close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse de la commission MX

IntégréTéléchargement
COMMISSION MX
Communiqué de presse
L'automne dernier, une nouvelle commission motocross (FMS-MX) a vu le jour au sein
de la FMS.
Toujours sous l'égide la Fédération Motocycliste Suisse, celle-ci a remplacé la
commission CMS présidée par M. Kari Müller.
A la grande satisfaction des pilotes et des organisateurs, la FMS-MX a réalisé
passablement de changements en six mois. Elle a également contracté des
arrangements commerciaux avec les importateurs et d'autres sponsors pour un
montant de plusieurs dizaines de milliers de francs.
Comme cela a été précisé dès le début, la nouvelle commission s'est impartie d’un délai
de trois ans pour réaliser ses objectifs.
Les résultats de nos valeureux pilotes sur l'échiquier mondial du MX ne peuvent que
corroborer les intentions des représentants de la FMS-MX.
Pour l'essentiel, les points suivants ont été traités :
➤ Finances: plusieurs questions ont été soumises. Malheureusement, la gestion du MX
au sein de la FMS reste un sujet vague, sans réponse claire de la part de l’organe
responsable de la FMS.
➤ Commissaires sportifs et techniques: Ce sont les mêmes personnes qui officient
comme par le passé, à la différence qu'elles ne font plus partie de la commission
proprement dite.
➤ Logo & Site: un nouveau logo aux couleurs de la FMS-MX et un site internet ont été
créés afin de répondre aux exigences du marché.
➤ Assurances: un appel d'offres a été lancé pour contrôler si les couvertures actuelles
répondaient aux exigences et si les prix étaient compétitifs. Mais les dirigeants de la
FMS ont bloqué toutes négociations sous la pression du représentant de la compagnie
d’assurances actuelle de la FMS.
➤ Règlement MX: le comité a reconsidéré dans son intégralité, en réduisant, voire en
supprimant, les pénalités imposées aux pilotes. L'inscription aux courses a été rendue
plus facile.
➤Règlement Side-cars: nouveau règlement.
➤ Règlement Women: mise à jour du règlement existant.
➤ Médical: nous avons adapté le règlement aux exigences cantonales.
➤ Calendrier: élaboration d’un nouveau calendrier plus lisible et coordination au mieux
des désirs de chaque club.
➤ Importateurs: nous avons organisé une assemblée et concrétisé des accords.
➤ SX Genève: le comité a engagé des pourparlers avec le nouveau promoteur de la
manifestation, afin de créer un partenariat constructif.
➤ Pistes: la construction et l'homologation des pistes a été confiée à une équipe de
spécialistes dirigée par M. Gérald Auberson.
➤ Pilotes / Horaires /Catégories: selon les dires des pilotes, ils sont heureux de
constater qu'enfin quelque chose " se passe "; nous avons adapté les catégories à la
demande de chaque club et un horaire-type est à l'étude.
➤ Sponsoring-Pub-Médias: un effort tout particulier a été fourni dans le but, à terme,
de réduire les coûts pour les organisateurs.
➤ Formation / Ecole MX: la relève passe par la création d’écoles et par la formation de
jeunes pilotes. Une équipe a été mise sur pied pour élaborer une stratégie, un planning
et un budget, le but étant de faire démarrer les stages début 2017.
➤ Organisateurs: deux séances, une en Suisse romande, l’autre en Suisse alémanique,
ont été organisées afin de présenter aux organisateurs les objectifs de la commission.
Un grand engouement a été constaté, ce qui a réconforté notre comité.
➤ Motocross des Nations ( MXdN ): si le panel de nos représentants est assez bien
défini, il n'en reste pas moins que sur le plan du management de la FMS, il reste
beaucoup à faire. Il a été décidé que le MXdN reste sous l’organisation de son Manager,
Diego Clément. La FMS-MX avalise son choix des pilotes sélectionnés.
Malheureusement, le Comité central (CC) de la FMS a décidé de mettre un terme, avec
effet immédiat, à cet engagement bénévole de la nouvelle commission.
Tous les membres du comité ont été exclus, hormis son Président.
L'origine de cette décision, dont le grand perdant est le MX suisse, est le fait que notre
commission a eu l'audace d'écarter un de ses membres " douteux " quant à ses
appartenances et à son manque de clarté vis-à-vis du comité. Le copinage étant
l'ennemi No 1 des objectifs que s’était fixé le comité de la FMS-MX.
Aujourd'hui, face à cet état de fait et avec l'appui et le réconfort des pilotes et des
organisateurs, les " exclus " vont poursuivre leur combat sous une forme qui reste à
définir.
Conclusion :
Cette " victoire " des glorieux incompétents grassement payés a été obtenue au
détriment de personnes compétentes et bénévoles !!
Ainsi fait le 24 juin 2016
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
161 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler