSI BOUNIF
SERVICE DES MARCHES
N° 71/2016
AVIS D’ANNULATION
- Vu les procès-verbaux de la commission des marchés publics n°
56/2015 du 17/12/2015 et n°02/2016 du 20/03/2016
- Vu l’avis d’appel d’offre national ouvert n° 15/2015 paru les
02/01/2016 et 03/01/2016 aux journaux "
"
et «La Nation Arabe» successivement
- Vu le procès-verbal de la commission d ‘ouverture des plis n°
01/2016 du 10/01/2016
- Vu les procès-verbaux de la commission d’évaluation des offres
n° 01/2016 du 20/01/2016 et n°02/2016 du 27/01/2016
- Vu l’avis d’attribution provisoire paru le 31/01/2016 et
01/02/2016 aux journaux "
"
et «La Nation Arabe» successivement
- Vu la décision n° 1372/2016 émanant de monsieur le wali
d’Oran le 12/06/2016
Le président de l’Assemblée populaire communale de Hassi
Bounif par intérim informe l’ensemble des soumissionnaires que
l’attribution provisoire relatif à :
L’assurance multirisques des biens mobiliers et immobiliers du
parc roulant de la commune de Hassi Bounif / Année 2016
Est annulée pour le motif : rejet d’approbation de la délibération
n° 06/du 24/03/2016 du marché.
LE PRESIDENT DE L’APC PAR INTERIM
La Nation Arabe
27-06-2016
ANEP N° 31005732
République Algérienne Démocraque et Populaire
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
OFFICE DE PROMOTION ET DE GESTION
IMMOBILIERE
AIN TEMOUCHENT
DEPARTEMENT MAITRISE D’OUVRAGE
La Nation Arabe
Lundi 27 juin 2016
L'appli mobile
de YouTube passe au live
1ère MISE EN DEMEURE AVANT
RESILIATION
Vu le décret présidentiel N° 10-236 du 7 octobre 2010 portant réglementation
des marchés publics, modifié et complété, notamment ses articles 112 et 113
Vu l’arrêté ministériel du 23 Rabie Ethani 1432 correspondant au 28 mars 2011
fixant les mentions à porter dans la mise en demeure et les délais de sa publication
Vu le marché N° 27/2015 du 14/10/2015 relatif à la réalisation des travaux de
VRD des 175/1500/8000 logements L.P.L de type F3 à Hedjairia, commune de
Hammam Bouhadjar, wilaya de Aïn Témouchent, conclu avec l’entreprise ETB
Atia Maamar domiciliée au N° 85 cité 127 logements Hassi El Ghella – Wilaya
de Aïn Témouchent.
Vu l’ordre de service de commencement des travaux enregistré sous le N°
259/2015 du 22/10/2015 notifié par l’entreprise
Vu la qualité médiocre dans l’exécution des travaux
Vu les réserves multiples émises par le maître d’ouvrage
Vu l’abandon du chantier
Une première mise en demeure avant résiliation est adressée à l’entreprise ETB
Atia Maamar afin de remédier aux insuffisances suivantes :
-Achever en totalité les travaux d’assainissement et d’AEP
-Reprendre toutes les malfaçons constatées par le maître d’œuvre et le maître
d’ouvrage conformément aux règles de l’art
Un délai de 8 (huit) jours, à compter de la date de première parution du présent avis sur la presse nationale ou sur le BOMOP, est accordé à l’entreprise
afin de respecter à la lettre les réserves sus-citées. Dans le cas contraire, une
deuxième et dernière mise en demeure sera publiée sur la presse nationale et ce
avant résiliation aux torts exclusifs de l’entreprise ETB Atia Maamar.
LE DIRECTEUR GENERAL
La Nation Arabe
27-06-2016
ANEP N° 31005734
17
La vidéo en direct sur smartphone intéresse aussi YouTube, qui arrive sur le terrain du live sur mobile. Alors que Facebook Live, Snapchat et Periscope
monopolisent depuis plusieurs mois l'actualité du streaming vidéo, YouTubedéboule enfin sur ce créneau, avec une ap-
plication mobile qui pourrait profondément changer la donne. L'annonce détaillée est à retrouver sur le blog officiel de
YouTube (en anglais). Il était temps pour
la plateforme d'hébergement de vidéos qui
avait pourtant lancé le concept de « live »
lors du mariage royal britannique du
Prince William en 2011
ou encore la mémorable retransmission en direct live du
saut stratosphérique de l'Autrichien Felix Baumgartner l'année
suivante. La fonctionnalité de vidéo
live sur YouTube sur smartphones
et tablettes est similaire à celle des
concurrents. L'application présente
une interface verticale qui permet de
commencer une session en direct par
un simple clic sur le bouton rouge.
Les commentaires des spectateurs
s'affiche également en direct sur
l'écran, en option. L'utilisateur peut
également paramétrer la diffusion de
ses vidéos en direct sur YouTube, en
privé ou en public, ou à destination
d'un groupe prédéfini. Sur l'application mobile, les spectateurs peuvent
rechercher les sessions en cours, lancer
des flux recommandés ou consulter des
playlists de vidéos live. L'originalité a semble-t-il laissé la place à l'efficacité... La prochaine version de l'application YouTube
devrait intégrer cette nouvelle fonctionnalité de vidéo live.
L'iPhone interdit en Chine, un complot ?
La plainte déposée en Chine qui a menée à l'interdiction de l'iPhone 6 serait le résultat d'une machination. En Chine, Apple avait remporté un véritable triomphe commercial avec son iPhone 6, mais
la plainte déposée récemment devant les tribunaux
de la propriété intellectuelle de Pékin a abouti à
l'interdiction pure et simple des ventes du smartphone-vedette, ainsi que celles du modèle iPhone 6
Plus. Comme le révélaient dans un article nos
confrères duFigaro, L'accusation émanait d'une
mystérieuse société chinoise. Une enquête menée
par les journalistes du Wall Street Journal apporte
de nouvelles informations, qui viennent étayer la
thèse de la manipulation. A l'origine du dépôt de la
plainte, l'entreprise « Shenzhen Baili Marketing
Services » filiale du groupe « Digione » n'aurait
plus d'activité réelle selon le journal économique
américain. Les locaux physiques de l'entreprise, son
centre d'appel et même ses sites Internet ne sont
même plus accessibles. Déposée en 2014, la plainte
pour plagiat contre l'iPhone 6 ressemblait donc moins à une requête légitime qu'à une tentative désespérée de récolter des
fonds nécessaires à la survie de la société. Sa dette dépasse ses
actifs et selon un ancien employé de Shenzhen Baili Marketing
Services interrogé par le Wall Street Journal, la motivation
Comme souvent chez Meizu, le design du M3 Note ne
déborde pas d'originalité, mais le soin apporté à sa finition rattrape sa banalité. Le dos en aluminium n'est
entouré que de petites parties en plastique assez bien
intégrées malgré tout, et la façade au verre bombé est
de bonne qualité.
L'écran 5,5 pouces est très agréable et affiche une résolution Full HD optimale sur cette diagonale. La fiche
technique ne bat pas de record de rapport performances/prix mais la puce Mediatek MT6755 assure
une bonne fluidité générale et des performances correctes dans les jeux, à condition de ne pas trop pousser
sur les détails. Le M3 Note intègre une grosse batterie
dans sa généreuse coque : 4 100 mAh. L'appareil photo,
en revanche, nous a déçu : l'homogénéité n'est pas trop
au rendez vous.
était bien de pousser la très riche société Apple à un accord financier, ce que les conseils juridiques de la société chinoise démentent catégoriquement. En attendant, complot ou pas, il
semble que l'iPhone soit bel et bien interdit en Chine, au grand
dam des consommateurs chinois fans des produits Apple.
Oculus VR supprime le DRM qui bloquait
les jeux du HTC Vive sur son casque
Le quotidien La Nation Arabe informe ses fidèles lecteurs ainsi que toutes les entreprises à travers le pays,
qu’un espace publicitaire avec des tarifications concurrentielles est désormais disponible.
Pour toutes vos annonces, veuillez contacter le service
publicité :
Adresse : 251 BD Freha Ben Youcef, angle lycée
Mustapha Hadam
(Les Castors)- Oran
Tel/ Fax : 041-74-11-11
Email : infolmanation@gmail.com
Site web : www.lanationarabe.com
Facebook : facbook/lanation.ar.fr
Aperçu du Meizu M3
Note, un smartphone
bien fini
Après avoir cherché à bloquer l'utilisation
des jeux HTC Vive sur l'Oculus Rift, Oculus VR fait discrètement machine arrière
avec la dernière mise à jour de son casque.
Même le créateur du logiciel Revive n'en
revient pas : avec la mise à jour 1.5 de
l'Oculus Rift, Oculus VR vient de faire
sauter le DRM qui visait à bloquer les jeux
en réalité virtuelle du HTC Vive sur son
casque. Une décision prise très discrètement, après le déploiement, en mai, d'une
précédente mise à jour qui visait au
contraire à verrouiller l'Oculus Rift. Problème pour Oculus VR : la mise à jour en
question avait très rapidement été
contournée par les développeurs de Revive, un logiciel qui permet justement de
faire tourner des jeux du Vive sur le Rift.
Mieux encore, en triturant le DRM, ils
étaient parvenus à permettre aux joueurs
d'utiliser des jeux d'Oculus piratés. « Je ne
voulais vraiment pas aller dans cette direction, mais j'ai le sentiment qu'il n'y a pas
d'autre moyen » déclarait à l'époque LibreVR, le développeur principal de Revive. En somme, pour permettre aux pos-
sesseurs d'un Oculus Rift de jouer aux jeux
HTC Vive, il fallait que Revive autorise
également l'usage de jeux acquis illégalement. Avec la mise à jour 1.5 du Rift, la
donne change, puisque la suppression
du DRM ne nécessite plus d'employer
des moyens drastiques pour forcer le
passage. « Je viens de tester et je suis toujours incrédule, mais il semble bien
qu'Oculus a supprimé le DRM de son
casque au sein d'Oculus Runtime
1.5 » commente LibreVR sur Github.
« Par conséquent, je suis revenu sur le
patch DRM et j'ai supprimé toutes les
traces de ce dernier » ajoute-t-il. Il n'est
donc plus possible de pirater des jeux
destinés à l'Oculus avec les versions de
Revive actuellement disponibles.
L’histoire de Pong
expliquée : vraiment
le premier jeu vidéo
au monde ?
Pour beaucoup, Pong est considéré comme étant le
premier jeu vidéo au monde. Dans les faits, nous verrons que cela n'est pas exactement le cas puisque tout
a réellement commencé avec William Higinbotham
qui parvint à réaliser un ersatz de jeu de tennis à l'aide
d'un oscilloscope en 1958.
Malheureusement, à l'instar d'Alekseï Pajitnov pour
Tetris, ou Dan Bricklin pour Visicalc (le premier « Excel » au monde), il ne protègera pas son concept de jeu
vidéo et ne sera finalement pas retenu par l'histoire.
Mais la genèse de Pong nous ramène aussi à la fameuse Odyssey, première console au monde qui vous
avez déjà pu découvrir en détail dans l'épisode d'Antiqui'Tech que nous lui avons consacré.
Pour en revenir à Pong, Nolan Bushnell s'approchera
de Midway, le géant du flipper de l'époque pour concevoir sa borne Pong. La proposition sera refusée, et le
patron d'Atari devra finalement faire cavalier seul pour
mettre au point sa machine. Un prototype sera installé
dans un bar, et les ingénieurs d'Atari seront rapidement
appelés pour régler un problème technique. Arrivés
sur place, ils constatent que le souci provient simplement du monnayeur bloqué... par des centaines de
pièces ! Une anecdote qui en dit long sur le potentiel du
jeu, et des jeux vidéo en général !
16
Lundi 27 Juin 2016
CULTURE
La Nation Arabe
Tizi Ouzou
Le champ culturel s'est "considérablement
enrichi" du legs artistique de Matoub Lounes
Le champ culturel algérien "s'est considérablement enrichi du legs artistique" du chanteur
Matoub Lounes, a affirmé la directrice de la Culture de la wilaya de Tizi Ouzou, Nabila
Goumeziane.
Dans une déclaration à la
presse, à l'occasion de la commémoration du 18ème anniversaire de la tragique disparition du chanteur, Mme
Goumeziane a expliqué, à
propos de l'oeuvre de l'enfant
de Taourirt Moussa, que cet
enrichissement s'est concrétisé à travers "la richesse de
son lexique tiré du patrimoine
ancestral et du terroir populaire auquel il était énormément attaché et duquel il
s'était inspiré, et par sa touche
personnelle qu'il a introduite
dans la chanson kabyle en
particulier et algérienne en général". "L’éloquence de sa poésie, la profondeur de ses
textes, l’authenticité de ses airs
musicaux typiques, témoignent à jamais de la grandeur
et de l’immensité de l’artiste.
C’est un compositeur et un
créateur hors paire qui a marqué sa génération et restera un
modèle de son temps", a
ajouté cette responsable, qui
s'incline devant la mémoire de
Matoub Lounes, assassiné par
un groupe terroriste le 25 juin
1998, à Tala Bounane, sur la
route de Beni Douala (25 km à
l'est de Tizi-Ouzou). La directrice de la culture rappelle éga-
Alger
lement que Matoub Lounes
s'était "beaucoup investi dans
la chanson engagée et a excellé
dans l’interprétation de tous
les sujets qu’il a traité avec une
perfection inégalée, que ce soit
dans le texte ou la musique lui
valant la reconnaissance de
tous". Cela témoigne, a-t-elle
dit, de "la grandeur de l’artiste
et l’ingéniosité de l’homme
qui a œuvré toute sa vie pour
la culture amazighe et la
consécration de l'identité algérienne". Matoub Lounes a
notamment chanté avec passion l'amour de la patrie, mais
aussi la femme qui constitue
particulièrement l’un des
thèmes ayant marqué son œuvre poétique qui défendait, en
dépit des tabous d’une société
kabyle plutôt conservatrice,
son émancipation. Des chercheurs universitaires, qui se
sont intéressés à son œuvre,
estiment qu'il a légué à la poésie algérienne "une œuvre
poétique unique, qui mérite
d’attirer l’attention des linguistes, des sociolinguistes et
autre spécialistes de la langue".
Né le 24 janvier 1956, Matoub
Lounes manifeste dès sa tendre enfance, un intérêt à la
musique. A l’âge de neuf (9)
ans il fabrique sa première
guitare avec un bidon d’huile
et en 1978, il publie son premier album "a y izem" (le lion)
qui rencontre un franc succès.
Un succès qui ne le lâcherait
plus jusqu’à son dernier souffle avec la publication peu
avant sa mort de "Tavrats i..."
(Lettre aux ...). Dix huit ans
après sa disparition, ses fans
qui admiraient son courage,
son verbe franc, son intransigeance y compris envers lui
même, et sa voix rugissante,
ne se lassent pas d’écouter ses
chansons.
Soirée artistique en l'honneur des
chanteuses kabyles Djida et Hnifa
Une soirée artistique a été animée vendredi soir à la salle El
Mouggar en l'honneur des
grandes dames de la chanson
kabyle Chikha Djida "essaghira" et chikha Hnifa. Organisée à l'initiative de l'Office
national de la culture et de
l'information (ONCI) dans le
cadre des soirées ramadanesques en l'honneur des
grands noms de la musique
algérienne, la soirée a été une
occasion pour rendre hommage à ses deux artistes qui
ont contribué à la promotion
de la chanson kabyle, d'une
part, et à la découverte de
jeunes talents, d'autre part.
Des chansons qui ont fait la
renommée des deux artistes
ont été repris par la chanteuse
Tinhinane à l'instar de "ayin
azizen" (ya li aziz alia) de Chikha Djida et "achelha" (touahacht) du chanteur Sofiane
qui évoque la nostalgie du
pays et les souffrances de l'immigration. La deuxième partie
de la soirée a été animée par la
chanteuse kabyle Nadia Baroud qui a présenté des chansons du répertoire artistique
des deux divas tels que "tha-
khatmet" (el khatem) de chikha Djida et "dha errayou" (el
rai) de chikha Hnifa outre des
chansons de son propre répertoire, notamment "aya
rghaz" (ya rajal) et "aourar" (el
ers). La soirée a été clôturée
par la prestation du chanteur
Massi qui a choisi une chanson de chikha Hnifa et
quelques unes de ces propres
chansons telles que "ayama
azizen amrouh" qui rend
hommage à la femme algérienne. Dans une déclaration,
Tinihinane, lauréate de l'école
"Alhane wa Chabab", a exprimé sa joie quant à l'hommage rendu à se deux grandes
dames de la chanson kabyle,
estimant que les deux artistes
sont un "exemple à suivre
dans son parcours artistique".
Pour sa part, Nadia Baroud a
souligné qu'elle avait tendance
à honoré de telles figures emblématiques de la chanson kabyle en reprenant leurs oeuvres lors de ses prestations,
ajoutant que ces artistes ont
"beaucoup donné pour la
chanson kabyle". Chikha
Hnifa (1924-1981) a débuté sa
carrière artistique en 1952 à
Alger sur les ondes de la radio
algérienne avant de quitter le
pays pour la France. En 1962,
elle revient au pays et repart
une deuxième fois pour la
France en 1975 en raison de
circonstances défavorables
pour y demeurer jusqu'à son
dernier concert en 1978. L'artiste a à son actif près de 200
chansons. Chikha Djida "tamachtouht" (essaghira) a fait
son entrée dans le monde de
la chanson, du théâtre radiophonique et de la danse en
1951. Elle faisait partie de la
chorale "therbaat el khalat"
(djamaayat el nisaa) composée entre autres de voix kabyles connues à l'instar de
Nouara et Cherifa. La chanteuse a laissé un répertoire artistique de plus de 132 chansons. D'autres artistes de
renom seront honorés durant
ces soirées ramadanesques
dont chikha Titma, Khelifi
Ahmed, Abdelhamid Ababsa.
Prix de la liérature arabe de La
Fondaon Jean-Luc Lagardère
"Des pierres dans ma
poche" sur la short-list
L'ouvrage "Des pierres dans ma poche" de la romancière, Kaouther Adimi figure sur la short-list de
la 4ème édition du Prix de la littérature arabe décerné par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe. Kaouther Adimi revient dans
son deuxième roman "Des pierres dans ma poche",
paru en Algérie en 2015 aux éditions Barzakh et en
France en 2016 aux éditions du Seuil, sur des souvenirs personnels qui correspondent à des haltes
dans l'histoire de l' Algérie pour mettre en exergue
des thèmes comme la situation de la femme et l'immigration. Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi a
publié son premier roman "L'Envers des autres"en
2011 aux éditions Actes Sud en France (édité en Algérie en 2010 par Barzakh sous le titre "Des ballerines de papicha"). Elle a à son actif également deux
nouvelles "Le Sixième oeuf" paru en 2011 et "Le
Chuchotement des Anges" en 2007. Elle est lauréate de plusieurs prix littéraires en Algérie et en
France dont le Prix du FELIV (Festival international de la littérature et du livre de jeunesse d’Alger)
en 2008 et le Prix littéraire de la Vocation, en 2011
pour L'Envers des Autres. La short-list de la 4ème
édition du Prix de la littérature arabe compte sept
autres titres notamment "Best-Seller" du marocain
Reda Dalil, "Dispersés"de l'irakienne Inaam Kachachi et "Le tambour des larmes"du Mauritanien
M'barek Ould Beyrouk. Créé en 2013 à Paris, le
Prix de la littérature arabe, doté de 10 000 €, récompense un écrivain, originaire d’un pays de la
Ligue arabe et auteur d’un ouvrage écrit en français
ou traduit de l’arabe vers le français. Le jury, présidé
par l'écrivain Pierre Leroy, est constitué de romanciers et de critiques de France et du Monde Arabe.
Le lauréat sera connu lors d'une cérémonie de remise du Prix en octobre 2016 à l’Institut du Monde
arabe à Paris. Le lauréat de la 3ème édition (2015) a
été le Saoudien Mohammed Hasan Alwan pour son
roman "Le castor" paru en 2015 (Seuil).
Hommage à Cheikha Tetma
et Maâlma Yamna à Alger
Un gala en hommage à Cheikha Tetma et Maâlma
Yamna a été animé samedi soir à la salle El Mougar
par des artistes algérois et tlemceniens en présence
d'un public connaisseur. La première partie de la soirée a été animée par la chanteuse algéroise Goussem
qui a interprété "Rana jinak" chantée pour la première fois par Maâlma Yamna en 1927. L'artiste Dalila Naim a, pour sa part, interprété la chanson du patrimoine "Ya syadi zarni hbibi lbarah fi lamnam"
chantée par Yamna et Tetma, gratifiant l'assistance
nombreuse de chansons de la défunte Fadhéla dziria à l'instar de "Ana Touiri" et "Kahl el Ain madbal
echafar". La soirée a été clôturée par la prestation de
l'artiste tlemcenienne Meriem Benadel qui a interprété des chansons connues de la diva de la chanson
hawzi cheikha Tetma dont "Ana el ghrib oua ana
houwa el barani" et "Lakhbar ja min el gharb" avant
de terminer par des "Madih". "C'est pour nous un
grand honneur que de participer à l'hommage rendu
à Cheikha Tetma et Maâlma Yamna eu égard à leur
apport à la musique algérienne", ont tenu à dire les
artistes Goussem, Meriem Benadel et Dalila Naim.
Cheikha Tetma (1891-1962) de son vrai nom Tima
Tabet, s’initie à la musique auprès de Moulay Ahmed
Medeghri dit Serfaqo, barbier musicien et poète.
Plus tard, elle est prise en charge par les frères Dib
(Mohamed et Ghaouti), grands maîtres de la musique andalouse de l’époque à Tlemcen. Elle participe
au sein de l’orchestre féminin "El Fawarat" à de
grandes soirées avant de côtoyer de grands noms de
la musique hawzi, à leur tête El Arbi Bensari. En 1914
l’artiste est contrainte de s’exiler au Maroc à la
suite d'une cabale menée par certains notables
conservateurs de la ville.
24 H
Arrestation d’ un
individu en possession de
drogue à Bordj Bou Arreridj
Lors d'une patrouille à la commune de Taglait (Bordj Bou
Arreridj), les gendarmes de la brigade locale ont interpellé une (01) personne, en possession de quatre vingt
cinq (85) grammes de kif traité.
Poursuivant les investigations et en vertu d’un mandat
de perquisition, les gendarmes enquêteurs ont saisi dans
son domicile, 160 grammes de la même substance. Une
enquête est ouverte.
Il se donne la mort par
pendaison aprè s son é chec
au Bac à Mostagnem
Suite à son échec dans l’examen du BEM, l'adolescent «
Abdelaziz », âgé de 15 ans,
s’est suicidé par pendaison
dans une forêt non loin de
son domicile parental à la
commune d’Ain-Sidi-Chrif
Lundi 27 juin 2016
La Nation Arabe
(Mostaganem). La dépouille
mortelle a été déposée à la
morgue de l’hôpital de Mostaganem. Une enquête est
ouverte par la brigade de la
Gendarmerie Nationale de
Masra.
Dé couverte d’ un corps
sans vie d’ un gardien
de prison à Tlemcen
Le corps du nommé (G.H) âgé de 43 ans, gardien
de prison, a été découvert dans un état de décomposition avancée à l’intérieur de son domicile au centre-ville de Sabra (Tlemcen). La dépouille mortelle a été déposée à la morgue de l'hôpital de
Maghnia. Une enquête est ouverte par
les gendarmes de la brigade de
Sabra.
Saisie de 2050 paquets de
cigarettes et 360 boites de
pastilles pour narguilé s, à Té bessa
Lord d'une patrouille sur la route, reliant Bir-Mokadem à
Ghorriguer (Tébessa), les gendarmes de la brigade locale
ont interpellé deux (02) personnes qui transportaient à bord
d'un véhicule de marque Renault Clio, deux mille cinquante
(2050) paquets de cigarettes de différentes marques étrangères et 360 boites de pastilles pour narguilés, en provenance de la contrebande. Avisé, M. le Procureur de la République près le tribunal de Chéria a prescrit la présentation
des mis en cause à l’issue de l’enquête et la remise de la marchandise à la recette des Douanes. Une enquête est ouverte.
Arrestation de 20 commerç ants
exerç ant dans l’ informel pour trouble
à l’ ordre public à Annaba
Vingt (20) commerçants activant dans l’informel ont été
arrêtés dans la nuit du samedi
à dimanche au centre-ville
d’Annaba pour trouble à l’ordre public suite à leur opposition à une intervention des
forces de sécurité dans la cadre de la lutte contre le commerce informel, a indiqué à
l’APS le chef de la police judiciaire à la sûreté de wilaya
.
Près de 200 jeunes exerçant
dans le commerce informel
ont attaqué à coup de pierres
et autres projectiles le siège
de la 9ème Sûreté urbaine, à
proximité du marché El Hattab au centre-ville d’Annaba
en signe d’opposition à l’opération d’éradication des étalages informels longeant la
voie publique, a précisé Yazid
Boubakri . Juste après, ces
jeunes en colère se sont rendus à la place, Cours de la Ré-
volution, au centre ville, où
ils ont brûlé des pneus et saccagé un magasin d'articles de
sport.
Les forces de l’ordre ont encerclé les émeutiers et fait
usage de gaz lacrymogènes
pour les disperser, a-t-il dé-
claré. L’opération qui a duré
des heures, dans la nuit du
samedi à dimanche, s’est soldée par l’arrestation de 20
émeutiers tandis que sept (7)
cas d’évanouissement ont été
enregistrés parmi les manifestants et treize (13) agents
de l’ordre blessés et évacués
vers l’hôpital, a fait savoir ce
responsable. L’opération de
lutte contre le phénomène du
commerce informel dans la
ville d’Annaba se poursuit
jusqu’à son éradication, a
ajouté la même source.
Arrestation d’ un jeune pour tentative
d’ homicide volontaire à Sé tif
Les gendarmes de la brigade territoriale d’El-Eulma (Sétif) ont
présenté devant M. le Procureur de la République près le tribunal d’El-Hadjar, le nommé (M.S) âgé de 24 ans, commerçant,
pour tentative d’homicide volontaire par arme blanche (couteau), dont a été victime le nommé (Z.N), commerçant (grossiste à la ville de Guelma). Il a été placé sous mandat de dépôt.
La victime s’est rendue à la ville de Chorfa, pour récupérer auprès du mis en cause une somme d’argent, représentant un dû
de la transaction de vente des sacs de semoule. N'ayant pas obtenu satisfaction, la victime a été invitée par le vendeur de
prendre place à bord de son véhicule de marque Renault Symbol, pour ensuite se rendre à la commune d’El-Eulma, où il lui
a remis la dite somme d’argent qu'il a obtenue auprès d'un de
ses connaissances. De leur retour, le mis en cause a stationné
sa voiture dans un endroit isolé près d’une forêt, pour ensuite
asséner plusieurs coups de couteau à la victime, la blessant au
bras droit, à l’abdomen et la jambe gauche, avant de prendre
la fuite. Le blessé a été secouru par un usager de route et conduit
sur l’hôpital d'Aïn-El-Berda, où il a reçu les soins nécessaires.
Signes
des
temps
Les gendarmes de la dite brigade ont interpellé au centre-ville
d’El-Eulma, l’auteur présumé qui a reconnu les faits qui lui sont
reprochés et saisi dans son domicile au centre-ville de SidiAmar, l’arme du méfait (couteau).
Arrestation du "plus gros" trafiquant
de drogue de synthè se de Colombie
Un incendie dans (03)
poulaillers provoque la perte de
plus de 12 000 poules à
Bordj-El-Kiffan
A 11 heures, un aviculteur qui incinérait de mauvaises
herbes aux alentours de ses trois (03) poulaillers, à BordjEl-Kiffan, a provoqué un incendie qui s'est propagé, occasionnant la destruction totale des poulaillers et la perte
de douze mille deux cent cinquante (12250) poules. Une
enquête est ouverte par la brigade de la Gendarmerie Nationale locale.
09
Le président colombien, Juan Manuel
Santos, a annoncé l'arrestation du "plus
gros trafiquant de drogues de synthèse"
de Colombie. Arrêté à Medellin (nordouest), Alejandro Arboleda Uribe, est
connu comme celui qui a introduit en
Colombie "la cocaïne rose", a expliqué
la police colombienne dans un communiqué.
Cette drogue de synthèse est plus forte
et plus chère que la cocaïne provenant
de la feuille de coca. Le trafiquant,
poursuivi pour "trafic, fabrication de
stupéfiants et association de malfaiteurs", ajoute le texte. Il a été arrêté lors
d'une vaste opération qui a mené à l'interpellation de 13 autres membres présumés d'un "réseau international de trafic de drogue synthétique" qui
distribuait des amphétamines en Colombie, ainsi que dans d'autres pays
d'Amérique du Sud, d'Etats-Unis et
d'Europe, selon la police. Outre la production et la commercialisation de marijuana et de drogues de synthèse, la
Colombie est le premier producteur
mondial de feuilles de coca, composant
de base de la cocaïne. Selon le dernier
rapport de l'ONU, elle a exporté
quelque 442 tonnes de cette drogue en
2014.
10
Lundi 27 juin 2016
MONDE
La Nation Arabe
Brexit
Allemagne
Une ministre
maintient une
visite sur une base
turque malgré
le refus d'Ankara
La ministre allemande de la Défense a annoncé hier qu'elle se rendrait bien sur une
base aérienne en Turquie, malgré le refus
d'Ankara d'y autoriser la visite d'une délégation allemande en juillet, sur fond de
tensions sur la question du génocide arménien.
Dans un entretien au quotidien allemand
Bild, la ministre allemande, Ursula von der
Leyen, annonce son intention de se rendre
sur la base aérienne d'Incirlik (sud de la
Turquie).
Qui accueille les appareils de la coalition
internationale contre le groupe terroriste
autoproclamée
"Etat
islamique"
(Daech/EI), dont des Tornados allemands
qui participent à des missions de reconnaissance et des avions ravitailleurs.
Après le vote le 2 juin dernier du Bundestag reconnaissant le génocide arménien
sous l'empire ottoman (1915-1917), la Turquie, qui a rappelé son ambassadeur à Berlin, avait exprimé sa colère et le président
Recep Tayyip Erdogan avait promis des représailles.
Mercredi dernier, les autorités allemandes
avaient indiqué que le secrétaire d'Etat allemand à la Défense, Ralf Brauksiepe, et
des députés du Bundestag avaient été
contraints d'annuler une visite prévue sur
cette même base en juillet.
Le chef de la diplomatie turque, Mevlut
Cavusoglu, a ensuite confirmé jeudi que
son pays avait refusé l'entrée sur le territoire turc de cette délégation.
Le ministre a en revanche précisé que les
responsables militaires pouvaient se rendre sur cette base, mais estimé que "les autres déplacements (étaient) inappropriés".
"Je n'ai jamais vu ça.
Il va sans dire que le plus haut responsable
du ministère de la Défense doit être en mesure de rendre visite à des soldats allemands sur le terrain", a répliqué dimanche
la ministre allemande au journal Bild. Interrogé dimanche, le ministère allemand
de la Défense n'a pas souhaité à ce stade
donner plus de précisions sur le déroulement du voyage de la ministre.
ECONOMIE- ENTREPRISES
La Nation Arabe
Ministère du Commerce
Le Parlement européen exhorte le
Royaume-Uni à engager sa sortie de l'UE
Le président du Parlement
européen, Martin Schulz,
a exhorté hier le Premier
ministre britannique,
David Cameron, à
entamer la procédure de
sortie de l'Union
européenne dès mardi, le
jour où un sommet
européen doit se tenir.
S
elon un entretien publié dans
le journal Bild, Martin Schulz estime qu'une période de flou
"conduirait à davantage d'insécurité,
mettant ainsi l'emploi en danger". "Cette
attitude d'hésitation, simplement pour
faire le jeu tactique des conservateurs
britanniques, nous nuit à tous", poursuit-il. "C'est pourquoi nous comptons
sur le gouvernement britannique pour
tenir ses promesses dès maintenant et le
sommet de mardi sera le bon moment."
Les quatre plus grandes formations du
Parlement européen ont également rédigé une résolution invitant David Ca-
meron à engager le Brexit dès mardi,
rapporte le journal allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. "Aucune relation nouvelle, de quelque ordre qu'elle soit, entre le Royaume-Uni et
l'UE ne pourra être entérinée tant que
l'accord de sortie n'a pas été achevé",
ajoutent-ils. Vendredi après le choc des
résultats du référendum, qui consacrent
la sortie du Royaume-Uni de l'Union
européenne, David Cameron avait annoncé sa démission d'ici le mois d'octobre, laissant à son successeur le soin de
négocier le Brexit avec les autres pays
membres. Comme le stipule l'article 50
du traité de Lisbonne qui n'a jamais été
utilisé jusqu'ici, pour engager son retrait, le Royaume-Uni doit notifier au
Conseil européen composé des chefs
d'Etat et de gouvernement, son intention de quitter l'Union. A partir de là,
l'Etat sortant et les membres de l'UE ont
deux ans pour négocier le retrait. Un
sommet des chefs d'Etat et de gouvernement est prévu mardi et mercredi pour
discuter de l'issue de ce référendum britannique. Le Parlement européen se
réunira mardi en session extraordinaire.présenter "le noir comme étant du
blanc".
Après le Brexit, 52% des Ecossais
pour l'indépendance
52% des Ecossais sont favorables à l'indépendance de
leur pays après la décision des
électeurs britanniques de sortir de l'Union européenne, selon un sondage publié dimanche. Selon cette enquête
de l'institut Panelbase pour le
Sunday Times, 52% des Ecossais veulent désormais que
l'Ecosse se sépare du reste du
Royaume-Uni, alors que 48%
sont opposés à une telle sépa-
ration. Ce sondage a été effectué vendredi et samedi auprès
de 620 personnes. Les électeurs écossais ont rejeté l'indépendance de l'Ecosse lors
d'un référendum en 2014.
Mais à la suite du Brexit, la
Premier ministre Nicola Sturgeon a déclaré que l'organisation d'un nouveau référendum
était
désormais
"hautement probable" afin
d'éviter que les Ecossais ne se
voient exclus de l'UE contre
leur souhait majoritaire. Lors
du référendum historique de
jeudi, le vote pour sortir de
l'UE a atteint 51,9% sur l'ensemble des électeurs britanniques. Mais les Ecossais, eux,
ont voté à 62% pour rester
dans l'UE. Après une réunion
d'urgence de son cabinet samedi, Mme Sturgeon a déclaré
à la presse qu'"un second référendum sur l'indépendance
est clairement une option qui
doit être sur la table, et qui est
absolument sur la table". "Des
mesures vont à présent être
prises pour faire en sorte que
les dispositions législatives nécessaires soient en place", a-telle annoncé. Lors du premier
référendum sur l'indépendance en 2014, l'Ecosse avait
voté à 55% contre 45% pour
rester au sein du RoyaumeUni.
Etats-Unis / Inondaons
Obama déclare l'état
de catastrophe naturelle
Le président américain Barack
Obama a déclaré l'état de catastrophe
naturelle dans des zones touchées par
des inondations qui ont fait 24 morts en
Virginie occidentale, dans l'est des EtatsUnis. M. Obama a demandé le déblocage
d'une "aide fédérale pour appuyer les efforts de rétablissement fournis par l'Etat
et les collectivités locales dans la zone
touchée par de violents orages, des inondations, des glissements de terrain et des
coulées de boue", a indiqué la Maison
Blanche dans un communiqué. De gros
orages et des pluies torrentielles ont provoqué de graves inondations en Virginie
occidentale qui ont emporté des véhicules, pris au piège des milliers de personnes et provoqué d'importantes cou-
pures d'électricité. Quelque 21.300 personnes étaient privées d'électricité samedi, a indiqué l'agence de gestion des
situations d'urgence de Virginie occidentale, ajoutant que des centaines d'habitations avaient été endommagées et
que 60 routes restaient fermées. Des
photos publiées sur la page Facebook de
l'agence montraient un quartier de la
ville de Clendenin sous les eaux
boueuses de la rivière Elk qui a débordé
de son lit. Une nouvelle victime a été recensée samedi dans le comté de Greenbier, portant le bilan à 24 morts, a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'Etat,
Jessica Tice. Un garçon âgé de 8 ans,
emporté alors qu'il se promenait avec sa
mère et sa soeur, figure parmi les vic-
times, selon la chaîne de télévision locale
WSAZ. Le gouverneur de Virginie occidentale, Earl Ray Tomblin, a indiqué samedi qu'il s'attendait à ce que 400 militaires de la Garde nationale soient
déployés dans la journée. Selon l'agence
de gestion des situations d'urgence, de
nombreux abris de la Croix-Rouge et
communautaires ont été ouverts à travers l'Etat. "Il y a tellement de commerçants, d'individus et d'églises qui se mobilisent ensemble", a déclaré Mme Tice.
Le PGA Tour a décidé d'annuler le
Greenbrier Classic programmé du 7 au
10 juillet à White Sulphur Springs, les
inondations ayant provoqué des dégâts
trop importants au parcours pour être
réparés à temps.
Mobilisation de plus
de 33.200 commerçants
pour la permanence de l'Aïd
Un total de 33.276 commerçants seront réquisitionnés dans le cadre du
programme des permanences de
l'Aïd el Fitr visant à assurer un approvisionnement régulier en produits alimentaires et services de large
consommation, a indiqué hier le ministère dans communiqué. Le programme des permanences prévoit la
mobilisation de 4.932 boulangers,
20.167 commerçants dans l'alimentation générale, fruits et légumes,
7.711 dans des activités diverses, selon la même source. Il s'agit également de 435 unités de production
dont 127 laiteries, 370 minoteries et
38 unités de production d'eaux minérales. Pour suivre la mise en
oeuvre du programme des permanences durant l'Aïd, 2.314 agents de
contrôle ont été mobilisés à travers
15
La levure sèche
Saf-instant est
un produit "Halal"
L'organisation de protection et d'orientation du consommateur et son environnement (OPOCE) a affirmé samedi
que la levure sèche instantanée Sat-instant répond à toutes
les normes du produit "Halal".
L'usine de fabrication de cette levure a présenté à l'Organisation un certificat attestant que le produit est "Halal", a
indiqué l'organisation dans un communiqué après des vérifications sur la nature de l'additif alimentaire E491 entrant dans la composante de cette levure.
Les analyses effectuées au niveau d'un laboratoire indépendant étranger ont montré que "la levure ne contient aucune
trace de porc", a ajouté le communiqué.
L'OPOCE a annoncé en outre la promulgation prochaine
d'une décision interministérielle qui fera obligation aux
opérateurs économiques locaux et étrangers d'apposer la
notion Halal sur leurs produits en présentant tous les documents l'attestant.
Tourisme
l'ensemble du territoire national,
ajoute le communiqué. Le ministère
du Commerce appelle les commerçants réquisitionnés à contribuer à la
réussite de cette opération, rappelant "l'adhésion habituelle des commerçants durant les fêtes nationales
et religieuses".
Méers tradionnels
La bijouterie kabyle en quête
de protection contre la contrefaçon
et les fluctuations du marché
La bijouterie kabyle est en quête de
protection contre les fluctuations du
marché du corail, les matières premières très coûteuses et la contrefaçon qui casse la chaîne de production malgré l'existence d'organismes
de protection intellectuelle et industrielle et d'orientation.
Selon le directeur de la chambre de
l'artisanat et des métiers, Kali Azzedine, la wilaya d'Alger compte 25 fabricants de bijoux kabyles dont une
dizaine seulement sont connus et
continuent d'exercer". Rachid Oukal, artisan en bijouterie kabyle à
Alger, a affirmé en marge de
sa participation au salon de
l'artisanat au Palais de la
culture (Annassers, 16
juin-2 juillet) a affirmé que la pratique de ce métier
est de plus en plus
difficile voire aléatoire dans la
conjoncture actuelle imposée par
un marché flottant.
M. Oukal a évoqué à ce
propos la rareté du corail
dont le prix au marché noir a
atteint 150 000 DA le Kg après
avoir été vendu à 6000 DA seulement, soulignant que les 15 dernières années "ont beaucoup nui aux
artisans professionnels" notamment
après l'interdiction de la pêche au
corail en vertu du décret 2011.
Le directeur de la Fédération nationale des artisans algériens Redha
Yaysi a précisé pour sa part que "les
fabricants de bijoux kabyles sont
contraints de traiter avec le marché
noir", la matière première essentielle
en l'occurrence l'argent n'étant pas
Lundi 27 juin 2016
disponible auprès de l'Agence nationale de transformation et de distribution de l'or et des métaux précieux
(AGENOR). Pour palier à ce
manque et accompagner les artisans
de bijoux kabyles ou d'autres artisans activant dans la wilaya d'Alger,
M. Yaysi propose "la création d'une
réserve stratégique des matières premières à même d'assurer à l'artisan la
pérennité de son métier et d'organiser le marché qui enregistre le retrait
d'un grand nombre de professionnels en raison d'embûches quotidiennes".
Les artisans partagent la même inquiétude face aux faussaires et aux
importateurs d'accessoires au détriment de l'industrie artisanale traditionnelle, affirmant ne pas savoir
comment protéger leurs produits du
vol et de la contrefaçon. Le directeur
de la chambre de l'artisanat de la wi-
laya d'Alger a affirmé que la
meilleure façon de freiner l'avancée
de ces produits contrefaits est l'organisation de salons périodiques qui
contribuent à la commercialisation
du produit traditionnel outre l'encadrement promotionnel assuré par la
chambre de la wilaya. Le Directeur
général de l'Institut national de la
propriété industrielle (INAPI) Bouhnik Amar a déclaré à ce sujet que la
plupart des artisans "sont mal informés et ignorent qu'ils existe
des établissements
publics chargés
de
la protection du produit traditionnel". Il a ajouté
que nombre d'entre eux n'enregistrent pas leurs créations auprès de
l'INAPI ou de l'Office national des
droits d'auteur et des droits annexes.
"Pour 90 % de ces artisans, il s'agit
d'une copie conforme consacrée depuis longtemps", a-t-il expliqué. Le
marché de la bijouterie kabyle
compte peu d'artisans qui proposent
de nouveaux modèles autres que les
modèles classiques.
Des experts appellent à une
coordination des efforts
pour mettre au point une
carte touristique algérienne
Des experts algériens dans le domaine du tourisme ont estimé
unanimement samedi nécessaire la coordination des efforts des
professionnels et entreprises publiques afin de mettre au point une
carte touristique claire susceptible de servir l'image de l'Algérie à
l'intérieur et à l'extérieur. Lors du forum organisé par l'Association
nationale des journalistes spécialisés dans le domaine du tourisme
au Palais Rias (Alger) à l'occasion du lancement de la saison estivale 2016, les intervenants ont tenté d'apporter des réponses à la
préférence de la destination étranger par l'Algérien.
Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations des
agences de tourisme et de voyage, Nadjah Boujaloua, a souligné les
grands obstacles qui se dressent devant l'élaboration d'une fiche
technique de tourisme en Algérie, imputant cela à l'incapacité des
acteurs de maîtriser les coûts en adéquation avec la consommation
locale. Il a reconnu également l'échec des démarches émanant
d'acteurs touristiques en collaboration avec le ministère de tutelle
durant ces trois dernières années à convaincre le citoyen notamment le travailleur à préférer la destination Algérie au lieu de
l'étranger. La catégorie des travailleurs représente un taux important dans l'opération d'achat de billets de voyage, a-t-il poursuivi.
Sahnoune Othmane, expert en tourisme, a affirmé que l'Algérie
avait une "vision restreinte du concept du tourisme" qui est, elle,
confinée dans le sens de l'hospitalité négligeant ainsi les autres ressources pouvant conforter la place de l'Algérie à l'échelle mondiale.
"L'Algérie est en mesure de procurer un climat touristique durable"
même en dehors de la saison estivale pour peu qu'il soit mis fin à
la gestion centralisée et l'objectif unique celui d'un seul tourisme
pour tout le pays", a-t-il encore dit. L'expert en tourisme et ancien
enseignant à l'Institut d'hôtellerie, Slimane Sbaa, a indiqué quant
à lui, que la plus grande problématique en Algérie restait liée à la
question des prestations qui n'avaient toujours pas atteint le niveau
requis". Il a précisé à ce propos que le comportement des agents
d'accueil dans les hôtels, des chauffeurs de taxis et des guides touristiques s'avoisinait à un "comportement social fondé sur l'hospitalité alors qu'il devrait être basé sur des règles étudiées et reconnues mondialement.
Il a évoqué la capitale Alger, qui a besoin, a-t-il dit, d'encadreurs
qualifiés afin d'en faire une destination touristique privilégiée. Il a
critiqué cependant, le "déficit important" en matière de formation
notamment les agents de sécurité, proposant leur multiplication en
leur conférant un pouvoir de décision en cas de dépassements ou
manquement en matière de prestations offertes. Evoquant le rôle
des agences de tourisme dans la promotion de la destination Algérie, M. Ilouli Mohamed, directeur d'agence à Alger, a indiqué que
le citoyen ne passait pas par les agences quand il s'agissait de destination locale. Il a ajouté enfin, que les agences n'étaient pas en mesure à elles seules, de promouvoir l'image de l'Algérie. Par ailleurs,
la présidente de l'association nationale des journalistes spécialisés
en tourisme, Nacera Moumene, a rappelé que l'objectif de ce forum
était l'ouverture d'un débat effectif avec les professionnels pour tenter de comprendre la réalité touristique en Algérie et suggérer des
recommandations au ministère.
14
Lundi 27 juin 2016
SANTÉ - ENVIRONNEMENT
La Nation Arabe
Ministère de la Santé
Inscription de nouveaux vaccins
dans le calendrier national de vaccination
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a
introduit de nouveaux vaccins dans le calendrier
national de vaccination.
Il s'agit du vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B et les virus respiratoires.
Ce nouveau calendrier de vaccination applicable à partir du 24 juin
courant concerne les nourrissons à
partir de deux mois. Le directeur
de la prévention et de la promotion
de la Santé, Ismail Mesbah, a affirmé à ce propos, que cette catégorie d'enfants recevra deux vaccins. Le premier en dose unique
comprend quatre vaccins à savoir
contre la diphtérie, le tétanos, la
coqueluche et l'hépatite alors que le
second compte un vaccin contre le
pneumocoque, a-t-il précisé. Ces
doses seront suivies de deux autres
Hôpital de Ben Aknoun
Quinze enfants atteints
de malformation ou de paralysie
de membres supérieurs seront opérés
Une quinzaine d'enfants atteints de malformation
ou de paralysie de membres supérieurs seront opérés,
samedi et dimanche, à l'hôpital de Ben Aknoun (Alger) par une équipe de spécialistes français en chirurgie de membres supérieurs. "Au total, 90 enfants
venus de différentes régions du pays ont été examinés
vendredi, parmi lesquels une quinzaine ont été retenus pour se faire opérer samedi et dimanche", a indiqué à l'APS le professeur Abderrahmane Benbouzid, chef de service chirurgie orthopédique à l'hôpital
de Ben Aknoun, précisant que les autres le seront en
septembre prochain. L'équipe française, spécialisée
notamment dans la chirurgie de malformation et de
paralysie de plexus brachial, se trouve à Alger pour
une mission de trois jours. Elle dirigée par Pr Alain
Gilbert, de l'Institut de La Main (Paris). Selon le professeur Benbouzid, le travail l'équipe française "relève
du bénévolat et consiste également à former de jeunes
chirurgiens algériens dans le traitement de ces pathologies", soulignant que l'objectif étant d'assurer la
prise en charge de ces malades en Algérie et de leur
éviter d'être transférés à l'étranger.
Ecole naonale de santé militaire
Sortie de trois promotions d’élèves
spécialisés en sciences médicales
de santé militaire
L'Ecole nationale de santé mili- élèves sous-officiers contractuels d'une formation dans différentes
taire "Chahid Commandant Kadi
Bekir" (1ère Région militaire)
s'est renforcée par la sortie de
trois nouvelles promotions, issues de la 29ème promotion des
élèves spécialisés en sciences médicales de santé militaire, lors
d'une cérémonie organisée jeudi
soir. Il s'agit de la promotion des
spécialistes en sciences médicales, la promotion des élèves officiers de carrière obtenant un
doctorat en sciences médicales et
de la première promotion des
en licence professionnelle en
sciences paramédicales.
La cérémonie a été présidée par le
général-major, Zenakhri Mohamed Lamine, secrétaire général
du ministère de la Défense nationale, en présence du général-major Bendjelloul Abdelkader, directeur central des services de
santé militaire, et de cadres de
l'Armée nationale populaire
(ANP). Baptisées au nom du chahid Meghnem Lounès, les promotions sortantes ont bénéficié
spécialités assurée par l'Ecole,
dans les classes de graduation et
de poste-graduation, en sciences
médicales, sciences pharmaceutiques et chirurgie dentaire, ainsi
que les spécialités en médecine
d'urgence et médecine de catastrophe. En marge de la cérémonie, une exposition a été organisée à l'Ecole, abordant la santé
militaire durant la période coloniale et pendant la guerre de Libération avec la participation du
Centre national des archives.
dont l'une au quatrième mois et la
deuxième au 12eme. Le 24 avril
2016, le ministère de la Santé a entamé l'application du nouveau calendrier de vaccination après l'organisation d'une large campagne
de sensibilisation à la méthode
d'administration des vaccins et ce,
en direction du corps médical, paramédical et des mères. La première étape d'application du dit
calendrier a englobé le vaccin antipoliomyélitique en injectable, le
vaccin contre les oreillons, le
pneumocoque et la rubéole. Dans
le cadre de cette opération, le ministère de la Santé a mobilisé 2000
professionnels de la santé publique dont le plus grand nombre a été réparti dans les établissements publics de santé de
proximité, 195 dans les établissements publics hospitaliers, 15
dans les centres hospitalo-universitaires (CHU) et enfin 31 autres
agents spécialisés dans la santé
maternelle et infantile. Au regard
de l'importance qu'accorde les
pouvoirs publics à la prévention
des générations montantes des
maladies infectieuses et contagieuses pouvant causer la mort ou
générer de lourds handicaps, un
budget de 10 milliards de DA a
été alloué pour l'application du
nouveau calendrier alors que celui de de l'année précédente était
de 3,3 milliards de DA. Sont
concernés par le nouveau calendrier de vaccination les enfants
nés le 24 avril 2016 au moment où
l'ancien calendrier continuera
d'être appliqué par le corps médical et paramédical en attendant
de retirer progressivement les
vaccins qu'il englobe d'ici à 2020.
Enfin, le Pr. Rachida Boukari,
spécialiste en pédiatrie et membre
du comité d'experts qui a contribué à la mise au point du nouveau calendrier a indiqué que
l'application intégrale de ce dernier contribuera à faire baisser le
taux de mortalité chez les enfants
en Algérie et qui est de 22 décès
pour 1000 naissances vivantes.
Zika
11 bébés nés avec
une microcéphalie au Cap-Vert
Le Cap-Vert a recensé 11 bébés
(dont un mort-né) atteints de microcéphalie, défaut de naissance
d'habitude rare, en lien avec l'épidémie de Zika qui a atteint l'archipel en octobre 2015 mais qui est
actuellement en recul, selon le ministère de la Santé. Le dernier décompte du ministère communiqué
peu avant fin mai faisait état de
trois cas: deux à Praia, la capitale
située sur l'île de Santiago, et un
sur l'île de Maio (sud de l'archipel).
Les femmes tombées enceintes durant le second semestre 2015 "commencent à accoucher et maintenant, nous comptabilisons 11 cas
de bébés avec une microcéphalie"
en total cumulé, a affirmé Maria
de Lourdes Monteiro, médecin
épidémiologiste du ministère de la
Santé, citée vendredi par les médias. Neuf de ces cas ont été recensés à Praia et deux sur l'île de Maio.
Le décompte inclut un bébé mortné, a précisé Dr Monteiro, qui s'exprimait jeudi lors d'une réunion
organisée par l'ONU à Praia, sur
l'impact de Zika. Depuis l'apparition du virus, le Cap-Vert a enre-
gistré environ 7.500 cas, en majorité sur les îles de Santiago et de
Fogo. La plupart du temps, il provoque des symptômes bénins qui
passent souvent inaperçus. Selon
les autorités, l'épidémie de Zika demeure sous contrôle dans l'archipel. Un laboratoire, permettant de
dépister toutes les femmes enceintes qui vivent dans les îles touchées par le virus a été mis en place
en mars à Praia un laboratoire,
avec l'aide de l'Institut Pasteur de
Dakar. En mai, les autorités avaient
parlé d'une nette décrue depuis les
premiers cas suspects découverts
en octobre 2015, comme d'ailleurs
en Amérique latine et aux Caraïbes. Ce recul se maintient mais
le ministère a appelé à une vigilance accrue pendant la saison des
pluies, qui s'étend généralement
d'août à octobre. Le virus se propage principalement par des piqûres de moustiques infectés mais
peut aussi se transmettre sexuellement, ainsi que de la mère au foetus. L'épidémie actuelle touche plusieurs pays d'Amérique du Sud, le
plus affecté étant le Brésil.
MONDE
La Nation Arabe
Sahara occidental
M. Addouh appelle l'ONU à la mise
en place d'un plan de pourparlers
directs avec un calendrier bien défini
Le Président sahraoui par
intérim, Khatri Addouh, a
appelé hier les Nations
unies à la mise en place
d’un plan pour le
processus de pourparlers,
"directs, intenses, de haut
niveau et avec un
calendrier bien défini"
entre les deux parties au
conflit, le Front Polisario
et le Maroc.
"L
’ONU est appelée aujourd'hui
plus que jamais à élaborer un
plan pour le processus de pourparlers directs, intenses et de haut niveau
entre le Front Polisario et le Maroc, en
présence des acteurs principaux de deux
parties, conformément aux résolutions
du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Assemblée générale en vue de résoudre le
conflit du Sahara occidental à la fin de
2016", a écrit le président sahraoui par intérim dans une lettre adressée au SG de
l’ONU, rapportée par l'agence SPS. "Le
Irak
Secrétariat général de l'Organisation des
Nations Unies, en particulier son envoyé
personnel, l'ambassadeur Christopher
Ross et sa représentante spéciale et chef
de la Minurso Kim Bolduc, doit adopter
une approche plus urgente pour l’organisation du référendum d’autodétermination du peuple sahraoui", a insisté M.
Addouh. Il a également appelé au retour
de la MINURSO pour exercer ses pleines
fonctions, et le plein respect des deux
parties à son rôle initial qu’elle joue actuellement au Sahara occidental loin de
toute interférence ou restriction de son
mouvement, conformément aux principes et les pratiques applicables aux missions onusiennes de la paix dans le
monde", a-t-il ajouté. Le Secrétaire général du Front Polisario a condamné la
tentative flagrante du Maroc visant à
mettre fin à la mission de l'ONU au Sahara occidental, malgré les engagements
juridiques qu’il a accepté lors de la signature de l’accord de cessez le feu avec
le Front Polisario sous les auspices de
l’ONU.
Fallouja totalement libérée
du groupe terroriste Daech
Les forces irakiennes ont
totalement libéré hier Fallouja,
une ville de l'ouest de l'Irak aux
mains des terroristes du
groupe autoproclamé "Etat islamique" (EI/Daech) depuis
janvier 2014. "Aujourd'hui, le
commandant des opérations à
Fallouja, le général Abdelwahab al-Saadi, annonce que la
ville a été libérée après la prise
de contrôle par les forces
d'élite du contre-terrorisme du
quartier Al-Jolan", a indiqué
un porte-parole des forces ira-
kiennes, Sabah al-Noman, cité
par l'AFP. "Al-Jolan, qui était le
dernier bastion de Daech dans
la ville, est à présent à l'abri de
ce groupe terroriste", a ajouté
le porte-parole. "Il n'a pas fallu
plus de deux heures aux
(forces antiterroristes) CTS
pour s'emparer de ce quartier
et Daech n'a pas tiré une seule
balle", ce qui démontre qu'il
avait été "défait avant même
l'entrée des troupes dans le
quartier", a-t-il ajouté. Les
forces irakiennes avaient lancé
le 23 mai l'offensive pour reprendre Fallouja aux mains de
l'EI depuis janvier 2014, année
où le groupe s'est emparé de
plusieurs pans du territoire irakien, surtout au nord et à
l'ouest de Baghdad. Un porteparole pour le commandement
conjoint de coordination des
opérations contre Daech en
Irak a pour sa part déclaré qu'il
"existait encore des poches de
résistance de l'EI au nordouest de Fallouja". Des dizaines de milliers d'habitants
de la ville ont fui depuis le début de l'offensive et leur retour,
une fois la ville entièrement reprise aux terroristes, risque
d'être rendu compliqué par la
présence en masse d'engins explosifs. Un responsable militaire a indiqué samedi que les
forces irakiennes avaient
contrôlé 20.000 personnes
ayant fui les combats afin de
démasquer d'éventuels terroristes de Daech qui tenteraient
de se mêler aux flots de déplacés.
Yémen
Ban Ki-moon à Koweït pour
rencontrer les protagonistes du conflit
Le secrétaire général des Nations
unies, Ban Ki-moon, doit rencontrer dimanche les protagonistes du conflit au
Yémen, qui peinent à faire aboutir des négociations de paix entamées il y a plus de
deux mois à Koweït. M. Ban, arrivé tard
samedi dans la capitale koweïtienne, va
se réunir avec les représentants des rebelles chiites Houthis, soutenus par l'Iran,
et la délégation du gouvernement yéménite appuyé par une alliance conduite par
l'Arabie saoudite, selon un porte-parole
de l'ONU. Il doit s'entretenir avant cela
avec l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-
Ahmad Al-Sabah, et d'autres hauts responsables de ce pays qui accueille depuis
le 21 avril les négociations yéménites parrainées par l'ONU.
Les protagonistes du conflit ont pratiquement rejeté une feuille de route pour
parvenir à la paix, présentée il y a une semaine par le médiateur de l'ONU au Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed. Le plan
prévoit notamment la formation d'un
gouvernement d'union nationale, ainsi
qu'un retrait et le désarmement des rebelles. Le gouvernement yéménite a réaffirmé jeudi que les rebelles devaient se re-
tirer de toutes les positions qu'ils ont
conquises depuis 2014 et remettre les institutions de l'Etat, avant toute solution politique.
En dépit d'une campagne militaire de
15 mois au Yémen menée par la coalition
arabe, les Houthis gardent le contrôle de
Sanaa et de larges portions du nord du
pays. Le conflit a fait plus de 6.400 morts
et 30.000 blessés depuis l'intervention de la
coalition sous commandement saoudien
en mars 2015. Des combats se poursuivent
dans certaines régions en dépit d'un cessez-le-feu décrété par l'ONU le 11 avril.
Lundi 27 juin 2016
11
Palesne
7 blessés dans des
heurts avec la
police israélienne
sur l'esplanade des
Mosquées
Sept Palestiniens ont été blessés dans des
heurts opposant dimanche policiers israéliens et
des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées
(al-Aqsa) à El-Qods occupée, ont indiqué des
responsables palestiniens. Le Croissant-Rouge
palestinien a indiqué avoir évacué sept blessés
vers l'hôpital pour des blessures par balles en
caoutchouc, des coups reçus et certains pour
intoxications au gaz lacrymogène. Ces heurts
ont débuté tôt le matin, lorsque la police israélienne, a ouvert la porte des Maghrébins, la seule
par laquelle peuvent entrer les visiteurs nonmusulmans. Un porte-parole du Waqf, la fondation jordanienne qui a la garde du lieu saint,
a indiqué que "cette porte reste habituellement
fermée durant les dix derniers jours du ramadhan". Le Waqf a indiqué avoir protesté contre
ce changement qui a été, pour lui, une surprise.
La fondation jordanienne accuse la police israélienne qui s'est déployée en masse sur l'esplanade, d'avoir "attisé la situation en tirant des
grenades assourdissantes, des balles en caoutchouc et en frappant les fidèles violemment".
Syrie
Plus de 80 morts
après les raids sur
Deir Ezzor
Au moins 82 personnes ont été tuées dans
des raids de l'aviation russe et de l'armée syrienne sur Deir Ezzor (est), contrôlée par le
groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique"
(Daech/EI), selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Un précédent bilan a fait état de 47 morts. Selon
l'OSDH, trois raids de l'aviation russe et syrienne contre la localité d'al-Kouriyé, au sud-est
de la ville de Deir Ezzor, ont tué 58 personnes
dans cette localité contrôlée par Daech. Daech
contrôle plus de 60% de Deir Ezzor, chef-lieu de
la province éponyme. Le conflit en Syrie, entré
dans a sixième année a fait plus de 280.000
morts et poussé à la fuite des millions de personnes.
Iran
Cinq "rebelles
armés" tués près de
la frontière avec le
Kurdistan
Cinq "rebelles armés" ont péri dans des affrontements avec les Gardiens de la révolution
dans la région de Mahabad, frontalière avec le
Kurdistan irakien, a rapporté l'agence officielle
Irna. Selon le communiqué des Gardiens de la
révolution, publié samedi soir, "cinq rebelles
armés liés aux groupes contre-révolutionnaires"
ont été tués la veille non loin de la frontière
avec le Kurdistan irakien. Le communiqué ne
précise pas à quel groupe appartenaient ces "rebelles armés", mais des groupes autonomistes ou
séparatistes kurdes sont actifs dans ces régions.
Le 16 juin, les Gardiens de la révolution avaient
déjà fait état de la mort de douze "terroristes" et
de trois militaires iraniens lors d'affrontements
similaires à Oshnavieh, un peu plus au nord.
12
Lundi 27 juin 2016
La Nation Arabe
La Nation Arabe
Lundi 27 juin 2016
13
Comment le Musulman préserve sa foi
Éviter apostasie, mécréance, blasphème
La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans
début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du
temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit,
quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent. Et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il
craint pour elle soient accordées à notre maître MouHammad Al‘Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’islam
la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier
MouHammad.
Allâh Ta`âlâ, dit dans le Qour’ân :
(wa laqad qâlôu kalimata l-koufri wa kafarôu ba`da islâmihim)
Ce qui signifie : « Ils ont dit la parole de mécréance, ils sont devenus mécréants après avoir été musulmans » , [Sôurat At-Tawbah / ‘âyah 74].
Allâh Ta`âlâ dit :
(‘innama l-mou’minôuna l-ladhîna ‘âmanôu bi l-Lâhi wa raçôulihi
thoumma lam yartâbôu)
Ce qui signifie : « Les croyants sont uniquement ceux qui ont cru
en Allâh et en Son messager et qui n’ont point douté » [sôurat AlHoujourât].
Cela signifie que les croyants sont ceux qui ont cru en l’existence de
Allâh Ta`âlâ et qu’Il n’a de ressemblance avec rien ; qui ont cru que
MouHammad est Son esclave et Son messager, qu’il est le dernier
prophète envoyé à toute la création, hommes et jinn, et qu’il est véridique en tout ce qu’il a rapporté de la part de Allâh. Les croyants
sont ceux qui ont cru en tout cela et qui n’ont pas douté. En outre,
le Messager de Allâh a dit :
(‘afDalou l-‘a`mâli ‘îmânoun lâ chakka fîh)
ce qui signifie : « La meilleure des œuvres est une foi sans aucun
doute » [rapporté par Mouslim].
La croyance est la meilleure des œuvres selon le jugement de Allâh
ta`âlâ et c’est une condition pour l’acceptation des bonnes œuvres.
Allâh Ta`âlâ dit :
(mathalou l-ladhîna kafarôu birabbihim ‘a`mâlouhoum karamâdin
ichtaddat bihi r-rîHou fî yawmin `âSif)
Ce qui signifie : « Les œuvres de ceux qui ont mécru, sont telle de
la cendre emportée par le vent, un jour de tempête », [sôurat Ibrâhîm / ‘âyah 18].
Il convient au musulman de connaître les choses qui font sortir de
l’Islam afin de les éviter et de préserver sa foi. En effet, celui qui ne
connaît pas le mal risque d’autant plus d’y tomber.
Ce qui rompt l’Islam et l’annule, c’est l’apostasie, que Allâh nous en
préserve, et celui qui a commis une apostasie a perdu toutes ses récompenses.
Allâh Ta`âlâ dit :
(wa man yakfour bi l-‘îmâni faqad HabiTa `amalouh)
ce qui signifie : « Celui qui apostasie, la récompense de ses bonnes
œuvres est annulée » [sôurat Al-Mâ’idah].
S’il meurt apostat, il entrera en enfer et y restera pour l’éternité, dans
le cas où il ne revient pas à l’Islam avant sa mort.
Allâh Ta`âlâ dit :
ou riche, blanc ou noir, arabe ou non, etc…
Parmi les paroles de mécréance, il y a aussi le fait de renier le paradis, l’enfer, la résurrection ou l’exposition des actes au jour dernier. Il y a aussi le fait de dire au sujet du paradis qu’il s’agit de
choses spirituelles – de paraboles – et non physiques, ou encore dire
au sujet de l’enfer que le châtiment concerne l’âme et qu’il n’est pas
physique. Les savants ont déclaré dans leurs écrits que celui qui a
prononcé une de ces paroles délibérément et non par lapsus, de son
plein gré et non sous la contrainte d’une menace de mort, en étant
sain d’esprit et non en ayant perdu la raison, ses bonnes œuvres sont
effacées. Les savants n’ont pas dit : On prend en considération s’il
était calme ou en colère lorsqu’il a parlé.
Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân :
(Qoul ‘abi l-Lâhi wa ‘âyâtihi wa Raçôulihi kountoum tastahzi’ôun
; lâ ta`tadhirôu qad kafartoum ba`da ‘îmânikoum)
Ce qui signifie : « Et si tu les interroge ils te diront nous ne faisions
que discuter et plaisanter. Dis : Est-ce de Allâh, de Ses ‘Ayah et
de Son messager que vous vous moquiez ? Ne vous cherchez pas
d’excuse, vous êtes devenus mécréants après avoir été croyants »,
[sôurat At-Tawbah / ‘âyah 65-66].
Le Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :
(‘inna l-`abda layatakallamou bi-lkalimati lâ yarâ bihâ ba’san yahwî
bihâ fi n-nâri sab`îna kharîfâ)
Ce qui signifie : « Certes, il arrive que l’esclave de Allâh prononce une parole dans laquelle il ne voit pas de mal mais à cause
de laquelle il chutera en enfer pendant soixante-dix Automnes »,
rapporté par at-Tirmîdhiyy.
Ce Hadîth est une preuve que la plaisanterie n’est pas une excuse ,
de même la colère et l’ignorance du jugement ne sont pas des excuses ; ainsi si quelqu’un attribue à Dieu le fils il devient mécréant,
même s’il a dit cela par plaisanterie ou sous l’effet de la colère ou en
ne visant pas le vrai sens du mot fils.
L’apostasie est de trois sortes : par la croyance,
par les actes et par la parole.
La première sorte est l’apostasie par la croyance : il y a douter au sujet de Allâh, de Son messager ou du Qour’ân. Parmi cette sorte
d’apostasie, il y a aussi le fait de croire que Allâh est une lumière ou
qu’Il est une âme, ou croire que notre maître MouHammad serait
une partie de Lui. Celui qui croit que Jésus, `Içâ –Al-MacîH– est
une partie de Allâh n’est pas musulman non plus.
Le saint, le Chaykh `Abdou l-Ghaniyy An-Nâboulouciyy a mentionné ceci : « Celui qui croit que Allâh emplit les cieux et la Terre
ou qu’Il est un corps assis sur le trône est mécréant et ce, même s’il
prétend qu’il est musulman ». Puis il a ajouté : « et la cause – de sa
mécréance – c’est l’ignorance de la vérité ». Celui qui médite sur
cette parole comprendra que l’ignorant n’est pas excusé dans un tel
cas. De même celui qui croit que Allâh est assis sur le trône n’est pas
excusé car Allâh Ta`âlâ domine le trône par Sa puissance et n’en a
pas besoin.
La deuxième sorte est l’apostasie par les actes : comme celui qui se
prosterne pour une idole, ou qui jette le mouSHaf –le livre du
Qour’ân– ou une feuille contenant un nom de Allâh dans les ordures délibérément. Il est un devoir de respecter les feuilles qui
contiennent le nom de Dieu et il n’est pas permis de les jeter dans
un endroit répugnant, même sans viser par là le rabaissement de ce
qu’elles contiennent.
La troisième sorte est l’apostasie par la parole : comme celui qui insulte Allâh Ta`âlâ ou qui Lui attribue un fils par la parole même s’il
Ce qui signifie : « Certes Allâh ne pardonne pas qu’on lui attribut
des associés et il pardonne en deçà à qui Il veut », [sôurat n-Niçâ’
/ 116].
Celui qui réfléchit à Sa parole Ta`âlâ :
n’y croit pas ; comme celui qui insulte un prophète tel que MouHammad, `Içâ –Jésus– ou Môuçâ –Moïse– ou ‘Adam –Adam– ou
quiconque parmi les prophètes.
Il y a également celui qui insulte un ange comme Jibrîl –l’ange Gabriel–, Mîkâ’îl ou `Azrâ’îl ou tout autre ange. De même celui qui dit
: (Crée moi telle chose comme Dieu t’a créé) ou celui qui dit : (Allâh réside dans les choses, Il est à l’intérieur d’elles) ainsi que toute
parole qui comprend une moquerie claire au sujet de Allâh, qu’il en
ait visé le sens ou non.
L’Imâm des deux Harâm `Abdou l-Mâlik Al-Jouwayniyy, l’un des
grands savants, a dit : « Les spécialistes des fondements (‘ouSôul)
ont été unanimes quant au fait que celui qui prononce une parole
de mécréance et qui prétend qu’il visait par là un sens éloigné est
déclaré mécréant du point de vue apparent et du point de vue de la
foi ».
La parole de certains impudents qui disent : (Jeûne et prie et la pauvreté t’atteindra) est aussi de la mécréance. Et ainsi la parole de certains : (Demain, nous serons bien au chaud en enfer), et la parole
de celui qui dit : (Je suis mécréant) qu’elle soit dite en plaisantant
ou en étant sérieux.
Sachez qu’il est un devoir de glorifier Allâh, que l’on soit calme ou
en colère et qu’il est interdit de se moquer de Allâh dans les deux
cas, les musulmans sont unanimes là-dessus.
L’Imâm An-Nawawiyy a dit dans son livre RawDatou t-Talibîn : « Si
un homme s’emporte contre son fils ou son esclave et qu’il le frappe
violemment et qu’un autre lui dit : « N’es-tu pas musulman ? », s’il
répond délibérément : non, il aura apostasié ». Cela veut dire tant
que cela a été dit sciemment, même s’il était en colère.
De même c’est de la mécréance le fait d’attribuer à Dieu le fils
même en visant un autre sens, Allâh dit dans le Qour’ân :
Ce qui signifie : « Et ils ont dit que Dieu a pris un fils ; vous avez
dit une chose abominable ; à cause de votre parole les cieux ont
failli se fissurer et la terre s’ouvrir et les montagnes s’effondrer »
[sôurat Maryam].
Le prophète a dit ce qui signifie : « Si l’homme dit à son frère « mécréant » ou « ennemi de Allâh », alors c’est vrai pour l’un des
deux. Si il n’en est pas comme le premier a dit, alors cela se retourne contre lui (c’est à dire qu’il devient lui même mécréant) »,
[rapporté par l-Boukhâriyy].
Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré :
ce qui signifie : « …Dieu n’agrée pas la mécréance pour Ses esclaves », ainsi agréer la mécréance est de la mécréance qui fait sortir de l’Islam comme a mentionné cela l’imam an-Nawawiyy dans
son livre RawDatou t-Tâlibîn. Donc il n’est pas permis d’approuver la mécréance de même il n’est pas permis d’approuver ce que
Dieu a interdit. Donc la tolérance en Islam ne veut pas dire approuver la mécréance ou les choses que Dieu a interdites. Ainsi il
n’est pas permis de dire que la personne a le droit de faire les péchés ou de choisir la mécréance . De même il n’est pas permis de
dire qu’il faut respecter les péchés ou la mécréance car cela mène à
la mécréance. Il n’est pas permis de respecter ce que Dieu a interdit, car le respect veut dire accorder une valeur, ainsi celui qui dit
qu’il faut respecter une chose que Dieu a interdite sort de l’Islam,
et devient mécréant.
La tolérance en Islam veut dire tolérer ce qui n’est pas interdit par
Dieu, comme par exemple tolérer un musulman qu’il soit pauvre
(mâ yalfiDHou min qawlin ‘il-lâ ladayhi Raqîboun `Atîd)
qui signifie : « Pas une parole qu’il prononce sans qu’il y ait auprès de lui deux anges Raqîb et `Atîd » [sôurat Qaf] et qui a su que
tout ce que dit la personne est inscrit par les deux anges, qu’on plaisante ou qu’on soit sérieux, qu’on soit en colère ou qu’on soit
calme, celui qui tient à sa foi préservera sa langue de tout ce que Allâh `azza wa jall n’agrée pas.
N’accordez donc aucun crédit à la parole de certains ignorants qui
n’ont aucune part dans la science de la religion et qui disent :
(l’ignorant est excusé). Ceux-là ne font qu’ouvrir largement la
porte à l’égarement et ne font que pousser les gens à l’ignorance,
contredisant par cela la parole de Allâh Ta`âlâ :
(qoul hal yastawi l-ladhîna ya`lamôuna wa l-ladhîna lâ ya`lamôun)
qui signifie : « Dis : sont-ils équivalents ceux qui savent et ceux qui
ne savent pas » [sôurat Az-Zoumar] et la parole du Messager de Allâh :
(Talabou l-`ilmi fariDâtoun `alâ koulli mouslim)
qui signifie : « Quérir la science de la religion est une obligation
pour tout musulman » [rapporté par Al-Bayhaqiyy] c’est-à-dire
pour tout musulman et toute musulmane. Pour confirmer encore
ce qui a été dit, citons la parole de l’Imam Abou l-Haçan Al‘Ach`ariyy, que Allâh l’agrée : « Personne n’est excusé par son
ignorance lorsqu’il s’agit de ce qui fait sortir de l’Islam ».
Le conseil à donner à celui qui a commis l’une de ces apostasies est
de lui dire : reviens à l’Islam en prononçant les deux témoignages
:
« je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu et je témoigne que MouHammad est le Messager de Dieu » car le fait de dire (‘astaghfirou
l-Lâh) « je demande à Dieu de me pardonner » ne lui est pas utile
avant d’être revenu à l’Islam.
Remarque importante: Si on veut rapporter une parole contraire
à l’Islam, on doit employer le discours rapporté en disant l’auteur
a dit… ou un tel a dit telle et telle chose. Ceci vaut oralement ou
par écrit ou autre en écrivant l’auteur a dit avant de rapporter. De
même on utilise le discours rapporté avant de mettre en marche
une audio ou une vidéo dans laquelle il est évoqué des choses
contraires à l’Islam et avant d’afficher des écrits contraires à l’Islam sur un écran ou avant de les imprimer.
Qu’il se rappelle les bienfaits de Allâh Qui l’a créé et Qui lui a accordé la parole, l’ouïe et la vue ; il ne lui est donc pas permis de
se moquer de Allâh ou de se révolter contre Lui. S’il le fait, ce sera
lui le perdant, car nul ne nuit à Allâh et nul ne Lui est profitable.
Allâh n’a besoin de rien.
Il n’est pas permis d’aider aux péchés
ni de les approuver
Il convient au musulman de faire preuve de bon comportement,
de patience et d’indulgence envers les musulmans et non musulmans, mais il ne doit pas les aider à ce qui est interdit par l’Islam ni approuver cela car le prophète
a dit :
ce qui signifie : « on n’obéit pas à une créature pour désobéir au
Créateur » [rapporté par At-Tirmîdhiyy]. Ainsi il n’est pas permis d’aider à commettre les péchés ni à la mécréance, en effet aider au péché est un péché et aider à la mécréance est de la mécréance, de même approuver la mécréance est de la mécréance.
Donc il est interdit d’offrir des boissons alcoolisées par exemple
ou de la viande qui n’est pas égorgée ou du porc à un musulman
ou un non musulman.
De même il est interdit d’inciter une personne à prononcer la mécréance, en lui posant des questions qui les mèneraient à dires des
choses contraires à la religion de l’Islam. Aussi il est interdit
d’aider la personne à pratiquer la mécréance tels que les rituels
des non musulmans. De même il n’est pas permis de faire croire
à quelqu’un qui fait un péché ou une mécréance que ceci est correcte ou bien tout comme il n’est pas permis de faire croire à un
non musulman (y compris l’apostat) qu’il est sur la vérité ou qu’il
aurait des récompenses dans l’au delà. Celui qui a commis la mécréance doit revenir à l’Islam il doit prononcer les deux témoignages: Il n’est de dieu que Dieu et MouHammad est le messager de Dieu.
La règle de base en Islam est la suivante : aider au bien est un bien
et aider au péché est un péché donc aider à la mécréance est de
la mécréance et approuver la mécréance est de la mécréance, c’est
à dire être d’accord et accepter la mécréance est de la mécréance.
Allâh Ta`âlâ dit :
Ce qui signifie : « Aidez vous pour le bien et la piété et ne vous
aider pas pour le péché et l’injustice» [sôurat al-Mâ’idah / 2].
De même il est interdit de tenir compagnie à quelqu’un qui pratique un péché tel que le fait de boire de l’alcool, pour le divertir
au moment où il commet son péché.
Voir aussi : La Miséricorde de Dieu est réservée aux Musulmans
dans l’au-delà
Voir aussi : Paroles des Savants Musulmans Concernant l’Apostasie
La louange est à Allâh, le Créateur du monde.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
17
Taille du fichier
6 822 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler