close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

20 minutes pour tout écrire... à l`aveuglette

IntégréTéléchargement
Kiel Kinimo
20 minutes pour tout
écrire... à l'aveuglette !
Publié sur Scribay le 01/07/2016
20 minutes pour tout écrire... à l'aveuglette !
À propos de l'auteur
Malgré de longues études scientifiques, l'écriture a toujours été ma plus grande
passion et mon isoloir préféré. Mes univers sont mes rêves, et j’aime me lancer dans
tout et n’importe quoi en laissant ma folie guider ma plume.
J'espère que vous aurez autant de plaisir à lire mes histoires que moi à les écrire.
À propos du texte
Réponse au défi : The most dangerous writing app.
Un clavier et 20 minutes, le tout sans interruption, sous peine de perdre l'ensemble
de son texte... Et en bonus, sans voir ce que l'on écrit !
Licence
Tous droits réservés
L'œuvre ne peut être distribuée, modifiée ou exploitée sans autorisation de l'auteur.
20 minutes pour tout écrire... à l'aveuglette !
20 minutes pour tout écrire... à l'aveuglette !
Silence... un silence complet envahit la pièce, uniquement troublé par la ventilation
répétée de l'ordinateur. Une longue journée d'inactivité semblait attendre cette pièce
solitaire, comme chaque jour de l'année... lorsqu'une fenêtre s'ouvrit discrètement,
ouvrant la pièce au monde extérieur... à moins que ce ne soit le monde extérieur qui
essayait d'y entrer ? Oui, cela semblait plus plausible ! Et pour cause... c'était Elle !
Elle, qui voulait entrer en ces lieux... ELLE... qui s'apprêtait à marquer un grand pas
dans l’histoire de son espèce...
« Coucou ! C'est moi, Kipix, la jeune renarde ! Avouez que vous ne vous attendiez pas
à ça ! Si ? Ah, mince... Tant pis, je vais faire semblant alors !
Mwahaha ! Bienvenu sous le joug du gourou de la nature, Kipix la magnifique ! Moi
qui m’attendais à trouver nourriture et autres friandises en ces lieux abandonnés,
jamais je n'aurais cru y obtenir la meilleure chose qui fut donnée à mon espèce... la
possibilité de communiquer avec les humains !
Oui, vous ne rêvez pas ! Tout ce que je dis actuellement est immédiatement reporté
sur l'écran, grâce à un site étrange qui brouille mon texte. J'avoue que ce n’est pas
très très pratique... peut-être n'aurais-je pas du cocher cette case marquée
"hardcore?" ? Mais c'était tellement tentant ! La machine était là, les bras tendus
face à moi, dans l'attente que je raconte tant de choses à vous ! Bon, c'est vrai que
j'commence déjà à me répéter alors qu'on en est qu'au début... la prochaine fois, je
cocherais pas cette case. Mais là, tant pis !
Bon, réfléchis Kipix ! Réfléchis ! C'est la toute première fois que tu peux leur parler...
et peut-être la dernière ! Tant de possibilités s'ouvrent à moi... je pourrais vous
demander comment vous faites autant de choses super bonnes à manger ? Vous
demander pourquoi vous faites autant peur ? Ou encore vous demander par quel
miracle je suis capable de comprendre ce que je fais en ce moment ? Ah, non, ça,
seul le monsieur dans ma tête pourra vous le dire... mais il est pas là aujourd'hui :
Vous êtes condamnés à m'écouter moi, juste moi ! Mwahahaha !
Bref ! Revenons au sujet principal. D'abord parce que j'ai à nouveau oublié la phrase
d'avant (ma faute d'avoir trop réfléchis avant d'écrire la suite, en plus d'avoir mon
texte entier brouillé devant moi). Et voilà que j'oublie à nouveau ! Catastrophe ! Que
voulais-je dire ? Plein de Kipixeries, à coup sûr ! Mais je ne fais pas exprès, promis !
3
20 minutes pour tout écrire... à l'aveuglette !
Bref ! Il y a des choses dont le monsieur dans ma tête n'a jamais parlé ! Plein de
choses qu'il n'osait conter, comme bloqué par l'histoire de ma catastrophe alors que
tous se la posaient : Comment que je suis, moi ?
Une renarde ! Vraiment ? Qui l'eut cru ! Lustucru ! Oui, je sais, c'est menu. Mais
point de vue pour une allitération plus velue, et point de menu pour chercher plus de
jus ! Hélas, je suis condamnée à écrire, écrire, écrire, à l'aveugle et sans soutien !
Mais revenons-en à la renarde que je suis :
Ni rousse, ni arctique. Je suis une renarde "millénaire", comme il aime me nommer.
C'est à dire ? Je suis plutôt comme ces fennecs, en plein désert, dont la robe se dilue
dans le sable fin du Sahara. Mais en plus grande ! Comme une renarde ! Sans quoi,
fennec j'aurais été... mais fennec je ne suis point ! N’est-ce pas ? Je n'ai que leurs
poils, sans leur poids !
De plus, comme vous le savez peut-être déjà, j'ai de nombreux dons formidables ! Je
saute, je cours, je vole... dans ma tête... Et je m'étale souvent contre le sol en
essayant. Bref, bien plus impressionnant : je brûle de l'intérieur, comme un dragon !
Et si vous êtes méchants, ces flammes se moqueront de vous comme vous vous
moquez de moi ! Na !
Mais c'est pas tout, c'est pas tout ! Du tout du tout ! Un jour peut-être, vous me
verrez user d'autres charmes. Mon copain capucin a déjà eu la tête toute retournée,
dupé par mes illusions ! Et moi aussi. Bah oui, parfois, c'est tellement bien fait que
même moi, je tombe dans le panneau ! Et là, encore, je ne vous parle pas de mes
capacités bizarres !
Parfois, les gens virent complètement fous ! Pourtant, je leur ai juste éternué
dessus... C'est rien, éternuer !
Bref, j'ai des tas de pouvoirs et...
Oh ! Un instant ! J'entends quelque chose ! Un bruit ! Qui ? Qui s'immisce ici d'un cri
si illicite ? Fuit, vite !
Je lâche le clavier, je saute de la chaise... et sans tarder, je m'enfuis, non sans ajouter
cette dernière ligne à mon récit. Car tout le monde doit apprendre cette formidable
4
20 minutes pour tout écrire... à l'aveuglette !
histoire inutile qui est sortie de ma bouche ! "
C'est ainsi que, sans prendre le temps d'achever sa description, la renarde prit la
poudre d'escampette, effrayée par la porte d'entrée qui s'ouvrait sur le maître des
lieux. Evidemment, ce dernier s’empressa de partager toute l’histoire sitôt qu’il l’eut
remarquée !
5
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
65 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler