close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Carolo mag` n°201 - Juin 2016 (pdf - 9,41 Mo) - Charleville

IntégréTéléchargement
LE MENSUEL D’INFORMATIONS DE LA VILLE DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES
www.charleville-mezieres.fr
MAG
CAROLO
N°201
juin 2016
photo M. Renaux
ARRÊT sur images
Les 7 et 8 mai, la 13e édition du festival des confréries a mis en valeur le patrimoine gastronomique
et culturel ardennais, mais aussi belge et du Grand
Est. Des produits de qualité dégustés place Ducale
sous le soleil des Ardennes !
La journée de l'Europe a été célébrée au foyer du théâtre
municipal le lundi 9 mai en présence du consul honoraire
de Belgique, des membres des associations francoeuropéennes de la ville et des conseillers municipaux
jeunes.
L'auteur-illustrateur de renommée internationale Pef a animé
une conférence en mairie le 30 avril lors de la première fête
du livre et des libraires. Au programme de cette opération inscrite dans
le cadre de Charlevil'lecture et destinée à rendre la lecture accessible à tous : rencontres
avec les auteurs, ateliers de lecture et séances de dédicaces.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 2
SOMMAiRE
MAG
CAROLO
ACTuALiTéS
p.6
p.8
p.8
p.8
p.9
Le musée Rimbaud trouve son rythme
Euro 2016 : les cafetiers retransmettent les matches
Stationnement : le paiement dématérialisé
Zone 30 à Montcy-Saint-Pierre
La plage Ducale
A LA uNE
p.10 Un été résolument jeune
ACTuALiTéS
p.14
p.14
p.15
p.15
p.16
9
p.
Les journées nationales de l’archéologie
Le cinquantenaire de la fusion
Charleville-Mézières, ville amie des enfants
Un canard géant à Montcy-Saint-Pierre
Les travaux de l’été
PAGES CENTRALES
Ardenne Métropole le mag
P.18 RENDEZ-VOuS
Un été en musique : fête de la musique, les 35 ans du Tropic
Carolo Combo, le Cabaret Vert, la folle rencontre des
chorales, les cafés terrasses concerts
ACTuALiTéS
10
6
p.
p.
p.20 Les Flammes Carolo : garder le feu sacré
ViVRE ENSEMBLE
p.22 Embellissons notre ville ensemble
p.23 L’association Espace temps libre seniors
p.24 Sport : 19 juin : Marathon de canoë, 18 juin :
rallye automobile, 19 juin : prix cycliste de la
Croisette, 1er juillet : nocturne cycliste
p.25 Handicap : 2 juillet, journée de sensibilisation
p.25 Jeudi 16 juin : journée handisport
p.25 Dépistage du glaucome
p.26 Plan canicule : faites-vous recenser
p.27 Rénovation urbaine
P.28 iNFOS PRATiQuES
Ordures ménagères : rattrapage des jours fériés
Sensibilisation au tri à la Warenne
Autorisations d’urbanisme : changements d’horaires
ExPRESSiON POLiTiQuE
p.29 Libre expression des groupes politiques
16
p.
HiSTOiRE
p.30 Les maires de la fusion
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 3
ARRÊT sur images
Durant l'opération "Ardennes 2016" qui s'est déroulée du 26 au
29 avril en plein centre-ville, les militaires du 3e Génie se sont
livrés à un exercice de combat en zone citadine. L’évacuation du
maire à bord d'un hélicoptère Puma de l'armée fut l'un des temps
forts de cet entraînement urbain.
L'exposition "Au commencement était…la sculpture, une genèse du
musée" a été inaugurée le samedi 21 mai à l'occasion de la Nuit
européenne des musées. Cette présentation au public des sculptures et
moulages qui forment les collections originelles du musée de Charleville
renoue avec la première vocation des musées : éduquer, transmettre, faire
découvrir et surtout émouvoir.
Le 30 avril, durant
l'opération "Je
partage mon bus",
Boris Ravignon et
de nombreux élus
se sont mis dans la
peau de personnes
en situation de
handicap. Le temps
d'un trajet en fauteuil ou les yeux
bandés, ils ont pu se
rendre compte des
difficultés rencontrées pour monter
dans un bus, trouver sa place et en
descendre.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 4
Malgré un soleil timide, la Fête de la bière a rencontré un grand succès les 14,
15 et 16 mai sur la place Ducale. Une fête conviviale et joyeuse qui a réuni de
nombreux Carolos et touristes autour de breuvages houblonnés.
éDiTO
Lundi 23 mai, Boris Ravignon en visite à l’école primaire Viénot, dans le cadre du projet « Stop à la bagarre »
Pour tous et tout le temps
Conseil municipal
La prochaine séance du conseil
municipal se tiendra à l’hôtel de
ville jeudi 30 juin à 18 h 30.
CAROLO Mag
Mensuel d’informations (sauf juillet-août)
édité par la Ville de Charleville-Mézières
Directeur de publication : Boris Ravignon
Rédaction : service communication, Mairie, place du
Théâtre, BP 490, 08109 Charleville-Mézières cedex
Photographies : service communication et Fotolia
Impression : Yakaprint, Charleville-Mézières
Dépôt légal : 236 iSSN : 289/96
Tirage : 28 550 ex.
imprimé sur du papier 100 % recyclé
Distribution : La Poste
Infos : service communication
Courriel : com@mairie-charlevillemezieres.fr
Si vous ne recevez pas “ Carolo Mag ”, n’hésitez pas à
nous en informer en téléphonant
au 03 24 32 40 00
Site de la Ville : www.charleville-mezieres.fr
Les vacances d'été approchent et chacun d'entre nous a légitimement envie
de profiter du retour des beaux jours. Mais nous ne le ferons pas tous de la même
manière, puisque certains n'ont pas la possibilité financière de partir en voyage.
C'est d'abord en pensant à eux (mais aussi aux touristes venus nous rendre visite...)
que nous faisons tout notre possible pour donner à Charleville-Mézières ses plus
belles couleurs estivales.
Vous trouverez dans les pages de ce Carolo Mag, le dernier avant la rentrée de
septembre, la présentation des multiples rendez-vous proposés cet été, ainsi que
tous les détails pratiques qui vous permettront de les vivre pleinement, en famille
ou entre amis. Vu la diversité des animations proposées, je suis convaincu que chacun
pourra trouver ce qui lui convient. Et c'est bien dans ce but que ce programme
dense a été conçu, avec ce qu'il faut de manifestations culturelles ou de loisirs
familiaux.
à l'orée de cette longue mais bienfaitrice pause d'été, je vous souhaite donc les
vacances les plus agréables qui soient. Ne boudez pas votre plaisir, faites le plein de
soleil et d'énergie. De nouvelles échéances importantes nous attendent cet
automne, avec l'avancée de dossiers cruciaux pour Charleville-Mézières, qu'ils
soient portés par la Ville ou Ardenne Métropole. Vos élus vont continuer cet été à
y travailler car le redressement de notre cité, même s'il est aujourd'hui pleinement
engagé, ne peut, pour sa part, s'accorder aucune pause.
En attendant, excellentes vacances à tous et rendez-vous en pleine forme à la
rentrée !
Boris Ravignon
Maire de Charleville-Mézières,
Président de la communauté d’agglomération Ardenne Métropole
Suivez-nous sur :
Ville de Charleville-Mézières
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 5
ACTuALiTéS
CULTURE
Le musée Rimbaud
trouve son rythme
Les turbulences liées à la période du chantier font désormais partie de l'histoire
ancienne : le musée Rimbaud a trouvé son public, qu'entend bien multiplier et diversifier
sa nouvelle directrice, Lucille Pennel.
Arthur Rimbaud n'a jamais écrit L'éloge
de la patience. Et pourtant... Il aura fallu en
user quelques mois (quatre pour être précis)
entre l'inauguration officielle du musée qui
lui est consacré, fin juin, et l'achèvement
définitif des travaux, fin octobre. Mais pouvait-il en être autrement ? Rimbaud l'insou-
mis, Rimbaud le rebelle a certainement
trouvé là une parfaite concrétisation de sa
notoire dissidence... Toujours est-il que ce
temple à son image a su depuis l'automne
trouver son public. Le nouveau musée
Rimbaud interpelle, dérange, fascine, scandalise ? Tant mieux ! Qu'attendre de mieux
d'une œuvre de création que de susciter le
débat ?
Cette passion qui entoure tout ce qui
touche au génial Arthur, Lucille Pennel, la
toute nouvelle directrice du musée (elle a
pris ses fonctions le 1er juin), entend bien
s'en servir pour donner encore plus de
Un musée en
évolution permanente
Ceux qui ont déjà eu la curiosité de pousser à
plusieurs reprises les portes du nouveau musée
Rimbaud ont pu s'en rendre compte : d'un
trimestre à l'autre, on découvre de nouvelles
pièces exposées. à commencer par les fameux
manuscrits puisque les collections municipales
en comptent près de 200, pieusement conservés, dont une vingtaine sont appelés à être
exposés ! Les fans de Rimbaud auront ainsi l'occasion, à chacun de leur passage, de se recueillir
devant de nouveaux trésors. Sachant qu'il en est
de même avec les peintures, sculptures ou photos se rappor tant à l'enfant terrible de
Charleville, avec cette fois plus de 2 000 objets
de toute nature disponibles. Vous n'avez pas
fini de vous extasier.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 6
Le toit de l'Auberge verte, annexe du musée, va se transformer en terrasse de café pouvant accueillir une
quarantaine de clients cet été ! Cette terrasse sera gérée par la propriétaire du Jopy, une péniche transformée
en bar-restaurant et qui sera amarrée à l'embarcadère de l'île Vieux Moulin. à bord, Lucie Giner, la "capitaine",
proposera bar cosy et restauration traditionnelle.
volume à un nombre d'entrées qui explose
déjà depuis l'automne (voir ci-contre).
Arthur Rimbaud-Harar, par Jean Gaudaire-Thor
Hommage à Rimbaud et Portrait d’Arthur Rimbaud
« aux sept visages », par Valentine Hugo
"Une icône, ça peut
faire peur..."
Mettons tout de suite les choses au clair :
Lucille Pennel n'est pas une rimbaldienne,
au sens où l'entendent habituellement les
adorateurs de l'Homme aux semelles de
vent. Entendez par là qu'elle ne voue pas à
Rimbaud une admiration éperdue et se permet même quelques infidélités en confessant un penchant pour Hugo...
Elle n'est pas rimbaldienne, mais pragmatique. Son but ? "Démocratiser Rimbaud !
Rimbaud est une icône. Or une icône, ça peut
parfois faire peur... Je souhaite parvenir à attirer dans ce musée totalement rénové des visiteurs qui n'auraient pas naturellement l'idée de
s'y rendre. Et pour cela proposer différents
niveaux de lecture. Le spécialiste de Rimbaud
ne viendra pas y chercher la même chose que le
simple curieux. Mais tous doivent repartir
satisfaits."
Améliorer sans dénaturer
Rimbaud debout, par Edmond Moirignot
Il va donc s'agir pour la nouvelle directrice de trouver le juste milieu, l'équilibre
entre l'aspect abstrait, voire déconcertant,
qui fait de la visite du nouveau musée
Rimbaud une expérience unique, et la nécessité de se montrer parfois plus didactique.
Ou comment améliorer sans dénaturer...
"Cela pourra par exemple prendre la forme de
visites guidées ou de parcours pour enfants. Je
vais également regarder s'il y la possibilité de
s'appuyer parfois sur la musique, la vidéo ou le
multimédia : Rimbaud n'a pas inspiré que des
poètes mais des créateurs de tous genres...
L'aventure ne fait que commencer et il y a
beaucoup de possibilités ! Diversifier la provenance des visiteurs sans toucher à l'âme de ce
lieu représente un défi captivant. Mais c'est à
nous, professionnels, de nous adapter au public,
pas l'inverse !".
umusée ouvert du mardi au
dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h
à 18 h
u 03 24 32 44 65
utarifs : plein : 5 €, réduit : 3 €.
Le billet unique d’entrée permet de
visiter les trois établissements
(musée Rimbaud, musée de
l’Ardenne et maison des Ailleurs)
pendant deux jours.
Entrée gratuite pour les
Carolomacériens, les moins de 18
ans, les étudiants et les demandeurs
d'emploi.
Entrée gratuite les premiers
dimanches de chaque mois.
Lucille Pennel, nouvelle directrice du musée
Affluence record
Fermé pour travaux fin décembre 2013, le
musée Rimbaud a rouvert totalement le 20
octobre dernier. Et depuis, il bat tous les
records d'affluence ! 1.133 visiteurs en
novembre contre 552 en novembre 2013,
805 en décembre contre 324 en décembre
2013. Et la progression est tout aussi
spectaculaire depuis le 1er janvier, avec une
augmentation de plus de 67 % du nombre de
visiteurs ! Autre bonne nouvelle, la Maison
des Ailleurs profite de cette embellie
notable : elle affiche un nombre d'entrées
en hausse de 35 %.
Pass touristique :
une visite sur deux
gratuite !
Si, au-delà du musée Rimbaud, d'autres sites
ardennais vous intéressent, vous pouvez profiter tout au long de l'année de la nouvelle formule du Pass touristique en ne payant qu'une
visite sur deux : chaque visite à tarif plein d'un
site touristique donne droit à une visite gratuite
dans un autre site. Vous pourrez ainsi découvrir
le domaine de Vendresse, le musée de l'Ardenne,
le musée Rimbaud, la Maison des Ailleurs, le Parc
Argonne découverte, la Maison de l'ardoise,
l’Auberge Verlaine, le château de Sedan, le Musée
atelier du feutre et le Musée de la métallurgie
ardennaise.
Ce Pass est disponible à l'accueil de chacun des
sites ci-dessus, dans les offices de tourisme et à
la Vitrine des Ardennes, à Charleville-Mézières.
Par ailleurs, les sites carolos disposent déjà d’un
billet unique (lire ci-contre).
Salle Rêveries, consacrée à l’enfance d’Arthur RImbaud
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 7
ACTuALiTéS
FOOTBALL
« Euro 2016 »
le rendez-vous !
La Ville a décidé de faire équipe avec tous les établissements carolomacériens qui retransmettent les matches de l'équipe de France lors de l'euro
2016 (du 10 juin au 10 juillet). Découvrez ci-dessous la liste des participants
et allez les bleus !
En centre-ville :
Au dernier sou – 82 avenue Charles
Boutet
u Bar de la vallée – 8 avenue Jean Jaurès
u Belle époque café – 54 rue Bourbon
u Bowling central park – 12 rue de
Longueville
u Cappadoce – 21 rue de Mantoue
u Dolce vita* – 8 place Ducale
u Garden ice café – 7 place Ducale
u La Boca Chica – 9 rue de l'Arquebuse
u La Locomotive* – 31 avenue du maréchal Leclerc
u
Le Briand – 51 cours Briand
Le Palais* – 1 place Nevers
Le Kindling-pub - 41 rue du Petit Bois
(uniquement les matches de l'Equipe de
France + les demi-finales + la finale)
u Le Vert d'eau – 26 rue de Flandre
u Les Marionnettes – 49 cours Briand
u Seven café – 14 rue du Théâtre
u St James – 21 cours Briand
u
u
u
à Mézières :
u
u
Café français* – 1 avenue d'Arches
Le Garage – 24 place de la basilique
u
u
Le Gold – 11 rue des comtes de Rethel
Le Monge – 24 rue Monge
u
Le Galion – Zac Moulin Leblanc
à La Ronde Couture :
Localisez ces établissements sur le plan interactif du
site de la ville de Charleville-Mézières à l'adresse :
http://www.charleville-mezieres.fr/Cartographie
* uniquement les matches de l'Equipe de
France
Stationnement :
Charleville-Mézières lance
le paiement dématérialisé
Attention
à Montcy !
Vous pouvez désormais payer
votre stationnement depuis votre
téléphone portable, à distance et
totalement dématérialisé. La ville propose PayByPhone, la solution permettant de ne plus utiliser d’horodateur.
Que vous soyez en réunion, au marché ou dans les commerces du
centre-ville en train de faire vos courses, il est plus simple de payer
son stationnement à distance. Les automobilistes, visiteurs et résidents peuvent régler leurs stationnements et leurs abonnements
depuis un mobile ou internet en saisissant une zone, le numéro de
leur plaque d'immatriculation et une durée de stationnement. Les
agents en charge du contrôle, équipés de terminaux, s'assureront
en temps réel des paiements effectués grâce à la lecture
numérique du numéro de plaque d'immatriculation.
Plus de tickets papier, plus besoin de prévoir de monnaie, ni de
payer pour du temps non consommé et plus besoin de se déplacer
pour renouveler son abonnement mensuel.
Pour utiliser le service, il vous suffit de télécharger l’application gratuite PayByPhone ou appeler le 01 74 18 18 18 appel non
surtaxé, ou bien vous connecter avec internet (paybyphone.fr).
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 8
Attention ! Pour votre sécurité et pour faire suite aux sollicitations des conseils citoyens, une zone 30 vient d’être mise en
place à Montcy-Saint-Pierre dans les rues Robert Coispine et
des deux ponts (jusqu’au pont SNCF). Levez le pied !
ACTuALiTéS
ANIMATION
Il y a le ciel, le soleil et...
... la plage Ducale
Pour la troisième année, la place Ducale se transforme en plage du 23 juillet au 21 août.
Sable chaud, parasols et nombreuses activités gratuites seront proposés de 13 heures à
20 heures. N'hésitez plus, les plagistes vous attendent !
Du 23 juillet au 21 août, les
Carolomacériens, Ardennais et touristes
vont une nouvelle fois pouvoir sentir le
sable chaud sous leurs pieds avec une nouvelle édition de la plage Ducale. Une plage
éphémère en plein cœur du centre-ville qui
permet à ceux qui ne partent pas en
vacances de profiter gratuitement d'activités
de plage.
tent profiter de la plage et de ses 800 m² de
sable de mer. Dans le cadre de
Charlevil'lecture et après le succès remporté
par l'opération « Lire en short » l'année dernière, un salon de lecture sera de nouveau
proposé aux Carolos et aux touristes pour
une évasion littéraire au cœur de la ville.
L'opération intitulée « Partir en livres » a été
labellisée par le Centre national du livre.
Farniente au soleil
Des activités pour tous
Des transats et des parasols seront proposés gratuitement aux visiteurs qui souhai-
Les traditionnelles activités de plage
seront au rendez-vous avec les jeux d’eau et
brumisateurs. Côté sable, les activités proposées seront nombreuses avec le terrain de
pétanque, le beach volley, le badminton, le
tennis de table mais également des surprises
qui raviront petits et grands (mise à disposition gratuite de raquettes et de balles).
Enfin, un programme d’animations proposera aux vacanciers des concerts dans les
bars de la place, du théâtre et des animations
sportives. La plage Ducale : les vacances à la
ville, pour tous !
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 9
à LA
UNE
C'est bientôt l'été, et vos enfants trépignent déjà d'impatience à l'arrivée des grandes
vacances. C'est généralement à ce moment que se pose la traditionnelle question : quelles
activités pour vos enfants et comment les occuper ? Il fait chaud, le soleil brille, pas question
pour eux de rester à la maison ! Pour vous faciliter la tâche, la ville vous propose tout un
panel d'animations destiné aux plus petits Carolos (à partir de 3 ans) comme aux plus
grands (jusqu'à 15 ans) et des lieux où vous détendre.
Accueils de loisirs : des activités pour les plus jeunes
Comme à chaque période de vacances
scolaires, la ville de Charleville-Mézières
propose aux jeunes Carolos ses centres de
loisirs où ils pourront profiter de différentes
activités selon leur âge. Les accueils sur site
sont possibles de 7 h 30 à 9 h 30 avec des
retours entre 17 h et 17 h 15. Des navettes
sont à disposition depuis divers points de
rassemblement dans la ville.
Un été médiéval
Les plus petits (3 à 6 ans) se retrouveront au centre Marie-Thérèse Berger pour
réaliser des activités autour des reines, rois,
princes(ses), et chevaliers tandis que les plus
grands (7 à 12 ans) joueront aux bâtisseurs
de château au... château des fées, évidemment. Au programme : fabrication de costumes, jeux de rôles, construction de décors,
mais aussi les traditionnelles activités sportives, pique-nique...
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 10
Pour les ados
L'accueil de loisirs de la Francheville
accueillera les ados (de 12 à 15 ans) avec des
stages et activités à la carte : en début de
semaine, chaque jeune pourra choisir un
stage en matinée pour découvrir un sport,
une activité culturelle et des activités de loisirs l'après-midi (ateliers créatifs, rencontres
sportives, sorties cinéma, bowling…).
Inscriptions :
hôtel de ville (2e étage) service accueil des
familles jusqu'à une semaine avant l'ouverture du centre
- tarifs selon ressources de 2,68 € à 15,31 €/
jour
Renseignements :
familles de A à H - tél. : 03 24 32 42 93
ou 03 24 32 42 98
familles de I à Z – tél. : 03 24 32 45 16
ou 03 24 32 42 94
Des activités sportives gratuites
Pendant l'été, la Ville met en place le dispositif « Cité sport » qui propose gratuitement des activités sportives aux jeunes
Carolomacériens de 6 à 15 ans. Réparties sur
toute la ville, ces activités prennent la forme
de stages en juillet et d'ateliers l'après-midi
en août.
vice des sports de la ville et des associations
sportives locales : roller hockey, tchoukball,
football, karaté, tennis... Les soirs, un éducateur viendra à la rencontre des jeunes dans
les quartiers de la Citadelle, de la Ronde
Couture, de Manchester et de la Houillère,
pour leur proposer des activités sportives.
En juillet
Et en août
Le service des sports, en collaboration
avec les associations sportives locales, vous
propose du 6 au 29 juillet un programme
riche et varié. Au total, 33 stages différents
seront encadrés par les éducateurs du ser-
Du 1er au 26 août, les jeunes participants
seront accueillis à partir de 14 h au complexe sportif Hemmler au Mont Olympe
pour des animations sportives sous forme
d'ateliers. Chaque après-midi, trois ateliers
seront proposés comme des activités de
plein-air, des jeux et sports collectifs, des
jeux d'adresse ou d'opposition, de raquettes...
Pour s'inscrire
Les bulletins d'inscription sont inclus dans
les flyers de l'opération Cité Sport qui
seront distribués dans les écoles mais également disponibles dans les accueils mairie et
à la maison des sports, 11 bd Poirier. Il est
nécessaire de joindre un justificatif d'âge
de l'enfant et un justificatif de domicile,
ainsi qu'un brevet de natation si nécessaire.
Infos : 03 24 55 60 86 ou 03 24 55 60 80
Activités jeunesse quartiers
Dans le cadre du dispositif réussite éducative, la Ville met en place des activités
sportives et culturelles pour les jeunes de 10
à 14 ans issus principalement des secteurs de
la Ronde Couture et de Manchester. Du 6 au
29 juillet, tout un panel d'ateliers sera proposé chaque semaine, organisés en demi-jour-
nées. Ainsi, des stages de pleine nature,
d'équitation, handball, cuisine/beauté et
prévention seront au programme. Les aprèsmidis seront l'occasion de participer à des
packs d'activités tels que pêche accrobranche, canoë kayak, piscine, cinéma...
Inscriptions :
5€ / stage (matin), 5€ / pack d'activités
(après-midi) soit 10 € pour des activités
toute la semaine. Inscriptions dans les
locaux de la réussite éducative au 24 rue du
Muguet. Tél. : 03 24 32 42 96
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 11
à LA
UNE
Un été résolument jeune
udimanche 26 juin :
Festimômes
L'association
Dimanche 26 juin 2016 Media Terre vous donne
10h-18h - Plaine du Mont-Olympe
rendez-vous le 26 juin,
de 10 h à 18 h sur le
complexe de la plaine
du Mont Olympe. Une
nouvelle journée dédiée aux enfants sous
le signe de la solidarité.
Au programme,
une soixantaine d'atel i e r s o u ve r t s a u x
e n f a n t s, ave c d e s
+ de 60 activités et ateliers sportifs,
ludiques, culturels et de prévention
sports traditionnels
pour les 0-15 ans !
(rugby, escalade, football...) mais aussi plus
originaux comme le
tchoukball et le baseball, l’hoverboard, des activités ludiques avec
des châteaux gonflables, du maquillage, un
manège, une maison de l'horreur, de la culture
avec des ateliers autour de la musique, de la
peinture, un village autour de la prévention, un
village associatif et le village d'Andy, autour du
handicap.
Le festi-pass est de 5 € (gratuit pour les
moins de 3 ans) et donne accès à l'ensemble
des activités proposées. Et pour deux pass
achetés, le troisième est gratuit. Les bénéfices
de cette journée seront reversés à l'association
« Titouan et Martin » (lutte contre les maladies
orphelines), au comité départemental handisport et à l'association Roseau.
Plusieurs partenaires sont associés à cette
manifestation, dont la compagnie « Comme-ci,
comme-ça », la ligue de l’enseignement, le
comité handisport, le conservatoire, le Sarc...
’Môm
sti
es
Fe
Petite restauration
& buvette sur place
100% des bénéfices
au profit d’assos locales!
5 euros le Festi’Pass
Gratuit pour les moins de 3 ans
2 Festi’Pass achetés, le 3 e offert !
Infos sur Facebook : Festimomes Ardennes
par téléphone : 06 09 86 08 28
par courriel : djibrillb@yahoo.fr
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 12
usamedi 2 juillet :
inauguration festive de la
plage de la Warenne
Le conseil d'habitants du secteur
Manchester, Saint-Julien, Bois d'Amour
organise une grande journée festive le 2
juillet pour l'ouverture de la baignade. De
11 h à 19 h, de nombreuses animations
gratuites pour les enfants seront proposées au public : animations aquatiques
avec l'installation de trois structures gonflables sur l'eau, musicales avec « Air 2
rien », clownesques (maquillage), équestres (balade à poney), pétanque, balades à
vélo, jeux pour enfants...
Le 3e Génie sera présent ainsi que de
nombreuses associations locales et les
pompiers feront une démonstration de
secourisme. Tout pour passer une journée
joyeuse et festive en famille !
Buvette et restauration sur place.
Journée festive le 2 juillet à la Warenne
de 11 h à 19 h
uvendredi 12 août :
Le McDo Kids Tour fait
étape à Charleville
Cette année encore, le McDo
Kids Tour propose des tournées
estivales, itinérantes et gratuites à
destination des enfants de 5 à 12
ans. L'événement fera étape le 12
août sur la place de l'hôtel de ville de
Mézières et proposera une expérience sportive basée sur la diversité
des pratiques, la bonne humeur, le
plaisir et l’accessibilité.
Lors de cette journée, différents
sports seront proposés sous forme
d'ateliers comme le football, l'athlétisme, le rugby, le judo... Les plus
motivés feront tous les ateliers, les
plus curieux testeront des disciplines qu’ils ne connaissent pas.
Cette animation sportive est la
garantie de passer un moment en
famille et d’accéder à des initiations
gratuites encadrées par des éducateurs diplômés d’un brevet d’état.
Une journée rythmée
Le village sportif ouvrira ses
portes à 9 h 30, pour l'accueil des
participants et le début des ateliers.
Après la pause déjeuner, les ateliers
reprennent l'après-midi et s'achèvent à 16 h par un goûter offert.
Pour participer à cette journée, l'entrée est gratuite mais les pré-inscriptions sont obligatoires sur le site
internet :
www.mcdonalds.fr/mcdokidssport
Infos :
www.mcdonalds.fr/mcdokidssport
Les horaires d'été
au centre aquatique :
lundi-mardi-merc.-jeudi : de 9 h 30
à 13 h / de 15 h à 19 h 30
ven. : de 7 h 30 à 8 h 45 / de 9 h 30
à 13 h / de 15 h à 19 h 30
sam. : de 9 h 30 à 13 h / de 15 h
à 18 h
dim. : de 9 h 30 à 13 h / de 14 h
à 18 h
Les lieux où vous détendre...
uBaignade de la Warenne :
une plage dans la ville
uMont Olympe :
espace idéal pendant l’été
Situé dans le quartier de Manchester, le
site de la Warenne offre une baignade surveillée du 1er juillet au 31 août de 13 h à 19 h,
labellisée une nouvelle fois « pavillon bleu ».
Aux beaux jours, la plaine du Mont
Olympe est l'espace idéal pour se prélasser
(ou pas) dans un cadre végétal et boisé en
bordure de Meuse à 100 mètres du centreville.
De nombreux aménagements ludiques
permettent aux enfants de jouer en toute
sécurité. Chaque année, certaines installations
sont renouvelées : après le skatepark et le
parc de jeux en 2015, c'est au tour de l'aire de
jeux des tout petits de bénéficier d'un équipement flambant neuf. Avec l’ensemble de ces
installations dédiées aux loisirs, et la vie
qu’elles y amènent, le Mont Olympe est un
lieu de promenades, de farniente, de sports et
de détente des habitants et touristes de l’agglomération. à disposition au Mont Olympe : un
skatepark, des jeux d'enfant de tout âge, des
terrains multisports (basket, foot...), des terrains de tennis (en location), des terrains de
boules... La base nautique toute proche est
aussi un lieu où les plus téméraires pourront
se jeter à l'eau avec les associations de la base,
qui proposent régulièrement des animations.
Une plage labellisée « pavillon bleu »
La Ville a été une fois de plus récompensée de ses efforts en faveur du développement environnemental en obtenant le
Pavillon bleu 2016. Autre bonne nouvelle, la
baignade devient accessible aux personnes à
mobilité réduite avec la mise à disposition
gratuite d'un fauteuil roulant adapté qui permet de rouler sur le sable et de flotter.
Autres nouveautés, des actions de sensibilisation sur la collecte sélective auront lieu le
19 juillet et le 9 août avec le « tri-mobile » et
des cendriers de plage seront mis à disposition des fumeurs au centre de secours.
Infos : 03 24 37 42 21
Du nouveau au Mont Olympe !
Pendant l'été, un mini parc d'attraction
va s'installer sur la pelouse entre le centre
aquatique et le port de plaisance. Structures
gonflables, toboggans, kart ou encore golf
permettront d'amuser nos bambins plein
d’énergie (accès payant).
uPiscines : plongez
dans le grand bleu !
Les piscines passent aussi en mode
« grandes vacances ». Le centre aquatique
Bernard Albin sera ouvert en horaire estival
du lundi 4 juillet au dimanche 28 août. Deux
structures gonflables y seront proposées
tout au long de l'été, l'une aquatique type
parcours sur l'eau et l'autre en extérieur. Il
fermera ses portes pour vidange le lundi 29
août. La piscine de la Ronde Couture sera
fermée du 3 juillet au 29 août.
uParc animalier :
à la rencontre des animaux
Le parc animalier de la Ville offre une
occasion de découvrir en espace clos un
aperçu de la faune qui peuple les forêts
ardennaises. Les 38 hectares du parc s’étendent en dehors de la cité, aux confins
d’Aiglemont et de Saint-Laurent. Trois parcours sont aménagés : l’un de plus de trois
kilomètres pour les marcheurs avides de
découvrir le parc dans sa totalité, un autre
moins long qui permet d’en avoir une bonne
vision et le dernier destiné aux amateurs
pressés mais désireux d’un bon bol d’air.
Les animaux présents sont pour la plupart représentatifs de la forêt ardennaise :
sangliers, cerfs et biches, chevreuils et volatiles mais aussi des daims bruns et blancs et
mouflons.
Heures d’ouverture d’été :
jusqu'au 30 septembre, du lundi au vendredi de
14 h à 18 h, samedi, dimanche et jours fériés de
13 h 30 à 19 h. Fermeture le jeudi. Entrée gratuite. L' accès du parc est interdit aux chiens et
tous autres animaux, vélos et trottinettes.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 13
© Caeroesi
ACTuALiTéS
JOURNÉES NATIONALES DE L’ARCHÉOLOGIE
Un voyage dans le temps
Lors des Journées nationales de l’archéologie (JNA) des 17, 18 et 19 juin, tous les acteurs
en lien avec l'archéologie se mobilisent afin de faire découvrir au public les trésors du
patrimoine et les dessous de la discipline.
Depuis 2011, le musée de l'Ardenne participe aux JNA, événement coordonné par
l’Institut national de recherches archéologiques préventives(Inrap). Cette année, à
Charleville-Mézières, la part belle est donnée à l'archéologie expérimentale et à la
reconstitution des gestes de nos ancêtres
plus ou moins lointains.
au public scolaire la vie des hommes dans
les Ardennes il y a de cela 12 000 ans et proposera un atelier de gravure sur ardoise, art
que pratiquaient les préhistoriques sur le site
de Roc-la-Tour à Monthermé. Cette activité
sera proposée à tous le 18 juin après-midi.
Un petit campement magdalénien trouvera un territoire de chasse idéal dans le jardin du musée de l'Ardenne. Dès le vendredi
17 juin, Maxence Pieters, docteur en archéologie et directeur du Centre ardennais de
recherche archéologique (Cara) présentera
reurs gaulois et l'installation d'un métier à
tisser de cette époque au musée de
l'Ardenne, la tribu des Caeroesi* s'installera
sur l'île du Vieux Moulin le samedi 18 et
proposera tout le week-end mini conférences et démonstrations d'artisanat
celtique : cuisine, forge, fonte de bronze,
tissage, teinture etc., sous l’œil de quelques
paisibles guerriers. Clou de la journée, à
16 h 30, le samedi et le dimanche, se déroulera une cérémonie d'offrande à la Meuse,
lointaine descendante des rites antiques qui
ont vu honorer sources et rivières...
Un dépliant spécifique sera diffusé
début juin pour préciser le programme complet des JNA 2016.
Un village gaulois sur l’île
Un campement magdalénien du Vieux Moulin
Un peu plus proche de nous, annoncée
dans le jardin du musée
le vendredi par l'arrivée de quelques éclai- Renseignements au musée de l'Ardenne :
03 24 32 44 60.
* l'association des Caeroesi, du nom d'une tribu
gauloise qui occupait le territoire des Ardennes,
est basée à Villers-le-Tilleul et propose des
reconstitutions de la vie quotidienne au 3e siècle
avant J.-C.
Cinquantenaire de la fusion : la suite du programme
Le programme des manifestations commémorant le cinquantenaire de la fusion se poursuit.
Voici les deux prochains rendez-vous plutôt sympathiques.
Tournoi de pétanque de la fusion
les 9 et 10 juillet place de l’hôtel
de ville
Le grand bal des années 60
Mercredi 13 juillet
place Ducale
Pour ce concours qui se jouera en triplette et en
formule championnat (élimination directe), la
place de l’hôtel de ville accueillera 128 équipes sur
les 64 terrains spécialement aménagés par la ville.
Lancement du cochonnet le 9 juillet à 14 heures.
Inscriptions au siège du club jusqu'au 7 juillet Le vert d'eau : 15 € / triplette. (ouvert aux licenciés uniquement)
Org. : Ville de Charleville-Mézières et la Fanny
carolo
Les célébrations de la fête nationale se
dérouleront au rythme des années 60 !
Un bal populaire vous fera danser sur la
place Ducale de 20 h à minuit. Perfectos et jupes à volants seront de rigueur
pour danser comme en 1966 !
Le bal sera interrompu pour pouvoir aller admirer le feu d’artifice qui sera tiré
au Mont Olympe à 22 h 40 sur les chansons inoubliables des yéyés.
Par ailleurs, une retraite aux flambeaux partira à 21 h 45 de l’avenue d’Arches.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 14
Infos : 03 24 32 44 40
ACTuALiTéS
JEUNESSE
Charleville-Mézières,
Ville amie des enfants
Le lundi 2 mai, Charleville-Mézières s'est de nouveau engagée en faveur de l'enfance et
de la jeunesse en renouvelant la convention Unicef « Ville amie des enfants ».
C'est grâce à la qualité des actions et des
initiatives menées en direction des 0-18 ans
que Charleville-Mézières appartient au
réseau Ville amie des enfants.
De la convention à l'action
Cette convention engage la ville à soutenir et informer sur les actions de l’Unicef en
participant notamment à la journée internationale des droits de l'enfant qui se déroulera
le 20 novembre 2016. Parmi les projets
phares figure également la création d'un
conseil municipal adolescents pour les 14-18
ans, destiné à faire le lien entre le conseil
municipal jeunes (du CM1 à la 5e) et le
conseil municipal « adultes ».
Donner une dimension éducative aux projets de la ville
Les objectifs des actions menées par la
ville et ses nombreux partenaires* sont des-
tinés à favoriser le bien-être de l'enfant et
promouvoir le respect de ses droits. Certains
axes visent plus particulièrement à protéger
les enfants face aux écrans, accompagner la
parentalité, assurer le bien-être des enfants
handicapés ou en situation difficile et
encourager la solidarité internationale.
* L'Unicef, les centres sociaux, le conseil départemental
dans le cadre du pôle solidarité et de la Maison départementale de l'enfance et de la famille, l'IUT Gaco, le
réseau Canopé, le centre d'audiophonologie, le centre
de réadaptation fonctionnelle de Warnécourt, Enfance
et partage, l'Office central de la coopération à l'école
des Ardennes, les Francas, la halte garderie les
Marmousets, Partage Marne Ardennes, le Comité
ardennais de l'enfance et de la famille, l'Association de
défense et d'aide aux assistants familiaux ardennais, l'association les Tréteaux de Cartoufle, la Maif et les services de la ville au titre des actions périscolaires, des
accueils de loisirs sans hébergement, de la classe environnement et du conseil municipal jeunes.
Armelle Lequeux, adjointe au maire en charge de la
petite enfance, lit le texte de la convention qui va
engager la mairie de Charleville-Mézières
Un canard géant à Montcy-Saint-Pierre
Boris Ravignon et des habitants du quartier ont inauguré le 24
mai une sculpture originale : un canard en acier de 80 kg.
installée sur le quai des Noires Terres à proximité de ce que les
habitants appellent « l'île aux canards », cette œuvre, offerte à
la Ville, a été créée par Guerrino Cencig, un habitant du quartier.
Depuis des années, nombreux sont les passants qui s'arrêtent à
cet endroit pour jeter un morceau de pain rassi aux
palmipèdes. « L’idée m’est venue d’immortaliser ce volatile et de
l’installer sur ce lieu même. J’ai décidé de le baptiser « Saturnin »
en souvenir de cette ancienne série télévisée qui a rendu ce canard
bien sympathique et attendrissant. J’espère que notre Saturnin
saura attendrir beaucoup de promeneurs et d’enfants » témoigne
Guerrino Cencig. 180 heures de travail plus tard, le pari est
réussi ! Félicitations à M. Cencig pour son talent.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 15
ACTuALiTéS
cours Briand
rue de Flandre
TRAVAUX
Zoom sur les chantiers d’été
Comme elle le fait tout au long de l'année, la Ville s'attache en été aussi à améliorer le
cadre de vie et la sécurité de ses habitants en réalisant des aménagements urbains et en
entretenant chaussées, trottoirs et réseaux.
Pour perturber le moins possible la circulation, l'été est l'occasion pour de nombreuses collectivités d'avancer sur des travaux de voirie. C'est aussi l'occasion pour la
communauté d'agglomération Ardenne
Métropole de procéder à la rénovation du
réseau d'eau potable et d'assainissement sur
la commune. Détails des travaux sur la ville.
Secteur Mont Olympe
uUn parking de 40 places
sous la passerelle
« Aujourd'hui déjà, beaucoup d'automobilistes se garent dans la rue des Paquis. Ce nouveau parking relais pour covoiturage ou pour
faire ses courses en centre ville va permettre un
stationnement en toute sécurité » explique Else
Joseph, adjointe en charge des travaux.
Concrètement, les 40 places se situeront endessous de la passerelle. Pour respecter ce
bel écrin de verdure, le revêtement sera
composé de dalles alvéolaires engazonnées.
Les mois de juillet et d'août serviront pour
Un parking de 40 places sera aménagé
au Mont Olympe cet été, à proximité
de la passerelle
les travaux de voirie, réseaux et réalisation
de trottoirs avec accessibilité aux personnes
handicapées. Le revêtement sera posé en
septembre. Le parking sera opérationnel mioctobre.
uEt un aménagement complet
de la rue du Mont Olympe
Else Joseph, adjointe en charge des travaux
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 16
Dans le secteur également, la rue du
Mont Olympe bénéficiera d'un aménagement complet de la voirie entre la rue
Lambert et la rue des Romains pour un
montant de 137 000 €.
Rue de Nouzonville :
225 000 € pour rénover le réseau
d'eau potable
Des travaux d'envergure sont actuellement réalisés rue de Nouzonville. Ceux-ci
d'un montant de 225 000 € consistent en la
rénovation du réseau d'eau et sont prévus
jusqu’à fin septembre. Côté circulation : elle
reste ouverte dans le sens descendant (circulation vers Charleville) pour les véhicules
légers comme pour les poids lourds. Pour la
circulation en sens sortant, les poids lourds
place de Mohon
route de Nouzonville
sont déviés au giratoire des droits de
l'homme vers le chemin sous les roches.
Pour les autres automobilistes, il est recommandé d'emprunter la rue de Monthermé.
Allée des Pins :
44 000 € pour une rénovation
de la chaussée
Les riverains vont être satisfaits de voir
s'installer les engins dans leur rue cet été. La
partie basse de l'allée des Pins (lotissement
Horizon) situé à droite de la rue de
Monthermé, face à la Havetière, va bénéficier d'un nouvel enrobé.
Cours Briand :
après l'assainissement
le réaménagement
Des tranchées sont creusées (côté impair
du numéro 51, bar le Briand, jusqu'au carrefour du pont des deux villes) pour permettre
le renouvellement de conduites et branchements d'eau. Ces travaux sont réalisés par la
communauté d'agglomération. La ville
poursuivra avec la réfection du trottoir et du
stationnement. Les racines des marronniers
ont endommagé l'enrobé et les services de la
ville étudient la possibilité de mettre au
même niveau le trottoir et le stationnement.
Saint-Julien en chantier
pour 182 000 €
Les pelleteuses et les engins de chantier
vont côtoyer cet été les habitants et commerçants du secteur. Au programme : aménagement du trottoir entre le supermarché
et la place de Saint-Julien. De son côté et en
partenariat avec la ville, le gérant profite de
cette phase de travaux pour réaménager son
parking et faciliter l'accès de ses clients. La
ville procèdera à la réfection du parvis de
l'école Saint-Julien et à la mise aux normes d'accessibilité des deux arrêts de bus.
à Manchester,
ça bougera aussi !
La co mmun a uté d' a g glo mér a tio n
Ardenne Métropole, qui a en charge la compétence eau et assainissement, poursuivra
jusqu'en juillet des travaux d'assainissement
rue Louis Hanot. Côté rénovation urbaine,
les travaux de démolition porteront sur le
secteur des rues Madeleine Sylvain et promenade de la Warenne.
En bonus :
les travaux de la rentrée
Des travaux de voirie sont prévus en
septembre dans les rues du Daga et Victoire
Cousin. En novembre ce sont les rues
d'Étion et Saint Éloi. Le Carolo' mag reviendra sur ces sujets en temps voulu.
La voirie en chiffres
u 624 rues au total dans la ville
u 1,5 million d'euros de travaux par an
u 38 agents dans la direction du service voirie, répartis dans 7 services :
entretien des voies, éclairage public,
signalisation verticale et horizontale,
bureau d'étude, service travaux, service
circulation et stationnement, travaux
PRU
Retrouvez la liste exhaustive des travaux en page 28
Au quotidien les agents sont sur des missions
diverses et variées
Les 38 agents interviennent tous les jours
pour réaliser de petits travaux de remplacement de pavés, changer une ampoule
sur un candélabre, boucher des nids-depoule sur la voirie ou sur les trottoirs,
remplacer un feu rouge.
Ils réalisent également des projets globaux
d'aménagement, mettent aux normes la
voirie pour les personnes à mobilité
réduite...
La dernière intervention en date a
consisté en la pose de 38 barrières rue de
Monthermé pour sécuriser la traversée
des enfants vers l’école.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 17
RENDEZ-VOuS
MUSIQUE
Un été en musique
à l'ombre d'un platane sur la plaine du Mont Olympe, posé entre amis à la terrasse d'un café ou
encore assis au beau milieu de la place Ducale, cheveux au vent, il y aura autant de styles que de
façons de profiter en musique de la belle saison qui ne fait que commencer. Cabaret Vert, folle
rencontre des chorales, anniversaire du Tropic Carolo Combo sans oublier l'incontournable Fête
de la musique, découvrez les bons plans musicaux de l'été.
Mardi 21 juin : musique maestro !
Comme dans la plupart des villes et villages de France, mardi 21 juin, la
musique résonnera aux quatre coins de la cité de Gonzague. En plus des
concerts dans les cafés et dans la rue, huit scènes thématiques accueilleront les groupes et musiciens locaux à l'occasion de la Fête de la musique.
Depuis 34 ans, la Fête de la musique
marque l'entrée dans le solstice d'été. La
nuit la plus courte de l'année donne souvent l'occasion de découvrir au gré de
déambulations, les talents musicaux
locaux. L’édition 2016 ne dérogera pas à la
règle avec une programmation éclectique
qui comblera les sensibilités musicales les
plus diverses. Comme à l'accoutumée, la
ville s'investit en mettant à disposition
cette année huit scènes et espaces thématiques.
Le 18 juin : un appel
en musique
De 17 h 30 à 21 h 30, les quartiers
seront à la fête avec trois "after work"
musicaux qui se tiendront à la salle Guy
Canon, sur la place Bauchart et au centre
social et culturel André Dhôtel. En parallèle des musiciens et chanteurs qui investiront "à la bonne franquette" les rues du
centre-ville au cours de la journée, la ville
mettra également à disposition cinq autres
espaces. De 17 h à 1 h du matin, vous
pourrez écouter du rock sur le parvis du
théâtre (Jean k7, Mawhott, Show me your
panties, Sens unique et Fizz) et sur l'Île du
vieux moulin (Caravane de l'Est, Sob-er...),
de l'électro avec Marco Gayo et ses acolytes sur la place Winston Churchill, de la
musique traditionnelle et du rock à la
Maison de la culture et des loisirs sans
oublier, pour les amateurs de bonne chère,
un village du monde mêlant découvertes
musicales et culinaires, situé dans l'espace
Lebon. Le samedi 18 juin dès 18 h 30, la
médiathèque Voyelles donnera un avantgoût de l'événement avec son "before"
consacré cette année au blues.
Programme complet disponible dans les
accueils municipaux et en téléchargement
sur le site www.charleville-mezieres.fr
Infos : 03 24 32 44 40
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 18
Le Tropic Carolo Combo :
35 ans au service de la fête
Le Tropic Carolo Combo va souffler ses 35
bougies. Pour célébrer cet anniversaire, la
troupe carnavalesque spécialiste de la samba
organise deux jours de festivités les samedi 2 et
dimanche 3 juillet.
Pour le Tropic Carolo Combo, toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête. C'est donc
tout logiquement que le groupe de musique
brésilienne, né en 1981, a décidé de célébrer en
public son 35e anniversaire qui se tiendra le
week-end des 2 et 3 juillet.
uLes festivités
débuteront
le
samedi dès 11 h
sur la place Ducale
avec une aubade.
Une
exposition
photos et vidéo
ainsi que diverses
animations
en
partenariat avec le
Sarc pour les
enfants (maquillage, jeux, confection de petits
instruments...)
seront proposées
au sein du village Tropic qui sera installé rue
Bérégovoy. à partir de 14 h 30, quatre formations (Ens' batucada, Bloco de Paris, Monty Picon
et l'harmonie de Bogny-sur-Meuse) se produiront lors d'un parcours musical en centreville. La fête ne serait pas complète sans une
représentation du Tropic Carolo Combo qui
déambulera dans les rues du centre-ville
entre 15 h 30 et 16 h 30. à 17 h 45, le rondo et
le grand final place Ducale rassembleront les
acteurs de la journée.
uLe lendemain, le rendez-vous sera donné sur
la plaine du Mont Olympe. Entre 11 h 45 et
18 h 30, plusieurs formations dont le Big Band
de Donchery, Mighty Tsar, En Fanfare, Caravane
de l'Est et le Tropic Carolo Combo interpréteront leurs répertoires respectifs.
Toutes les infos :
http://tropic.carolocombo.free.fr
RENDEZ-VOuS
Cabaret Vert :
Les régionaux de l’étape sont...
Comme c'est le cas depuis la première édition en 2005, le festival du
Cabaret Vert consacre une partie de sa programmation musicale à une
sélection d'artistes régionaux. Trois formations carolomacériennes figurent
parmi les heureux élus.
Sept formations régionales ont été sélectionnées pour jouer lors de la douzième édition du Cabaret Vert qui se tiendra du 25 au
28 août. Au terme d'un appel à candidatures
lancé en février dernier et d'une sélection
attentive des programmateurs parmi 86 postulants, le choix s'est arrêté sur trois groupes
de la cité de Gonzague et quatre formations
de celle des sacres. Véritable tremplin, cette
opportunité va permettre aux groupes
régionaux de vivre une expérience exceptionnelle dans l'un des plus gros festivals de
France.
Les Carolomacériens de We are
Shadows (métal) et de Yeti Lane (pop)
seront sur la scène Les Illuminations le vendredi. Cette même scène accueillera le lendemain Judy, Grand Morse et Black Bones,
trois groupes rémois qui ont fait du rock live
leur dada. Le dimanche, Paulette Wright et
son univers folk hypnotisera les festivaliers
avec sa voix douce et ses textes intimistes.
Septième et dernier sélectionné, le
Carolomacérien Orchid club sera en concert
(horaire et jour non encore précisés) sur la
scène du Temps des cerises.
Toutes les infos sur www.cabaretvert.com
We are Shadows
Yeti Lane
Samedi 11 juin : 450 cœurs
à l'unisson place Ducale
Après la folle rencontre des cuivres de 2015, le
Conservatoire à rayonnement départemental (CRD)
propose le 11 juin la folle rencontre des chorales.
Journée phare de l'opération « l'année de
la voix », la folle rencontre des chorales rassemblera plusieurs ensembles de choristes
qui se produiront place Ducale lors de
courts concerts.
Prêt pour un rassemblement fou ?
La journée commencera dès 10 heures
par une représentation de la chorale enfantine et des chœurs d'ados du CRD. Ils cèderont ensuite la place à partir de 10 h 30 aux
ensembles les plus réputés de CharlevilleMézières* et du département qui se succèderont toute la journée. à 18 h 30, tous les
chanteurs - plus de 450 sopranes, altos,
ténors et basses - se regrouperont pour
interpréter des chants en commun sous la
direction de Nathalie Robcis, enseignante au
CRD. Une manifestation joyeuse et conviviale qui a reçu l'aide et le soutien de l'association des parents d'élèves du CRD et les
conseils précieux de monsieur Nicloux,
secrétaire de la Fédération départementale
des chœurs et ensembles vocaux des
Ardennes.
Infos : 03 24 32 40 56
* Guillaume de Machault, Solichor,
A Tempo, Chant'chor, Crescendo
Pour les assoiffés de musique,
l’opération "Cafés terrasses concerts" vous propose chaque weekend (vendredis et samedis), de 18 h
à 21 h, des concerts gratuits dans
les cafés et bars de la ville. Plus
d'une cinquantaine de concerts en
plein air dans tous les styles (rock,
chanson française, jazz, reprise...)
seront proposés jusqu'à la clôture
de cette seconde édition de la
manifestation qui aura lieu samedi
24 septembre. Pour l'occasion,
plusieurs groupes se succèderont
sur un plateau musical installé sur
l'île du Vieux moulin.
Programme et actualités sur la
page facebook :
cafés terrasses concerts
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 19
ACTuALiTéS
FLAMMES CAROLO
Mission : garder le feu sacré
Les Flammes sortent d'une saison en tous points exceptionnelle, marquée (pour n'évoquer que les titres de gloire collectifs...) par une place dans le top 4 du championnat et
une qualification en coupe d'Europe. Il s'agit maintenant de confirmer.
"En début de saison, notre seul objectif
c'était le maintien." Yannick Yernaux, le président des Flammes carolo, ne fait pas son
Guy Roux en lâchant cette affirmation.
Avec un championnat à trois descentes pour
quatorze clubs, un budget par définition restreint et une place de premier non relégable
obtenue la saison précédente, cet objectif
paraît en effet rétrospectivement logique.
Mais depuis, il y a eu cette avalanche de
bonnes nouvelles et d'excellents résultats qui
a permis aux joueuses, au public et à tous les
membres du club de rêver plus haut. Dans le
désordre, on peut citer le titre de meilleure
joueuse française de la saison attribué à la
capitaine Amel Boudera (suivi d'une convocation chez les Bleues), celui d'entraîneur de
l'année glané par Romuald Yernaux, les victoires retentissantes sur le parquet du champion de France Bourges ou du champion
d'Europe Villeneuve-d'Ascq, la qualification
pour les playoffs et une place assurée en
coupe d'Europe. Rien que ça... Enfin, pas
tout à fait : "Il ne faut pas oublier nos quelque
270 licenciés, nos quatorze équipes et les quatre
joueuses carolos appelées en équipe de France,
Amel bien sûr, mais on en place également deux
en cadettes et une en U20", ajoute Yannick
Yernaux qui aime à rappeler que son club ne
se résume pas à la seule équipe première,
aussi brillante cette dernière soit-elle...
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 20
On ne change pas une équipe
qui gagne
Après ces exploits à répétition, reste
maintenant à confirmer. A défaut d'être
pimpants ou clinquants, les objectifs du président demeurent raisonnables : "En championnat intégrer les huit premières places. Et en
coupe d'Europe sortir des poules." On a déjà
une idée assez précise de l'effectif qu'aura à
sa disposition le meilleur coach de France,
puisque sept joueuses ont choisi de prolonger l'aventure, "l'inverse de la saison qui
s'achève, que l'on a débutée avec un effectif
renouvelé à 80 %". Transférée de NantesRezé, Margaux Galliou-Loko viendra apporter son adresse aux shoots extérieurs, tandis
que la jeune et talentueuse meneuse Lidija
Vice-champion de France
de la chasse aux sponsors !
Parmi les multiples titres de gloire cueillis par les Flammes
cette année, il en est un moins médiatique que les autres
mais tout aussi révélateur de la sage ambition du club : alors
que le budget 2015-2016 représente 1,35 million d'euros (le
club vise 1,5 million cette saison), seuls 40 % de cette somme
proviennent de subventions versées par les collectivités, à
commencer par la Ville ou désormais Ardenne Métropole. Le
reste, soit 60 %, est versé par les partenaires ou découle de
la billetterie. "C'est le deuxième meilleur ratio de France",
remarque avec fierté le président Yernaux qui a bien compris
le message lancé en début de saison par les collectivités
locales : on a fait de gros efforts avec cette nouvelle salle, qui
représente un investissement de 7 millions, à vous d'utiliser
au mieux ce nouvel outil pour attirer de nouveaux sponsors.
Ces derniers sont au nombre respectable de 130, essentiellement du département, "et on accueille tout le monde, de la
friterie au supermarché ! On a construit un produit adaptable
qui plaît à nos sponsors, avec de la visibilité dans la salle, des
après-match VIP, un club business... Nos partenaires sont nos
meilleurs VRP !"
300 places offertes
pour chaque match
Si, dans l'optique de la saison prochaine, les
Flammes ne comptent pas changer une équpe
qui gagne, de son côté la Ville n'entend pas
modifier une formule qui marche… En clair,
cela signifie que dès la reprise du championnat, 300 places gratuites seront proposées
aux Carolomacériens lors de chacune des
rencontres à domicile, qu'il s'agisse d'un
match des Flammes ou de l'Etoile. Pour
repartir avec deux billets (nombre limite par
rencontre et par foyer), il vous suffit de vous
rendre le mercredi après-midi, entre 14 h et
17 h, au service des sports, situé au 11 boulevard Poirier. N'oubliez pas de vous munir
d'un justificatif de domicile ainsi que d'une
pièce d'identité…
Turcinovic débarque de Toulouse pour doubler le poste d'Amel Boudera.
Et puis les Flammes peuvent compter
sur l'engouement d'un public qui a définitivement adopté la Caisse d'Epargne Arena,
inaugurée l'été dernier : "à Bayard, on tournait à une moyenne de 1 400 spectateurs. Là on
est à 2 500 ! Mais on n'a pas perdu nos valeurs,
le public s'enflamme tout en restant très familial. Il y a beaucoup d'enfants, des femmes de
tous les âges qui viennent pour assister à un
spectacle complet. Ça bouge, ça crie, ça saute... Il
y a une vraie fusion avec le public. Les filles
dégagent un amour du sport et du club qui se
ressent dans les tribunes."
Au-delà des exploits sportifs à répétition, le fait d'avoir su quasi immédiatement
apprivoiser cette nouvelle salle constitue
sans doute un atout majeur des Flammes
avant d'aborder la prochaine saison...
Les Flammes à tout cœur
Autre spécialité maison, les Flammes de cœur, "une structure qui appartient aux joueuses",
précise le président. à chaque match, ces dernières mettent sur le devant de la scène
une association caritative qui bénéficie ainsi d'une exposition enviable. Parallèlement, les
joueuses se rendent sur des manifestations extérieures, comme ce fut le cas à la brocante de Mohon avec une vente d'anciens maillots... et 1.200 euros reversés au service
pédiatrie de l'hôpital de Manchester. "Je n'ai pas souvenir d'une seule joueuse qui se soit
fait tirer l'oreille pour participer aux Flammes de cœur", se félicite Yannick Yernaux. Une
preuve supplémentaire de la solidarité d'un groupe qui n'a pas fini de nous faire rêver...
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 21
ViVRE ENSEMBLE
PROPRETÉ
Embellissons notre ville ensemble !
Vivre dans une ville agréable et propre nécessite des efforts de tous. Sans la participation
des citoyens, les actions de la Ville en faveur de la propreté resteront vaines. Avis à tous
ceux qui tiennent à la propreté de leur quartier !
à l'appel des conseils citoyens, les habitants ont été invités à nettoyer les déchets
accumulés au fil du temps dans leurs quartiers. Cette opération appelée « Clean up
day » (journée de nettoyage) a permis de
ramasser 1,8 tonne de déchets très divers !
Tous sur le pont
pour un grand coup de balai
Les bénévoles se sont mobilisés les 30
avril (secteur 1), 21 mai (secteur 4) et 22 mai
(secteurs 3 et 5) pour ce grand nettoyage.
Pour le secteur 2, c'est une classe de 6e du
collège Rouget de Lisle qui s'est employée à
nettoyer l'arboretum de l'étang Garot ainsi
que la plaine de jeux de la Houillère. Les services de la ville ont fourni aux participants
tout le matériel nécessaire au bon accomplissement de ces journées. Bravo et merci à
tous !
à l’initiative du conseil citoyens du secteur 2, une classe de 6e de Rouget de Lisle a débarrassé
de ses détritus la plaine de jeux de la Houillère le 17 mai dernier
Rentrez vos conteneurs
Après la bataille contre les déjections
canines, la mairie s'attaque aux conteneurs
laissés sur les trottoirs en dehors des créneaux de collecte et qui donnent une mauvaise image de nos rues et nos quartiers. Les
gardes urbains vont sensibiliser les habitants
en déposant des papiers dans les boîtes aux
lettres ou en allant à leur rencontre, notamment en centre ville où les rues sont étroites.
Une ville propre, c’est
d’abord «salir moins »,
alors : visez les poubelles,
utilisez les cendriers et les
canisettes pour vos amis à
quatre pattes ! Et n’oubliez
pas qu’il vous incombe d’entretenir et de désherber le
trottoir le long de vos habitations.
RAPPEL : en centre-ville, le soir de la collecte, le conteneur doit être sorti à partir de
18 h et rentré le lendemain avant 9 heures.
Si vous avez un problème particulier pour
entreposer votre conteneur, appelez Allô
travaux au 03 24 32 40 90.
En centre-ville, les conteneurs doivent être rentrés avant 9 h pour la
sécurité des piétons et la beauté de la ville !
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 22
ViVRE ENSEMBLE
ESPACE TEMPS LIBRE SENIORS
Plus belle la vie pour les seniors
Envie de découvrir, partager, créer, bouger ? L'association propose aux seniors diverses
activités sportives, culturelles, de loisirs tout au long de l'année...
Nouvelles des
Depuis neuf ans, l'association Espace
temps libre seniors (ETLS) propose aux
seniors carolomacériens et des alentours
une vingtaine d'activités qui leur permettent
d'apprendre l'informatique, l'anglais, l'allemand, l'italien, de prendre de l'air frais avec
des balades, des randonnées ou encore des
voyages, de se détendre avec les jeux de
société, d'exprimer leur créativité avec de
nombreux loisirs créatifs et aussi de bouger
avec de la gymnastique, de la danse de
salon... De nombreuses activités à la carte
pour rompre l'isolement et découvrir de
nouvelles choses !
L'association se compose de 33 bénévoles qui partagent leurs passions et compétences avec 333 adhérents.
Le plaisir de la culture n'a pas d'âge, celui
du sport ou de la création non plus, donc,
seniors de tous horizons (à partir de 55 ans),
rejoignez l'association Espace temps libre
seniors pour vous épanouir de manière
conviviale !
L'adhésion à l'association est de 18 € par
an, auquel il faut rajouter le prix des activités
choisies (entre 20 et 45 € selon l’activité).
à la recherche de bénévoles
L'association est toujours à la recherche
de bénévoles souhaitant partager leurs passions auprès de seniors motivés et curieux.
Toutes les compétences et passions sont les
bienvenues, notamment des professeurs
d'allemand et d'activités manuelles.
Infos :
Association Espace temps libre seniors
2 rue des Mésanges - Tél. : 03 24 35 66 40
espacetempslibreseniors@orange.fr
Site internet : etls.free.fr
musées
Le musée de l'Ardenne commémore le centième
anniversaire de la bataille de Verdun
à partir du 4 juin 2016, l'exposition « Quand ceux du 3 se battaient à Verdun » présente la
bataille de Verdun telle qu'elle a pu être vécue par les poilus du 3e Génie et par les habitants
des deux villes vivant en zone occupée coupée du reste de la France, mais aussi comment
l'offensive allemande a été conçue à Mézières.
L'équipe d’historiens à l'origine de cette exposition propose également un cycle de conférences à l'auditorium du musée de l'Ardenne à 19 h :
Poilus au front, photographie de Charles Pierson, soldat du 3 Génie
ule vendredi 17 juin : « La bataille de Verdun » par M. Thierry Maquet,
ule vendredi 1er juillet « Les médailles commémoratives de Verdun » par Jean-Pierre Collignon.
u le vendredi 8 juillet : « La vie quotidienne dans la capitale française de l'Allemagne, Charleville et Mézières occupées » par Carole MarquetMorelle,
uLe samedi 25 juin le général Elrick irastorza, président du conseil d’administration de la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, donnera une conférence exceptionnelle à l'auditorium de la MCL Ma Bohême qui sera suivie à 20 h 30 d'une soirée au musée de
l'Ardenne « Les Ardennais dans la Grande Guerre, lecture de témoignages ».
e
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 23
ViVRE ENSEMBLE
CANOE-KAYAK
CYCLISME
L’élite de la pagaie réunie
à Charleville-Mézières
Dimanche 19 juin, le Charleville-Mézières canoë-kayak (CMCK)
organise une sélective nationale de marathon. Les meilleurs
athlètes de la discipline seront présents.
L'athlétisme n'est pas la seule discipline à
proposer une épreuve marathon. Le canoëkayak possède également sa course longue
distance avec des parcours de 12,7 kilomètres pour les plus jeunes et 29,5 kilomètres
pour les seniors. Très spectaculaire,
l'épreuve d'endurance, proposée à
Charleville-Mézières entre 9 h 30 et 17 h 30,
allie portages terrestres de l'embarcation
(visibles depuis la base nautique Jean
Delautre) et partie nautique. Cette dernière
se déroulera sur la Meuse le long d'une bou-
cle de sept kilomètres que les compétiteurs
auront à parcourir à plusieurs reprises. La
compétition, inscrite au calendrier fédéral,
compte pour une qualification en championnat de France de la discipline.
Pour la première fois en France, une
course Open sur le marathon sera ouverte
aux licenciés en paracanoë.
Infos : 03 24 59 31 39 et
cmck08@9business.fr,
charlevillemezierescanoekayak.com
18 juin : rallye automobile
La place Ducale
va rouler des mécaniques
Le grand départ du 38e rallye régional des Ardennes sera donné au beau milieu de la place
Ducale samedi 18 juin. Le premier équipage s'élancera en direction de Signy-lePetit à 17 h 30 précises.
Pour la deuxième année consécutive, le
Rallye des Ardennes retrouve CharlevilleMézières comme ville départ. Cette édition,
qui se déroulera le week-end des 18 et 19
juin, propose un parcours de 140 kilomètres
(dont 43 de spéciales) qui seront disputés sur
les routes ardennaises, et plus particulière-
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 24
ment en Thiérache. L'épreuve de rallye
"moderne", qui, l'année dernière, avait couronné de lauriers Sébastien Deraedt au volant
de sa Toyota Celica, côtoiera pour la première
fois les épreuves dites "historiques" que sont
les catégories VHC (Véhicule historique de
compétition) et VHRS (Véhicule historique de
régularité sportive). Les vérifications techniques et administratives (validité permis de
conduire, licence pilote, conformité du véhicule...) se tiendront sur le parking Delahaut le
samedi 18 juin de 13 h à 16 h 30. Une occasion d'approcher et d'admirer ces belles
mécaniques au repos.
Organisation : Association sportive
automobile (Asa) des Ardennes
Infos : www.asa-ardennes.fr
Les jeunes cyclistes
à l'honneur sur la
Croisette le 19 juin
Le bitume de la zone commerciale de
la Croisette va se mettre à l'heure de
la petite reine à l'occasion du prochain
Prix de la Croisette qui se déroulera
dimanche 19 juin entre 11 h et 17 h
(rue Jules Fuzellier). L’épreuve réservée
aux écoles de cyclisme devrait réunir
plusieurs dizaines de jeunes compétiteurs, âgés de 5 à 12 ans et issus pour
chacun des clubs de ChampagneArdenne et des départements environnants. Jeux d'adresse, épreuves de
sprint et de régularité (entre 3 et 30
kilomètres) sont au programme de
cette compétition exclusivement
réservée aux jeunes pousses du
cyclisme.
Infos : 06 08 67 27 97 (Union vélo
club de Charleville-Mézières)
Nocturne cycliste :
la première épreuve
de la Ronde ardennaise
vendredi 1er juillet
Vendredi 1er juillet à 20 heures, les
meilleurs cyclistes amateurs du NordEst de la France et de Belgique (1ère, 2e,
3e catégories et pass cyclisme)
s'élanceront du cours Briand à l'occasion de la traditionnelle nocturne
cycliste. Sur un parcours ultra rapide
tracé en plein centre-ville, les coureurs
devront jouer du braquet pour
boucler les 50 tours du tracé qui
empruntera le cours Briand, le boulevard Gambetta, la rue Dubois Crancé
et l’avenue Charles De Gaulle. Pour la
première fois, la nocturne s'inscrit dans
le challenge de la Ronde ardennaise, un
triptyque réunissant trois épreuves sur
un même week-end. Au terme de la
nocturne carolo, du circuit des Trois
cantons (2 juillet) et du Prix de VillersSemeuse (3 juillet), un classement
général sera établi et couronnera
l'homme fort de ce nouveau challenge.
Infos et inscriptions : 06 08 67 27 97
(Union vélo club de CharlevilleMézières)
ViVRE ENSEMBLE
SANTÉ
Bus du glaucome
Faites surveiller
vos yeux !
L’Union nationale des aveugles et déficients visuels (Unadev) propose un
dépistage gratuit du glaucome du mardi
7 au vendredi 10 juin place Ducale.
HANDICAP
Les jeunes veulent faire
tomber les barrières
Les conseillers municipaux jeunes réunis dans la commission Environnement-solidarité organisent une journée de
sensibilisation au handicap le samedi 2 juillet.
Objectifs de cette journée : mettre en
avant les acteurs qui œuvrent dans le
domaine du handicap et rapprocher les personnes valides et celles en situation de handicap.
Réveiller le civisme
De dix heures à midi, les conseillers
municipaux jeunes, leurs familles et des
bénévoles de différentes associations se
retrouveront pour une marche entre l’hôtel
de ville et la place Ducale.
Ce déplacement prendra la forme de
mises en situation (fauteuils, masques,
déambulation à la canne...) qui permettront
à tous de se rendre compte, concrètement,
des difficultés et des dangers que rencontrent les personnes en situation de handicap
lors d'un déplacement de la vie quotidienne.
Cette marche permettra également de
prendre conscience des mauvais comportements de certains conducteurs.
Coup de projecteur
sur les bénévoles
L'après-midi, un village associatif sera
installé place Ducale de 14 heures à 18
heures. Une trentaine d'associations y proposeront informations, mises en situation
ainsi que des ateliers pratiques (cuisiner à
l’aveugle), ludiques et un coin « lecture adaptée » au sein de la vitrine du conseil départemental (livres audio, livres en braille...). Une
partie de la place sera également réservée au
handisport. Animés par le souci de ne pas
mettre valides et handicapés dans des
« cases », les jeunes ont souhaité que cet
espace accueille des sports adaptés comme
le cécifoot, le handbike ou la boccia* mais
également des disciplines sans section handisport comme le judo ou la boxe éducative.
Une journée destinée à éveiller les esprits
qui donnera peut-être envie à certains de
s'investir auprès d'associations et à adopter
les bons comportements.
Le glaucome est la première cause de
cécité absolue en France et concerne
plus d’un million de personnes, dont la
moitié l’ignore. C’est une maladie indolore liée à l’âge et difficilement détectable. Le dépistage s’effectue dans le cabinet du bus, en présence d’un ophtalmologiste et d’un orthoptiste. Quatre examens indolores sont réalisés : une mesure
de la tension intraoculaire et de l’épaisseur de cornée, une photo du fond de
l’œil sans dilatation, pour vérifier l’état du
nerf optique, et un contrôle du champ
visuel. Le dépistage dure une dizaine de
minutes et concerne toutes les personnes à partir de 40 ans.
Horaires
mardi, mercredi et jeudi : 9 h à 13 h et
14 h à 18 h
vendredi : 9 h à 10 h 30
Le mardi 7 juin : uniquement sur rendez-vous par téléphone au
0800 94 22 33
Important : il est recommandé aux personnes porteuses de lentilles de les
enlever trente minutes avant l’examen
* discipline qui s’apparente à de la pétanque jouée en intérieur avec des balles en cuir et pratiquée en fauteuil roulant
Jeudi 16 juin : à la découverte des sports adaptés
Le centre de réadaptation fonctionnelle
pour adultes de Charleville-Mézières et le
comité départemental handisport des
Ardennes organisent une journée handisports le 16 juin.
Par équipes de deux, les participants pourront choisir de découvrir des sports adaptés
parmi les trente proposés. Ces équipes seront
réparties en quatre catégories : handisport, handivalide (équipe composée d'une personne
handicapée et d'une personne valide), jeunes
(moins de 18 ans) et debout. Pour les personnes seules, il sera toujours possible d'établir un binôme sur place.
L'aviron à l'honneur
Une animation sportive mettra en avant
cette année l'aviron grâce à des démonstrations
d'ergo-aviron (appareil d'exercice physique type
rameur destiné à reproduire les mouvements
de l'aviron). Un défi marche 50 km en relais sera
organisé, avec passage de témoin tous les 500
mètres.
Journée handisport réservée aux porteurs d'un
handicap et leurs familles, de 9 h 30 à 15 h 30 au
CRFA - 36, rue de Warcq (certificat médical
obligatoire pour les non licenciés)
infos et inscriptions auprès du comité départemental handisport (maison départementale des
sports, route de la Moncelle à Bazeilles) au
03 24 32 46 89 ou par mail ou cdh08@orange.fr
L'année dernière, 228 sportifs ont participé à
cette journée
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 25
ViVRE ENSEMBLE
PLAN CANICULE
Faites-vous recenser
Avec l’arrivée de la période estivale, le
soleil et les fortes chaleurs peuvent également faire leur retour. Avec son plan canicule, le CCAS fait le point sur les risques
encourus et vous conseille pour pleinement
profiter de cette période sans pour autant
risquer sa santé !
Conformément à la loi, la commune est
chargée de mettre en place le plan canicule,
dispositif d’information préventive concernant les risques liés aux fortes chaleurs.
Quatre niveaux d’alerte sont déclenchés en
fonction de la température et de la durée. Le
1er niveau est mis en place automatiquement
dès le 1er juin jusqu’au 31 août. A cet effet,
les personnes âgées ou en situation de handicap ont la possibilité de se faire recenser
par le CCAS.
Le coupon d’inscription est disponible
ci-dessous, mais également directement au
CCAS 12 rue Bayard à Charleville-Mézières
ou encore en ligne sur le site internet de la
ville, « à tout âge / plan canicule ». Le
fichier est remis à jour chaque année en prenant individuellement contact avec les personnes inscrites. Celles-ci bénéficient d’un
suivi individualisé et d’une intervention des
services du CCAS pour vérifier leurs
besoins d’aide, de soutien, de visite ou de
PLAN CANiCuLE
#
Demande d’inscription
sur le registre nominatif
à retourner sous enveloppe timbrée au CCAS, 12 rue Bayard, BP 836
08011 Charleville-Mézières
Personne à inscrire :
Nom : .................................................................. Prénom : ..................................
Date de naissance : .....................................
Adresse : .....................................................................................................................
................................................................................. Téléphone : ....................................
Inscription demandée par :
Nom : .................................................................. Prénom : ..............................................
Adresse : ...............................................................................................................................
................................................................................. Téléphone : ................................
Lien avec la personne à inscrire : .......................................................................
Le service vous rappellera
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 26
secours en cas de déclenchement de
périodes d’alerte canicule.
Si vous avez dans votre entourage des
personnes isolées ou fragiles, invitez-les à se
faire connaître. C’est en agissant solidairement que nous protègerons ces personnes.
Besoin d’une aide, d’un conseil, contactez le
03 24 32 45 00.
Canicule, ses risques
et sa prévention
Rappel sur ce phénomène de fortes chaleurs et ses répercussions sur notre santé.
Une canicule est une période d’au moins
trois jours consécutifs où la température
reste élevée jour et nuit qui peut être accompagnée d’humidité, d’absence de vent, de
pollution atmosphérique.
uLes risques liés à la canicule
Principal risque, le coup de chaleur se
caractérise par des symptômes comme une
température du corps élevée, une peau
chaude rouge et sèche, des maux de tête violents, des nausées, des vomissements.
Deuxième risque important, la déshydratation liée à une perte d’eau excessive
(crampes, épuisement, étourdissements). En
cas d’apparition d’un ou plusieurs de ces
symptômes, n’hésitez pas à appeler votre
médecin traitant ou le centre 15.
uLes gestes à adopter pour prévenir
ces risques
Boire au moins 1,5 l d’eau sous toutes
ses formes (liquide ou solide : fruits, eau
gélifiée…) même si vous n’avez pas soif ; se
rafraîchir en mouillant son corps et bien
ventiler ; manger en quantité suffisante ; éviter les efforts physiques ; ne pas boire d’alcool ; maintenir son habitat au frais en fermant ses fenêtres et ses volets le jour ; passer du temps dans un endroit frais ; ne pas
sortir aux heures les plus chaudes ; donner
et prendre des nouvelles de ses proches.
ViVRE ENSEMBLE
Afin d'accompagner Habitat 08 dans la livraison des nouveaux logements du secteur Bizet, la Ville a
entamé la réfection complète de la rue Bizet
à La Ronde Couture, les travaux de résidentialisation de l'îlot Muguet 1 se sont achevés fin mai
RÉNOVATION URBAINE
Nos quartiers se refont une beauté
La Ville de Charleville-Mézières, dans le cadre de son programme de rénovation urbaine,
a décidé de redynamiser ses quartiers grâce à l'amélioration du cadre de vie.
à ce titre, Charleville-Mézières bénéficie
actuellement de travaux destinés à améliorer
l'image des quartiers comme par exemple les
aménagements menés à la Houillère et à la
Ronde Couture.
Aménagement de la rue Bizet
Située entre la rue Albert Poulain et la
rue de Monthermé, la rue Bizet va être totalement réaménagée : chaussée, mise aux
normes d'accessibilité, stationnement et
aménagement paysager. L'ensemble de ces
aménagements accompagne la livraison des
nouvelles constructions d'Habitat 08. De
nouveaux cheminements piétons entre la
rue Albert Poulain et la rue Bizet ont également été aménagés. Fin des travaux prévue
pour fin août.
Résidentialisation d'immeubles à la Ronde Couture
Les travaux de résidentialisation de l'îlot
Muguet 1 à la Ronde Couture se sont terminés fin mai. Ces opérations de résidentialisation dite « ouverte » (sans clôture ni portail)
ont été menées par Espace Habitat. Elles
ont consisté en la réfection des halls d'entrée
et des espaces extérieurs en lien avec les travaux gérés par la ville. L'aire de jeux située
en bas des trois immeubles qui était peu utilisée a été remplacée par une place centrale
plus agréable, avec des bancs. Les cheminements ainsi que l'éclairage public ont été
retravaillés pour rendre les entrées d'immeubles plus visibles. La sécurité a également été
renforcée grâce à l'installation par la ville du
dispositif de vidéo-protection.
Actu
Rénovation
urbaine
Bientôt à la Houillère Les immeubles d'Habitat 08 situés au 68 et 9-17 rue Chopin et au 4-12 rue
César Franck vont très prochainement
faire l'objet d'une réhabilitation thermique. à suivre...
Le samedi 14 mai à la Ronde Couture a été inaugurée l'avenue Lebon, en hommage à André Lebon, premier maire de CharlevilleMézières. Cette voie réalisée dans le cadre du programme de rénovation urbaine a été créée suite à la démolition des tours des
Bouvreuils et relie la rue Ferroul à la rue des Mésanges.
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 27
iNFOS PRATiQuES
TRAVAUX DE VOIRIE
Les travaux dans votre quartier
Les travaux de voirie suivants vont être réalisés dans votre quartier en
juin/juillet/août
u Secteur 1
- rue Louis Hanot : renouvellement
du réseau d’assainissement
- rue Jules Raulin : reprise d’assainissement entre les n° 13 et 15
- av. de Saint Julien : aménagement de
trottoir (entre Carrefour Market et
place de Saint Julien)
- place de Saint-Julien : aménagement
des arrêts de bus et du parvis de
l’école
- av. de Saint-Julien (entre place et rue
Lapie) : aménagement du trottoir
- rue de Warcq (entre giratoire
Dehuz et Warcq) : reprise partielle
de chaussée
u Secteur 2
- rue de Nouzonville : renouvellement du réseau d’eau (entre le carrefour des Droits de l’Homme et
rue Kinable)
- rue Jean Rostand : reprise ponctuelle d’assainissement
- allée des Pins : rénovation de la
chaussée
- rue J.B. Clément : renouvellement
du réseau GRDF (entre rues de
Gonzague et Noël)
- rue Verlaine : renouvellement du
réseau d’assainissement et aménagement de voirie (entre rue Meyrac et
rue de Meillier Fontaine)
- rue Albert Poulain : (entre J. Curie et
Baudelaire) : reprise du réseau d’assainissement
u Secteur 3
- rue Saint Louis : reprise de chaussée (entre rue Savart et rue de
Champagne)
- rue de Berthaucourt : tapis d’enrobé sur chaussée
u Secteur 4
- cours Briand : renouvellement du
réseau d’eau et du réseau ERDF
(entre le n° 55 et le carrefour du
pont des deux villes)
- rue du Mont Olympe : renouvellement du réseau d’assainissement et
aménagement de la voirie (entre rue
Lambert et rue des Romains)
- rue des Paquis (sous la passerelle)
aménagement d’un parking
DÉCHETS
Ordures ménagères : rattrapage des jours
fériés
En raison des jours fériés de juillet et août, des collectes de remplacement
seront mises en place
u Le jeudi 14 juillet 2016 :
- toutes les collectes du matin seront rattrapées le samedi 16 juillet au
matin,
- la collecte de nuit sera effectuée le vendredi 15 juillet de nuit.
u le lundi 15 août 2016 :
- toutes les collectes du matin seront avancées le samedi 13 août au matin,
- la collecte de nuit sera rattrapée le mardi 16 août de nuit.
Infos : 03 24 57 83 20 dechets@ardenne-metropole.fr
Sensibilisation au tri sur la plage de la
Warenne
Dans le cadre du pavillon bleu, les ambassadeurs du tri procèderont à une
sensibilisation au tri cet été sur la plage de la Warenne. ils seront présents à
bord du Tri'mobile (véhicule d'exposition) les mardis 19 juillet et 9 août de 14 h
à 16 h 30. ils tiendront un stand avec une exposition sur les gestes et astuces
que nous pouvons appliquer au quotidien pour réduire nos déchets. Puis, ils
proposeront une animation qui permettra aux baigneurs de venir tester
leurs connaissances sur le tri des déchets.
u Secteur 5
- place de Mohon, rue A. France,
rues Kléber et du 8 Mai : renouvellement du réseau GRDF
- av. Carnot (giratoire Val de Vence) :
tapis d’enrobé sur chaussée
- rue Jean Moulin : reprise partielle
de chaussée
CONSEILS CITOYENS
Prochaines réunions publiques
u secteur 1 (Manchester, Saint Julien, Bois d’Amour) :
jeudi 2 juin à 19 h au centre social de Manchester
u secteur 2 (La Houillère, la bosse d’Étion, Étion, Le clos Paul, La
Havetière, La Villette, les Atriums, les côteaux de Bélair) :
lundi 13 juin à 19 h à la salle Arc-en-Ciel
u secteur 3 (Mézières, Basilique, Citadelle, Arches, le Theux,
Faubourg de Pierre) :
mercredi 15 juin à 19 h, à l’hôtel de ville
u secteur 4 (Charleville centre, Nevers, place Ducale, Montcy-StPierre) :
jeudi 9 juin à 19 h, salle de restauration de l’école Henri Thomas
u secteur 5 (Mohon, Ronde Couture, La Croisette, La Couronne
Champagne, les Granges Moulues) :
lundi 6 juin à 19 h, salle Dubedout
infos : 03 24 32 43 52
UFC QUE CHOISIR
L’Union fédérale des consommateurs Que choisir tiendra ses permanences à l’ancienne mairie de Mohon, 5 rue Jean Moulin, 2e étage :
u lundis 6 et 20 juin et 4 et 18 juillet de 14 h à 17 h
u jeudis 9 et 23 juin et 28 juillet de 17 h à 19 h
Infos : ufc08quechoisir@wanadoo.fr
tél. 03 24 53 70 17 (répondeur)
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 28
AUTORISATIONS D’URBANISME
Autorisations d’urbanisme : les horaires
d’ouverture changent
Afin de préserver la qualité de service rendu aux usagers et de pouvoir
instruire et répondre aux demandeurs dans des délais raisonnables, les
horaires d'ouverture au public du pôle communautaire d'instruction des
autorisations d'urbanisme de Charleville-Mézières changent.
Le service d'instruction des autorisations d'urbanisme (4 place Jacques
Felix, 08109 Charleville-Mézières cedex) est ouvert au public :
les lundi et vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 17 h ; le mardi
matin de 8 h 30 à 12 h ; les mercredi et jeudi de 13 h à 17 h
Allô travaux
03 24 32 40 90
Lorsque vous constatez des trous dans la chaussée, un éclairage public
défectueux ou encore une signalisation tombée sur le trottoir, un seul
geste suffit à le signaler au service « démocratie de proximité » à la
mairie : le 03 24 32 40 90.
Vous pouvez également remplir le formulaire en ligne disponible sur le
site de la Ville sur la page d’accueil, dans « services en un clic - allô
travaux ».
ExPRESSiON POLiTiQuE
Fier d’être populaire
Alors que tant de nos concitoyens se félicitent de voir de nouveau notre ville animée et
bouillonnante d'activités, certains me suggèrent, par voie de presse interposée, de restreindre le programme d'animation de notre ville.
Avec pour seul et unique argument le fait que
ces rendez-vous, par définition populaires, ne
cadreraient pas avec l'image d'une ville au
patrimoine historique, arborant le prestigieux
label "ville d'art et d'histoire".
Que visent-ils au juste ? La fête de la bière
ou le festival des confréries en Ardenne qui
fêtent dignement notre patrimoine gastronomique bien vivant ? La plage Ducale qui s'est
installée, avec succès, à un moment de l'année
où aucune animation n'était offerte, ni aux
Carolos, ni aux visiteurs de passage ? Ou bien
encore le marché de Noël qui, avant notre arrivée, était promis à une mort certaine ?
Bref, à entendre certains, le fait de possé-
der un cadre architectural de premier ordre
empêcherait de s'en servir comme décor pour
accueillir des manifestations ouvertes au plus
large public... Quel contresens ! De la Fête du
lac d'Annecy au Festival interceltique de
Lorient en passant par la Folle journée de
Nantes ou les Fêtes johanniques de Reims, la
quasi-totalité des villes d'art et d'histoire n'ont
aucun scrupule à proposer des rendez-vous
attirant des centaines de milliers de personnes
réunies avec bonheur entre leurs murs vénérables. Et elles ont bien raison.
Soyons sérieux un instant : hormis une
poignée d'irrécupérables zélateurs de l'élitisme
culturel, qui accepterait de vivre dans une
ville-musée ? Une ville superbe, mais une ville
froide et morne ? Je n'ai pas été élu pour cela.
Il n'est certes pas question de méconnaître
notre patrimoine : la réfection du musée
Rimbaud, le chantier mené actuellement sur
les remparts de Mézières, le projet de remise
en valeur des emblématiques bâtiments de la
Macérienne sont là pour le prouver.
Mais pas question non plus de faire l'impasse sur des rendez-vous qui permettent aux
Carolos de se retrouver, qui sont également
susceptibles d'attirer des visiteurs dans notre
ville, et donc de générer des retombées économiques. Cela vaut bien sûr pour la place
Ducale, mais également pour Mézières (avec
une nouvelle configuration de la place actuellement à l'étude) et pour l'ensemble des quartiers.
Le mot populaire ne m'a jamais effrayé.
Plus notre ville le devient, plus j'aurai le sentiment de lui avoir été utile. Et tant pis pour les
donneurs de leçons...
Boris Ravignon
Maire de Charleville-Mézières
Mézières : « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? »
Beaucoup se souviennent de ce conte
enfantin et de la formule utilisée pour marquer
l'impatience quand on ne voit rien venir...
Passons sur le plan de rénovation des remparts et de la Tour du Roy, commencé avant les
élections de 2014. Passons aussi sur la mise en
valeur des Trésors d'Art Sacré à la Basilique,
projet travaillé et acté par notre équipe.
Passons sur la Scène de Musiques Actuelles, à
la Macérienne, puisque nous avions fourni fin
2013 un programme très élaboré.
Il est vrai que nous avions annoncé que les
investissements du mandat 2014/2020
seraient en bonne partie consacrés à Mézières,
juste retour des choses après 2 mandats où les
investissements sur Charleville et les quartiers
en rénovation urbaine ont été très importants.
Nous tenions également à résorber dès 2015 le
bâtiment à l'abandon, ancien garage, quai
Albert 1er.
Enfin, nous souhaitions lancer début 2017
la réhabilitation de la place de l'Hôtel de ville,
faire en sorte que ce parking très dégradé devienne une véritable place urbaine. C'est
d'ailleurs pour cette raison que nous avions
réalisé le parking Picasso, destiné à compenser
la suppression d'une partie du stationnement
devant l'Hôtel de Ville. à ce propos, je lisais
récemment que certains s'étonnent de ne pas
voir le parking Picasso davantage fréquenté.
Mais pourquoi voudriez-vous que les automobilistes marchent quelques minutes tant que le
parking de l' Hôtel de Ville reste à disposition?
Tous les Carolomacériens n'ont pas la
mémoire courte. Souvenons-nous: il s'est joué
la même chose lorsque nous avons agrandi le
parking Jean Baptiste Clément et créé le
parking du Petit Bois. Pendant trois ans, ils
restèrent à moitié vides ! Et déjà, à l' époque,
les mêmes interrogations ! Et puis, le stationnement sur l' espace central de la Place Ducale
a été supprimé. Et bien sûr, 2 ans plus tard, le
parking JB Clément et celui du Petit Bois sont
devenus des parkings très, très fréquentés. Cela
s'appelle anticiper, tout simplement !
En tout état de cause, alors que la mimandat se profile pour début 2017, il serait
plus que temps de voir du concret à Mézières
et que les belles promesses électorales se concrétisent enfin !
ces perfusions conjoncturelles, la rentrée et
la proximité des échéances électorales.
Réactiver la grande peur : une nécessité !
lignes du programme, des gens peut-être
normaux mais qui ont été cambriolés et qui
sont en colère . Les artistes en mal de reconnaissance nous ressortiront le "j'ai mal à ma
France". Alors qu'aujourd'hui, au regard des
violences urbaines quotidiennes, chacun
peut mesurer l'ampleur de la menace et son
origine, on n'hésitera pas à nous refaire le
coup de la « République en danger ».
Philippe Pailla
Pour le groupe«Bâtir notre ville ensemble»
Ouf ! Enfin !
Non ce n'est pas la sortie de l'hiver qui
est ainsi saluée mais la sortie de crise annoncée par le chef de l'Etat (sa fonction le plaçant au-dessus de la mêlée, on ne peut le
soupçonner d'être en campagne électorale).
LA FRANCE VA MIEUX : le chômage
recule, la croissance repart, les marchés
mirifiques (avions de combat, sous-marins,
paquebots...) se multiplient. Les manifestations sportives (tennis, Euro 2016, Tour de
France ...) galvanisent les foules et occupent
les esprits, elles précèdent la grande transhumance estivale. Et puis, viendra, après toutes
Les chaînes de télévision rediffuseront
les séries documentaires sur la seconde
guerre mondiale et les horreurs du nazisme,
le vivre ensemble sera mis à toutes les
sauces dans les émissions de divertissement,
les reportages... Sur les plateaux arriveront
les "spécialistes" qui expliqueront que les
électeurs F.N. sont, au choix, des abrutis avinés , des sous-diplômés qui n'ont pas lu trois
Groupe FN
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 29
HiSTOiRE
HOMMAGE AUX PÈRES FONDATEURS DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES
Les maires de la fusion
Encouragés par le préfet Robert Hayem, cinq maires et
leurs conseils respectifs vont aplanir les sujets de discorde
et coopérer pour souder leurs communes et ainsi donner
naissance en 1966 à une nouvelle Ville, dynamique et prometteuse : Charleville-Mézières.
Le premier
André Lebon
maire de Charleville
André Lebon est né le 16 juillet 1910 à
Nouzon. Il est le fils d’un peintre en bâtiment, Alcide Lebon. La famille Lebon est
originaire de Saint-Laurent. André fréquente
l’École normale de Charleville, à partir de
1926. Il débute sa carrière comme instituteur à Nouzonville, en 1929. En 1931, il est
muté à l’école du Petit-Bois à Charleville ; il
y enseignera aux côtés de sa future épouse.
En 1932, André Lebon a épousé à Braux,
Lucienne Delmont. Face aux menaces extrémistes, André Lebon décide d’adhérer à la
SFIO en 1933. En 1936, il entre à l’École
pratique, puis, de 1945 à 1966, occupe le
poste d’intendant du Lycée Bazin. Il est initié à la franc-maçonnerie dès 1937. Mobilisé
en 1939, il passe la Drôle de Guerre dans les
Ardennes et est hébergé dans la famille de
Roger Mas aux Mazures. En mai 1940, il
participe à la campagne de France et est fait
prisonnier en Alsace. Il est libéré après un
an de Stalag. Son épouse et ses deux enfants
étaient, quant à eux, réfugiés dans les DeuxSèvres. Sanctionné par Vichy pour ses idées,
il quitte son poste d’enseignant et ne revient
qu’en 1944 à l’École pratique. En 1953,
André Lebon entre au conseil municipal de
Charleville. En mars 1959, il est élu maire de
Charleville. Il sera reconduit dans son fauteuil de maire lors des élections de mars
1965 et de 1971. Il remporte les élections
cantonales (Charleville-Centre), en mars
1964 ; et siège au conseil général jusqu’en
1976. Le 1er octobre 1966, il devient le premier maire de la nouvelle commune baptisée Charleville-Mézières. Il sera en charge
de l’association des maires des Ardennes. Il
est élu député de la 2e circonscription en
1967 ; il le restera jusqu’en 1978, année où il
cesse toute activité politique. En 1977, son
ami Jean Delautre reprend le flambeau en
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 30
André Lebon
devenant maire de Charleville-Mézières à
son tour. En 1986, à Paris, André épouse
Denise Ravenel. Le 21 mai 1994, André
Lebon s’éteint à l’hôpital Corvisart. André
Lebon était titulaire de nombreuses distinctions françaises et étrangères : Chevalier de
la Légion d’honneur en 1984, Croix de
Guerre 1939-1945, citoyen d’honneur
d’Euskirchen....
René Jean Nicolas Miquel
maire de Mézières
René Miquel est né le 27 février 1902 à
Longuyon, d’un père cheminot originaire de
La Besace. Marié en 1925 à Marie-Louise
Tassaux, René fut instituteur à Monthermé,
Mohon, Omont, Lonny, Charleville, puis
directeur d’école à Prix-lès-Mézières, Bélair
et à l’école du Plateau. Il devient conseiller
municipal de Mézières le 1er mars 1954,
maire de Mézières du 21 mars 1959 au 30
septembre 1966. Syndicaliste, il milite au
SNI et à la FEN. De 1954 à 1972, il préside
la MGEN-Ardennes. Il est premier adjoint
René Miquel
de Charleville-Mézières jusqu’en mars 1971.
De 1967 à 1991, René Miquel, succédant à
Pierre Bouvier (son adjoint à la mairie de
Mézières), anime l’amicale des vétérans du
148e RIF (campagne de 1940). Il est décédé
à Charleville-Mézières, le 15 octobre 1991. Il
était officier de l’ordre national du Mérite.
Paul François Ernest Massé
maire de Mohon
Paul Massé voit le jour le 19 septembre
1896 à Villers-Semeuse. Employé de la
SNCF, il sera élu conseiller municipal de
Mohon le 26 octobre 1947, maire de Mohon
du 26 avril 1953 au 30 septembre 1966. Il est
adjoint au maire de Charleville-Mézières
jusqu’en mars 1971. Paul Massé décède à
Charleville-Mézières, le 30 janvier 1973. Il
avait été honoré des ordres nationaux de la
Légion d’honneur et du Mérite.
conseil municipal de Charleville-Mézières, le 1er octobre 1966
Émile Nivelet
Luc Pilard
Paul Massé
Luc Pilard
maire de Montcy-Saint-Pierre
Luc Pilard est né le 9 janvier 1921 à
Ville-sur-Lumes de parents agriculteurs.
Ayant perdu sa mère à l’âge de 6 ans, il fut
élevé par sa tante paternelle, Louise Tallerie
(1890-1989), veuve de guerre, pionnière de
la Caisse régionale du Crédit agricole des
Ardennes (1921), directrice en janvier 1927.
Résidant, avec sa tante, rue TantonBéchefer de Charleville, il fut scolarisé à
l’école du Petit-Bois, puis rue des Écoles. à
l’école du Petit-Bois, il aura pour instituteur
André Lebon. Entre 1938 et 1940, il est
élève à l’École nationale agronomique de
Paris-Grignon. Lors de l’évacuation de
1940, il rejoint sa famille à Niort, dans les
Deux-Sèvres et intègre la Direction départementale des Services agricoles pour régler
les problèmes d’approvisionnement. Avantguerre, il avait réussi sa Préparation militaire
supérieure (PMS) ; en août 1944, il s’engage
dans la 6e Division d’infanterie coloniale
pour réduire la poche de La Rochelle, puis
rejoint l’Indochine comme sous-lieutenant,
dans le 1er Régiment de Chasseurs. à Hanoï,
durant trois ans, il gère les approvisionne-
ments alimentaires de l’armée. Il rentre en
métropole en 1947. à titre militaire, il est
fait chevalier de la Légion d’honneur. Il
devient directeur du Crédit agricole des
Ardennes, succédant ainsi à sa tante. En
1949, il épouse une Montcéenne, Françoise
Moreau, fille d’agriculteurs. Il rejoint très tôt
les rangs gaullistes. Il est élu au conseil
municipal de Montcy-Saint-Pierre en 1959.
Au fauteuil de maire de Montcy, en 1965,
Luc Pilard succède à Henri Thomas. Proche
de Jean Taittinger (1923-2012), députémaire de Reims, marié à Corinne Deville (la
famille Deville, propriétaire à Montcy),
celui-ci le convainc de la nécessité d’une
fusion avec Charleville. Il est adjoint au
maire de Charleville-Mézières jusqu’à sa
démission du 4 juin 1968. Il est élu conseiller général (canton de Charleville-Centre,
trois mandats successifs, 1976-1994, succédant à André Lebon). Enfin, Luc Pilard s’est
beaucoup investi dans le football. (Texte
rédigé suite à nos rencontres de septembre
2006 et du 15 avril 2016)
Antoine Émile Nivelet
maire d’Étion
Émile Nivelet est né le 16 septembre
1899 à Étion, marié en 1931 à Madeleine
Dangy ; il était bijoutier-horloger, boulevard
des Deux-Villes à Charleville. Belle longévité politique, jugez-en ! Émile Nivelet fut
conseiller municipal d’Étion dès 1925,
maire d’Étion, durant 32 ans (!), de 1935 au
30 septembre 1966. Il fut adjoint de 1966 à
mars 1971. Il œuvra dans les domaines du
logement, de la famille et de l’enfance handicapée. Il décède le 26 octobre 1972. Il était
chevalier de la Légion d’honneur.
Georges Mailfait
Enfin, il serait
injuste de ne pas citer
Georges
Albert
Mailfait, le dernier
maire du Theux, dont
la commune avait initié ce courant inédit de
Fusion. Ce dernier est
né le 14 avril 1919 à
Neufmanil, d’un père
forgeron.
Georges
Mailfait termine sa
carrière comme chef
de bureau SNCF à
Mohon. Il fut maire
du Theux en 1959,
adjoint au maire de
Mézières du 1er janvier 1965 au 30 septembre 1966, puis adjoint au maire de
Charleville-Mézières jusqu’en 1983. Durant
39 ans, il dirigea l’harmonie SNCF. Il était
aussi l’artisan du jumelage avec
Nordhausen. Il est décédé le 29 mars 2007 à
Charleville-Mézières.
1966 marque une renaissance. Le tissu
urbain, pour évoluer, doit échapper à l’asphyxie et ne pas se figer. La fusion a créé une
métropole de 50 000 âmes.
Gérald Dardart
CAROLO Mag n° 201 - juin 2016 - p. 31
www.charleville-mezieres.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
3
Taille du fichier
9 631 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler