close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Assemblée générale 28 juin 2016

IntégréTéléchargement
Assemblée générale
28 juin 2016
Anne-Lucie Wack
Rapport moral de la Présidente
Rapport moral 2015-2016
• Vie associative
• Activités institutionnelles et
parlementaires, enquêtes, analyses,
contributions et travaux
• Feuille de route « politique » propositions Présidentielle 2017
2
Vie associative
10 nouveaux membres : 9 écoles et 1 organisme: l’ISTP
Brest Business School- CFVG - ENSA Montpellier ENSA Saint-Etienne - EPITA - ESC Clermont - IEP Lille IPAG - Polytech Marseille
3 candidatures en cours d’instruction
3 fusions traitées en 2015-2016
CentraleSupélec,
SIGMA (ENSCCF + IFMA),
LaSalle Beauvais – ESITPA
3
Vie associative
4
Vie associative
220 Écoles membres
5
Activités institutionnelles
Activité de la présidence depuis l’AG du 09/06/2015
• Rencontres d’État (2), rencontres politiques et auditions
parlementaires, commissions d’enquête, équipes de campagne
2017 (21)
•
Manifestations nationales (5), prises de parole lors d’événements
(5), réunions internationales (3)
• Interviews médias des membres du Bureau (presse écrite, radio,
TV) : 58
• Rencontres avec ministères, partenaires institutionnels (ex. CDC,
Auf, Onisep, Apec, Erasmus, Eua, ….) , fondations et associations,
organisations étudiantes et think tank, CPU et Cdefi, conférences
régionales….
6
Activités parlementaires
• Amendements déposés : 3
• Stages, Apprentissage, République numérique
• Amendements soutenus au Sénat : 2
• Stages et fouille de données
• Propositions pour :
• l’arrêté sur la formation doctorale
• la propriété intellectuelle et le mandataire unique
• le projet de loi Egalité et citoyenneté
La CGE s’est également mobilisée sur le financement de l’ESR :
communiqué de presse commun CGE-Cdefi-CPU contre le décret d’avance
réduisant le budget ESR
7
Enquêtes, guides, sondages
Enquête Fundraising
octobre 2015
Guide Handicap
décembre 2015
Enquête Mobilité 2015
décembre 2015
Enquête CES de Las Vegas
janvier 2016
Sondage BCG/IPSOS/CGE
janvier 2016
Sondage CGE/TNS Sofres
mars 2016
Enquête Insertion
juin 2016
8
Données presse certifiées
Cdefi- CGE- CTI (écoles d’ingénieur)
Objectifs :
• Décharger les écoles d’ingénieur de tâches répétitives
• Fournir des éléments certifiés à la presse
Grands principes :
• Données presse certifiées au même titre que les « données CTI »
• Déclarées en même temps que les « données certifiées »
• Les écoles sont « propriétaires » des données presse qu’elles déclarent et
peuvent choisir d’autoriser ou pas l’accès à tout ou partie des médias.
Calendrier
1er juin 2016 au 2 septembre 2016 : ouverture du portail « CTI-Données certifiées
presse »
9 septembre 2016 : accès aux médias
Ecoles d’ingénieur : renseignez les « données certifiées presse » !
9
Analyses et propositions
• Regroupements de site – ComUE
• Stages, entrepreneuriat, international, apprentissage…
• Décrets, arrêtés, circulaires : doctorat, césure, pour une république
numérique, arrêté sur la formation doctorale, la propriété
intellectuelle et le mandataire unique
• Projet de loi Egalité et citoyenneté :
– Engagement citoyen
– Ouverture établissements d’enseignement privé
10
Regroupements de site - ComUE
Avancement application loi 22 juillet 2013 sur les 25 sites
• Associations (5) type Strasbourg ou AMU peu impactées par loi de
2013
• ComUE (20) : mise en place longue et progressive ; travail important sur les
structures et les statuts ; dimension projet peu présente pour le moment ; modèle
fédéral ou intégratif selon les cas
• Analyse de la valeur ajoutée des ComUE et des places des écoles
dans les ComUE sur 8 sites, sur les critères suivants
Mutualisation, guichets uniques, plans numériques, médiathèques communes
Relations avec les collectivités territoriales
Cohérence de la carte de formation – question du doctorat
Lien Formation – recherche - lien avec CNRS
Politique internationale
Entrepreneuriat - PEPITE
11
Regroupements de site ComUE
Conclusions provisoires
- Valeur ajoutée par rapport aux PRES très variable
- Modèle fédéral plus favorable à la coopération écoles –
universités . Ecoles de management peu intégrées à l’exception des grandes
parisiennes ou de celles territorialement incontournables
- Gouvernance lourde – fonctionnement lié à l’entente entre présidents
d’université et directeurs généraux des écoles
- Problème de lisibilité interne comme externe
- Évolution positive pour les activités de recherche
12
Loi sur les stages
Points critiques :
– quota de stagiaires (16) par référent pédagogique
– 200 h de formation en présentiel
– Quota stagiaires en entreprise (3 si moins de 20 salariés, 15% des salariés audelà)
– Nombre de signataires (5) de la convention de stage
Interventions et propositions CGE
– Lettres et rencontres MENESR et Ministère du travail
– Amendement dans le cadre Loi Macron
– Propositions dans le cadre de la démarche simplification
Résultats
– Retour à trois signataires (situation antérieure) acquis sur le principe
– Augmentation non précisée du quota de stagiaires par encadrant prévue à
l’automne
– 200 h en distanciel possible mais à confirmer
13
– Blocage sur durée de stage limitée à 6 mois et quota en entreprise
Césure, Arrêté formation doctorale
• Publication d’une note CGE de mise en œuvre de l’année de
césure (circulaire n°2015-122 du 22 juillet 2015)
• Arrêté formation doctorale : seuls les établissements
d’enseignement supérieur publics peuvent être accrédités …  Même posture que pour le DNM
.
14
Feuille de route « politique » 2016
Faire parler des Grandes écoles par les français, mieux faire reconnaître leur
contribution sociale, changer leur image
Sondage TNS Sofres : janvier-mars 2016
Attentes de la société
(étudiants, familles, entreprises, territoires)
Colloque CGE du 12 mai 2016 (Paris) :
« Enseignement supérieur: attentes de la
société »
3 tables rondes sur les 3 chantiers
Avec 3 chantiers
prioritaires
- Ouverture sociale
- Efficience et
impact
- Financement ES
Présentation propositions CGE
présidentielles 2017
29 septembre 2016 (Paris)
15
Sondage TNS-Sofres CGE:
quels enseignements pour l’action?
• Un manque d’information: 78% des français jugent l’orientation post-bac
difficile voire stressante, 66% se sentent mal informés
• Des grandes écoles plébiscitées (par 80% des français et 90% des
recruteurs) , mais leur diversité est mal connue
• L’insertion professionnelle comme 1ère priorité de l’ES (60% des français).
72% des français estiment qu’une formation sélective est mieux reconnue
sur le marché du travail
• Deux freins perçus : coût des études (mais perçu comme investissement
rentable par 75% des français) et accessibilité intellectuelle (pour 50% des
jeunes)
 Mieux communiquer/informer
 Raisonner sur des bases justes/ propositions pour les
présidentielles
Colloque CGE 12 mai 2016
L’Enseignement supérieur : Pour qui ? Pour quoi ? Comment ?
• Ouverture sociale et égalité des chances
• Efficience et impact
• Financement de l’ES
Un colloque ouvert
Près de 500 inscrits (208 inscrits membres de la CGE et 277 inscrits non membres)
Avec une forte résonnance sur Twitter et Youtube
• Plus de 90 000 vues sur les comptes Twitter @ConferenceDesGE :
• 4 000 tweets publiés + de 190 000 personnes atteintes sur le hashtag
#ColloqueCGE
• Live suivi par 374 adresses IP différentes
17
Elaboration de propositions CGE en vue
des présidentielles 2017
Enjeux du système éducatif (cf. note France Stratégie mai
2016)  Enjeux de l’ES
• 140 000 décrocheurs par an (20% d’une classe d’âge),
taux d’échec en premier cycle du supérieur très élevé
• Creusement des inégalités sociales
• Moyens financiers en baisse par rapport aux autres
pays
• +800 000 étudiants en 2027 (démographie + objectif
StraNES)
18
Elaboration de propositions CGE en vue des
présidentielles 2017
Publication des propositions prévue le 29 sept 2016 au Palais du Luxembourg
4 priorités:
• Donner la liberté et l’agilité aux établissements
• Favoriser la réussite dans le premier cycle
• Inventer un nouveau modèle de financement de l’enseignement
supérieur soutenable sur le long terme.
• Réussir la démocratisation/ouverture sociale de l’enseignement
supérieur
5 leviers :
• L’organisation et la gouvernance de l’ES
• L’information et l’orientation des jeunes
• La révolution pédagogique (formations courtes, FTLV, numérique)
• La diversification des sources de financement
• L’attractivité de l’ESR français à l’international
19
Ouverture sociale
Une action de la CGE à 3 niveaux :
1.
Développer un observatoire de l’ouverture sociale
Baromètre 2013 et 2015  indicateurs complémentaires
2.
Mobiliser et expérimenter pour changer d’échelle
- Pacte CGE pour l’ouverture sociale signé le 12 mai 2016 avec FACE et autres acteurs
de l’ouverture sociale
- Projet de consortium avec Passeport Avenir et Frateli pour un programme de
changement d’échelle
- Idée de création d’un fond dédié à l’ouverture sociale de l’ES
3.
Accroitre la mobilisation des étudiants et des établissements
- En amont de la chaîne éducative, notamment au collège (information / orientation)
- Dans les REP et REP +
- Par l’engagement citoyen des étudiants
20
Formations professionnalisantes
courtes
• Pyramide inversée FPC vs Masters (220 000 vs 320 000)
• Nécessité de raisonner Bac-3, Bac+3
• valoriser les formations professionnalisantes et l’apprentissage à tous
les niveaux en visant l’excellence
• développer formations Bac+3 répondant aux besoins des entreprises
et privilégiant l’intégration à ce niveau dans la vie active
• développer la FTLV diplômante permettant de poursuivre un cursus
universitaire
• Mettre en place le grade licence pour les formations
professionnalisantes courtes de type Bachelor en concertation avec
les universités, les DUT…
• Converger vers un objectif commun de visibilité
reconnaissance officielle, notamment à l’international.
et
GT CGE : ECN, ENSAM, ENISE, UTT, ESCOM et IMT, UIMM, CTI et CDEFI
échanges ADIUT et CPU, branches, référentiel d’accréditation, opérationalisation
de
21
Évolution des labels CGE
• Modules Formation Continue
– BADGE
– Certificat Qualification et Compétences (CQC)
• Formations à distance rendues possibles
– e-MS, e-MSc, e-BADGE, e-CQC
– Certification e-formations en cours de mise en place
22
Financement de l’ESR
Groupe de Travail sur le financement – Ex de pistes de réflexions :
-
Besoin de €20mds dans l’ESR d’ici 2027 à partager entre pouvoirs
publics, entreprises et ménages (hausse des effectifs, investissements,
bourses…)
-
Liberté laissée aux établissements de fixer les frais d’inscription en
licence dans un plafond fixé par l’Etat, et augmentation des frais
d’inscription en master
-
Contribution des étudiants extra communautaires à hauteur du coût de
revient de la formation
-
Financement de l’apprentissage à hauteur du coût complet de la
formation
23
Conclusion: l’enseignement supérieur à un
tournant décisif
• Une année riche en débats : les lignes bougent sur de nombreux
sujets (e.g. sélection, regroupements et fusions, articulation
grandes écoles-universités)
• Perspectives présidentielles et PIA3 : 10 Mds sur 10 ans dont 5,9
Mds pour l’ESR
– Création d’écoles universitaires de recherche
• Volonté intégrative (univ – GE- organismes)
• Modèle proche de celui des Grandes écoles : Gouvernance - Formation Recherche - Entreprises -International
– Rapprochement des SATT et des incubateurs
– Extension des missions des IRT à la formation professionnalisante
24
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
3
Taille du fichier
1 044 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler